Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

[B/LIBRE/KIRI] Sécuriser la zone. (/w Ken)


Mar 19 Juin 2018 - 1:41

« Le Berserker déchu »



Encore une fois, Inja était à l'heure. Et si cette information ne dénotait pas de ses habitudes de début de mission, il fallait ajouter qu'il avait passé la nuit précédente à ingurgiter des litres de boissons alcoolisées venues de contrées sombres. Le genre de liqueur qu'il est bon de goûter pour se faire une idée simple de la façon dont il ne fallait jamais mourir, mais après tout, si on avait un estomac et un fois, c'était évidemment pour les utiliser et, de surcroît, les user.

La missive de la mission n'avait rien de compliquer : Partir à deux sécuriser la zone de construction d'une des futures tours de guet des marécages brumeux. Du gâteau, si on laissait de côté l'information d'un terrible shinobi qui avait déjà attaqué une équipe de trois kirijins lors de leur mission de reconnaissance. Une mission périlleuse en soi, mais qui avait été prévue à l'avance par le comité de gestion des missions. Inja ne savait pas leur nom, mais les imaginer était suffisant pour savoir de qui il parlait. Un groupe de trois ninjas qui se font agresser par un malfrat seul, pour que celui-ci s'en sorte indemne en ayant malmené l'équipe et rendu l'un d'entre-eux amnésique ? Plutôt compliqué en partant du principe que la mission qui s'ensuivait avait deux shinobis dans son effectif. Le second... Un Hyôsa. Aucun réelle information sur lui. LA lettre comprenait simplement les noms et prénoms des deux convoqués. Rien sur leur grade ou sur leurs aptitudes... Point qu'ils devraient faire assez rapidement.

L'heure avançait, en fait, les secondes, il n'était pas assez tard pour dire que le second à arriver était en retard, mais pour le coup, il pourrait être considéré en tant que tel dans quelques minutes.

Inja, toujours affublé d'une grande cape noire cachant ses armures et la grande hache de bataille présente dans son dos, commençait à penser à ce qu'ils allaient trouver une place. Un shinobi criminel, certes, mais quelles étaient ses capacités ? Etait-il vraiment fort ? Et surtout, pourquoi envoyer une équipe restreinte en nombre comparée à la première qui s'était faites attaquer ? Tant de questions qu'ils auraient tout le loisir d'élucider d'eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Mar 19 Juin 2018 - 12:08
Enfin elle était là, je ne m'attendais pas à être demandé si rapidement, mais me voici nommé pour une mission de rang B. Pouvait-on dire que j'étais heureux ? Oui en quelque sorte, le village voulait que j'accompagne un certain Kagai Inja, sûrement un shinobis supérieur bien plus puissant et responsable que moi.

Je savais de lui que son nom, son rang ? Ses capacités ? Son visage ? Son caractère ? Tout cela j'allais le découvrir durant la mission. Mon imagination était en train d'essayer de créer un idéal, un homme de taille moyenne, plutôt brun, vêtu d'habit chic. Un visage souriant, des yeux qui appelleraient le dialogue ainsi qu'une voix agréable à l'oreille. Bien entendu il fallait qu'il soit puissant, mais pas trop non plus pour que je ne passe pas pour un débutant. Petit à petit, je prenais confiance en moi, toute illusion que cela était, je me remémorais la mission en question.

Direction les marécages brumeux, d'après ce que j'ai lu, une équipe est déjà allée là-bas pour préparer le terrain, construire une tour de guet pourrait être un vrai avantage. Mais il faut croire que tout le monde n'est pas de cet avis, un ninja dangereux aurait décimé l'équipe en question. Certains ont gardés des séquelles importantes, perdre la mémoire, ça doit être assez ennuyant. Je trouvais assez étrange d'envoyer deux shinobis après en avoir envoyé trois, nous étions peut-être de la chair à canon pour vérifier si l'homme en question était toujours là. À moins que mon coéquipier et supérieur soi un homme tellement puissant que même tout seul il pourrait gérer le problème.


* À toi de montrer ce dont tu es capable, pas question de passer pour un boulet… *

Me voilà finalement au lieu de rendez-vous, pile à l'heure heureusement, je n'étais pas du genre à faire retarder mes camarades. Un homme attendait sur place, nul doute que c'était le fameux Kagai Inja… Il était… différent de ce que je pouvais imaginer.

Une grande cape noire ornait son dos, en effet vu sa taille, je pouvais vous garantir qu'elle était grande. Pour l'instant je ne distinguais qu'elle mais le reste allait s'afficher sous mes yeux tels une bête face à sa proie. Me voilà face à mon supérieur, un visage décoré de plusieurs cicatrices, si elles étaient là pour me prouver sa force, j'avais surtout compris que cet homme n'était pas là pour rigoler. Les petites blagues entre camarades, on pouvait déjà oublier. Je ne me sentais pas vraiment en sécurité malgré son expérience au combat qui devait être importante, le danger allait peut-être venir de lui et non de notre shinobis mystère.

Un pas de travers et je voyais déjà sa main, sûrement proportionnel au reste, venir s'étaler sur mon visage. Faire bonne figure, voilà ce que je devais faire pour que s'installe le respect mutuel.


« Bonjour, Hyôsa Ken, je suis celui qui va vous accompagner pour cette mission. Heureux de faire votre connaissance. »

On ne choisit pas nos camarades, seul l'objectif compte et peut-être que j'allais apprendre bien plus avec lui qu'avec n'importe qui… Ou bien il me tuerait sur un coup de colère…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Mar 19 Juin 2018 - 13:45

« Le Berserker déchu »



Les quelques bruits de pas légers qui accompagnèrent l'arrivée du Hyôsa furent l'indication pour le berserker de se retourner, lui permettant de découvrir son nouvel équipier, celui avec lequel il allait devoir affronter un criminel de grande envergure. Face à lui, un jeune adulte, probablement à un âge tournant autour de la majorité shinobi, assez pour faire de lui une personne expérimentée s'il avait démarré tôt. Tout comme il pouvait être un tout nouvel arrivant shinobi, chose dont le berserker se permit de douter... Hyôsa Ken... Un membre d'une grande famille de shinobis vengeurs s'étant probablement entrainés durant des décennies avant de revenir à Mizu no Kuni. Impossible de savoir vraiment s'il était doué ou non pour le coup, tout indiquait à penser qu'il l'était, d'autant plus que la dualité de leur équipe devait tenir le coup face à un horrible malfrat maîtrisant l'art du ninjutsu.

Après que le garçon se soit présenté en lui adressant de sincères salutations, Inja le regarda en arborant un léger sourire, rien de méchant ou de malicieux, mais rien de vraiment amical dans le fond, une simple formalité.

"Kagai Inja, comme spécifié sur l'ordre de mission. Enchanté également, mais ne soyons pas trop heureux. J'appréhende déjà ce sur quoi on va tomber dans les marécages."



Préférant ne pas laisser planer une ambiance trop sereine, le gladiateur se mit à marcher dans la direction approximative de l'emplacement de la tour de guet, alors qu'il se saisissait d'un papier qu'il avait pris soin de récupérer plus tôt à la caserne. Un plan. Très mal fichu, réalisé par une personne sans doute peu adroite, mais qui semblait être la seule indication juste de l'endroit dégagé désigné pour l'édification du bâtiment. Des rumeurs avaient circulé sur cet homme, d'après certains, il était amnésique depuis l'attaque du criminel shinobi, pour d'autres, il était simplement devenu fou, humilié par une défaite cuisante. Il pouvait vraiment circuler toutes sortes d'informations au sein des hommes, des vraies, comme des fausses, comme des... incomplètes.

"Ce plan semble être tout ce qui reste des coordonnées désignées. Apparemment, il s'agit d'un des rares terrains un peu dégagé de la zone marécageuse. Autant resté alerte au cas où on trouve à un endroit qui pourrait correspondre à cette description. Je dirais qu'on en a pour une trentaine de minutes... Si tant est que la carte soit juste..."



Faire entièrement confiance à ce plan crasseux ne réjouissait pas Inja, tout comme l'idée de s'aventurer dans la Brume des marécages avec un compagnon dont il ne connaissait rien et qui pouvait laisser planer des doutes sur ses capacités. Préférant ne pas rester dans l'ignorance, tout en se permettant d'animer un peu le trajet, sans perdre son attention, le berserker entama un brin de conversation.

"Dis-moi Ken, tu es un Hyôsa n'est-ce pas ? Tes aptitudes sont liées à la glace non ? Mais tu as un domaine de prédilection ? Quelque chose vers lequel tu orientes en particulier tes heures d'entrainement ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Mar 19 Juin 2018 - 15:00
Il eut un léger sourire, rien de très rassurant, mais au moins il semblait aussi humain que moi… pour l'instant. Face à lui je n'étais qu'un insecte, dire qu'il pouvait m'écraser d'une seule main n'était qu'à moitié faux. Garder son calme et avoir toujours en tête l'objectif, voilà la manière dont je devais appréhender cette mission.

Lui n'avait pas l'air vraiment emballé, disons que nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre. Il avait l'expérience, affronter un adversaire sans connaître ses forces était souvent complexe, l'effet de surprise pouvait être mortel. De plus tout ceci allait se passer dans les marécages, un lieu dangereux pour qui ne fait pas attention. Plusieurs dangers allaient donc s'allier pour nous tuer, voilà qui n'avait rien de très heureux en effet.

Nous voilà donc partie en direction de la tour de guet, Inja tenait le plan mais il n'avait pas l'air très précis. Tourner durant plusieurs heures dans ces marécages seraient épuisants or notre homme, lui, devait très bien connaitre les lieux. Trente minutes, voilà ce qui nous séparait de l'affrontement. Un temps qui devait être mis à profit pour faire connaissance un minimum et c'est ce que fis mon supérieur.


« En effet je contrôle la glace et j'essaye d'en faire une arme de corps à corps principalement. Je ne suis pas du genre à laisser l'initiative, mais dans ce cas précis, vu qu'on ne connait rien de notre adversaire, j'imagine que le laisser agir serait une solution. »

Sans vraiment le vouloir je donnais mon avis sur la future confrontation, tout en vérifiant les alentours pour trouver ce fameux terrain dégagé, je continuais la conversation.

« Vous ne pensez pas qu'il doit très bien connaître les lieux ? Pour se défaire de trois shinobis, il a sûrement dû les prendre par surprise sinon c'est qu'il possède un pouvoir bien spécifique qui l'avantage. »

C'était une idée qui avait vaguement germé dans mon esprit, vu qu'on n'eut pas le temps de questionner nos camarades, aucune réponse ne pouvait nous être donnée. De toute façon, il était amnésique, autant le laisser tranquille pendant que nous terminons le boulot. Par curiosité, ce vilain défaut qui ne me quittait jamais, je voulais moi aussi savoir comment combattait mon supérieur. Nul doute qu'il mettait à profit sa taille ainsi que sa force qui paraissait herculéenne.

« J'imagine que vous devez connaître le corps à corps non ? Vous semblez un expert dans ce domaine, sinon pourquoi avoir autant de cicatrice sur le visage… »

J'espérais qu'il n'allait pas voir en me comportement une provocation, j'étais simplement observateur et essayait de trouver une logique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Mar 19 Juin 2018 - 15:18

« Le Berserker déchu »



Les yeux rivés sur le plan alors que le groupe continuait d'avancer, Inja eut une légère impression de se dévier de la trajectoire indiquée, avant de faire quelques pas sur le côté pour rectifier le tir. Son équipier répondait pendant ce temps-ci aux questions qui lui avaient été posées, spécifiant qu'il était plutôt axé sur le combat proche, tout comme le berserker, ce qui ne manqua pas de le faire réfléchir... Deux combattants au corps-à-corps envoyés contre un ennemi commun, il devait sûrement y avoir un rapport avec les compétences de leur adversaire, ou alors les autorités supérieures gérant les missions étaient réellement des tanches. Chose aussi envisageable.

Mais alors que sa concentration était sur le chemin emprunté, Inja fit une courte pause, sans s'arrêter d'avancer, pour se mettre à répondre à son interlocuteur, tournant la tête dans sa direction pour lui adresser un regard.

"Je n'ai pas trop d'avis à propos du criminel qu'on recherche pour l'instant. Mais tu as touché dans le mille, il connait la Brume et doit savoir l'utiliser pour prendre un avantage en combat. Mais je compte bien ne pas me faire avoir par la Brume, effectivement, nous sommes tous les deux adeptes du corps-à-corps il semble."



Les pas se mêlant au sol boueux et difficilement empruntable, les deux acolytes marchaient toujours en direction des coordonnées, à vrai dire, ils n'étaient plus très loin. Trente minutes semblait être une erreur de calcul. Plus ils franchissaient de mètres, plus le berserker se comprenait maintenant les légendes et la disposition du plan. A une vitesse accélérée, ils y seraient bientôt, il s'agirait seulement d'une affaire de minute.

"Très bien. C'est tout droit, autant presser la cadence d'arbre en arbre, sans se perdre si possible, la Brume peut vite nous séparer."



A ces mots, Inja effectua un grand pas en direction des hauteurs des marécages brumeux, se précipitant sur la grosse branche la plus proche, prêt à fuser en ligne droite dès que son équipier l'aurait rejoins, si bien sûr, il le rejoignait. Un flash de réflexion prit le gladiateur... Cette Brume, l'avancée à l'aveugle, c'était probablement ce qui avait desservie à l'équipe de la mission de reconnaissance. Cette erreur-ci, le duo ne la reproduirait pas et pour ça, le berserker préférait se préparer à tout éventualité. En un geste, il retira sa longue cape noire pour l'enrouler autour de son avant-bras gauche de sorte à ne pas la perdre, révélant son accoutrement de ninja, plusieurs pièces lourdes armurées, ainsi qu'une énorme hache de bataille, attachée à son dos en diagonale, prêt à se faire saisir en cas d'urgence.

"Il pourrait être n'importe où."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Mar 19 Juin 2018 - 15:59
J'avais fait mouche, lui aussi était d'accord avec moi quant à la possible capacité de notre adversaire. Connaître les lieux étaient un avantage certain pour celui qui vivait tous les jours dans ces marécages. Avait-il disposé des pièges ? Des camarades ? Et pourquoi s'attaquait-il à des shinobis ? Il avait sûrement des raisons de s'en prendre à nous, devions nous pour autant essayer de négocier ou bien simplement faire le travail. De toute façon si mes pensées s'avéraient vraies, il allait nous prendre par surprise grâce à l'effet de la brume.

Mon supérieur confirma notre trajectoire, nous n'étions plus très loin. Le combat allait donc s'engager bien plus rapidement que prévu, de toute façon j'étais prêt au combat à chaque seconde. On pouvait commencer à voir certaines gelures sur mon corps, une manière pour moi de me rassurer en cas d'attaque surprise.

À présent, direction les arbres pour augmenter notre rythme, il fallait dire que toutes cette eau pouvait être dérangeante pour se déplacer facilement. J'avais beau avoir une solution au problème, Inja n'était pas à l'abri de se faire surprendre. Me reposer sur ses capacités n'était pas la bonne solution, seul un faible réagirait de cette manière. J'étais supposé l'épauler, lui permettre d'asséner le coup final ou bien permettre d'être en sur nombre pour prendre l'avantage aisément.

J'étais d'accord avec lui, la brume s'accentuait ce qui avait pu déstabiliser la dernière équipe, pour se faire je le suivais d'assez près. Il venait d'enlever sa cape pour la mettre au niveau de son avant-bras gauche, il laissait donc à vue différentes armes. Je n'étais plus ici pour me demander comment il se battait, j'allais avoir droit à une démonstration dans très peu de temps. La brume allait sûrement gâcher le plus gros du spectacle, à moi d'être attentif à présent.


« Je couvre vos arrières, si jamais nous devions être séparés, je saurais me débrouiller en attendant votre soutien. »

Je préférais être positif et lui montrer qu'il pouvait compter sur moi, même s'il n'avait pas l'air d'être le genre d'homme à être proche de ses camarades, revenir avec un genin mort n'était en rien une réussite.

Alors qu'il terminait sa phrase, mes sens s'aiguisèrent pour obtenir une concentration extrême, il n'était plus question pour moi de m'exprimer avant de trouver notre homme. Derrière ? Dessous ? Sur le côté ? Nous n'étions pas du genre bruyant mais un homme à l'écoute pouvait sûrement détecter notre présence. Pouvait-il le faire précisément, nous n'allions pas tarder à le savoir…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Mar 19 Juin 2018 - 16:40

« Le Berserker déchu »



les deux hommes progressaient à leur rythme, tous les deux conscients des risques encourus par une marche rapide au milieu des arbres de la Brume de Kiri. Si les sens du Hyôsa se mettaient en alerte, Inja n'avait pas de don similaire, tout ce qui arriva dans sa direction fut un son distinct perçant l'air alentours, celui de trois kunaïs fusant dans la direction du duo, prenant en compte leur trajectoire pour aller les heurter. Sans hésiter, le berserker se retourna en direction de la provenance du son tandis qu'il était encore en plein saut, lui faisant exécuter un tour à 180° en dégainant sa lourde hache de bataille dans le même mouvement. Un kunai qui devait heurter son épaule fut dévier par son coup d'arme, tandis que les deux autres projectiles traversèrent l'espace pour aller se fixer dans différents troncs à quelques mètres de la position du duo. Atterissant finalement à la fin de son bond, Inja scruta les environs du regard à une grande vitesse, essayant de distinguer un quelconque indice de la position de leur adversaire qui ne pouvait pas être quelqu'un d'autre que le criminel recherché.

Alors que son regard se perdit un court instant vers la carte qu'il tenait dans sa seconde main, il put remarquer que l'endroit ressemblait à la position indiquée. Le groupe était arrivé aux coordonnées prévues, un bout de forêt marécageux, moins exposé à la boue, disposant d'un sol abordable, dur et bien moins humide, de même que la disposition des arbres pouvaient laisser croire qu'il s'agissait d'une petite clairière. Un endroit parfait pour la tour de guet, effectivement.

Sans un mot, Inja pivotait lentement sur lui-même, toujours à l'affût du malfaiteur. Celui-ci venait de les attaquer de manière dissimulée, peut-être était-ce comme ça que l'amnésique s'était fait avoir... Fauché par une salve de projectiles perçante, traversant l'air pour aller se heurter au corps en mouvement.

"Où se cache t-il, ce lâche ?"



Des mots crus accompagnés d'une puissante voix rauque, comme s'il venait de grommeler, à la différence que le son pouvait être entendu à de nombreux mètres de sa position. Pas une once de discrétion... Le berserker voulait faire sortir l'assassin de l'ombre de la Brume.

"Tu as des capacités de détection ? Dans le cas contraire il va falloir l'attirer, il à l'air d'utiliser des moyens fourbes."



Plus les secondes passaient, plus l'air ambiant commençait à changer, passant d'une atmosphère humide, sans plus, à une humidité de plus grandissante, rendant plus que difficile de respirer. Il n'y avait aucun doute pour Inja, le shinobi utilisait le suiton à la perfection et commençait d'ors et déjà à transformer l'air en une masse humide fatiguant les poumons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Mer 20 Juin 2018 - 15:37


La traversée continuait, pour l'instant aucune présence de notre adversaire. La brume se faisait de plus en plus épaisse, détecter un mouvement à travers cette épaisse couche était impossible pour un humain normal. Nous avions beau être des shinobis, la polyvalence n'était pas encore dans mes atouts, préférant l'attaque et la défense.

J'essayais de rester au plus près de mon supérieur, un seul faux pas et je pouvais me retrouver seul. Notre cible en profiterait comme il a dû en profiter avec l'autre groupe, des assassinats rapides sur des cibles perdues. Garder le contrôle, pour l'instant la défensive était de mise tant que nous n'avions pas l'endroit exacte du lieu où il se cachait. Inja esquivait une salve de kunai qui venait sur lui, je constatais que l'homme avec moi n'avait rien d'un débutant. Malgré ça quelque chose me gênait considérablement.


* Il doit posséder des capacités sensorielles, réussir à nous viser aussi facilement dans cette brume, c'est illogique sans un talent particulier… Le mieux serait de la supprimer complètement, mais je n'ai pas encore cette force là… *

Je n'étais pas très utile à mon supérieur, est-ce que j'avais des capacités sensorielles ? Pas le moins du monde et j'aurais autant de chance de l'avoir que de trouver un artefact sous mon oreiller. Tout en continuant notre route, je faisais part de ma réponse à Inja.

« Non je ne peux pas le détecter, je peux par contre le forcer à se mouvoir ou tout du moins à le déconcentrer… Peut-être que son contrôle sur la brume s'estompera et qu'il sera plus simple de le distinguer… »

Nous arrivions à l'endroit où le terrain était plus plat, voilà l'occasion pour moi de prendre les devants. Je ne pouvais pas laisser notre cible s'amuser avec nous de la sorte, d'un geste rapide je descendis de l'arbre en question pour me placer au niveau de cette clairière, le futur emplacement de la tour de guet. Si je disais haut et fort à mon supérieur de se protéger, cela amènerait-il mon adversaire à faire de même ? Tant pis, je prenais le risque.

« Protégez-vous Inja-san !!! »

Une fois vers le centre de la clairière, mon corps devint glace et d'un signe bien particulier je déployais ma technique de zone. Son effet ? Plusieurs piques de glaces sortirent de mon corps pour partir tout autour de moi, un effet à 360 degrés que je n'arrivais pas encore à totalement maîtriser, sinon j'aurais bien volontiers évité l'endroit où se trouvait mon supérieur. De cette façon je voulais provoquer chez notre cible un comportement particulier et espérer le toucher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Mer 20 Juin 2018 - 19:10

« Le Berserker déchu »



L'affrontement semblait réellement difficile face à un adversaire tapis dans l'ombre, le ninja n'avait pas l'air d'avoir l'intention de se montrer, ou alors attendait-il le parfait timing pour surgir de la Brume ? Aucune information ne permettait de faire pencher la balance vers une hypothèse ou une autre.

A peine quelques secondes après avoir pris le temps de répondre au berserker par la négatif à propos de possibles capacités de sensorialité, son compagnon de mission se mit à entrer dans une phase de métamorphose bizarre mêlée au givre, une sorte de transe élémentaire qu'il n'avait encore jamais été donné au gladiateur de voir. De grands piques glacés et résistants se mirent alors à jaillir du sol, traversant la clairière en se propageant de la position d'origine du Hyôsa.

"Oh."



Dans un réflexe de concentration de chakra doton, Inja se mit à recouvrir sa peau d'une épaisse couche de roc protectrice qui vinrent receptionner les pieux de glace pour les faire se briser contre sa surface. Les multiples chocs contre le corps du berserker lui permirent de se rendre compte de l'ampleur de la technique utilisée. Sa carapace éphémère avait été, ne serait-ce, qu'un peu moins épaisse, il aurait pu subir de graves séquelles corporelles.

La vague propagatrice de givre se mit à remplir l'entièreté de la zone de combat, assez pour laisser entendre des mouvements rapides en direction de leur flanc droit. La cible dissimulée devait avoir été surprise par l'attaque de zone, le forçant à se mouvoir pour rejoindre les hauteurs boiseuses des marécages... Se percher... Evidemment, c'était ça.

"A droite."



En une phrase rapide, Inja profita de l'instant pour propager du chakra doton au même moment qu'il posait ses mains sur le sol, assez pour détacher une énorme plateforme de terre du terrain en question, surmonté des pieux de glaces de son équipier... Une parfaite combinaison qu'il ne tarda pas à utiliser pour la balancer de toutes ses forces dans la direction de la cime des arbres à peu près où le criminel semblait s'être trahis.

Réagissant rapidement, l'homme sortit de l'ombre, esquivant pour se ficher devant le duo kirijin, à quelques mètres d'eux, debout, arme en main, la moitié basse de corps transformée en eau.


Un assimilateur Suiton...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Ven 22 Juin 2018 - 11:19


Mon attaque n'eut pas l'effet escompté, notre cible avait l'air d'avoir esquivé notre combo assez facilement. La moitié de son corps était transformée en eau, voilà un spécimen que je n'avais jusqu'alors jamais rencontré. Rester dans une transformation comme celle-là allait lui consommer du chakra, devait on le pousser à se fatiguer ou bien l'avoir d'une manière différente ?

Si j'avais l'affinité raiton, ça sera « game over » pour lui en quelques secondes, malheureusement je ne maîtrisais que la glace. Je n'avais pas encore assez d'expérience pour en être sûr, mais il me semblait avoir l'avantage sur un homme suiton. Après tout je n'avais qu'à le gelé pour qu'il soit bloqué, cela paraissait simple en théorie mais maintenant que je lui avais montré une partie de mon pouvoir, il allait se méfier.

Inja possédait le talent de modeler la terre, rien de très intéressant contre un adversaire ce type, à moins de pouvoir l'emprisonner complètement. Une arme à la main, voulait il se frotter à deux utilisateurs du corps à corps, aucun problème pour ma part.


« Bon on va pas rester là à le regarder... Je fonce !! »

Je voulais à tout prix prendre l'initiative, le milieu dans lequel nous nous battions lui était favorable et avec toute cette brume qui sait s'il ne préparait pas un sale coup. Je voyais déjà nous tomber dessus des tonnes d'eau sans que nous puissions nous défendre. Comme nous n'avions pas le temps de préparer une action coordonnées pour l'abattre, le mieux était encore que je prenne les devants et laisser Inja s'occuper de la suite. Lui saurait mieux s'adapter à moi que l'inverse.

* Un seul contact et tout ceci pourrait se terminer... *

D'un mouvement du pied, je fis apparaître de la glace au sol pour me déplacer plus rapidement vers lui, le poing droit complètement gelé, j'essayais d'atteindre notre homme pour ainsi le geler avec ma main gauche. Il esquivait assez rapidement chacune de mes frappes, telle une eau qu'on ne pouvait garder en main, il était impressionnant d'agilité. Finalement nous nous étions éloignés de quelques mètres de mon supérieur, il était placé sur ma droite mais je n'avais pas le temps de voir s'il nettoyait sa hache ou s'il préparait une action.

Après plusieurs séries de frappe, je perdis quelque peu ma concentration, son arme en main il n'avait toujours pas attaqué, comme si tout ceci était un jeu pour lui. Il ne devait pas me voir comme une menace, on pouvait assez clairement se rendre compte que l'homme fort était Inja et non un genin comme moi. D'un geste rapide il contre-attaqua visant clairement ma tête, un mouvement arrière rapide me permis d'esquiver, la glace était toujours au sol. Soufflant après tout cela, j'eu un léger sourire qui s'arrêta net quand je sentis du sang couler sur ma joue. L'enfoiré m'avait effleuré sous l'oeil, la coupure était légère mais si j'avais été moins rapide, je serais déjà au sol.


« Haha... Il est fort... Bien plus que moi c'est sûr... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Sam 23 Juin 2018 - 0:34

« Le Berserker déchu »



Inja resta figé un court instant, empli d'une envie soudaine de faire le vide dans sa tête. Tout devenait clair à présent... L'équipe précédente n'était pas préparée, elle avait même été surprise par le malfrat au point de devoir rentrer au village avec un membre cérébral bien atteint, ce qui leur manquait avait été palié par la constitution d'un rapide duo de choc idéalement doté des contres nécessaires à la défaite du criminel. Un assimiliteur d'eau contre un assimilateur de glace, que pouvait-il vraiment faire ? De même qu'Inja disposait d'une grande expérience de guerre ainsi que d'un pannel de techniques de foudre particulièrement efficaces. Le tout était de réussir à toucher l'adveraire malgré ses aisances en esquives et manies à anticiper les attaques, comme bénéficiant d'une chance accrue... Qui finirait bien par tournée au bout d'un moment.

Alors que le berserker s'infligeait maintenant une solidité d'appuie nécessaire à exécuter une charge rapide, il pouvait voir le combat rapide entre son coéquipier de la glace et le criminel aqueux, des lames valsant au gré des rares rayons du soleil qui s’immisçaient à travers les hauteurs végétales des marécages brumeux. En un instant, les deux s'enchainèrent avant de finalement s'arrêter un moment alors que Ken venait de se faire légèrement entailler le visage. Le problème étant que si Inja pouvait intervenir, il ne savait pas vraiment comment réussir à toucher à coup sûr son adversaire grâce à la foudre, sans frapper son compagnon de combat par la même occasion. La chose aurait pu se régler rapidement à travers une nuée d'éclairs étourdissant le criminel, mais pour ça, le Hyôsa prendrait une grande partie de l'impact.

"On va tenter quelque chose."



Préférant ne pas prendre de risques inutiles, Inja s'élança finalement au devant des deux hommes, se préparant à torpiller leur adversaire à l'aide de sa lourde hache, tandis que son élan servait lui, en plus de se rapprocher, d'activer une aura de raiton autour de son arme. Toucher le criminel de cette façon signerait à coup sûr sa fin, l'engourdissant un court instant, assez pour permettre au Hyôsa d'user de ses capacités pour le geler jusqu'à la moelle.

"Oumpf..."



Poussant un léger cri étouffé lors du premier impact qui atteignit le sol lorsque le ninja l'esquiva, Inja prit appuie sur le manche planté de sa hache de bataille pour envoyer son corps valser et asséner un coup de pied basique sur le bandit. Pied qui lui arriva en plein dans le torse, le faisant reculer de plusieurs mètres.

"Tu as de la chance, criminel, mais le prochain coup sera de ma lame..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Lun 25 Juin 2018 - 15:26


Mon supérieur était un homme vraiment très étrange quand j'y pensais, il ne semblait jamais en difficulté, mais restait toujours sur ces gardes. Un homme serein ? Non c'était plus que ça. Sans doute une confiance absolue dans ses propres capacités, vaincre n'était pas une réussite en soi, sortir sans trop de blessure, voilà peut-être ce qu'il cherchait.

Après mes quelques échanges de coups avec notre homologue suiton, Inja prit le relais, laissant parcourir un chakra raiton de toute beauté sur sa lame. Bien entendu, notre homme connaissait son point faible et apercevoir cette foudre si proche de lui ne devait pas le rassurer. À sa place, je serais même inquiet car il venait d'encaisser un coup, certes lambda, mais un coup quand même. Il suffisait à présent d'avoir le bon timing pour que la foudre le touche et l'engourdisse. Admiratif au côté de mon chef, je devais à tout prix mémoriser sa façon de faire. Il n'était pas le seul shinobis puissant du village, mais l'avoir en mission avec moi devait me servir d'expérience. Un court rapide en sa compagnie, je devais voir sa comme un entraînement où le savoir était à portée de main.


« J'imagine que la suite est déjà dans un coin de votre tête, si je peux vous aider n'hésit... »

Méfiance, il n'avait pas dit son dernier mot, d'ailleurs je ne l'avais toujours pas entendu en dire un seul. En même temps, essayer de parler avec de l'eau dans la bouche, ça serait incompréhensible.

Sans même me laisser finir ma phrase, il fit sortir de son corps plusieurs senbons d'eau. La valse qui partit vers notre direction en comptait au moins une trentaine, j'eu juste le temps de créer un bouclier de glace sur mon bras pour me protéger du mieux que je pouvais. Même si une attaque pareille ne pourrait égratigner Inaj, j'espérais que lui aussi ai pu esquiver d'une quelconque manière.

Touché au niveau des jambes, cet enfoiré m'avait considérablement ralenti, je ne m'attendais pas à ce que son attaque me fasse si mal. J'avais pris cela pour des petites aiguilles mais au final c'était de vrais coups de sabre tranchant qui avait pénétré ma chair. Me laissant tomber au sol, j'avais au préalable créé de la glace juste en dessous de moi. Tel un homme qui s'enfonce dans des marécages, je disparaissais petit à petit dans la glace, ne faisant plus qu'un avec elle. Inja était au courant de mon pouvoir, j'espérais que cela n'allait pas l'étonner davantage de me voir ainsi.


* Maintenant à moi de jouer *

Lors de notre précédemment affrontement, j'avais fait exprès de me déplacer sur de la glace pour pouvoir ainsi m'en servir par la suite. Il y avait donc des traces de glace un peu partout sur le terrain, sortant la moitié de mon corps de la glace, l'homme devait comprendre que nous avions quelques points en commun lui et moi. D'un signe de la main, les quelques traces de glace sur le sol se levèrent pour foncer vers lui. L'objectif était de l'emprisonner, de l'agglutiner dans toute cette glace. Bien entendu il n'y avait pas assez d'or blanc pour le bloquer complètement, je visais donc son torse, une façon bien à moi de mettre la main sur notre cible.

Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Mer 27 Juin 2018 - 23:37

« Le Berserker déchu »



Il ne fallut que quelques secondes après que l'ennemi ait été éjecté pour que celui-ci, remis de la poussée et protégé par sa forme aqueuse, se mette à l'assaut en envoyant plusieurs petits projectiles d'eau en direction des deux shinobis. Etant le plus proche, Inja ne daigna pas prendre la peine d'esquiver, tournant simplement la tête pour protéger son visage alors qu'une partie des piques vinrent lui entailler les bras, les épaules et une partie du torse. Il en fallait plus pour le tomber, néanmoins, les endroits touchés commencèrent à laisser couler une fine coulée de sang lente, effet escompté sur les veines touchées.

"Humpf..."



Dans un grognement, Inja leva sa hache vers les airs pour montrer qu'il n'était pas fini, bien loin de là, ses nerfs commençaient à en avoir, maintenant avides de violence musclée pendant que Ken démarrait de son côté une série de techniques héréditaires, usant de sa capacité de glace impressionnante.

Abasourdi un court instant, le berserker n'avait encore jamais vu une assimilation glace de ses propres yeux, chose bien plus impressionnante qu'une aqueuse, comme faisant barrière aux lois de la nature et se propageant de façon tangible, via une matière solide dont les effets étaient sous la volonté du Hyôsa. Comment le bandit pouvait-il faire quelque chose contre ça ? Kiri avait réagit en lui envoyant un duo calculé pour le mener à sa perte.

"Bien joué Ken."



Voilà les mots utilisés par le gladiateur alors que son coéquipier se mettait à immobiliser leur adversaire par pure contre naturel, la glace se propageant au travers de l'eau, chose contre laquelle l'homme ne pouvait rien faire.

Profitant de l'instant pour foncer sur l'homme emprisonné par la glace, dont le corps se transformait presque entièrement en sa solidité physique immuable, le berserker fonça vers la cible en un instant à une vitesse incroyablement rapide, la faisant se confondre avec une téléportation, il n'y avait rien qu'il puisse faire. Le bandit, bloqué entièrement, était à la merci de l'attaque destructrice couplée à la charge instantanée, en un coup de hache de raiton violent qui vint le percuter en le faisant se briser en une centaines de débris de glace volant dans les airs.

Après cette attaque, Inja se tourna vers la masse de glace qui semblait être son coéquipier pour sussurer quelques mots en regardant en direction du sol.

"Ce fut rapide."



Mais alors que cette dernière phrase sortait de la bouche du berserker, une ombre se mit à englober la zone de la tour de guet, transformant la pleine journée en une eclipse impressionnante.

Levant les yeux au ciel, les deux kirijins pouvaient observer une vague haute de plusieurs dizaines de mètres s'apprêtant à s'abattre sur eux, le milieu de la catastrophe arborant le visage gigantesque du bandit, dont la bouche se mouvait en imitant la prononciation d'un rire diabolique et appuyé.

La vague allait atteindre la zone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Sam 30 Juin 2018 - 12:10


Le bloquer était la meilleure solution, j'avais l'avantage sur l'eau et j'allais m'en servir jusqu'à la fin de cette capture. Inja s'occupa rapidement de l'homme immobilisé qui finit en centaines de petits glaçons, voilà une histoire qui se terminait bien. Reprenant forme humaine, j'étais moi aussi surpris de voir l'adversaire se faire avoir aussi rapidement, il ne s'attendait peut-être pas à affronter des personnes si qualifiés. Pour ma part, je n'avais rien fait d'extraordinaire, j'avais juste un avantage certain sur lui, en soi il était bien plus fort que moi. D'ailleurs, je n'allais pas tarder à m'en rendre compte.

Le ciel changea subitement de ton, un temps qui n'annonçait rien de bon, cela ne pouvait venir que de lui. En effet, une vague immense s'était formée juste au-dessus de nous. À dire vrai je ne pouvais donner de taille à cette immensité, même si je savais nager, tout cela n'annonçait rien de bon. Fixant la vague, je m'imaginais déjà geler toute cette eau d'un simple contact, malheureusement j'étais très loin d'être assez puissant pour cela. Je tournais la tête vers mon supérieur pour lui confirmer mon incompétence.

« Désolé mais je ne pourrais rien faire là... La quantité d'eau est bien trop importante... Un plan avant de plonger ? »

J'essayais de garder mon calme, même devant l'adversité on pouvait s'en sortir, même devant une vague de cette taille, il y avait un moyen de rester vivant. De toute façon ce n'était que de l'eau, voilà ce que dirait un shinobis inexpérimenté, qui ne connaissait pas le pouvoir de l'assimilation. Personnellement, je savais que s'il arrivait à nous engloutir, cela pourrait causer notre perte. Il aurait un contrôle immédiat sur nous et à moins qu'Inja puisse développer son raiton, nous serions morts. Encore une fois, à cause de ma faible puissance, je devais m'en remettre à quelqu'un.

Que devais-je faire ? Me protéger avec mon bouclier ? Il serait inefficace face à autant d'eau, je perdrais rapidement l'équilibre et serait emporté. Ma seule chance était de geler toute cette eau, même avec mon chakra à pleine puissance, cela m'était impossible. Je pouvais toujours me congeler dans une prison de glace, ainsi il ne pourrait me toucher.

* Quelle bonne idée de technique... Si je ne meurs pas, je ferais en sorte de maîtriser cela pour la prochaine mission... *

L'eau se rapprochait de nous à grande vitesse, il fallait réagir et au plus vite. Nous l'avions sous-estimé, pensant que notre combo avait fait mouche. Un clone ? Un complice ? Pour l'instant il fallait survivre, il ne pourrait continuer à nous attaquer sans cesse de la sorte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Mar 3 Juil 2018 - 20:02

« Le Berserker déchu »



Inja restait silencieux, les yeux rivés sur le ciel alors que l'immense vague dessinait un visage ennemi bien décidé à les submerger eux et une partie des marécages. Immobile, le berserker n'écoutait pas son équipier, il était à nouveau perdu dans ses pensées. Rarement il avait été confronté à des techniques d'une ampleur telle que celle-ci... Maintes et maintes fois il avait dû combattre seul des dizaines d'ennemis, manquant souvent d'y laisser sa peau, parfois finissant blessé, des fois brisé psychologiquement, mais le nouveau ninja était encore bien trop mystérieux au milieu de toutes ses années d'expérience à guerroyer au nom de ses principes et de la vengeance.

"Ne bouge pas."



Plus qu'une phrase adressée à Ken, il s'agissait plutôt d'un ordre strict qu'i lui donnait, le corps toujours sans effectuer un mouvement alors que la vague s'avançait inéxorablement et se préparait à s'abattre sur eux.

Fermant les yeux et prenant une grande inspiration, Inja prit un appuie puissant sur le sol avant de foncer en direction de son coéquipier Hyôsa, concentrant du chakra à l'intérieur de son corps en se préparant à l'expulser d'une mieux qu'il le pourrait.

Une fois les deux kirijins proches, une immense masse de roc se mit alors à les englober, grossissant à mesure que les secondes passaient pour bientôt atteindre un diamètre prodigieux. En un instant, la masse rocheuse se vit alors bousculée par un impact colossal, celui du Tsunami envoyé par leur adversaire après qu'ils l'aient brisé en une multitude de petits débris de glace.



"Alors, c'est donc ça la véritable puissance du village caché de la Brume ? je m'attendais à plus spectaculaire."



Une voix étrangère venait de percer les environs extérieurs de l'immense masse de roc, celle d'un adversaire qu'ils allaient bientôt pouvoir clairement observer alors qu'Inja laissait sa technique s'autodétruire en se brisant lentement pour laisser apparaître une nouvelle cavité de lumière menant à la zone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Ven 6 Juil 2018 - 10:52


Elle arrivait, l'immense vague allait nous emporter pour en finir avec nous. Mourir face à tant d'eau, quelle humiliation pour un shinobis de mon clan de ne pouvoir me sortir d'une situation pareille. Je ne devrais pas être aussi faible, je ne devrais pas avoir peur mais celle-ci montait petit à petit en moi. Durant quelques dixièmes de seconde, l'espoir n'avait plus sa place dans mon esprit, seul la défaite s'installait tranquillement en riant. Heureuse de prendre ma vie, heureuse de m'humilier, je n'avais pas mon mot à dire face à une si puissante faucheuse. La voix de mon supérieur me réveilla, il me sortit de ce tunnel bien trop sombre pour me ramener à la réalité.

Ne pas bouger ? Je n'avais pas le temps de réfléchir à la portée de ses mots, j'exécutais naturellement l'ordre. Il n'en fallait pas plus pour que je reprenne confiance, Inja était un grand shinobis, il allait s'en sortir et terminer ce combat, avec ou sans moi. Si j'étais un fardeau, j'accepterais de mourir. Si j'étais trop faible, il était logique pour moi de passer de vie à trépas, je m'étais aventuré dans une mission bien trop périlleuse pour mon rang. Qu'est-ce que je foutais ? Pour qui je me prenais à pouvoir affronter des monstres de puissance capable de telle chose, je n'étais qu'un arrogant personnage qui se pensait plus fort que tous rien que part son clan.

Tel un héros qui venait à mon secours, Inja parcourut les quelques mètres qui nous séparaient rapidement, une fois assez proche une couche rocheuse nous entoura. Voilà une technique impressionnante, la manière dont se déployais la roche était prodigieuse, ne laissant aucun trou pour permettre à l'eau de pénétrer sa défense. L'impact avec le tsunami de notre adversaire se fit entendre, mais la roche ne broncha pas. Aucun doute, nous étions en sécurité ici mais pour combien de temps.

Maintenant que l'attaque était passée, une voix arriva à nos oreilles, la cible semblait en forme comparée à moi. Se désagrégeant tout doucement, la technique de mon sauveur commençait à se détruire de l'extérieur. Alors que la lumière du jour vint percer la roche, je pu me rendre compte à quel point la technique précédente était impressionnante.


* J'imagine que je pourrais faire la même chose mais avec de la glace... Je serais protégé intégralement comme ça... *

J'aimais prendre exemple sur les autres pour penser à mes futures techniques, quoi de mieux qu'un homme comme Inja pour s'inspirer d'attaque dévastatrice. Il était capable de réfléchir à un moyen de battre son adversaire tout en me protégeant, peut-être avait-il déjà quelques coups d'avance sur notre cible. Sortant finalement de la défense rocheuse, il y avait de l'eau en abondance sur tout le terrain, chose que je n'aimais pas du tout face à un adversaire comme lui. D'un petit saut en l'air pour éviter tout contact avec l'eau présente, je pris soin de créer de la glace juste sous l'empreinte de mes pieds. Une précaution qui pourrait m'apporter beaucoup s'il essayait de nous piéger par-dessous, je pensais aussi déjà à la prochaine action de mon supérieur. Maintenant que l'eau était abondante, il allait être sûrement plus facile de créer un courant électrique pour bloquer notre cible...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Sam 7 Juil 2018 - 0:31

« Le Berserker déchu »



Il était là, devant les deux shinobis missionnés, celui qui avait provoqué cet abattement prodigieux d'eau dans leur direction. Comment avait-il survécu au premier combo ? Il n'était pas possible de le savoir exactement, seules des hypothèses s'esquissaient... Un clone ? Une d'assimilation eau de secours ? La technique restait floue alors qu'elle était bien réelle, le bandit avait survécu au combo kirijin avant de faire apparaître une immense vague de Suiton qui venait de ravager le terrain prévu pour la construction de l'avant-poste au sein des marécages brumeux.

Inja jeta un rapide regarda vers Ken pour s'assurer qu'il allait bien avant de se concentrer de nouveau vers le puissant ennemi qu'ils avaient à affronter aujourd'hui. Murmurant quelques mots difficilement discernable par le brigand, le berserker préférait rester positif jusqu'à la fin.

"On l'a déjà eu une première fois. On peut le refaire."



Inja arborait un sourire, celui d'un homme satisfait du combat qu'il menait, bien moins simple qu'il aurait pu le croire. De l'assimilation d'eau, comment gérer une pareille ignominie autrement que par la violence pure de la foudre couplée à la tangibilité de la glace du Hyôsa. Les hautes sphères avaient pris une décision marquante, celle de composer un duo réfléchie à l'avance pour multiplier l'efficacité des techniques utilisées. Le demi-dieu de la foudre comme il se faisait appeler au sein de son clan était maintenant le Kagai méritant son titre, au côté d'un héritier de la famille à la capacité a plus aboutie de Yuki no Kuni.

Ne laissant rien paraître sur son prochain mouvement, le berserker tourna sur lui-même en un instant pour asséner un puissant coup de hache au sol, propageant une onde de chakra doton faisant sortir des pieux de roche de presque deux mètres en direction de leur ennemi commun, se propageant rapidement pour aller à son encontre.

"Tes actions sont vaines, Kagai."



Dans un rire étouffé, le bandit usa de ses pouvoirs pour se matérialiser en une masse d'eau le protégeant de la force de frappe des pieux puissants qui venaient de naître du sol jusqu'à sa position. Préférant ne pas laisser de répit à son adversaire, Inja chargea la masse d'eau pour tenter de le frapper du mieux possible, malgré la connaissance certaine que ses coups ne feraient que frapper une substance liquide et se perdraient à l'intérieur.

"Je te frapperai jusqu'à ce que tu ressortes de ta lâche forme, criminel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Lun 9 Juil 2018 - 18:07


Oui on peut le refaire mais à quel prix ? Alors que mon supérieur avait confiance en lui, j'étais légèrement touché à la jambe à cause de sa dernière attaque, mes déplacements étaient à présent limités. Je voyais déjà se dessiner sur moi le rôle du boulet, le shinobis incapable de se défendre seul, devenant un poids pour mon camarade de mission.

* Merde... Qu'est-ce que je peux faire face à quelqu'un comme lui... Si j'avais plus de force il ne sera pas handicapant mais là... Je ne peux plus me déplacer comme tout à l'heure, de toute façon je ne suis pas au niveau... *

La sensation d'impuissance commençait à hanter mon esprit, me rappelant ma faiblesse, elle m'emportait petit à petit. Elle était la pire chose à subir, me faisant perdre la concentration, je n'étais focalisé que sur moi et plus sur l'instant présent. Par chance, Inja frappa violemment le sol pour tenter d'embrocher notre adversaire. Même si lui esquivait presque en rigolant, son attaque eu le mérite de me faire sursauter. Je redécouvrais la zone, mon supérieur ainsi que notre adversaire, je n'avais pas le droit de m'évader ainsi en pleine mission. Si notre cible le découvrait je ne ferais que gêner mon coéquipier.

Dans un élan de grande violence, équipé de sa hache il frappait l'homme aussi violemment que possible, comme si avec chacun de ces coups il souhaitait le tuer. Il n'abandonnait pas, malgré notre manque cruel de solution, il se battait jusqu'au bout. Je devais prendre exemple sur lui, notre cible ne pouvait pas se fondre dans l'eau indéfiniment, je savais mieux cela que personne, il dépensait du chakra à chaque fois et finirait bien par arrêter de jouer avec nos nerfs.

La solution que je voyais était de rendre toute la zone en glace, mais j'étais bien trop faible pour faire cela. Non je devais penser autrement, ne pas imaginer des situations trop complexes...


* Si seulement je pouvais le toucher, il suffit d'un contact direct avec son corps et je pourrais le geler... Quoique... Bon, ça coûte rien d'essayer... *

Alors que les coups d'Inja frappaient l'eau avec une grande violence, j'en profitais pour me rapprocher rapidement sur leur gauche. Si je ne pouvais pas le toucher directement, je devais me servir de l'eau du terrain pour l'avoir indirectement. D'habitude j'utilisais cela pour me rapprocher de quelqu'un, mais là, j'allais faire différemment. D'un pas rapide je fonçais sur le côté, voyant très clairement les coups d'Inja frapper dans le vide si on pouvait dire. Notre cible ne pourrait pas esquiver tout en même temps, posant la main sur le sol, je commençais à geler le sol en essayant d'atteindre notre adversaire.

* Juste un contact, un filet d'eau et je pourrais le geler immédiatement...*

La dernière fois, il avait esquivé notre combo, malgré ça je ne trouvais rien de mieux à faire que d'essayer à nouveau de le piéger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Lun 9 Juil 2018 - 21:20

« Le Berserker déchu »



Inja debordait d'énergie. Faisant s'abattre toute la rage emplie en lui pour frapper avec le plus de puissance et de rapidité qu'il le pouvait en espérant bien qu'à un moment ou un autre son adversaire commette une erreur. Mais plus le temps passait et plus le berserker se rendait compte que ses coups étaient voués à frapper une masse informe et liquide riant toujours du plus profond de sa gorge aqueuse.

"TU VAS FINIR PAR MOURIR OUI ?"



De son côté, Ken passait inaperçu à l'attention du gladiateur bien torp occupé à bourriner alors que son équipier de glace profitait d'une ultime tentative pour faire se propager de la glace au sol, espérant que celle-ci atteigne rapidement l'eau de l'adversaire pour commencer à le geler de nouveau.

Un grand sourire aux lèvres, le bandit aqueux valsait sur plusieurs mètres, esquivant et transformant son corps à chaque coup asséné par la grande hache de bataille du berserker. Malgré ses grands airs, le brigand était bloqué. Enfermé dans une série d'esquives et d'encaissements... Il n'était plus question pour lui de réussir à attaquer sans se blesser à un moment ou un autre.

Se propageant au sol, la glace du Hyôsa se mit à émettre divers bruits de craquèlement à mesure de son avancée sur la matière Suiton de l'adversaire du duo kirijin, elle avançait et commençait à submerger entièrement la masse de l'homme dans uen solidité à laquelle il pensait être préparé. Malheureusement pour le criminel, Inja n'avait pas l'intention de le laisser se sauver une seconde fois. Au moment même où le berserker remarqua l'action de son équipier, celui-ci recula rapidement un grand bond pour se mettre à distance de la position de la cible de tous les maux.

Inja levait sa hache, la pointant en direction du ciel avec son regard, sa bouche s'ouvrant pour laisser s'échapper un large son roque et résonnant à travers les marécages brumeux.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !"



A ce cri, les oiseaux s'envolaient, quittant l'endroit vers d'autres cieux plus calme, la nature se tut, ne laissant plus le vent agir sur elle, la faune au sol fit profile bas. La forêt paru morte. Une grand éclair parcourait maintenant le ciel, se mettant à frapper au dessus des nuages pour, dans un fracas, faire s'abattre trois colossales attaques de foudre qui se mirent à s'abattre à la position exacte où se trouvait le bandit gelé.

Cette fois, c'était certain. Il ne pouvait pas en réchapper.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Mar 10 Juil 2018 - 16:37


J'allais enfin parvenir à me rendre utile, la glace parcourait le corps de notre cible jusqu'à le geler complètement. Sans doute avait-il prévu une esquive à cela, mais mon supérieur, toujours dans l'anticipation, pris la mesure des choses et à la suite d'un cri des plus brutales, il fit s'abattre trois éclairs d'une puissance inouïe.

Par chance il avait l'air de bien contrôler la direction de cette foudre si puissante, j'étais parvenu à m'écarter rapidement de l'impact sans même savoir que ceci allait arriver. Tout était question de logique, il ne pouvait frapper autre part que sur notre cible. La violence du choc fut telle que plusieurs départs de feu commencèrent à partirent, mais l'impact avait créé plusieurs giclées d'eau, de quoi calmer les ardeurs. Bien entendu tout ceci était fait exprès... Du moins je l'espérais...

En observant cette technique, je me rendais compte du chemin qu'il me restait à parcourir. Pouvoir à l'aide d'un cri si puissant faire déclencher la foudre à trois reprises, c'était du génie. Je ne pourrais résister à une force de frappe si violente, on ne retrouverait que mes cendres éparpillés au sol, voir des morceaux de glaces.


* J'imagine qu'après une technique pareille, il va être difficile de mettre un nom sur notre cible... Son visage est peut-être encore visible avec de la chance... *

Je me relevais difficilement, mes jambes ayant toujours sur moi une emprise certaine, ce fumier ne m'avait pas raté. Trempé comme si je sortais de ma douche, je m'aidais de mes mains pour garder un équilibre, les oreilles presque en sang à cause de mon supérieur, je ne pouvais pas vraiment lui faire de reproche. Lui devait déjà être à moitié sourd à force de s'entraîner, ça pourrait expliquer pourquoi il avait crié si fort avant de lancer son attaque.

Je marchais à se rencontre, après tout, il était le mieux placé pour retrouver ce qu'il avait réduit en cendre. De plus nous n'avions pas la certitude de l'avoir eu, la dernière fois la contre-attaque avait été audacieuse et surprenante. Je devais rester sur mes gardes, même si je n'avais plus vraiment la force de me concentrer...


« Bon... Vous pensez qu'on l'a eu ou pas... S'il résiste à ça autant aller en enfer tout de suite... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

Sam 14 Juil 2018 - 14:42

« Le Berserker déchu »



Inja regardait en direction du sol, son champ de vision réduit par le court moment de fatigue qui l'avait pris le forçait à reconsidérer ce qu'il venait de faire. Il venait de tuer une nouvelle fois, pour une raison certes, mais pour une bonne ? Il n'avait aucun moyen d'en être sûr. C'était pris de court qu'il avait dû prendre uen décision et agir en conséquence, libérant les marécages brumeux et plus particulièrement l'espace dédié à la tour dans une nouvelle sérénité oubliée. Voilà donc ce que la mission voulait dire, remettre les choses en ordre, rendre les lieux calmes et protéger les futurs ouvriers de quelconques problèmes criminels. Ce dont le berserker pouvait être certain, l'amas aqueux au sol n'avait plus rien d'humain, son propriétaire venait de disparaître, emporté dans un trépas immuable dont seuls les plus grands nécromanciens pourraient le sortir.

Se retournant vers son collègue, Inja lâcha un soupire appuyé, la longueur laissant partager son état d'esprit actuel. Il était soulagé et libéré d'avoir mené cette mission au mieux, bien qu'une capture eut été envisageable, le brigand ne semblait pas très réceptif à cette idée, d'autant plus que les propriétés de ses capacités ne laissaient pas entrevoir cette éventualité.

"Tu vas bien ? Rien de cassé ? J'ai vraiment eut peur de te toucher avec l'attaque, mais tu as agit comme il le fallait."



Yeutant le Hyôsa de haut en bas, Inja s'attelait à remettre sa hache dans son dos avant de faire de nombreux pas lents en direction du dernier endroit où il avait lâché sa cape, un peu avant s'arriver au niveau de la zone où venait de se finir le combat.

"S'en est fini de lui, rentrons."



A ces mots, Inja laissait signifier qu'il était fatigué de ce combat, non pas vraiment exténue, mais bel et bien fatigué d'avoir tué une nouvelle personne. Sa retraite avait démarré lorsqu'il s'était engagé au sein du village caché de la Brume et s'il n'avait jamais douté devoir être amené à tuer à nouveau, il ne pensait arriver aussitôt à l'éventualité de prendre cette décision aussi tôt. Malheureusement pour lui, son expérience de la guerre et du combat était le fardeau qui l'avait propulsé au grade de Jônin, il ne pouvait pas y couper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker

Mer 18 Juil 2018 - 11:38


Il était donc bien mort, mais comment en être sûr ? Je n'avais pas la capacité de retrouver la trace de son chakra, ni même de sentir son odeur ou quelque chose du genre. Je devais donc faire confiance à mon supérieur, le même qui était soulagé de ne m'avoir pas réduit à néant en même temps que notre cible. Qui sait, il aurait peut-être simplement dit que j'étais mort par accident puis serait rentré au village comme si de rien n'était.

En boitant légèrement, je me forçais à lui répondre de manière positive... J'étais rarement passé aussi près de la mort.

« Quelques douleurs à la jambe... Mais c'est rien par rapport à ce que j'aurais pu subir... Si vous aviez une mauvaise vue... »

Lui-même ne devait pas se rendre compte de la violence de sa technique, il avait littéralement réduit en miette son adversaire. Inja n'était pas l'homme qu'on appelait pour une capture, il venait, tuait et repartait avec un mort de plus sur son compteur. Je ne pouvais imaginer à combien était son compteur aujourd'hui, le mien n'était pas très haut, même si j'avais déjà du tuer quelques fois. Je n'en étais pas fière, mais cela me semblait indispensable pour être un shinobis, tuer n'est pas toujours un acte de haine.

Je suivais les pas de mon supérieur, même si le combat fut court, l'intensité de celui-ci allait me dévorer l'esprit pendant plusieurs nuits. Ma force n'était pas à la hauteur d'un combat de la sorte, j'avais peut-être besoin d'être en difficulté pour m'en rendre compte, mais là j'avais pris un sacré coup derrière la tête. À force de trop compter sur mon pouvoir, j'avais négligé les bases et je me retrouvais sans arme face à des adversaires bien plus expérimentés. Dure avec moi-même je lançais une dernière parole à Inja avant de reprendre le chemin du village.


« La prochaine fois, je saurais me montrer plus utile... La capture étant toujours à privilégier que la mort...»

Maintenant que cette menace était écartée, la tour de guet allait pouvoir être construite. Il n'était plus question de se faire surprendre de la sorte, la surveillance de nos frontières était primordiale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3456-hyosa-ken-termine

[B/LIBRE/KIRI] Sécuriser la zone. (/w Ken)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Marécages brumeux
Sauter vers: