Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le visage ensanglanté de l'innocence. (w/ Madoka)

Aller à la page : Précédent  1, 2

Le visage ensanglanté de l'innocence. (w/ Madoka) - Page 2 Empty
Ven 14 Déc 2018 - 8:34

Madoka avait une vision des choses depuis la jeune habitante d'un village pauvre face au raz de marée qu'était à l'époque le nouveau village caché de Kiri. Une nouvelle puissance au service du Daimyo de l'eau, qui avait décidé de pacifier le pays par la force. Elle détestait le village où elle vivait, et ce n'était qu'à peine caché. La jeune fille avait des idées bien arrêtées sur beaucoup de sujets dont cela, alors que cela datait de plusieurs années, et peut-être révolus. Ce n'était pas cet humble village où elle se trouvait actuellement dont elle parlait, mais bien du sien où il ne devait rester que ruine et désolation.



Datalia Madoka • « Pourquoi le Daimyo de l'eau a investi tant d'argents, de temps et d'hommes dans toute cette histoire ? Pour la justice ? La paix ? L'honneur ? Quelle bonne blague ! Pour avoir la main mise sur tout et partout oui ! Pour cela, il a utilisé cette nouvelle force, les ninjas et leurs capacités, car était là la vraie puissance. Il a simplement créé son armée personnelle de guerriers d'élites qui doivent l'obeir en toutes circonstances, ne pas réfléchir et agir comme il le veut, quitte à prendre des enfants. C'est ça la réalité ! Et je suis partiellement coupable, puisque j'y participe aussi à ma façon. D'un autre côté, l'effet de bord est bien que la situation est plus calme, les bandes de malfrats se cachent pour agir et ils ne sont plus sous le soleil, aux yeux de tous. Je veux bien lui accorder cela. »




Dit alors la révolutionnaire rouge plutôt que bleu royaliste avec conviction, il ne manquait plus qu'à prendre la carte du parti ! Après un tel passé si sombre Mizu no kuni risquait d'être encore gangréné pendant longtemps. Inja avait raison sur ce point là, cela ne se ferait pas en un jour, mais comme cela n'arrangeait pas son propos, elle décida de purement ignorer cette partie de ce qu'il avait dit. Décidément, elle ferait une bonne femme politique si jamais elle n'avait pas ses envies berserkers.



Datalia Madoka • « À la place de donner l'argent à des bandits, les paysans et travailleurs le donnent au Daimyo. Je ne suis pas certaine que la situation soit mieux, mais au moins ils ne sont plus terrorisés. Je ne t'imaginais pas si prompt à défendre ce système. »




Finit par commenter alors Madoka en toisant le guerrier à la hache. Elle l'avait toujours vu comme un ancien combattant qui en avait trop vu, trop vécu, mais paternaliste. Était-ce sa façon de guider une jeune âme vers la bonne direction, celle de la société plutôt que de la colère ? Elle vivait dans le village depuis longtemps, elle avait vu les choses se dérouler en périphérie de ses véritables mondes. Bon d'accord, elle se fichait pas mal de qui portait le chapeau à pointe avec le voile, même aujourd'hui remarque. Ce n'était pas comme si cela lui changeait la vie d'une quelconque manière.



Datalia Madoka • « Une émancipation ? Mais de quoi tu parles ? Nous sommes des pions utiles pour le Daimyo, rien d'autres. Nous sommes à son service, nous sommes son armée et il ne laissera jamais ses jouets devenir indépendant pour menacer son règne. C'est le jour où nous aurions la possibilité de le faire que tu verras la réaction du maître de l'archipel oui ! Nous gagnons notre argent sur le malheur des autres, sur la haine et la colère de ceux qui sont capables de payer, comme des mercenaires en sommes. Mais bon après, tant que je m'amuse, peu importe le reste hein... D'ailleurs en parlant de cela... »




Sans doute que Kiri pourrait bien un jour gagner sa liberté, mais cela ne serait possible que devant une ombre de l'eau forte et une armée de ninjas unie derrière lui. Cela ne se ferait pas sans heurt ni violence, qui accepterait de laisser le pouvoir face à un putsch militaire, que ce soit la nation de l'eau comme les autres autour qui auraient peur de la contamination. Cela faisait un moment qu'ils avançaient dans la forêt un peu au hasard sans doute, il était temps de trouver son chemin dans la bonne direction. Elle ouvra un peu sa bouche afin de scanner la zone, elle désirait trouver cette fille, qui devait avoir son âge plus ou moins, et peut-être même le reste de la bande de hors la loi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 http://www.ascentofshinobi.com/u1034

Le visage ensanglanté de l'innocence. (w/ Madoka) - Page 2 Empty
Dim 16 Déc 2018 - 14:15
Le visage ensanglanté de l'innocence. (w/ Madoka) - Page 2 Oui10

« Le Berserker déchu »




Inja restait pensif, ne sachant pas trop quoi répondre à la jeune Madoka. Non pas qu'il n'ait pas de réponses à ses questions, mais plutôt qu'il se rendait bien compte que celle-ci possédait une vision propre à elle que seules les mots ne pouvaient altérer. Non, elle ne changerait pas d'avis comme ça, tout simplement car la hantise d'un passé tumultueux servait de pilier à la haine qu'elle portait au système actuel. Malgré la jeunesse de ce fonctionnement justement. Pour le gladiateur, c'était différent. Lui qui possédait l'espoir d'un futur plus grand, différent, mais surtout lui qui voyait une évolution au cours du temps, bien qu'elle soit minime.

„Je ne défends pas spécialement ce système. J'ai passé ma vie à parcourir le monde pour mater du bandit, détruire les malfrats des pays et tout ce qui sème la ruine et la destruction. Mizu a connu des temps de destruction et d'anarchie. Cela ne fait que quelques années qu'il est possible d'y entrevoir un changement par la création d'un système qui tienne debout. Bien sûr ça ne se fait en un jour. Mais les choses évoluent et je préfère voir l'archipel encadrée, bien que le système soit biaisé, la criminalité a baissé de beaucoup et ce n'est qu'un premier pas. Il reste au peuple de se manifester et ça, ce n'était même pas envisageable avant que la Purge n'ait eu lieu. Laissons le temps transformer le monde, le Daimyo ne durera pas éternellement face à la puissance du groupe.“



Mais alors que le berserke parlait, il pouvait observer son équipière exécuter une technique de son propre arsenal. Celle-ci était silencieusement, cependant, Inja pouvait remarquer qu'elle n'était pas comme d'habitude, elle était bien plus concentrée et essayait d'entreprendre quelque chose.

Il fallait dire pour Inja, qui ne savait rien des capacités liées au son de la genin, il était compliqué de comprendre la complexité de son action et surtout la raison de cette concentration soudaine.

„Madoka ?...“



Interrogé, le cinquantenaire tentait d'en savoir plus.

Peut-être que celle-ci venait de détecter ce qui se tramait plus loin, alors qu'il était impossible pour lui de savoir qu'un groupe avançait lentement proche de la position de la jeune fiille recherchée. Des randonneurs ? Des bandits ? Ce pouvait être n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/

Le visage ensanglanté de l'innocence. (w/ Madoka) - Page 2 Empty
Mer 19 Déc 2018 - 8:31

C'était une évidence que Madoka avait des idées bien arrêtées sur beaucoup de sujets, et qu'une simple discussion n'allait pas changer grand chose face à de la colère accumulée depuis longtemps. Elle s'était forgée ses certitudes dans le sang et les larmes. La tornade argentée de Kiri n'avait aucun espoir face à l'avenir, c'était bien là une différence crucial de la vision d'un avenir lointain.



Datalia Madoka • « Et bien j'ai l'impression qu'il faudrait encore une centaine de combattants comme toi vu comment les voleurs et autres assassins pullulent partout. Comme disait un sage, chaque année il y a de nouveaux malfrats, mais cette année, j'ai l'impression que les malfrats de l'année prochaine sont déjà là ! »




Dit alors avec humour la jeune fille en se grattant la tempe doucement d'un doigt avec un léger sourire.



Datalia Madoka • « Je peux sans doute accepter le fait que Mizu no Kuni ait tenté de pacifier la région dans un noble but, du moins une envie d'améliorer la situation, même si c'est profitable pour eux aussi. »




C'était déjà une grande avancée face à cette acceptation notable de la situation, l'aveu de cette adolescente face à une amélioration, même si cela n'aidait pas à sa théorie de fin du monde. Loin de vouloir chercher dans toute la forêt à la recherche d'une gamine, surtout avec tous ces types partout, Madoka avait utilisé une technique de sensorialité, assez efficace, du moins dans son genre. C'était d'ailleurs presque la première fois depuis le début de la mission qu'elle était à l'initiative de quelque chose, comme si le sort de cet enfant ne lui était pas totalement égal. Pouvait-on voir ici une manifestation d'un sentiment positif ? Elle avait gardé la bouche ouverte légèrement et elle tourna son regard dans la forêt à droite et à gauche.



Datalia Madoka • « J'ai localisé ce qui pourrait ressembler à la petite fille, elle semble être seule pour le moment dans la forêt dans cette direction, sinon, il y a une vingtaine de personne armées encore assez loin de la gamine, mais ils vite la trouver. Je crois qu'elle se cache dans un arbre ou quelque chose comme ça. »




Indiqua alors Madoka comme si c'était normal, naturel de connaître toutes ses informations. Elle regarda alors Inja comme si elle s'attendait à avoir son avis sur la question.



Datalia Madoka • « Devrait-on massacrer les bandits pu protéger la gamine des malfrats ? Je doute que l'enfant soit véritablement heureux de nous voir arriver si elle a si peur que cela. Moi dans sa situation, je ne voudrais voir personne... Comme souvent... »




Finit par faire comme commentaire la blanchette, l'air de rien à demi-mot, comme si c'était une sorte d'aveu. Elle lui laissait le choix de répondre, mais elle avait tout de même envie d'aller voir sa future meilleure amie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 http://www.ascentofshinobi.com/u1034

Le visage ensanglanté de l'innocence. (w/ Madoka)

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: