Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

La lame ou le coup de bâton ?- Chouchou


Jeu 5 Juil 2018 - 10:34
_« j'ai une surprise pour toi.»

M'avait annoncé mon frère en ce début d'après-midi. Il semblait vraiment satisfait de sa démarche, une surprise je déteste en règle générale, mais si ça venait de lui j'étais prête à faire un effort paraffection peut-être. Le suivant donc à travers les dédales de couloirs de notre manoir dans le domaine, j'étais assez surprise de me retrouver vers une des cours fermés rarement utilisé.

_« Que venons nous faire ici, on dirait bien que l'endroit est désaffecté.»
_«Précisément, c'est pourquoi nous sommes la petite sœur. Nous attendons un invité essaie d'être sage, et charmante pour une fois.»

Je ne prenait même pas la peine de lui répondre, taquinerie typique entrain de frère et une sœur j'imagine. Et alors que nous attendions son invité, il me proposa de me changer pour l'activité ayant laissé des affaires derrière le paravent sous le toit des arcades de la cour. Joueant le jeu pour lui faire plaisir, j'enfilait donc ce kimono d'entraînement. Aux vues des vêtements, je supposais alors qu'il s'agirait d'un entraînement a kenjutsu. J'imaginais alors un moment avec un vieux bonhomme qui me tendrait un katana en bois en apprenant quelques mouvements dans le vent. Autant dire, que mon ravissement, était plutôt minimal. Enfin, jusqu'à l'annonce de la domestique qui nous prévenait de son arrivée, l'invitant alors à nous rejoindre. C'était un jeune homme, pour le moment je n'aurais rien pu en dire de plus, mon frère le saluait en premier avant de nous suggérer de bien nous amuser et de quitter les lieux. J'avais du mal encore à savoir en quoi cela devrait être une surprise agréable, et si c'était encore un énième prétendant au titre de concubin autant dire, qu'il allait passer une mauvaise journée, une très mauvaise journée.

_« bienvenue, vous etes censé être une surprise pour moi, la question est de quel genre il s'agit ?»

Bon pour le côté charmant, on repassera mais on ne pouvait pas m'en vouloir, d'être suspicieuse à son égard. Depuis cette dernière année, j'avais eu mon lot de ce genre de petits rendez-vous arranger tout à fait détestable à vrai dire. N'étant pas particulièrement coopérative à l'idée de me lier, on ne pouvait pas me jeter la pierre sur ma façon de le saluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done

Mer 11 Juil 2018 - 8:49







La lame ou le coup de bâton ? | Chokoku Diao



Le jeune homme, Fujitaka, descendant direct de Saruwatari et prochain chef du clan Nagamasa avait été appelé aujourd’hui pour un cours de plus particuliers. Enfin, on ne pouvait même pas qualifier ça de cours mais pour, plutôt d’entraînements et d’échange d’information. Le jeune samouraï était un homme avide de connaissance, et quand il avait apprit qu’on lui avait demandé un entraînement avec une des hautes personnes du clan Chokoku, il accepta tout de suite. Mais avant de venir, il lui fallait un minimum de prestance, le jeune prince représentait le clan Nagamasa au sein d’Iwa, et cette première entrevue pouvait avoir beaucoup d’impact sur les relations futures avec le clan Chokoku.

Une fois prêt, il partit directement la ou l’entraînement avait été fixé. Une fois arrivé, il trouva une magnifique jeune fille aux cheveux blanc et pur comme la neige. Des ses premiers mots, elle fit comprendre au samurai qu’elle n’était pas la pour plaisanter et jouer à la dînette. Mais lui non plus, Fujitaka prenais chacun de ses entraînements sérieusement, qu'il soit accompagné de quelqu’un ou pas. Le samouraï devait atteindre son potentiel ultime en terme de Kenjutsu, voilà pourquoi il n’abandonnera si facilement.

Bonjour, je suis là pour le cours de Kenjutsu.


Le jeune homme sortit son arme et se déplaça à une vitesse ahurissante, après ce mouvement il s’arrêta tout de suite avant de regarder un mannequin devant les yeux… et de le trancher ! La tranche fut tellement rapide que le mannequin tomba en miette que quand Fujitaka avait rentrer son arme dans son fourreau.


Le Kenjutsu est un domaine aussi polyvalent que mortel, mais avant ça, vérifions qu'elle arme vous maniez le mieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 12 Juil 2018 - 16:08
Un cours de Kenjutsu, donc il n’y avait vraiment pas d’entourloupes dans cette histoire ? Un sourcil arqué, j’observais sa démonstration, certes, il avait de la maîtrise et de toute évidence ce flegme typique aux samouraïs. Le seul bémol que je voyais dans tout cela, je n’utilisais pas de lame en combat… Et je n'étais pas sûre de vouloir le faire, mais soit c'était une expérience comme une autre bonne a prendre. Par contre, je pouvais toujours récupérer de ses charges et parades, les spécimens de son clan semblaient rodes sur ce principe. Sa question était simple, alors ma réponse le fut autant.

_”J’use d’un bâton pour le moins atypique en général. Pour aujourd’hui j’en prendrais un simplement d'entraînement. Ça serait dommage de tout casser avec des explosions.”

Pas idéal les détonations pour s’exercer sans faire de dommage sérieux, voilà pourquoi il était difficile de partager l'exercice avec quelqu’un s’il s’agissait de s’affronter de front. Entre Chokoku, on s'échangeait quelques créations pour constater les dégâts. Il avait l’air habile avec une arme, certes je lui compliquais la tâche en ne prenant pas la même que lui, mais j'étais certaine qu’un samouraï avait dû aussi s'exercer avec mon arme de prédilection. Ainsi donc, je prenais mes dispositions pour me munir d’un fait d’argile, comme l’original, sauf que ce dernier était désamorcé de ses explosions.

_”Je veux bien essayer un Katana aussi dans la journée si nous avons le temps, mais je n’en ai jamais manié, cela sera plus de travail s’il fallait me le montrer.”


Là-dessus, il ne me restait plus qu'à prendre place sur le milieu du terrain en face de mon professeur du jour, dont l’usage me poussait à le saluer avant son enseignement en m’inclinant respectueusement. Plaçant mon bâton sur mon épaule pour le porter plus facilement, je lui étirais alors un petit rictus. Finalement, l'idée n'était pas si mal, j'étais de mauvaise foi.

_” Bien je t'écoute, qu’attends-tu de moi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done

La lame ou le coup de bâton ?- Chouchou

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers résidentiels
Sauter vers: