Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» 03. Equipe Ema/Toji/Tsubaki
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 13:05 par Souhei Toji

» 05. Equipe Seika/Jurôjin/Meho/Eishun
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 12:16 par Yawa Seika

» 04. Equipe Nagami/Masato/Kagura
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 12:14 par Nagamasa Kagura

» 02. Equipe Shingen/Masami/Koharu
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 11:50 par Jiki Masami

» Soir étoilé [Pv. Tatsuya]
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 11:32 par Akiyama Tatsuya

» 06. Demandes d'apprentissage
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 11:16 par Hyûga Tsuyoshi

» Déménagement [Libre]
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 9:45 par Suzuri Takara

» Le sceau - [Résistance]
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 9:13 par Sakana Ayanokoji

» le passé engendre le futur; Sharrkan, Sazuka
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 5:32 par Hideaki Midori

» sur la route du bouclier; Kakusareta
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO EmptyAujourd'hui à 4:26 par Hideaki Midori

Partagez

Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO

Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO Empty
Ven 6 Juil 2018 - 15:59

♫♪ Boite à Musique ♪♫
Magna Insomnia


Un théâtre où les silhouettes passent, séjournent, puis disparaissent. Évanescent. Quelques stigmates - tout au plus -, persistent dans les mémoires fragiles des gargouilles hantant ces lieux. Quelques mémentos dont elles seules peuvent posséder la souvenance. Le festival approche à grand pas. Inévitable. Les couloirs étriqués se vident de ses fantômes arpentant habituellement ces limbes, au bénéfice de l'infini se présentant sous les cieux découverts et se mettant à nu dans leur plus simple appareil. Incandescent.
« Vous désiriez me voir (dit-il simplement, croisant les bras en se plastronnant de tout son être). »
Regard en coin, traits sérieux, la secrétaire semble soucieuse, mais acquiesce silencieusement, avant de laisser les mots couler comme le flot d'une rivière imperturbable.
« Cela fait bientôt une année que vous êtes Directeur, moi votre secrétaire. »
Le temps passe vite, peut-être un peu trop vite. Une dernière saison de répit avant l'anniversaire, voilà qui est amusant.
« Où voulez-vous en venir ? »
Le Mystère fait rage, de par les sinueux détours qui sont empruntés pour arriver jusqu'à la révélation. Aller au plus simple, sans emprunter les chemins de traverses, est plus plaisant aux yeux, mais surtout aux oreilles, du pragmatique directeur du sanctuaire.
« Ne serait-il pas temps d’arrêter de se voiler la face ? (penchant sa tête sur le côté, en appuyant sa joue sur sa main) »
Songeur un instant, le parangon cherche la signification derrière les indices, qui est pourtant aussi transparente et claire que le cristal.
« Vous avez raison. Le moment de prendre des vacances est venu. Cela tombe fort bien que vous le mentionnez. L'été est le moment parfait, de plus j'avais une affaire importante demandant vos services, qui je suis certain va vous plaire. »
Léger sourire, tandis qu'une espiègle lueur virevolte sur les miroirs mordorés.
« Une affaire importante ? Rien que ça ? (soupirant, avant de réajuster la mèche de jais couvrant son regard) »
« Vous avez raison. Le moment de prendre des vacances est venu. Cela tombe fort bien que vous le mentionnez. L'été est le moment parfait, de plus, j'ai une affaire importante demandant vos services. »
La surprise carillonne imperceptiblement, alors que la nouvelle n'est pas désagréable ou malvenue en soi.
« Mais ce n'était pas à propos de vacances que je vous ai demandé de venir, bien que j'accepte cette offre. Il s'agissait de ces satanés élèves joufflus. Ils sont complètements hors de contrôle et leur concupiscence est outrageante. Ils se livrent à des... choses... Enfin vous m'avez comprise. On n'est pas à Iwajuku. »
Horreur et sacrilège. Les élèves perdent la boule à cause de la saison de tous les excès, se fourvoyant en omettant la quintessence de ce à quoi ils devraient uniquement se vouer avec dévotion et abnégation. Cela ne pouvait perdurer en toute impunité, que le Sanctuaire se voit ainsi violé dans ses fondements même par l'inconscience d'énergumènes totalement irresponsables et inconscients du privilège, pour ne pas dire du grand honneur que d'avoir la chance d'apprendre la voie des arts obscurs dans un établissement prestigieux et immaculé de toute tare.
« Malheureusement, la prophétie que vous aviez énoncé s'est réalisé. (acquiescent, le cœur lourd et la moue assurée) »
Soupirant, le médecin avait donc toujours raison, que de craindre le pire scénario en ce triste monde tragique.
« Voilà qui est fort regrettable, car cela ne nous laisse donc guère le choix. J'aurais aimé croire en leur bon sens, mais me voilà bien désabusé. L'Académie se doit de répondre avec les mesures adéquates. Faites le nécessaire. »
« Bien. »


La suite au prochain épisode !
Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset V

_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine http://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 http://www.ascentofshinobi.com/t1934-muramasa-monogatari

Deus Ex Machina ✗ Chapitre I Verset IV | SOLO

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: