Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Reunion de famille [Nagamasa]


Lun 9 Juil 2018 - 17:28

Reunion de famille x Les Nagamasa


"J'suis trop en avance pour leur demander l'heure"



Bonjour à tous les amis ! Pour ce qui ne me connaissent pas vos padre les Borukan qui se mangen des coups de cannes. Les amis, aujourd’hui je viens de revenir à Iwa pour la première fois depuis la mort de mon oncle Hideyoshi. J’ai appris que mes deux cousins Yoshitsune et Shigure étaient de passage à Konpeki et ne m’ont même pas prévenue cette bande d’enfoiré ! Même si je sais que Shigure avait pas mal de problème avec le clan un peu comme moi en fait. Bref j’avais donc pris la route pour Iwagakure no Sato afin de rejoindre mon cousin au cheveux argentés et tout sa clique de boloss, même si l’idée de trainer avec des types en kimonos et pied nue ne m’enchante guère. La route c’était plutôt bien passé et arrivé à Iwa, je fut très brièvement arrêté par les gardes quand ils ont vus mon Nodachi et m’ont laisser passer lorsqu’il ont vu le signe des Nagamasa sur mon gant. Je m’étais efforcer de garder une signe d’appartenance au clan tant que je n’aurais pas démontré la force nécessaire pour m’en émanciper, je vous avoue que ca me fait tout de même bien chier, mais bref passons. 
Le village de la Roche était toujours aussi éclaté qu'à son habitude, les habitations similaires à ceux des troglodytes me donne limite envie de vomir, c’était vraiment le village des Ploucs ici. Manqueraient plus que j’apprenne que le domaine Nagamasa soit tout en haut de la colline pour péter un plomb.


Quelques injures plus tard…


Je suis de retour les amis ! Plus poli que jamais pour cette nouveau tuto : comment faire une bonne réunion de famille ! La première chose à savoir les amis, c’est que pour faire une bonne réunion de famille eh ben, il faut avant tout une famille ( Big up à toi Naruto on est ensemble) ! Cela peux sembler basique, mais certaines personnes oublient ce détail primordial et se permettent de qualifier leur meilleurs amis de  famille. Non, non et non ! Ta famille tu ne la choisi pas ! On est pas au Carrefour drive ! Hum,hum… Il faut donc avant tout un lien de parenté avec les membres de la dites réunion pour commencer. Deuxième étape : il faut un lieu appartenant à un membre de la famille, si possible le plus riche pour profiter de lui. Si vous êtes locataire pas de soucis, je vous comprend la vie c’est pas facile tout les jours. Nous on as le domaine Nagamasa donc c’est parfait ! Troisième étape : il faut préparer l’apero ! Parce qui sinon les réunions de familles c’est tout ce qu’il y a de plus chiant au monde et personne ne voudrait en faire quoi… Allez ne me la faite pas à moi ! Je ne connais personne qui explose de joie quand on lui dit qu’on va voir tante Germaine qui ne se souvient même plus de votre nom. Après si vous aimez répéter cinquante fois la même chose libre à vous. Dernière étape : une entrée en scène fringante ! Libérez vous ! Laissez parler le beau gosse qui est en vous et n’oubliez pas la phrase accrocheuse ! 


Spoiler:
 
 
“Alors comme ça on ne rend pas visite à son cousin préféré ?”


Maintenant que tout est prêt nous allions commencer cette réunion de famille improvisé. Je prenais place face à mes deux cousins qui semblaient discuter d'un sujet sérieux. En fait je n'ai pas du tout écouté mais on va faire comme si. 


"Bon comme vous le savez surêment j'ai décider de vous rejoindre pour reprendre mon entrainement. Enfin pour le commencer quoi... Enfin je m'égare ! Quoi de neuf dans vos petites vie ?"


Toujours avec ce sourire taquin, j'attendais de voir la réaction de mes deux cousins. Est-ce qu'ils étaient toujours aussi chiant que depuis qu'ils avaient commencer l'entrainement sérieusement ? Réponse au prochain épisode.


Dernière édition par Nagamasa Jotarô le Mer 11 Juil 2018 - 16:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3629-le-plus-beau-des-zozios

Mar 10 Juil 2018 - 15:14







Réunion de clan | Nagamasa Clan



Aujourd’hui était une journée assez spéciale pour le jeune Nagamasa. Il avait été invité à prendre le thé dans la demeure de son cousin, Yoshitsune. Enfin, cousin était un bien grand mot vu qu’il le considérait comme quelqu’un en qui il pouvait avoir toute sa confiance, Fujitaka le voyait donc plus comme un grand frère qu’un cousin. Apparemment, il n’y avait pas que Yoshitsune qu’il venait aujourd’hui, il y avait aussi Jotaro. Nagamasa Jotaro. Le membre le plus cool du clan et sûrement le plus dissident. Il est un peu le Thug Life des Nagamasa, il vit comme il en a envie et fait ce qu'il veut quand il veut. Mais apparemment, ça n'a pas plus à sa famille, une telle dissidence devait être sévèrement puni. Voilà pourquoi son cousin avait été envoyé à Iwagakure No Sato, faire une carrière de ninja, qu’il ne pourra arrêter que quand il aura atteint son potentiel ultime.

Même si l’enfant samouraï avait un planning très charger, car oui, c’était très difficile de remplir ses devoirs de samouraï et de ninja en même temps. Il avait quand même pris le temps de s’entraîner au Kenjutsu. Fujitaka devait parfaire sa maîtrise du sabre, pourquoi ? Parce qu'elle était l’une des seules armes qu’un Nagamasa pouvait utiliser. Il devait atteindre la puissance et la rapidité ultime en terme de Kenjutsu pour être digne de son nom de famille, Nagamasa. Après avoir fini son entraînement, le jeune homme rentra chez lui, se doucher et se préparer une fois prêt, vêtue d'un kimono et chaussé d’aucune sandale, le jeune partit pour sa destination.

A peine arrivée que le jeune homme se retourna déjà, Jotaro lui aussi venait d’arriver. Un timing qui était parfait, on pouvait même le qualifier de divin.


Oh Jotaro tu vas bien ? Moi ça va de mon côté ! Manque plus que Yoshitsune pour refaire comme quand on était jeune haha !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 17 Juil 2018 - 21:42
Le molosse de fer
Les genoux repliés, assise en face de lui, je ne peux m'empêcher de froncer les sourcils face à ce qu'il vient de m'annoncer. Je reste dubitative et ne sait pas trop comment réagir. Mais fort heureusement pour moi, c'est à ce moment-là que Fujitaka entre dans la pièce suivi de Jotaro. Deux Nagamasa que je n'ai pas eu le loisir de voir depuis bon nombre d'année, ayant vécu loin de Tetsu et venant seulement de revenir à Iwa après ma mission de Kaze. Je suis dans un sens soulagé de ne plus être seule face à Yoshitsune parce que je me doutais bien que ma mission à l'étranger allait bientôt arriver sur le tapis et qu'il allait encore me faire des remarques. Les bonnes nouvelles avant la prise de tête, c'était un peu sa tactique avec moi à cet instant je pense. Néanmoins, là, j'avoue être un peu soulagée par l'arrivée des deux cousins, bien que je reste assez interdite par les démarches de chacun.

Est-ce devenu un salon de thé ici où tout le monde entre comme bon lui semble ?

Je fixe les deux hommes qui viennent d'arriver sans trop savoir si je dois les saluer ou bien leurs faire une remarque concernant leurs façon d'entrer et de parler, mais il me semble être la moins bien placée pour cela. Je laisserais donc ce rôle à Yoshitsune-sama s'il le désire bien entendu. "Bonjour à vous chers cousins." Soufflais-je alors doucement sans en faire de trop, après tout, si Yoshitsune pour moi était déjà presque un étranger, eux deux, c'était encore pire. Merci à Hideyoshi de m'avoir envoyer bien trop jeune et trop vite à l'académie du pays du rempart... Car en réalité, autant le plus âge me semblait pas si étranger que cela, autant le plus jeune lui, il ne me semblait pas l'avoir déjà vu. En même temps, s'il est plus jeune que moi comme je le soupçonne, alors j'ai peut-être du le voir en couche culotte, mais rien de plus et lui, ne doit aucunement se souvenir de moi et peut-être même ne pas avoir eu vent de mon existence à cause de mon absence au pays du fer pendant plus de dix ans...

HJ:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2808-nagamasa-mikazuki#20668 http://www.ascentofshinobi.com/t2833-equipe-7-les-charognards http://www.ascentofshinobi.com/t2947-mikazuki-la-voie-du-bushido#21852

Mer 18 Juil 2018 - 15:31

Une allure négligée, un bras rangé dans le kimono et un pas après l’autre, Takumi progresse au sein de la demeure du patriarche. Affairé à bien des choses, son vieux l’a pourtant mis au parfum sur une réunion à venir avec certains membres du clan. Enthousiaste ? Non, pas vraiment. De base, le Hyûga n’aime pas vraiment les samuraïs. Yoshitsune étant l’exception qui vint confirmer la règle ouvrit cependant la voie à d’autres individus. Shigure lui a semblé apte à la fête et aux jeux d’alcool tandis que Mikazuki était - et est sans aucun doute - toujours frigide. Comment des membres d’une même fratrie peuvent être si différents ? Et bien, déjà quand on ne partage pas la même mère, l’éducation peut sensiblement différer. Ou tout simplement ne pas être né de l’union des mêmes êtres peut bien fausser le caractère de chacun, quand bien même ils peuvent être élevés par la/les même(s) personne(s). Le pupilles pâles arrête cependant sa réflexion à ce niveau, il le sait bien. Son propre frère ne lui ressemble pas tant que cela donc bon…

Le mouvement de son bras libre fait coulisser la porte de la pièce où doit se tenir cette réunion de famille. L’impétueux reconnaît deux visages et en méconnait deux autres. Pour ce qui est de Yoshitsune et Mikazuki, il n’a rien à redire sur eux évidemment. Quand aux deux autres… Un binoclard rachitique et un borgne avec une tête à claque. Ça commence bien, rien qu’au physique, cela ne risque de ne pas être possible. Mais qu’importe, il est aussi là car il porte le même nom que ces personnes dorénavant.

Bonjour à tous.

Sobre, concis. Takumi ne compte pas faire dans l’exubérance ni dans la fioriture. Si il est là aujourd’hui, c’est bel et bien car quelque chose d’important se profile. Du moins, il l’espère. Cela serait fort dommage que l’on ne discutaille ici que de simples broutilles, lui qui a tendance à s’emporter très vite. Il y a aussi le fait qu’il désire avancer sur ce qu’il a à faire pour la Roche. Parler pour ne rien dire n’aura d’autre effet que de lui faire quitter la pièce sans aucun préavis. Quant aux deux autres à l’allure de guignols… On repassera. Le Hyûga part simplement s'installer là où il y a de la place et attend que le chef de clan prenne la parole.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine http://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 http://www.ascentofshinobi.com/u508

Jeu 26 Juil 2018 - 18:26

Une renaissance ; une résurgence… Il y a de cela bien longtemps qu’autant de membres du clan Nagamasa n’eurent pas été réuni en un même point. Il se demande d’ailleurs si Yamato lui fera l’honneur d’être présent à un tel rassemblement ; parce qu’en somme avec lui et Takumi tout est possible.

- Mikazuki. dit-il comme une salutation tandis qu'ils se croisent tous deux dans le hall.

Le grand jour s’était drapé d’habit festif en cette quintessence joyeuse. Dans les couloirs du dojo familial déambulaient, les ombres s’eûrent vêtu d’un haori plus lumineux.

Dehors tintabulait le tumulte d’entrainements plus féroce les uns les autres, des lames qui s'entrechoquaient, des cris de guerres, de joie et de scandeur. La terre tremblait à plusieurs occasions et parfois explosait sous le joug de ninjutsu plus spectaculaire les uns les autres. Le sang se mêlait aux pleurs et la hargne à la bravoure morbide. Une journée des plus joyeuse à première vue, voilà ce qu'il en était tandis que rixe semblait danser autour du dojo au rythme des champs de tournesol. C'était là le clan Nagamasa dans toute sa splendeur aussi prestgieux qu'irascible. Totalement surréaliste, sans logique ni raison car seul mu par la folie de certain. Ce certain, on retrouvait encore précisément son aura dans le dit “dojo” où les murs baignaient dans un silence pesant et où les échos des affrontements semblaient pourtant si lointains. Le mythe d’un homme invincible que nul n’interesse. Alors une succession de bruit de fond commença à retentir à travers le dédale de couloir. Les deux silhouettes poursuivant leur chemin sans l’ombre d’un doute.

S'engouffrant par-delà les corridors aux fenêtres tachetés de soleil; Yoshitsune et sa cadette marchent l’un à côté de l’autre. Le bushido était-là, la main empoignant le manche de Nenekimaru.

Il s’assit là en tailleur patientant que d’autre arrivent, priant les dieux pour éviter que de ne rester seul en compagnie de Mikazuki, avec qui il ne manquerait pas de s’enguirlender. Les minutes passèrent, et si firent longues dans un premier temps. Puis vint l’arrivée spectaculaire du jeune Fujitaka, fils de Saruwatari aussi connu comme étant le leur cousin.

Yoshitsune s’inclina poliment plus que ravi de la revoir. Puis vint ensuite le tour de l’énergumène et celui qui avait été son meilleur ami durant toute son enfance, Nagamasa Jotaro. Il n’avait nullement changer et cela même avec le nombre d’années qui s’était écoulé depuis la dernière fois

- Ravi de vous revoir mes frères.

Il sourit alors tandis qu’il entende cette voix connue qui effleure l’air pour le ramener amicalement au présent de son existence tandis qu’il se relève, rondeurs sucrées contre sa poitrine, pressées près du cœur.

- Viens donc prendre place à côté de ton père tandis qu’on attend ton frère, Takumi.

Yoshitsune s'en retourne donc vers son ami Jotaro et sourit bêtement

- Comme tu peux le voir, je suis maintenant devenu papa, ahah.

Informations:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 26 Juil 2018 - 20:50

Une démarche de gangster. Le dos courbé vers l'avant, les deux mains coincées dans la ceinture de son kimono à l'instar des poches habituelles de son pantalon troué. Autrefois ce fut difficile pour le jeune homme de se vêtir de cet accoutrement, cependant c'était la marque du clan Nagamasa, et il avait été adopté par Nagamasa Yoshitsune, il devait donc faire des efforts au moins pour les réunions de famille. Bien qu'au quotidien il continuait de porter ses vêtements simples, par soucis de confort.

Mais aujourd'hui il était sur son 31, en dehors du kimono que son père lui avait forcé de se vêtir celui-ci avait pris une longue douche et avait coiffé ses cheveux usuellement laissés au gré de leurs désirs quotidiens. Il s'était ensuite parfumé, et s'était même revêti de son plus beau fil de suture. Il n'était définitivement pas le même homme aujourd'hui.

Ses chaussures claquaient le sol, son aisance avec ces claquettes sur-élevées de samurai était digne d'un équilibriste amateur, marchant avec un manque de confiance complet. On pouvait clairement voir qu'il n'était pas dans son élément.

Arrivant devant la porte, le jeune homme fit coulisser cette dernière avant d'incliner sa tête dignement et d'annoncer respectueusement : "Bonjour à tous,.. Père, je suis arrivé." Ce n'était pas du tout sa manière habituelle de s'exprimer, cependant il rencontrait une grande partie de sa famille à ce jour, bien qu'il eut longtemps entendu parlé de ceux-là il ne les avait jamais rencontré pour autant.

Il se dirigea donc vers une place proche de son père et non-loin de son petit-frère. En passant proche de ce dernier Yamato l'observa d'un regard amusé, il appréciait vraiment avoir un petit énergumène comme frère. Finalement il attendait comme tout le monde que quelqu'un prenne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Reunion de famille [Nagamasa]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers résidentiels
Sauter vers: