Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

mon petit ours brun (pv Shyko)


Mer 11 Juil 2018 - 15:44
Il devait être autour des vingt une heure lorsque Shyko pénétra dans une petite ruelle très calme du village caché de Kiri. Il y faisait nuit, la petite rue était faiblement éclairé ci et là, mais cela donnait une drôle d’impression. L’air était un peu humide, mais quoi de plus normal au bord de la mer vous me diriez ? Quelques immondices trainaient au sol, c’était le genre de passage où l’on filait rapidement. Enfin, nous avions tout de même affaire à un fier shinobi, fort, puissant, entrainé, il n’allait pas avoir peur d’une simple ruelle …. Si ? Quelques gouttes d’eau dégoulinaient du haut d’une gouttière certainement trouée, cela donnait une drôle d’ambiance un peu morbide comme seul bruit d’ambiance. La ruelle était en effet totalement vide de tout habitant humain, à peine Shyko put entendre le bruit d’un chat qui miaula avec mécontentement. Sauf qu’aucun chat n’était visible, il avait sûrement était bien trop rapide, cela devait être ça oui.

On pouvait entendre vaguement, à peine audible la voix d’une gamine en train de chantonner quelque chose, mais il était difficile de réussir à identifier la chanson, et encore moins à l’localiser l’enfant, mais sans doute était-ce le vent qui portait la voix à travers une des fenêtres de la ruelle ouvertes ou cassées. Quoi qu’il en soit, Shyko put voir un phénomène étrange, un nounours de couleur marron semblait marcher tout seul avec difficulté sur ses deux petites pattes. La peluche semblait faire dans les quarante centimètres de haut avec un œil abimé qui ne tenait que par un seul fil à pendouiller. Au début, le jouet semblait marcher dans la ruelle dans la même direction que Shyko, mais au bout d’un temps, il se retourna petit à petit jusqu’à lui faire face.

Nounours brun • « Hoooo bonjour ! Tu veux être mon ami ? Je suis tout seul … »


Demanda alors d’une voix masculine et enfantine le petit ourson en peluche. En tout cas, la voix venait de ce jouet, et la voix de la gamine n’était plus audible. Quoi qu’il en soit, le petit ourson brun pencha la tête légèrement en regardant Shyko dans les yeux avec insistance. Sa voix semblait triste, était-ce que de l’ennui ? De la tristesse ? Autre chose ? Allez savoir …

_________________
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2397-madoka-dans-un-autre-monde-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2447-datalia-madoka#17350

Ven 13 Juil 2018 - 13:53
Et bien merci de me voler mon travail ! De toute façon c'est ça les étrangers ! Ils nous volent tout ! D'abord notre argent, puis nos maisons, puis notre travail ! Bientôt ça sera vos femmes et vos enfants ! Ils sont partout ! Dans les campagnes ! Dans les villes ! La fin du monde ! La fin du Monde !!! BLBLBLBLBLBL !

Hum hum, désolé, je me suis laissé emporté. Donc comme l'a dit mon cher confrère narrateur, Shyko avait donc décidé de passer dans une petite ruelle qui était habituellement un raccourci pour rejoindre les quartiers kaguya.Il n'était pas particulièrement quelqu'un de craintif et ce fût donc dans une certaine sérénité qu'il allait appréhender les miaulements suivit du reste.

Bien qu'assez jeune, Le chûnin n'était pas non plus né de la dernière pluie et il se doutais bien que tout cela faisait sans doute parti d'une blague farfelue plutôt que de réels signes macabres. Le jeune homme avait de toute façon un bien trop bon Karma pour attirer les mauvais esprits.

Il fût quand même assez surpris lorsqu'il vit un ours en peluche parler. C'était bien fait comme trucage ... surtout qu'il marchait le bougre. Ça en aurait fait flipper plus d'un, c'était sûr.

Cependant, malgré un certain malaise que cela donnait, le ninja à lunettes préféra garder la tête froide et utiliser une petite technique de detection afin de voir s'il y avait un être vivant dans la zone et s'il y en avait un, ça serait sans doute le responsable de cet "esprit" en quête de compagnie.

Et ... bingo. Il y avait bel et bien une présence. Ce n'était clairement pas la spécialité du Kaguya mais ses sens étaient formels, il y avait quelqu'un ici, c'était sûr.

"- Allez, c'était bien jouer mais la prochaine fois, essaye de cacher ta présence. Tu peux sortir, je sais que tu es là. "

Bon, quelque part c'était un peu du bluff car la détection du bisounours n'était même pas suffisante pour savoir la position exacte de la personne mais bon, il espérait que ça suffirait pour faire sortir le petit plaisantin de sa planque. Sinon, ça deviendrait plutôt compliqué ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Ven 13 Juil 2018 - 17:13

Une force supérieure ou tout simplement la fameuse gamine, qui avait été entendu précédemment, avait décidé de jouer un petit peu avec l’esprit du premier venu dans la ruelle où elle se trouvait. Elle s’ennuyait ferme, mais son univers imaginaire état celui d’une enfant bien plus jeune qu’elle n’était actuellement physiquement du moins. Elle était sous camouflage, une technique qui permettait de rester plus ou moins invisible tant qu’elle ne bougeait pas. Elle était tranquillement assise sur un toit, accroupie à observer sans rien dire le garçon évolué dans sa rue. Enfin ce n’était pas la sienne, mais c’était pour aujourd’hui son terrain de jeu, avant qu’elle n’en décide autrement.



Sa proie ne semblait pas être si peureuse que cela, ça n’en serait plus que amusant de le terrifier ou au moins de le faire douter. La jeune fille gardait son visage morne pour le moment, ne réagissant évidemment pas. C’était bien trop tôt et pas assez amusant. Elle avait plusieurs idées encore pour le faire réagir, et elle ne put retenir un petit sourire mesquin pour le coup. Se dodinant une patte sur l’autre, le petit nounours avançait lentement en donnant un coup à un petit détritus, qui vola de quelques mètres. Cela voulait certainement dire que ce n’était pas qu’une illusion. Avec la technique de détection, le Kaguya put déceler deux formes de vie dans cette ruelle, et l’adolescente était loin d’avoir pu sentir cette technique. Il était certains qu’il avait fait quelque chose, vu qu’il avait procédé à un mudra, mais quoi exactement ? Ho peu importe au final. Il ne pouvait savoir sa position exacte, ou sinon, elle était tombée sur quelqu’un de vraiment trop fort pour elle.



Datalia Madoka • « Ha tu veux jouer ? Je n’ai pas assez joué encore … mais … tu sais jouer à chat ? »




Demanda alors le nounours avec une bouille adorable en penchant la tête sur le côté. Il sembla fouiller un peu dans son dos, et le jouet sortit alors un kunai à taille normale et apparemment parfaitement véritable au vue des reflets lumineux caractéristiques du métal. Le nounours se redressa alors, apparemment beaucoup plus doué que prévu pour marcher. Cependant, cela devait être trop facile pour le shinobi d’esquiver un seul petit nounours, alors sortant d’un petit peu partout autour du shinobi, il apparut une bonne vingtaine de nounours avec la même apparence armé d’un kunai. Ils semblaient sortir des amas de détritus, des trous dans les murs ou de n’importe où d’ailleurs, car ils étaient maintenant bien présent. Si d’apparence, ils semblaient parfaitement véritables, ce n’était que des illusions non destructibles. Lorsqu’elles seraient traversées, tel un mirage cela se brouillerait avant de se reformer. Cependant dans ce tas de jouets, il y en avait bien un de vrai, alors méfiance.



Que le Kaguya put sentir sa présence ne changerait rien du tout, il allait bien devoir réagir, se défendre ou tenter de se dépêtrer de tout cela. Le jeu ne faisait que commencer, même si les dangers semblaient y être assez réels pour le coup. Un petit défi à celui qui garderait le plus sa tête froide et sur les épaules. Professionnelle dans la folie et les aberrations, l'adolescente allait faire de son mieux pour remporter la victoire peu encline à se retenir en quoi que ce soit, frère d'arme ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2397-madoka-dans-un-autre-monde-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2447-datalia-madoka#17350

Sam 21 Juil 2018 - 8:10
Bon, c'était clairement assez triste ce qu'il était en train de se passer. Le nounours décidait de bouger et même de frapper dans un objet. Ce qui était assez drôle, c'est que de ce fait, il prouvait bien que c'était un justu lancé par une tiers personne. Sinon il n'aurait pas eu ce besoin de prouver qu'il était réel. Logique de base mais au moins, c'était un bon moyen d'écarter un éventuel mauvais esprit.

Au moins ça c'était fait. La seule dernière question était de savoir s'il s'agissait d'un véritable ennemi ou juste un gamin qui voulait se distraire en effrayant des inconnus avec les dernières techniques qu'il avait apprise de son père. La seconde hypothèse était plus probable ceci-dit car il aurait été clair qu'une alarme aurait retentit si des intrus avaient étés aperçus. M'enfin, il valait quand même mieux ne pas écarter l'hypothèse d'une réelle menace aussi vite. C'est donc ainsi qu'une fois que l'armée de nounours armés apparus, Shyko allait simplement prendre une position défensive et shooter avec une phalange dans le tas, savoir la réaction de ces trucs.

Ce coup-ci, le nounours touché se dématérialisait. Il s'agissait donc pour le coup d'une illusion. Qui plus est d'assez bas niveau en se référant aux réelles capacités que l'art de l'illusion pouvaient produire. C'était de plus en plus clair. Compte tenu de la forme du justu très enfantin, de son faible niveau, et même de l'absence complet d'une réelle menace par celui-ci, il ne s'agissait que d'un gamin farceur. Un réel adversaire aurait frappé depuis longtemps en profitant de l'effet de surprise qu'il n'avait maintenant clairement plus.

C'est donc en soufflant un peu que le jeune homme allait reprendre la parole.

"- Bof, il y a du cœur, la technique est plutôt maîtrisée et tu as un certain talent pour la mise en scène, tu as droit à un quinze sur vingt bien mérité. Cependant, la prochaine fois, si tu veux que ça marche, évite de faire ce genre de blague sur un ninja confirmé. "

Se grattant un peu la tête, Le Kaguya allait épousseter ses lunettes pour continuer ensuite, les mains dans les poches et l'air assez détendu.

"- Aller, si tu sors maintenant, je t'offre une glace triple parfum de ton choix. "

Clairement, c'était l'une des meilleurs arguments à lancer s'il s'agissait vraiment d'une enfant. Bon, même si ça serait aussi d'actualité si un grand barbu sortait, même si ça serait un peu plus glauque quand même de faire ce genre de truc dépassé douze ans. M'enfin, même si Shyko ne pouvait pas trop juger du haut de ses seize ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Dim 22 Juil 2018 - 1:22
Alors que le jeune homme au milieu de l’armée de nounours analysait la situation, il fut alors entouré par ces derniers. Il serait difficile de dire lequel était le vrai du faux. Ils bougeaient dans tous les sens, mais en effet, il ne semblait pas avoir de danger réel pour le moment. C’était clairement un jeu pour l’adolescente, qui était en plus toujours en enfance dans sa tête. Elle pouvait faire tellement pire, mais elle se contentait de ce genre de petits jeux. Elle pencha la tête sur le côté en écoutant le Kaguya, un peu perplexe sur le côté ninja confirmé. L’original ne dit rien, elle ne bougeait toujours pas, mais un des nounours dit quelque chose sans pouvoir se retenir dans la nuée.

Datalia Madoka • « Pourtant … tu ne m’as toujours pas trouvé … le grand ninja confirmé … »


Se moqua alors le nounours, alors que la grouillante masse de jouets tournait autour de sa proie. En entendant la proposition, elle eut un tic évidemment, c’était rudement tentant, mais non, elle ne devait pas. C’était bien trop facile, à croire que tout le monde avait parlé de l’astuce de la glace. Elle plissa les yeux, elle n’aimait pas du tout le genre de personnes à se gratifier de compliment, alors que visiblement, à part parler, il ne faisait rien du tout d’extraordinaire.

Datalia Madoka • « Monsieur l'ours réveille toi
Tu as bien trop dormi comme ça
Attention au bout de trois
Monsieur l'ours s'éveillera
Un ! Deux ! Trois !
»


Commença alors à chanter sans vraiment regarder Madoka, assise sur son toit au-dessus de la ruelle où était piégée le Kaguya. Elle était comme prostrée à regarder le ciel, assise avec ses jambes le long de son corps. Les petits oursons armés commencèrent à danser sous la musique, mais pourquoi révéler sa présence ? Etait-ce pour la glace ? Quoi qu’il en soit, elle était là, mais étonnamment, tous les oursons, après la petite chanson, commençait à grossir jusqu’à deux mètres, mais ils étaient toujours pataud sur leurs pattes. Ils avaient de grandes dents faites de tissus. Ils semblaient être pris de convulsion avant de vomir des flots de vers de terres qui se répandaient sur le sol telle une masse grouillante.

_________________
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2397-madoka-dans-un-autre-monde-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2447-datalia-madoka#17350

Lun 3 Sep 2018 - 14:17
Bon, là ça commençait à être moins drôle en vrai. Shyko savait déjà qu'il y avait quelqu'un derrière ces oursons. Qui plus est, il était quand même entraîné dans la voie du shinobi depuis longtemps et il trouvait vexant de ne pas être prit au sérieux dans la demande d'arrêt de cette mise en scène qui en plus pourrait techniquement être puni par la loi comme une sorte d'agression. Bon, même s'il n'irait clairement pas jusque là. Un peu de compassion pour sans doute un enfant bizarre voulant jouer quoi.

Les oursons se mirent à tourner autour de Shyko, toujours impassible. Il avait déjà lu des livres plus effrayants que ça et le petit taunt n'allait pas avoir un grand effet sur quelqu'un de base connu pour un calme presque imperturbable

Le petite chanson n'eurent pas grand effet non plus et la suite, c'est a dire la transformation des peluches, n'allait que coller un sentiment de désespoir léger au chunin. Les gens ne savaient vraiment pas s'arrêter à temps. Et le coup des vers de terre ? Sans déconner ? C'était tellement cliché. M'enfin, regardant plus les alentours pour trouver le responsable plutôt que le spectacle qui se produisait, le jeune homme finit par découvrir sur le toit une silhouette. Une jeune fille ? ouais, remarque ça correspondait bien avec la voix qu'il avait entendu quelques secondes plus tôt.

M'enfin, se déplaçant assez vite pour la rejoindre en hauteur et lui toucher tranquillement l'épaule, le chûnin à lunettes allait finalement parler.

"- Dernière chance pour la glace jeune fille. "

Un petit sourire allait s'écrire sur le visage du Kaguya. Il ne savait pas trop comment cette demoiselle. elle serait peut-être un peu vexée que sa mise enscène ait fait un bide complet mais bon, il ne pourrait le savoir qu'après avoir vu sa réaction et au pire, si c'était le cas, il irait manger une délicieuse glace tout seul.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Mar 4 Sep 2018 - 14:54
Madoka n'était pas du genre à écouter les gens qui l'entouraient, qu'ils soient connus ou non de sa personne, alors un parfait inconnu pris dans la tourmente ! C'était le but de ce genre de jeux après tout, quelle n'aurait pas fait contre une personne qui maîtrisait pas le chakra. Ce n'était vraiment pas drôle, cela manquait de sport. L'adolescente ne lui avait pas fait de mal à part un léger mal de tête au pire, elle avait minimisé le pouvoir destructeur de ses illusions, ce n'était pas le but ce soir là. Quoi qu'il en soit, on pouvait être admiratif du calme que pouvait afficher cet homme au milieu d'une telle cacophonie de gestes et de sons. Elle se demandait surtout si ce n'était pas feint ou alors si cela ne lui faisait pas peur du tout.

Sans doute que la jeune fille n'y allait pas assez fort avec ce garçon, elle était trop tendre que voulez-vous. Sans doute préférait-il de réelles menaces, pures et dures, celles qui ravivent les sens. Madoka ne pouvait que le comprendre, elle était pareille, il lui fallait des sensations toujours plus fortes. Est-ce que c'était ce genre de choses qu'elle cherchait continuellement dans tous les conflits qu'elle occasionnait qu'ils soient mineurs ou non ? Elle ressentait l'envie de dévasté un quartier de la ville à l'aide d'une de ses techniques, mais elle n'était pas encore prête, pas encore. Derrière pareille attitude se cachait une grande souffrance et une lassitude. C'était bien pour cela qu'elle avait accepté d'apparaître ainsi, si aisément, par ennuie d'une certaine manière. Elle n'avait pas envie d'une chasse, pas ce soir et l'idée d'une glace lui trottait dans la tête, il fallait bien avouer.

Lorsque le chunin s'approcha jusqu'à elle à lui toucher même l'épaule, la jeune fille aux longs cheveux d'argent parut même surprise. Elle mit du temps à tourner son visage dans sa direction alors qu'elle s'arrêta de chanter. Un des gros oursons suivit l'homme en se plaçant juste derrière lui, tandis que les autres semblèrent se figer. Elle avait stoppé sa technique d'illusion, ce n'était plus du tout amusant, et si elle s'était faites comme attraper, c'était uniquement car elle l'avait voulu.

Datalia Madoka • « Je m'ennuie... Si on jouait à un jeu plus amusant ? »


Demanda innocemment la jeune fille en penchant la tête sur le côté à regarder le Kaguya. Elle ignora totalement le grade, l’âge ou ce genre de considération totalement puéril à ses yeux.

Datalia Madoka • « Je veux une glace pistache chocolat avec des copeaux d’amandes et un coulis de fruit rouge avec bien entendu le petit parasol de la couleur que vous voudrez. »


_________________
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2397-madoka-dans-un-autre-monde-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2447-datalia-madoka#17350

Sam 8 Sep 2018 - 21:32
Bon bah ... finalement, la jeune fille ne l'avait pas prit mal. Elle semblait même avoir fait exprès de se faire voir, comme l'indiquait l'arrêt brutal de son justu. C'était tant mieux alors. Il aurait été lourd qu'elle soit en colère ou autre. Elle déclara vouloir jouer à un truc plus amusant ... Le jeune homme sourcilla. De quoi parlait-elle ?

Cependant, la seconde phrase de la dame blanche allait le rassurer. Il déclara vouloir une glace ... très particulière et chère. Elle s'emmerdait pas la petite sans déconner ! Heureusement que le futur chef du clan Kaguya n'avait pas de soucis d'argent, sinon elle serait aller se faire traire et aurait eu une glace vanille comme tout le monde.

"- Bon, d'accord, si tu veux. "

Souriant pour détendre l'ambiance face à une rencontre si singulière. En l'observant il ne pût se rendre compte que la demoiselle était vraiment petite, même par rapport à lui, ce qui le fit sourire un peu. Son apparence assez enfantine coupait vraiment de sa vraisemblable passion pour le glauque.

M'enfin bref, pour changer de sujet , une petite présentation serait assez cool. Il allait donc commencer les mondanités d'usage.

"- Au fait, je m'appelle Shyko, je suis chunin du clan Kaguya. Et toi ? "

En attendant la réponse, le jeune homme comença a s'avancer pour aller chez le dernier glacier ouvert à cette heure. Le fait qu'il n'était pas si loin tombait assez bien en plus. M'enfin, il était l'heure d'honorer sa parole si on peut dire ça comme ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Mar 11 Sep 2018 - 13:50
Madoka ne cherchait qu’à jouer, à tuer le temps et à se distraire peu importe les conséquences. Cela ne l’intéressait d’ailleurs aucunement tant que cela lui plaisait. Toujours assise sur le toit, elle leva alors son visage en tapotant sa joue doucement.

Datalia Madoka • « On pourrait jouer à chat ! Hmmmm … mais je suis sûre de gagner, ça ne serait pas amusant … on pourrait se battre aussi, mais ça ne serait pas très amusant non plus, je vais encore gagner …. Heuuuu …. On pourrait bien trouver d’autres types pour ça dans le coin …. Hmmm à voir … On pourrait aussi jouer au sol c’est de la lave, mais interdiction d’utiliser nos capacités ninja, sinon, c’est trop facile ! »


Commença alors à énumérer les différents jeux amusant qui lui passait par la tête sur l’instant, non sans faire quelques commentaires plus ou moins gratifiant ouvertement et sans restriction, comme à son habitude. La jeune fille aux longs cheveux d’argent commençait à croire qu’il y avait un rapport sur elle et son amour pour toute sorte de nourriture qu’elles soient sucrées ou non d’ailleurs. Alors il était normal de monter ses prétentions quand on avait autant de succès non ? Trop d’admirateur pour trop de charisme, qu’il était difficile d’être la vedette de la ville. En tout cas, elle fut agréablement surprise d’entendre que cet homme acceptait sa demande, c’était tant mieux. Elle n’aurait même pas besoin de tricher pour se le payer. Le corps de cet enfant, même s’il était difficile de mettre un âge précis, semblait être menu, maigre, voir malingre. Le teint était pâle, elle n’était pas bien grosse et encore heureux qu’il ne pouvait voir les multiples cicatrices de blessures sur tout son corps. Ce Shyko souriait en plus, apparemment plus que ravi de lui offrir une glace, c’était tant mieux qu’il ne le prenne ainsi.

Datalia Madoka • « Eh bien moi c’est Gorge ! Ha bha non … c’est un prénom masculin ça …. Bon ben Gorgette ! Hehehehe …. Il y en a la dedans ! »


Commenta alors Madoka en tapotant son propre front en faisant un clin d’œil devant cette tactique foutrement bien fait pour cacher sa véritable identité. Elle avait de multiples facette, et le peu qu’il avait vu n’en était qu’une parmi beaucoup d’autres, ce qui pouvait représenter vraiment beaucoup dans son cas. Elle n’était pas du genre à suivre des règles sociales ou d’usage pour la simple raison qu’elle ne les connaissait pas. Pourquoi désirait-elle ne pas donner sa véritable identité, il y avait fort à parier qu’elle ne le savait pas elle-même. Il était chunin, grand bien lui fasse, elle était une genin, mais elle se fichait pas mal de ce genre de choses.

Datalia Madoka • « Un Kaguya ? C’est amusant ça ! J’en ai rencontré d’autres dernièrement. Un autre garçon et une fille, même si l’un était amusant, l’autre était plus une froussarde hehehe. »


Madoka commençait à le suivre les mains derrière la tête en riant doucement se rappelant de la situation. On allait finir par croire qu’ils étaient en train de sortir tous les deux, même si ce n’était pas très parlant pour l’adolescente. Elle n’était jamais allée dans ce lieu, bien trop chic pour la simplicité de la blanchette. Un simple comptoir lui suffisait, même si elle avait une envie de luxe sur le coup.

_________________
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2397-madoka-dans-un-autre-monde-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2447-datalia-madoka#17350

mon petit ours brun (pv Shyko)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: