Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Départ en mission [Lee-sensei, Hayate ?]


Départ en mission [Lee-sensei, Hayate ?] Empty
Lun 30 Juil 2018 - 13:56
Une lettre. Une missive, c'était tout ce qu'il me fallait à l'heure actuelle. J'avais fait ma requête au Kage concernant la mère de Sorina, et le bureau avait accepté cette requête. Il était temps de retrouver la mère de cette petite. Cela signifiait aussi que nos jours de complicité allaient s'envoler, mais rien n'empêchait que je vienne lui rendre visite de temps à autre. Peu importait, si elle avait la chance de retrouver ses parents. Je ne laisserai pas cette enfant orpheline comme je l'étais actuellement. Mais avant de partir j'avais quelque chose à faire. Me préparant à la hâte, ne laissant rien transparaître sur mon visage de l'excitation me gagnant pas à pas, je récupérai ma faux et m'apprêtais à passer la porte lorsque la petite Sorina sorti de sa chambre -qui était auparavant la mienne avant que je décide de prendre place sur le canapé. Avisant la faux qui était dans mon dos, elle fronça les sourcils en tournant la tête sur le côté d'un air interrogateur. Bien qu'elle soit jeune, il n'était pas rare qu'elle soit particulièrement vive d'esprit et éveillée aux difficultés de la vie. Elle fit la moue quelques secondes et finit par prendre la parole.

-Tu t'en vas, c'est ça ?

Je me rapprochai de la petite avec un petit sourire sur le visage pour la rassurer. La mission que j'avais reçu n'était pas censée être dangereuse et devrait aller vite, cependant je ne tenais pas à faire de fausses promesses à la jeune fille. Je hochai la tête et lui souris de plus belle.

-Oui, je dois partir un petit moment Sori, mais je reviendrai aussi vite que possible, fis-je avec un clin d'oeil. Et il se peut même que je te ramène un petit cadeau.

-Fais attention à toi Ten-nii-san, dit-elle en posant sa main sur ma tête.

Il semblait que ce geste était devenu une habitude pour les gens de mon entourage. Rigolant de bon coeur, je présentai mon petit doigt à Sorina, qui vint y accrocher le sien.

-Promis.

Je sortis ensuite rapidement de la maison et me dirigeai vers l'hôpital, là où je m'apprêtais à retrouver celle qui me prenait sous son aile. Parcourant la ville à toute vitesse, j'arrivai rapidement au lieu escompté. Je demandai à quelques médecins ninja où je pouvais trouver ma supérieure, et je me dirigeai vers le lieu indiqué. Lorsque j'arrivai au niveau de Lee Sun-Hi-sensei, je la saluai en m'inclinant légèrement, et vint à sa rencontre.

-Bonjour sensei, j'ai reçu un ordre de mission pour retrouver la maman d'une petite qui est sous ma protection. Je l'ai recueilli y a quelques temps, alors qu'elle travaillait de manière forcée par un tavernier. Je pars dans quelques heures à peine, mais je tenais à venir vous prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Départ en mission [Lee-sensei, Hayate ?] Empty
Mar 31 Juil 2018 - 17:57
Elle était arrivée ce matin. Un ordre de mission de rang C. Ma première mission!Une mission particulière puisqu'il s'agissait d'un sauvetage. Je me donnais deux petites claque sur les joues pour me réveiller. Pas le temps de trainer je vérifias soigneusement mon équipement: Kunais? Ok. Shuriken? Ok.Tenue ? Normalement tout était là.Je n'avais pas pu m’empêcher j'avais prévu la tenue des la veille en rangeant soigneusement mon équipement. Ce matin je voulais aller informer mon maitre de la mission qui m'incombait. Elle était responsable de moi et tout ce que je voulais c'etait la couvrir d'honneur. Lee-Sensei je vais vous épater! Pensais-je en fixant mon équipement sur ma tenue une fois enfilée.

-Hayate ?


Je me tournais vers la voix qui m’appelais . C’était mon père vêtu du kimono du clan qui me regardais.Si je ne le connaissais pas je n'aurais pas vu dans son regard qu'il était inquiet pour moi.Je lui répondis avec un sourire avant de prendre un kunai qui trainais pour le mettre ma besace.

-Ça va bien se passer papa.


-Je n'en doute pas. J'ai plutot peur que tu n'en fasses trop. Un bon ninja doit connaitre sa force. Inutile de te surmener d'accord?


-Okay, je ferais attention.


Il ébouriffa mes cheveux en souriant et il ajouta juste:

-Va y et rentre a la maison après.Tu me racontera.

Cela m'avais surpris sur le moment. Mon père n'avais jamais été très démonstratif mais au vu de l'intimité ou nous étions peut qu'il se laissait vivre un petit peu.

-Ittekimas !(J'y vais!)


Le sourire au lèvres mon père me fis un petit signe doublé d'un sourire. Aujourd'hui je devenais un ninja! regarde moi père !

***

Je sautais de toit en toit attirant les regards médusés, certains me reconnaissaient et me faisait des signes et je leur répondaient bien volontiers ?

-Ou tu cours comme ça petit ?

-A l'aventure !


-Bonne chance !

Mon sourire ne rendait que le tiers de cette intense excitation qui me parcourait. Mon aventure commençait aujourd'hui il fallais que je le dise a Lee-sensei !Elle devrait être a l’hôpital!Je rentrais par la fenêtre qui était ouverte je l'avais repéré avec mon byakugan de loin .

-Lee-sensei ! J'ai... Konran ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Départ en mission [Lee-sensei, Hayate ?] Empty
Mar 31 Juil 2018 - 22:46
Une nouvelle journée aussi éprouvante que la précédente. Il n'était pas facile d'exercer la profession médecin. Celle-ci demandait beaucoup de dévotion et d'implication, un altruisme sans faille ou alors une grande avarice ; tous les médecins n'étaient pas bon samaritain.

Une journée tout aussi frénétique, rythmée par les urgences mineures et majeures, et vous grouillez dans ce bâtiment semblable à une fourmilière, à une rude dont vous étiez les ouvrières. Et pas le temps de trainer, tu files examiner ce dossier que l'on vient de te confier, et ce, malgré l'heure de la pause ; mais une Iryô-nin ne connait pas de répi et plus vite tu l'auras examiné et mieux se sera ! Tu pourras toujours manger en le feuilletant comme la plupart de tes collègues ici. Enfin, c'était avant que l'un de tes élèves ne débarque par surprise, prête à t'engouffrer dans ton cabinet, tu ne remarquas Tenzin -enfin pas tout de suite-. L'adolescent te sembla sortir de nulle part, et tu manquas de laisser tomber le précieux dossier qui bondissait d'une main à l'autre, avant de se faire coincer. Une fois la catastrophe évitée tu saluas à ton tour l'apprenti toujours aussi poli. Encore un peu confuse, tu te redressas, lui demanda les raisons de cette soudaine venue en priant pour que cela ne soit pas grave, car vous ne deviez vous retrouver que dans une semaine... mais tu fus soulagé en apprenant qu'il vint simplement t'annoncer son départ en mission, sa première...

Tu prends un air faussement boudeur -"Moi qui espérais avoir l'honneur de t'emmener à ta première mission !" -puis tu souris ravie- "Je suis fière de toi jeune genin, j'espère sincèrement que vous arriverez à la retrouver mais..."- tu t'interromps, alertée par des mouvements et bruits suspects provenant de la pièce. Immédiatement tu entres pour appréhender le malfamé qui n'était autre qu'Hayate... Rassurée, tu te détends puis t'en vas poser les documents sur ton bureau ; avance vers le Hyûga et lui met une pichenette au front, écoutant à peine ce qu'il dit - "Hayate ! Je t'ai prise pour un intrus ! C'est un hôpital ici ! Tu es prié de ne plus recommencer, et d'utiliser les entrées comme tout le monde, sauf en cas d'urgence !". La morale terminée, tu croises les bras et le regarde, indulgente - "Sinon je t'écoute, ça doit être important pour que tu sois aussi pressé, mais j'espère que ce n'est pas grave..."- finis-tu légèrement inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1582-lee-sun-hi-prune-bonte-et-bonheur

Départ en mission [Lee-sensei, Hayate ?] Empty
Mer 1 Aoû 2018 - 13:51
Faisant irruption sans crier gare dans le bureau de Lee-sensei, celle-ci ne se rendit pas tout de suite compte de ma présence. Et lorsque ce fut enfin le cas, la jeune femme sursauta au point de presque faire tomber le dossier qu'elle tenait en main. Je m'approchai vivement de Lee-sensei avant de décider de ne pas intervenir devant ce fabuleux exercice de jongle que je risquais plus de perturber qu'autre chose. Faisant un sourire d'excuse qui -une fois n'est pas coutume- atteignait plus mes yeux que mes lèvres, j'informai l'Iryo-nin de mon départ prochain. Ma première mission. Elle afficha tout d'abord un air boudeur en m'informant qu'elle aurait voulu avoir l'exclusivité de ma première mission. Et avec un sourire beaucoup plus sincère, je trouvai cela..."mignon" ? Mais je n'étais pas encore assez à l'aise pour l'avouer à haute voix. Cependant cela me touchait qu'elle ait cette considération pour moi. Je répondis dans la foulée, ne voulant cependant pas que ma supérieure le prenne mal.

-C'était une promesse faite à Sorina, mais la prochaine sera avec vous à coup sûr, affirmai-je à la bienveillante Iryo-nin.

Son air boudeur s'évanouit rapidement, laissant place au ravissement qui étirait ses lèvres et elle exprima ainsi sa fierté et son désir de nous voir réussir dans notre entreprise. Elle s'apprêtait à rajouter quelque chose lorsque des bruits suspects se firent entendre dans la pièce. Tous deux inquiets, nous rentrâmes en trombe dans la pièce pour apercevoir Hayate qui était arrivé par des moyens peu conventionnels à cet endroit certainement grâce à son Byakugan. Déjà surpris de sa présence, je ne compris le sens de tout cela que lorsqu'il s'interrompit au milieu de ses paroles en me voyant. Lee-sensei hein ? Etait-ce donc un signe du destin que le jeune Hyûga soit aussi dans l'équipe que je devais bientôt rencontrer et avec laquelle j'effectuerais mes prochaines missions ? Un sourire franc sur les lèvres je m'avançai d'un pas vers lui mais fut rapidement devancé par la kunoichi. Après l'avoir sermonné d'une pichenette sur le front, elle lui demanda ce que lui valait cette intrusion d'un air quelque peu inquiet. Coïncidence de plus ? C'était une sacré journée aujourd'hui. M'avançant vers le Hyûga sans plus tarder, j'avançai mon poing vers lui en guise de salut, tout comme la fois où nous nous étions confrontés. Je n'avais pas oublié.

-Et bien il semblerait que deux de vos élèves aient été assignés à cette mission Lee-sensei. Ne vous inquiétez pas, je veillerai sur cette boule d'énergie, lui fis-je alors avec un petit clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Départ en mission [Lee-sensei, Hayate ?] Empty
Mar 7 Aoû 2018 - 16:38
"Hayate ! Je t'ai prise pour un intrus ! C'est un hôpital ici ! Tu es prié de ne plus recommencer, et d'utiliser les entrées comme tout le monde, sauf en cas d'urgence !"

Être reçu par une pichenette au front, c'est sur qu'il y avais mieux comme accueil.Mais je lui en tenais pas rigueur, j'aurais pu être plus poli mais pour moi c'était une urgence. Que dis-je un impératif de la prévenir et cela ne pourrait pas attendre ! C’était très important pour moi et je me devais de la prévenir.Heureusement que Lee-senseï contrôlais sa force sinon avec son irou jutsu le choc m'aurais fait défoncer le mur ou bien éclater la tête au choix.

-Aie, je voulais vous dire que je partais en mission ...Et je voulais votre accord.dis-je en me frottant le front

Je m'inclinais respectueusement:

-Onegaïshimas Lee-senseï, je ne vous décevrais pas vous avez ma parole.Je sauverais cette jeune femme et la ramènerais au village saine et sauve.


Tenzin n'avais pas l'air surpris le moins du monde et il adressa un petit sourire et un clin d’œil a notre senseï préférée:

-Et bien il semblerait que deux de vos élèves aient été assignés à cette mission Lee-senseï. Ne vous inquiétez pas, je veillerai sur cette boule d'énergie

Je me relevais en lui donnant un petit coup de poing dans le coude:

-Et je garderais un œil sur les arrières de ce grand dadais Lee sensei, ensemble nous sommes le meilleur duo de tout iwa.Ces kidnappeurs vont juste s'enfuir en courant en nous voyant arriver.

Cote a cote, souriant a coté de Tenzin on pouvais lire la complicité que les deux amis partageaient, presque sans avoir a parler ils se comprenaient.Qui pouvait dire quel destin glorieux s’ouvraient devant nos pieds?

-Allons montrer au reste du monde de quel bois se chauffe l'équipe 25 Tenzin !


Je tendais mon poing a la fois vers Tenzin mais aussi a la senseï si son cœur y était. Je voyais bien que j'avais des racines au pays du feu car mon regard n’étais plus deux braises passionnées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Départ en mission [Lee-sensei, Hayate ?] Empty
Mar 14 Aoû 2018 - 17:50
- "Une mission ?" - alors lui aussi partait pour sa première mission, sans toi ? Affichant un air surpris puis attendri lorsque le petit Hyûga s'incline et te supplie. Tu souris, lui ébouriffe les cheveux - "Évidemment que tu peux, si c'est une mission assignée par les autorités du village je n'ai rien à redire" - conclus-tu avant de te faire surprendre par les paroles du Konran ; et une nouvelle fois tu fais mine de faire la tête, un faux soupire - "En plus de me retirer l'honneur de vous emmener à votre première mission, vous gâchez mes surprises ! Mais, félicitation Hayate-kun !" - tes lèvres s'étirent, encore un peu et elles pourraient atteindre tes oreilles ; ta main de se décolle pas de sa crinière, continuant à y mettre du bazar avant de te tourner vers l'enfant des sables - "Je compte sur toi, Tenzin !".
À défaut de ton corps, c'est ta voix qui trépigne de bonheur ; c'est que tu es leur sensei tout de même, tu ne peux te permettre de te comporter devant eux telle une enfant.

Le plus âgé s'approche du plus jeune, les deux semblent parfaitement s'entendre - une relation qui semble presque pareil à celle d'un grand-frère et d'un petit frère, preuve en est cette salutation spéciale qu'ils effectuent. D'ailleurs, le petit genin t'invite à joindre leur petit rituel ce qui te fait arquer un sourcil, prise de court... M'enfin il est simple de comprendre que tu dois, toi aussi, tendre le poing pour qu'il touche le sien ; chose que tu fais sans broncher, amusée : tu ne veux pas le peiner, ni annihiler la flamme qui l'anime en ce moment.
Ensuite, tu retires ton poing, leur tapotes tous les deux doucement la tête en leur prodiguant quelques consignes, conseils pour cette première mission - "Je vous souhaite de réussir, mais je souhaite également vous retrouver vivant et en un seul morceau alors : faites attention à vous. Privilégiez vos vies plutôt que de la fierté mal placé. Il n'y a rien de honteux à se replier face à un danger trop grand, compris ?". Relâchant ton étreinte, ton air est on ne peut plus sérieux. Ces gamins ont encore trop de choses à vivre pour sacrifier leur vie ainsi, et tu espères qu'ils le comprendront, car tu ne les relâcheras pas avant !

Et une fois la leçon comprise, tu emmêles une dernière fois crinière bleue et noire avant de les laisser partir pour leur première aventure, leur souhaitant toute la chance du monde. Leur souhaitant d'en ressortir fiers et grandis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1582-lee-sun-hi-prune-bonte-et-bonheur

Départ en mission [Lee-sensei, Hayate ?]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: