Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

04. Kumo, Village caché des Nuages


Mar 6 Juin 2017 - 16:46
Kumo Village caché des Nuages


Création


D’abord connu sous le nom de Shitaderu, cette ville au cœur de Kaminari no Kuni rassemblait déjà tous les idéaux propres au Pays de la Foudre. Scientifique, développement, arts, études : la ville accueillait déjà de grands esprits. Ce fut toujours dans une optique de connaissance et d’anticipation que la cité se développa, accueillant de plus en plus de shinobis y compris de grandes familles, et devint rapidement la capitale stratégique de toute la nation : elle attirait même à l’international.

Mais si les shinobis peuvent être de brillants esprits à l’instar des Nara, des Hommes ayant soif de connaissance comme les Suzuri, d’autres sont plus combattifs. Ce fut le cas des Metaru, dont l’arrivée marqua un tournant dans la vie à Shitaderu. En effet, plutôt que de créer un conflit d’idéaux, la ville se transforma simplement selon les désirs de chacun. La maîtrise du métal des Metaru fut le fer de lance d’un nouveau monopole pour la ville et pour tout le Pays de la Foudre.

C’est ainsi que la ville plus tard rebaptisée en Kumo durant l’année 199 devint le principal fournisseur en armement shinobi tout en continuant d’être une capitale culturelle et scientifique. Face au militarisme prononcé des Kirijins ou au commerce pour l’instant intouchable des Iwajins : Kumo possède ce qui intéresse tout ninja : l’armement, et la connaissance.

Mais pour être sûrs de tenir tête à ces deux autres Villages cachés, les Kumojins vont devoir clarifier leurs engagements, et cela passe forcément par l’élection d’un chef…

Situation actuelle


Si le daimyo de Kaminari no Kuni donna carte blanche à l’assemblée de la ville pour organiser ces élections tant attendues, ce fut Nara Seijiro qui en sortit vainqueur et qui fut élu Shodaime Raikage. Malheureusement, son mandat sera marqué par un certain immobilisme qui commencera petit à petit à faire grogner la population ; jusqu'à ce qu'une vérité tranchante éclate : Le trucage des élections par Nara Seijiro lui même et certains nombres d'officiels !

Sa tricherie força le daimyo à se déplacer lui-même sur Kumo pour le destituer de son poste de Raikage et le condamner à cinquante ans de prison. Une sentence irrévocable qui contenta toutes les parties. Après une énième réunion de l’assemblée du village, Metaru Shuuhei pour sa force et pour sa bravoure lors des évènements de Shitô, fut nommé Nidaime Raikage à l’unanimité.

Fort de son nouveau grade et épaulé par un conseil restreint mais efficace, Metaru Shūuhei va rapidement faire construire un complexe scientifique à Kumo pour optimiser les soins qu’offre l’hôpital et s’orienter encore plus dans des recherches profitables à son village. En plus d’une politique stricte qui punit les traitres de la peine de mort, il va aussi mettre l’accent sur la sécurité de Kumo et s’évertuer à remettre la cité sur les bons rails. Au fil des mois, le village va peu à peu retrouver de sa splendeur. Néanmoins, le nidaime se gardera de verser dans la diplomatie en attendant de bien consolider les bases de son pays.

Nagamasa Chôgen, Shodaime Tsuchikage, finira par inviter Metaru Shūuhei à une réunion de Kages organisée à Tetsu no Kuni, territoire neutre pour décanter la situation qui mine tout le Yuukan. Malheureusement, cette réunion de pontes sera attaquée par le Soshikidan encore une fois. Si le Nidaime Raikage s’en sortira indemne et réussira même à protéger efficacement les daimyos de Kaminari et de Tsuchi no Kuni, ses homologues auront moins de chance puisqu’ils seront assassinés froidement…

Pendant ce temps, le village caché des nuages sera victime encore une fois d’intrusion et de trahison. Jônin de Kumo en apparence, Suzuri Kaldea s’avèrera finalement être un membre du Soshikidan. Elle épaulera un intrus pour libérer Kâtenshêdo de sa prison, mais les deux personnages échoueront finalement et prendront la fuite...


Enjeux actuels


Militarisation de KumoAvec les différents secrets révélés par le Soshikidan et la mainmise du groupe sur les ruines de Shito, Kumo doit se préparer au pire. Le village par le biais de son conseil a alors décidé de s’investir dans l’armement et la formation de ses shinobis pour se prémunir de toutes menaces extérieures…

Étendre l'influence Kumojin sur le YuukanSuite aux récents évènements qui ont chamboulé les grands villages, l’ouverture sur l'extérieur devient une priorité majeure pour Kumo. Ainsi, le village tend à étendre son influence sur l’entièreté du monde shinobi à travers des approches économiques, culturelles et diplomatiques. De plus celui-ci s’engage à explorer certaines parties du Yuukan encore voilées par l’inconnu. Ceci afin d’assurer une présence irréfutable à travers le continent.

Exploration de KaminariEn raison de divers projets prévus en interne, le village nécessite la mise en place de corps expéditionnaires afin de cartographier des zones propices à l'investissement Kumojin. L'objectif principal est la sécurisation d'une zone spécifique, peu importe sa nature. En outre, une reconnaissance détaillée de Kaminari permettra au village d'être plus efficace dans la mise en place de projets, de défense ou d'administration.


Clans majeurs


Metaru


Capacité Spéciale : Maîtrise innée du Kinton, la manipulation du métal.
Chef de clan : Metaru Reiko, depuis 202.

Les traditions des Metaru remontent à des centenaires. Forgerons depuis toujours, leur maîtrise du Kinton n’a fait que croître leur réputation dans le domaine de la métallurgie et dans la confection d’armes. Bien entendu, étant capables de créer et manipuler leur alliage en plein combat, le clan « forgea » une autre réputation de très bons guerriers.
Dernier clan à avoir rejoint Kumo, les Metaru n’y eurent pas pour autant un faible rôle. Au contraire, leurs caractéristiques s’emboitèrent parfaitement avec les esprits des Nara et des Suzuri, et ensemble ils permirent au village de rapidement développer un monopole sur l’industrie de l’armement ninja.
S’ils avaient une approche plutôt militaire de tout ce qui touchait aux shinobis – ce qui leur donna logiquement un rôle sécuritaire au sein de la cité des Nuages – les Metaru ont néanmoins conscience d’être dans un Village caché aux priorités de recherche et de développement. Et plus les mois passent, plus ils sont fiers d’y être directement mêlés…

Nara


Capacité Spéciale : Manipulation des ombres, aussi appelée Kagemane.
Chef de clan : Nara Shikatowa (PNJ), depuis 202

Les Nara sont réputés de tout temps comme des gens intelligents et ingénieux. Si leurs esprits pouvaient être utilisés de plusieurs façons, c’est bien entendu d’un point de vue militaire qu’Hi no Kuni – leur pays d’origine – comptait les exploiter. Même si certains Nara étaient trop paresseux pour penser à des stratégies militaires, c’est surtout leur intelligence qui fut piquée au vif lorsqu’ils entendirent de plus en plus parler de Kaminari no Kuni et surtout de Shitaderu, capitale de connaissance et de culture. Ils décidèrent presque unanimement de partir là-bas en 174.
Leur départ durant l’année 176 causa la guerre civile qui frappe actuellement le Pays du Feu et l’exil des Hyûga pour celui de la Terre. Il fallait comprendre Hi no Kuni : ils venaient de perdre les meilleurs stratèges ninjas du Grand Continent. Et ce fut finalement Kumo qui en profita.
Car les Nara jouèrent un rôle clé dans le développement de Shitaderu et sa transformation en Village caché. Ils accordèrent les compétences de chacun pour accélérer chaque processus et chaque idée. Ce fut également grâce à eux que la cité des Nuages exploita au maximum les capacités des Metaru pour obtenir le monopole de l’armement ninja.

Suzuri


Capacité Spéciale : Maîtrise innée de l'encre.
Chef de clan : Suzuri Takeshi (PNJ), depuis 201.

Il n’y a probablement pas de clan plus cultivé que les Suzuri. Famille scientifique de Kaminari no Kuni, certains racontent que c’est à force de lire et d’être en contact avec trop de documents que leur pouvoir serait né. En effet, c’est une image fidèle que de voir les hommes et les femmes de ce clan manipuler l’encre comme personne, si bien qu’ils peuvent y donner vie.
Au-delà de leur capacité particulière, c’est bien leur savoir qui leur a valu une place si importante au sein de Shitaderu. Très impliqué dans l’expansion de la ville et dans sa refonte en un Village caché, les Suzuri ont depuis une place très importante dans la gestion de Kumo. Nombreuses places des services publics du village sont occupées par des membres de ce clan.
Il en va de même au niveau du monopole de l’armement ninja : si les Metaru sont directement impliqués dans la fabrication, et les Nara dans le développement, ce sont bien les Suzuri qui s’occupent de veiller à tout le reste.

Évènements marquants


  • An 176 : Départ du clan Nara pour Kaminari no Kuni, dont l'ambition les aura séduit.

  • An 199 : Fin de l'expansion de Shitaderu qui devient Kumo.

  • An 201 (Hiver) : Nara Seijirô est élu Shodaime Raikage assez largement, durant des élections perturbées par des intrusions sans grande incidence directe.

  • An 201 (Eté) : Nara Seijirô est destitué de son poste pour fraudes électorales et est condamné à 50 ans de prison. Metaru Shūuhei lui succède en tant Nidaime Raikage.

  • An 201 : Sommet des Kages.

  • An 201 : Mort des deux autres Kages lors du sommet. Metaru Shūuhei est le seul survivant et réussit à protéger les seigneurs de Kaminari no Kuni et Tsuchi no Kuni.

  • An 201 : Intrusion au sein de Kumo par un membre du Sôshikidan et traîtrise de Suzuki Kaldea pour délivrer Kâtenshêdo, membre éminente du Soshikidan. La tentative d'évasion se solde par un échec et par la fuite des assaillants.

  • An 202 : Metaru Shūuhei démissionne de son poste après la perte de son Kinton face à l'Homme au Chapeau. Metaru Reiko prend sa place en tant que Sandaime Raikage.

  • An 202 : Incident majeur à Hi, entraînant de grandes tensions entre le Pays du Feu et Kumo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

04. Kumo, Village caché des Nuages

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Hors role play :: Sujets importants :: Contextes et annexes
Sauter vers: