Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Entrainement au sabre (objectif Kumo)


Ven 3 Aoû 2018 - 11:30
Le temps est particulièrement agréable aujourd’hui : il fait chaud sans que ce ne soit inconfortable, et avec cette brise rafraichissante, c’est le jour idéal pour un entrainement matinal avant le travail. Que devrai-je faire aujourd’hui… Ces derniers jours j’ai mis beaucoup d’effort à parfaire mes techniques de kinton et en étendre le panel, afin de palier à plus de situation. Il serait donc judicieux de m’entrainer au kenjutsu. Cela va faire bientôt deux mois que je suis en possession de mes deux armes, mais je n’ai pas encore pris le temps de vraiment m’entrainer avec. Puisque je dois commencer par m’entrainer sur l’une des deux, j’ai décidé de stocker mon épée dans un sceau apposé sur ma main droit, tandis que je porte mon Katana à ma taille. Deux épées pour deux styles différents donc deux entrainements différents.

Le Katana est une arme légère, très maniable est rapide. Mais sa force en fait aussi sa faiblesse : le sabre peut rapidement se casser contre une armure ou toute protection. L’art du sabre se dénomme Kenjutsu et se compose de différents courants et écoles ou koryu. C’est un art difficile, ou l’approximation n’est pas permise et seule la perfection absolue des techniques peut témoigner de leurs maîtrises.

L’épée à contrario est une arme plus lourde et résistante, mais moins maniable. Son invention est antérieure au katana, qui l’a rapidement supplanté. Composé de deux parties tranchantes, une épée peut permettre de briser une armure ou un garde sans être brisée. Mais il n’existe que peu d’écrits enseignants sa maîtrise, ni témoin. Sa maîtrise passera donc par une expérimentation longue, fastidieuse. Du temps dont je ne dispose pas actuellement.

Arrivé sur le terrain, je dépose mes affaires sur la cime d’un arbre puis réalise quelques échauffements et étirement. Une fois terminé, je me saisis de mon katana puis commence à pratiquer quelques exercices. Parfaitement concentré sur mon entrainement, je ne réalise que tardivement que quelqu’un se dirige vers moi.


@Metaru Kaishyko


Dernière édition par Metaru Kenshin le Lun 13 Aoû 2018 - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

Lun 6 Aoû 2018 - 11:34
Ah ! Encore un temps magnifique ! Cela faisait plusieurs jours qu'un ciel ensoleillé s'était installé sur Kumo. Pour moi, c’était parfait : J’avais reçu mon premier ordre de mission il y a quelques jours auparavant et j’avais envie de réviser un peu mon style de combat avant de partir. Vu que c’était ma première mission je n’avais pas encore annoncé mon départ de la raffinerie. Je pensais attendre d’être suffisamment assis dans ma fonction de shinobi, d’avoir régulièrement des missions et d’intégrer une équipe pour en parler.



Après un petit déjeuner rapide, je m’équipai et quittai le domaine des Metaru pour rejoindre le terrain d’entrainement, non loin de là. Celui-ci était aménagé sur le plateau intermédiaire de Kumo, au nord du centre-ville. Couvrant une large zone et adossé au mur rocheux délimitant le plateau supérieur de la ville, il contenait un grand terrain de terre battue, un bout de forêt, une petite cascade ainsi qu’un ruisseau.



A peine entré sur le terrain, je fût immédiatement ébloui par le soleil encore bas à cette heure-là, ainsi que sa réverbération sur l’eau du ruisseau. Je plissai les yeux et continuai d’avancer, ne remarquant pas les affaires déposées au pied d’un arbre, à l’entrée du petit bois. Ce n’est qu’après quelques pas sur la terre battue que j’entendis un son aigue et cristallin, caractéristique d’une lame tirée de son fourreau, qui piqua ma curiosité. Quelqu’un s’entraîne déjà ? A l’aube ? Je me figeai et écarquillai les yeux en direction de la source du son.



J’aperçus alors Kenshin de l’autre côté du ruisseau, s’entrainant au katana. J’étais encore assez loin de lui et, concentré comme il l’était, il ne m’avait pas encore remarqué. Un haut dignitaire Metaru s’entrainant aux arts martiaux ? Kenshin-senpai m’avais déjà surpris lorsque l’on s’était croisé à la raffinerie mais là c’était encore mieux. Bon j’ai aucune idée de son niveau et vu la différence d’âge il est possible qu’il me démolisse, mais j’ai quand même bien envie de me rendre compte de ses capacités par moi-même….



Je me rapprochai doucement de lui avec un sourire malicieux prenant garde à rester suffisamment discret dans mes mouvements. Au moment de passer le pont qui enjambait le ruisseau, je composai 2 mudras avec mes mains pour extraire sans aucun bruit une petite quantité de limaille de fer présent dans le fourreau placé dans mon dos.



Arrivé à quelques mètres de Kenshin, je m’arrêtai, plongeai rapidement ma main dans ma pochette ninja, attrapai un kunai et le lançai rapidement en direction de Kenshin. Dans le même temps, j’envoyai avec mon chakra le senbon de limaille, placé dans l’ombre du kunai.



Après cela, je me plaçai en position de garde, observant comment Kenshin allait réceptionner les 2 projectiles. Je lui lançai ensuite :


« Deuxième fois que j’envoie quelque chose sur vous dès que je vous vois, ça va devenir une habitude ! Vous avez l’air déterminé pour vous entrainer si tôt. Je peux sûrement vous y aider, vous savez ! Et puis, je suis assez curieux de voir ce dont vous êtes capable…. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3688-metaru-kaishyko-terminee

Mer 8 Aoû 2018 - 0:38
Un petit coup d’œil me permet de comprendre qu’il s’agit de Metaru Kaishyko. Celui même qui m’avouait, quelques semaines plus lors de mon inspection de la raffinerie, vouloir quitter son travail pour se consacrer à temps plein à sa formation de shinobi. Est-ce chose faite ? Mais contre toute attente, il n’engage pas la conversation mais lance un kunai dans ma direction. Dans un mouvement de réflexe je pare le projectile mais un deuxième son se fait entendre… un second projectile ? Une façon peu commode de saluer quelqu’un… Manières qui ne me plaît guère.

« –Deuxième fois que j’envoie quelque chose sur vous dès que je vous vois, ça va devenir une habitude ! Vous avez l’air déterminé pour vous entrainer si tôt. Je peux sûrement vous y aider, vous savez ! Et puis, je suis assez curieux de voir ce dont vous êtes capable…
–Bonjour jeune Metaru. Une habitude qui disparaîtra bien vite je l’espère. »

Mettons ça sur le dos de la jeunesse et passons.

« –Je m’entraine chaque matin à la même heure... et je ne t’ai encore jamais vu par ici. As-tu finalement quitté ton travail à la raffinerie ?

Ou peut-être a-t ’il simplement changé ses habitues. Après tout, je m’entraine sur ce terrain depuis mes débuts. Isolé, à l’abri des regards, c’est l’endroit parfait pour parfaire son art en toute tranquilité.

« –En ce qui concerne ta proposition… s’entrainer contre quelqu’un est toujours bon à prendre… »

Et je suis moi-même curieux de voir ce dont ce jeune homme est capable. D’un signe de la main, j’indique au jeune homme de venir se placer devant moi sur le terrain d’entrainement. Mon katana rangé dans son fourreau, je prends une grande bouffée d’air afin de me calmer puis me mets en position de combat.

« –Puisque tu as l’air si prompt à ouvrir les hostilités, je te laisse engager le combat. »

Son senbon dissimulé dans l'ombre du kunaï préfigure surement sur les techniques que mon adversaire compte utilisé. Outre sa maîtrise de la limaille de fer, je n’ai aucune indication de ses capacités… Mais le ninjutsu en fait probablement parti. Ce sera donc le premier adversaire maîtrisant le ninjutsu avec lequel je m’entraine. Une expérience dont je dois tirer toute l’expérience possible. Surtout, je dois prendre garde à ce que mes techniques ne se retournent pas contre moi. Qui sait ce dont il est capable avec son Kekkei Genkai…

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

Mar 14 Aoû 2018 - 18:43
Rapidement, mon senpai fit volte-face et para mon attaque avec son sabre. Le mouvement était assuré, précis. De bonnes compétences au corps-à-corps assurément...


« Je m’entraîne chaque matin à la même heure… et je ne t’ai encore jamais vu par ici. As-tu finalement quitté ton travail à la raffinerie ?

- Très juste. C’est vrai que nous en avions parlé. Eh bien, j’ai obtenu ma première mission pour la fin de cette semaine, et il faut bien que je m’entraîne en conséquence. Et j’ai décidé que si la mission était une réussite, je partirai de la raffinerie pour devenir pleinement un shinobi. »

Par la suite, Kenshin accepta ma proposition et me proposa de le rejoindre. Il aurait tout à fait pu me charger à la fin de sa phrase (surtout vu comment moi j’étais arrivé), mais il préférait faire les choses plus posément. Une réaction qui lui semble plus lui ressembler. Je relâchai alors ma position de garde et me plaçai face à lui, à moyenne distance.


« Puisque tu as l’air si prompt à ouvrir les hostilités, je te laisse engager le combat.

- Ahah c’est vrai que je n’ai pas perdu de temps ! Désolé si l’entrée en matière était un peu… agressive »,
répondis-je en rigolant à cette petite pique.

Après cette instant de décontraction, j’inspirai profondément et me plaça en garde, à l’image de mon adversaire. Mon visage devint impassible. Il était temps de mettre en pratique les premières techniques que j’avais créées.


J’empoignai par le bas le fourreau que j’avais dans le dos, puis l’élevai au niveau de mon visage. Le fourreau était alors retourné devant moi et toute la limaille de fer qu’il contenait se déversait à mes pieds. Avec ça, je devrais avoir de quoi combattre pour le moment. Instinctivement, je fis se soulever quelques nappes de poussières métalliques qui m’entourèrent, à la manière du déplacement des poussières de la raffinerie. J’étais prêt au combat.


« Allons-y ! » lancais-je.

Il était alors temps d’ouvrir les hostilités. Kenshin avait paré ma petite surprise, mais comment réagirait-il fasse à une attaque plus…. Nourrie. J’effectuai une séquence de 2 mudras, que je répétai une deuxième fois. La limaille de fer qui m’environnait s’aggloméra en 4 senbons qui partirent en direction de Kenshin, visant les deux jambes, l’épaule gauche et le bassin. Immédiatement après, je sautai en arrière ajoutant un shuriken lancé avec chaque main, visant la poitrine et l’épaule droite. Une première salve de lancée…


Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3688-metaru-kaishyko-terminee

Dim 26 Aoû 2018 - 19:47
Le jeune homme semble de bien bonne humeur, bien plus que la dernière fois. Serait-ce dû à la mission dont il vient de parler ? Très certainement. Effectuer un travail qui ne nous apporte aucune satisfaction est lourd à porter. Je ne le sais que trop bien.

L’atmosphère s’apaise, laissant peu à peu place à une autre tension : celle du combat à venir. Le Metaru prend une grande inspiration et se met en garde. Je fais de même puis l’observe avec attention, dans l’attente de sa première offensive. Il empoigne un objet présent dans son dos puis le fait passer devant lui. Un fourreau qu’il déverse aussitôt, dévoilant son contenu : de la limaille de fer. Evidemment. Les Satetsu… Ou tout simplement les shinobi capable de maîtriser la limaille de fer sont également incapable d’en fabriquer. Leur art consiste en la manipulation des champs magnétiques. Ainsi, ils peuvent manipuler les fines particules métalliques que composent la limaille, mais ne peuvent manipuler le métal tant le champ que cela nécessiterait serait puissant. Un petit tas métallique se trouvait maintenant à ses pieds, tandis qu’un fin nuage grisâtre s’élevait autour de lui. Cette limaille est si fine… Qu’elle pourrait entrer partout. Serait-il possible d’en faire ingérer ? Ou d’en insérer dans le corps de quelqu’un à travers des plaies ou des orifices ? Si tel est le cas, il peut s’agir là d’une arme redoutable… Une arme capable de causer des dommages corporels à l’intérieur même de sa cible… Impossible d’y réchapper.

Le combat commence : mon adversaire effectue une série de mudra, qu’il répète une seconde fois aussitôt les deux premiers senbons de limaille agglomérée. Je replace mon sabre dans son fourreau puis effectue à mon tour une série de signe puis frappe le sol de mon pied droit. La terre tremble puis s’ouvre en une légère fente dont surgit un mur de métal.

Tandis que les deux senbons fusent dans ma direction, le Metaru se saisit de deux Shuriken qu’il envoie dans ma direction. Les 6 projectiles viennent s’écraser sur mon mur et je compose aussitôt une seconde série de signes. Prenant appui sur la structure métallique, je me propulse en direction de mon adversaire tandis que cette dernière se transforme en une dizaine de sabres qui s’abattent aussitôt sur mon adversaire.

Passant tout autour de moi à toute vitesse, je continue ma route et me saisit de mon sabre, prêt à trancher ma cible dès le contact atteint.

Résumé ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

Mar 28 Aoû 2018 - 12:28
Entrant à son tour dans la danse du combat, Kenshin bloqua la première salve qui lui était destiné par un mur métallique tout droit sorti de terre. Puis il s’élança vers Kaishyko, devancé par une multitude de sabres, la pointe dardée vers leur cible. La séquence d’action avait été fluide, notamment par la réutilisation astucieuse de la matière de la première technique.


Le jeune Kumojin pris une fraction de seconde pour analyser la situation. 1, 2,3…. Ses yeux allaient rapidement de lames en lames. 10 projectiles en tout, groupés en une large salve. Il fallait vite réagir. Dans une séquence qu’il s’était entraîné à réaliser plusieurs fois, le genin joignit les 2 mains apposant un sceau sur chaque paume. Puis il lança son bras devant lui alors que les lames étaient toutes proches. Le sceau fraichement posé se brisa face à l’attaque. Une masse de limaille de fer fût expulsée du sceau à toute vitesse vers l’avant, ce qui eut pour conséquence immédiate de ralentir les projectiles ennemi pris dans cette mélasse de poussière métallique.


Mais quelques taillades se firent sentir, au mollet, à l’épaule, à l’avant-bras…. Kaishyko n’avait en effet pas pu couvrir toute la salve avec sa technique. Il avait donc choisi d’arrêter le gros de l’attaque, laissant les sabres en périphérie le toucher. Le jeune Metaru laissa échapper un grognement au moment où sa chair fût taillée mais continua malgré tout son action. L’action de Kenshin lui avait donné de la suite dans les idées et il comptait bien l’appliquer dès maintenant.


Il se trouvait effectivement que la limaille éjectée pour bloquer l’attaque se trouvait juste devant Kenshin qui s’était rapproché de son adversaire. Effectuant rapidement une série de mudras, Kaishyko utilisa cette même limaille, lui ordonnant de continuer sa course et de se déplacer en une masse fluide et diffuse vers son supérieur de clan. Arrivé à son contact, la poussière tenta de s’agglutiner autour du bras droit de Kenshin pour former une gangue rigide qui bloquerait l’articulation du coude et de l’épaule.


C’est au milieu de ce début de combat mouvementé que Kaishyko eu le temps de lâcher rapidement à son vis-à-vis :

« C’est malin cette façon de réutiliser le résultat de l’action précédente pour la technique suivante. C’est astucieux je l’adopte tout de suite ! »

Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3688-metaru-kaishyko-terminee

Mar 28 Aoû 2018 - 18:30
Un pas après l’autre, je m’approche de ma cible, battant la terre de mes semelles. Tandis que les lames se rapproche de lui, le Metaru joint ses mains et tend son bras face à la pluie de métal. Les projectiles ne sont plus qu’à quelques centimètres de lui lorsqu’une masse difforme grise sort de sa main. La limaille, propulsée à grande vitesse, vient s’opposer aux lames. Certaines sont stoppées nettes dans leur course tandis que les autres s’en trouvent ralenties. Mais trois parviennent à atteindre leur cible, lui lacérant respectivement le mollet, l’épaule et l’avant-bras. Des blessures superficielles… mais c’est un bon début.

J’arrive alors à distance de frappe, mais mon adversaire ne me laisse pas déclencher mon attaque et riposte aussitôt. D’un simple signe de la main, la limaille éparpillée reprend vie et s’amasse dans ma direction, visant mon bras gauche. Aussitôt, je prends appui sur mon pied droit, le posant en arrière pour encaisser et forme un bouclier afin de parer l’attaque.



D’un mouvement latéral, je tente d’esquiver le reste de la limaille mais une petite quantité parvient à s’agglutiner sur mon bras, se resserrant dessus tel un étau. Vantant les mérites de ma capacité à réutiliser mes projectiles, Kaishyko semble s’être tout de suite adapté en copiant mon style de combat. Stoïque, je ne prends même pas la peine de le laisser finir que je me saisis de mon katana, plaçant ma main sur le manche dépassant du fourreau, puis j’extirpe la lame et place ma lame perpendiculairement au corps de ma cible. Je fends aussitôt l’air pour lui assener un coup d’estoc.


Dans un réflexe conscient, je veille à ne viser aucun organe ou partie sensible du corps du Metaru. Inutile de sortir d’un simple entrainement sur un lit brancard…

Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

Entrainement au sabre (objectif Kumo)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: