Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Un combat foudroyant - Renard vs Musaraigne | Yahiko | ( Objectif Kumo)


Mer 8 Aoû 2018 - 16:13

Yahiko & Yūsaku
Détermination. Aujourd'hui était un jour un peu particulier pour le jeune kumojin. Effectivement, pour la première fois depuis qu'il a été accepté au sein du village caché des Nuages, il ressentait l'envie de s'entraîner non pas en solitaire, mais avec un autre shinobi. Cette soudaine envie allait certainement lui permettre d'évoluer encore davantage entant qu'homme et de se construire non pas en restant à l'écart et en plaçant la méfiance avant toute chose, mais bien en s'ouvrant aux autres et à accorder sa confiance. Un travail sur lui-même bien compliqué, mais il était prêt à tout pour avancer sereinement et atteindre ses objectifs. Bien évidemment, cela restait plus simple à dire qu'à mettre en oeuvre et Yūsaku s'en rendait compte, mais qu'importe les efforts déployés, il était déterminé à changer sa manière de vivre et d'être en communauté.

Après un trajet plutôt court, l'utilisateur du Kamiton arriva au lieu qu'il souhaitait à tout prix rejoindre: le terrain d'entraînement. Bien que matinal comme à son habitude, il espérait tout de même rencontrer quelqu'un et pouvoir l'affronter. Une occasion parfaite pour juger sa valeur en tant que shinobi et ce qu'il devait améliorer, mais aussi pour tisser des liens avec les autres. Il est vrai que ce sera difficile pour lui d'accorder sa confiance aussi aisément, mais chaque réussite demandait un sacrifice. Observant tout autour de lui, il décida après coup de s'échauffer un peu, afin de ne pas perdre de temps au cas où, il ne serait plus seul sur ce lieu parfait pour l'entraînement.

Comme à son habitude, il prenait ses exercices très au sérieux et donnait toujours le maximum. Pour lui, s'entraîner n'avait rien d'un jeu, c'était quelque chose d'important et qu'il ne prenait pas à la rigolade. Cela lui permettait de progresser et de pouvoir travailler ses points faibles ou à l'inverse faire évoluer ses points forts et devenir encore plus puissant. Au fond, le jeune Raishi ne cherchait pas à devenir le ninja le plus puissant de Kumo ou du monde shinobi, mais juste à être assez fort pour protéger sa génitrice et le village tout entier. Un moyen aussi de remercier Kumo pour son accueil et de rester loyal jusqu'à ce que la mort l'emporte. Évidemment, la mort l'effrayait un peu, mais il préférait mourir en protégeant des causes justes qu'en trahissant les autres ou en fuyant le combat. Jamais il ne pourrait fuir et il était prêt à donner son âme pour ce village et pour ceux qui méritent un tel sacrifice.

Attentif aux mouvements qu'il effectuait, il s'arrêta au bout de quelques instants. Tout en se retournant, il croisa le regard d'un garçon. Peut-être à peine plus âgé que lui, voir le même âge et qui se tenait devant lui. Grattant sa tête un peu gêné, il ne savait pas vraiment quoi lui dire. Ce dernier espérait qu'il prenne les devants et lui adresse la parole en premier. Un comportement qui allait tout de suite détendre le kumojin et lui permettre de poursuivre la discussion, en tout cas si elle devait avoir lieu. Malgré cela, il pouvait tout à fait s'agir d'un civil, mais il semblait peu convaincu par cette idée, certain qu'il se trouvait en face d'un garçon qui suivait la même voie que lui. Quelque chose dans le regard de cette personne le poussait à penser une telle chose.
| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Jeu 9 Aoû 2018 - 14:21
-"Tss, fous moi la paix", marmonnait-il.

Son faux père, anciennement agréable, compréhensible et empathique, était devenu de plus en plus envahissant dans la vie du jeune shinobi aux cheveux blancs. A peine se réveillait-il que de nombreuses questions lui étaient toujours posées, concernant ses entraînements, les progrès qu'il faisait avec son acharnement au travail, les gens qu'il rencontrait, la notoriété qu'il avait pu développer. Poser la question une fois était suffisant, mais l'envie de voir son fils adopté représenter son clan sur le plan international devenait presque une espèce de hantise pour lui. Il ne s'en rendait évidemment pas compte, comme il ne savait pas que Yahiko était au courant pour ses origines, mais c'était très pesant pour l'adolescent. Suffisamment pour qu'une fois de plus ces derniers temps, celui-ci quitte la maison de mauvaise humeur, déterminé à se défouler sur les mannequins d'entraînement.

La marche déterminé, broyant du noir, il s'était promis d'éclater les pantins sur lesquels il tapait habituellement. Il devrait sûrement devoir parler sérieusement à son père dans les jours qui viendrait, tant la pression était de plus en plus insupportable pour le Genin. Lui qui n'aimait pas lever la voix, faire de la peine ou entrer en conflit, il devrait faire abstraction de ces sentiments pour chasser tous les malentendus qui se dressaient entre le Sendai et le Funami. Essayant de se monter l'esprit à l'idée de parler à son géniteur, il se déterminait en se disant que chaque pas qu'il faisait jusqu'au terrain d'entraînement seraient les derniers qu'il ferait jusqu'à cette destination sans avoir parlé à son hôte.

Une fois arrivé sur le terrain, il ne perdit pas plus de temps, il jeta les quelques affaires qui lui étaient inutiles et il se rua sur un des mannequins pour le frapper sans relâche. Chaque frappe qu'il faisait était intense et puissante, déchargeant toujours un peu plus la haine qu'il avait sur les épaules et que la pression avait crée. Il continua pendant de nombreuses minutes, ne s'arrêtant que très peu, et ce jusqu'à ce qu'il tombe de fatigue, assis au sol. Il était temps pour la première pause entre les différentes séquences qu'il avait l'habitude de faire. Yahiko se laissait souvent quelques minutes entre chaque séquence pour récupérer, et alors qu'il reprenait son souffle et s'apprêtait à reprendre bientôt, il remarqua à quelques mètres de lui un jeune garçon. Leur regard se croisa, et une idée émergea dans l'esprit du Genin. Rencontrer d'autres ninjas du village était toujours dans ses ambitions, et sa situation actuelle rendait leur rencontre parfaite.

-"Euh, excuse moi !", dit-il un peu maladroitement.

Il se releva pour se tenir devant lui. Il ressentait toujours une haine à évacuer, mais plutôt que de la faire déferler sur ce jeune ninja qui n'avait rien demandé, il la transformerait plutôt en une hargne de vaincre. S'il acceptait, il serait l'occasion parfaite de tester sa puissance actuelle, et de s'entraîner comme en situation réelle. Se rapprochant de son interlocuteur, il tenta le tout pour le tout.

-"Tu accepterais un combat contre moi ?"

Simple, efficace. Il allait directement au but. S'il était intéressé, il n'y aurait pas besoin de plus.


Dernière édition par Sendai Yahiko le Mer 15 Aoû 2018 - 13:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130

Jeu 9 Aoû 2018 - 14:58

Yahiko & Yūsaku
Excitation. Le combat était omniprésent dans la vie d'un ninja. Bien que peu enclin à une violence gratuite et uniquement dans le but de se défouler, Yūsaku avait conscience qu'en tant que shinobi, il allait devoir se battre pour son village, pour sa nation. Quoi de mieux pour engranger de l'expérience que d'affronter quelqu'un suivant la même voie que lui. Toujours face à ce jeune homme qu'il n'avait jamais vu auparavant, il espérait vraiment qu'il s'agisse d'un shinobi et qu'il était-là pour la même raison. Un peu perdu, le jeune utilisateur du Kamiton n'aimait pas engager une conversation, préférant largement que l'autre fasse le premier pas. Oui, malgré les efforts le chemin semblait encore long pour que le changement soit total et permanent, mais qu'importe.

Un sourire timide illumina le visage du jeune ninja du village caché des Nuages, en entendant les paroles de son interlocuteur. Tout était dit. Ce dernier semblait être dans la même optique que le jeune Raishi, ce qui ne pouvait pas lui faire plus plaisir. Malgré tout, il restait distant dans sa manière de réagir et ne laissait rien paraître à celui qu'il allait affronter dans quelques instants. Visiblement, il ne s'était pas trompé sur la voie que suivait ce garçon dont il ignorait tout, à commencer par son prénom. Plus enclin au dialogue, Yūsaku se mit à marcher en direction de l'inconnu, laissant tout de même une certaine distance avec ce dernier.

« Bonjour... tu tombes bien je cherchais justement à m'entraîner avec quelqu'un pour changer. Il est vrai que j'ai plus l'habitude de rester dans mon coin et de faire les choses seul, mais c'est l'occasion parfaite pour moi de sortir du quotidien. »

Reprenant alors son souffle, il plongea à nouveau son regard dans celui de son futur adversaire avant de reprendre la parole.

« Ah au fait... moi c'est Yūsaku. Je suppose que tu es aussi un genin du village, tu n'as pas l'air plus âgé que moi, mais qu'importe. »

Concentré sur son nouvel objectif et sur le combat qui allait suivre, il était déterminé à prouver sa valeur et à pouvoir juger son propre niveau. En effet, s'entraîner seul ne lui permettait pas de pouvoir se comparer aux autres. Non pas qu'il soit du genre à se vanter loin de là, mais il avait besoin de rassurer, de savoir qu'il n'était pas si faible que cela. Manquant clairement de confiance en lui, il ne voulait pas le montrer, prêt à montrer ce dont il était capable, afin de prouver qu'il n'était pas un moins que rien. Tout ce que le jeune homme souhaitait, s'était d'essayer de compliqué un maximum la tâche de son adversaire du jour.

« Si tu es près, nous pouvons alors commencer. Je te laisse attaquer en premier, en espérant ne pas le regretter amèrement »

Très concentré, Yūsaku faisait alors le vide dans sa tête, afin de garder les idées claires et de ne penser qu'au combat. Son interlocuteur était très certainement du même rang que lui et présentait sûrement des avantages comme des failles à exploiter. Un peu stressé, il ne montrait rien, prêt à se rassurer sur ses capacités ou à l'inverse à se rendre compte qu'il n'était pas digne de suivre ce chemin si noble.
| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Ven 10 Aoû 2018 - 2:03
-"Haha ! Génial, j'avais besoin d'un petit combat pour tester mes capacités, je suis content que tu sois sur la même longueur d'onde que moi", s'exclama Yahiko dans un grand sourire.

Il avait de la chance de tomber sur quelqu'un attiré par les mêmes choses que lui. Il était évident qu'il s'agissait d'un ninja comme il était venu à la base au terrain d'entraînement pour s'améliorer, mais il aurait pu avoir ses raisons de refuser. L'écoutant attentivement, le Sendai faisait attention à son approche et à la façon dont il parlait à son interlocuteur, car bien qu'il avait envie de se battre, il était aussi question d'établir un lien entre les deux ninjas, certes d'affrontement pour le moment, mais peut-être d'amitié dans le futur. De la même manière que ce qu'il avait fait avec Kenshin et Anzu, ses deux premiers amis à Kumo.

-"Enchanté, je m'appelle Yahiko, et je suis aussi un Genin du village. Mais sans vouloir me vanter, je pense être le plus fort d'entre tous !", se permit-il d'un air provocateur.

Il n'en savait rien s'il était le plus fort ou non, sa modestie lui rappelait qu'il existait toujours plus fort que soi-même, mais il profitait plutôt du fait que le jeune ninja ne le connaisse pas pour le déstabiliser dès maintenant. Pour continuer dans le jeu d'acteur, il croisa ses mains pour mettre en évidence ses bandages, et les défit sous les yeux de son futur adversaire. Il lui avait certes donné une information qu'il n'avait aucunement l'occasion de vérifier, mais il était tout de même loin de plaisanter avec le sujet. Derrière les bandages qu'il défaisait se cachaient de nombreuses blessures d'entraînement, des bleus et des cicatrices, qui démontraient un acharnement certain au travail. Persuadé qu'il était loin d'être un génie, il compensait son espèce de complexe d'infériorité par un travail sans relâche, visant à toujours améliorer sa vitesse et sa force. En mettant à nu toutes ses blessures, il montrait clairement à ce Yusaku qu'il ne plaisanterait pas.

Se reculant de manière à ce que les deux shinobis soient à une dizaine de mètres l'un de l'autre, il leva la main en l'air. Signe montrant qu'il était fin prêt. Mais avant de commencer, il voulait s'assurer que des règles entre eux soient respectées.

-"Je suis prêt ! Mais avant de commencer, promettons nous de ne pas nous blesser sérieusement. Je compte me battre sérieusement, mais toi et moi sommes là pour nous améliorer, alors fais de ton mieux. Celui qui perd n'aura que de bonnes leçons à tirer !"

Il avait fait attention à peser ses mots, tant la dernière intervention du Raishi prouvait qu'il manquait un peu de confiance en lui. L'objectif, plutôt que l'écraser sous la pression qu'il devait se mettre, était de le faire relativiser. Le manque de confiance en soi était un démon absurde qui frappait les êtres les plus sensibles et intelligents, comme s'il manquait sa cible à chaque fois. C'était du moins ce que se disait le Sendai, qui était persuadé qu'il pouvait jouer un rôle dans ce combat pour aider l'estime qu'avait ce ninja de lui-même. Le monde des ninjas était cruel, après tout, il fallait se préparer pour l'affronter.

-"Maintenant, si tu es prêt... C'est parti !"

Il ne connaissait ni ses capacités, ni ses techniques, ni son style de combat, rien du tout. Dans ce genre de cas, il fallait au départ faire très attention, ce qui signifiait des attaques à distance pour vérifier un peu tout ça. Yahiko n'avait pas non plus quarante techniques à distance, alors cela finirait assez rapidement au corps à corps. Matérialisant une boule concentrée de chakra de taille moyenne dans sa main, il balança cette dernière rapidement en direction du shinobi. Cette dernière avait deux utilités : tester les mouvements de Yusaku, et lui donner du temps pour s'approcher. Attendant le timing pour que cette boule de chakra arrive quasiment au contact du ninja, à environ deux mètres de lui, il fléchit ses appuis et chargea à pleine vitesse pour arriver sur sa droite en un temps surprenant. Il arrivait sur son adversaire en même temps que sa boule concentrée de chakra, en ayant concentré du chakra autour de son poing droit pour rendre le coup plus rude. S'il ne s'attendait pas à une arrivée aussi rapide de Yahiko sur son flanc et s'il se concentrait normalement pour arrêter la boule, il avait d'un coup un autre adversaire à gérer : le poing du Sendai, qui cachait une petite surprise : un sceau à accoler sur la peau de son adversaire au moindre contact. S'apprêtant à frapper aussi fortement qu'il le pouvait, un de ses deux pieds avait maintenu le contact au sol, au cas où il y aurait une mauvaise surprise. Vif à tout moment, parce que c'était lorsque l'on pensait avoir l'avantage que tout pouvait se retourner.



Dernière édition par Sendai Yahiko le Mer 15 Aoû 2018 - 13:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130

Ven 10 Aoû 2018 - 14:48

Yahiko & Yūsaku
Concentration. Les hostilités pouvaient enfin commencer. Un peu anxieux au début, il savait pertinemment qu'il devait mettre de côté les sentiments négatifs, pour pouvoir s'investir au mieux dans ce combat. Laissant alors le premier coup à son adversaire, il espérait réellement ne pas le regretter. Tout pouvait se passer dans cet affrontement, mais il fallait tout de même rester bon joueur et ne pas dépasser certaines limites. Le but n'étant pas de se blesser, mais simplement de pouvoir juger ses propres capacités, se rendre compte des faiblesses afin de se concentrer dessus par la suite, pour pouvoir évoluer. Gardant toujours une certaine distance avec son adversaire du jour, Yūsaku fixait alors ce dernier, déterminé à prouver qu'il n'était pas un moins que rien.

« Je ferais de mon mieux, ne t'en fais pas. Je ne suis pas non plus dans l'optique de te faire du mal, je vais simplement essayer de faire de mon mieux et de montrer ce que je suis capable de faire. »

Un respect réciproque et une simple envie de se prouver des choses, de montrer que toutes ses heures d'entraînement n'avaient pas servies à rien. Optant à présent pour une position bien plus défensive et appropriée pour le combat, le jeune utilisateur du Kamiton restait sur ses gardes. Yahiko allait sûrement attaquer d'une minute à l'autre et il suffisait d'une mauvaise concentration pour gâcher toutes de ses chances de prouver quoi que ce soit. Bien sûr ses appuis, il fixait alors son camarade kumojin, faisant alors le vide complet dans sa tête.

« Bon combat. »

Le jeune Raishi ignorait tout de son adversaire de la matinée, mais qu'importe, il devait pouvoir s'adapter à chaque situation qui se présentait à lui. Un shinobi était amené à affronter de nombreux ennemis tous différents les uns des autres et ce simple combat d'entraînement, allait lui permettre d'engranger une petite expérience du combat. Peu importe le résultat final, Yūsaku allait donner le meilleur de lui-même tout en respectant son adversaire. La victoire l'intéressait bien évidemment, il serait idiot de dire le contraire, mais ce qui le motivait le plus était de montrer ses capacités et de faire son maximum. Le jeune kumojin préférait de loin perdre en ayant conservé une attitude exemplaire et en faisant de son mieux, que de gagner en trichant ou par forfait.

Rapide. Après avoir prononcé ses dernières paroles, souhaitant alors un bon combat à Yahiko, ce dernier se mit à attaquer. Une boule étrange se dirigea alors vers le jeune utilisateur du Kamiton à vitesse raisonnable. Contrer ne servait à rien, il lui fallait esquiver et par chance, elle ne semblait pas aussi rapide que cela. Une fois cette première attaque esquivée, il s'apprêtait à contre-attaquer, mais son camarade ninja en avait décidé autrement. Pris de court, il remarqua Yahiko tout proche de lui, sûrement grâce à une technique qui lui avait conféré une grande vitesse. Essayant tant bien que mal de protéger ne serait-ce que son visage, il espérait ne pas subir trop de dommages.

Percuté de plein fouet, il recula de plusieurs mètres, se retrouvant presque au sol, balayé par cette attaque rapide et bien placée. En regardant son bras droit, il remarqua un sceau dont il ignorait l'utilité, mais cela allait sûrement le desservir à un moment donné. Mince, tout cela débutait mal, mais rien n'était perdu et il n'allait pas tarder à lui rendre la pareille. Secoué par cette première attaque très intelligente, le jeune utilisateur du Kamiton se remit tout de même de cela et se concentra de plus belle, prêt à charger à son tour, sans pour autant lui foncer dessus tête baisée, sans avoir un plan précis.

Rapidement, il effectua quelques mudras avant que des shurikens de papiers ne foncent droit sur l'ennemi. Une manière simple de détourner l'attention de la personne, afin de pouvoir réagir rapidement et avec précision. Arrivant près de son adversaire, il utilisa son affinité pour propager de la foudre au sol. Une technique qui demandait une certaine proximité qui dans ce cas précis était respectée. Le combat commençait à peine et pourtant, il débutait de la meilleure des manières.



| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Lun 13 Aoû 2018 - 11:16
La ruse, c'était bien la manière qu'il fallait employer lorsque l'on disposait de peu de techniques permettant de tenir la distance et principalement de techniques utiles au corps à corps. Une fois au corps à corps, c'était là où il était le plus embêtant, disposant de nombreuses techniques lui permettant de prendre le dessus sur son adversaire. Encore fallait-il y arriver. Profitant de sa technique de charge en plus d'une technique servant à faire diversion, il avait réussi à arriver proche de son adversaire pour lui asséner un gros coup de poing. Il ne voulait absolument pas lui montrer dès le départ toutes ses capacités en taïjutsu, alors il ne se décida qu'à lui appliquer au contact un petit sceau qui servirait à le ralentir lorsqu'il le désirerait. Profiter d'un timing, ça permettait de pouvoir prendre un avantage considérable.

Le choc fut encaissé par Yusaku, et celui-ci recula de plusieurs mètres, manquant de tomber au sol. Il se redressa alors, et se décida à attaquer. C'était à son tour de montrer ce qu'il avait dans le ventre. Effectuant des mudras, il fit sortir de son corps quelques shurikens de papier qui se ruèrent vers le jeune Sendai. Sans aucun problème, ce dernier mit une main devant lui, lui permettant de créer un petit mur qui résisterait largement au choc. L'avantage lorsque l'on contrôlait le chakra était qu'il était toujours possible de voir au travers de ce mur, tant d'un côté que de l'autre. Yahiko put voir son adversaire s'approcher, mais alors qu'il était à distance moyenne de lui, il posa vivement une main au sol. Il ne le savait pas, mais de l'électricité se propagea dans le sol jusque lui, et il s'en rendit compte lorsqu'il sentit ses membres engourdit au travers de son corps.

-*Tss, méfie toi toujours du sol, lorsque ton adversaire pose sa main dessus... Imbécile*, se dit-il à ce moment.

C'était logique, mais Yahiko était très mauvais en adaptation et en logique, préoccupé par bien d'autres idées qui traversaient son esprit. Par contre, lorsqu'on le piégeait une fois d'une manière, il s'en rappelait si bien qu'il ne se laissait plus berner. Une nécessité de croiser une situation pour l'assimiler, en quelques sortes. Actuellement, il était de toutes façons presque à la merci de son adversaire. Il avait tout de même l'avantage du sceau qui était disposé sur ses bras, mais il n'était absolument pas en mesure de contre-attaquer. Utiliser son sceau maintenant pouvait être intelligent dans la mesure où une immobilisation pouvait contrer une autre immobilisation, mais le ralentissement du sceau du Sendai était bien trop court dans le temps pour pouvoir réellement annuler l'avantage de son adversaire, dont l'engourdissement était déjà un peu plus long.

Dans ce cas, il fallait préparer la futur contre-attaque. Il avait son mur devant lui qui pouvait le protéger de quelques attaques, son sceau pour contre-attaque s'il y avait besoin, et un peu de temps avant que son adversaire n'arrive. L'engourdissement fonctionnait principalement s'il voulait un combat au corps à corps, mais Yusaku n'avait enchaîné avec aucune technique de Taïjutsu. Aussi, au vu des deux techniques qu'il avait utilisé, il n'avait pas l'air spécialisé en corps à corps, ce qui signifiait que sa prochaine attaque serait sûrement du Ninjutsu à distance. Autant jouer la sûreté qui pouvait l'empêché d'être embêté, et vu la lenteur de ses mouvements, il ne pourrait qu'effectuer une technique qui lui permettrait de s'en sortir normalement indemne, bien qu'il puise dans sa réserve de chakra.

Son chakra était prêt, il n'attendait que la suite de l'attaque de Yusaku pour pouvoir agir, bien trop embêté par son engourdissement.



Dernière édition par Sendai Yahiko le Mer 15 Aoû 2018 - 13:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130

Lun 13 Aoû 2018 - 13:28

Yahiko & Yūsaku
Avantage. L'enchaînement avait atteint l'adversaire et semblait fonctionner, en tout cas pour l'instant. Sa technique Raiton ne servait qu'à engourdir le membre du clan Sendai, mais cela n'allait pas durer éternellement. Conscient de cela, il fallait donc que le jeune shinobi du village caché des Nuages réagisse très vite à cette conséquence, afin de ne laisser que très peu de temps à son adversaire du jour pour pouvoir réagir. Seulement, un problème majeur se tenait devant lui. Un bouclier venait d'être crée et il ignorait sa puissance et ce qu'il pouvait réellement arrêter. Un inconvénient qui poussait Yūsaku à réfléchir intensément, tout en étant conscient que le temps jouait contre lui. Une prise de décision rapide était alors obligatoire à ce moment précis du combat.

Malgré ce léger avantage qui allait très certainement se terminer dans quelques secondes, l'utilisateur du Kamiton semblait en difficulté face à ce solide adversaire. N'oublions pas qu'il était passé prêt d'une correction de la part de son interlocuteur et cela pendant la toute première attaque de ce dernier. Il n'avait pas de quoi être fier, mais Yahiko était quelqu'un de coriace et qui avait réussi à l'inquiéter sérieusement. Ce n'était donc pas un kumojin à prendre à la légère bien au contraire. De toute manière, Yūsaku respectait chaque personne et n'était pas du genre à se croire plus fort qu'un autre, il serait même du genre à se rabaisser pour être tout à fait honnête. Quoi qu'il en soit, il était temps pour le Raishi de réagir rapidement et surtout de rester dans sa bulle. La concentration était l'un des facteurs les plus importants lors d'un affrontement et il avait bien conscience de tout cela.

Le temps n'était plus à la réflexion, mais bien à l'agissement. Après avoir engourdi les membres de Yahiko, il s'éloigna un peu espérant sincèrement que le bouclier de son adversaire ne puisse pas stopper ses deux prochaines techniques. Peu rassuré sur cet état de fait, il n'avait pas le choix, n'étant pas assez fort au corps-à-corps pour pouvoir briser son bouclier en enchaînant les coups. Effectuant quelques mudras, le kumojin utilisa son pouvoir de maîtriser le papier, afin de lancer une première fois des shurikens, avant d'augmenter d'un cran la puissance en envoyant des petites lames de papier. Interrogatif sur l'effet que pouvait avoir ses techniques, il restait vigilant, conscient que l'issu d'un combat pouvait vite changer. Surtout qu'un sceau avait été posé sur son bras, une bien mauvaise nouvelle. Bien qu'il ne connaissait pas l'effet précis de ce dernier, Yūsaku savait pertinemment que cela allait lui compliquer la tâche et peut-être même le mettre en déroute totale. Quoi qu'il pouvait se passer, le shinobi semblait être heureux d'avoir pu s'entraîner un peu et d'avoir noué ce "lien" avec son interlocuteur qui n'était autre qu'un membre du clan Sendai.



| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Mer 15 Aoû 2018 - 13:12
L'immobilisation était réussie du côté de Yusaku, et pour autant, il n'avait enchaîné avec aucune attaque qui puisse être dangereuse. Pourtant dans l'état actuel de Yahiko, n'importe quelle vive réaction aurait pu mener à des résultats, mais rien, comme s'il n'avait aucune attaque pour enchaîner avec l'engourdissement. Cela prouvait bien une chose : il n'avait aucune compétence en Taïjutsu, et tout son style de combat était probablement basé sur les attaques à distance, ce qui se voyait avec la technique qui venait du sol et les shurikens de papier qu'il avait envoyé. Sur cet avantage qu'il avait, il décida cependant de reculer, renvoyant des shurikens de papier et en ajoutant d'autres lames qui filèrent vers Yahiko. Il ne pouvait pas esquiver comme l'engourdissement ne lui permettait pas, mais les aptitudes de son clan lui permettaient de réagir rapidement et sans trop de problèmes, avec une technique défensive qui allait remplacer le mur. Celui-ci allait certainement se briser, vu les vibrations qu'il avait démontré au choc des shurikens, autant rapidement le remplacer.

En ne faisant que répandre son chakra, le Sendai créa un petit dôme autour de lui, une technique bien plus solide qui résisterait normalement sans aucun problème aux offensives du shinobi. Et c'est exactement ce qui se produisit : les shurikens et les lames de papiers brisèrent tout d'abord le simple mur, mais se plantèrent tous sur le dôme qui n'eu pas grand mal à résister. A la fin de cette offensive, il fit disparaître le mur brisé et le dôme de chakra qui ne lui serviraient plus du tout. Il retrouvait ses mouvements, l'engourdissement s'apaisait largement, il était donc temps à la contre-attaque. Il avait des difficultés au corps à corps ? Tant mieux, c'était exactement ce sur quoi le garçon aux cheveux blancs allait jouer. Il n'avait qu'un objectif : ne pas lui laisser le temps et le réflexe de réagir.

Ainsi, il effectua la même technique de rush qu'auparavant : en un rien de temps, et ce sans mudras, il se trouva au corps à corps de son adversaire, mais il allait changer la stratégie employée auparavant. En effet, maintenant que son sceau était posé, il libérerait ses effets lorsqu'il arriverait à mi-distance entre sa position de base et celle d'arrivée, ralentissant nettement les mouvements de son adversaire. Il y avait normalement de quoi commencer son enchaînement ultime, celui qui terminerait normalement l'affrontement entre les deux, et qui commençait par ce simple coup de poing. Pour s'assurer d'éviter une réaction anormale, il maintint son appui au sol, simple porte de secours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130

Mer 15 Aoû 2018 - 14:28

Yahiko & Yūsaku
La fin. Après avoir attaqué, il était temps pour le kumojin de défendre ou en tout cas d'essayer. L'engourdissement de son adversaire ne durait que très peu de temps et malheureusement, il n'avait pas encore ce qu'il fallait pour poser plus de problèmes. Le taïjutsu était un art qu'il commençait tout juste à développer et il était loin de pouvoir en faire un atout sérieux en combat réel. Au fond de lui, il se sentait moins confiant et savait que ce serait très dur de pouvoir tenir tête à Yahiko. Après tout, ce dernier possédait de très bonnes techniques au corps-à-corps en le prouvant au début du combat et savait se défendre quand la situation l'obligeait. Bien mieux préparé, voir plus complet tout simplement, Yūsaku avait encore un long chemin à parcourir pour pouvoir avancer dans sa vie de shinobi et créer un peu plus le danger chez l'adversaire. Bien entendu, le combat était loin d'être fini, mais il se rendait compte de ce qui n'allait pas et qu'il était bien trop limité dans certains domaines pour pouvoir prendre le dessus sur l'un des membre du clan Sendai.

Au tour de Yahiko de répondre aux attaques de l'utilisateur du Kamiton. Ce dernier avait réussi à produire une barrière bien plus puissante qui lui permettait de faire échouer les tentatives à distance du jeune Raishi. Oui, on voyait très clairement que ce dernier était bien plus complet que lui et un sourire se dessina alors sur son visage. Combattre permettait au shinobi de Kumo de ne pas montrer cette solitude et ce côté méfiant à l'extrême. Tout ce qui comptait à cet instant précis, c'était de montrer qu'il avait les capacités pour tenir tête aux autres et qu'il n'était aucunement un bon à rien. En réfléchissant bien, son style de combat se rapprochait bien plus de celui d'un ninja de soutien qu'autre chose. Non pas que cela le gênait, mais il comprenait qu'il devait être plus complet et se spécialiser dans d'autres domaines, afin de ne pas rester dans une case bien précise. Qu'importe, seul l'affrontement était important à ce moment et tout pouvait encore arriver, même si Yūsaku se rendait compte de beaucoup de choses sur ses propres capacités.

Une nouvelle fois son assaillant se dirigea vers lui à grande vitesse, mais cette fois-ci, il ne pouvait rien faire contre cela. Activant ce maudit sceau qui ralentissait visiblement ses mouvements, il n'avait pas de quoi se protéger, en tout cas pas de ce genre d'attaque et n'avait d'autres choix que d'encaisser comme un homme et de subir le courroux de son bourreau. La vitesse diminuée, aucune possibilité de pouvoir créer une technique et de se défendre, le temps lui manquait cruellement. La fin se rapprochait alors doucement pour le shinobi du village caché des nuages, qui ne voulait pas fuir face à la correction qui l'attendait, de toute manière il ne le pouvait pas. L'attaque était tellement soudaine, que rien ne pouvait empêcher Yahiko de prendre le dessus pour de bon.

Prenant alors un simple coup de poing dans la mâchoire, il était légèrement sonné, ce qui lui a remis les idées en place. Non, il n'avait pas le droit d'abandonner comme ça sans rien tenter. Utilisant alors une technique qui ne demandait que peu de gestes, il arriva en mettant quelques secondes de plus à former un bouclier en papier. D'ordinaire il ne servait qu'à se protéger de projectiles, mais qui sait. Lorsqu'un choc survenait, la technique s'annulait et le papier s'envolait alors, ce qui pouvait très bien gêner la vision du membre du clan Sendai, pour pouvoir s'échapper. Seulement, un souci de taille se posait alors : le sceau qui réduisait les mouvements de la cible et qui pouvait mettre à mal ce plan échappatoire. Une maigre consolation, un acte presque inutile, mais qu'il devait tenter afin de respecter sa décision de ne jamais abandonner, quoi qu'il puisse se passer. Au final, ce coup de poing lui avait permis de se ressaisir et d'aller chercher tous les moyens possibles pour s'en sortir, afin de ne pas être considéré comme un moins que rien, comme une personne faible et inutile.



| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Mer 15 Aoû 2018 - 18:58
Ça y est, il était enfin dans le domaine dans lequel il excellait le plus : le corps à corps. Suite à sa technique défensive visant à éviter des dommages qui provenaient des techniques de papier de son adversaire, il avait chargé à pleine vitesse une nouvelle fois, libérant le sceau qu'il lui avait posé dessus au début du combat. Ralentissant les mouvements de Yusaku, il n'avait qu'un objectif : lui donner un coup, qui servirait à le déstabiliser avant d'enchaîner. Il n'avait pas vraiment d'enchaînement prévu avec ses poings et ses pieds, lui qui préférait largement les coups simples mais puissant, mais il disposait par contre d'une technique qui annoncerait clairement la fin du combat des deux shinobis.

Alors que le Raishi utilisait une technique de sa spécialité pour brouiller étrangement la vue de son adversaire, ce qui était une tentative remarquable après les quelques coups qu'il avait pu encaisser et ce qui démontrait clairement sa volonté de ne pas abandonner, Yahiko se décida à percer ce petit subterfuge afin de mettre fin au combat. Sa pièce maîtresse, une technique qui dépassait largement le pouvoir de tous les Genin de Kumo. Les bras du dieu auquel il croyait, qu'il matérialisait avec son chakra, mais plutôt que de matérialiser les deux, il ne forgea qu'un seul énorme bras de chakra. Ce dernier parti de son corps, et fila prendre dans sa poigne à pleine vitesse et à pleine force le corps de son adversaire, le soulevant dans les airs.

-"Haha, on dirait bien que j'ai gagné !", annonça t'il en riant, d'un rire qui ne se voulait absolument pas moqueur, plutôt fraternel.

Après quelques secondes passées en l'air, qui étaient largement suffisantes pour démontrer l'impossibilité de bouger lorsque l'on était attrapé par cette techniques, Yahiko déposa son adversaire sur le sol, et tendit sa main pour lui serrer la sienne, par pur respect envers lui.

-"Tu t'es battu honorablement, et pour te rendre honneur, je me suis permis d'achever ce combat avec ma technique la plus forte", annonça t'il en soupirant d'épuisement.

Il était clairement fatigué, bien qu'il ai voulu achever son combat en beauté, la technique qu'il venait d'utiliser était clairement coûteuse en chakra, suffisamment pour qu'il n'ai rien pu faire d'autre après. Se laissant tomber au sol, il observa le ciel un instant tout en reprenant son souffle, et se permit de reprendre la parole.

-"Ne sois pas déçu de toi, même si j'ai gagné, je dois te remercier de m'avoir montré une erreur que j'aurai pu faire en situation bien plus grave... Et je t'en suis vraiment reconnaissant, tu sais. Peut-être que ça me sauvera plus tard, qui sait !"

Il n'y avait pas meilleurs enseignements que les erreurs auxquelles on était confrontées. Celle qu'il avait fait aujourd'hui ne serait jamais oubliée, et jamais reproduite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130

Un combat foudroyant - Renard vs Musaraigne | Yahiko | ( Objectif Kumo)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: