Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Troisième mi-temps / Pv Umeka.
Aujourd'hui à 13:46 par Hyûga Kami

» Études & Perspectives
Aujourd'hui à 13:45 par Akane Ito

» [Théories] Qu'est-ce WASURE-PI ?
Aujourd'hui à 13:39 par Konran Tenzin

» 03. Questions sur le système de combat
Aujourd'hui à 13:26 par Garyôsen Ryôga

» Annonces complétant l'Arc n°5
Aujourd'hui à 13:14 par Garyôsen Ryôga

» Recrutement de modérateurs techniques à l'essai
Aujourd'hui à 13:02 par Garyôsen Ryôga

» Absence
Aujourd'hui à 12:31 par Akiji Yasuo

» Mainmise religieuse / Mission Rang B
Aujourd'hui à 12:19 par Hyûga Kami

» 08. Autres demandes techniques
Aujourd'hui à 11:37 par Hyûga Kami

Partagez | 

Entraînement au clair de lune | Sendai Anzu | (Objectif Kumo).


Mar 14 Aoû 2018 - 18:58

Anzu & Yūsaku
Nocturne. La nuit tombait lentement sur le village, un moment idéal pour se reposer, lâcher prise et se laisser aller dans les bras de Morphée. Seulement, ce n'était pas ce que Yūsaku avait en tête. La veille, il avait un peu trop forcé sur l'entraînement et avait reçu l'interdiction formelle par sa génitrice, de pouvoir s'entraîner en ce jour. Malgré cette lourde sentence qui n'était instaurée que pour son bien au final, le kumojin ressentait tout de même le besoin de se défouler un peu. Certain d'être remis sur pied, il ne tarda pas à alors à quitter la maison d'un pas furtif, en faisant tout son possible pour ne pas alerter sa mère, qui à l'heure actuelle, semblait dormir paisiblement.

Partir s'entraîner à une heure aussi tardive ne lui ressemblait guère, mais après ce qu'il s'était passé, il n'avait pas vraiment eu le choix. Passer une journée dans son intégralité sans essayer de s'améliorer, cela lui semblait tout bonnement improbable. Poussant alors délicatement la porte de son domicile, il ne tarda pas à sortir de la bâtisse, se dirigea alors vers l'un des terrains d'entraînement du village. Peut-être celui qu'il affectionnait le plus, s'étant entraîné pour la première fois en tant que shinobi a cet endroit très précis. Dissimulés un peu partout dans Kumo, il y avait bien sûr d'autres lieux pour s'exercer, que ce soit en solitaire ou avec un partenaire. Pressé de pouvoir enfin ce qu'il apprécie par-dessus tout, il se mit à courir afin d'arriver à destination le plus rapidement possible. Une telle impatience ne lui ressemblait guère, mais il avait besoin de ce moment, même s'il devait souffrir physiquement. L'air était frais et le vent caressait le visage du jeune manipulateur de papier qui voyait alors au fil de sa course, le lieu qu'il convoitait tant et qui allait lui permettre de se remettre un peu à niveau.

Arrivant enfin à destination, il se mit à sourire, son envie de s'entraîner, de rattraper le temps perdu semblait passer avant toute chose à cet instant précis. Peu habitué à sortir à une heure aussi tardive, cela ne semblait guère le déranger. Après tout, un shinobi devait s'adapter à toutes situations et même à celles bien plus banales. Posant alors le sac qu'il avait emporté avec lui, Yūsaku débuta avant tout par un petit échauffement. En effet, il serait stupide de ne pas commencer par la base et de se retrouver blessé à cause d'une erreur aussi idiote. Ce dernier n'avait aucune envie de rester cloîtré chez lui durant plusieurs jours à cause d'un échauffement non effectué. Bien que la nuit n'était pas aussi sombre qu'il aurait pu le penser au départ, cela changeait sa perception. Bien plus concentré lors de ses enchaînements, il devait faire attention à beaucoup plus de choses, ce qui le motivait davantage.

Après de longues minutes à répéter sans cesse les mêmes mouvements afin de pouvoir les maîtriser à la perfection, il s'arrêta un moment. L'acharnement pouvait être bénéfique, mais ne pas se reposer entre chaque exercice pouvait être usant à la longue. Profitant du calme et de la fraîcheur de la nuit, il s'abandonnait alors à ses pensées. Depuis qu'il était ici, il avait fait la rencontre de nombreuses personnes, avait réussi à avancer vers les autres. Certes, le chemin était encore long et jonché d'obstacles, mais cela restait très encourageant. Un sourire se dessina alors lentement sur ses lèvres, lorsque tout à coup, un bruit se fit entendre non loin de sa position.

Bien que perturbé par ce bruit, aucune panique se faisait sentir sur son visage, mais sa méfiance naturelle reprenait alors le contrôle.

« Qui est là? »

Une prise de parole simpliste, mais des mots directs. Inquiet, il se rapprocha alors vers l'origine du bruit, restait sur ses gardes au cas où. La prudence était une qualité que le jeune kumojin possédait depuis toujours. Toujours en posture semi-défensive, il n'avançait plus d'un pas, mais observait tout ce qui se trouvait autour de lui.
| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Mar 14 Aoû 2018 - 19:35
La nuit était en train de recouvrir Kumo, et Anzu avait décide de profiter de la noirceur de l'endroit pour pouvoir améliorer sa détection, et justement, quelle surprise elle a eu lorsqu'elle l'a activé. Alors qu'elle voulait juste s'entraîner au calme dans la nuit, ayant créé ses clones pour pouvoir activer sa détection et savoir si ceux-ci peuvent l'utiliser aussi, elle a détecter la présence d'une autre personne sur le terrain d'entraînement. Décidément, pas moyen d'avoir le terrain à elle toute seule, déjà avec le grand Daisuke qu'elle a déranger pendant son entraînement, maintenant avec une autre personne. Elle se demandait sur qui elle pouvait tombé, déjà qu'elle était tombée sur la Raïkage une fois, puis sur l'empereur du Mokuton, va-t-elle tomber sur Metaru Itagami ou bien Meikyu Raizen ? Elle ne pense pas, mais c'est ce qu'elle pensait alors qu'elle est partie s'entraîner sous la pluie ... alors autant allez voir n'est-ce pas ?

En s'approchant discrètement, elle pouvait sentir le chakra d'un jeune Genin, donc c'était un de ses collègues qui s'entraînaient dans cette nuit noire ? Elle eu soudain une idée, dans cette obscurité, personne ne voyait rien, y compris ceux ne sachant pas utiliser une détection. Elle décide donc de lui faire une petite surprise, alors qu'elle reste assise, elle envoie ses clones s'approcher du jeune homme par trois endroits différents. Elle souriait d'avance sur la frousse qu'il risque d'avoir en se faisant attaquer par trois personnes qui sont totalement fausses.

Un premier clone arrivait en faisant du bruits, assez pour attirer l'attention du jeune Genin, alors que les autres s'installent autre part. Sans le savoir, il était enfermé dans un triangle tracé par trois clones. Elle décide donc de le motiver à se battre contre de parfaits inconnus. Alors qu'il s'approchait du premier clone, un autre créé une aiguille avec l'aide de son chakra, puis l'envoie sur le jeune homme qui n'avait rien demandé jusque-là, mais au niveau de sa joue, juste ... pour l'érafler et le prévenir qu'il est attaqué maintenant.

Résumé:
 

_________________
Info inrp:
 


Dernière édition par Sendai Anzu le Mar 14 Aoû 2018 - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine

Mar 14 Aoû 2018 - 20:16

Anzu & Yūsaku
Une attaque furtive. Debout face au bruit, il remarqua alors quelqu'un courir dans sa direction, avant qu'une aiguille ne l'érafle et qu'une petite quantité de sang ne coule le long de sa joue. Pas très doué dans le domaine de la sensorialité, il allait devoir se battre avec ses propres armes, ignorant alors l'identité de son assaillant. Bien évidemment, il ne pouvait s'agir d'un véritable ennemi, mais tout de même. Ce dernier lui avait envoyé un message fort et semblait être présent pour une raison bien précise. Cela pouvait aussi bien s'agir d'un homme qu' d'une femme, il ignorait tout de cet inconnu qui agissait dans l'ombre et qui semblait avoir un avantage certain sur lui à cet instant précis.

La nuit était tombée bien plus vite que prévu et l'obscurité devenait omniprésente. Il faisait bien trop noir pour apercevoir les petits détails. Yūsaku se maudissait de ne pas avoir écouté sa mère sur l'importance de connaître certaines techniques de sensorialité. Cela lui aurait permis d'évoluer plus aisément dans une telle obscurité et peut-être de déjouer plus facilement cette attaque. Heureusement, la personne qui lui fonçait dessus pensait pouvoir le surprendre, mais il faisait beaucoup de bruit, ce qui permis alors à l'utilisateur du Kamiton de se tourner dans sa direction et d'utiliser un style au corps-à-corps. Ne perdant plus une seule seconde, il balaya alors son assaillant, avant que celui-ci ne disparaisse. Un clone, bien entendu. Ce qui signifiait que la personne derrière tout cela était quelque part et devait très certainement se réjouir de ce qu'elle voyait. Cette soirée ne se passait absolument pas comme prévu et le kumojin se sentait réellement pris au piège, mais malgré sa faiblesse évidente, il se devait de réagir et le plus vite possible.

Sans réelle solution pour le moment, il décida de ne pas rester à la même position, conscient que son agresseur n'allait pas en rester-là et qu'il avait toujours cet avantage certain. Maudissant alors ce dernier, il faisait en sorte de toujours rester en mouvement, espérant ne pas perdre trop d'énergie inutilement. Quand tout à coup, une idée lui traversa l'esprit. Tout en continuant de bouger sur une zone relativement petite, il effectua quelques mudras, afin d'envoyer de très nombreux projectiles en direction des endroitsles plus stratégiques. Une manière pour lui de faire sortir ce fantôme, en tout cas il l'espérait. Même si cela semblait idiot, il n'avait pas vraiment le choix et avec de la chance, il arriverait à pousser son assaillant à se montrer. Les chances étaient infimes, mais aucun autre choix n'était pour l'heure possible. Envoyant alors les lames de papiers à différents endroits, il avait conscience d'être vulnérable et de laisser un boulevard à l'adversaire, mais rester immobile sans broncher, cela ne lui ressemblait absolument pas.



| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Mar 14 Aoû 2018 - 21:08
Comme convenu, le deuxième clone d'Anzu a réussi à le toucher, difficile de le voir pour Anzu qui restait très loin d'ici pour le narguer un peu. Bien qu'un de ses clones servant de cheval de Troie c'est fait détruire au corps-à-corps, c'était prévu, et il restait encore deux clones qui restaient cachés. Ces deux clones se regroupent pour pouvoir colaborer ensemble, ainsi, alors que l'un commence à utiliser la détection pour détecter le jeune Genin désemparer, l'autre créé une barrière verte pour bloquer les projectiles en papier. Tiens, quelqu'un qui manipule le papier, intéressant ... mais ça ne sera pas suffisant sans yeux pour voir. Elle était clairement avantagé pour son plus grand bonheur, et donc elle prévoyait maintenant de le mettre hors d'état de nuire, histoire de lui faire comprendre l'importance de la sensorialité de nuit. Qu'elle est diabolique, mais c'est ainsi que marche le monde des shinobis, elle a prévu de l'immobiliser une fois pour toute, et sans doute est-il en train de foncer sur les clones. Dans tout les cas, peu importe sa distance, le plan était en marche.

Le clone servant à protéger l'autre clone formait une massue japonaise pour accueillir le jeune genin s'il s'approchait trop vite tandis que l'autre formait un anneau de chakra pour le lancer sur le genin de papier. S'il tentait d'esquiver le premier ou s'il avait fait une charge sur celui-ci, il ne pouvait pas esquiver l'anneau servant à l'immobiliser. Quand à lancer une attaque à distance, le premier clone protégeait le second et il allait finir immobilisé avant que l'autre ne se fasse toucher. Elle souriait d'avance, qu'allait-il faire ? Il ne lui restait très peu d'option : soit il allait se mettre à l'offensive et donc tomber dans son piège, soit il allait rester sur la défensive et il allait finir immobilisé. A moins qu'il ait un tour dans son sac ? Dans tous les cas, il a peu de temps pour réagir, et Anzu était impatiente de voir la réaction du jeune genin.

Résumé:
 

_________________
Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine

Mer 15 Aoû 2018 - 12:32

Anzu & Yūsaku
Satané fantôme. Maudissant alors celui qui se cachait derrière cette attaque, il ne pouvait s'empêcher de reconnaître son intelligence. Minutieux, l'adversaire mettait tout en œuvre pour ne laisser aucune porte de sortie à Yūsaku, le poussant sans cesse à la faute. De toute manière, l'issue du "combat" semblait connu avant même la première attaque, ce qui ne plaisait guère au jeune kumojin. Devoir subir sans aucune réaction possible, cela le mettait dans un sale état. Prêt à tout pour ne pas se laisser marcher dessus aussi aisément, il n'avait d'autres choix que de tenter des choses et d'élever cette confrontation d'un niveau. Bien plus facile à dire qu'à faire en effet, mais abandonner ne ressemblait pas à l'utilisateur du Kamiton, préférant perdre le combat en ayant ardemment combattu. Ce qui à l'heure actuelle n'était pas le cas, bien au contraire. Subissant depuis le début, il tentait alors des choses, mais rien ne semblait gêner l'inconnu qui devait rester à distance, admirant alors l'incapacité du jeune Raishi. Foutue sensorialité, si le shinobi avait écouté sa génitrice, il n'en serait pas là et aurait pu faire jeu égal. Oui, le ninja du village caché des nuages s'en voulait vraiment de ne pas avoir suffisamment travaillé ce domaine.

« Je n'abandonnerais pas. »

Comme un second souffle, une motivation supplémentaire, Yūsaku se concentra fermant alors ses yeux quelques secondes seulement. Effectuant des mudras, il décida d'utiliser des clones de foudre. Peut-être qu'ils allaient pouvoir émettre le peu de lumière nécessaire pour voir le danger qui le guettait très certainement. Abandonner était un mot qui n'existait pas chez lui et il allait le prouver à l'instant même. Les deux clones vinrent alors se poster devant lui, prêts à encaisser à sa place. La concentration semblait revenir, bien que l'énergie demandée pour cette technique commençait à le fatiguer légèrement, lui qui s'était entraîné un bon moment avant cette attaque surprise. Observant les alentours, il remarqua alors la présence de ce qui semblait être des clones. Un sourire se dessina alors lentement sur son visage. La lumière émit par les clones permettait tout de même de bien visualiser ce qui se trouvait autour. Une bonne idée, mais qui ne rassurait pas pour autant Yūsaku qui n'avait aucune envie de foncer tête baissée. Le visuel était à présent établi, mais il ne savait pas ce que le fantôme pouvait bien lui réserver. Foncer dans le tas sans réfléchir aux conséquences, pouvait lui coûter cher. Cela reviendrait à utiliser son chakra pour rien, à le gaspiller.

Cependant, rester dans cette position n'était pas non plus une bonne idée, au vu du contrôle que son adversaire avait obtenu. Agissant rapidement, il envoya un seul clone en direction de ses fameux clones, tout en gardant l'autre à ses côtés, pour servir de "bouclier" en quelque sorte. Sa motivation revenait peu à peu malgré cet affrontement qui semblait être perdu d'avance. Peu importe, tout ce qu'il voulait à présent était de se battre et de ne pas baisser les bras. L'issue était connue d'avance, mais la détermination du genin pouvait lui permettre de ne pas paraître ridicule aux yeux de ce satané fantôme.

| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Mer 15 Aoû 2018 - 15:16
Des clones hein ? Voilà qui est plus intéressant maintenant : le garçon a créé deux clones de foudre. Cela va être un combat entre deux clones et deux autres clones avec leur créateur ? Malgré ce surnombre, il n'en reste pas moins qu'il reste désaventagé, et maintenant, les clones n'avaient maintenant plus besoin d'utiliser la détection. En effet, les clones faisant de la lumière, les clones d'Anzu pouvaient distinctement voir. Ainsi, si le clone n'a pas pu immobiliser le manipulateur de papier, elle ignore pourquoi, sans doute s'est-il trompé de personne ou a été surprise. Dans tous les cas, elle cesse de maintenir la prison qui ne lui sert plus, cela serait un gaspillage de chakra, bien qu'ils en ont encore en réserve. Mais les clones ne vont pas rester là à ne rien faire : le premier relance une barrière verte pour bloquer le clone qui fonce sur elle tandis que l'autre créé ce coup-ci un disque, disque auquel elle insuffle quelque chose pour lui donner certains effets ...

Elle lance le disque sur le clone fonçant sur eux, si celui-ci esquivait, le disque rebondirait contre les obstacles les entourant pour pouvoir foncer vers l'original. Certainement allait-il esquiver sans savoir ce que ça allait faire, après tout, personne ne s'attendrait à ce qu'un disque soit rebondissant. Cela va provoquer une certaine surprise ... Anzu était fière de cette stratégie. Elle esperait donc que cela allait marcher. Dans tous les cas, le genin en face risque de finir fatigué bien avant elle s'il continue à être aussi passif, après tout ... elle avait de la réserve en chakra, il fallait juste qu'elle réussisse à le mettre hors d'état de nuire, soit en le fatigant, soit en l'immobilisant ou le blessant, bien qu'elle ne souhaitait pas le blesser à la base. Après tout, c'était facile d'attaquer un autre sans se soucier de sa santé, mais s'il s'agissait d'un fuyard qu'il fallait ramener vivant et entier ... le blesser serait interdit. Mais là, elle n'avait pas vraiment le choix.

Résumé:
 

_________________
Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine

Mer 15 Aoû 2018 - 16:10

Anzu & Yūsaku
Improvisation. Impossible pour le kumojin de penser à un quelconque plan , son adversaire n'allait certainement pas lui laisser le temps de la réflexion. Grâce à ses clones, il voyait à présent les dangers devant lui, mais son adversaire connaissait également sa position exacte, ce qui ne l'arrangeait guère. L'assaillant fantôme restait cependant dans l'ombre, tirant les ficelles de cet affrontement à sens unique, ou presque. N'ayant plus rien à perdre, Yūsaku avait décidéd'envoyer un clone seulement face à ceux de son adversaire du soir. Seulement, un disque probablement crée à partir de chakra pur, la capacité que possédait chaque membre du clan Sendai. Plus consistant qu'un clone ordinaire et par réflexe, le clone n'hésita pas une seconde à éviter cette attaque.

Une erreur. Étrangement, le disque se mit alors à rebondir à plusieurs endroits avant de se diriger vers le shinobi du village caché des nuages, qui ne s'attendait pas une seule seconde à un tel constat. La technique utilisée était vraiment surprenante et lui posait énormément de problèmes. Le seul clone restant avait beau "penser" par lui-même, il n'était cependant pas assez rapide ni réactif pour contrer ce fameux disque rebondissant. Esquiver lui était impossible, tout comme utiliser un bouclier au vu de la vitesse de l'arme de jet. Jamais il n'aurait pu penser être surpris à ce point par une offensive aussi astucieuse.

Le disque toucha alors l'épaule du shinobi du village caché des nuages. Atteint donc, il se tint l'endroit qui avait été touché, alors que du sang coulait le long de son bras. Son clone se repositionna alors devant lui, mais il était bien trop tard et ne s'attendait pas à une attaque aussi agressive et qui pouvait le blesser à ce point. L'entaille était tout de même profonde, même si aucun muscle n'avait été sectionné. Fatigué la fois par le sang qu'il perdait et par le chakra qu'il avait utilisé, il respirait mal. Certes, il lui restait une bonne quantité de chakra, mais la blessure suffisait à diminuer son énergie. Serrant les dents, il utilisa alors son clone restant pour foncer rapidement sur les clones de son assaillant fantôme. Au contact de la barrière du premier clone, il explosa, ce qui à chaque fois, blessait la cible visée.

La lumière n'était plus. La seule source qui était le clone de Raiton venait d'exploser devant ceux de son adversaire qui restait toujours caché. De ce fait, il ne savait pas vraiment ce qui était advenu de ses "adversaires" et si l'explosion avait pu les réduire à néant. Toujours en respirant fortement, il déposa sa main sur sa blessure qui continuait toujours à saigner, avant de ressentir une forte douleur et de poser un genou à terre. Affaibli, semblable à un animal blessé, Yūsaku était à présent à la merci du prédateur.

| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Mer 15 Aoû 2018 - 23:26
Le combat était terminé, les clones pouvaient voir les clones disparaître. L'un d'eux, dans une tentative de les faire disparaître, avait exploser contre la barrière qui n'a pas tant souffert que ça. Elle a réussi à absorber le choc, assez pour que les clones restent intacts malgré quand même une assez grande puissance pour les faire tomber. Anzu les fait disparaître, ceux-ci amenait avec elle toute l'expérience qu'ils ont vécu. Elle est donc au courant de l'état du jeune homme. Utilisant de nouveau sa sensorialité, Anzu s'approchait assez rapidement du manipulateur de papier, c'était un collègue, donc elle voulait éviter qu'il ait des soucis avec une hémorragie. Dans tous les cas, la Sendai se doutait d'un piège, c'est pourquoi elle a encore un plan. De toute manière, hormis en se fiant au bruit, elle était inaperçue, et puis, il est assez mal en point. Enfin bref, Anzu ne comptait évidemment pas le laisser saigner, elle allait s'occuper de sa plaie ... a sa manière, elle n'est pas du tout médecin comme sa senseï après tout.

Une fois assez près, elle attrape l'épaule blessé du jeune homme, pile sur la plaie, avant de généré du chakra pour entrer dans la plaie. C'était douloureux, mais ça empêcherait le saignement, et puis, il n'a pas le choix, il est à la merci de la jeune Sendai. Elle n'aimait pas trop faire souffrir les gens, à vrai dire, elle était même ... déçue, très déçue de le voir si fragile. Certes, c'était un disque tranchant, mais se le prendre aussi facilement et subir une plaie si importante ... c'était vraiment un débutant, ça se voyait. Elle soupirait alors que la plaie est maintenant entièrement rempli par du chakra qui est maintenant solide, comme si elle avait fait moulé du chakra dans cette plaie.

- Prochaine fois, apprends la sensorialité, dans de véritables conditions, tu serais déjà mort ou emprisonné.

Elle retire sa main, laissant à la place une marque faîte avec son chakra, histoire de stopper l’hémorragie. Que cela lui serve de leçon de vouloir tenter de s'entraîner dans la nuit sans s'être préparer à la sensorialité. Elle mettait une main sur sa hanche et le regardait encore à terre, en train d'attendre une réaction ou bien une réponse.

_________________
Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine

Jeu 16 Aoû 2018 - 13:32

Anzu & Yūsaku
Défaite amère. Le combat venait de prendre fin et le résultat ne plaisait guère au kumojin qui s'en voulait de ne pas avoir su faire mieux. Tenant toujours son épaule, il se releva alors, apercevant pour la première fois son véritable adversaire. Une jeune femme à peine plus âgée que lui et qui semblait habitué à se battre, cela se voyait dans ses expressions. Sereine, peut-être même un peu trop. En tout cas, elle avait remporté cet "affrontement" haut la main, aucun doute possible. Soupirant doucement, le shinobi du village caché des nuages n'avait rien pu faire, ce qui lui rappelait alors qu'il ne faisait que débuter son apprentissage et que les obstacles allaient continuer à se mettre sur sa route.

Voilà que la jeune femme se permettait de lui faire la morale. Au fond elle n'avait pas tort, mais il n'appréciait pas ce ton qu'il trouvait bien trop critique. Elle ne le connaissait pas, il n'était ici que depuis deux mois et débutait tout juste à maîtriser ses capacités et à progresser. Blessé par les mots de la kunoichi, il ne prit même pas la peine de la regarder, se relevant juste. Oui, ce dernier avait encore beaucoup de choses à apprendre, mais l'air supérieur qu'elle laissait paraître ne lui plaisait guère. Il serait inutile de répondre à un tel jugement. Le jeune Raishi n'avait pas de compte à rendre à cette inconnue et il allait lui faire comprendre à sa manière. D'ordinaire, il aurait fait un effort pour tisser ne serait-ce qu'un semblant de lien, mais cette nuit, il n'en était rien.

Laissant cette dernière le soigner comme elle pouvait, il se leva quelques secondes après. Entre la fatigue, l'utilisation de son chakra et la blessure, il était normal d'en venir à un tel constat. Non, ce n'était guère une excuse, mais cela pouvait expliquer certaines choses. Maintenant, il était prêt à tout pour se motiver à nouveau et fournir des efforts supplémentaires à partir de cet instant bien précis.

« Merci. »

D'un ton froid, mais tout de même un minimum reconnaissant, il remercia la personne. Sans rien ajouter par la suite, il passa alors à côté d'elle, reprenant le chemin du retour. Secoué et déçu de ce qu'il avait produit, Yūsaku avait besoin de se ressourcer et surtout d'un peu de repos. Le doute s'était installé en lui, il s'en voulait de cette piètre performance et ne savait pas vraiment comment réagir à cet instant. Perdu, il rentrait donc chez lui, dans l'indifférence totale ou presque de son adversaire, n'ayant pas supporté ses mots et sa manière de le traiter. Cependant, il était conscient que tout ce qu'elle disait était vrai et qu'il n'avait pas le droit d'être un poids pour les autres. Le coup était très dur à encaisser, mais qu'importe. La vie d'un shinobi n'avait rien de facile, bien au contraire. Débutant, il ne pouvait que s'améliorer, mais pour l'instant le kumojin n'avait qu'une chose en tête : se reposer.

| code by EXORDIUM |



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3725-yusaku-end http://www.ascentofshinobi.com/t3906-raishi-yusaku-carnet

Entraînement au clair de lune | Sendai Anzu | (Objectif Kumo).

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: