Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

[B] Sécuriser le tournoi


Mar 21 Aoû 2018 - 21:51
Tournoi de KazeKaze no Kuni organise près de sa capitale, Taiyô, le premier tournoi international ninja. Les shinobis des villages cachés y participeront, tout comme des combattants venus des quatre coins du monde. Mais ce tournoi d'envergure nécessite des aménagements et une organisation pointue, surtout après les récents événements survenus au Pays du Vent.
Le Colisée abritera différents terrains de combat. Des dizaines de combats auront lieu pour des des centaines et centaines de spectateurs venus de tous les pays. La sécurité globale du tournoi est donc primordiale et ne peut être confiée qu'à des Kazejins de confiance.

Se rendre au Colisée.
Rencontrer le lieutenant Kazejin.
Suivre ses instructions pour sécuriser au mieux le tournoi.



Cette mission est réservée :
  • À deux personnages dont @Rinku Sae ;

  • Aux personnages ayant créé des techniques sur leur Fiche Technique.

Pour vous inscrire, merci de vous inscrire sur ce sujet.
Une fois votre inscription faite et votre participation confirmée par un membre de l'équipe administrative, vous pourrez venir commencer la mission ici-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

Ven 24 Aoû 2018 - 4:12
- Mission - avec @YAMANAKA REITAN

Comme lui avait demandé le maître Sae devait s’assurer de la sécurité dans l’enceinte du Colisée, il serait fâcheux qu’un mouvement de foule cause des troubles ou un drame qui pourrait entacher le tournoi. L’ancienne esclave y veillerait personnellement, elle avait donné sa parole. Sur place dans le Colisée, elle remarquait une ombre, un jeune homme visiblement, ce dernier était soit un intrus, soit du soutien,ou un peu des deux, elle n’aimait pas travailler avec quelqu’un, encore sans le connaître. Ryôga voulait sûrement la sociabiliser, mais quand même. D’un air sévère elle le toisa, avant de se rapprocher pour le saluer poliment, autant que faire se pouvait pour quelqu’un avec son vécu.

Tu es là pour quelles raisons jeune homme ?

Elle aurait pu dire bonjour ou se présenter, mais ce n’était pas vraiment son genre les politesses, le lieutenant de Kaze n’avait pas encore eu le temps de tout lui apprendre, cela allait demander bien de la patience et des efforts de la part de la femme. Mais était-elle prête à en fournir ?

C’est la première fois que tu mets les pieds ici, ça se voit.

Le gamin n'a rien des gladiateurs ou guerriers qui ont souillé ce sol de leur sang, faillit y perdre la vie comme elle. Sae refusait d’à nouveau amuser la galerie, se donner en spectacle, même libre devant ses décérébrés. Elle avait fini par aimer le goût du sang dans sa bouche, la satisfaction d’une victoire, la complaisance de la domination sur son adversaire, avant de réaliser qu’en fait, elle ne faisait qu’obéir aux désirs lâches et infâmes d’un mauvais maître. La Kazejins aimait se battre, pour s’amuser, pour défendre ce qui lui tenait à coeur, plus pour la scène. Elle ria doucement devant la réaction du jeune homme, quelque qu’elle aurait pu être, cela n’aurait pas changé la sienne, elle en avait simplement envie.

Oú est le lieutenant ?

Demandait-elle à la volée à un des travailleurs mettant en état pour les épreuves et l’accueil le Colisée. Il lui indiquait un gradin, et suivit ou non par son potentiel acolyte, la grande brune poursuivait son chemin pour obtenir des indications ou peut être des instructions, mais elle n’aimait pas ce terme quand il ne venait pas de la bonne personne. En vrai, elle ne l’aimait pas tout court bien qu’elle le tolérait.

Au moins les choses étaient claires, Sae ne feraient pas dans la diplomatie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 26 Aoû 2018 - 23:00
Lorsqu’il était arrivé à Kaze no Kuni avec la délégation d’Iwa, l’intégralité des membres du village avaient été affectée à une tâche préparative du tournoi. Reitan n’y échappa pas et fut chargé de sécuriser les environs du Colisée en compagnie d’une Kunoichi qui, quant à elle, semblait être d’ici. Reitan ne savait pas grand-chose du village caché par le sable ; il avait cependant eu vent de son instabilité chronique et des mœurs particulières qui y régnaient. Mais d’une nature téméraire et peu inquiète il n’appréhendait pas spécialement le séjour en ces terres arides. Il était confiant en ses capacités et en celles des shinobis de son village si jamais les choses devaient mal tourner.

Très vite, après avoir rejoint le lieu indiqué, il distingua une jeune femme qui semblait attendre. Assez naturellement il en déduisit qu’elle serait son équipière pour la mission ce qui se vérifia lorsqu’elle commença à lui adresser la parole. De quelques années son aînée, la Kunoichi était plutôt belle. Elle arborait une longue chevelure noire de jais et portait des vêtements amples et légers, faits de pièces de tissus de choix et parfaitement adaptés aux conditions climatiques locales. Indépendamment de ses traits avantageux, le Yamanaka ne la trouva pas des plus chaleureuses. Il savait d’ailleurs d’expérience que les créatures les plus séduisantes, certaines de leur charme, étaient bien souvent les moins aimables. Reitan, quant à lui, était d’un tempérament plutôt sympathique. Cependant il n’envisageait pas de s’embarrasser en formules de politesse avec quelqu’un qui, d’une part, n’était pas de son village et, d’autre part, ne faisait pas montre d’une grande envie de le fréquenter.

[Reitan] « Pour les mêmes que toi, manifestement. »

Il l’observa à son tour, répondant à la condescendance de la jeune femme avec un air des plus dédaigneux.

[Reitan] « Tu vois juste. Mais pour quelle raison valable autre que ce tournoi aurais-je dû prendre la peine de venir jusque dans ce trou à rats ? Je n’en vois pas. »
Le ton était donné. Après leur courte présentation, la Kunoichi demanda à l’un des hommes aux alentours de lui indiquer l’emplacement du lieutenant. C’est en effet celui qu’ils étaient missionnés de rejoindre. Certainement que celui-ci aurait davantage d’informations à leur fournir concernant la tâche qu’ils devraient accomplir. On leur indiqua un bureau à quelques centaines de mètres d’ici, au Nord du Colisée. Lui ne savait absolument pas où se situer mais la jeune femme, visiblement connue dans le village caché, trouvait facilement son chemin.
[Reitan] « Nous ne sommes pas obligés de nous entendre mais nous devrons coopérer, au moins quelques heures. J’ignore quelles sont les coutumes à Kaze no Kuni mais dans la majeure partie du monde l’usage lorsqu’on rencontre quelqu’un est de lui dire bonjour.
»

Mettant de côté les piques qu’il lui envoyait, Reitan tendit lui tendit la main.

[Reitan] « Je m’appelle Reitan, du village caché par la roche. Participeras-tu au tournoi organisé par les tiens ? »

Ils arrivèrent devant le bureau du Lieutenant. Un homme de belle prestance, le visage en partie camouflé par un vêtement blanc qui lui servait surement de protection face au soleil. Il était entouré par quelques individus qui semblaient être sous son commandement et distribuait ses directives machinalement, à mesure que les shinobis affluaient vers lui. Il les aperçut tous deux et les appela d’une voix ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3824-yamanaka-reitan-presentation-terminee?nid=1#29478

Mar 9 Oct 2018 - 23:57
Lorsque vous arrivez dans les gradins, devant son bureau, le lieutenant, que vous reconnaissez grâce à l'uniforme blanc de Kaze sur lui qui est adapté pour résister à la chaleur se lève, puis viens vous voir directement. Si la présence de Rinku Sae ne le dérange pas, celui d'un shinobi de la roche un peu plus. Vous voyez qu'il y a plusieurs hommes de mains à ses ordres et que vous veniez alors qu'il était en train d'écrier sur un plan du Colisée pour indiquer quels sont les endroits sensibles à défendre et quelles zones il faut fortifier.

- Vous voilà, madame, monsieur.

Il tire rapidement sa révérence pour ensuite entrer dans le vif du sujet.

- Après les histoires qu'on a eu avec le Premier Cercle et la fin de l'esclavagisme à Kaze, on a besoin de maintenir la sécurité du Colisée. Si on ne risque plus de voir d'esclavagistes, certains membre du Premier Cercle sont actifs, bien que leur nombre et leur importance soit réduite.

Il marche un petit peu en montrant le plan qu'il a griffonner pile avant que vous veniez.

- Il y aura surtout deux "failles" principales dans le Colisée dans lequel ces membres peuvent s'infiltrer. On s'occupera la première, je vous laisse le soin de vous occupez de la seconde avec l'aide de quelques uns de mes hommes. Il faudra aussi penser à fouiller les gens qui sont dans votre champs de vision.

Il montre donc les deux zones à protéger et à sécuriser.

- Mais avant, il faut qu'on vérifie s'il n'y a aucune trace de sabotage ou quoique ce soit qui pourrait mettre en dangers les spectateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 31 Oct 2018 - 22:35



Le lieutenant supervise votre équipe avec soin : Vous aviez étés envoyés pour protéger au mieux le tournoi, et c'est dans la discrétion et le savoir faire que vous effectuez vos taches de routine : De la surveillance la plus basique aux inspections particulières. Vous représentiez l'union des villages en une garde rapprochée et rassemblée sous une volonté commune : Chacun d'entre vous avait sa place au sein d'une flopée d'autres ninjas qui vous accoudaient dans vos desseins.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[B] Sécuriser le tournoi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Tournoi n°1 : Kaze no Kuni :: Missions liées au tournoi
Sauter vers: