Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Interrogatoires Poste n°6 | Affaire Fujiwara Tsubaki | Témoin 5 : Hyûga Hayate


Jeu 23 Aoû 2018 - 14:11
Etsuko venait de laisser partir Gabushi. Encore une fois, elle relisait ses notes. Il ne restait plus qu'Hayate a qui parler, le dernier de la liste des témoins que lui avait donné la jeune femme. Heureusement pour la jeune Fukutaisho, elle ne connaissait pas grand monde. Elle n'aurait pas aimé devoir discuter avec la moitié d'Iwa. Elle découvrait la répétitivité de ce genre d'interrogatoires. Cependant, elle ne pouvait pas les négliger, ne souhaitant pas prendre le risque que l'un d'entre eux ait une information importante. Elle devait aussi déterminer si quiconque était déjà allé chez elle, information qui pourrait avoir son importance.

La jeune femme soupira, terminant son café, puis elle sortit de son bureau, allant chercher Hayate. Il l'attendait dans le couloir, parfait. Elle lui fit un sourire aimable, le saluant légèrement de la tête. Encore une fois, dans l'exercice de ses fonctions, c'était la seule partialité qu'elle s'autorisait, le reste devant être aussi neutre et professionnel que prévu.

« Konnichiwa Hyûga Hayate-san. Souhaitez-vous un café, un chocolat chaud ou un verre d'eau ? Nous allons devoir un peu parler de Fujiwara Tsubaki comme je vous l'ai indiqué dans la missive, puisqu'elle m'a indiqué vous connaître. Ce n'est pas grand chose, mais c'est important. »

L'emmenant prendre ce qu'il souhaitait s'il avait envie de quelque chose, Etsuko se dirigea ensuite vers son petit bureau qui ne contenait qu'une couchette, une armoire, un bureau, trois chaises et la place de faire le tour du meuble central et de s'y installer sans se gêner. Elle invita Hayate à s'installer face à elle avant qu'elle ne reprenne son carnet et son stylo, se préparant à noter son témoignage, le nom du jeune garçon déjà inscrit en haut de la page.

« Bien Hyûga-san. Je souhaiterais donc savoir un peu ce que vous savez de Fujiwara-san, ce que vous pensez d'elle en tant que genin d'Iwa, que camarade. À quel point la connaissez-vous, depuis combien de temps. Vous êtes déjà allé chez elle ? Et que pensez-vous de ses capacités, si vous en avez connaissance, de son utilisation de ces dernières ? »

Missive à Hyûga Hayate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563

Jeu 13 Sep 2018 - 15:58
J'étais aussi vite que j'avais eu la nouvelle. On m'avais convoqué pour un événement dont je ne comprenais pas encore la portée. Tsubaki avais été placée en détention ? Quelle étrange plaisanterie était-ce ?
Je ne comprenais vraiment plus rien a rien et je décidais de mettre ça au clair.Je me rendais alors des que je le pouvais au poste numéro 6 . Un bâtiment vétuste mais qui avais une certaine aura d'autorité. Peut était-ce pourquoi ils ne le rénovaient pas?
Je restais digne et impassible, un vrai prince Hyuga . Je ne pouvais pas laisser transparaitre de l’inquiétude ou de la colère je devais rester calme pour mon clan .
Je restais dans le couloir attendant sagement mon tour avant de voir la porte du bureau que l'on m'avais indiqué s'ouvrir, une fille que j'avais deja vue passa sans se soucier de moi laissant sa chevelure au vent. Elle me disais quelque chose mais elle faisait parti des gens auquel je n’avais jamais parlé. Elle semblait sure d'elle et assez inaccessible. Je tint ma langue et attendais de voir la tête souriante de Etsuko sortir de l'encadrement de porte et m'inviter a entrer.
Je rentrais en m’inclinant legerement. L'heure était grave.

« Konnichiwa Hyûga Hayate-san. Souhaitez-vous un café, un chocolat chaud ou un verre d'eau ? Nous allons devoir un peu parler de Fujiwara Tsubaki comme je vous l'ai indiqué dans la missive, puisqu'elle m'a indiqué vous connaître. Ce n'est pas grand chose, mais c'est important. »


"Je ne veux rien Etsuko-chan. Je veux dissiper ce malentendu je suis sur que vous avez des affaires plus importantes a vous charger. Que ce passe t'il?

« Bien Hyûga-san. Je souhaiterais donc savoir un peu ce que vous savez de Fujiwara-san, ce que vous pensez d'elle en tant que genin d'Iwa, que camarade. À quel point la connaissez-vous, depuis combien de temps. Vous êtes déjà allé chez elle ? Et que pensez-vous de ses capacités, si vous en avez connaissance, de son utilisation de ces dernières ? »


-Je la connais que très peu, mais elle est assurément une genin très doué en médecine. Je ne pense que du bien qu'elle. Elle m'a été d'une grande aide pendant ma surveillance de l'iwashukusai. Elle a pris du temps alors qu'elle était a sa boutique pour me prodiguer quelques soins alors que je ne me sentais ...pas vraiment bien.
Puis nous avons marché et parlé un peu.Elle semble extrêmement compétente et indéniablement un atout pour le village.Mais pourquoi est elle emprisonnée au juste ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 16 Sep 2018 - 14:56
Etsuko s'installa avec Hayate. Elle ne put retenir un léger soupir en l'entendant l'appeler ainsi malgré le vouvoiement qu'elle avait employé et les termes respectueux. Non, cette situation n'était pas agréable et elle requiérait un minimum de professionnalisme, chose difficile à garder lorsque les termes étaient peu protocolaires. Elle ne lui en voulait pas, mais il ne lui facilitait pas la tâche.

Rester neutre était toujours plus dûr face à ces enfants. D'abord Toph, puis maintenant lui. Ils étaient très jeunes décidément, et les appeler ainsi au poste n'avait peut-être pas été la meilleure décision. Elle aurait sans doute mieux fait d'aller les voir directement... Elle sourit un peu malgré tout, légèrement triste en l'entendant parler de malentendu. Non ce n'en était pas un, là non plus. Mais si Tsubaki souhaitait lui parler en détails de ce qu'il s'était passé, ce serait son choix, ce n'était pas le rôle d'Etsuko.

La jeune femme fronça les sourcils lorsqu'elle l'entendit. Douée en médecine ? Hmmm... Elle devait avoir des connaissances sur le corps humain assez poussées en effet, puisqu'elle était une nécromancienne. Mais elle semblait vouloir le cacher de ce qu'elle avait compris de ses différents interrogatoires. Ou du moins éviter de le crier sur les toits, ce qui pouvait être compréhensible au vu de la chasse aux nécromants que certains faisaient.

« Je vois... Je vois. »

Etsuko griffonna un peu sur son carnet sans rien dire pendant quelques instants puis se redressa, regardant le jeune garçon face à elle et elle soupira à nouveau.

« Bien. Je doute que vous puissiez m'en apprendre beaucoup plus, vous ne la connaissez que très peu de ce que je vois. Ce n'est pas grave, j'ai assez d'éléments pour la suite de mon enquête. Merci de votre coopération. Pour la raison de son emprisonnement, elle a eu un... dérapage dirons-nous. Je lui laisse le choix de vous raconter en détails ce qu'il s'est passé ou non, à elle de décider si elle préfère passer à autre chose rapidement ou si elle préfère méditer sur ses actes en en parlant. Mais sachez bien qu'il n'y a aucun malentendu et que si elle est ici, c'est pour une raison valable. Si vous n'avez pas de questions supplémentaires, alors vous êtes libres d'y aller quand vous le souhaitez. »

Etsuko soupira alors un peu, remettant une de ses mèches correctement d'un geste de la main, avant de se la passer sur le visage. Elle sourit un peu à Hayate, rangeant le carnet dans un tiroir.

« Désolée pour l'aspect assez formel Hayate-kun, je me dois de respecter un certain sérieux pour ne pas mélanger mon travail de police avec le reste. Pour l'équipe, je suis allée voir Lee-sensei récemment, elle n'est toujours pas disponible alors je vais bientôt reprendre l'équipe en main. Il me reste quelques affaires à régler ici puis j'aurais un peu plus de temps pour m'occuper de vous, qu'on parte en mission ensemble et qu'on s'entraîne. Je pense que d'ici... Trois jours disons, on pourra se faire un entraînement à trois avant de partir en mission, ok ? Si je vous propose qu'on se retrouve aux terrains d'entraînement de l'Académie, ça te va ? Du moins, si ça vous dit, à Tenzin et à toi. Tu veux bien lui transmettre le message s'il te plait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563

Interrogatoires Poste n°6 | Affaire Fujiwara Tsubaki | Témoin 5 : Hyûga Hayate

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: