Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Retrouvailles ?


Dim 26 Aoû 2018 - 19:48

Huit longues semaines étaient passées depuis sa rencontre avec l'un de ses frères. Il était évident qu'il aurait pu arriver beaucoup, beaucoup plus tôt ici, cependant, c'était sans compter son sens du devoir et sa légendaire compassion qu'il dut faire de très.. Très nombreux détours. Aidant la veuve et l'orphelin, chassant les bandits, aidant certains convois, apprendre les bases du kenjutsu à des orphelins, partager sa nourriture avec des pauvres, il était passé par toutes les étapes possible de la bienveillance, sacrifiant son temps, son corps et son énergie pour voir le fruit de ses efforts, un sourire de la part de ses congénères. C'est huit semaines de trajet l'avait néanmoins grandement aider, il en savait désormais beaucoup, beaucoup plus sur la géopolitique des principaux villages. Il en avait appris aussi beaucoup sur Iwa, désormais nouveau berceau de son clan. Cependant, il était évident que malgré un fort lien pour Iwa qu'il sut ce tissé, une partie de ses sentiments étaient encore fermement attacher à la dame de fer, comme son père aimait l'appeler. Après de longues heures d'escalade pour gravir les différents cols le menant aux crocs rocheux, il était arrivé à la porte ouest. Il ne pouvait plus faire un pas de plus, cerné par les ninjas de la roche, il devait expliquer sa venue. Cependant avec tout les tensions récentes leur expliquer qui il était serait louche et non avenue et il n'arriverait à rien, tout comme le fait de leur parler de l'enfant du vent, on pourrait croire que ce serait uniquement des mensonges inventés pour semer la zizanie au sein du village.. Il allait devoir se montrer malin comme un M'Baku singe.

[Iwajin] Bonjour, c'est la ratp contrôle des titres de transport s'il vous plait.
Qui êtes-vous ? Que faite vous ici ? Pourquoi vouloir rentrer ?

[Musashi] Je suis Nagamasa Musashi. Nagamasa Hyuga Takumi m'attend. Vous devez le faire venir, il vous expliquera la situation en personne. Je suis là pour m'engager aux côtés de mes cousins ayant jurer fidélité à Iwa.

Il attendait désormais de voir comment les choses se passeraient.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Dim 26 Aoû 2018 - 23:46

Un repos amplement mérité, Takumi est en proie à une certaine détente. L’annonce de son enfant à naître et sa prise de pouvoir récente chez les Hyûga contrebalancent tant bien que mal le caractère catastrophique de la mission et le non-retour de Yoshitsune. Le pupilles pâles était parti pour résoudre des problèmes, il est revenu au village avec un autre, bien plus conséquent pour sa part. Un des Taichos vient quérir sa présence en lui rendant visite, c’est bel et bien le seul de ses homologues à pouvoir approcher la demeure de son supérieur sans finir en pièce la seconde d’après. Surtout s’il est question de le déranger. Le Yamanaka lui parle d’un homme étrange aux portes du village qui demande sa présence. En premier lieu, il ignore la demande et s’apprête à rejoindre à nouveau sa femme mais un nom vient résonner comme un écho particulier au creux de ses oreilles : Musashi, Nagamasa de son nom.

Je vois.

Le jeune shinobi se gratte alors la tignasse avant de soupirer. Il fait signe à son ami qu’il compte bien s’occuper de l’étranger. Peu de temps après, il arrive aux portes du village. Cette fois-ci, et contrairement à la dernière fois, c’est simplement un kimono couleur émeraude qu’il porte, sans blason. Aussi, et si le samuraï a bonne mémoire, il pourra remarquer que l’éclat nacré de ses iris a laissé place à un bleu pareil au ciel. Un rictus s’affiche, tu accueilles l’homme et l’invite à te suivre au sein même du village. Les gardes, quant à eux, ne font plus attention à sa présence et retiennent son visage au cas où. Un peu trop méfiant, compréhensible vu les derniers événements. Emboîtant le pas, c’est aussi la conversation qu’engage Takumi.

Tu en as mis du temps, ton sens de l’orientation semble vraiment terrible. - rire ; rien de méchant - À ce qu’on m’a dit, tu désires rejoindre les rangs de la Roche. Pourquoi cela ?

La question est simple, élémentaire, basique. Pourtant, elle peut demander de soulever bien des subtilités. À chacun ses motivations et ses objectifs, quels sont ceux du bretteur errant ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine http://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 http://www.ascentofshinobi.com/u508

Lun 27 Aoû 2018 - 7:29

C'est finalement après quelques minutes d'attente que le Fils du Vent arriva pour répondre à sa précédente demande. C'est avec une facilite déconcertante que le jeune samouraï entra en compagnie de son hôte qui devait, inévitablement, avoir un rôle important pour que de telles choses se produisent. L'air nacré de ces pupilles avaient changer, mais il semblait aussi avoir changé plus profondément ou n'était-ce que son imagination .. Il était évident que Musashi fera en sorte de connaîtreses ses autres frères d'armes Nagamasa, afin d'être une famille en somme. Cependant, ce n'était pas le moment pour rentrer dans des discussions plus .. "Personnels". C'est en premier que le Fils du Vent brisa le petit silence, agréable, qui venait d'avoir lieu. N'étant pas quelqu'un de vantard ou de couard, il cacha la réelle raison de son retard.

[Musashi] Oui, le chemin a était un peu plus tortueux que prévu, mais j'ai pu apprendre. Un léger silence avant de reprendre. Les rangs de la Roche..C'est légèrement plus diffèrent, je l'admets. Ma servitude et ma lame appartiennent à la famille Nagamasa.De ce fait, si être une lame du clan signifie être un shinobi de la Roche, je le serais sans hésitation ni questionnement. Mais bien évidemment, mes liens seront essentiellement attaché au clan... Yoshitsune est-là ?

Des paroles simples qui se voulaient efficaces. Il n'avait pas l'intention de cacher son but.



Dernière édition par Nagamasa Musashi le Mer 29 Aoû 2018 - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Mar 28 Aoû 2018 - 11:32

Le samurai s’exprime, le pupilles pâles écoute. Des péripéties ont sans aucun doute dû être vécues par le bretteur. Ce n’est pas réellement étonnant, le Yûkan renferme de folies dignes des plus grand contes sans pour autant pouvoir se targuer d’être légendaires ou mythiques. De la discussion anodine menant à des affrontements certains et mortels à la simple aide pouvant se révéler être mortelle pour le bénéficiaire en passant par les purs aléas dont la vie est faite. Les besognes des hommes se voulant bien trop bons pour eux-mêmes en somme.

Je vois. - pour le chemin - Une lame au service du Tsuchikage lui-même en somme. - soufflement de nez - Au moins, tu ne risques de trahir personne pour le coup. - enfin, il présume - Pour ce qui est de Yoshitsune, il n’est pas encore rentré de mission. - puis il jette un coup d'oeil à l'un de ses bras - D'ailleurs, tu n'étais pas manchot lors de la dernière fois. Sacrées péripéties donc.

Takumi progresse alors dans la sinuosité des rues, pouvant rapidement mener aux quartiers résidentielles. Ces derniers étant sous la surveillance des pupilles pâles, cela n’étonne personne d’en voir partout, contrairement aux membres des autres clans. Seulement, ils restent sur une des grandes avenues, celles leur permettant d’accéder au coeur commercial et donc le domaine Nagamasa.

Mais ce n’est pas un problème, en son absence, c’est moi qui s’occupe du village et accède à sa fonction première. Seulement, malgré notre point commun quant à notre appartenance au clan du Fer, je ne puis accéder de la sorte à ta requête, Musashi. Bien que je ne doute pas de ta fidélité et de tes paroles, je refuse d’engager qui que ce soit au sein de la Roche juste car il “est de la famille”.

Le Hyûga se gratte les cheveux avant de s’étirer. Un rictus sur le visage, il conclut.

Si tu désires rejoindre les rangs d’Iwagakure no Sato, tu devras accomplir une mission pour ce village. En plus de prouver que tu n’es pas un incapable, tu auras servi ses intérêts. Quelque chose de solide pour que tous te considèrent comme méritant et non pistonné en somme.

Rien de plus simple à saisir. Est-ce que l’escrimeur aura à redire là-dessus ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine http://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 http://www.ascentofshinobi.com/u508

Mar 28 Aoû 2018 - 12:25

Musashi marchait au côté de son hôte dans les rues d'Iwa, cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas était parmi un "vrai" village. De ce qu'il pouvait en apercevoir dans les rues, les gens étaient chaleureux entre eux, tout cela ressemblait à un havre de paix où toute personne censée aimerait y rester. Il comprenait en partie le choix de son maître, de s'être venu s'installer ici, tout cela avait beaucoup de sens désormais. D'autres pupilles pales étaient présente un peu partout tel des sentinelles protégeant le village d'une quelconque intrusion ou autre méfait. Il n'esquissa qu'un simple sourire lors de la mention de son avant-bras, grandement révélateur des péripéties qu'il avait pu outrepasser. Il s'arrêta d'un coup quand son camarade eu fini de parler. 

[Musashi] Takumi, je te comprends. C'est pourquoi j'irais dès maintenant. Accorde-moi cette faveur, cette mission, afin de prouver ma valeur à ce village qui a accueilli les miens. Ne perdons pas une seconde de plus, si ce n'est que ça.. Je le ferais des à présent et ne reviendrais qu'une fois que la tache sera effectuer. À mon retour, si Yoshitsune n'étant pas encore rentrer je demanderais une audience auprès de toi pour régler une dette.

Musashi était déterminé, comme à son habitude, sa voix ne vacilla pas. Il savait ce qu'il disait et où il aller. Toujours en utilisant le moins de possible, il avait fait comprendre son grand intérêt pour cette mission et ne restera pas une seule seconde de plus sur le sol d'Iwa sans avoir débuté cette mission. Il attendait la confirmation finale de son hôte avant de partir. Concernant la dernière partie de sa phrase, il resta vague et ses mimiques semblaient clairement exprimé qu'il n'en dira pas plus et qu'il attendra que la mission soit effectué pour parler. 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Mer 29 Aoû 2018 - 17:00

Le samurai fait montre d’une motivation certaine. Sa réactivité et sa décision est sans appel. Bien. Il ne semble pas être du nombre des beaux parleurs, laissant alors plutôt s’exprimer le fer ou bien l’ardeur de son âme dans les moments opportuns. Rictus sur les lèvres, Takumi acquiesce aux dires de son interlocuteur avant que son regard ne se dépose sur une des lames déposées. Du nombre de trois, une est véritablement en trop. Un katana plus précisément. Une lame marqué d’une manière bien singulière, tous les bretteurs de la Roche la connaissent mais aucun ne sait où elle a bien pu passer.

Il semblerait que tu n’y sois pas forcé finalement. - kiseru en bouche, le pupilles pâles vapote - Ce fer qui est de trop à ta ceinture, sais-tu seulement à qui il a appartenu ? - léger rire - Nagamasa Chôgen, ton cousin mais aussi Shodaime Tsuchikage. Tu comprends aisément que je ne puis te laisser partir du village sans problème, ce sabre revient à Iwa et plus exactement à la famille Nagamasa, qui est la tienne.

Arrivant non loin dudit domaine des samuraïs, le Hyûga décide de ralentir puis de s’arrêter. Il observe le barbu puis jette un oeil à l’entrée du domaine.

Mais je ne suis pas non plus du nombre des voleurs, ni même des mal élevés. - il porte sa main sur la tsuka de son arme - Je t’invite à toi-même retourner ce sabre où il se doit d’être : chez les siens, chez les tiens Musashi. Vas au sein du domaine de notre famille et trouves une dénommée @Nagamasa Mikazuki, ce sabre que tu portes est celui de son défunt frère. - la chose pourrait sans aucun doute aider le ronin à mieux s’intégrer à Iwa en plus de peut-être retrouver une ancienne connaissance ; il détache son propre katana de sa taille avant de le tendre vers le brun - Prends ma propre lame, elle l’a déjà vu. Cela te servira à prouver le fait que c’est moi qui t’envoie.

Rien de plus à dire, si ce n’est bien sûr.

Le meilleur moyen d’aider Iwa et de prouver ta valeur se trouve dans le Yamagenzo. Vas voir la fukutaicho du poste n°6, dans le district Est. C’est une femme, elle se nomme @Naari Etsuko. - décidément, les femmes et lui - Même chose, dis lui que tu viens de ma part et que tu souhaites aider le village en intégrant les forces spéciales de ce dernier.

Takumi vient déposer sa main sur son épaule afin de faire preuve d’un minimum de fraternité mais ne peut dispenser plus de temps à son cousin par adoption. Pas triste pour autant, il lui sourit simplement.

Pour l’une comme pour l’autre, tu peux leur dire que tu viens d’être naturalisé iwajin. - il fait ce qu’il veut après tout ; yare yare, du temps en plus à passer au bureau ?? - Tu es quelqu’un d’intéressant et m’as l’air d’être de confiance mais pardonnes moi, ma présence est attendue autre-part. Nous nous croiserons à nouveau un jour, nous sommes homologues après tout dorénavant. - il retire sa main et commence à marcher en direction des quartiers résidentiels puis le salue d’une main dos à lui - Nul besoin de te dire qu’il faut que tu te tiennes à carreau ici. Comme le Shôgun, je sais me montrer miséricordieux mais aussi terriblement impitoyable.



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine http://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 http://www.ascentofshinobi.com/u508

Mer 29 Aoû 2018 - 18:15

Musashi préféra se limiter uniquement à écouter avec une attention remarquable chacun des propos de son "maître de substitution". Ne sachant pas manier les mots de nature, il n'avait jamais appris à le faire et n'avait pas été éduquer pour cela. La beauté du silence est bien plus intéressante et digne que les propos devenant fades avec le temps. Il prit avec attention le sabre que lui offrait son camarade en gage de bonne foi puis il ne se permit pas de parler uniquement quand son hôte eu terminer, une preuve de respect évidente, en somme.

[Musashi] L'héritage sera remit en main propre, ma lame sert désormais Iwa.

Musashi aurait très bien pu le remercier abondamment et lui dire qu'il n'aurait pas à s'inquiéter, que tout se passera comme prévu, qu'il servira Iwa et ses habitants jusqu'à ce que la mort cueille son dernier souffle cependant au-delà des mots, c'était un homme d'action. Il laissera ses actes parler à sa place. Après une dernière honorable salutation, il s'en ira à son tour, son temps était compté. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Retrouvailles ?

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Crocs Rocheux
Sauter vers: