Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Petit entrainement matinal - Fiston et son rival adoptif.


Jeu 30 Aoû 2018 - 10:57
C’était prévisible, dès que la nouvelle c’était su, je n’avais plus le droit de rien faire, alors ce matin, au déjeuner, quand mon fils avait émis son envie de s’entraîner, alors que son père avait refusé de sortir de son lit, fatigué sûrement, je lui avais proposé une escapade un tantinet secrète et en tête à tête. C’était donc vers les hauts plateaux que je l’emmenais pour nous dégourdir un peu et surtout être tranquille trente secondes sans quelqu’un prêt à bondir comme si j’allais me casser.

Voyons, je pouvais utiliser une clone sans risque non ? Imbéciles.

C’était donc bien loin de tous ces fous, que nous nous posions tous les deux, quelques mudras et ma double s’invitait pour se battre à ma place, je ne serais que spectatrice, voir mauvaise joueuse lui faisant des farces.

_ “ C’est bon pour toi ? Mettons-nous-y vite avant d’être débusqué. tu connais ton père…”
Je roulais des yeux.

Lui laissant le monopole des étirements, je proposais de le secouer un peu en lui demandant de repousser mes billes explosives qui allaient picoter s’il ne déviait pas. Plusieurs dizaines plus tard, une petite pause était prise… Et pour cause, j’avais jeté un oeil sur une présence intruse qui avançait vers nous, pour faire son chemin ou larbin de Takumi-encore ?

_” Hum ? “

Ma clone s’occupait du fils, échangeant avec lui des coups au corps à corps qu’il voulait parfaire, tandis que mitigé un sourcil relevé je toisais le nouveau protagoniste de la scène, une tête inconnue, mais qu’importe. Créature sociable que j’étais, petit sourire s’offrait avec un salut poli offert à ceux qui me croisaient de bon matin. Curiosité oblige, ou bien soyons franc, une idée derrière la tête, je voyais bien que mon fiston s’ennuyait avec un clone qu’il ne voulait pas détruire… Aussi j’accostais l'inconnu, presque innocemment.

_ “ C’est rare de croiser du monde ici si tôt, parmi les valeureux qui se vouent à l'entraînement. “

Éternel sourire et ton jovial, surtout quand on veut placer une demande n’est-ce pas. Je n’étais pas du genre à tourner autour du pot, alors la proposition serait cash.

_” Si tel est le cas, voulez-vous vous joindre à nous ? C’est toujours plus enrichissant à plusieurs non ? “

Petite attention pour ma clone et le jeune Hyûga afin de les couper dans leur élan, selon son tempérament, on pourra rapidement passer les politesses de présentations et s’amuser pleinement à détruire la zone… Euh, à s'entraîner tous ensemble.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470

Jeu 30 Aoû 2018 - 11:33

Peu importe l'heure du jour ou de la nuit, la voie du Bushido passait avant toute chose. Famille, amis, responsabilités tout n'était rien par rapport à la Voie, elle seul définissait réellement ce qu'est un samouraï avec ces principes et ces vertus. Son état d'esprit était différant de la plupart des iwajin et il était fort probable que même au sein de son clan peu de gens avait cette philosophie, cet état d'esprit en permanence sur le qui-vive. Debout très tôt, à laurée d'une nouvelle journée, il s'était rendu sur l'un des endroits qu'il préférait tout particulièrement, les hauts-plateaux. Ce chef d'œuvre d'architecture l'intéressait beaucoup en premier lieu cependant, c'était surtout pour passer de longue heures à s'entraîner sans qu'aucune ame ne vienne le déranger. Comble du hasard, à chaque fois qu'il s'y était rendu, il était tombé sur d'autre shinobi - comme lui désormais - cette journée allait-elle différente des autres .. ?

Vraisemblablement non. Au loin, il voyait trois personnes présentes sur le plateau dont deux s'entrainant. Étant arrivé au niveau de la troisième celle-ci l'interpella. Il la regarda elle ainsi que les trois autres personnes, deux se ressemblaient étrangement ..Des clones ? Une jumelle, il n'en savait pas vraiment et ne jugea pas bon d'éclaircir ce point. Attendant qu'elle termine sa tirade, il la regarda elle ainsi que le jeune garçon à tour de rôle. Aujourd'hui, était un jour spécial, à sa ceinture Muramasa ni Masamune n'étaient présente.. Les deux bokken en bois de cerisier confectionné à l'aide de ses propres mains les avaient remplacer, son bras gauche était enfouit sous sa veste cachant son avant-bras coupé. Il accepta d'un signe de tête, son visage marqué par un profond sourire chaleureux accompagner de cet anecdotique regard neutre.


[Musashi] Je me joins à vous à une seule condition. Que personne ne retient ses coups, tout simplement.

Après ses mots toujours aussi brefs et simples, il décida d'aller rejoindre le garçon à qui il tendit Uki qu'il avait préalablement décrocher de sa ceinture, c'était la plus belle oeuvre qu'il avait réaliser dans sa courte carrière. Un signe de respect, en somme, pour le combattant qu'était le garçon. Il décida par la suite de se placer à équidistance des trois personnes et posa sa main sur le tsuka de Kanki. Signe qu'il était prêt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Ven 31 Aoû 2018 - 9:27







E ntraînement matinal | Maman | Grand frère



Le jeune Takeshi, à peine réveillé avait demander à sa mère si elle pouvait l’entraîner ? Pourquoi ? Il ne devait pas rester sur ses acquis et il se devait de progresser autant que possible, le ninja d’Iwa voulait devenir un membre important du clan et même après du village. Il voulait impressionner les personnes qui ont accepté de le recueillir, lui et sa soeur. Sortant de la maison en toute discrétion, ils ne voulaient pas déranger Takumi qui dormait encore. (Le sotaicho qui fait la grasse mat’ ? Feignantise rang S ?) Sortant donc de la demeure pour commencer l’entraînement, une très belle journée s’annonçait aujourd’hui !

Une fois arrivé au haut-plateau, une zone ou on pouvait trouver très peu de gens le matin, c’était parfait pour s’entraîner vu qu’il n’y avait personne. La mère de Takeshi fit apparaître un clone de combat, vu qu’elle même n’était pas en état de combattre. Mettant des coups très précis au clone de sa mère, Takeshi était quand même gêné par le fait que ce soit sa mère et il avait du mal à la frapper. Même s’il combattait un clone. Il accepta et cela ne dérangeait pas du tout Takeshi, il fallait faire de nouvelles rencontres de temps en temps. Le samurai… s’approcha du jeune homme pour finalement lui donner un Uki qu’il accepta avec gratitude. S’inclinant devant son adversaire du jour, le ninja d’Iwa était prêt à s’entraîner.


" Merci... Merci ! Au passage, je... je m'appelle Takeshi ! Je suis le fils de... Takumi et de Diao "


Le jeune homme n’avait pas confiance en lui pour ce genre de chose, il préférait largement rester dans son coin et regarder les gens parler. Takeshi prit une grande bouffée d’air, fermit les yeux et quand il les ouvrit, il avait activé son dojutsu. Le Byakugan, une pupille héréditaire que possède le clan Hyuga. Il s’inclina une nouvelle fois devant ses adversaires et il se mit en position, il était prêt à commencer. Quand il combattait, il n’y avait plus aucune notion de stress ou d’hésitation chez Takeshi.


" Je suis prêt. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ven 31 Aoû 2018 - 16:55
L’homme acceptait plutôt facilement, une bonne chose pour nous, jamais quand les choses se passaient vite et bien. Simple hochement de la tête pour ses conditions, tant qu’il ne menaçait pas d’arracher un membre à mon fils, ils pouvaient bien se faire autant d’hématomes qu’ils le voudraient.

_”Bien, bien.”

C’était avec amusement que je constatais la réaction de mon fils- chouchou de sa maman- plus ou moins gêné ou au moins mal à l’aise à l’idée de faire preuve d’un peu de sociabilité. Voilà qui ne lui ferait pas du mal. Je faisais donc se placer en retrait mon clone puisque pour un échange avec ce genre d’armes ils étaient assez de deux. Un instant, je regrettais alors d’avoir négligé le kenjutsu auprès des enseignements du jeune Hyûga, peut être que cela lui plaisait plutôt bien en fait, qui sait.

_ “ Maman Diao c’est moi. “


Petite précision opportune offerte en perche par le fiston lors des présentations et par souci d’économie de ma personne, je me posais sur un rocher assise pour les observer, non pas sans renoncer de me mêler afin de leur donner plus piquant à leur échange. Cela n’était pas déloyal, personne n’étant ici pour gagner, l’échange étant fait pour simplement tester ou améliorer ses compétences non ?

Toutefois, mon regard s’était porté sur les bokkens avec intérêt, déformation de l’artiste aimant créer surement, mais ce genre de détails ne m’échappaient jamais. Au bout de quelques secondes tandis que Takeshi prenait sa position et le samouraï revenait à la sienne, j'émettrais une petite parenthèse avant le début de leurs hostilités sur le sujet.

_ “Belles pièces, d’où proviennent-elles ? “

Peu importe la suite du dialogue, le départ finirait par se lancer et c’était même moi taquine, qui depuis ma place le donnais une petite clochette à la main paraissant tout à fait anodine. Leur endurance et leur perception allaient être mises à l’épreuve dès le début ainsi donc.



J’avais envie d’étirer un sourire mesquin, mais il aurait pu me trahir, alors affichant un faciès angélique, j’avais simplement joué les arbitres…

_” Commençons. “

Mais c’était déjà fait. Malice quand tu nous tiens. La clone pour ne pas être reste créer un bâton d’argile désamorcé- pas d’explosion donc, pour distribuer les coups dans la volée. L’avantage d’un bâton ? Deux côtés pour frapper en même temps.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470

Ven 31 Aoû 2018 - 19:41

Le samouraï regardait le jeune Takeshi activait ses pupilles pales. Il avait eu certains échos sur ces yeux, mais ne connaissait pas concrètement ce à quoi ils pouvaient servir, il le découvrira sûrement lors de cet échange. Cependant, avant de démarrer les hostilité, un mot retint son attention, c'était le "fils" de Takumi ? De toute évidence en vue de l'âge des deux parents, c'était impossible qu'il soit le fils biologique des deux énergumènes. Éventuellement le fils adoptif.. Ce n'était pas vraiment important et il préféra ne pas se prononcer là-dessus après tout, s'ils étaient tous heureux, il n'y avait pas de problème à cela. Tout le monde c'était présenter sauf lui, frôler l'irrespect ne lui était pas permis et il ne voulait pas froisser l'image qu'il pouvait avoir auprès de ses hôtes.

[Musashi] Nagamasa Musashi. Nouvellement iwajin.


Quelques secondes avant que l'affrontement ne débute, "Maman Diao" - un prénom bien étrange - l'interpella en lui posant une question forte intéressante qui montrait un certain sens de l'observation de cette dernière. Seuls les amateurs et plus particulièrement accessoirement les artistes, avaient la possibilité de percevoir quand un objet sortait de l'ordinaire de par sa création ou sa beauté. Il ne lui fit pour simple réponse que son habituel sourire chaleureux, laissant fort à parier que le créateur se trouvait face à elle. La clochette résonna quelque peu lançant le coup d'envoi.

Avant même de commencer à bouger, un puissant vent froid était "apparue" de nul part sur la zone, une aura vraisemblablement meurtrière transpirait du samouraï malgré un calme apparent. Son sourire chaleureux fortement ancré dans ses lèvres, il s'élança à toute vitesse en direction du clone munit du bâton d'argile, dans sa course, il s'était saisis de son bokken et un épais flot avait recouvert l'arme. Désormais proche du clone, il assena à plusieurs reprise de nombreux coups basique, mais "boosté" et puissant contre celui-ci. Un clone en tant qu'adversaire.. Cela pouvait être presque considéré comme une insulte, il préféra d'abord s'en occuper avant de s'entraîner plus sérieusement avec le jeune. À moins que sa mère de substitution rentrait à son tour dans le combat, le vrai, celui qui est intense. Musashi n'étant pas au courant qu'elle était enceinte et n'ayant pas encore le byakugan il ne pouvait s'en douter. Tandis qu'il envoya divers coups de lames sur le doppelgänger, un sentiment de fatigue lui prit, il était presque somnolent. C'était extrêmement bizarre pour lui, habituer à s'entraîner et à avoir un mode de vie sain.. Il n'en tenu cependant pas rigueur, pour le moment. Il avait commencé simple, sans trop de fioritures préférant monter la tension crescendo plutôt que de tout dévoiler d'un coup.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Sam 1 Sep 2018 - 10:15







E ntraînement matinal | Maman | Grand frère



Le combat venait de commencer, dès le début, Takeshi comprit qu’il ne fallait pas rigoler et qu’il fallait se donner à fond, corps et âme pour pouvoir essayer de s’améliorer et de remporter la victoire. Le jeune ninja regardait ses adversaires de loin, observant chacun des mouvements, même les plus rapides à l’aide de son Byakugan, quand la mère du jeune Hyûga sortit une clochette qu’elle commençait à bouger frénétiquement. Takeshi ne comprit pas directement pourquoi elle faisait ça mais… Au bout de quelques minutes, quand il était sur le point de s’endormir, le jeune Hyuga sortit un Kunai et se fit une entaille sur le bras. Voilà qui allait le sortir de ce maudit Genjutsu ? Comment le savait-t-il ? Peut-être parce qu’il possédait les légendaires pupilles pâles, qui lui ont permit de remarquer que son chakra était perturbé. Ou bien il l’avait juste remarquer grâce à son talent naturel et le fait qu’il soit le fils du Sotaicho ? Mystère et boules de gommes.

Maintenant sortit du Genjutsu, le jeune ninja ressenti une sorte de pression, pas assez puissante pour le faire craquer mais elle était quand même là. Une sorte de malaise… Comme si la présence de cet homme (ou son odeur corporelle ?) nous dérangeait, comme si on savait qu’il ne fallait pas rigoler avec lui.

" ... "


Mais aussi résistant soit-il, il somnolait lui aussi, beaucoup moins que Takeshi tout à l’heure mais quand même. Profitant de cet instant de faiblesse, Takeshi chargea ses paumes de chakra et envoya une onde de chakra assez puissante pour provoquer des dégâts au samurai. Comme ça, le Hyûga pouvait frapper son adversaire et rester à distance, éliminant ainsi tout risque de contre attaque de la part de ses adversaires. De plus, grâce à son Dôjutsu, il arriverait à voir toute attaque en traître qui lui est destiné. Takeshi partait avec un avantage, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’allait pas se donner à fond.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ven 14 Sep 2018 - 14:26
Le clone explosa finalement en une gerbe de fumée blanche, ce dernier n'avait pas réussit à esquiver cette offensive à temps. Mais le jeune samouraï qui somnolait n'eut pas vraiment le temps de réfléchir qu'il se fit percuté au niveaux des côtes par une technique de Juken, sans nul doute. La douleur fit brève mais intense ce qui le fit sortir de cet état de somnolence apparent. Un genjutsu ? À quel moment ? Il ne savait pas vraiment mais désormais il restera sur ses gardes à la recherche de toute situation "anormale".

Sa pulsation de chakra cessa très vite, son adversaire du jour bien que jeune était capable de résister à ce genre de pression, il sera sans nul doute un adversaire intéressant. Son flot venteux était toujours présent, d'une puissante impulsion il s'élança à toute vitesse en direction du jeune, l'épée suivant son mouvement effleurant le sol sur son passage puis une fois devant lui.. Il abattit sa lame avec force d'un mouvement ascendant. Cette dernière fit un arc de cercle passant pour le sol pour terminer sa course dans les airs, son but était simple. Trancher en deux verticalement le jeune Takeshi. Les entraînements de Musashi étaient toujours un combat en situation réel, il ne se permettait pas de relâchement et il espérait que son camarade en fasse de même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Petit entrainement matinal - Fiston et son rival adoptif.

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: