Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Clair de lune | Karasuma Shin


Dim 2 Sep 2018 - 1:35

La nuit était fortement avancée quand Musashi décida de se lever. Il n'avait pas le goût à dormir, pas cette fois-là, encore. Plusieurs possibilités s'offraient alors à lui, médité, s'entraîner ou tenter de se recoucher. L'entraînement était une évidence pour le jeune samouraï, il fera en sorte de méditer, aussi, se ressourcer est une étape importante pour toutes personnes qu'elle soit samouraï ou simple shinobi. Il ne tarda pas à quitter les lieux à pas de loups, s'étant habiller au préalable avec son simple et habituel gī noir.

Tandis qu'il marchait dans les ruelles d'Iwa, le calme régnait, l'ambiance agitée de la journée avait laissé place à un paisible et profond silence dans tout le village. Il n'y avait pas une âme qui traînait laissant un Musashi seul dans sa solitude et accessoirement sa profonde réflexion. Bien qu'avare d'entraînement et de méditation, il aimait se renseigner, en apprendre plus sur le monde qui l'entourait. Malgré un physique laissant penser à une brute - ou tout autre adjectif équivalent - le samouraï possédait une culture des plus poussée. Peinture, poésie, philosophie, il maniait chacun de ses domaines aussi bien que l'art du sabre cependant peu de personnes avait l'occasion - ou le privilège - de le voir ainsi. Et de toute façon, ce n'était le sujet de ce soir.

D'un pas rapide et déterminé, il passa par les hauts-plateaux, son envie d'entraînement était grande. Il ne mit pas longtemps avant d'arriver à son mont rocheux préféré. La lune était énorme en ce jour et anormalement proche, comme si elle avait décidé de descendre de son piédestal pour contempler l'entraînement du samouraï. L'épée de Hyūga Takumien main, il décida de s'entraîner avec Sonkeisuruhito. La lame brillait de la même ferveur et clarté que la lune. De toute évidence, ce sera une longue soirée. Musashi ne tarda pas à commencer son entraînement, assez simplement, il envoya de puissant coups avec diverses postures tout en restant en mouvement. Profondément concentré, sa sensorialité lui indiquait une présence de chakra non loin. Il s'arrêta alors en plein entraînement, épée à la main, et se tourna finalement en direction de là où le chakra provenait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Dim 2 Sep 2018 - 9:25




Clair de lune



Une nuit calme, seulement éclairée par la lune, sa lumière argentée bordant le village de la roche, tandis que le nécromancien, lui, ne trouvait pas le sommeil. Il avait besoin de se défouler suite au non succès de ses diverses expériences échouées. Toutes ses expériences du jour, soldé par un échec cuisant. Autant dire que cela lui avait mis un sacré coup au moral, coup que la méditation ne pût calmer. Il n’avait qu’une seule envie, se rendre au haut-plateau pour se défouler un coup sur quelques cadavres qu’il réanimerait pour l’occasion, voir des clones, il n’en savait trop rien à vrai dire, de toute façon, il avait le temps d’y songer. Il n’était pas vraiment d’humeur à se rendre chez Chiryou pour discuter, et puis, il ne voulait pas la dérangé avec tout ça. Il faut dire qu’il avait cru comprendre qu’elle avait une famille, donc bien plus important à faire de son temps libre qu’écouter un Shin déçu de ses ratés.

Il lâcha un soupire, et s’avança, remarquant bien assez tôt qu’il n’était pas seul à avoir eût une idée de la sorte, en effet, il entendait du bruit, comme des sifflements d’acier. Mais surtout, il avait ressenti un chakra, chakra qu’il ne connaissait pas encore cependant. Il doutait que ce serait un ennemis, mais il n’en «était pas sûr. Enfin, il serait bien vite fixé de toute façon. C’est donc en arrivant en haut de l’endroit, qu’une chose le frappa, un éclat lumineux, réflexion de la lumière sur un composant réfléchissant, qui était en l’occurrence du métal. Il remarqua alors une lame, hors de son fourreau, chose qi aurait était alarmant, si un autre éclat n’avait pas attiré son intention, celui-ci provenant cette fois de la plaque métallique du bandeau frontal de son village, que portait visiblement l’inconnu. Il lâcha un profond soupire et décida donc dans un premier temps d’ignorer l’homme, s’en allant sous un arbre, assis en tailleur et commençant à fermer les yeux pour méditer un peu. La méditation ne suffirait pas à calmer sa colère et sa déception, mais cela lui remettrait au moins les idées en place.

Afin de ne faire qu’un avec son environnement et facilité la méditation, il se débarrassa de sa veste, puis sa chemise, restant donc torse nu pour le coup. Il remettrait tout cela ensuite, mais ne faire qu’un avec la nature était une méthode de méditation qui avait prouver son efficacité dans le passé. Sa musculature, mais surtout ses multiples cicatrices en tout genre étaient visible, mais ce n’était pas un problème, il s’en fichait, il n’était pas du genre à fuir son passé de mercenaire, ni d’enfant soldat, et n’avait aucune honte de ses cicatrices, même si elles étaient nombreuses, et pour certaines, non issus de combats. Enfin-là n’était pas le problème de toute façon. Il rouvrit les yeux après quelques minutes et remis ses vêtements, soufflant un peu en se redressant, ayant un peu fait le vide dans son esprit, et rendu la circulation de son chakra plus fluide, plus homogène. Il observa alors son compatriote Iwajin, calmement, tout en remarquant la lame. Un Nagamasa ? C’était bien le premier qu’il croisait.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/u560

Dim 2 Sep 2018 - 19:02

Musashi ne portait jamais les habits de son clan, il n'aimait pas afficher son ascendance ainsi que le faite qu'il était un samouraï. Il préférait plutôt porter un gī noir, d'une simplicité déconcertante comme ceux de la classe sociale la plus basse, se mettant à leur même niveau. Il serait difficile de connaître ses origines avec uniquement le maniement de sa lame ou du moins avec des coups aussi basique qu'il laissait appercevoir, tout amateur de kenjutsu serait capable d'en faire autant. Il fut perturbé par la présence du nouvel arrivant qui était passer vraisemblablement près de lui sans même le saluer, irrité par ce profond manque de respect manifeste, le samouraï continua son entraînement en gardant un œil avisé et discret sur cette énergumène. Pendant que de divers et simples coups s'abattaient dans les airs, l'étranger regardait le shinobi se dévêtir pour laisser un torse nu en pleine nuit. 

Le thorax de l'homme aux cheveux immaculés était criblé de nombreuses balafres et autres cicatrices laissant miroitées un passé tumultueux, malgré un comportement que l'on pourrait qualifier de borderline les deux hommes se ressemblait beaucoup, du moins en apparence. Peu après c'être dévêtu l'énergumène décida d'adopter une position que le samouraï connaissait fort bien, il méditait. Les liens se firent assez rapidement dans le cerveau du jeune, tout cela ne rester qu'à l'état d'hypothèse, mais il y avait fort à parier que ce soit vrai. Il s'était dévêtu pour accroître son harmonie avec la nature et peut être même plus particulièrement avec la brise qui était c'était levé, elle aussi. Pour le Fils de Lune, se dévêtir pour méditer n'avait pas de sens. C'est se rapprocher de la psyché qui compte, oublier ce monde pour s'engouffrer dans les méandres de l'esprit, là où tout est possible et réalisable. Il pouvait néanmoins se tromper. Peut-être que tout cela avait un sens ? Beaucoup de questions.. Très peu de réponses. Il finit par ne plus le regarder, se concentrant définitivement sur son entraînement. Tandis que les coups pleuvaient à tort et à travers une idée s'immisça et s'installa dans son esprit. Un léger sourire aux lèvres, il décida d'arrêter ses coups dans le vent et se tourna vers l'observateur, leurs regards se croisa dans un même mouvement.


[Musashi] Tu attends quelque chose de spécifique ou tu viens t'entraîner ? Dit-il en le pointant du bout de sa lame.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Dim 2 Sep 2018 - 20:38




Clair de lune



Une fois sa méditation finie, il se releva, calmement, observant l’homme qui le pointait de sa lame, le regard légèrement vitreux, il lâcha un léger soupire et hocha un peu la tête. Pourquoi pas après tout ? Il recula de quelques pas afin de prendre une distance convenable, se disant que face à un adversaire au sabre, il n’aurait pas tellement d’autre choix que de tenter de rester à distance, surtout avec l’absence de technique offensive qu’il avait. Il devrait le harceler, ne pas lui laisser le temps de souffler… Tel était sa stratégie, le souci étant… Et bien il n’avait pas encore pris le temps d’étudier beaucoup de technique offensives… Il devrait donc jouer sur l’usure de son adversaire ? Possiblement. Il n’en savait trop rien, il avait bien une technique offensive, mais il se disait que pour un simple entrainement, ce serait peut-être un peu… Trop ?

Shin commença alors à mettre en place sa stratégie d'attaque, composant un unique signe, il parla d’une voie calme, ne laissant transparaitre aucune émotion, un calme olympien émanant de lui, sa méditation semblant l’avoir bien aidée au final. Comme il l’avait pensé, il ne devait pas laisser le temps à son adversaire de souffler, il fixa donc celui-ci, des clones apparaissant, au nombre de trois, tandis que le nécromancien lâcha un « kage bunshin no jutsu ». Peut-être était-ce un peu fort, mais son adversaire ne semblait pas être du genre à vouloir de la retenu, il n’en ferait donc rien. Et puis, il était en désavantage pour le coup, il n’avait pas l’habitude de se battre contre un utilisateur du sabre, même si mine de rien, il se dit qu’il devait avoir bien assez de techniques défensives pour pouvoir se protéger des attaques.

Il laissa deux clones en retrait, et l’autre se positionna en hauteur, comme pour simplement observer le combat, à croire que le nécromancien avait une idée derrière la tête quand à l’utilisation de ses doubles. Il avait besoin d’utiliser tout ce qu’il pouvait à son avantage, et ce, dès le début du combat. L’un des clones cependant invoqua une faux de guerre depuis un sceau, tandis que l’autre semblait commencer à préparer une technique. Shin lui, se contenter de regarder son adversaire, comme pour le jauger, voir ce qu’il vaudrait en défense, comme en attaque, avant de foncer tête baissée dans le tas. Il lâcha un faible soupire néanmoins, en se disant qu’il aurait mieux valu qu’il emmène avec lui un ou deux cadavres sous sceau, mais bon, tant pis, il se débrouillerait sans ça pour cette fois, à moi qu’il n’y en est quelques un enterrés ici ?







Résume:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/u560

Lun 3 Sep 2018 - 19:06

Comme à son habitude, l'énergumène ne lui répondit pas et décida d'accepter silencieusement l'entraînement. Généralement, Musashi invitait son adversaire du jour à se donner à fond, car sinon il pourra le regretter. Iwajin ou non, un entraînement n'était ni plus ni moins qu'un combat - presque - mortel. Il fallait tout donner quitte à perdre un membre .. Ou deux. Mais le principal résidait dans le fait de ne pas tuer son adversaire, un bras se reconstruit.. Pas une vie. Cependant, en raison du comportement fougueux de son adversaire, il ne le préviendra pas. Il apprendra de son irrespect. Musashi à la fois calme et serein était prêt de son côté même si un brin de colère commençait à l'envahir.

Tandis que le gothique exécutait ces signes afin d'invoquer divers clones, trois plus précisément, le samouraï chargea en sa direction. On aurait pu croire que sa cible représentait le nécromant.. Mais elle était tout autre.Il voulait un combat en un contre un, utiliser des clones pour venir l'aider était une réponse de lâche - aux yeux de l'étranger - et il le fera remarquer. Il termina sa course entre les deux clones présent en retrait et leur maître puis il relâcha assez de chakra pour provoquer une puissante bourrasque afin de les balayer et les éjecter. Il n'avait pas pu faire entrer le troisième clone, présent en hauteur, dans le champ d'action de sa technique. Un combat en deux contre un serait sûrement plus équitable tout compte fait. Son sabre en main, il adopta une position extrêmement agressive, ses appuis étaient tel qu'il pouvait bondir puissamment d'une seconde à l'autre afin de réduire la distance entre lui et son adversaire.. C'est d'ailleurs ce qu'il fit, il s'élança contre le nécromant, la lame fermement tenu en main, il ne tarda pas à l'abattre à de nombreuses reprises et ce dans différents angles. Coup ascendant, descendant, circulaire et transversale, une pluie de coups simple mais puissant l'accablait. Après tout, il était un manieur de sabre, il ne connaissait pas de technique à distance..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Lun 3 Sep 2018 - 20:08




Clair de lune



Shin afficha un sourire. Comme prévu, c’était les clones qu’il visait en priorité, et comme prévu, le plus en retrait avait survécu à l’attaque. Magnifique. Il fit un bond vers le clone dans l’arbre, qui pris place à ses côtés tandis que le fameux clone éclata une fumigène au sol dans sa chute, recouvrant ainsi les deux entités d’une épaisse couche de fumée. Shin pris un parchemin à sa ceinture et rédigea rapidement quelques caractères dessus tandis que le clone effectua une série de signe rapide, avant de plaquer ses mains au sol, créant un mur de terre entre eux et le samurai. Le plan avait marché à merveille. Il faut dire qu’il n’avait pas trop le choix. Il n’était vraiment pas motivé pour un combat sans but dans le fond. Il sourit et parla de façon presque inaudible, mais néanmoins assez forte pour que le samurai entende le tout, bien sûr, il faisait en sorte qu’il ne comprenne que quelques parcelles de mot, afin que cela ne soit pas suspect, et paraisse pour une gourde de débutant.

- Je vais me planquer sous le sol pour tenter une attaque surprise, toi, dès qu’il passe à l’attaque, tu l’emprisonne avec toi sous un dôme, que je ferais exploser par en dessus.


Cependant, il n’en était rien. En effet, à peine eût-il fini sa phrase, que le nécromancien… Pris simplement la poudre d’escampette, laissant seulement le clone laissant faire croire que l’original se cachait sous le sol, en citant notamment le nom d’une technique bien connu des shinobis en général, et encore plus de la roche. La dissimulation terrestre. Enfin bref, là n’était pas la question. Le nécromancien s’ne alla donc, laissant la suite à son clone, espérant qu’il suive le plan à la lettre, enfin, au moins assez pour que le fossoyeur s’en allait tranquillement. Le samurai aurait droit à une superbe surprise une fois le clone abattu. Pas une explosion, ni un piège, mais un parchemin avec simplement trois mots dessus « en fait non ». Trois mots simples, et pourtant si explicite. Après tout, la politesse voulait que l’on prévienne au moins son adversaire de l’abandon, si on pouvait toutefois considérer cela comme un abandon, vu le quasi non-avancement du combat.

Enfin, c’était du deux en un. Si le samurai n’était même pas fichu de s’occuper du dernier clone, et bien c’est qu’il valait encore moins la peine d’être combattu, même si de toute manière, Shin ne l’aurait sûrement pas plus combattu pour autant. Il n’aimait pas se battre sans raisons, encore moins sans rien à la clé. Combattre juste pour montrer ses techniques ? Très peu pour lui. La gloire ? L’honneur ? Que de jolis mots totalement inutiles aux ambitions de l’albinos. Il n’y avait de toute manière qu’un seul mot pour définir ce combat. Vide. Futile. Pas de sens, pas de but, rien, si ce n’est qu’un simple combat pour le plaisir d’un inconnu. Peu importe qu’il s’énerve, ou qu’il prenne mal la chose, c’était simplement sans intérêt.

Qu’aurait-il bien pût y gagner de toute façon ? La satisfaction d’un homme qui l’a défié sans aucun motif valable ? La « gloire » d’avoir répondu à l’appel du combat ? Non, rien de tout cela n’avait de sens pour l’ex mercenaire. S’il y a bien une chose qu’il avait gardée de son ancien boulot, c’était qu’un combat sans réel motivation, n’était pas digne d’être mené. Une perte de temps futile et stupide, temps qu’il pourrait consacrer à d’autres choses bien plus fructueuses, tel que ses recherches par exemple. C'est donc selon le plan que le clone agis. Lorsque le samurai passa, il effectua un e rapide série de signe et s'emprisonna avec celui-ci sous un dôme de terre solide.








Résume:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/u560

Ven 7 Sep 2018 - 2:01

Tout alla très vite. Un mur de terre. Une explosion de fumée. Des consignes et plans balançaient par ci et par là. L'émo se jouait complètement de lui, savait-il à qui il avait affaire ? Tandis que Musashi avançait pour le lui faire comprendre, il bondit sur lui et tenta d'utiliser une technique doton afin de l'enfermer dans une sorte de dôme/prison. Quelle erreur. D'un simple geste transversal, il envoya une énorme vague de vent prenant la forme d'une lame qui vint littéralement scinder en deux le Karasuma - qui se trouvait être un clone - ainsi que le début de dôme. Un léger bout de papier voltigeait dans les airs, Musashi le saisit et ne tarda pas à le lire. Tout s'expliquait. La colère et le dégoût se mêlait en son sein, avant de reprendre son calme, quelques secondes plus tard. Il se concentra assez brièvement et pu ressentir une source de chakra "s'en allant", il avait désormais le choix. Poursuivre et le traqué, cela finirait inévitablement sur la mort de l'un ou de l'autre, il se connaissait après tout. Sois, le laisser s'en aller après tout, il venait de perdre tout l'honneur qu'un homme pouvait avoir de plus sa mentalité de lâche n'allait pas en accord avec les cicatrices présente sur son corps. Musashi décida de partir à l'opposé du fuyard l'arme sur l'épaule, ils se retrouveront un jour, c'est sûr.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Clair de lune | Karasuma Shin

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: