Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

TDG | Huitièmes | Combat 4 - Bareka Kana vs Hyûga Toph | Victoire : Hyûga Toph


Lun 3 Sep 2018 - 20:01
Premier tour - Hyûga Tamaki Bareka Kana contre Hyûga Toph

L'Iwashukusai bat son plein. Danses, musiques, repas festifs, étals en tous genres, tout ce qu'Iwagakure no Sato a de plus beau, de plus joyeux, de plus impressionnant aussi est de sortie pour impressionner voyageurs et marchands comme villageois. Tout ? Non... Et c'est dès à présent l'ouverture du tournoi des genins ! L'arbitre, un homme de grande taille gringalet aux joues creuses, le visage neutre presque triste, se mit à parler au public depuis l'est, les deux participants étant déjà sur place, chacun à un bout de celui-ci, séparés d'une cinquantaine de mètres mais surtout d'un champ de piliers de doton.

« En ce merveilleux vingt-et-unième jour du festival d'Iwa, c'est le tournoi des genins qui prend le pas pour votre plus grand plaisir... Et voici désormais à ma droite Hyûga Tamaki... et à ma gauche Hyûga Toph... Acclamez-les bien fort et profitez du spectacle... Chers genins, c'est à vous. »

L'arbitre se retira alors dans un salut démotivé au possible puis sortit du terrain avant qu'une cloche ne sonne. C'était le signal, le spectacle pouvait dès à présent commencer !

Rappel succint des règles :
  • Victoire par abandon, K.O. ou sortie des limites de l'un des participants ;

  • Pas de morts, les meurtres seront jugés comme tel.

  • Le combat peut commencer dès le premier tour, donc l'utilisation de techniques est autorisée dès le début ! Vous vous trouvez ici sur le terrain n°2.

  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 72h pour répondre.

  • Une seule fois durant le combat vous pourrez demander un seul et unique délai de 24h.

  • En cas de non-respect des délais, vous serez exclu de l'événement.


Ordre de post :
@Hyuga Tamaki
@Hyûga Toph


Dernière édition par Narrateur le Sam 8 Sep 2018 - 15:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 4 Sep 2018 - 22:22
Toph arriva à l'arène vêtu d'un kimono flambant neuf aux couleurs Hyûga - histoire de se faire bien voir du clan, bien sûr, mais aussi pour que ses parents la remarquent en particulier. Toph était prête à tout, sauf à ce que son adversaire ait un empêchement de dernière minute. Une complication lors d'une mission ? Finalement, elle n'aurait pas à affronter Tamaki, il semblerait. Toph haussa les épaules. Affronter un autre Hyûga, c'était comme se battre contre un miroir, c'était pas très intéressant et surtout, doublement redondant. Au final, elle apprendrait nettement plus avec l'adversaire qui lui faisait face. Un remplaçant. Quelqu'un qui s'était enregistré trop tard, et du coup sur liste d'attente ? Possible.

Humblement, Toph s'inclina devant son adversaire (et ce malgré les quinze bons mètres qui les séparaient. C'était un peu ridicule, mais Toph respectait toujours son adversaire)

Hyûga Toph. Que le meilleur Iwajin gagne !

Elle ignorait tout de son adversaire, sinon qu'il était genin. Et en soi, elle n'avait pas besoin d'en savoir plus. Sa stratégie ne changerait pas. Elle donnerait son maximum.

Et pour commencer en beauté, Toph activa son byakugan et... Non. Pas cette fois-ci. Elle apprendrait à être un minimum autonome sans son dojutsu. Trop se fier à une technique n'en faisait pas une arme, mais une béquille. Tout shinobi se devait d'être polyvalent et prêt à toutes circonstances. Et si les Hyûga partaient avec une longueur d'avance, comment faisait les autres ? Ils se débrouillaient. Et bien, la genin baffeuse se débrouillerait tant que possible. Toph prit une résolution, s'infligea un handicap. Elle commencerait ce combat par du doton. Il était hors de question de s'abandonner à ses capacités de clans sans jouir pleinement des possibilités affinitaires.

Et dans le domaine doton, elle avait matière à revendre.

Elle frappa lourdement du pied le sol. Son chakra s'y déversa. Un rocher s'en extirpa. La boxeuse frappa le rocher et se dernier fila en direction de son adversaire. Profitant du chemin frayé par le rocher - qui pouvait presque être vu comme un bouclier potentiel dans cette situation - Toph avança à pas mesuré. Calme. Consciente. Déterminée.

Ainsi débuta le combat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646

Mer 5 Sep 2018 - 0:03
Kana enrageait. Elle était venue remplacer cette Hyûga qui n'avait finalement pas pu faire le combat, et on l'avait mit là à sa place. ET PERSONNE N'AVAIT PRÉVENU L'ARBITRE ?! MAIS C'EST QUOI CETTE ORGANISATION ATROCE ?! ILS N'ONT JAMAIS RIEN FAIT DE LEUR VIE OU QUOI ?! Pestant ainsi à voix basse, la jeune femme aux longs cheveux bruns finit par lâcher sa rage pour hurler vers le public.

« MON NOM N'EST PAS HYÛGA TAMAKI MAIS BAREKA KANA ! SOUVENEZ-VOUS EN ! »

Enchaînant sans plus tarder ses mudras, la jeune femme s'arma rapidement d'un long katana fait entièrement de sang, laissant son katana de métal à sa ceinture, dont elle saisit la garde à deux mains pour se mettre en garde. Pendant ce temps, son adversaire avait commencé à s'avancer au milieu du champ de piliers doton et elle créa à son tour une sorte de gros rocher au milieu d'une allée qui se mit à avancer avec une certaine vitesse vers elle au vu de son grossissement rapide. Sortant de la zone où elle avait les pieds dans l'eau, la brune sortit deux shurikens et fit un mouvement rapide latéral, esquivant avec facilité l'attaque tout en gardant une certaine distance avec son adversaire.

Dans son mouvement, elle aperçu entre deux de ces immenses poteaux de pierre la silhouette de son adversaire et en profita pour envoyer deux shurikens sur elle, avant de disparaître quelques pilones plus loin. Katana toujours en main, elle tendit l'oreille, prête à agir quand elle entendrait son ennemie approcher.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 5 Sep 2018 - 8:10
Un katana de sang ? Cela semble... peu pratique ? La capacité de manipuler du sang est intriguante, mais cela me semble une façon alambiquée de procéder. Cela ne peut être utile qu'avec utilisation de technique, là où un sabre normal fait des économies. Toph ne pouvait pas savoir le caractère intéressant d'avoir une source à portée de main de sang. Elle sous-estimait légèrement ce qu'une technique active du style était capable de faire. Mais en même temps, c'était encore une enfant sans grande expérience.

Par contre, elle pouvait largement admirer la facilité avec laquelle son adversaire esquiva son pauvre petit projectile de roche.

Belle esquive. Son rocher avait été évité d'une manière très professionnelle. Sans bavure. Toph avait du coup perdu la vision de son adversaire. Même si elle désirait restreindre son utilisation de Byakugan, elle aurait été bête de ne pas l'utiliser à ce moment précis pour retrouver sa trace.

Elle le réactiva juste à temps pour voir les shuriken venir dans sa direction. La kunoichi boxeuse se jeta au sol avant de se relever dignement. Ou aussi dignement qu'elle le pouvait. Le Byakugan lui murmurait les chants du chakra, et l'hymne se trouvait caché derrière des colonnes de pierres. Pas de techniques de dissimulation.

La princesse Hyûga avança calmement tout en se faisant discrète et évita le champ de vision de son adversaire. Elle voulait garder la surprise. Car une embuscade sans sensorialité est une arme à double tranchant. Kayshiko en avait fait les frais. Au tour de Kana. Toph esquissa un sourire. Autant faire connaitre mon école et mon style de combat dans Iwa. Que tous contemple l'école Jishin.

La genin boxeuse cessa de sourire et se concentra sur sa respiration.

Elle exécuta le premier Arcane de l'école Jishin. Elle frappa avec son pied chargé en chakra le sol. Une vague de chakra se dirigea dans la terre. Si la vague était visible à l'oeil nu, encore fallait-il ne pas avoir de colonne devant soi pour la voir véritablement. Et c'était sur ça que Toph comptait.

La vague sortirait sous les pieds de Kana et, si la technique était un succès, elle serait projeté dans un couloir où un rocher, semblable au tour premier, l’accueillerait. Un coup de pied pour l'éjecter, un coup de poing pour le balancer à sa figure. Toph ne faisait pas dans la subtilité à ce moment-là. Elle essayait simplement d'utiliser son doton à sa juste capacité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646

Mer 5 Sep 2018 - 14:11
Kana tendait l'oreille. Mais soudain, alors qu'elle était attentive aux actions et bruits de pas de son adversaire, cette dernière arrêta étrangement de faire du bruit. Elle avait compris qu'elle l'attendait, planquée dans les piliers ? La peste. Elle commença à se reculer du poteau, pensant prendre de l'élan pour grimper à ce dernier et prendre de la hauteur. Mais alors qu'elle prenait un peu de distance, elle vit une vague de chakra lui foncer dessus. N'ayant que peu de temps pour réagir, elle esquiva en vitesse la technique sur le côté, se jetant alors sur le rocher qui arrivait dans l'allée sans même se rendre compte de sa présence, obnubilée par cette vague inconnue.

La jeune femme fut donc percutée, un peu sonnée et son bras droit était amoché. Elle pouvait toujours combattre pour le moment, mais la douleur était désagréable au possible. Elle se releva tant bien que mal, ressortant dans l'allée pour y découvrir Toph qui était là, plantée au milieu de l'allée, n'ayant apparemment pas encore choisi comment elle allait tenter d'achever la genin face à elle. Crachant un peu de sang sur le côté, Kana la regarda d'un air mauvais avant de commencer les mudras, balançant rapidement une lame de sang qui prenait toute l'allée en largeur à la moitié de la hauteur du corps de Toph, tâchant visiblement de la couper en deux.

Elle se mit ensuite à la lisière du pilone, simplement pour pouvoir voir arriver ses techniques ou le voir arriver lui. Elle était prête également à simplement redresser la tête et ainsi se retrouver totalement à couvert si un nouveau rocher venait tenter de la percuter, n'ayant pas envie de se reprendre ce truc en plein dans l'épaule ou dans la face.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 5 Sep 2018 - 15:52
Alors que la kunoichi revint dans sa vision normale - avec une superbe esquive, qu'on se le dise - alors que le rocher de Toph la faucha en plein vol. Jolis réflexes. Elle a du voir la vague de chakra. Sa réaction était faite en toute dernière vitesse. Il s'en est fallu de peu. La genin boxeuse désactiva son Byakugan. Elle n'en avait pas besoin quand son adversaire était ainsi en pleine vue. Kana n'était pas hors-service avec cette seule attaque. Elle composa des mudras et envoya une lame de sang en direction de Toph. Cette dernière composa également des mudras et dit simplement, toujours dans son optique de se battre avec son affinité lors de ce combat.

Scale armor.

Des rochers grandirent sur le corps de la genin jusqu'à devenir une armure d'écailles de pierre. Juste à temps - la lame de sang arriva à son niveau tandis qu'elle leva les deux avant-bras et se prépara à encaisser le choc. La lame se brisa sur l'armure, des fragments continuant derrière la princesse Hyûga et lézardèrent le terrain de deux belles cicatrices ensanglantées. Le tout dans un fracas détonnant. Toph jeta un coup d'oeil à son armure.C'est bien ce que je pensais. L'attaque Ketsueki avait été plus forte que la défense de la jeune ninja, l'armure était arrachées sur une tranche horizontale, avec une entaille qui commençait doucement à saigner. Des dégâts superficiels, elle sentait une faible gêne, mais des dégâts tout de même. Toph s'approcha de la colonne la plus proche, côté Kana.

Plusieurs scenarii défilaient dans sa tête. Des stratégies.

L'assaut frontal. L'attitude préférée de Toph, mais pas la plus rentable. La puissance brute était un outil comme un autre, mais pas celui que la kunoichi voulait mettre en avant dans ce combat-ci.
La fuite. Là, il s'agirait d'agir comme son adversaire. Se cacher derrière des colonnes et tendre une embuscade au Byakugan. Stratégiquement supérieur à la première option, Toph la rejetta. Pas assez de spectacle pour les spectateurs. Après tout, ils devaient en avoir pour leur argent aussi.
L'attitude neutre. Auquel cas, Toph se positionnerait de manière avantageuse. Le facteur classe était fort ici, mais au niveau pragmatique, cela perdait l'avantage de l'initiative.

Non, Toph ne ferait rien de tout cela. Elle se reposa quelques instants le dos contre une colonne, la tête tournée vers son adversaire qui la regardait. Elle se rappelait les mots de son sensei, Senku. Deviens une chasseuse. Soit, elle chasserait.

Belles esquives Kana, je vois que tu sais prendre la fuite comme une vraie professionnelle. As-tu également le courage de m'affronter à terrain découvert ?

Un peu de trashtalk pour la faire bouger, la déconcentrer, et pour le plaisir du spectacle. C'était une habitude de la part de Toph, car elle respectait ses adversaires au fond d'elle. Elle considérait juste que, pendant un match, ce genre de joute verbale faisait partie du jeu. De la beauté du sport, en quelques sortes. Mais ici, cela servait également à déconcentrer un adversaire.

En effet, en parallèle, la maitre doton composa des mudras. Un javelot de pierre se forma à sa droite avant d'être propulsé; Le carreau de pierre fila en direction du visage à découvert de Kana. Elle se protègerait, ou l'esquiverait. Toph n'était pas dupe à ce sujet, sa maitrise doton n'était pas encore suffisante pour prendre complètement de court une genin, fût-elle psychologiquement déstabilisée.

Mais cette attaque était un écran au véritable assaut. La vue de kana et son attention serait sans doute bloquée par le petit assaut de Toph, et il y avait des chances que la Kunoichi ne réalisent pas tout de suite ce que la genin baffeuse faisait en ce moment précis. Elle frappa de son pied le sol entre deux poteaux et dirigea son assaut en direction de la colonne qui protégeait Kana pour la frapper dans son dos. Si son adversaire pensait qu'un élément de pierre la protègerait des attaques de Toph, elle se trompait lourdement. Le doton était l'allié de Toph, et de personne d'autres.

Et Toph avança de-nouveau en direction de son adversaire d'un pas mesuré et non précipité tandis que son armure se régénérait, écaille par écaille.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646

Mer 5 Sep 2018 - 16:25
L'attaque assez légère et la provocation de son adversaire ennuièrent la kunoichi sanguine qui éclata le javelot qui lui arrivait dessus d'un violent coup de katana. Contrairement à ce que pensait son adversaire, le javelot n'était pas une menace suffisante pour la destabiliser, et elle vit sans peine l'onde chakratique terrestre, bondissant à nouveau sur le côté pour esquiver l'attaque, se retrouvant désormais en plein milieu de l'allée où elles se trouvaient ainsi face à face. Avec un regard mauvais, elle fixa la genin puis cracha à nouveau un peu de sang sur le côté. Ses côtes avaient dû être fêlées lors du premier contact, mais elle ne semblait n'en avoir rien à faire, trop déterminée pour s'arrêter à cela. Le mental avant le physique.

« Tu as une bien grande bouche pour tes actes. Tu veux te battre au corps à corps ? Viens ! Je vais te montrer qui est la meilleure ! »

Se mettant alors à courir vers son adversaire, katana à la main, la jeune femme ne fit aucun mouvement d'attaque supplémentaire. Ce combat se déciderait sur les talents de combattant des deux genins en face à face, au milieu de la forêt terrestre. Du moins, si Toph l'acceptait. Pour s'assurer qu'elle ne la tiendrait pas en distance via des techniques nécessitant des mudras, elle lui projeta également deux nouveaux shurikens, arme basique que visiblement, elle affectionnait.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 5 Sep 2018 - 19:13
Une fois de plus, son adversaire esquiva son attaque. Peste, il faut que je trouve un moyen d'immobiliser ou de gêner mon adversaire. Esquiver mon attaque est trop facile en l'état. Elle avait également dévier son javelot, ce qui l'avait permis de garder le visuel. Un adversaire débrouillard qui finalement décida de sortir de sa cachette et de foncer en direction de Toph qui fit un large sourire.

Ha, ENFIN ! Je t'attends.

Toph ne fit même pas d'effort pour esquiver les shurikens. Toujours protégée par son armure doton, ils glissèrent dessus. La kunoichi aurait pu faire des mudras, du coup. Oh, elle aurait pu faire des attaques Hyûga aussi. En fait, il y avait peu de choses qu'elle n'aurait pu faire.

Toutefois, elle ne composa pas de mudras. Elle ne frappa pas le sol, et ne composa pas d'art Hyûga. Elle était satisfait de la prestation de son doton à distance, et maintenant, elle voulait voir comment prestait la seconde arcane de l'Ecole Jishin. Son armure doton qui renforcait ses poings en plus de la protéger. Grâce aux faibles attaques de Kana, les écailles s'étaient régénérée presque intégralement.

Non, la genin boxeuse alla au contact. Fidèle à son surnom officieux, elle sautilla d'un pied sur l'autre, avant d'avancer pour passer outre le sabre. Elle commença par un bon coup de poing, à l'ancienne, en direction des côtes qui avaient encaissées le rocher. Toph n'était pas innocente dans ce choix. Elle comptait frapper là où ça faisait mal - d'autant plus que ses poings étaient couverts d'écailles. L'impact serait plus important, comme si elle frappait avec une main dure comme de la pierre.

Quelle jouissance elle ressentirait si elle pouvait sentir sous ses phalanges le craquement sourds des os qui se brisent !

Elle ne s'arrêta pas là - même si le chakra commençait à manquer. Non, la kunoichi boxeuse avait une réputation à tenir. Elle sauta en arrière, utilisa un jeu de jambe et fit mine d'attaquer de nouveau les côtes de son adversaire avec son poing, sauf que ce dernier obliqua en direction de la mâchoire. Pour ne rien laisser au hasard, ce n'était plus un simple coup de poing, mais une paume du Hakke - dont le medium était certes un poing dans un gantelet de pierre. Si Kana ne faisait pas attention, elle serait blessée et projetée.

Une défense, et deux attaques au corps-à-corps qui se synergisaient ensembles. Que demander de plus ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646

Mer 5 Sep 2018 - 20:50
Arrivant en courant sur son adversaire, Kana leva son katana pour l'abattre sur la genin qui lui faisait face, mais au dernier moment, elle sentit un coup de poing la cueillir en plein dans les côtes, la faisant reculer de quelques pas. Elle avait entendu un crack certain, crachant alors un peu de sang. Mais la Hyûga ne s'arrêtait pas, enchaînant avec un second coup, qu'elle put cependant parer cette fois-ci, suffisamment expérimentée pour voir la feinte débutante de son adversaire qui tenta de l'atteindre à la tête. Amortissant le choc, sentit cependant ses bras vibrer fortement puis l'énergie la repoussa deux mètres plus loin, lui arrachant un gémissement de douleur lorsqu'elle retomba sur ses pieds.

Elle n'avait pu parrer qu'un seul des deux coups, elle sentait que c'était bientôt la fin, mais elle n'avait pas encore abandonné. Il ne lui restait plus énormément de chakra non plus, elle n'avait alors plus qu'une solution, aller vers la victoire. Pour cela, elle n'avait qu'une techique en tête. Faisant rapidement les mudras avant de bondir sur sa proie, la jeune femme fit une véritable feinte quand à elle, démontrant une maestria du geste bien supérieure à celle de son adversaire sur son coup précédent.

Sa première frappe était fausse et visa comme une envie de meurtre la gorge sans défense de la genin qui n'aurait d'autre choix que de se protéger si elle ne voulait pas finir ainsi, ouvrant alors sa garde pour aller lui faire un coup tranchant au niveau de sa cuisse gauche, un coup que Kana avait beaucoup pratiqué. L'entraînement payait. Si elle touchait ne serait-ce qu'un instant ou en partie son adversaire, une grande quantité de sang passerait à travers son épée pour aller immobiliser de manière très solide la genin, lui faisant alors un sourire mauvais.

« Bah alors ? On s'est fait avoir on dirait, j'me trompe ? »

S'avançant vers la Hyûga, elle lui mit un coup de boule puissant pour lui éclater le nez et la faire reculer, la relâchant en même temps.

« Bats-toi jusqu'au bout ! Je ne veux pas gagner si facilement ! »

Faisant quelques moulinets avec son katana, son regard commençant à se voiler légèrement, la Bareka avait un air fier, elle voulait gagner avec panache en mettant K.O. son adversaire, pas en utilisant une technique sournoise comme ce qu'elle venait de faire. Elle était cependant -visiblement- au bord de l'évanouissement et ses réserves de chakra étaient très basses, la fin était presque là.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 5 Sep 2018 - 23:17
Le premier poing fit un craquement sourd. YAY baby ! Au moins une fracturée. La deuxième attaque fut partiellement parée. Kana fut propulsée plus loin mais revint vite à l'assaut, malgré les dégâts encaissés.

L'épée de sang frappa sans succès son armure, n'arrivant pas à la pénétrer complètement. Oh, certes, elle avait arraché tout un pan d'écailles, laissant à découvert son kimono. Ce qui n'était pas prévu, c'était que son épée de sang se transforme en une masse de liens emprisonnant Toph. Mais après tout, sa tête était libre, elle avait encore une carte dans sa manche...

Elle vit Kana s'appêter à faire un coup de boule sur sa tête à elle. Recouverte d'écailles de pierre. Elle est givrée, celle-là, mais ça me convient parfaitement. Un contact. C'était tout ce qu'il fallait à la boxeuse pour utiliser son Juken. Car si elle utilisait le doton et des paumes du Hakke, elle n'était pas dépourvu de juken pour autant. Elle injecta une petite quantité de chakra directement dans la tête de son adversaire. Elle se mit a ricaner.

Fu fu fu...

Elle décocha un regard à son adversaire.

Tu ne le sais pas encore... mais tu as déjà perdu.

Toph désactiva son armure doton, laissant entrevoir un large sourire carnassier sur ses lèvres. Pourtant... ce sourire s'effaça rapidement. Son adversaire recula de plusieurs pas. Avait-elle mal calculé son coup ? Avait-elle raté sa technique ? Le doute prit Toph à la gorge. Après tout, c'était la première fois qu'elle utilisait cette technique.

Ah, tu tiens encore debout ?

Elle tentait de masquer son malaise tandis que la technique d'entrave se dissipait, elle aussi. La kunoichi boxeuse devrait donc s'apprêter à terminer tout ceci au plus vite. Cela n'était pas spécialement à son avantage, son chakra était presque tarit et...

...Son adversaire s'effondra au sol.

... Je me bien disais aussi.

Surprise et soulagée, Toph constata que son juken avait bien fonctionné - mais qu'elle avait juste mis un peu de temps avant de faire effet. Elle leva le poing face à la foule, espérant que ses parents avaient vu le match. Espérant que tous avait vu sa maitrise du doton, et comment elle l'avait combiné avec le juken ancestral.

Toph espérait que les gens réalisaient avoir assisté à la naissance d'une nouvelle école de combat. L'école du Séisme.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646

Jeu 6 Sep 2018 - 0:53
Kana fit ses moulinets, rendant un sourire moqueur à Toph, puis petit à petit, sa vision devint noir. Ses forces la quittaient, le coup de boule -étrangement- n'avait rien fait à son adversaire qui portait une armure doton solide. Mais elle avait ressentit quelque chose soudain la blesser intérieurement.

Vascillant alors quelque peu, la jeune femme finit par tomber face contre terre, son katana tombant au sol sous une forme de flaque de sang, donnant de loin l'impression que Kana était en train de mourir en se vidant de son sang. Voyant la scène de son poste, l'arbitre fit sonner à nouveau la cloche annonçant la fin du combat tandis que des Irounins allaient prendre en charge la manipuleuse de sang.

« Et la gagnante de ce combat... Est Hyûga Toph... Félicitations... Vous pouvez aller rejoindre la tente des blessés pour que vous soyez prise en charge avec votre blessure... Le terrain va être remit en état... Bravo... »

L'arbitre clôtura ainsi avec cette énergie digne d'un vieillard de quatre vingt ans qui lui était caractéristique, puis il retourna à sa place, attendant que le terrain soit mis en place pour le combat suivant et que les nouveaux combattants prennent place. Le planning était parfaitement rôdé, il ne fallait pas trop traîner.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TDG | Huitièmes | Combat 4 - Bareka Kana vs Hyûga Toph | Victoire : Hyûga Toph

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: