Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

L'oeil pourpre [solo]


Lun 3 Sep 2018 - 21:38
Depuis peu, je fais des rêves étranges mais je me demandes s’il sont réels…
Parfois j’erre sans but dans tes temples enfouis sous la surface de la terre. Cachés, perdus.
Je sens une présence écrasant, de la peine et beaucoup de colère. Dans d’autres je me retrouve devant un endroit que je ne saurais situer dans le monde. Quelque part entre la terre et la mer aux confins du monde. Je vois toutes sortes de choses que je ne devrais pas voir, des événements qui ne me sont jamais arrivé. Des gens que je connais pas. Comme ci j’étais une petit tache de lumière dans un univers fait de gris et de noir.Je vois des gens mourir, des sourires carnassiers se jeter sur la dépouille du cadavre. Je devrais avoir peur, être dégoûté, être en colère . Mais il n’en n’est rien. Je continue tout droit, hors du monde, comme ci cela ne concernait pas.
Toutes les formes humaines que je pouvais discerner malgré leur couleur noire étaient entourée d’une aura qui elle était de couleur.Prune celle ci, et plus je tombais face a des silhouettes plus les nuances de prune étaient variées.
Mais le point commun entre tous mes rêves étaient leurs fins prématurées, j’avançais jusqu’à une grotte nichée dans une falaise. J’étais a un point de vue ou l’on pouvais la remarquer, car autrement le relief de la falaise cachais totalement l’entrée.J’avançais sur l’eau parfois déchaînée de la mer puis a même la falaise pour m’engouffrer a l’intérieur. L’air était chargés d’embruns et de sel qui m’avais laissé toujours un profond sentiment de nostalgie. Je ne savais pas pourquoi.Tout ce que je savais c’est que j’allais m’engouffrer a partir de ce moment la dans un endroit sombre ou nulle lumière ne pouvais poindre.
Mais cette fois ci passé ce moment je pouvais bouger librement. Ainsi libéré de l’avancée du rêve je me disais que c’était peut être un de ses rêves lucides ou l’on pouvait nous même agir.Essayant de regarder de quoi j’avais l’air en rêve je ne découvrais que mon corps, drapé dans le kimono de nuit que j’avais enfilé avant de dormir.Mais contrairement a d’habitude j’étais comme intangible et rayonnais d’une douce lueur.Puis je me remettais en route vers la fin de mon rêve. Je m’engouffrais dans la cavité connaissant presque par cœur le chemin alors que le décor tout autour de moi ne reflétais strictement rien, la grotte était étrange comme si elle avais été façonnée par un procédé spécial. Il y avais très peu de reflet et a en juger le sol tout le contour de cette cavité était d’un noir profond mat comme ci cette grotte n’étais pas naturelle.
Je marchais doucement entendant les frottements de mes pieds contre la pierre froide pendant un moment passant devant de larges piliers je perçoit un reflet, intrigué je me rapproche et constate un seul changement. Un de mes yeux est bleu, un bleu cyan que je n’avais jamais vu de ma vie, et soudain je suis interpellé par un puissant vent venant de l’intérieur de la grotte. On dirait une respiration.Je déglutis car je savais exactement a qui cette respiration appartenais : L’œil pourpre.
Je n’avais jamais réussi a lui parler car la peur que je ressentais devant lui me faisais emmerger dans mon lit en sueur. Enfin jusqu’à présent . Je sentais que peut être cette fois allais être différent.
Je m’avançais et au fur et a mesure que ces respirations étaient plus fortes je savais que je m’approchais de lui.Une masse immense que je ne pouvais pas discerner dans l’obscurité.

Une voix s’éleva :

-Encore toi ?

Sa voix était puissante, faisant presque trembler toute la caverne. L’écho sûrement. Mais la ou j’aurais du être paralysé par la peur je me tenais en face de ce grand Oeil rouge qui me fixais.

-Oui, me voici.

-Les humains ne manquent plus de toupet ces jours ci.

-Qui êtes vous ?

Mon ton était monotone, sans peur mais sans vaillance non plus.Je me demandais ce qui m’arrivais au moment ou les mots sortaient de ma bouche.

-Cela n’a pas d’importance. Quelqu’un qui veux être oublié n’a pas a se donner un nom.

-Pourquoi êtes vous là ?

-Car je l’ai décidé. Voila tout .grogna l’imposante masse.

-Pourquoi?


-Parce que c’est ainsi.En restant ici j’accomplis mon devoir.

-Un devoir ?


-Ne tire pas trop sur la corde, Humain.Je te laisse discuter avec moi.Enfin avant de broyer le crane et de me servir de cure-dents quand je retournerais a la surface. Prie juste pour que je ne te trouve pas, insecte.

-Vous avez toujours été comme ça ?

-Que veux tu dire ?

-Triste et Seul ?


-HAHAHA, humain ne me fais pas rire.

-Tu n’est pas humain ?


La question était comme une façon de se rassurer.Bien sur qu’il n’avais pas l’apparence d’un humain.La masse se leva et se pencha vers moi.

-Vous êtes quoi alors... un monstre ?Les monstres ne parlent pas généralement.


Je restais droit en regardant l’oeil le plus proche, sans peur.

-Oh que si ils parlent, les humains sont les pires. Certes il n’en n’ont pas l’apparence mais leurs actions sont monstrueuses.

La masse bougea encore et un sourire carnassier de plusieurs mètres se dessina :

-C’est pour ça que j’adore les tuer en fait.

Une griffe passa au travers de mon corps me découpant en deux au passage.

***

Je me réveillais au petit matin, je n’avais pas peur. J’avais eu peur de mourir, une peur incommensurable.Une larme perla sur ma joue dans que je me rende compte. Si j’avais eu peur pourquoi es que je pleurais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'oeil pourpre [solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: