Soutenez le forum !
1234
Partagez

Au pied les vieux [yahiko/lua]


Au pied les vieux [yahiko/lua] Empty
Mer 5 Sep 2018 - 11:16
AU PIED LES VIEUX!
YAHIKO & LUA
nos petits vieux :
 
Enfin un jour tranquille. Je sens le vent. Doux. Frais. J'aimerais que les nuages restent. Ils sont appaisants, cachant les choses les moins agréables du ciel, les soucis, comme dans ma tête, j'aime y mettre des nuages. Trop d'informations à gérer en ce moment, trop de paradoxes, trop de choix à faire là où je préfèrerai juste qu'on comprenne les miens. Mais le monde ne va pas selon mes règles. Je me dois de m'y conformer? Je l'ignore mais j'essaie de ne pas trop faire de vagues, m'éloignant du mieux possible des problèmes et autres déboires non prévues, hors missions.

Et il faut dire que ce n'est pas très concluant. Une famille qui cherche à me faire assumer une place qui était celle de ma mère, des mâles qui ont le même sang que moi et foutrement défectueux, pervers et imbuvables. Des aléas dont je me serai bien passé, dont une blessure à la jambe qui me fatigue encore, une troupeau de chèvres tarées à récupérer, et une recrudescence de brigands qui doivent manquer de courage pour oser se battre contre des femmes. Ainsi mon quotidien est rythmé par des "j'aurais pas du mettre le pied dans cette rue" ou bien j'aurais du naître avec une gueule balafrée qui fait flipper pour qu'on ne m'aborde plus dans la rue sans raison, en pensant que je suis quelqu'un d'aimable.

Et comme tout karma ne part pas si facilement, me voilà interpellé par un autre shinobi bien plus âgé, qui vient d'être sollicité par les hautes sphères, et qui ne peut visiblement plus assumer la tâche qu'il avait entreprise. "Hey toi! T'es nouvelle non?"
Pas le temps de répondre. Il s'approche, alors que son collègue à interpellé un autre kumojin on dirait. Je hausse les sourcils quand il me montre un troupeau ridé près de la porte d'une maison qui attend en discutant. Euh non! J'ai pas envie, c'est quoi cette mission qui n'en est même pas une en plus! Le raikage va dire quoi si c'était à ces deux shinobi de faire le boulot? Il m'assure que c'est sans danger et que ce n'est pas une mission officielle, juste un acte de générosité pour un groupe de petits vieux, anciens shinobis reconnus de Kumo, qui veulent juste fêter un anniversaire chez un vieil ami. Et avant de me laisser toutes les consignes sur un papier, il me prévient juste avant de partir: "Euh... évitez autant que possible qu'ils utilisent le peu qu'il leur reste de chakra... Ils perdent un peu la boule des fois, et s'ils boivent ça peut déraper. On compte sur vous!"

Je lève le doigt avant de les voir disparaitre sur les toits, et reste figée. Est-ce que ça vient vraiment d'arriver? Interdite, je reste là de longues secondes, puis descend les yeux sur le papier, où il est juste marqué quelques mots/

[Adresse de celui qui fête son anniversaire.
9 invités. Leur nom.
1. amener le gateau et le groupe à destination.
2. Les surveiller durant 24h.
3. Les ramener chez eux. ]


Non. Je suis pas d'accord. Joker? Je suis pas douée avec les gens, encore moins avec les bébé et les personnes âgées! On ne peut pas les frapper, ils ne comprennent rien quand on essaie de les raisonner, ils ne font que ce qu'ils veulent, et oublient toujours tout. Ils s'oublient dans leur sous vêtements, se chamaillent pour rien, mangent comme des cochons, et le pire avec les personnes âgées, c'est qu'elles ont malheureusement la parole et le vécu , voire la sénilité. En gros... non non , je .. je peux pas. je...

"C'est vous la charmante jeune fille qui va nous aidé à aller faire la fête?" que demande une petite voix rugueuse. Je me retourne et me retrouve nez à nez avec une petite mamie, ronde comme une balle, avec des petites jambes et des joues de hamster, qui me fixe derrière des hublots énormes. Est-ce qu'elle me voit en un seul exemplaire au moins? Raclement de gorge. "Oui... euh.." Et là un deuxième exemplaire, dont seule les vêtements changent de couleur arrivent derrière avec un grand sourire, dont même les yeux sourient. "Bonjour ma petite! Nous avons préparé le gâteau! Il va vous falloir des muscles pour le porter. " oh mon dieu... faites que ce soit pas une pièce montée... l'adresse est juste à la sortie de la ville en pleine cambrousse. Je souris doucement mais au fond de moi je pense fort... on est dans la merde, et bien comme il faut. "On s'occupe de tout ne vous inquiétez pas." dis-je juste pour les rassurer. Et pour me rassurer aussi mais ça ne marche pas du tout.

Je m'avance timidement vers mon camarade de malheur et lui demande calmement en lui tendant la feuille de consignes donnés par nos aînés. "Lua." Présentation simple et douce, comme à mon habitude. Aucune froideur. "Toi aussi tu t'es fait piégé au vol?" Je regarde le groupe qui dépasse à moitié sur la rue, perplexe. "Tu crois qu'il va nous falloir une charrette? Je crois que les jumelles ont fait un gros gâteau et... j'ai peur que certains nous fassent une attaque avant d'être arrivé..."


_________________
Au pied les vieux [yahiko/lua] Mini_1809210859506168
⊳⊳⊳⊳⊳⊳⊳⊳theme3⊳⊳⊳⊳⊳⊳⊳⊳⊳
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3888-termineekinu-lua-etoffe-perdue

Au pied les vieux [yahiko/lua] Empty
Mer 5 Sep 2018 - 16:59
Allongé sur le sol, le regard vers le ciel, il respirait fortement. En sueur, après s'être tant démené, il appréciait le calme et la tranquillité que l'après-entraînement lui permettait. Il pensait évidemment à tout, à toutes les raisons pour lesquelles il s'entraînait sans arrêt. Devenir le plus grand des ninjas, c'était bien beau, mais il avait encore d'autres objectifs dernièrement. Les informations qu'avaient donné Akina au jeune Sendai lui avaient retourné la tête. Demander quelques informations sur son ancienne famille avait été bien plus propice que ce qu'il avait pu penser, maintenant, il n'avait qu'à emprunter le chemin de sa destinée : les retrouver, et dieu seul savait ce qu'il se passerait.

Il songeait à toutes les éventualités dans le chemin du retour, vers sa maison où son faux-père l'attendait. Dans sa route, il fut arrêté part un haut placé du village, masqué. Haussant un sourcil, il attendait de voir ce qu'il pouvait bien lui vouloir.

-"Hé garçon ! Tu serais disponible tout de suite ?"

-"Euh... Oui, ça dépend pour quoi ?"

-"Je cherchais justement quelqu'un pour garder mes vieux, haha ! Tu tombes parfaitement bien, merci ! Et bon courage surtout !"

Sous les yeux écarquillés du Genin, le ninja fut transposé avec une petite feuille de papier qui tomba légèrement sur le sol. Son supérieur, lui, avait complètement disparu.

-"Euh..."

Impossible de savoir ce qu'il fallait ressentir à ce moment. Ramassant le papier en étant toujours sous le choc, il lut ce qu'il était écrit sur cette dernière. Dessus, l'adresse et les quelques petites missions qu'il avait à exécuter avec ces vieux étaient inscrites. Se disant qu'il n'avait plus vraiment le choix tant ses supérieurs avaient clairement abusés de leur autorité et de leur position, il se rendit à l'adresse en question. Là bas, il vit une troupe de vieux qui semblaient tous aussi excentriques les uns que les autres. Certains avaient l'air plus renfermés, mais qui savait bien ce qui pouvait se tramer dans leur tête. Un vieux n'avait plus rien à perdre, il avait souvent bien moins peur que les jeunes, ce qui l'emmenait à faire des choses souvent bien plus risquées. Et il avait à supporter ça...

Une autre jeune fille était présente, qui avait le même bout de papier que lui, et qui semblait l'avoir repéré bien avant. Elle s'était approchée de lui pour se présenter, ayant bien compris que lui et elle étaient dans la même galère.

-"Ouais... Yahiko sinon, enchanté !", dit-il en tentant de garder le moral au maximum.

Contrairement à elle, il n'avait pas encore eu l'occasion d'adresser la parole aux vieux de Kumo. Il allait devoir s'approcher d'eux et se présenter à eux, car les vieux comme les jeunes ne se connaissaient absolument pas. Pire que ça, ils étaient sûrement indésirés auprès de cette fête d'anniversaire. C'était compréhensible, ça devait être chiant de savoir que des gens venaient surveiller un anniversaire, surtout lorsqu'on se savait responsable et qu'on voulait être libre de faire ce que l'on voulait. Les songes du Genin furent interrompus par un sifflement. Tournant vivement la tête, il repéra une femme qui faisait bien plus jeune que son âge.

-"Alors mon beau garçon, on est là pour nous entretenir ?"

...Entretenir ? Ca voulait dire quoi ça ? Prendre soin d'eux ? Les surveiller ? Autant ne pas savoir. Ignorant les paroles de la femme, il se tourna vers Lua pour répondre à sa question.

-"Ne t'en fais pas, j'ai de quoi transporter le gâteau avec une de mes techniques. Ca devrait le faire."

S'approchant ainsi de ce fameux gâteau, il enveloppa ce dernier dans son chakra en créant un cube solidifié autour de celui-ci. Il n'y avait qu'un seul problème : cette technique devait être maintenue. Rien ne devait donc empêcher le Sendai de protéger la pièce montée, oui parce que c'était vraiment et malheureusement une pièce montée, pendant leur trajet vers la destination des deux ninjas. Malheureusement, les convives n'en avaient pas vraiment quelque chose à faire. Déjà, hors de la vue des deux Genin de Kumo, le grand vieillard vêtu de noir avait quelque peu trafiqué la pièce montée en enlevant quelques bouts par-ci par là, ce qui la faisait encore plus tenir en équilibre. Impossible de savoir qu'il avait fait un sale coup, tant ils ne le connaissaient pas et avec l'air si impassible qu'il maintenait.

Un autre grand père venait chouiner auprès de la jeune Lua, s'accrochant à sa jambe, de peur qu'un mille-patte s'infiltre dans son caleçon, c'est du moins ce qu'il était possible d'entendre dans les plaintes qu'il vociférait à la Genin. Pour le papy Mokuton et celui dont il était l'anniversaire, ils posaient sur la route qu'ils allaient emprunter tout plein de petites machines étranges en tentant de les camoufler avec le bois du premier vieillard. Bien sûr, le Sendai n'avait rien vu de tout ça, il n'y avait plus qu'à espérer que sa camarade l'avait elle repérée. Sinon, le chemin serait bien plus semé d'embûche que prévu, et il était certain que la pièce montée n'avait aucune chance d'arriver à destination.

_________________
Au pied les vieux [yahiko/lua] Zeah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130

Au pied les vieux [yahiko/lua]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: