Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Amis et Rivaux ! Les yeux, la lame et le corps [Pv Hayate et Musashi]


Jeu 13 Sep 2018 - 21:47
Les Hauts-Plateaux. Je m'y tenais au sommet, yeux tournés vers l'horizon pendant que ma peau était caressée par le vent. Mes cheveux flottaient doucement, tout comme le sourire sur mon visage habité d'une douce nostalgie. Tellement de souvenirs ici. Mais les souvenirs qui m'y amenaient aujourd'hui étaient bien précis : ma rencontre et mon premier combat, que ce soit contre Hayate ou Musashi. L'un était un jeune Hyûga très prometteur, aux rêves -utopiques ?- de paix que je soutenais entièrement. L'autre était un samouraï dont l'unique bras pouvait faire des ravages, possédant une volonté d'acier et une détermination à tout épreuve. Et tous les deux étaient devenus mes amis, de vrais amis sur qui je pouvais compter. Un point commun nous liait tous cependant, outre le fait que nous étions des Iwajins : le vent. Nous avions tous une affinité avec cet élément, bien que nous l'utilisions de manière bien différente chacun. Surement vous demandez-vous pourquoi je vous racontais tout ça. C'était pour la simple et bonne raison qu'en ce jour, j'avais donné rendez-vous à ces deux protagonistes pour que nous puissions en découdre.

La veille au soir, j'étais passé en coup de vent aux appartements de chacun, prenant bien soin de déposer une petite lettre à leur attention dans un coup de vent. Il y avait de fortes chances que personne n'avait remarqué ma présence si tard le soir, alors que j'avais volé jusqu'à chez eux pour ne pas faire le moindre bruit. Ils trouveraient chacun sur leur bureau ou sous leur fenêtre une petite lettre qui attendait qu'ils les ouvrent, comme déposées par le vent. Et sur cette lettre, une invitation écrite de ma main, d'une cursive soignée.

Hayate, Musashi

Rendez-vous au lieu de notre première rencontre à l'heure où le soleil se lève. Ramenez votre détermination et vos intentions les plus martiales, car demain nous ferons hurler le vent sur les sommets de la Roche.

Votre cher ami et rival...


Je n'avais pas besoin de préciser l'auteur de la lettre, j'étais certain que les deux verraient sans mal qui leur avait déposé cette lettre. Nous nous étions affrontés chacun séparément, mais ce n'était pas suffisant pour moi. Bien que mon combat avec Musashi était plus récent que celui avec Hayate, je ne doutais pas que nous ayons tous progressé entre temps. Mon regard toujours tourné vers l'horizon, j'attendais patiemment que mes chers amis arrivent pour cette battle royal. Ils ne devraient plus tarder, et bien que je m'étais levé un peu tôt, j'étais en pleine forme physique et moral pour livrer ce combat. L'excitation parcourrait mes veines comme jamais, et je ne pouvais retirer ce sourire de mon visage. Une fois qu'ils arrivèrent tous les deux, je me retournai vers eux, toujours avec ce grand sourire empli d'une féroce détermination, et je m'adressai à eux de manière plus que directe.

-Shall we begin ?


Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Ven 14 Sep 2018 - 15:23
Le samouraï avait passé sa nuit à s'entrainer repeignant une partie du dojo de son sang tant son entraînement était rude. Des dizaines de millier de répétitions pour les différentes attaques qu'il connaissait, sans pause ni autre attention de ce style. Sangs et sueurs se mélangeait pour ne former plus qu'un seul précieux liquide. Ses mains étaient tellement usées qu'il tenait difficilement sa lame mais cela n'allait pas l'arrêter pour autant. Il poussait son corps, ses muscles, son esprit et même son âme dans leurs limites respective. Son entrainement provenait d'une autre dimension, beaucoup aurait été effrayer de voir une telle personne ne vivant qu'uniquement pour cela. Femme, honneur, argents, rang, grade tout cela n'avait pas d'importance pour lui, tout cela était insignifiant pour lui. Seul son entraînement compter, seul la Voie était digne d'être suivis.

Ce fut très tard dans la nuit qu'un des serviteurs du clan lui apporta une lettre, lette qu'il ne lut pas directement. Son entraînement ne pouvait être interrompue par ce genre d'intervention. Humains, paroles et toute les autres choses ne comptaient plus quand il était dans cet état. Un état proche de celui du Colisée, proche de celui que Tenzin avait pu voir. Ses mouvements étaient tous maitriser à la perfection, il était devenu une lame ou la lame était devenue un prolongement de lui même. C'est finalement plusieurs heures après qu'il ouvrit la lette la tachant en partie de son sang. Tout ce qu'il pouvait lire était "Rendez-vous au lieu de notre première rencontre" il ne savait même pas qui le conviait de la sorte mais il ne perdit pas de temps. Le katana de Takumi en main, Sonkeisuruhito, il se rendit aux hauts-plateaux. Le regard porter loin dans l'horizon, il était déterminer, le côté "sérieux" du samouraï..

Il ne fut pas surpris quand il vu que c'était Tenzin qui l'avait invité de la sorte ainsi que l'enfant du tournois. D'habitude toujours souriant, seul un visage marqué par le passé pouvait être vue. Le corps couvert en partie de son propre sang suite à son entraînement, il était prêt. Il marcha quelque pas se plaçant. Son regard, son esprit, ses pensées étaient ailleurs. Il montrera son vrai potentiel en cette matinée en espérant ne pas provoquer trop de ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Jeu 20 Sep 2018 - 16:54
Toph était tranquillement en train de déchiffrer un parchemin de taijutsu, assise dans un arbre. Si elle préférait en général le contact avec la terre, lire sous un arbre avait ses attraits. Ce qu'elle avait sous les yeux, c'était le parchemin qu'elle avait reçu du nécromant Shin. Une technique de charge y était inscrite et décrite dans toute sa simplicité.

Avec des dessins explicatifs, en plus !

Elle n'aurait probablement pas de mal à reproduire cette technique. Et pouvoir foncer sur un adversaire n'avait pas de prix, n'est-ce pas ? Une corde de plus à son arc, surtout face à un adversaire qui prendrait la fuite. Qui sait, peut-être que bientôt elle se considérerait comme une kunoichi complète ? Non, elle manquait encore un peu d'expérience et de polyvalence. Elle avait soif de techniques. La kunoichi boxeuse voulait en mettre des centaines au point.

Bon, peut-être que quelques vingtaines, pour commencer.

Il y avait tant de choses à faire, et si peu de temps disponible. C'était la raison pour laquelle elle se levait tôt le matin, pour s'entrainer dès le début de la journée. Après avoir courru au travers de la moitié du village elle s'arrêta et grimpa dans cet arbre du quartier résidentiel, pour y lire son parchemin avec les premières lueurs orangées de l'astre Soleil qui éclairait le vélin et révélait les écritures. Quelle ne fut pas sa surprise quand elle aperçut quelqu'un qu'elle connaissait bien. Musashi le samourai. Un homme étrange à qui elle avait appris le kaiten. Enfin, les notions de cette technique. Il l'avait reproduit de manière futon, et depuis, ils ne s'étaient plus vu. Son pas était confiant. Ses sabres pendant à sa taille. Ce n'était pas le visage de quelqu'un qui allait chercher son durum au fastfood du coin.

Oulala, en voilà un qui à l'air bien déterminé pour une telle heure. Les honnêtes gens dorment encore à cette heure-ci. Où compte-t-il aller ? Ce n'est un lieu d'entrainement. Oh, peut-être une mission ? Non, un duel ?

La curiosité de la Hyûga était piquée. Et elle estimait avoir le droit à suivre ainsi son coéquipier. Après tout, ils étaient dans la même équipe. Il était logique qu'elle le suive à la culotte. Ou du moins, qu'elle veille à sa sécurité. Peut-être que quelqu'un profitait de sa *bonté naturelle* pour lui tendre une embuscade ? C'était indéniablement quelque chose de très risqué qui nécessitait absolument la présence de la princesse Pupilles Pâles.

Elle regarda le parchemin qu'elle avait en main. Puis regarda la silhouette sombre presque disparaitre derrière un mur. Elle n'hésita pas plus longtemps, rangea le parchemin et fila le samourai de loin. Même si la filature n'était pas spécialisation, Toph se débrouillait plus qu'honnêtement dans le domaine, à force de détecter les gens, on apprenait aussi implicitement à s'en cacher. Ils arrivèrent aux Hauts-plateaux.

Un endroit où le vent régnait en maitre. D'ailleurs, c'était Tenzin qui attendait le samourai. Un assimilateur vent que Toph connaissait depuis leur rencontre à Kaze. Il était aussi déterminé que le samourai, avec un énorme sourire sur ses lèvres. Oui, sans aucun doute, ils ne venaient pas ici pour jouer à la dinette... Sauf si Tenzin et Musashi me cachait un penchant de leur orientation sexuelle, et dans ce cas, Toph se prendrait une brique et disparaitrait dans le sol aussi rapidement qu'il lui fallait pour en écrire le rp. Plus probable, connaissant les deux caractères, c'était que les deux shinobis étaient ici pour s'échanger des baffes. Toph sorti de sa cachette, l'air nullement gênée de ne pas s'être faite introduite pendant cette énorme incrustation RPGiste.

Et alors, on fait la fête et on ne m'invite même pas ?

Elle croisa les bras, et se mit à égale distance entre Tenzin et Musashi. Un peu en retrait, car peut-être qu'ils comptaient l'exclure. C'était embêtant mais pas compromettant. Après tout, un homme à terre ne pouvait pas se plaindre, pas vrai ? Donc si les deux garçons mangeaient la pierre au sol, sa présence en deviendrait légitimée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646

Mar 2 Oct 2018 - 17:32
En ce jour fatidique aux aurores, il semblait que contrairement à mes invitations, ce n'était non pas deux, mais trois personnes qui se trouvaient présentes. Comment cela était possible alors que l'invitation avait été claire ? Je ne savais pas très bien. Mes suppositions consistaient au fait que Toph avait suivi un de mes invités dans cette grande bataille pour pouvoir s'y incruster. Après tout, nous étions tous au courant que cette Hyûga aimait la baston. Au moins autant que nous, si ce n'était plus. Quant à Musashi, il était arrivé couvert de sueur et de sang, mais je ne comptais pas le rabaisser en lui demandant de patienter quelques instants, le temps qu'il soit en pleine forme. S'il avait décidé de venir, il le faisait en plein connaissance de cause, et je n'allais certainement pas prendre pitié d'un si valeureux adversaire. Toutefois je poussai un soupir face à ce tableau.

-Il semblerait que tu n'aies pas besoin d'invitation, Toph. Mais ta présence pourrait un peu pimenter les choses, terminai-je avec un sourire malicieux.

En effet, elle était la seule utilisatrice de doton parmi nous tous. A vrai dire, elle était la seule à utiliser un autre élément que le fûton en fait. Ce qui était assez marrant. Se ferait-elle submergée par la puissance des cieux ? Ou ploierons nous le genou face à la terre mère ? Nous allions tout de suite le savoir. Sans plus attendre, je démarrai les hostilités. D'un grand mouvement de faux, j'envoyai sur eux trois qui étaient en face de moi une rafale de vent qui avait des propriétés coupantes tout à fait intéressante. Et suite à cela, je me mis en position, prêt à parer à toute éventualité. Qu'allaient-ils faire ? Qui allaient-ils viser en premier ? Nous le saurions bientôt, dans le prochain épisode.


Résumé:
 

Hrp:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Mar 2 Oct 2018 - 21:55
Musashi avait bien entendu repérer sa collègue Toph. Ses talents de ninja senseur ne se voulaient que grandissant. Plus les jours passaient et plus il maitrisait ce don. Il n’avait pas réagit car il espérait que cette dernière se mesure à lui, ce qu’elle fit. Son regard était different. Il était là pour en découdre, son visage habituellement souriant se voulait fermé et dur. Il fera comprendre, en ce jour, la différence entre eux et lui.

Il ne prit pas la peine de parler, il bascula légèrement son buste vers l’avant en guise de salut aux trois personnes. Sangs et sueurs se mélangeaient entre eux pour former un tout nouveau liquide. Un nectar que même les dieux aimeraient posséder. La determination d’un homme. Les nombreuses blessures ouvertes, les heures d’entrainement n’étaient rien contre lui.

Tenzin débuta l’assaut. D’un simple mouvement de main droite, sa lame jaillit dans les airs entouré d’un flot impétueux et torrentiel de son arcanes venteuse. Le bruit du vent se voulait sourd et bruyant, tandis que lui restait impassible. Tel un danseur de tango, il para avec une aisance certaine la lame de vent qui fusait vers lui.

Adepte du un contre un, il décida de se positionner quelque peu en retrait. Il n’était pas le genre d’homme à attaquer à plusieurs un adversaire mais plutôt celui à faire du un contre dix. Il se positionna en tant que cible facile pour les trois autres. Son combat débuté maintenant.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3997-vagabond http://www.ascentofshinobi.com/u726

Mer 3 Oct 2018 - 14:44
Il semblerait qu'au final, Toph était belle et bien invitée. Juste que le facteur s'était trompé d'adresse. Certainement. Elle eut un sourire machiavélique. L'air pesait autours d'eux et semblaient presque devenir comme un dôme de plomb qui leur pesait sur chacun. Un aspect palpable de la combativité qui se dégageait de tous. Cela augurait qu'une seule chose.

Un bon combat.

Je commençais à rouiller.

Elle composa des mudras au même moment que Tenzin. Son corps se recouvrit intégralement d'une armure de pierres, en écailles superposées les unes aux autres. C'était la deuxième arcane Jishin, et Toph comptait en faire un des piliers de sa façon de se battre. Elle ouvrit et referma son poing, recouvert localement par des écailles plus petites qu'aux avants-bras. Pas de diminution de mobilité. Elle fonça donc en directement du Samourai, désireuse de poursuivre leur combat non achevé, qui lui-même se dirigeait au centre de cette arène improvisée. Tenshin avait fait un mouvement de sa faux et envoyé une technique futon, en parallèle. C'était son style de combat de prédilection. La rafale de vent arriva à la hauteur de la petite genin. Elle en sentit le souffle, une pression qui dura un instant, avant de se faire briser par l'inertie de la course de la kunoichi.

La sensation était similaire à une barque qui venait de fendre une vague.

L'attaque glissa sur l'armure, laissant Toph complètement indemne. L'armure, un peu moins. Elle était craquelée sur une tranche horizontale, mais rien d'inquiétant, et elle se regénérait déjà. C'était même de l'overkill comme défense à ce stade. Mais s'il y avait un enseignement que Toph retirait de ses différents entrainements, duels et autres joyeusetés, c'était que la défense n'était pas qu'une solution réactive. Une défense pouvait être purement une réponse à un assaut adverse, certes, mais elle pouvait aussi être proactive. Anticiper des assauts et s'y confronter sans peur grâce à elle. Son armure était, dans ce sens, une garantie et une intimidation. A part une attaque raiton ou juken, il y avait peu de raison d'avoir peur

Et puis, c'était pratique d'avoir ses poings dans des gants de pierres parfaitement adaptés. Ses poings gagneraient en impact, elle verrait bien comme le samourai y réagirait. Toph leva les avants-bras à hauteur de la tête - toujours avoir une garde haute - et se mit à sautiller autours de Musashi, le contournant pour ne plus avoir ni Tenzin ni Hayate de dos. Après deux feintes, la Pupilles Pâles frappa d'un jab de la main gauche, suivit d'un coup directe de la main droite avec tout le poids du corps de le genin derrière. Deux frappes consécutives avec ses mains de velour dans des gants de fer !

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646

Amis et Rivaux ! Les yeux, la lame et le corps [Pv Hayate et Musashi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: