Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Pandi Panda ! (Kuchy)


Lun 17 Sep 2018 - 15:49
« Pandi Panda ! »

Ça y est le grand jour était arriver ! Oh oui cela faisait longtemps qu'il attendait cette date, il l'avait précieusement coché sur son calendrier et ne cessait de compter les jours. Mais ça y est, il avait enfin pu rejoindre le calme et l'air pur de la campagne. Non pas qu'Iwa soit une ville polluée mais l'agglutinement de personne avait tendance à l'étouffer à force. Sa semaine de congé et son autorisation de sortie du village avaient été accepté il y a déjà plusieurs semaines mais son périple était prévu pour plus tard et ces semaines qui l'avaient séparé du jour J parurent une éternité mais c'était désormais de l'histoire ancienne ! Il était arrivé sur son lieu de vacance la veille au soir et épuisé par la route il avait préféré aller se reposer plutôt que sillonner le bar du coin.

Sortant baluchon à l'épaule de sa petite cahute qui lui servait d'abris pour son séjour, il avait passé la pire nuit de sa vie mais il était heureux de pouvoir profiter de sa journée pour se balader autre part qu'en plein Iwa. A peine sortie de son logement qu'il alla rencontrer la population locale au bar du village. Il était encore tôt il n'y eu guère de monde accoudé au comptoir, seulement le barman, un autre homme et probablement son enfant.

Le duo étaient tout deux habillé d'une salopette en jean, l'enfant portant simplement un chapeau de paille tissé. Le père quant à lui portait un foulard autour du cou et un chapeau type cowboy. Ce voyage allait être dépaysant pour sure.

"Bien l'bonjour mon ptit gars, c'est toi l'guss qui vient d'arriver ? Vla mon fils, pas très futé mais c'est un bon garçon."

"Enchantée messieurs, puis-je vous offrir quelque chose à boire ?"

"Continue d'causer comme la haute et j'vais finir par vomir mon casse-croute. Assis toi, prends un tord-boyau et profite d'ta journée mon gars. Oh et au fait moi c'est Chu et le ptit là c'est Chu jr."

L'homme bu d'une traite son verre et se resservit dans la foulée un verre de spiritueux.

"Vous v'nez là pour quoi au juste ? Savez chez nous y'a pas grand choses à faire mais on a deux grandes passions : L'alcool…Et l'sake."

L'homme explosa de rire suivie de son fils

" Haha tu l'aime toujours autant cette blague hein fiston !" Kami ne réagit pas et voyant son interlocuteur de marbre le poivrot se racla la gorge avant de reprendre son sérieux.

"Oh z'êtes pt'être chasseur ?...Savez y'a pas mal de bestiole qui rode dans l'coin faut être prudent. Moi un jour j'suis tombé face à un ours blanc IMMENSE ! Véridique !"

Un ours blanc dans une telle région ? Improbable, le climat était bien trop tempéré pour qu'il s'y accoutume, l'homme avait surement due abuser de ses deux grandes passions avant de se rendre en forêt ce jour-là. De toute manière il aurait toute la semaine pour vérifier les propos tenus par l'ivrogne du village. Il commanda un verre d'alcool locale, une sorte de saké revisité.

Il prit une profonde inspiration et avala son verre avant de se lever du comptoir et partir, saluant de la main les occupants du bar en rejoignant la sortie. Il traversa le hameau pour rejoindre l'objet de ses convoitises d'aujourd'hui, la forêt qui bordait le village. Les gens vaquaient à leurs occupations et ne prêtaient guère attention à Kami qui traversait le groupement d'habitation. Arriver au bout du village, un paysage boisé s'étendant à perte de vue.

Il était venu ici pour se dépayser et faire quelques randonnées sauvages, rien de tel pour garder la forme en s'amusant. S'enfonçant de plus en plus dans l'épaisse qui s'offrait à lui, il pouvait apercevoir au loin quelques monts de différentes hauteurs, de là il pourrait avoir une vue imprenable sur la vallée tout entière et qui sait peut-être y établir son campement pour la nuit qu'il allait passer. Car malgré tout il semblait y avoir au moins une journée de marche pour l'atteindre, peut-être moins s'il se dépêchait. Il pressa le pas et prit la direction des monts rocheux se frayant un chemin tant bien que mal dans ce dédalle d'arbre, il manqua à plusieurs reprises de perdre l'équilibre sur des souches de bois pourries par l'humidité ambiante. Un mal pour un bien, il faisait frais ici, il pourrait dormir convenablement sans souffrir de la chaleur et c'était un véritable plus.

La nuit tombait, le soleil laissant place peu à peu à sa petite sœur nommée lune. L'obscurité gagnait du terrain, Kami établit son campement…Une couverture en guise de revêtement de sol et l'affaire fut plié, il ne manquait plus qu'un feu pour éloigner les éventuels ours polaires dont avaient parlé l'ivrogne. Le feu fut conçu en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, il ria une dernière fois en repensant au ours polaire ou autre Elf sylvestre qu'aurait pu voir l'homme du bar et il s'en alla rejoindre les bras de morphée sereinement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Lun 17 Sep 2018 - 16:02
« Pandi Panda ! »

Le soleil reprenait lentement la place qui lui était due dans le ciel, les quelques rayons qui réussirent à pénétrer la forêt vinrent caresser le visage du jeune Hyuga qui se réveilla calmement. Il se releva, se frotta les yeux puis s'étira de tout son long avant de se relever et constater avec stupéfaction que son baluchon avait disparu avec comme contenu les maigres provisions qu'il avait pris juste de quoi tenir le temps de trouver du gibier à chasser. Le feu n'avait visiblement pas rebuté les bêtes de s'approcher. Il était trop éloigné du village pour faire demi-tours et il n'en avait nullement l'envie, il fallait donc se remettre en route.

Pressant le pas, il fendit le foret en quête de gibier ou de végétaux comestibles afin de se repaitre. Il ne devrait pas avoir trop de mal à en trouver, l'endroit regorgeai surement de champignon ou bien de baie en tout genre. A l'orée d'une parcelle de verdure dégagé de tout arbre il trouvât enfin un buisson rempli de baie, se jetant à corps perdu sur le buisson, il s'agenouilla et collecta les sacro-baies.

Malgré qu'il ait l'esprit occupé par la collecte des fruits nécessaires à sa survie, il entendit une branche craquée non loin de lui. Un animal prêt à se sacrifier pour servir de repas ? Possible, laissons-le s'approcher un plus se dit-il. Ah…Un autre bruit de pas, ils se voulaient lent et lourd, Kami n'en avait pas le cœur net il s'agissait surement d'un sanglier, il n'activait pas son Byakugan, cela lui ferait perdre le challenge de la chasse. Sortant un kunai pour éviscérer l'animal, il s'extirpa de son buisson et bondit sur le lieu dont provenait le dernier son entendu. Rien. Aucune trace de sanglier ou de quoi ce soit.

"Partez, n'essayez pas d'aller plus loin vous n'êtes pas le bienvenu ici. Ceci sera votre seule et unique avertissement"

Une voix roque se m'y à résonnée dans l'immensité sylvestre, activant son Byakugan le jeune Hyuga sonda la zone mais ne décela aucune présence… Quel genre de secret pouvait bien renfermer ces bois ? C'était assez idiot mais malgré cette sommation, il voulait en savoir plus, il devait s'enfoncer plus encore dans le bosquet pour le découvrir. Il avança de quelque pas pour reprendre sa route.

C'est alors qu'une volée de kunai surgis de derrière lui, le byakugan aidant, il parvint à les repéré. Le timing fut serré, il esquiva les deux premiers mais le troisième vint lui frôler le bras et le coupa légèrement. Déconcentrer par la douleur, une ombre se jeta sur lui et lui asséna un violent coup de bâton dans le ventre. Il s'agenouilla en lâchant un râle de douleur, pas le temps pour se plaindre, une seconde attaque fut envoyée, il se baissa et esquiva de peu l'assaut mais l'ombre se jeta de nouveau sur Kami qui prit un coup de pied sauté en pleine figure qui vint l'éjecter contre un arbre voisin. Celui qui lui en voulait était bien plus doué que lui.

Adossé au tronc d'arbre, le souffle court, il vit l'ombre s'avancer calmement jusqu’à lui. L'ennemis fit face à Kami abasourdie par l'identité de son adversaire. Une énorme masse recouverte d'un pelage blanc et noir vêtue d'une tunique traditionnelle chinoise et d'un chapeau plat plus communément appeler li. Armer d'un bambou en guise de bô , l'ennemi n'était ni plus ni moins qu'un panda qui visiblement maitrisait les arts ninjas.

" Eh bien il semblerait que tu aies désobéi, je me suis pourtant donné beaucoup de mal pour ne pas en arriver là. D'abord les provisions, ensuite l'avertissement…Il semblerait que tu sois de nature entêté..."

L'imposant animal fit sortir ses griffes et s'approcha de Kami de manière lente mais déterminé. Son cœur battait, il savait qu'il allait peut-être mourir mais pas sans rien. Ce n'était pas une mort digne, il allait mourir l'arme à la main. Empoignant discrètement un kunai, il attendit que la bête approche suffisamment pour qu'il puisse lui planter sa lame dans la gorge. Le moment était venu ! Il puisa dans ses dernières ressources pour bondir et frappa rapidement d'un coup d'estoc à la gorge du panda.

Manqué. L'animal avait intercepté le coup de Kami et d'une seule main le souleva du plancher des vaches, le tenant devant lui, le panda lâcha un soupir…

"Au moins tu auras essayé…En tout cas sache qu'il n'y a rien de personnelle là-dedans, j'ai tout fait pour éviter ça..."

L'animal semblait attristé de la tournure des choses, sentant une hésitation de la part de son bourreau il essaya de tirer profit de la situation.

" On rencontre souvent sa destinée par les chemins qu’on a pris pour l’éviter...Peut-être étions nous destinée à nous rencontrer…"

Le panda plongea son regard dans les yeux blanchâtre du jeune Hyuga. Puis après avoir fixer longuement le jeune homme, l'animal continua.

"…Hier est derrière, demain est mystère, et aujourd'hui est un cadeau, c'est pour cela que l'on m'appelle ?..."

Kami se mit à écarquiller les yeux, son salut se trouvait au bout de sa langue. Il essayait de trouver la suite tandis que le panda faisait danser ses griffes devant la gorge du jeune homme. Il se posa calmement, baissa la tête comme pour s'aider à réfléchir et respira profondément…répétant la phrase dans sa tête plusieurs…il releva enfin la tête pour regarder le père fourras vêtue d'un épais pelage et répondit.

"…Le présent ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Lun 17 Sep 2018 - 16:08
« Pandi Panda ! »


L'animal eut un moment de réflexion se grattant le menton avec son pouce et son index.

"Hmm...Par-delà ton inconscience je peux voir une pointe de sagesse qui mérite d'être exploité. Je vais te laisser une dernière chance de t'en sortir. Tu as le droit de m'affronter dans l'épreuve de ton choix, si tu gagne tu seras libre de voyager où bon te semble sur mes terres en revanche si tu perds je devrais malheureusement faire mon devoir pour assurer la pérennité de mes terres…Choisis ton épreuve avec sagesse et discernement c'est ta dernière chance."

Aux vues de ses capacités martiales et physique, un affrontement ou une épreuve de force serait voué à l'échec. Une épreuve mentale ? Possible mais il à la suite de cette énigme il sentait le panda une nouvelle fois au-dessus. C'est alors que lui vint une idée. Ni une épreuve de force, ni une épreuve intellectuelle…Une épreuve d'endurance !

"Je choisit de te défier…Dans un duel de boisson ! Nous devrons boire chacun à notre tour, celui qui tombera ivre mort, refusera de boire ou bien vomit sera considéré perdant !"

Le panda lâcha Kami qui se réceptionna agilement puis se mit à rire avant de composer des mudras et faire apparaitre une table, deux tabourets et deux pintes en bois mais également plusieurs énorme tonneau remplie d'un liquide inconnu.

"C'est également comme ça que l'on règle certains problèmes en pandarie ! A toi l'honneur, santé !"

Kami s'installa à la table tandis que l'animal lui servait une pinte pleine à raz-bord. Il passa son nez au-dessus du verre afin de déceler la nature du liquide, il semblerait que cela soit de la bière mais le mieux était encore de gouter. Il bu une gorgé afin d'en juger le gout, il s'agissait bel et bien de bière, d'hydromel plus exactement, la touche de miel permettant de faire la distinction. Kami descendit d'une traite son verre et le reposa sur la table fixant le panda comme pour le défier.

"Sacré descente pour un humain, à mon tour !"

Il remplit son verre également à raz-bord et bu sa rasade d'une traite…Le match allait être serrer, chacun à leurs tours ils descendirent leurs verres, pintes après pintes ils continuaient leurs terrible duel. Jusqu'au moment où le bourreau et le condamné taillèrent un bout de gras ensemble.

"EH LA J'LUI AI DIT…! ECOUTE BIEN !..Euh..pourquoi je cris moi ?...Qu'est-ce que je disais déjà ?.."

"Bwahahaha ! Toi je t'aime bien *Hic*, t'es un peu bizarre mais je t'aime bien *Hic*. J'ai bien envie qu'on se renvois pour boire quelques coups ensemble !"

"HAHA BEN OUAI ÇA PEUT ÊTRE SUPER COOL !...Oh ben pourquoi je re-cris moi ?..Mais comment on va faire pour se retrouver ? "

Sortant difficilement de sa poche un morceau de parchemin, le panda ivre vint l'écraser sur la table qui lors de l'impact sauta légèrement.

"ÇA ! AVEC ÇA !…" Hurla t'il. Puis il fit un signe du doigt au jeune homme lui demandant de se rapprocher comme pour lui dire un secret. Kami se penchât et l'animal lui murmura à l'oreille.

"…Avec ça on sera lié…ouai mec on sera inséparable, on sera les Bonnie n' Clyde de l'hydromel."

Il déroula le parchemin qui s'emblait avoir déjà plusieurs années au compteur puis il saisit la main de Kami. Il connaissait ce genre de pacte, il devait être lié par le sang, il attrapa de sa main libre un kunai puis s'entailla suffisamment l'intérieur de la main tenu par le panda pour y faire couler son sang. L'animal rabattit la paume contre le bout de papier. Le pacte était scellé.

"*Hic*…Nous voilà désormais lié par les liens sacrés du sang et l'alcool *Hic* A LA TIENNE !"

Trinquant avec une dernière pinte, ils se levèrent tout deux et burent leurs boissons à la vitesse de l'éclair. Terminant à l'unisson, ils reposèrent en synchronies leurs verres, Kami fixa le panda pendant quelques secondes avant de s'écrouler de tout son long sur la table en bois. L'animal leva un cil, il attrapa le jeune homme, le mit sur son épaule comme un vulgaire sac à patate et marcha à travers la forêt en bondissant d'arbre en arbre tentant tant bien que mal de garder son équilibre à chaque réception.

"On va te ramener chez toi petit, demain tu va avoir un sacré mal de crane."

Déposant l'épave de Kami à l'orée du bois près du village de campagne, il serait certains qu'un habitant fasse la découverte de la belle au bois dormant rapidement. Sa bonne action faite, l'animal disparut aussitôt dans l'immensité sylvestre laissant entendre quelques rots de temps à autres. L'hydromel avait décidément du mal à passer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Pandi Panda ! (Kuchy)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: