Soutenez le forum !
1234
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

Rencontre au village de "Kro-mo" [Metaru Kenshin]


Mar 18 Sep 2018 - 1:24
Assis sur les majestueuses marches de pierre blanche menant à l’entrée de la prestigieuse Assemblée de Kumo, Aomi regardait le doux soleil automnal disparaître sur le pays de la foudre. Un vent frais remontant à travers la vallée faisait contraste avec la chaleur emmagasinée par les pierres sur lesquelles il était assis. Une béatitude et une quiétude telle qu’il en avait rarement connue lui faisait frissonner le corps et l’esprit. Il avait enfin atteint son objectif. Il savourait l’instant.
Une fois les derniers rayons du soleil absorbées par la cime des montagnes, et la chaleur des pierres dissipées, l’esprit d’Aomi s'enracina à nouveau dans son corps. Un corps athlétique et affiné, qu’il s’était forgé par de rudes heures d'entraînement dans le seul but d’atteindre ce moment, cet accomplissement qu’il avait pourtant été si dur d’atteindre. Il avait enfin été reconnu, comme shinobi.

Le statut de genin, habituellement atteint par les jeunes shinobis durant leur adolescence n’avait été atteint que tardivement par le jeune homme après plusieurs années d’errances et d’hésitations. Sa famille, clan reconnu pour ses shinobis émérites, ne l’avait pas particulièrement poussé ni freiné dans son parcours. Il avait simplement mis du temps à trouver qui il était ou ce qu’il désirait être. Secondé par l’aisance financière de ses parents il avait pu s’essayer à divers métiers dans le théâtre, la métallurgie, ou l’administration, cherchant à se rendre utile pour son village. Avant de finalement revenir vers la voie qui l’avait choisi, il y plus d’une dizaine d’année de cela, la voie du shinobi.

Il était désormais un shinobi à part entière de son village et sentit, tandis qu’il descendait de son promontoir, un sentiment de fierté l’envahir. Laissant ses jambes le guider là où elle le désirait, il finit par arriver dans le quartier vivant et festif du centre de Kumo, regroupant la plupart des bars ouvriers et des petits échoppes de grillades et de nouilles ou se retrouvaient la plupart des travailleurs de l’industrie florissante du village.
Cette petite marche l’avait mis en appétit et semblait avoir transformé sa sérénité en un mélange d’exaltation et d’enthousiasme qui appelait à la fête. Il souhaitait célébrer cette victoire avec lui-même avant d’aller rejoindre ses parents et ses amis.

Sous cette nouvelle impulsion festive, Aomi se dirigea vers le premier bar qu’il croisa.Un brouhaha général qui respirait l’enthousiasme et la gaieté enveloppait ce bar dont les tables remisées à l’extérieur préfiguraient du monde qui avait pu se serrer à l’intérieur. Il entra directement dans l’établissement en question sans même prêter attention aux écriteaux qui pendaient à droite de l’entrée ou aux personnes qui tentait de s’extirper de la foule enfermée et finit par arriver à un petit mètre du bar à grand renfort de coup d’épaules et de fausses excuses arrosées de bières à moitié renversées. Cependant, les derniers piliers de bar qu’il lui restait à franchir semblait avoir été sculpté à même le bar et ne montrait pas la moindre intention de bouger. Décidé à fêter son accomplissement même si sa bourse devait en prendre un coup, il proposa aux trois morses échoués sur le bar de payer une tournée. Les trois énergumènes aux allures larvaires s’éveillèrent tout à coup à la vie, comme mues par une obscure for nécromancienne. L’un d’eux se leva alors de son tabouret permettant ainsi à Aomi d’atteindre le comptoir. Mais ce geste qu’il avait pris pour de la courtoisie n’était en fait qu’un préambule à la mauvaise farce dont allait être victime Aomi. Alors qu’il semblait essayer d'ancrer ses pieds dans le sol, ce géant au pieds d’argile prit une grande inspiration et tout en pointant Aomi du doigt, hurla avec une diction étonnamment bonne pour quelqu’un dans son état:

-TOURNEE GENERALE !!!!

Nul n’avait pu ignorer l’annonce de ce héraut providentielle et surtout pas le tenancier de l’établissement, qui pointait désormais du doigt l’écriteau au dessus de sa tête tout en regardant Aomi:

|Toute consommation commandée doit être payée sur le champ ! |

Aomi se trouvait donc, comme il l’avait souhaité initialement, au centre d’une fête en son honneur, mais commençait à regretter la tournure des évènements.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4177-nara-aomi-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4201-nara-aomi-qui-narra-ou-qui-narrera-l-histoire-d-un-nara-sachant-narrer-sans-son-art

Ven 21 Sep 2018 - 21:10
« Félicitations pour ta promotion Kenshin ! »

Une holà générale retentit dans le bureau. Des sourires, des mains levées, de la joie simple, sans fioritures. Ce doit bien être la première fois que je vois ça ! Passé la surprise, je les remercie tous, tour à tour, puis les invite à me rejoindre ce soir au bar pour fêter ça.
C’est ce que font les gens de leur monde non ?
A ma grande satisfaction, la réponse est unanime et nous nous donnons donc rendez-vous dans quelques heures pour aller au bar.

Chûnin… Une première étape. Une étape importante qui sonne le commencement de ma progression. Le début de ma prise de fonction au sein de la hiérarchie militaire. Je suis heureux et fier d’y être parvenu. Cela ne faisait aucun doute, mais il n’empêche que c’est une étape importante qu’il ne fallait pas manquer. Qui dit prise de fonction dit responsabilités… Je vais devoir maintenant être en charge d’une équipe Shinobi, composé d’un ou deux élèves. Cela plus les autres charges qui vont avec le rôle, il va falloir que j’adapte mes journées. Mais je peux enfin fusionner mes responsabilités ici avec celles à l’institut. Ne plus porter deux casquettes et justifier mes absences par mon travail là-bas. Ça plus ma promotion au Suken, tous les astres semblent alignés. Mais le plus dur reste encore à faire. Demain est un autre jour. Un jour où il faudra travailler encore plus dur pour progresser.

__________________________________


Quelques heures ont passées et le temps de la soirée est arrivé. Cinq collègues se joignent à moi dans notre marche vers le bar. Arrivé sur les lieux, nous remarquons à quel point il est bondé et décidons donc de nous installer à l’intérieur contre le mur.


« Vu que c’est ma soirée, je paye la première tournée ! »

Mais c’est à ce moment-là qu’un cri puissant fait taire le brouhaha général, retentissant dans tous la bâtisse.

« TOURNEE GENERALE !!!! »

Toutes les chopes et les verres se lèvent aussitôt. Tout le monde cri et rigole. Quel est donc le malheureux qui va payer pour tout ce monde ? Mon regard se porte sur celui qui semble être le responsable de ce raffut, de toute évidence bien éméché. Puis, une fois identifié, je vois un second homme qui, sa bourse à la main, se distingue par tous les regards posés sur lui. Le tenancier lui-même le fixe l’air amusé, pointant du doigt le panonceau au dessus du bar.
Voilà qui va coûter cher.
Ainsi, ma tournée sera pour plus tard. Tant que je suis là à essayer de m’intégrer dans ce monde, jouons un peu plus le jeu. Je me dirige vers lui, serpentant à travers la foule pour me frayer un chemin. Puis arrivé à son niveau, je me pose sur le comptoir.

« Ce sera cinq chopes de bière pour moi, tenancier. Quant à vous, il me semble que vous êtes venu seul. Que diriez-vous de nous rejoindre, mes collègues et moi ? Peut-être ainsi pourriez-vous compenser la peine de voir votre bourse vidée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

Dim 23 Sep 2018 - 15:38

Après avoir vidé son porte-monnaie jusqu’au dernier centime, Aomi tendit la liasse de billets surmontée d’un tas de piécettes au tenancier, tout en affichant un sourire que l’on devinait très crispé. Celui-ci récupéra l’argent avec un petit clin d’oeil qui pouvait tout autant signifier de l’empathie que de la moquerie de sa part et se mit à compter la somme que contenait l’amas de pièces et de billets étalé sur son comptoir. Aomi choisit de prendre ce sourire comme une marque de compassion et s’adressa à lui sur un ton qui se voulait jovial même si le coeur n’y était plus tout à fait.

-Bon et bien j’espère que j'aurais au moins une carte de fidélité !

Voyant que le tenancier commençait à tiquer sur la somme donnée par Aomi en comparaison du nombre de personnes qu’il y avait dans le bar, il s’apprêtait à le rassurer sur un paiement futur mais fut interrompu par la cohue de clients du bar qui ne voulaient surtout pas rater un verre gratis. Parmis eux, un jeune homme parvint aisément à se faufiler jusqu’à la hauteur d’Aomi qui essayait de récupérer au moins une bière sur les dizaines qu’il avait payé. Celui-ci, vêtu d’habits respirant la richesse et la noblesse s’adressa à lui sur ton amical qui surprit un peu le jeune Nara qui pensait avoir affaire à un snob de l’aristocratie Kumojins. Aomi vit en sa proposition de se joindre à lui et ses amis, un bon moyen de s’éloigner et de se faire oublier du barman qui était pour l’instant débordé par les clients agglutinés contre le bar pour attraper une bière.

-Merci, c’est sympa ! Je me joins à vous avec plaisir ! Quitte à payer des bières à tout le bar autant en profiter avec quelqu’un qui veut trinquer avec moi.

Aomi faisait référence à tous les clients agglutinés autour du bar qui l’avait ignoré et s’était précipité vers le poivrot ayant gueulé tournée général en pensant qu’il était leurs bienfaiteur.

-Au moins les gens sont heureux…

L’expression un peu déçu d’Aomi avait laissé place à une sourire de satisfaction tandis qu’il observait les gens rire et scander des chansons aux paroles inintelligibles. Il avait trouvé quelqu’un pour fêter son accession au rang de genin, c‘était l’essentiel. Et puis offrir un peu de joie à tous ces gens qui n’avaient pas nécessairement une vie facile valait bien quelques mois d’emprunts à ses parents.
Aomi suivit Kenshin en l’aidant à porter les bières au milieu de la cohue jusqu’à la table où ses amis l’attendaient. Les deux jeunes hommes arrivèrent tels deux messis fendant une mer de nez rouges, guidant les bières vers la table promise.
Après avoir déposé les bières sur la table, Aomi se présenta à son partenaire de circonstance et à ses amis.

-Salut tout le monde ! Je m’appelle Aomi Nara et si vous vous le demandez, je suis effectivement le gros malin qui vient de payer une tournée général dans un bar plein…
En tout cas merci de m'accueillir à votre table, je suis bien content de pouvoir trinquer avec des gens ce soir. J’étais venu pour me payer une bière pour mon accession au rang de genin mais c’est d’autant plus sympa à plusieurs !


Aomi se rendit compte qu’il n’avait même pas laissé le temps à ses nouveaux compagnons de soirée de se présenter. Il avait toujours tendance à s’emballer lorsqu’il rencontrait de nouvelles personnes, il leur laissa donc le temps de répondre tendit qu’il étudiait le jeune homme en kimono qui l’avait invité. Ce visage et ces habits semblait familier à Aomi. Ce genre de vêtement n’était pas des plus communs et son air assez froid lui rappelait un visage connu. Peut-être l’avait-il déjà croisé au complexe scientifique en allant voir son père qui travaillait à l’hôpital...


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4177-nara-aomi-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4201-nara-aomi-qui-narra-ou-qui-narrera-l-histoire-d-un-nara-sachant-narrer-sans-son-art

Sam 6 Oct 2018 - 21:40
L’homme qui me fait face est bien bâti. A tel point que le contour de ses muscles saillants se dessinent sur sa tenue. Son visage sympathique et son air sérieux se marient parfaitement bien, dégageant une certaine aura de confiance et d’assurance. Son visage… Me dit quelque chose… Mais je n’arrive pas à me souvenir où est-ce que je l’ai vu…
Qu’importe.
Il me remercie blague à propos de ce qu’il vient de se passer. Au moins il prend ce petit… événement dans le bon sens. Sa bourse elle néanmoins a surement moins du apprécier. La déception se lit sur son visage, mais laisse rapidement place à un sourire. Ce qui est fait est fait. Peut-être pourrait-il noyer son chagrin avec l’alcool qu’il vient de payer. Le tenancier me tend les cinq chopes que je saisis avec un peu de difficulté.


« Suivez-moi »


Jouant de mon aura et des épaules, je me fraye un chemin dans cette foule de poivrot pour rejoindre mes collègues, choses faites en quelques secondes seulement. Les chopes distribuées, j’invite mon invité à venir se poser à côté de nous. Il se présente alors aussitôt sous le nom de Nara Aomi. Un Nara aussi bien bâti ? Voilà qui est bien rare… Initialement venu en ces lieux pour fêter son accession au rang de genin seul, il semble apprécier cette invitation opportuniste… Un nouveau genin… Nara Aomi… Mais oui. Je me souviens. J’avais vu sa fiche dans mes dossiers. Je ne m’occupais pas de son cas mais on m’avait demandé mon avis pour valider sa candidature. Difficile d’oublier un profil aussi atypique que le sien. Intelligent, comme tous ceux de son clan, il semble néanmoins apprécier l’exercice physique à rebours de ceux de son clan. Tour à tour mes collègues se présentent jusqu’à qu’il ne reste plus que moi.

« Je m’appelle Metaru Kenshin, Chunin de Kumo. Je suis également scientifique au Suken, l’institut scientifique du village. Je prends une gorgée puis continue à parler. Ainsi tu viens tout juste d’être promu au rang de genin… Qu’est-ce qui t’a finalement décidé à rejoindre les rangs de l’armée ? »

Faire un lien direct avec son âge aurait pu le froisser, une question indirecte est donc toute prédisposée. Je comprends bien sa position, ayant moi-même rejoint tardivement les rangs du village. Je suis également le Chunin le plus âgé qui ait été promu. Un « trophée » qu’il ne convient pas trop de se vanter. Mais qu’importe, pour ma part j’ai déjà fait ce travail sur moi. Je n’ai aucune gêne à en parler ou assumer le chemin qui m’a mené jusqu’ici.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

Rencontre au village de "Kro-mo" [Metaru Kenshin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: