Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Retrouvailles Sanglantes [Entrainement]


Mer 19 Sep 2018 - 1:30

Retrouvailles




Arrivé au village, tu mis quelques jours à prendre tes marques. Tu n'avais plus d'argent et était obligé d'habiter chez ta protégée Kurai. Tu sentais ton corps encore très affaibli et le fait d'avoir été en stase pendant toute ses années te donnent l'impression de vivre dans le corps d'un autre.  Il fallait que tu t'habitue à utiliser ce nouveau corps et quoi de mieux qu'une séance d'entrainement dans le dojo confectionné par les Sabreurs de Kiri ? Tu allais pouvoir faire une petite visite de ce lieu important du village et t’imprégner de la culture des habitants de la Brume. C'était une bonne occasion de t’intégrer au village et faire parti du groupe. 

Plusieurs jours plus tard, tu appris la rumeurs que d'ancien guerrier que tu avais côtoyé par le passé était au village. Tu avais donc mis les moyens en oeuvre pour les retrouver et les invita donc à  venir s'entraîner en ta compagnie dans le Dojo. Tu n'étais pas sûr qu'ils allaient venir, mais tu décida quand même d'y aller. Prenant la route dès l'aube, tu profitais des douces lueurs matinales et de la température plus qu'agréable. L'ambiance du village n'était pas la même au petit matin, les seuls levés étaient ceux qui travaillaient dur pour faire tourner leur commerces ou encore les ninjas qui rentraient de missions.  

Toi tu disposais d'un petit temps d'adaptation avant de prendre la route pour le pays du Vent en compagnie d'une délégation pour participer à un tournoi. Tu ne savais pas vraiment si ce tournoi était une priorité pour le village qui d'après les fait avait été attaqué il y a peu et avais du mal à se remettre de ses blessures. Trêve de bavardages, tu te retrouvais devant le Dojo et saluait le gardien avant de rentrer dans le domaine. Prenant position dans la cour pour combattre, tu attendais tes deux compagnons...

MŪN" @Chikara Meiyo


Dernière édition par Kōshin no Keisuke le Mer 19 Sep 2018 - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3777-kyuuseichi-keisuke-terminee

Mer 19 Sep 2018 - 3:04
Cela ne faisait que depuis quelques jours que l'Ogre était arriver au berceau de toute chose. Son humeur massacrante n'avait pas changé, si bien Mūn se fit rapidement remarquer par un nombre assez important d'ancien soldats. Beaucoup le craignaient, d'autre avaient une haine néfaste à l'encontre de sa personne et le reste ne le connaissait pas. Inconnu du grand public et pourtant maître incontesté des océans. Une missive lui fut apporté. Une date ainsi qu'une heure et pour finir un lieu. Personne n'avait signer le mot, sa situation pouvait être considérer délicate.

Le dojo avait été crée par des Sabreurs à l'image de Meiyo. Il n'en avait que faire. Seule une chose l'importait vraiment. Qui était assez fou pour le convoquer ici et de la sorte. L'Eauracle en avait bien une petite idée mais il ne préférait pas y penser. Il espérait rester dans son coin tranquille pour ne pas exploser. Aucune limite, c'était ce que représentait le plus simplement l'homme. Et de toute évidence si tout ses anciens "acolyte" de guerre venait à lui parler et tenter de faire ami-ami avec lui... Cela ne laissera pas que des marques indélébiles. Il le fera comprendre. Honneur, gloire, richesse, femmes n'avaient aucun intérêts aux yeux de l'homme.

Tandis qu'il marchait près du port, l'eau semblait le suivre - à sa manière - fidèle serviteur de son maitre son vassal c'était éprit d'une certaine affection pour ce dernier. Dresseur de ce courroux impétueux il l'avait fait sien. Entre l'eau et Mūn il n'y avait qu'un pas. Certains pensaient même qu'il était un assimilateur de l'affinité tellement son rapport avec l'eau était quasi omniprésent. Leur caractère respectif bien que quelque peu différents se ressemblaient énormément. Courroux infernale et Miséricorde placide était la même face d'une même pièce. Il arriva finalement au dojo. Sa stature imposante, hors-norme y accéda non sans mal.

— Toi ... Vermine.

L'imposant alla rejoindre Keisuke dans la cour, il avait raison depuis le début, seul Keisuke pouvait faire ce genre de chose. Il payera un jour, de toutes évidences. Rictus carnassier, regard emplit de dégout. Parole d'une froideur à faire congeler un Yuki. Il n'avait pas dj tout changer.

— Qu'attends tu précisement ?


Dernière édition par Sendai Mūn le Mer 19 Sep 2018 - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4191-le-sel-ronge-lacier-lacier-ronge-lhomme-100 http://www.ascentofshinobi.com/u713

Mer 19 Sep 2018 - 12:28
« Retrouvailles - Entrainement »




On l'avait invité à se rendre au dojo de Kiri par courrier. La lettre n'avait pas été signé et restait donc anonyme. Un bien étrange message dans un lieu sacré pour Meiyo. C'était un peu comme sa seconde résidence. Lorsqu'il n'était pas chez lui, il était dans cette enceinte créer par le clan des sabreurs. La plupart du temps il méditait et s'entrainait durant plusieurs heures afin de rendre ses attaques parfaitement précises. Ce jour là il y allait sans idées en tête. Il souhaitait simplement rencontrer la personne qui s'intéressait à lui.

Saluant poliment le gardien de l'entrée d'un signe de tête. Meiyo gravit les quelques marches avant de pénétrer dans l'enceinte entièrement boisé typique de l'architecture Kirijin. Jetant un rapide coup d'œil dans la salle principale il remarqua deux hommes. Le premier était sans nul doute Mun. Une nouvelle fois il se rencontrait. Décidément le hasard fait bien les choses. Mais face au redoutable Sendai se trouvait une autre tête connu. Meiyo avait également croisé cet homme durant la guerre civile. Il n'avait pas pu le voir combattre et ne sait donc pas tellement de chose à son sujet, seulement son nom. Mais il ne dégageait d'animosité comme Mun ou alors celle-ci était dévoré par celle du Sendai.

S'approchant calmement, le sabreur s'arrêta à hauteur du Sendai fou et fit également face à Keisuke. Il se pencha respectueusement pour saluer ses interlocuteurs. Il se redressa. Le mastodonte demanda à Keisuke la raison de leurs venues. Meiyo prit la parole.

"J'imagine que l'heure est aux retrouvailles…"

Il tourna la tête vers son ancien camarade d'arme Sendai.

"En général ce sont les amis qui se réunissent…" Dit-il ironiquement avec un léger sourire en coin.

Il se retourna vers le Keisuke.

"Cela dit il a raison. Qu'attends-tu de nous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3942-chikara-meiyo-finished http://www.ascentofshinobi.com/u617

Mer 19 Sep 2018 - 15:47

Retrouvailles sanglantes




Le premier homme à être arrivé au Dojo des Sabreurs n’était nul autre que l’Ogre qui avait mis à mal tant guerrier et de caravanes par le passé. De sa stature imposante, il était un des seuls hommes à être plus grand que ta personne et méritait bien son surnom. Tu te rappelais d’un homme colérique et avide de sang plus qu’autre chose, une véritable machine de guerre qui n’accordait sa vie qu’à la mort. Un véritable tueur, si la vie ne lui donnais pas ce qu’il lui demande, il passera par la violence. Qu'importent les crimes, morts, victimes innocentes, dans la vie, chacun sa chance. Une philosophie très cruelle qu'arbore fièrement l’homme en face de lui. Tu n’étais pas totalement contre cet homme, mais tu t’oppose fermement à ses idéaux. Et pourtant tu savais malheureusement qu’aujourd’hui c’était le genre de type dont tu allais avoir besoin pour atteindre tes objectifs. Flirter avec un avatar de la mort devait être un expérience enrichissante, bien que tu t’en passerais. Te toisant avec toute l’affection qu’il te porte, tu ne peux que répondre avec un sourire provocateur. 

C’est la que le dernier acteur fit son entrée en scène, c’était plus le genre d’homme que tu appréciais. Te saluant dans un respect des plus exemplaires, tu lui rendais la politesse instinctivement. Fantôme de son passé, Meiyo était un soldat qui avait bravement combattu au côté des Sabreurs quitte à tout perdre. Cela ne donnait que plus de noblesse à son âme de guerrier.  Une seule chose liait tes deux invités du moment : la question qu’il te posèrent était la même. Il n'était plus l’heure de faire dans le suspens. Prenant un air plus sérieux qu’au départ, tu regardais entre les deux personnages. 

«Ne perdons pas de temps, battons nous. J’ai besoin de vérifier quelque chose.  »


Tu leur faisait signe de venir les deux en même temps contre toi afin de réveiller leur ardeurs, surtout celle d’une personne en particulier. Te mettant sur tes gardes, tu pris un pas de recul afin de les faire avancer vers le centre de la cour. Tu voulais tester leur compétences et non briser tout le dojo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3777-kyuuseichi-keisuke-terminee

Mer 19 Sep 2018 - 17:19
Kōshin no Keisuke. L'un des pionniers de la croisade pour Mizu. L'un des premiers à avoir crée un groupuscule en 190, trois ans avant les Yuki. Certains disent même que le clan à pris exemple sur les hauts-fait de cet homme encore presque adolescent à cette époque. Après plusieurs années d'abscences les anciens guerriers se retrouvaient tous ici.

Les deux hommes se connaissaient très bien. Au départ ennemie de longue date suites à leur divers assauts respectifs l'un contre l'autre ils finirent plus ou moins alliés le temps d'une croisade. Partageant la même cause mais avec une lubies et des envies différentes. L'un recherchait un havre de paix l'autre à étancher sa soif macabre. Son arrivé à Kiri n'était signe que d'une chose. Désolation pour les ennemies de la Marée Rouge. Un allié de poids et de taille pour quiconque cherchait le renouveau de ce village anciennement militarisé. Trop d'attaques essuyer. La contre-offensive débutera en ce jour funeste.

Le mesquin avait tout manigancé. Meiyo était là lui aussi. Il lui fera regretter ces propos. Mūn n'était pas le genre d'homme que l'on considère comme un acolyte avatar de la profonde colère des abysses il leur fera payer. Il n'y aura pas de deux contre un aujourd'hui. Mais bien une chasse à l'homme. Chacun pour sa peau. Ce n'étais pas eux qui plaçaient les règles. Mais Lui. L'Unique se releva de toute sa stature, son regard a rendre fou la plus saine des créatures se posait sur l'hôte.

— Combattre ? Je ne joue pas et tu le sais. Seul la mort m'intéresse a moins que tu ne désire mettre ta vie en jeu ?

Rire tonitruant, il ne parlait jamais pour rien. Le Léviathan accompagna dans cette futur danse endiablée son hôte du jour. Il n'y avait pas assez d'étendue d'eau à ses côtés pour faire un carnage. Allait-il libérer un sceau pour noyé de sa fureur ses deux adversaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4191-le-sel-ronge-lacier-lacier-ronge-lhomme-100 http://www.ascentofshinobi.com/u713

Mer 19 Sep 2018 - 23:47
« Retrouvailles - Entrainement »




Les trois hommes semblaient avoir des caractères sensiblement différents. D'un coté nous avions un Sendai complétement déphasé et de l'autre un jeune homme souhaitant affronter les deux jeunes hommes qu'il venait d'inviter. Meiyo resta dubitatif quant au réel motif de cette invitation. Était-ce vraiment pour s'affronter qu'il les avait conduits jusqu'ici ? Il faut croire que oui car Keisuke fit signe aux deux hommes d'approcher tandis qu'il fit un pas pour mettre de la distance. L'Ogre quant à lui bouillonnait comme à son habitude. Meiyo se mordit la lèvre pour ne pas rire. Il leva les mains en l'air et se mit sur le côté tranquillement.

"Ce combat ne m'intéresse pas et n'est pas le mien. Je laisse notre cher Sendai s'amuser un peu, vous allez l'air d'avoir quelques comptes à régler tous les deux."

Il s'agenouilla en Seiza puis lissa les plis de son kimono avant d'attendre patiemment que les deux hommes en viennent aux mains. Observer les deux hommes allait être intéressant. Meiyo n'avait pas vu combattre le Sendai depuis bel lurette et malgré ses pratiques peu recommandables, il appréciait son style de combat. Simple, efficace. Le genre de personne qui ne tergiverse pas. Quant à Keisuke, il n'avait plus sa mémoire d'antan et ne se remémorait plus exactement son style.

"Messieurs…C'est à vous."

Il donna le signal de départ. A eux de faire ce que bon leurs semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3942-chikara-meiyo-finished http://www.ascentofshinobi.com/u617

Dim 23 Sep 2018 - 18:32

Retrouvailles sanglantes




Comme tu l’avais prévu le premier arrivé fut celui qui porte la marque des anciens, cet homme qui avait causé tant de problème au groupe dirigé par les Yukis. Pourtant à l’époque il n’était encore qu’un gamin, mais tu avais pu découvrir toute la puissance de la marque des anciens. Le premier arrivé mordait à l’hameçon et accepta de mettre sa puissance dans un combat sans limite, le second fut aussi à la hauteur de tes attentes et ne voulait pas prendre part dans cet affrontement. Décidément les gens grandissent, mais ne peuvent pas trahir leur natures. Tu ne put t’empêcher de sourire, les anciens combattants étaient enfin là. Tu devais maintenant mettre à l’épreuve le Léviathan afin de juger si il est encore digne. 

«Amène toi.»





Sournois comme tu étais, tu ne lui laissait pas le temps de venir à toi et enchaîna des mudras avant de souffler un bille d’air très rapide. Dans la cour, il n’était pas facile de la discerner du fait de sa translucidité. Cependant un bruit sourd se faisait entendre quand il recrachait l’air comprimé, une simple sommation pour débuter le combat que Meiyo avait fait l’honneur de déclarer. Pour toi ce n’était pas un simple règlement de compte comme il pouvait le penser, mais bien une mise à l’épreuve pour le renouveau de Kirigakure no Satô et tout le pays de l’eau. Tu savais très bien que c’était ce genre d’homme qu’il te fallait à tes côtés pour mener ce pays vers la gloire éternelle. Ce combat te rappelle la première fois que tu avais vu le Sendai qui était déjà chef d’une bande de brigands tous plus âgés que lui. Vous vous étiez aussi affrontés très rapidement. Pris par cet élan de nostalgie, tu ne te laissais pas déconcentré face à cet homme qui avait la capacités d'effacer les pouvoirs et de déchaîner la fureur des océans.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3777-kyuuseichi-keisuke-terminee

Retrouvailles Sanglantes [Entrainement]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: