Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

H05. ABURAME KAGAMI CONTRE SENSHI UMEKA


Ven 21 Sep 2018 - 11:25

Huitièmes : ABURAME KAGAMI contre SENSHI UMEKA


Quelques semaines après la rébellion populaire qui renversa le Premier Cercle, pouvoir fanatique gouvernant jusqu'alors le Pays du Vent, le nouvel ordre Kazejin cherche définitivement à tourner la page. Afin d'afficher cette volonté et pour des raisons plus politiques, les nouveaux décisionnaires décidèrent d'organiser un événement retentissant : le premier tournoi international où n'importe quel shinobi ou guerrier pourrait participer. En l'espace de quelques jours, la nouvelle et l'invitation fit le tour du Grand Continent et de ses îlots et peu de temps après : des centaines d'inscrits étaient prêts à en découdre en plein coeur du mythique Colisée, bâtisse où les esclaves du Premier Cercle combattaient jusqu'alors.

Les phases de sélections - des batailles dites "royales" entre dix combattants - se succédèrent le premier jour de la semaine du tournoi, et confirmèrent la puissance des shinobis des villages cachés : sur les trente-deux finalistes, quasiment tous étaient Iwajins, Kirijins ou Kumojins. Et le lendemain de leur qualification pour la phase finale, les duels les attendaient, devant des centaines et des centaines de spectateurs venus du monde entier.

En ce mercredi après-midi, les huitièmes de finale du tournoi démarrent avec toujours différents terrains possibles !

Pour ce combat opposant @Aburame Kagami et @Senshi Umeka, c'était une vraie zone de guerre qui avait pris la place du terrain. Au centre du Colisée, toute l'arène était jonchée d'obstacles naturels : des rochers de différentes tailles parfois, des trous voire crevasses ailleurs. C'est un véritable mélange de possibles cachettes et d'éléments de décor qui rendront à coup sûr le combat à venir stratégique...

Les combattants entrent alors en scène, encadrés par l'arbitre, @Yuki Kaya, tous acclamés par une foule en délire. Le combat peut commencer !


Voici les règles et indications à suivre :
  • Le combat peut commencer dès le premier tour, donc l'utilisation de techniques est autorisée dès le début !

  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 48h pour répondre.

  • Une seule fois durant le combat vous pourrez demander un seul et unique délai de 12h.

  • En cas de non-respect des délais, vous serez exclu de l'événement.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

Règle(s) spéciale(s) pour l'arbitre :
  • L'arbitre peut poster en premier s'il y arrive.

  • L'arbitre peut poster à tout moment s'il le juge nécessaire (les instructions qui lui sont données sont néanmoins simples : empêcher la mort d'un candidat).

  • L'arbitre doit au minimum poster une fois pour annoncer/officialiser le vainqueur du combat.

Règle(s) spéciale(s) pour les spectateurs :
  • Tout personnage non-participant qui s'est réellement déplacé au Colisée (dans les règles) à Kaze no Kuni peut assister à un seul combat à chaque tour.

  • Pour officialiser le fait qu'il assiste au combat, il doit poster une fois (à n'importe quel moment du combat) un RP où il observe l'affrontement.

  • Les participants au tournoi qui perdent deviennent de possibles spectateurs pour les tours suivants (respecter les règles du dessus).

Merci de respecter l'ordre de post suivant :
ABURAME KAGAMI
SENSHI UMEKA
L'arbitre de ce combat est : YUKI KAYA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

Ven 21 Sep 2018 - 12:00


Un tour par jour: voilà le rythme effréné du tournoi qui se déroulait à Kaze no Kuni. Autant dire que pour la finale, les organismes seront à prioris bien entamés. Elle en était presque contente que de n’être qu’arbitre, c’était bien moins éprouvant. Enfin, l’endurance était une qualité indéniable du bon ninja, et c’était un excellent moyen de tester cette capacité à tenir physiquement un effort plusieurs jours d’affilé.

L’important aujourd’hui était qu’elle devait arbitrer le combat numéro cinq des huitièmes de finale, qui avait lieu dans une arène assez spéciale. En effet, l’intérieur de cette dernière était jonchée de divers obstacles naturels. Les rois de la dissimulation pourraient s’en donner à coeur joie. Cependant, pour l’arbitre, ce serait plus compliqué car pour garder un oeil sur les combattants, il faudra user de ruse. Les organisateurs n’avaient pas négligé le côté spectaculaire des combats en proposant des conditions très atypiques.

En tout cas, ces combats attiraient une foule importante, qui se mit à gronder dès l’entrée en scène des deux combattants et de l’arbitre. La jolie blonde s’était d’ailleurs habillée dans une tenue qu’elle porte très souvent pour combattre : un pantalon blanc très près du corps, et un bustier de la même couleur ne laissant que peu de place à l’imagination. Vu les conditions climatiques, elle avait laissé sa cape en fourrure dans sa chambre, sous peine de prendre un véritable coup de chaud. Kaya s’arrête un instant pour contempler l’arène et le public en fusion, avant de se rendre au centre de la zone de combat, accompagnée des deux combattants. Elle fit un signe de la main au public, pour les saluer mais aussi et surtout pour demander un silence certain, qui tarda un peu à arriver.

« Bonjour et bienvenue au tournoi de Kaze no Kuni. Nous sommes ici pour voir s’affronter deux combattants en huitième de finale! Aburame Kagami, venant de Ame no Kuni, ici à ma droite. »

Dit-elle en présentant l’homme à l’apparence atypique avec ses longs cheveux dont la couleur flirtait entre le rouge et le roux, et ses marques de guerre au niveau du visage. Cependant, il avait l’air physiquement athlétique, et d’une carrure très correcte. Elle avait du mal à estimer son style de combat via son physique, à vrai dire.

« Contre Senshi Umeka, genin de Kumo, ici à ma gauche ! »

Encore une fois, elle présente la jeune femme à ses côtés, dont l’apparence était bien plus gracieuse. Une jolie blonde, au corps fin et athlétique visiblement. Elle ne serait pas étonnée que son style se base sur de l’agilité plutôt que sur de la frappe lourde. Enfin, il y avait toujours des surprises à ce niveau la.

La jolie blonde compose quelques mudras, et fait apparaître une petite tour de glace bien lisse au centre de l’arène. Un poste d’observation pour pouvoir voir les ninjas s’ils se trouvaient derrière un rocher par exemple. Elle plaça son regard froid sur chacun d’entre eux, puis prit à nouveau la parole.

« Je serais votre arbitre dans ce combat. De ce fait, mon rôle est de m’assurer que ce combat ne se solde pas par la mort de l’un de vous deux. Je suis dans le droit d’arrêter le combat à tout moment si je considère que l’un des deux combattants n’est plus apte à continuer. De même, vous avez le droit d’abandonner en me le demandant explicitement. Si vous n’avez pas de question, que le meilleur gagne. »

Elle saute alors sur sa petite tour de glace, et regarde ensuite le public, avant de hausser la voix.

« Que le combat commence ! »

La foule gronde à nouveau et semble impatiente de voir les premiers coups partir. Les gradins se remplissent visiblement de plus en plus, avec les tours qui avançaient. Pour la finale, il y a fort à parier que les gradins seront plus que pleins.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini

Ven 21 Sep 2018 - 20:55







Tournoi de Kaze | Huitième | VS Senshi Umeka



Le jeune ninja de Seichi avait gagné son premier combat… Il était maintenant arrivés aux huitièmes de finale…. Il n’allait surtout pas s’avouer vaincu maintenant ! Il représentait le prince en ce bas monde, il devait gagner à tout prix. Juventas s’était présenté au tournoi, fière allure qu’il avait… Telle un guerrier divin… Il arrivait dans le stade pendant que son nom était hurler de tous les côtés par des spectateurs en folie. Le ninja était fier de participer au premier grand tournoi ninja.... Et en particuliers celui de Kaze, le pays natal de Neiko, Shima et Koji, ses frères d’armes. Prenant une grande bouffée d’air, le ninja avança pour rejoindre l’arbitre et prit un regard plus sérieux. Il essayait de jauger son adversaire du jour… Une blonde… Il essayait de voir s’il elle était puissante… De quoi elle était capable… Juventas était prêt à tout pour atteindre son but… La victoire ! Il n’y avait donc pas de place pour la galanterie.

L’arbitre du combat était une Kirijin… Blonde, elle aussi… Neiko avait parlé d’elle à Kagami… Elle était très puissante… Il fallait se méfier d’elle comme la peste… Mais heureusement, ce n’était pas elle l’adversaire de Kagami… Car sinon, l’Aburame ne serait pas comment il aurait fait pour remporter son combat… Elle devait être une de ces ninjas d’élite Kirijins. Enfin bon, ce n’était pas elle la cible ! Dès que le combat fut lancé, Kagami fit apparaître deux bras violet… Ils étaient en fait un regroupement d’insectes mais il fallait le savoir pour le deviner...


Technique:
 

" ... "



Mais ce n’était pas tout, le terrain favorise les cachettes… Mais même si en étant caché, Kagami pouvait avoir un certain avantage… Le ninja pensait qu’il devait éliminer son adversaire dès le début… Voilà pourquoi il décida de passer à l’offensive dès le début du combat… Pour mettre son adversaire hors jeu et en l’empêchant de combattre et de montrer tout ces cartes qui pouvaient être fatale pour l’Aburame. Il décida donc de faire ses mudras, regardant son adversaire dans les yeux… Le ninja essayait de la déstabiliser… Kagami ferait tout pour gagner… Et il atteindra son objectif. coûte que coûte.



" ... "




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 23 Sep 2018 - 1:38



Si tu ne t'étais pas attendue à gagner ton premier combat contre le Hyûga, de prénom Kami et que tu avais par la suite rencontré au détour d'un bar; tu ne t'attendais pas plus malgré ta précédente victoire à battre ce ninja-ci. Aburame, d'après l'arbitre Kirijin de votre rencontre.

Une arène sympathique était dressée devant tes yeux, plein d'obstacles, de cachettes qui ne te serviraient à rien. T'avais pas pour habitude d'aller te cacher lorsque tu te battais en arène; t'allais pas commencer maintenant. Mais si ton adversaire le souhaitait... Il pouvait.

Finalement le combat fut après quelques rappels de la blonde de l'eau; lancé et le premier à se mettre en action fut l'Aburame. Toi comme toujours tu allais attacher Gyomo avec une robuste corde; ce qui te prit moins de..; deux ou trois secondes grand max si bien tu y étais habituée.

Ton adversaire avec ses bras poussés dans le dos comme des ailes ou autre chose -tu préférais ne pas y penser- t'avais même laissé le temps de faire. Bien sûr, tu ne prenais rien de tout ça à la légère; mais à chaque fois face à toi... ils étaient dans "l'attente". Ou pas dans la précipitation du moin.

Du coup une fois fait, Gyomo rejoignit tes mains de lui même. Maintenant vous pouviez commencer... Tu aimais bien gagner oué, mais perdre... t'indifférais tout autant. Tu connaissais l'arène, le combat, la victoire comme la défaite; puis tu savais qu'on ne devenait pas Kagai du jour au lendemain; et ce ne serait certainement pas pour maintenant!

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Dim 23 Sep 2018 - 7:41







Tournoi de Kaze | Huitième | VS Senshi Umeka



Elle n’avait pas fait d’attaque offensive… Quelle erreur… La meilleure défense… C’était l’attaque. Toujour attaquer son adversaire, l’empêcher de dévoiler ses cartes jusqu’à la victoire… Mais là… Quelle grave erreur elle avait commise. Mais cette fois-ci, l’Aburame saura saisir cette chance qu’avait laisser cette kunoichi. C’est donc en s’élançant rapidement vers son adversaire que Juventas sauta… Il tourna sur lui-même trois fois pour asséner un tourbillon de coup de pied visant le haut du corps de son adversaire… Mais ce n’était pas tout… Un bon gentleman… L’Aburame ne pouvait pas vraiment s’arrêter ici… Il ne pouvait pas perdre…. Le prince comptait sur lui, Yukio comptait sur lui… Il était trop tôt pour s’arrêter maintenant.

Technique:
 

Parce que ses bras le lui permettaient… Oui j’ai bien dit “ses” car il en possède plusieur… Enfin quatre pour ce combat…. Mais c’était quelque chose de vraiment utile. Malgré les apparences… Les bras étaient vraiment formidable. Surtout en plein combat. Et ça… Je vais vous le prouver tout de suite. Tandis que Kagami attaqua son adversaire avec une attaque assez rapide… Histoire de la déstabiliser avec les coups de pieds…. Les bras que l’Aburame possédait eux… Ne se reposent pas. Ils malaxent le chakra de l’Aburame, pour lui permettre d’utiliser une technique en même temps. Le jeune homme avait vraiment confiance en lui. Mais depuis l’attaque de Kirigakure… Il avait vraiment du mal à faire preuve de clémence en plein combat. Haiko avait été capturé… Et c’est de la faute de chacun de nous. On a tous contribuer à sa capture. Et ça… Kagami ne pouvait pas le supporter.

Les bras de l’Aburame avait fini de préparer la prochaine technique de l’Aburame, tout d’un coup. Une armada d’insecte fit son apparition en plein combat. Une technique Aburame… Le clan était connu pour son contrôle d’insecte destructeur. Les insectes foncèrent vers Umeka, peut-être y avait t’il en piège… Mais normalement. Les insectes faisaient un tel bruit qu’il était impossible de ne pas les entendre. Mais cette fois-ci. La kunoichi devra sentir ses jambes devenir lourde… Qu’elle ne pourrait plus les bouger. Pourquoi ? Qui sait ? Un magicien peut-être ? Un poison ? On ne donne pas nos tours de passe passe à n’importe qui quand même. Il faut le mériter.


Technique:
 

" Désolé. J'ai vraiment du mal à contenir ma force. "



Le jeune Aburame ne s’arrêta pas sur lancer… Il enchaîna directement sur une autre technique… Il ne devait pas lui laisser le temps de se rétablir. Il fallait qu’elle subisse les assauts de son adversaire jusqu’à la fin du combat. Et elle n’allait pas se relever après. Après avoir affronté la grande Mizukage en personne… Ce n’était pas elle qui allait faire peur à Kagami. Bien sur, il y avait des gens beaucoup plus fort que lui dans ce tournoi… Mais il ne pouvait pas se permettre de perdre maintenant. C’était beaucoup trop tôt. Le jeune ninja continue donc sur sa lancé avant d'envoyer une puissante onde de chakra à son adversaire déjà immobilisée. Il n’y avait pas de pitié. Seulement la mort ou la défaite. Une fois son attaque envoyé, le jeune ninja s’empressa de tenter de mettre un kunai sous la gorge de son adversaire. Enfin si tout c’était bien passer.


Technique:
 

" Ne jamais sous-estimer les ninjas d'Ame No Kuni. "


Infos:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 23 Sep 2018 - 17:58



Aurais-tu dû l'attaquer en première, aurais-tu dû prendre l'initiative ? était-ce une erreur ? Ce genre de détail t'appartenait. T'aimais la tranquillité et surtout ne pas trop te précipiter, malgré l'impulsivité dont tu pouvais faire preuve dans certaine situation. Mais tu avais pris assez de raclées dans ta vie parce que tu avais fait la fofolle pour t'être assagie et réfléchir un peu plus avant d'agir. Même si cela impliquait de laisser à ton adversaire un pseudo "avantage".

De toute façon ce n'était plus l'heure d'imaginer une stratégie parce que le ninja roux fonçait sur toi pour t'attaquer à priori au corps à corps; l'erreur était peut être là, en fait... Si tu n'avais pas bougé, c'était pour une bonne raison : t'avais pas besoin de gesticuler et de courir dans tous les sens pour combattre. C'était soit une de tes faiblesses soit une de tes forces, en fonction de celui qui t'affrontait. Mais corps à corps... en tant que gladiatrice... Tu n'étais pas si mauvaise.

Alors quand il réalisa sa figure de taijutsu; pour t'assener une volée de coups de pieds; tu plaçai Gyomo devant toi, de ta main droite; et de l'autre effectuais un signe qui le recouvrit d'une fine couche de pierre, puis un deuxième qui le fit s'hérisser d'une multitude de fines pointes acérées elles aussi constituées de pierre. Sur lesquelles ton adversaires vint s'empaler. Vouloir prendre l'initiative était une chose, être présomptueux en était une autre... Et le plus marrant dans tout ça, c'était surement que tu n'avais pas besoin de bouger. Alors que tu fus plongée dans un genjutsu qui tétanisait tes jambes... n'avait que peu d'importance... Et de toute façon t'en savais rien...

Mais ce n'était pas tout! Que nenni! lorsqu'il entra en contact avec Gyomo, qui était plus que ravi d'ailleurs à en juger ses frétillements presque obscènes; et qu'il s'était empalé sur le hérissement -et on ne parlait de petites pointes "mignonnes", des machins de la taille d'une main conçus pour pénétrer des armure de cuir et les chairs- tu projetai Gyomo en avant, de tout son poids sur l'homme ailé. La corde bien serrée entre tes mains.

Être gladiateur t'avait permis d'être plus performante à ce niveau là, une main te suffisait pour "signer", l'autre étant toujours occupée avec ton filet légendaire. Enfin, tu ne vendais évidemment pas la peau de l'ours avant qu'il soit rentré chez lui; dans un combat entre shinobi tout pouvait arriver; plus qu'entre des gladiateurs.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Lun 24 Sep 2018 - 18:23







Tournoi de Kaze | Huitième | VS Senshi Umeka



En plus d’être maligne, elle était forte la bougre… Mais ce n’était pas une raison d’abandonner ce combat. Le jeune homme n’avait pas prévu que son adversaire puisse bloquer son onde de chakra. Mais ce n’était pas grave du tout… Le ninja avait au moins récolter une information sur son adversaire. Affinité doton, hein ? En voyant son filet… Enfin son truc. Kagami comprit tout de suite que la jeune femme était une adepte des combat à moyenne et courte distance. Elle devait se baser sur les capture. Mais ce n’était pas un moyen pour se laisser devancer par son adversaire. Voyant le filet s’approcher de Juventas… Il s’apprête à esquiver quand une idée lui traverse l’esprit. Kagami se laisse attraper, lacérer par les filets. Mais il tient bon... Il attrape donc le filet à l'aide de ses bras d'insectes. Enchaînant les mûdras… Trois clones de l’Aburame firent leur apparition. Une fois les clones apparut... Il attrape le filet avec ses bras restant... Pour une étreinte encore plus puissante.

Technique:
 

Deux clones foncèrent sur la jeune femme tandis que le dernier avait totalement disparu. La jeune femme… Concentré sur le combat devait penser que le jeune Amejin n’avait créé que deux clones. L’un des clones fonça sur Umeka… Lui lançant le même coup de pied que précédemment… La jeune femme devrait normalement l’éviter si elle avait de très bon réflexe. Normalement ? Parce que le clone juste à côté lui… Avait lancé une boule fumigène. La jeune gladiatrice se retrouvait donc avec deux clones.... dans la fumée… Avec l’incapacité d’user de son arme pour pouvoir se défendre vu que le véritable Aburame avait attrapé son filet à l’aide de ses deux nouveaux bras.

Le clone tourbillona… Lançant un véritable déluge de coup de pied vers la jeune femme qui… Aveuglée par l’écran de fumée que le clone vicieux avait lancé. Kagami ne s’empêcha pas d’esquisser un sourire, espérant que sa stratégie… Son plan avait marché.


Technique:
 

" Alors ? "


Mais ce n’était pas tout… Le clone qui avait prit la fuite se retrouva d’un coup… Derrière la gladiatrice !! Il avait l’air de malaxer son chakra et il se préparait à lancer une technique… C’était trop tard pour elle… Le clone de l’Aburame avait lancé une onde de chakra… Une nouvelle fois… Mais elle arriva dans le dos de la jeune femme qui était dans l’écran de fumée… Surement en train de subir les coups de pieds d’un des clones. Ou pas. Personne le savait. Mais en tout cas. L’onde se diffusa jusqu’à dans le nuage de fumée… Dans lequel se trouvait la Kunoichi de Kumo. L’Aburame continua de tenir le filet fort. Très fort… De peur qu’elle puisse l’arracher. Mais en tout cas… Le combat était vraiment splendide !

Technique:
 

" Tu abandonnes ? "


Infos:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ven 28 Sep 2018 - 14:08



Même à cette distance, c'est à dire au corps à corps, ton adversaire était arrivé à créer des clones qui s'enfuirent pour se cacher; et ensuite à retenir Gyomo à l'aide de ses quatre mains. Tu savais qu'il était un aburame et en voyant ses grandes mains tu compris qu'elles étaient des insectes. Pourquoi pas...

C'était impressionnant tout comme la vitesse à laquelle il exécutait ses jutsu et il réagissait à tes assauts; pouvoir ainsi résister à ta contre-attaque frontale et retenir Gyomo... Il devait être doté d'une très grande résistance, et d'une très grande force. C'était un adversaire honorable. Empoigner de la sorte le Filet ancestrale alors qu'il était hérissé d'une multitude de pointes acérées relevait du... Il n'y avait pas de mot pour le dire.

Et alors, comme lui -qui était aux prises avec Gyomo et qui l'empêchait de s'extraire aussi facilement que ça- tu créas à ton tour non pas trois mais six clones, dont un qui contourna le filet pour arriver directement par derrière, sur lui, kunai en main. Les cinq autres se placèrent en protection autour de toi. L'un d'entre eux disparut sous les coups d'un des clones, qui fut lui même balayé par l'explosion de pierre.

Puis de la fumée se répandit autour de vous; alors tu n'attendis pas pas plus longtemps et extirpa de ta poche un parchemin explosif que tu posas à la surface de Gyomo, sur la main même du ninja qui était prisonnier de ses mailles. Et soudainement tu fus... paralysée. Tu n'eus pas trop de mal à comprendre ce qu'il venait de se passer. Mais cela ne changeait rien. Tu avais encore cinq clones sur le terrain dont un prêt à lui bondir dessus; plus ce sceau explosif prêt à détonner à bout portant.

"Abandonner ? Si tu bouges, un de mes clones activera le sceau explosif. Celui qui t'approche par derrière te poignardera et un autre me sortira de ce genjutsu..."

A cette distance; entre le clone, Gyomo, le parchemin explosif et ses blessures; il y a avait des chances pour que cela... "picote". Tu n'étais pas du genre à abandonner un combat aussi puissant pouvait être ton adversaire. En arène, tu savais que l'arbitre était là pour t'empêcher de mourir et sur le terrain, c'était ton supérieur qui décidait de la marche à suivre...

L'espoir de gagner ne te frôla même pas, tu connais bien la défaite dans les arènes, c'était presque devenue ton amie, même lorsqu'une sirtuation tournait à ton avantage, tu savais qu'il pouvait y avoir une retournement à n'importe quel instant même si pour le moment ça te semblait pas trop mal parti.

Tu avais l'esprit du gladiateur, tu voulais devenir une Kagaï; et avec toi il y avait Gyomo, le filet légendaire de ta famille habité par l'esprit d'un autre gladiateur : celui d'un Kagai. Tu ne pouvais pas le décevoir, ni lui, ni ton père. Il n'y aurait pas d'abandon. Ce mot n'existait pas dans ton vocabulaire, ni dans celui de tes frères de clan.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Dim 30 Sep 2018 - 14:36







Tournoi de Kaze | Huitième | VS Senshi Umeka



Ingénieux… elle avait posé un parchemin explosif sur cette sorte de filet… Mais ce n’était pas ça qui allait impressionner le combattant de la pluie. Ses clones autour d’elle non plus n’allait rien changer. Quand Kagami était déterminé… Rien, ni personne ne pourrait l’arrêter, Pourquoi ? Parce qu’il était un fier membre de Seichi. L’Amejin concentra son chakra…. Cette fois, sa peau devint violette… Et ses pupilles avait disparu… Ne laissant apparaître qu’un blanc profond au fond des yeux de Kagami. Cette forme qu’il avait pris prouvait sa détermination à gagner ce combat. Voilà donc un combat comme il les aimait. Avec de la détermination. Aucune pitié. Un seul gagnant et un vaincu.


Technique:
 

Sa nouvelle force ayant apparu… Kagami fit un puissant bon pour se libérer de cette entrave qu’était ce filet. Mais ce n’était pas tout. Kagami savait grâce aux informations de son adversaire, il savait que ça allait exploser. Il se protégea donc de l’explosion… Mettant ses bras violet devant lui afin de se protéger. Malgré ça. L’explosion fut si puissant que ses bras d’insectes furent détruit.

Mais il y avait un avantage à cette perte. Le souffle de l’explosion avait repoussé Kagami. Il profita de cette vitesse pour atteindre son adversaire beaucoup plus rapidement. Arrivant depuis les airs. Kagami avait repris l’avantage dans ce combat. Enfin…. Il l’espérait. Les blessures… Il les connaissaient très bien. Et ce n’est pas ce petit combat qui faisait exception à la règle. Mais Umeka avait sous-estimer Kagami... Son clone… Celui qui était derrière elle. Celui qui venait de l’immobiliser avait lancé un Kunai avec un parchemin explosif près d’Umeka… Enfin de ses clones. Il voulait tous les détruire d’un coup. Il allait les faire exploser. Même si un des clones survivait. Ceux qui avait péri allait exploser en mille morceau. Détruisant ainsi le dernier restant.


Technique:
 

" Moi aussi je sais jouer avec des explosifs. "


Voilà… Tout avait explosé… Kagami s’approchait dangereusement de son adversaire. Volant dans les cieux comme les insectes qu’il contrôlait. Lui qui avait combattu tant de personne, pouvait-il perdre contre elle ? Lui qui s’était battu contre Watanabe Shiori. Mizukage. Pouvait-il gagner ce tournoi ? Il aura bientôt la réponse à sa question. C’est donc en redescendant vers son adversaire que Kagami assène des puissants coups de pieds retourné booster par sa montée en puissance que ses insectes lui ont fourni.

Technique:
 

" ... "


Infos:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 30 Sep 2018 - 16:09



Il était parvenu à se libérer par une habile manœuvre. Soit. Et ses clones derrière qui allaient surement s’y remettre. Les tiens savaient ce qu’ils avaient à faire. Deux d’entre eux lancèrent des senbon de pierre dans leur direction, sur leur passage les senbons retournèrent le kunai piégé contre son origine, quant aux autres senbons, il se firent un chemin jusqu’à l’autre clone, celui qui semblait occupé à te maintenir figée, les faisant ainsi disparaître, sans qu’aucun des tiens ne soient touchés, ce qui était plutôt pratique.

Ainsi tes cinq clones restant se lancèrent contre le Kagami dans les airs, qui te retombait dessus avec l’éternelle même technique dont tu ne te défendis même pas ou presque pas ; le laissant porter son coup en plaçant juste ton bras libre en opposition. Le choc avait certainement dû te briser un os, au passage. Rien que la Directrice scientifique de Kum ne pourrait remettre en place de toute façon. Maintenant que l’orage était passé ; de ta main encore valide et alors que tes clones fondirent sur le ninja tu refermais une nouvelle fois Gyomo sur lui.

A sept contre un, en comptant Gyomo, comment allait-il faire ? Une autre botte secrète en réserve ? Toi, tu étais vraiment habituée aux coups, ce qui t’avait rendu bien plus résistante ; sans doute bien plus que lui. Enfin, à cela s’ajoutait que tu avais bien puisé dans ton chakra. Ce combat ne tarderait pas à se conclure.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Dim 30 Sep 2018 - 17:19
« Pêche aux insectes »





Il s'était installé aux premières loges. Un tel combat méritait d'être vu et apprécié comme il se devait. Senshi Umeka contre Aburame Kagami. Une femme guidée par l'honneur et la volonté de devenir une gladiatrice de légende contre celui qui a vaincu un Borukan d'Iwa en seulement quelques minutes...Cet affrontement allait être riche en rebondissement. Le jeune Kami n'allait rater ça pour rien au monde. Il avait d'ailleurs retiré son masque pour l'occasion et portait un simple kimono noir afin de ne pas souffrir de la chaleur. Il s'amusa à discuter avec des gens à coté de lui. Il misait sur l'issue du combat. Rien de bien méchant, simplement un verre ou un amuse-bouche. Pas d'argent, tout ceci restait bon enfant.

"Une tournée qu'elle le finit à la prochaine attaque."

[Inconnu] - "Paris tenu gamin !"

L'attaque fut contrée par Kagami. Dommage, pourtant elle était bien partie pour achever le combat plus tôt que prévu. Et tandis qu'un serveur ambulant rinçait ses voisins de siège à la santé de Kami, celui-ci sautait d'excitation à chaque contre-attaque des combattants. Bon sang ce duel était palpitant. Après une énième contre-attaque d'Umeka, Kami se leva de son siège et hurla pour encourager la gladiatrice.

"Vas y Umeka ! Il est acculé ! Ne lâche rien !"

Allait-elle seulement ces encouragements dans l'adrénaline du combat ? La réponse était probablement négative, bien qu'il ait scandé son nom à plusieurs reprises pour l'encourager lorsque le public retenait son souffle lors d'une attaque. Il espérait voir la jeune femme passer cet adversaire. Rien ne devait lui faire obstacle pour qu'elle devienne Kagai. Courage Umeka, tu le tiens. Il se tourna vers son voisin.

"Six contre un…Un plateau de Yakitori qu'il ne s'en sort pas."

"Tu places beaucoup d'espoir en cette petite. Pari tenu. Je commençais justement à avoir un petit creux"

"Ça tombe bien, moi aussi." Répondit-il un sourire en coin.



Visage de Kami:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Mar 2 Oct 2018 - 12:37







Tournoi de Kaze | Huitième | VS Senshi Umeka



Elle était forte… Puissante… Extrêmement puissante. Kagami n’aurait vraiment pas dû la sous-estimer. Car elle était un adversaire d'une grande valeur et il comprit maintenant comment et pourquoi elle était arrivée jusqu’ici dans le tournoi de Kaze. Mais bon… Il n’allait pas se laisser. Ses deux clones furent attaqué. Ils disparurent dans un nuage de fumée laissant Kagami tout seul. Mais ce n’était pas tout… Le Kunai explosif avait été renvoyé vers l’Aburame qui fut projeté au sol par l’explosion… Une fois au sol… L’Amejin se dépêcha de faire des mudras… Faisant apparaître trois nouveau clone de lui même. Le ninja était épuisé… Mais il n’allait surement pas abandonner maintenant.


Technique:
 

Une fois proche de son adversaire, l’Aburame avait décidé de lui asséner le coup de grâce…. Enfin d’essayer. Il rassembla toute la force dont il pouvait faire preuve et il tourna encore une fois sur lui-même… Lançant un déluge de coup en direction du visage de son adversaire… Pourquoi le visage ? Parce qu’il y avait le menton… Et un coup au menton avait plus de chance de mettre son adversaire K.O. Kagami était en train d’atteindre ses limites… Ce combat allait vraiment touché à sa fin.

Technique:
 

" Excuse moi... Je n'aurais pas dû... Te sous-estimer. Pardon. "


Voilà… Tout avait explosé… Kagami s’approchait dangereusement de son adversaire. Volant dans les cieux comme les insectes qu’il contrôlait. Lui qui avait combattu tant de personne, pouvait-il perdre contre elle ? Lui qui s’était battu contre Watanabe Shiori. Mizukage. Pouvait-il gagner ce tournoi ? Il aura bientôt la réponse à sa question. C’est donc en redescendant vers son adversaire que Kagami assène des puissants coups de pieds retourné booster par sa montée en puissance que ses insectes lui ont fourni.

Technique:
 

" ... "


Infos:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 2 Oct 2018 - 17:05



L’arène était en ébullition mais tu restais, toi, dans ton monde ; celui du combat toute attention portée sur cet adversaire qui manipulait les insectes. Il était dangereux, presque redoutable et extrêmement imaginatif pour se sortir de tout un tas de situation si elles n’étaient dangereuses, au moins complexes. De nouveau des clones, et Gyomo en détruisit un à l’impact. Tu le ramenas vite vers toi à l’aide de ta précieuse et inoffensive petite corde alors que Kagami, l’original vraisemblablement fonçait sur toi.

Par réflexe, tu lanças une nouvelle fois Gyomo mais cette fois-ci pas pour le capturer mais pour le faire chuter. Sa vitesse était impressionnante, mais se retrouver avec un filet sur sa trajectoire à cette vitesse… La chute allait être terrible. C’était fourbe comme « défense », et sans te demander beaucoup de ressources elle pouvait t’éviter d’être prise de vitesse, enfin… Ce n’était à priori pas suffisant ! Le ninja aux multiples blessures continuait son approche, très vite. Heureusement qu’en plus d’être une gladiatrice, t’étais aussi une Kunoichi, bien que genin, assez bien entrainée…

Avec sa vitesse l’Aburame avait réussi à outre passer Gyomo, mais ce dernier l’avait quand même un peu gêné dans sa course, suffisamment pour qu’un de tes clones se place en travers de sa route au dernier moment et n’encaisse le coup à ta place en explosant en plusieurs morceaux de pierres. Entre temps, une autre de tes doublures s’étaient saisies de la corde qui te reliait à ton filet et avait modulé sa taille –celle de Gyomo- pour asséner un coup assez lourd de toute la longueur et le poids de Gyomo. Le filet ne le paraissait pas vu comme ça, mais il faisait son poids. L’impact avec le sol pouvait le faire se fracasser, alors imaginez-vous le résultat sur un corps ?

Avec ton bras cassé, cela n’allait pas être de toute évidence de te défendre d’une nouvelle attaque ; tu comptais donc sur les clones qu’il te restait pour te défendre. Vous étiez toujours à cinq contre… trois désormais. Et d’ailleurs, le reste de tes clones se plaça devant toi, pour te protéger. L’un d’entre laissa même plusieurs aiguilles de pierre s’extirper de ses doigts, et les projeta non pas vers Kagami, mais ses clones. Trois senbon pour deux clones… ça devrait le faire, en principe.



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Jeu 4 Oct 2018 - 17:15







Tournoi de Kaze | Huitième | VS Senshi Umeka



Contre elle…. Kagami devrait se battre à fond… Il n’allait plus avoir de pitié…. Le piège que son adversaire lui avait tendu à l’aide de son filet.... Kagami avait failli glisser mais il réussi à se réceptionner cette fois. Il n’allait pas abandonner contre son adversaire. Il ne voulait surtout pas perdre ce combat. Encore une fois… Elle avait pris l’initiative de détruire ses clones. À croire qu’elle avait une rancune contre les clones de Kagami. Mais ce n'est pas grave… Kagami ne voulait vraiment pas perdre. Malgré toute ses blessures. C’était vraiment un fier membre de Seichi. Encore une fois… L’Aburame se défendit... Posant ses mains au sol, un mur de pierre était apparut entre lui et son adversaire. Le protégeant ainsi de son attaque.

Technique:
 

Prenant une grande impulsion sur ses jambes... Kagami s'élança rapidement à travers les clones... Il était tellement rapide qu'il avait réussi à se faufiler entre tout les clones adverses. Dans ce genre de situation, il n'y avait qu'une seule stratégie gagnante. Attaquer, l'original. Si Kagami arrivait à l'atteindre tout serait fini. Il se concentra. Il ne la sous-estimerais plus, à partir de maintenant. Plus. De. Pitié.

Technique:
 

" ... "


Une fois arrivée assez proche d’Umeka, Kagami tenta de lui mettre une balayette. Oui, une balayette. Une technique ancestrale enseigné par les meilleurs shinobi du monde. Il voulait faire tomber son adversaire Kumojin. Il voulait l'envoyer valser. Une fois fait, l’Aburame se plaça de façon à ce qu’elle ne puisse pas se défendre. Écrasant sa main encore valide pour qu’elle ne puisse pas utiliser Gyomo. Il mit un Kunai sous la gorge de son adversaire. L'Implorant d’abandonner. Si ses clones ou elle venait à faire le moindre mouvement. Kagami serait obligé de trancher. Et je vous assure qu'il le fera. Peut-importe ce qu'il en coûtera.

Technique:
 

" ... "


Infos:
 


_________________


Dernière édition par Aburame Kagami le Dim 7 Oct 2018 - 8:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 6 Oct 2018 - 15:40




Huitième intéréssante



Shin était dans la tribune, observant le combat depuis le début, il devenait de plus en plus intéresser par la tournure des évènements, surtout par la Kumojin. Elle faisait preuve d’ingéniosité et de persévérance, deux qualités que l’ex mercenaire avait appris à apprécier au fil des années. Pour lui, l’issue du combat était toute tracée, la femme gagnerait. Même si ce manipulateur d’insecte se débrouillait, il avait encaissé pas mal de dégât durant le combat, et sa réserve de chakra devait être plus qu’à sa limite, en fait, il ne serait même pas surpris de le voir s’écrouler de fatigue d’un instant à l’autre. Certes il n’avait pas participé au tournoi, n’étant pas du genre à se donner en spectacle, mais était-ce une si mauvaise chose ? Pas vraiment selon lui. En tout cas, le combat était prometteur, et plutôt agréable à regarder pour être franc. Il s’alluma alors une cigarette, se disant qu’il aimerait discuter avec elle après ce combat, ou au pire, après le tournoi, peut-être même qu’elle connaissait son amie d’enfance après tout. Il porta alors ensuite la cigarette à ses lèvres et aspira lentement dessus, recrachant ensuite tranquillement la fumée par le nez, observant le combat dans les moindres détails, remarquant beaucoup de failles chez le manipulateur d’insectes notamment.

- Il n’as pas beaucoup de défenses… Sa prétention va lui couter cher aussi…

Il entendit ensuite parler à sa gauche, voyant un homme vêtu de façon assez simpliste, aux yeux reconnaissable. Un Iwajin aussi, et un Hyuga en prime ? Et bien, il semblait ne pas être le seul intrigué par ce combat, même si lui semblait plus en profiter pour se remplir la panse. Il soupira un peu et absorba une nouvelle fois la fumée toxique, pour la recrachée par la bouche cette fois, regardant le combat de nouveau, s’accoudant contre le rebord de la tribune, vu qu’il était dans le fond de celle-ci. Il secoua légèrement la tête, écrasant sa cigarette sur la roche en s’étirant ensuite.

- C’est terminé… Il est trop amoché, et elle semble avoir encore de la ressource, au prochain coup, c’est game over pour le gars.

Il bailla un peu en regardant le ciel. La prétentieux.. Le pire ennemi du shinobi. Il avait sous-estimé son adversaire, et même s’il s’en était rendu compte, le mal était déjà fait. Elle l’avait déjà acculé, déjà amoché… Peu importe ses excuses, peu importe qu’il s’en soit rendu compte, il était tout simplement trop tard, il aurait dût réagir plus tôt, et commencer par ne pas se surestimé, et il aurait peut-être pût gagner ce combat. Tout cela couplé à son manque de moyen défensif, et sa consommation excessive de chakra… C’était terminé, par besoin d’être devin pour le savoir, à moins d’un miracle, et par miracle il entendait abandon de la jeune femme, elle gagnerait ce combat. Elle n’avait pas fait l’erreur de sous-estimé l’Aburame, et elle avait manifestement un plus grand panel de techniques défensives. Tout cela lui donnait un avantage certain.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/u560

Dim 7 Oct 2018 - 14:38



Ton adversaire était doté de réflexe hors du commun, c’était indéniable. Tu pus voir le mur se dresser devant lui alors que ton clone l’écrasait avec son filet. Le mu vola en éclat et Gyomo, tout agité, le frappa aussi. Mais du coup… le coup porté fut comme… amorti. Et aussitôt se propulsa. Tes clones comme toi l’aviez déjà vu à l’œuvre alors tes clones, qui étaient déjà en place devant toi pour te protéger ; avaient formés un « mur » devant toi, te repoussant un peu en arrière. Et le coup de pied au ras du sol qu’il donna fit exploser les deux clones qui s’étaient interposés ; projetant plusieurs fragments de pierre sur l’adepte des insectes.

Dans le même intervalle, ton clone qui s’était armé de Gyomo, celui le plus à ta droite, le frappa de nouveau à l’aide du filet ; un nouveau coup puissant qui devait porter. Comment un ninja même aussi talentueux et revêche que cet Aburame pouvait gérer une attaque qu’il ne voyait pas venir, puis était « focus » sur toi ? Entre ça et l’explosion des deux clones que Kagami avait frappé frontalement… Et ton dernier clone ? Celui à gauche ? Il ne resta pas à rien faire ; non non. Tout comme toi, il avait fait apparaître trois senbons et vous les projetiez simultanément vers lui.

Ton adversaire devait donc faire face à un filet métallique muni de masses s’abattant sur lui, six senbons de pierre ainsi que l’explosion des clones qui t’avaient protégé. Cela-dit tu savais ce shinobi plein de ressources et très endurant. Il allait sûrement encore une fois s’en sortir malgré la multi-direction et multiplicité des assauts. Trois atttaques, trois directions… Dans son état ? Toi t’avais un bras cassé, c’était une chose ; mais lui… avait clairement subi plus de blessures et de coup que toi…

Enfin, c’était ton dernier assaut de toute façon, tu touchais les limites de tes possibilités en terme d’énergie… Et l’Ikeda t’avais déjà mise en garde contre la surconsommation… C’était risqué. Mais… Tu ne pouvais pas abandonner. Ton adversaire devait te mettre K.O. ou alors l’arbitre t’empêcher d’aller plus loin, ou te protéger de te faire trop… blesser.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Dim 7 Oct 2018 - 17:45








Tournoi de Kaze - Huitièmes

ABURAME KAGAMI CONTRE SENSHI UMEKA


♫♪ MusicBox ♪♫



Le Tournoi de Kaze no Kuni. Une opportunité qui se présentait fort bien pour visiter le théâtre incarnant un des - nombreux - cœurs de l'hérésie. Un palpitant qui ne battait plus vraiment, selon les échos de la chute du Premier Cercle, ayant sombré sous une vague de renouveau et d'indépendance. Était-ce un rêve ? Ou était-ce la réalité ? La nouvelle s'était rependue aux quatre coins du Yuukan, inscrivant d'une encre pernicieuse toute la générosité de son invitation. Il était amusant de voir à quel point le Colisée réitérait les spectres de jadis. Une arène servant les même desseins, les mêmes plaisirs contemplatifs, mais surtout les mêmes massacres, bien qu’édulcorés pour quelque temps, qui viendraient certainement se mouvoir prochainement afin de remettre en exergue les pulsions les plus primales. Il ne s'agissait que d'une question de temps - rien de plus - avant que la danse macabre ne revienne prendre ses droits.

Comme l'avait si bien énoncé un vieux sage s'étant retiré des affres de ce monde ; Le véritable cœur de Kaze n'était pas dans le sable du pays, mais dans les rivières de sang du Colisée.

Le marmoréen n'était pas arrivé lors des premiers jours de l'événement. Le voyage ne s'étant pas déroulé comme escompté, cela n'avait rien d'étonnant. Traverser le désert avait été une épreuve qui présenta ses péripéties - diverses et variées -, même en la compagnie d'un guide particulièrement zélé. Les tempêtes de sables et autres joyeusetés étaient des aléas somme toute assez fréquents en cette contrée, mais la malchance fut indéniablement de la partie.

La foule était en liesse, et ça tonnait fort en l'honneur de l'affrontement qui prenait place au centre de l'arène. Un homme et une femme étaient en train de mener un combat effréné afin qu'il n'en reste plus qu'un. Suijin était parmi ces spectateurs qui contemplaient la scène où les acteurs se livraient à une rixe assassine. Enfin, la plupart, car certains des badauds assis dans les tribunes semblaient davantage captivés par l'arbitre présidant la querelle. La bave aux lèvres et les yeux exorbités, il était aisé de comprendre ce qui attirait leur attention. Surement les plus pervers parmi la foule, ne pouvant soustraire une seule seconde leur regard de l'outrageux décolleté qui leur était offert sur un plateau par la blonde. La succube avait certainement pris le plus grand soin dans le choix de ses apparats, afin de susciter un effet hypnotique digne des plus dangereux Genjutsu existant.

La combattante venait - selon les dires de la femme aux poumons disproportionnés - de Kumo, étant qualifiée de Genin. Il s'agissait donc d'une de ces fameuses Kunoichi utilisant les arts obscurs à la solde de ces villages cachés. Cependant, le guerrier était originaire d'Ame et n'avait pas été présenté comme Shinobi. La géopolitique demandait encore à être étudiée plus en profondeur afin d'en saisir toutes les subtilités, mais il ne s'agissait là que d'une formalité pour l'étranger venu de Yu no Kuni.

Il s'agissait de la parfaite occasion pour voir de quoi étaient capables les combattants du Yuukan, et si ces derniers méritaient leur réputation. Suijin regardait attentivement de quel bois étaient faits la pléiade et son concurrent, observant les techniques et les stratégies des deux camps. Rien de très surprenant, néanmoins, il fallait reconnaître que les deux participants avaient un bon niveau pour des hérétiques se livrant à une représentation servant les plaisirs des spectateurs et des engeances se tapissant dans les ombres. En vérité, le plus intéressant était cette mystérieuse arme que la jeune femme utilisait avec une dextérité défiant la logique pour les non-initiés. Quand bien même l'équipement de la Kunoichi soulevait un intérêt, il n'avait qu'une importance anecdotique.

La foule était en délire, vociférant des acclamations brisant les cieux eux-mêmes, alors que le dénouement se profilait à l'horizon. La fin était proche et la catharsis enivrait les badauds qui n'en pouvaient plus tant le suspense était insoutenable. Le parangon était de marbre, se contentant de façon sibylline de regarder le duel, jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un.

« Une chance sur huit. » -dit une voix cristalline-

« Les arcanes que j'aspirais contempler ne sont pas ici. »

Son visage altier faisait montre de sa perplexité, mais surtout de son désarroi. Non pas que ce tournoi était inintéressant, au contraire, mais ce qu'il venait y chercher était simplement absent.

« En quel honneur rester ? »

« Les coups de théâtres viennent quand on s'y attend le moins. Cependant, le résultat est limpide. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4346-topic#33433 http://www.ascentofshinobi.com/t4398-hakurei-monogatari

Jeu 11 Oct 2018 - 7:09







Tournoi de Kaze | Huitième | VS Senshi Umeka



Kagami n’en pouvait plus… Il avait trop sous-estimer son adversaire… C’était maintenant qu’il en paye le prix. Il avait pris une leçon… C’était donc en fonçant vers son adversaire que Umeka fut protéger de l’attaque de Kagami par son clone… Épuisé… Il ne pouvait plus rien faire… Il était vraiment à court de chakra et il atteignait sa limite physique… Kagami n’en pouvait plus. Il ne pouvait vraiment plus rien faire du tout.

Kagami avait donc vu arriver le filet en plus six senbon de pierre, arriver sur lui directement de trois direction différente. Que pouvait t’il faire… Il pouvait créer un mur doton… D’ailleurs, c’est ce qu’il tenta de faire… Il avait composé de nombreux mudra pour ériger un puissant mur doton… Mais quand il avait fini de composer ses mudras… Rien n’était sortit… Ainsi donc, il venait d’atteindre ses limites.

" ... "


Voyant arriver cette déferlante d’attaque, Kagami tomba au sol, il avait vraiment atteint ses limites… Toujours conscients, il essayait de se relever, sans espoir. Les attaques de son adversaire était passer au dessus de lui sans pouvoir l’atteindre, une chance… À bout… Kagami parvint à se redresser, essayer de se relever… Mais il retomba… Il ne tenait plus sur ses jambes. Il essaya encore une fois… En vain. Puis, l’Aburame perdit connaissance. Il avait trop user de son chakra. Il en payait le prix maintenant.

" ... "


Combat:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

H05. ABURAME KAGAMI CONTRE SENSHI UMEKA

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Tournoi n°1 : Kaze no Kuni :: Huitièmes
Sauter vers: