Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Recrutement de modérateurs techniques à l'essai
Aujourd'hui à 13:02 par Garyôsen Ryôga

» Absence
Aujourd'hui à 12:31 par Akiji Yasuo

» Mainmise religieuse / Mission Rang B
Aujourd'hui à 12:19 par Hyûga Kami

» 08. Autres demandes techniques
Aujourd'hui à 11:37 par Hyûga Kami

» Ice and Thunder [Kaya]
Aujourd'hui à 11:34 par Yuki Kaya

» 06. Demandes diverses
Aujourd'hui à 11:16 par Hohoemi Tsuki

» Présentation de Nozomi Ryû (en cours de commencement)
Aujourd'hui à 10:27 par Nozomi Ryû

» Le loup et la chasseuse [PV Hohoemi Tsuki]
Aujourd'hui à 10:11 par Nobuatsu Saji

» [Mission libre D] Le chat chapardeur
Aujourd'hui à 10:10 par Akane Ito

Partagez | 

TDG | Quarts | Combat 3 - Akiji Yasuo vs Ashikaga Gabushi | Victoire Ashikaga Gabushi


Dim 23 Sep 2018 - 20:30
Second tour - Akiji Yasuo contre Ashikaga Gabushi

Le premier tour s'était passé sans accroc, et quelques jours plus tard, les participants s'étant remis de leurs émotions, le second tour fut lancé. Ce combat se situait sur le terrain aux piliers doton, l'arbre du tournoi ayant été prévu pour permettre à tout ceux qui avaient atteint le second tour de pouvoir découvrir les deux terrains disponibles. Comme pour le premier tour, c'était le grand arbitre tranquille qui gérait ce terrain, toujours aussi mou qu'au premier jour.

« Bienvenu à tous ici même... Dans le terrain... Des pilliers... Veuillez applaudir désorais les deux jeunes combattants... Qui ont déjà chacun gagné un combat... A ma droite... Ashikaga Gabushi... Et à ma gauche... Akiji Yasuo... Que le combat... Commence... »

L'arbitre se retira alors dans un salut pittoresque puis sortit du terrain avant qu'une cloche ne sonne. C'était le signal, le spectacle pouvait dès à présent commencer !

Rappel succint des règles :
  • Victoire par abandon, K.O. ou sortie des limites de l'un des participants ;

  • Pas de morts, les meurtres seront jugés comme tel.

  • Le combat peut commencer dès le premier tour, donc l'utilisation de techniques est autorisée dès le début ! Vous vous trouvez ici sur le terrain n°2.

  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 72h pour répondre.

  • Une seule fois durant le combat vous pourrez demander un seul et unique délai de 24h.

  • En cas de non-respect des délais, vous serez exclu de l'événement.


Ordre de post :
@Akiji Yasuo
@Ashikaga Gabushi


Dernière édition par Narrateur le Lun 1 Oct 2018 - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 24 Sep 2018 - 15:16
Son combat précédent avait tourné court. Après avoir été atteint par une flèche à l'épaule, son adversaire avait décrété difficile de réussir le combat et avait abandonné. Soit, c'était un entraînement après tout. Yasuo en se rappelant ce détail troqua rapidement ses flèches tranchantes contre des flèches lestées, lesquelles seraient moins dangereuses pour qui ne les esquivait pas - ce qui n'arrivait pratiquement jamais. Une blessure ouverte était parfois plus handicapante, dangereuse ou peut-être plus effrayante pour qui ne s'y attendait pas.

Le terrain sur lequel il était convoqué n'était pas le même que le précédent. Celui-ci était un cercle déjà, aux dimensions bien plus étalées que le ring limité face auquel le jeune blond avait du affronter Masamune. Les premiers mètres étaient recouvert d'une bonne couche d'eau, le centre du terrain, en carré, était surélevé à cet égard. De fait, si on n'y prenait pas garde on se retrouvait rapidement les pieds mouillés avant d'atteindre le coeur de l'arène : une forêt de pilier de terre. Un brasier trônait sur quatre d'entre-eux, centraux. De quoi faire plaisir à tous : manipulation de chaque affinité, cachettes à gogo, on avait de quoi s'amuser. Le désavantage de ce terrain pour Yasuo était la masse considérable d'obstacles auxquelles ses flèches allaient être confrontées.

Son adversaire arriva et découvrit le terrain sensiblement au même moment que lui. Une expression de surprise traversa le visage du jeune blond. Comme lui, le combattant en face était un utilisateur de kyûdojutsu - en témoignait son kumi d'excellente facture et son carquois - mais surtout, il s'agissait d'une fille ! Bien évidemment il ne s'agissait pas d'être misogyne ou quoi que ce soit, mais c'était le premier combat officiel contre un adversaire de l'autre sexe que Yasuo menait. Il n'était pas question de retenir ses coups ou quoi, les kunoïchis étaient d'ailleurs en général tout aussi voire plus féroce que leur équivalents masculins. Mais en soi, cela pouvait changer beaucoup de chose. Le jeune homme était un rat de bibliothèque, il ne se confrontait pas souvent à la gente féminine et encore moins dans un combat... Soit, il aviserait sur le moment, mais honorerait cet adversaire dans ce combat sans le mépriser pour son sexe ou sa potentielle faiblesse.

Après que l'arbitre les eut présenté, le garçonnet s'avança de quelques pas et salua l'archère d'une légère flexion du torse.
« Salut à toi Ashikaga Gabushi, je suis donc Akiji Yasuo, salut à toi, évidence, et je nous souhaite à tout deux un honorable combat. J'espère que nous pourrons ainsi en apprendre davantage l'un sur l'autre à cette occasion. »

Le jeune garçon sourit avec bienveillance avant de prendre conscience de ce qu'il venait de dire. Cette formulation parfaitement adapté à n'importe quel combat devenait tout à coup particulièrement et involontairement ambiguë. Yasuo tenta de dissimuler la gêne rosissante que cela produisait en lui, sans succès. Il s'essaya alors au sourire gêné pour faire passer la chose et recula à nouveau comme l'exigeait les codes du combat. Voilà, se recentrer sur ce pour quoi ils étaient ici était une bonne chose. Ancrant ses jambes dans le sol, l'adolescent fit glisser son arc d'un coup d'épaule à sa main gauche et prépara sa main droite à saisir une flèche. Il était prêt pour le combat, mais clairement pas à lancer l'assaut. Jauger avant d'attaquer. C'était ainsi qu'il voyait le combat. Ou bien était-ce par galanterie ? Il fallait sérieusement que le jeune homme combatte davantage de fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3457-akiji-yasuo-lueur-au-fond-des-yeux

Mar 25 Sep 2018 - 3:06
Gabushi s'était retrouvée incapacité pendant les jours qui suivaient le premier combat du tournois, surprise d'être passée au premier tour, cela ne s'était pas fait sans mal. La technique de Kami l'avait mit pratiquement K.O au début du premier tour, si elle ne s'était pas accroché pour repasser à l'offensive, elle serait déjà sortie du tournois. Mais non, elle avait passé le premier tour et elle était déterminé à continuer sur sa lancé aussi étonnante était-elle. Elle ne s'était pas encore tout à fait remise quand elle se présenta au nouveau ring qu'indiquait la convocation, le poing souple qu'utilisait les Hyûga était vraiment effrayant. Douloureux, aussi. Elle posait encore de temps à autre la main sur son ventre dans un mouvement trop brusque, ce qui pouvait lui arracher une grimace de temps à autre.

Un terrain atypique contrairement au premier, les piliers surtout étaient impressionnants. La disposition n'arrangeait pas l'Ashikaga qui, avec son yumi, préférait les grands espaces pour dégager son champ de vision. Elle aurait affronté Kami ici, elle aurait perdu sans plus de question alors c'était une chance. Qui n'allait peut être pas duré d'ailleurs, elle ne connaissait pas la personne qui était de l'autre côté du terrain et ne l'avait jamais rencontré. S'il aimait la proximité et jouait au corps à corps, cela s'annonçait bien difficile pour l'archère pour rivaliser.
Il était peut être plus jeune qu'elle, mais elle avait appris à ne pas prendre en compte l'âge des gens depuis qu'elle s'était installé dans le village. Le parfait exemple était la petite et fougueuse Toph qui, malgré sa carrure de fillette, était bien plus habile au combat que ne l'était Gabushi.
Se craquant la nuque pendant le discours du présentateur qui n'était pas plus réveillé que pendant son premier combat, elle attrapa son yumi qui était suspendu à son épaule droite pour se préparer à combattre. Elle ne se retiendrait pas et donnerait tout dès le départ. Hors de question de se faire sortir du combat trop rapidement ou de permettre à son adversaire de l'approcher comme elle avait pu faire avec Kami.

Mais elle fut surprise de remarquer que lui aussi, portait un arc avec lui. Le combat s'annonçait bien plus palpitant et enrichissant qu'elle l'avait espéré. L'Ashikaga allait pouvoir confronter l'école que sa mère lui avait enseigné depuis toute petite avec un autre pratiquant du Kyûjutsu, ce qui promettait un échange intéressant.

Yasuo éleva la voix avant le son de cloche pour se présenter et lui souhaiter un combat enrichissant. Ces mots eurent l'effet d'afficher un grand sourire sur le visage de l'Ashikaga. Encore quelqu'un avec des manières et qui n'était pas une brute, décidément, le village était remplis de personnes sympathiques et aimables, ce n'était pas pour lui déplaire.


- Enchantée Yasuo-san. C'est un honneur d'apprendre à tes côtés. Dit-elle en s'inclinant respectueusement.

Elle ne comprenait pas pourquoi le jeune homme pouvait bien rougir et ne souleva de toute façon pas. Elle était là pour se battre et l'excitation du combat à venir la rendait plus hâtive que d'habitude. Ils prirent tous les deux place pour débuter et au son de la cloche, l'Ashikaga se mit en position de tir. Son adversaire ne semblait pas vouloir lancer les hostilités pour le moment, peut être voulait-il jauger la jeune fille ? Dans tous les cas elle n'hésiterait pas à ouvrir le feu sur son adversaire si celui-ci n'était pas d'attaque.
Inspiration par le nez, expiration par la bouche, technique de méditation pour pouvoir utilisé ses dons avec le vent accomplis, elle était prête à l'action. D'une main agile, elle attrapa une flèches pour la coincer entre ses doigts. Elle laissa son chakra vent s'écouler dans ses flèches avant de l'encocher et la décocher, rapidement vers l'adversaire.

Le trait venteux s'échappa d'entre ses doigts dans un sifflement aigüe, partant à grande vitesse en soulevant la poussière dans son sillage pour filer en direction de Yasuo.

Le combat débutait.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi

Sam 29 Sep 2018 - 18:00
@Akiji Yasuo attention, tu es en retard. Ton délai se lance donc automatiquement et est utilisé. Il te reste donc 24h à partir de maintenant en dernier délai pour répondre, après quoi tu seras considéré comme forfait. Tu as donc jusqu'au 30/09/18 à 18h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 30 Sep 2018 - 17:08
Elle était aussi honorée que lui de ce combat. Bien que Yasuo fut mal à l'aise par la situation dans laquelle il était placé, enfin, l'adversaire face auquel il était placé. Elle avait armé, une aura semblait s'être déployée autour d'elle, prendre forme autour de la flèche, et dans un murmure, la flèche avait filé.

Le jeune adolescent avait regardé la technique de la kunoïchi, respiration profonde, art méditatif, il n'y avait aucun amateurisme dans sa pratique, une surprenante grâce dans le mouvement qui le surpassait en tout point. L'application de la jeune fille dans son tir avait de quoi surprendre. Il ne l'avait jamais remarqué sur les terrains d'entraînements - hasard sûrement - mais il aurait à apprendre de la kunoïchi.

L'aura qui entourait sa flèche était aussi particulièrement intéressante à analyser. Il semblait quelle modifiait grâce à un chakra fûton la capacité de ses flèches à traverser l'air ambiant de manière à améliorer son aérodynamisme, sa vitesse et très certainement son impact. Le blondinet avait tenté de se préparer à réagir, mais dans la précipitation, ses doigts ne parvinrent pas à saisir la moindre flèche dans son carquois. Il s'agissait d'un temps précieux de perdu. La menace filait à son encontre et pour autant il n'avait rien à offrir pour contrer la technique. Son illumination ne ralentissait pas une menace à distance, le moindre projectile qu'il pouvait envoyer se ferait broyer par la flèche et ne la ralentirait pas, il fallait encaisser.

Resserrant ses bras devant lui, en croix, en attente de parer la flèche qui lui arrivait dessus, Yasuo espérait que cela serait suffisant. La vitesse d'impact le surpris. Son chakra Hikariton ne lui aurait été d'aucune utilité, et son répertoire de technique ne lui permettait pas de contrer un adversaire fait pour rester à distance. Heureusement la flèche n'était que percutante, autrement, la chair des avant-bras de l'adolescent aurait été salement lacérée.

La force de la flèche le projeta en arrière et un craquement sinistre retentit à son impact. Alors à terre, le jeune homme, encore étourdi par la violence de la chose, sonné par la douleur de son corps entier sur le sol, ne remarqua pas l'angle étrange que formait son poignet. Il tenta de s'appuyer sur ses bras pour se relever et retint un glapissement de douleur. Sa négligence à l'égard de la technique de la jeune fille en face de lui était à la source de son poignet dans un état pour le moins piteux. Il aurait pu s'efforcer de faire honneur à la kunoïchi en essayant de se battre avec son seul bras gauche, mais il ne s'en sentait pas capable. Encore moins pour un entraînement qui ne lui rapporterait rien si ce n'est une reconnaissance qu'il acquerrait bien assez tôt.

Il leva alors son bras valide pour faire signe à l'arbitre qu'il déclarait forfait et se retourna vers l'archère.

« Tu n'y as pas été de main morte pour un premier jet. Il rit amèrement en grimaçant. Je ferai un piètre adversaire avec une seule main, pas grand intérêt de te faire perdre plus de temps. Merci à toi pour l'enseignement que j'en ai tiré. Bon courage pour la suite. »

Il était désolé d'une telle performance et fulminait intérieurement d'un tel échec, mais l'état dans lequel il était ne lui permettait pas de faire la forte tête. Tant pis. Une prochaine fois.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3457-akiji-yasuo-lueur-au-fond-des-yeux

Lun 1 Oct 2018 - 23:28
Le combat prit fin avec le signe du jeune Yasuo qui semblait s'être blessé au poignet suite à une attaque qui s'était montré bien plus violente qu'elle ne l'était en réalité. L'arbitre se plaça sur le terrain pour signaler rapidement la fin du combat tandis que les Irounins accourraient pour aider le jeune homme à revenir jusqu'au bord du terrain, ce genre de blessure traumatique pour le corps pouvant s'avérer parfois plus sournoises qu'il n'y paraissait.

« Veuillez applaudir... Ashikaga Gabushi... Pour cette seconde... Victoire... Félicitations !.. »

Suite à cet excès d'enthousiasme, l'homme parut soudain épuisé, retournant avec sa lenteur éreintante pour quiconque le regardait à sa place alors que la cloche de fin de combat avait déjà sonné.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TDG | Quarts | Combat 3 - Akiji Yasuo vs Ashikaga Gabushi | Victoire Ashikaga Gabushi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: