Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

TDG | Quarts | Combat 4 - Hyûga Hayate vs Konran Tenzin | Victoire : Konran Tenzin


Dim 23 Sep 2018 - 20:30
Second tour - Hyûga Hayate contre Konran Tenzin

Le premier tour s'était passé sans accroc, et quelques jours plus tard, les participants s'étant remis de leurs émotions, le second tour fut lancé. Ce combat se situait sur le terrain au bassin, l'arbre du tournoi ayant été prévu pour permettre à tout ceux qui avaient atteint le second tour de pouvoir découvrir les deux terrains disponibles. Comme pour le premier tour, c'était le petit arbitre joufflux manipulatur d'onkyôton qui gérait ce terrain, aussi vivace qu'au premier jour.

« Nous voici de retour dans ce magnifique terrain pour un nouvel affrontement entre nos chers genins ! A ma droite voici Hyûga Hayate, et à ma gauche, Konran Tenzin ! Applaudissez les bien fort et c'est désormais à vous jeunes hommes de nous montrer votre talent ! »

L'arbitre se retira alors dans un salut grandiose et plein d'énergie puis sortit du terrain avant qu'une cloche ne sonne. C'était le signal, le spectacle pouvait dès à présent commencer !

Rappel succint des règles :
  • Victoire par abandon, K.O. ou sortie des limites de l'un des participants ;

  • Pas de morts, les meurtres seront jugés comme tel.

  • Le combat peut commencer dès le premier tour, donc l'utilisation de techniques est autorisée dès le début ! Vous vous trouvez ici sur le terrain n°1.

  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 72h pour répondre.

  • Une seule fois durant le combat vous pourrez demander un seul et unique délai de 24h.

  • En cas de non-respect des délais, vous serez exclu de l'événement.


Ordre de post :
@Hyûga Hayate
@Konran Tenzin


Dernière édition par Narrateur le Lun 29 Oct 2018 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 25 Sep 2018 - 2:34
« Nous voici de retour dans ce magnifique terrain pour un nouvel affrontement entre nos chers genins ! A ma droite voici Hyûga Hayate, et à ma gauche, Konran Tenzin ! Applaudissez les bien fort et c'est désormais à vous jeunes hommes de nous montrer votre talent ! »

Je m'étirais déjà déjà prêt pour le combat du siècle, mon combat contre mon ami, mon rival: Tenzin Konran.Il se trouvait déjà devant moi, prêt a en découdre mais j’étais tellement heureux et excité de combattre Tenzin ! Et ce la pouvais se voir sur mon visage, un visage orné d'un sourire qui ne laissais aucun doute quand a son message.Un message de défi envers son ami mais aussi marque d'une grande appréciation .


Le sifflet sonna mais je n'en fis rien tout d'abord. Me contentant de m'approcher de mon ami pour lui tendre mon poing. Un rituel, comme il en existait tant d'autre mais un rituel qui avais un je ne sais quoi de magique.Je ne savais même si Tenzin comprenais le vrai message derrière et je n’étais pas sur de le comprendre moi même.Tout ce que ce que je savais c'est que c’était important. Qu'il était important. Il est mon ami. Il est mon rival. Il est mon allié. Il est mon adversaire. Il est ...mon frère.
Je pense que si j'avais pu choisir il serais devenu mon grand frère a coup sur, certes je ne le connaissais pas vraiment et je le déplorais attendant sagement qu'il daigne venir me parler.Venir se confier a moi.

Mais lui il gardais désespérément ses secrets, et malgré son grand sourire parfois j'arrivais a entrevoir une immense tristesse, cachée derrière son masque de clown et son visage d'ange. Un shinobi talentueux, volontaire, généreux et puissant. Un adversaire parfait pour moi et une victoire de plus a notre tableau. L'un vaincra l'autre perdra mais l'amitié perdurera.
Qui n'avais jamais essayé de se bagarrer avec un de ses amis d'ailleurs ?

-Tenzin, que le meilleur gagne et qu'il fasse en sorte de gagner pour l'autre. Aujourd'hui on va voir si on peux se départager !

et plus bas:

-J’espère que lee-sensei nous regarde. Toi aussi?

Je reculais remettant de l'espace entre nous deux et me mettant en position de combat je hurlais:

-Byakugan.Offrons leur un beau spectacle Tenzin !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 25 Sep 2018 - 17:50
Une nouvelle fois, je rentrais sur l'arène situé sur les Hauts-Plateaux du village de la Roche. Mon précédent combat s'était terminé assez rapidement, par l'abandon de mon adversaire. Une valeureuse et puissante samouraï du nom de Hisa, qui avait cependant abandonné en découvrant mes aptitudes. Je ne savais pas si j'avais été déçu, ou si j'avais été surpris par la "sagesse" de mon adversaire, mais une chose était sûre, ce combat m'avait laissé sur ma faim. Si elle avait continué, le combat aurait pu devenir réellement intéressant, surtout qu'elle n'avait rien à envier à personne niveau potentiel. C'était certainement juste une situation de "mismatch" comme on disait parfois. J'étais à présent au deuxième tour du tournoi des genin, et aujourd'hui j'allais affronter quelqu'un que je connaissais très bien et que je respectais énormément. Un ami, un coéquipier, un frère, un rival. Et aujourd'hui un adversaire. Hyûga Hayate. Alors que nous avancions tous les deux vers le centre de l'arène, accompagnés par la voix de l'arbitre, c'était un sourire de défi qui ornait nos visages à tous les deux. Nous étions certes amis, mais se faire des cadeaux ce n'était pas dans les plans.

Le sifflet retentit, mais aucun de nous ne réagit à ce son. Nous continuâmes à avancer l'un vers l'autre, sans un mot, sans besoin de se concerter. Alors, d'un même mouvement, nous tendîmes nos poings l'un vers l'autre et les entre-choquâmes. C'était un rituel auquel on ne dérogeait pas, sous aucun prétexte. Avec le temps, il était fort possible qu'Hayate finisse par me faire sortir complètement de ma bulle et me pousser à lui parler plus amplement de mon passé. Mais l'heure n'était pas au bavardage aujourd'hui.
Dans d'autres circonstances, l'arbitre nous aurait surement pressé pour qu'on commence le combat. Cependant il respecta soigneusement notre petit rituel, et alors que nous étions proche, Hayate me sortit quelques paroles. Lui souriant, je hochai la tête.

-Que le meilleur gagne, et gagne pour l'autre dans la suite du tournoi. Puis prenant le même ton bas que mon coéquipier, je répondis à sa question. J'espère bien, c'est elle qui nous a demandé de participer.

Même si on l'aurait certainement fait quand même sans sa recommandation. Mais cela aurait été réconfortant, tout comme la présence bienveillante de notre sensei. Nous nous éloignâmes donc après cela, retrouvant une distance de sécurité avant de commencer le combat. Sans plus attendre, les veines autour des yeux d'Hayate se gonflèrent pour donner ce regard perçant qu'était le Byakugan. Si nous allions donner un beau spectacle au peuple d'Iwa ? Bien évidemment, il n'y avait aucun doute là dessus. Souriant, je pris une grande inspiration. J'étais prêt. Je sortis ma faux, et je fonçai tout droit sur mon adversaire. Je voulais lui donner le moins de largesse possible en réduisant la distance, même si ce n'était pas forcément la meilleure chose à faire contre un Hyûga.

Mais il fallait que je reste vigilant. Je prendrais mes précautions. Alors que je fonçais sur lui, je tendis une main vers Hayate pour lui envoyer une bourrasque de vent. Elle n'était pas dangereuse dans le sens où elle n'occasionnait aucune blessure, mais elle était suffisante pour piquer l'adversaire tout en le projetant. Puis quoi qu'il fasse, je me déportai pour suivre la trajectoire qu'il avait suivi en le prenant à revers et lorsque j'arrivai à porter, je fis un rapide tour sur moi-même avec ma faux pour espérer lui porter quelques blessures. Je ne comptais pas le laisser respirer dans cet échange. Je savais qu'il avait progressé depuis notre premier échange, comme moi-même, et je ne voulais pas lui laisser le moindre répit.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Ven 28 Sep 2018 - 20:23
-Que le meilleur gagne, et gagne pour l'autre dans la suite du tournoi.

Puis a l'vocation de lee-sensei il ajouta:

-J'espère bien, c'est elle qui nous a demandé de participer.


Tandis que je me retournais a ma place, mon esprit était déjà a 100% dans le combat et sa stratégie. Tenzin était fort mais je voulais me faire remarquer. j'avais envie d'aller plus loin.la dernière fois que je m’étais battu avec Tenzin nous étions arrivé a un match nul.Comment prendre l'avantage ? Es que j'avais le droit de gagner contre quelqu'un je trouvais 20 fois plus méritant que moi? Es que si je le battais notre amitié allais être entachée ?De toute façon je le savais personne ne me soutiendrais ici, les hyûgas étaient bien assez nombreux et puissants et lui méritait de se faire connaitre.
De gagner en popularité et en rang, a coté de lui j’étais un petit garçon de bourges qui profitait des dons que son clan avais obtenu.Mon esprit combatif se tarissait a vue d’oeil. Et quand Tenzin attaquait je ne savais plus trop si je voulais vraiment gagner alors je restais le plus possible défensif. Lorsque je vis son faisceau de futon arriver sur moi je me contentais de répondre laissant un statut quo entre nous deux. Defendre, jusqu’à ce qu'il gagne.Il enchaîna les mudras et cria:

-Futon daitoppa !

J’opposais sa bourrasque de vent a la mienne.Le choc fut retentissant. Mais il s’arrêta pas la il fonça nouveau sur moi pour m'attaquer avec sa faux. Je suivais le coup pour me placer a quelques centimètre de mon adversaire pour bloquer convenablement le coup.Suite a cet échange je m’éloignais de lui. Et l'attendais en posture de combat mais je ne bougeais pas plus. J’étais en conflit intérieur. Je ne savais vraiment pas quoi faire.Je saisi un kunai avant de lancer vers Tenzin mais encore la j’étais déconcentré. Peu sur de moi. Le kunai arriva aux pieds de mon ami.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 29 Sep 2018 - 10:10
Hayate était retourné à sa place, concentré et pensif. Il semblait réfléchir, certainement à une stratégie. Il était vrai que notre dernier combat s'était soldé par un match nul, et aussi sûrement que j'avais progressé jusqu'à présent, c'était le cas de mon coéquipier et ami. Il aurait été plus intelligent certainement d'élaborer un plan avant de foncer, mais je préférais tester un peu ses réactions et ses capacités avant d'entrer dans le vif du sujet et de commencer à aviser. Hayate avait toujours été du genre offensif, à ne pas se laisser faire et aller à l'avant de l'adversité. Ce fut donc avec surprise que je constatai que mon cher adversaire, contrairement à ses habitudes, était resté uniquement sur la défensive. Il avait bloqué ma première offensive en usant de quelques mudras et une bourrasque qui vint annuler la mienne. Rien de bien anormal jusque là. Sauf qu'il ne bougea pas d'un poil, attendant gentiment que j'arrive jusqu'à lui pour lui asséner un coup de faux, qu'il bloqua une nouvelle fois avec une technique de son clan très certainement. Suite à cela, il s'éloigna, prenant de la distance, sans profiter une seule seconde de la proximité entre nous deux pour contre-attaquer. J'arrêtai donc immédiatement mon offensive, fronçant les sourcils.

Mais quel était son problème ? Sa défense était solide, certes, mais son regard était fébrile et son offensive inexistante. Debout devant lui, j'observais mon ami, hésitant, rester loin de moi. Il sortit un kunai sans conviction, et me le lança avec aussi peu d'enthousiasme. L'arme de jet arriva à mes pieds sans même m'inquiéter. Et si je savais une chose, c'est qu'Hayate n'était pas un faiblard incapable de viser correctement. Il hésitait, se déconcentrait, fébrile, incertain. Et ainsi il faisait n'importe quoi. A quoi pensait-il ? J'en n'étais pas certain. Craignait-il de me blesser ? Ou était-ce autre chose ? Cela importait peu. Je plantai mon regard dans celui du Hyûga, un regard sévère et mécontent. La colère montait en moi, aussi sûrement que si j'avais été personnellement offensé. Car c'était le cas, sans s'en rendre compte, il venait de m'offenser.

-C'est donc ainsi que tu comptes m'affronter ? Fébrile, hésitant ? Ne me faisant même pas l'honneur de t'affronter en pleine possession de tes moyens ? C'est une victoire au rabais que tu veux m'offrir ?!

Je serrai les dents. Pour moi, ne pas se donner à fond contre quelqu'un était autant une marque d'arrogance que d'irrespect. Même si dans son cas c'était plus certainement la deuxième que je retenais. Mais je n'avais pas fini. Ce n'était pas seulement ça, ce n'était pas seulement pour moi que je voulais lui crier dessus et le secouer. Mais aussi pour lui.

-Je t'ai fait une promesse, commençai-je doucement. Puis de plus en plus fort. De t'accompagner sur le chemin qui te mènerait à ton but final, Tsuchikage ! Mais est-ce vraiment ainsi que tu comptes me montrer ta détermination ?! Est-ce l'exemple de Tsuchikage que tu veux montrer à tous ceux qui nous regardent ?! Je croyais que tu étais Hayate, la futur Ombre de la Roche. Me serais-je trompé...?

La colère continuait à me monter aux narines comme de la moutarde. Mais je laissai les mots faire leur chemin jusqu'à mon ami et rival, espérant que ce serait suffisant pour lui faire reprendre ses esprits. Habilement avec mon pied, je récupérai le kunai planté devant moi, et l'envoyai en l'air pour le rattraper d'une main et le lancer dans la foulée en visant Hayate en pleine poitrine.

-Réveille-toi Hayate !


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Mar 2 Oct 2018 - 1:32
-C'est donc ainsi que tu comptes m'affronter ? Fébrile, hésitant ? Ne me faisant même pas l'honneur de t'affronter en pleine possession de tes moyens ? C'est une victoire au rabais que tu veux m'offrir ?!

Je ne comprenais pas, c'etait pas ça que tout le monde voulais ? Le voir gagner et moi perdre ? Moi je ne voulais que le meilleur pour mon ami, quoi qu'il m'en coute!Mais ça Tenzin ne l’appréciais pas.

-Si tu gagne ce tournoi...Tu pourra être gradé et on pourra aller chercher ceux que tu cherchent depuis longtemps ! Réfléchis! Je fais pas ça pour moi!


-Je t'ai fait une promesse,de t'accompagner sur le chemin qui te mènerait à ton but final, Tsuchikage ! Mais est-ce vraiment ainsi que tu comptes me montrer ta détermination ?! Est-ce l'exemple de Tsuchikage que tu veux montrer à tous ceux qui nous regardent ?! Je croyais que tu étais Hayate, la futur Ombre de la Roche. Me serais-je trompé...?


-Mais tu ne comprends pas ...Comment je pourrais faire mon chemin sans toi? Je veux que tu puisse sourire et rire, vraiment ! Tu est tout le temps triste Tenzin je le vois bien . Je suis ton ami. Je ne suis pas bete, ton histoire ne s’arrête pas aux delimitations de Iwa. Mais il m'est de plus en plus impossible de te regarder faire des faux sourires ou essayer de penser a autre chose que la peine que tu retiens derrière ce sourire !


Je ne le remarquais pas mais les larmes coulaient sur mes joues, parsemées de veines. Je souffrais vraiment de le voir dans cet etat nous étions camarades, amis. Cela ne devait plus continuer.

Il se saisit de mon kunai et le projeta a pleine vitesse sur moi .

-Réveille-toi Hayate !


-RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !


Deux mâchoires de lions se greffèrent sur mes bras, deux lions qui brulaient du feu de la passion, du feu de la colère, du feu de la détermination.Le kunai tomba au sol au vu de la libération impressionnante de chakra. Ce n’étais pas moi qui devait me réveiller c'etait lui et j'allais lui prouver! Le combat était ce que nous partagions.Alors montre la moi cette étincelle Tenzin. Montre moi que tu peux être heureux et me battre !Nous avons beaucoup a faire et ce n'est pas a iwa ! Nous serons les ninja les plus puissants de iwa et nos déterminations ébranleront le monde !
Un souffle de vent m'entourait et je me sentais un peu plus rapide alors que je m’élançais vers Tenzin .Au milieu de ma course je me stoppais net et hurlais :

-Hakke Kushoo!


Le lion concerné se retrouva propulsé vers Tenzin et au vu de son comportement cette attaque allais faire mal. Mais il en fallais plus pour battre Tenzin. J''en étais persuadé.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 2 Oct 2018 - 17:04
Les paroles d'Hayate, bien que sincères, me blessèrent plus qu'il ne semblait se rendre compte. Gagner ce tournoi pour pouvoir gagner en rang ? Devenir chunin par la charité de mes adversaires ? Etait-ce vraiment ce qu'il espérait pour moi ? J'espérais que non. Et même si c'était le cas, je ne le laisserai jamais faire une telle chose. Plutôt abandonner et perdre que de gagner un combat sans effort. Je n'étais pas seulement ici pour devenir chunin et pouvoir partir explorer d'autres villages. Ou pour pouvoir rentrer provisoirement chez moi. Non. Si je faisais ce tournoi, c'était avant tout pour connaître mon niveau. Devenir chunin ne me servait à rien si je n'étais pas le moins du monde capable de protéger mes camarades, réaliser mes rêves, les concrétiser grâce à ma seule force. Non. Si je me laissais aller à la facilité, jamais je n'obtiendrais la puissance nécessaire pour accomplir toute ces choses. Ni la puissance, ni la maturité d'ailleurs.

Mais la deuxième réponse de mon ami Hyûga ne purent que me toucher. La tristesse que je cachais derrière mes sourires, derrière ma bonne humeur. Mes yeux qui souriaient toujours plus que mes lèvres. Il les percevait aussi clairement que si il n'y avait pas d'artifice. Les larmes du prince Hyûga coulèrent sans même qu'il s'en rendit compte, et je baissai la tête. Cela me faisait mal de voir mon meilleur ami et coéquipier dans cet état. Mais il avait raison sur certains points. Je ne lui avais pas beaucoup parlé de mes malheurs, ou des choses qui me pesaient sur le coeur. Soupirant, je regardai Hayate avec un mélange de compréhension et de tristesse.

-On en parlera après ce combat, Haya. Mais en attendant, si je veux devenir plus fort, et si je veux pouvoir accomplir mes objectifs, je dois connaître mes faiblesses. Et m'offrir la victoire ne m'aidera en rien. Alors bats-toi sérieusement et montrons-leur ce que nous valons vraiment !

Lorsque je lançai le kunai sur mon adversaire et rival, il poussa un cri et deux lions se formèrent autour de ses mains. Les Lions jumeaux. J'avais vu cette technique lors de notre premier affrontement, et cela ne manqua pas de me faire sourire de nostalgie. Après tout, les choses n'avaient peut-être pas tant changé que cela. Les yeux d'Hayate étaient à nouveau remplis de détermination, et c'est ce que je voulais voir. Il fonça sur moi, plus rapide que ce que je le connaissais à l'époque. Plus rapide qu'il n'aurait dû pouvoir l'être. C'était étrange, mais je n'allais pas me laisser surprendre juste par ça. Il s'arrêta en plein milieu de sa course et cria le nom de sa technique. Le Hakke Kushou. Des arts Hyûgas faits pour endommager mon système circulatoire. Mais ça, c'était seulement si il pouvait me toucher. D'un mouvement fluide mais extrêmement rapide, je m'écartai de la trajectoire de l'onde de chakra tandis que je pointais déjà deux doigts vers l'une des jambes de mon adversaire qui était en position d'arrêt. Une balle de vent se libéra de mes deux doigts en visage sa jambe droite. Cela le blesserait suffisamment pour réduire sa mobilité si jamais je parvenais à le toucher.

Dans tous les cas, qu'il la prenne ou qu'il l'esquive, je courrais déjà sur lui en faisant mine de me rapprocher. D'un revers avec ma faux, je lui envoyai une rafale de vent coupant qui le blesserait de toute part si il ne l'évitait pas. Et je continuai ma course vers lui, réduisant au mieux la distance qui nous séparait. J'espérais ainsi le gêner dans ses mouvements. Et ma faux s'avérerait être un atout pratique dans un combat au corps à corps. Et de plus, c'était la première fois qu'Hayate affronterait l'assimilation comme elle devrait être utiliser, sans que je me retienne le moins du monde.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Mar 9 Oct 2018 - 16:10
-On en parlera après ce combat, Haya. Mais en attendant, si je veux devenir plus fort, et si je veux pouvoir accomplir mes objectifs, je dois connaître mes faiblesses. Et m'offrir la victoire ne m'aidera en rien. Alors bats-toi sérieusement et montrons-leur ce que nous valons vraiment !

J'avais vu juste après tout, certes ce n’était peut être pas le moment mais y avais t'il vraiment un moment pour ça ? Pour se parler a cœur ouvert ? Se dire que faire semblant est presque plus douloureux a regarder quand c'est quelqu'un que l'on côtoie chaque jour ? Ce moment ou tu te dis que c'est un impression, une erreur de ta part jusqu’à ce moment ou ça explose ? Certes aujourdhui nous étions adversaire mais je considérais Tenzin et moi comme deux faces de la même pièce . Il voulais un combat ? J'allais lui donner ce qu'il cherchais !!

Comme je m'en doutais il esquiva sans difficulté ma paume du hakke qui alla s’écraser sur un rocher derrière lui qui explosa tout simplement. J'étais sérieux Tenzin! Je n'irais pas de main morte avec toi ! Mais pendant son geste gracile et aérien il me visais avec son doigt et me lança un projectile de futon similaire a mon chibi razengan quoi que un peu plus gros. Je savais quoi faire.J'expulsais du chakra par les pores de ma jambe qui était visée et shootais a pleine puissance dans l'orbe qui s’écrasa sur un rocher non loin. Un impact cylindrique y était laissé me rappela une chose, il allais être un sacré adversaire il ne fallait pas le sous estimer.
Mais le bougre ne s’arrêta pas la il fonça sur moi et au vu de ces mouvements je savais ce qu'il allais faire. J’étais son coéquipier il me connaissais mieux que personne mais moi aussi !
D'un mouvement de poignet, je sortis ma fumigène de ma poche arrière et la lançais au sol un épais nuage de fumée se forma sous mes pieds.Je fonçais vers lui au ras du sol me prenant une des lames de vent qui me fis une lacération superficielle sur le flanc.La gerbe de sang qui en suivit me confirma mes dires. Et voila la douleur. Avais je bien fait ? Aucune importance. Je fonçais alors vers lui et sortant avec vitesse du fumigène me plaçant au ras du sol lui décochait un coup de pied dans le menton pour l'envoyer en l'air. Avant que le coup de pied ne puisse le toucher un lion de chakra se referma sur ma jambe pour amplifier les dégâts de mon attaque si jamais elle venais a toucher. Si jamais le coup venais a toucher se serais un triple bonus pour moi : il aurais plus de mal a manipuler son chakra, il serais projeté en l'air puis étourdi!
Mais je ne pouvais pas rester sur cette simple attaque je donnerais le meilleur de moi même! C'est ce qu'il voulais après tout !D'un bon je le rejoindrais en l'air et lui assénerais les 32 poings du hakke optimisés avec mes lions . Mais si il esquivais mon coup de pied...je me relèverais pour lui assener une pluie de coups ! Pourra tu endurer mon rugissement Tenzin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 9 Oct 2018 - 17:44
L'attaque dévastatrice de mon coéquipier avait sans peine explosé un rocher, ce qui me confortait dans l'idée que mon adversaire était vraiment fort et que je ne devais sous aucun prétexte relâcher mon attention. Je n'étais pas bête au point de sous-estimer Hayate, comme la plus part le faisait, en raison de son jeune âge. Loin de là. Je le connaissais mieux que ça. Comme je m'y attendais, il parvint à bloquer ma balle de vent en la déviant grâce à un coup de pied. Un pied normal n'aurait pas pu bloquer mon attaque, et si je ne me trompait pas il s'était aidé du Juken pour pouvoir réaliser cela. Ma balle de vent alla s'écraser contre une construction rocheuse et s'imprégna dans celle-ci, marquant bien son empreinte dans la roche. Elle n'était pas aussi impressionnante que ma technique quasi-similaire qui brisait la roche, mais avait son utilité. Mais ce n'était pas l'heure de s'attarder sur ce genre de choses. Le Hyûga n'avait pas dit son dernier mot.

Alors que je fonçais sur lui, il semblait avoir deviné mon intention et mon prochain mouvement. C'est qu'il me connaissait bien. Alors que je me rapprochais de lui, il lâcha une bombe fumigène au sol et se cacha à l'intérieur. La rafale de vent que je lançai dissipa le nuage de fumée juste à temps pour que je vois Hayate foncer sur moi au ras-du-sol, préparant un autre coup. Le connaissant, il ne fallait pas que je prenne son initiative à la légère. Il était naturellement plus petit que moi, et si il venait à me frapper, son coup viendrait forcément d'en bas. En sachant cela, je me préparai au choc. Faisant un mini pas de recul, je commençai à tournoyer sur moi tandis que son pied fonçait vers mon menton. Alors que le vent venait accompagner mon mouvement et tournoyait autour de moi pour me protéger, le pied de mon adversaire se recouvrit à nouveau de cette tête de lion chakratique qui risquait fort de me poser problème à l'avenir.

-Kaze-hogo no Mai !

Le choc entre le lion et le vent créa une onde de choc qui souleva le vent et la poussière autour de nous pendant quelques secondes avant que je ne me fasse projeter vers l'arrière. Cela me rappelait des souvenirs. La première fois que nous nous étions affronté, c'étaient ces même deux techniques qui avaient clôturé le match par une égalité entre nous deux. Aujourd'hui, son coup était un peu plus puissant, et je m'étais fait projeté au sol. Mon corps rebondit contre la terre et une douleur vive mais supportable traversa mon dos tandis que je rebondissais contre la surface dure. Reprenant mon équilibre, je me remis sur pied immédiatement après le premier rebond, reculant tout de même sous l'effet du choc tout en composant de rapides mudras tandis que mon adversaire fonçait sur moi.

-Fûton, Daitoppa !

Inspirant un grand coup, je soufflai une puissante rafale de vent qui n'était pas dangereuse mais qui serait suffisante pour le repousser et l'éloigner quelque peu de moi. C'était d'ailleurs l'une des seules techniques dont j'avais besoin de composer des mudras. Et sans plus attendre, j'inspirai brièvement cette fois-ci à nouveau, et je soufflai cinq tirs de vents rapides et perforants vers mon adversaire. Cette technique était aisément capable de pourfendre la roche, et cela risquait d'être compliqué pour Hayate si ce dernier ne l'esquivait pas. C'était aussi l'une de mes techniques les plus dangereuses.

-Shinkûkyû !


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Dim 14 Oct 2018 - 18:18
Notre échange fut intense. Il répliqua a ma technique avec la même force que j'avais employée pour l'attaquer. Le choc fut si violent qu'une onde choc se produisit. Deux ninjas qui se battaient pour leur conviction, par amour de celui qu'ils affrontait.Le choc fit se fissurer la pierre sous nos pieds puis nos repoussa au loin.
Le stade trembla de cet échange et des débris de pierres volèrent en éclat, un souffle de vent inouï balaya toute l’arène avant de retomber. Voila pourquoi nous allions changer le monde. Car nos puissances combinées pourraient faire face a n'importe quoi, n'importe qui.
Je regrettais presque notre échange de coups, je n'avais aucune mauvaise intention envers lui. Je le voulais a mes cotes et pas en temps qu'adversaire. Je voulais m'appuyer sur lui quand je ne pourrais pas tout supporter. je ne voulais pas le combattre.

Mais j'y était contraint. Pour prouver au peuple d'iwa que j'existais. Pour prouver a mon ami que je tenais a lui. J’étais déterminé a tout sauf a combattre mes amis et mes camarades.

Mon byakugan se désactiva et mes paumes aussi alors que je fus projeté a quelques mètres par nos deux techniques.Ma jambe me faisais souffrir, elle n’était pas cassée mais...La résonance entre nos deux coups avait fait vibrer ma jmabe a tel point que elle manqua de se briser. Il fallais que je sois plus prudent et que je conserve mon chakra.


-Fûton, Daitoppa !

J’étais surpris c'etait ma technique! Enfin comment...Cet instant d’hésitation me vallu de me faire projeter sans dommage plus loin.Mais Tenzin ne s'arretais pas la.


-Shinkûkyû !

Mon sang ne fit qu'une tour alors que j'esquivais sur le coté, une explosion se faisant retentir derrière moi. Si j'avais réagi un instant plus tard j’étais cuit.Deux shurikens vinrent se placer entre mes doigts, et avec un effet appliqué a l'un d'entre eux 'un d'eux vint percuter l'autre pendant sa trajectoire le déviant droit sur tenzin.Pendant qu'il était occupé avec les shurikens je formais une orbe de vent dans ma main et je lui lançais, espérons que ça porte ses fruits.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 16 Oct 2018 - 14:52
Lorsque je repris pied à terre en voyant Hayate arriver sur moi, je remarquai qu'il avait désactivé ses Byakugan. En effet, ceux-ci n'étaient pas réellement utiles là tout de suite, je n'avais aucunement l'intention de me cacher. Mais c'était une arme redoutable, et leur désactivation me rassurait un peu pour la suite du combat. Cela voulait certainement dire que mon plus cher ami et coéquipier comptait économiser ses réserves pour s'axer sur un combat un peu plus traditionnel. Je ne pus manquer le fait qu'il fut surpris lorsque je prononçai le nom de ma technique : Daitoppa. Bien que celles-ci soient légèrement différentes dans leur exécution, leur nom était similaire et le principe restait assez ressemblant. Mais je n'allais pas pour autant ménager mon adversaire du jour. Je ne comptais pas m'arrêter là même si en l'occurrence, je préférais éviter de trop blesser Hayate. Je n'avais pas tant envie que ça de le faire souffrir.

C'est pour cela que j'avais espéré grandement que celui-ci puisse éviter la technique qui suivait. Les sphères du vides étaient assurément dangereuses, potentiellement létales. Mais à mon grand soulagement, le petit Hyûga esquiva les projectiles sans mal. Ces derniers s'écrasèrent quelque part en créant une petite explosion de poussière. Mais mon ami n'était clairement pas prêt de s'arrêter là. Il décocha deux shurikens, les lança dans ma direction. Ou pas tout à fait, en fait. Sa technique de lancée, bien que simple, était réellement appliquée et classe. Cela démontrait un savoir faire non négligeable de la part du genin. Cela aurait pu tromper des personnes moins averties, avec un lancé qui semblait raté de prime à bord. Mais je connaissais mon camarade, Et je savais qu'il visait rarement dans le vide. Je suivis la trajectoire des shuriken, et d'un revers de faux, je balayai les projectiles qui venaient dans ma direction pendant que le prince Hyûga préparait une autre technique. Une boule pas plus grande qu'un raisin se créa entre ses mains et ne tarda pas à se diriger vers moi, sur ordre de son créateur. Il allait falloir plus que ça pour me déstabiliser.

Fonçant vers mon adversaire et sur l'orbe de vent, au dernier moment j'envoyai ma paume à l'encontre de la technique adversaire et libérai une puissante impulsion de vent. L'orbe se dissipa en créant une petite bourrasque tandis que je continuais vers mon coéquipier. Une nouvelle fois la stratégie était de se rapprocher le plus possible. Fou de tenter le corps-à-corps avec un Hyûga ? Pas tant que ça. Dans le même temps, je donne un coup de faux dans le vide pour envoyer vers mon adversaire une nouvelle rafale de vent coupant pour le forcer à se protéger ou à esquiver. Puis continuant ma course pour le prendre de cours et à revers, je tentai à nouveau un rapide tour sur moi-même avec ma faux pour couper ce qui se trouvait sur le chemin de la faux. Le but n'était pas de tuer Hayate. Si je sentais que c'était la fin, je m'arrêterai avant de le toucher. Mais ce n'était pas non plus le moment de se laisser déconcentrer.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Sam 20 Oct 2018 - 18:58
(petit post desolé)
Tenzin était pour le moins surprenant. Il était allé confronter ma technique de face avec sa paume de vent mais il avais oublié un détail, ce n’était peut être pas la puissante des techniques qui soit mais elle n’étais pas a prendre a la légère . Au moment ou Tenzin allais toucher ma technique d'un mudra je fis contourner la techniques de tenzin pour l'atteindre en pleine face.
Il fonçais alors vers moi en lançant plusieurs lames de vents qui fonçais vers moi a toute vitesse mais je dissipais ses lames en couvrant mon bras de chakra et en servant comme bouclier.
Mais Tenzin ne s'arretait pas la il tenta alors d'aller au cac avant de tourner sur lui même pour essayer de toucher mais j'usais de la force et de la vitesse qu'il mettais dans son coup et bloquais son bras avant de lui assener une contre attaque fulgurante.
Nous voila maintenant au corps a corps.
Je dépensais mon chakra avec parcimonie car je savais que même dans un combat en ma faveur. Trop en dépenser, serais folie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 20 Oct 2018 - 21:22
A l'instant où j'allais frapper au tout dernier moment la petite orbe de chakra fûton, Hayate fit un mudra qui la dévia de la trajectoire de mon impulsion de vent. Cependant, même si l'orbe parvint à esquiver ma défense -oui, c'était assez étrange dit comme cela, mais vous rencontriez souvent vous des orbes téléguidées ?-, il n'avait certainement pas prévu l'impulsion de vent. Cette dernière lifta l'orbe, lui faisant très certainement perdre en puissance. Il avait dévié sa technique pour me l'envoyer en pleine tête, et j'eus juste le temps de mettre mon bras en opposition lorsque la petite orbe tourbillonnante vint me frapper. Une douleur dans mon bras gauche se fit sentir, mais grâce à l'intervention de ma technique, la douleur était largement supportable. L'impact me bouscula un peu, me faisant perdre l'équilibre quelques secondes, mais je me rattrapai rapidement. A vrai dire j'aurais pu éviter tous les dégâts en transformant mon corps en vent, mais je tenais à économiser mon chakra.

Suite à cela, je continuai mon avancée vers le petit futé. C'était une technique bien pratique que de pouvoir rediriger ses attaques, et il s'en servait à merveille. Quelque chose que je ne pouvais absolument pas faire. Une fois émis, je ne pouvais contrôler le vent que je créais. Peu importait, je continuai mon chemin, et lui envoyai une rafale de vent coupant qu'il bloqua avec dextérité en recouvrant son bras de chakra. Je n'avais cependant pas terminé, courant vers lui, je tournai sur moi même et il bloqua ma technique avec exactement la même technique que la première fois ou celle avec laquelle il avait bloqué ma rafale. Etant resté à portée de faux, il avait bloqué la lame de ma faux avant que je ne prenne trop d'élan, ce qui nous positionnait à environ trois longueurs de bras. Mais ce n'était pas tout. Si il croyait que j'allais m'arrêter là.

Profitant qu'il ait bloqué ma faux avant d'avoir prit de la vitesse, je pus rapidement prendre de nouveau appui sur le sol et tourner dans le sens contraire au sens où j'avais tourné la première fois. Mais ce n'était pas pour le blesser. Il allait surement bloquer à nouveau, ou alors esquiver. Profitant de la rotation, à peine la faux eut-elle touchée (ou pas) mon adversaire, que je lui lançai une puissante frappe de vent d'un coup de pied retourné en direction de sa poitrine. Une frappe de vent capable de briser des rochers. Nous étions juste à une distance de faux l'un de l'autre. J'espérais que mon équipier était réactif. Mais dans tous les cas, je restai là où j'étais après mes deux nouvelles offensives. Comment allait réagir Hayate ?


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Lun 29 Oct 2018 - 22:47
Si les deux premières attaques via sa faux avaient été bien parées par son adversaire et équipier, la troisième attaque de Tenzin toucha son camarade en plein ventre, le projetant au sol. Ce dernier voulu alors se relever mais tomba sur les fesses, incapable de se relever. Il avait utilisé tout son chakra, incapable de continuer, cédant ainsi la victoire à Tenzin sous les applaudissements de la foule après ce beau duel.

« Bravo bravo ! Félicitations jeunes gens pour ce magnifique combat ! Nous vous souhaitons un bon rétablissement et une bonne continuation dans le tournoi, nous continuerons de suivre avec attention vos exploits très bientôt ! »

L'arbitre s'était rapidement lancé dans l'arène après avoir fait sonné la cloche, les médecins venant voir l'état du duo et les ramenant jusqu'aux tentes pour qu'ils puissent se reposer et récupérer de leur affrontement.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TDG | Quarts | Combat 4 - Hyûga Hayate vs Konran Tenzin | Victoire : Konran Tenzin

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: