Soutenez le forum !
1234
Partagez

闖入 ▬ Intrusion [Libre]


闖入 ▬ Intrusion [Libre] Empty
Lun 1 Oct 2018 - 4:22
闖入 ▬ Intrusion [Libre] 1538358384-mep
暗黒 ▬ Ankoku




La terre remue sous les mains du jeune égaré. Le sang, de ses ongles, coule. Pourtant, il espère que la pluie vienne balayer cette couleur ensanglantée de sa vue, mais rien ne se passe. Alors, il continue. Les minutes passent, puis l'heure tourne. Le soleil se couche et la lune se lève, cette punition qu'il s'inflige, il la mérite et il le sait. Il est essoufflé, mais il ne s'arrête pas et continue sa tâche. Son rideau de larme en vient à sécher au fil du temps qui coule et enfin, il finit... Alors, il se relève, les poings serrés et le sang dégoulinant sur ceux-ci. Une goutte, puis une seconde viennent même effleurer le sol. Il tourne la tête et malgré l'horizon qui s'ouvre à lui, il ne fixe que la mort.

Un pied après l'autre, il avance, physiquement. Mentalement, tout pour lui semble être à l'arrêt. Il s'agenouille et soulève alors un premier cadavre qu'il dépose dans une terre creusée. Il réitère une nouvelle fois sa démarche et fait de même avec un second cadavre... Puis un troisième, et un quatrième... Ça n'arrête plus. Alors, une fois l'acte terminé, il ne détourne pas les yeux et pointe de l'iris les visages meurtris des enfants allongés à ses pieds... Il fait silence. Le vent balaye un léger tas de poussière présent à ses pieds et vient rompre son mutisme. Petit à petit, il replace la terre qu'il a enlevée plus tôt, afin de recouvrir les corps de manière définitive.

Et maintenant ?

Il constate que la nuit est fraîche, que l'horizon le guette et qu'il essaye de se repentir de son erreur, il ne veut plus cauchemarder... Donc, il essaye : il s'allonge et ferme les yeux. Son souffle se canalise et petit à petit, il s'endort, adoptant le visage innocent des jeunes garçons de son âge. Malgré l'heure tardive à laquelle il trouve son sommeil, il se réveille dès les premières lueurs : aux aurores.

Cela ne marche pas.

Tourmenté à nouveau, il ne sait plus quoi faire. La tête entre ses mains, il se perd dans ses pensées et dérive de la raison. Et soudainement, un flash apparaît au travers des ténèbres. Ce flash, il le reconnaît. Celui des rayons du soleil au travers des barreaux de sa prison où il était autrefois détenu durant sept ans. Cette intense et soudaine luminosité lui remémore alors son rêve de liberté, son rêve de découvrir le monde, un simple rêve. Lequel ?

Celui d'avoir une vie et de la mener.
Très bien.

Il se lève, regarde une dernière fois la tombe des quatorze enfants à ses chaussons et puis... il avance. Il marche, sans savoir où aller. Il vit avec le peu de moyen qu'il possède. Il traverse plusieurs paysages, sans y prêter réellement attention, il en vient à rater des vues magnifiques auxquelles il a toujours rêvé. Il vole, pour se nourrir. Il vole, pour survivre. Il ne trouve pas l'intérêt d'exprimer un mot aux inconnus qu'il croise. Il ne trouve pas la nécessité de découvrir le monde qu'il veut à tout prix voir. Que fait-il ? Il fuit. Il fuit, loin des ténèbres qui remplissent son cœur à chaque jour qui passe. Il essaye de souris, il essaye d'oublier, mais finalement, il n'y arrive pas. Il est piégé. Libérer, mais pourtant enfermé dans une prison dont il ne peut se défaire. La pire prison qui puisse exister : celle des remords.

L'endroit est sale.
L'atmosphère ? ... Vicieuse.

Les premières pluies depuis des jours tombent. Il lève la tête et ferme les yeux, laissant l'eau parcourir les nombreux traits de son visage inexpressif et puis, sous le craquement de la brindille brisée, il abaisse sa tête et dévoile ses pupilles à l'inconnu. Pas un mot ne s'échappe. Son regard reste neutre et pourtant... Il s'interroge. Pourquoi est-il fixé ? Pourquoi est-il arrêté ? Il comprend...

L'inconnu ici, c'est lui.


Dernière édition par Hatake Sasori le Mar 2 Oct 2018 - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

闖入 ▬ Intrusion [Libre] Empty
Lun 1 Oct 2018 - 8:17


* * *

Murashigure la Grande – Murashigure la Malheureuse. Une bruine éternelle n’ayant cure des scalps qu’elle couve de son infinie offrande. Des rues sales, boueuses, empreints d’hémoglobine diluée au néant. L’œil humain n’y voit plus de teinte rouge, mais l'homme y foule bel et bien un tapis écarlate. Le fruit du sacrifice de la plèbe. Celui de la cécité d’une couronne rouillée. Et entre les deux extrémités de la pyramide, une ville tente tant bien que mal de survivre, malgré les affres qui composent son quotidien.

Je cloue un tract sur l'un des murs secs de la capitale officieuse du crime – couvert par un prolongement bienvenu du toit. Une énième offensive froide de Seichi afin de se faire un nom auprès du peuple, et de l'inviter dans un combat dont il aimerait n'en jamais voir la couleur – rouge. Un héritage du métier de scribe venant de Bellone en personne.

Neptune. Là-bas, un type. Il a l'air louche...

Je suis des yeux ce que Kinmori indique de son unique main. Le regard vague. Le pas lent. Une aura de noirceur abandonnée dans son sillage. L'homme erre dans les artères du cœur noir de la Pluie – mais quel but désire-t-il y trouver ?

Peut-être a-t-il perdu son chemin. Va l'aider.

Mon allié dodeline de la tête. La main droite dans la poche, l'autre couverte d'une cape latérale, Kinmori se profile sur le chemin de l'âme errante. Dans l'ombre de la ruelle, protégé de la pluie de Murashigure, j'attends.

Bonsoir.

J'aperçois Kinmori offrir un tract de Seichi à l'étranger.

As-tu un moment de libre pour parler du sort d'Ame no Kuni ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4163-termine-predefini-sendai-hyousuke http://www.ascentofshinobi.com/t2790-seichi http://www.ascentofshinobi.com/t4174-sendai-hyousuke#32130

闖入 ▬ Intrusion [Libre] Empty
Mar 2 Oct 2018 - 0:16
Katsuko vagabondait dans les rues de Murashigure, faisant une petite patrouille pour vérifier que tout se déroulait bien, sans accroc. Elle ne voulait pas que le moindre problème vienne se glisser dans les rouages qu'elle avait considérablement aidé à fabriquer, que le roulement soit sans faille. Pas de coincement dans les mécaniques qu'elle s'appliquait à huiler avec le sang de ceux qui l'arrêtaient.

La jeune femme courait sur les toits dans sa tenue totalement noire, recouverte de sa cape à capuche en feutre marron. Elle bondissait rapidement, le pas léger, silencieuse sous la pluie devenue désormais habituelle bien que toujours ennuyeuse. Elle se faisait à son environnement, apprennait à l'accepter puisqu'il semblait être là pour un moment. Mais alors qu'elle faisait sa patrouille dans les ombres, elle glissa sur une tuile cassée et se mit à faire des roulés-boulés, chûtant dans la rue juste à côté d'un groupe de trois personnes, l'une se tenant plus loin, comme observant depuis l'ombre de sa ruelle.

Gémissant en se retournant sur le ventre danjs la rue de pavés, la vampire avait des douleurs dans tout le corps, se redressant difficilement, se mettant accroupie avant de se lever en se massant un peu les poignets. Regardant alors autour d'elle, elle plissa les yeux, une mèche de ses cheveux roses étant sortie de sa cachette pendant sa chute jusqu'au sol. Elle la replaça rapidement, son visage dans l'ombre, la tête un peu baissée. Seuls ses deux iris rouge sang ressortaient de là, et elle les posa sur le duo qui parlait l'un après l'autre, restant silencieuse pendant un moment avant de se racler la gorge.

« Je vous ai jamais vu par ici. Vous êtes ? »

Entrée assez étrange pour le moins, elle ne semblait cependant pas être destabilisée, improvisant pour éviter de paraître trop ridicule après être ainsi tombée du toit, comme si de rien était malgré les résonnances du choc dans ses os.

_________________
闖入 ▬ Intrusion [Libre] 4MfBa8H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

闖入 ▬ Intrusion [Libre] Empty
Mar 2 Oct 2018 - 1:12
闖入 ▬ Intrusion [Libre] 1538358384-mep
入り口 ▬ Iriguchi




Seul...
Si seul...

L'enfant est brisé, il est torturé intérieurement. Il n'ose pas créer de lien par peur de commettre les mêmes erreurs. Ainsi, une carapace invisible et impénétrable se forge : il ment. La sincérité de ses émotions sonne de manière parfaite et pourtant... La tonalité finale est si fausse... Si... sur-joué, à tel point qu'une oreille attentive peut le remarquer aisément. Il n'a jamais eu besoin de mentir, il n'a jamais porté le fruit du mensonge jusqu'à l'éjecter de ses cordes vocales, loin de là... Il a toujours été un garçon sincère.

Trempé, des vêtements inadaptés au climat du pays : cela devait bien finir par arriver. Que peut-il y faire ? Devant cet inconnu qui l'aborde, il se retiens éternué, car il ne veut pas qu'on lui pose de questions. Il ne veut pas être mêlé à leurs affaires ou à leurs vies. Alors, il se contente de satisfaire les envies de chacun et principalement sa curiosité.

Ame no Kuni... Qu'est-ce ?

La prononciation résonne dans sa tête. Son visage semble étonné et comme égaré par la surprise de cette soudaine question : que fait-il ici ? Il ne connaît rien du pays dans lequel il se trouve et pas même le nom. Encore moins la situation politique. Tout ce qu'il sait désormais, c'est que cette contrée porte son nom à merveille. Il regarde ses mains dégoulinantes d'eau.

▬ Ame No Kuni... C'est donc le nom de cet endroit ? Pense-t-il à voix haute.

C'est donc pour cela que l'eau de ce pays semble si particulière ? Un pays bercé par l'un des éléments principaux de ce monde... c'est si doux, pense-t-il à nouveau. Au final, en y réfléchissant le temps d'un instant, voilà bien longtemps qu'il n'eu pas l'occasion de ressentir cette sensation de froid et de mouille procurée par les larmes des cieux.

Il sourit, pour la première fois depuis longtemps.

▬ C'est ce que l'on appelle... la liberté ? Exprime-t-il de nouveau à voix haute..

Il soupire de relaxation et enfin, pour la première fois, il décide de diriger ses yeux vers ceux de son interlocuteur. Peut-être commence t-il à se changer les idées et oublier le passé ? Peut-être que parler à une personne innocente le rend tout aussi innocent ?

Pas moins sûr.

Bien que très peu âgé, il n'en reste pas moins un garçon aux capacités intellectuelles exceptionnelles. Son regard transperce directement son vis-à-vis, afin de voir au-delà... : pour voir ce qui se cache dans l'ombre de la lumière du Manchot. Il fait alors mine de prendre le tracte qui lui est tendu et le regarde, mais il n'oublie pas... : il n'oublie pas l'homme qui se tient dans la pénombre, à l'écart.

Mais une surprise ne vient jamais seule et de nouveau, une interlocutrice particulière fait son entrée. Tombée du ciel tel un ange aux cheveux roses, elle se redresse. Elle se recoiffe et se tient droit, l'air de rien. Elle s'avance. Qui est cette jeune femme ? Cet endroit renferme beaucoup de personne semble-t-il particulière et différente. Elle pose alors une question à son tour, toute simple.

Et, il y répond.

▬ Hatake... Hatake Saso... ! Il s'arrête, sans terminer sa phrase.

Soudainement, ses yeux s'agrandissent et ses pupilles s'écarquillent.

Il se courbe légèrement en avant, la tête entre ses mains et un visage apeuré, meurtri de tristesse et de mauvais souvenir. Évoquer son prénom lui rappel directement la tragédie du passé, l'acte d'il y a quelques jours avant sa venue. Il s'est donné ce nom afin de ne jamais oublier... Cependant, une telle réaction en évoquant simplement son identité peut paraître suspect aux yeux du Manchot à la cape, de l'ange rose ou bien de l'ombre qui observe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

闖入 ▬ Intrusion [Libre] Empty
Mar 2 Oct 2018 - 15:57


* * *

Et contre toute attente, Neiko débarque de nulle part sinon des toits pour s’interposer entre Kinmori et le vagabond. Murashigure n’est-elle pas assez Grande pour ne pas tomber, à trois contre un, sur une pauvre âme égarée ?

Sacré hasard.

Ainsi soit-il : l’étranger est maintenant entre de bonnes mains – et surtout, compétentes. Mon allié et moi n’avons donc plus rien à gagner à rester ici, mais tout à perdre en risquant de forcer le destin. La suite logique devrait leur apparaître comme une évidence.

Laissons-les discuter en privé, Kinmori.
Entendu.

Je sors la tête de la ruelle ; fais un signe de tête solennel en direction de Neiko et de son étrange comparse. Je ne suis pas d'humeur à patauger dans le cortex vicié d'un survivant névrosé. Je devrais remercier la vampire de m'avoir fait éviter une balle, ce soir.

Puisse la lune éclairer votre chemin. Bellone. Monsieur.

Kinmori revient enfin la ruelle dans la quelle je me prélasse, son paquet de tracts toujours accroché à sa ceinture. La nuit ne fait que commencer – à l’instar de cette campagne de propagande. Le peuple ne se convaincra pas tout seul d'agir, hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4163-termine-predefini-sendai-hyousuke http://www.ascentofshinobi.com/t2790-seichi http://www.ascentofshinobi.com/t4174-sendai-hyousuke#32130

闖入 ▬ Intrusion [Libre]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie :: Murashigure
Sauter vers: