Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

[Alerte | Arc n°5] Le secret qu'il faut révéler


Sam 6 Oct 2018 - 20:19

Le secret qu'il faut révéler

Contexte et situation

Les quelques journalistes du Kunaï Emoussé, pourtant précurseurs dans leur domaine, ne donnaient plus de nouvelles d'eux depuis des mois. A vrai dire, certains en étaient même arrivés à penser que suite aux évènements survenus à Kaze no Kuni ou à Hi no Kuni, les grands pays avaient fini par faire pression pour que le journal ne sorte plus. Rumeurs ou réalité, difficile à dire. Mais une chose était sûre : le Kunaï Emoussé ne sortait plus.

Mais aujourd'hui, c'est la journaliste en chef du "magazine" qui a refait surface. Et pas de n'importe quelle manière, puisqu'elle s'offrit le luxe de faire passer un message d'urgence dans tout le Pays du Rempart à tel point que les mercenaires d'autres nations furent mises au courant.

Le message est le suivant :
Dois aller révéler le secret le mieux gardé du Grand Continent. Besoin urgent d'escorte. Serez gracieusement payés. Rendez-vous au Rempart Millénaire ce lundi à six heures du matin.


Règles et informations

  • Cette alerte se déroule en tout début de l'année 203 (donc en hiver).

  • Cette alerte est de rang inconnu.

  • Seuls les personnages se trouvant dans le pays et étant libresPar « libre », nous entendons que votre personnage ne doit pas déjà participer à un Event, une Intrigue, un Exploit ou une mission officielle ou contrat (à moins qu'elle se déroule exactement dans la même zone que cette alerte). peuvent intervenir en postant un premier RP à la suite.

  • Trois personnages au maximum peuvent intervenir.

  • Le temps pour arriver sur le lieu de l'alerte est inconnu. Passé ce délai, l'alerte se poursuivra avec ou sans participants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

Sam 6 Oct 2018 - 21:02
La jeune femme était partie après s'être rapidement signalée auprès du Prince. Ayant terminé ses missions du moment, suite à l'appel venant de Jôheki no Kuni, elle avait décidé d'aller sur place pour en découvrir plus, espérant également qu'elle aurait là bas des indices sur sa mère et son frère qui avaient dû quitter Kaze en urgence. Et éventuellement, ces troubles pourraient rapporter le journal à leur cause et si ce dernier pouvait parler des usurpateurs qui avaient prit le pouvoir à Ame no Kuni, cela pourrait augmenter la légitimité du Tenshu pour sa réaccession au trône. Une carte qui serait donc à jouer et que la jeune femme s'était empressée d'aller trouver.

Quittant donc le pays de la pluie en toute hâte -avec une immense joie intérieure, enfin, elle allait redécouvrir le soleil- ne s'arrêtant que quelques heures par nuit pour dormir. Fonçant sans se préoccuper de quoi que ce soit qui put tenter de la ralentir, elle parvint au lieu du rendez-vous seulement trois heures avant le début de ce dernier. Épuisée, elle se trouva un coin discret tout proche de l'entrée du Rempart, s'y endormant d'un coup.

Ce n'est que trois heures plus tard avec l'arrivée de pas qu'elle sursauta, sortant de son sommeil, avant de se glisser hors de sa cachette. La tueuse avait apprit à ne dormir que d'un oeil, les scorpions du désert étant bien sournois pour quiconque dormait trop profondément, aussi elle put se montrer plutôt présentablement dans un habit sobre de voyage, n'ayant en apparence aucune arme sur elle si ce n'est un kunai et trois shurikens, un parchemin explosif à sa ceinture. Comme toujours, elle préférait voyager léger. Sa cape d'appartenance à Seichi était bien enfouie dans son sac et la broderie sur sa tenue se trouvait à l'intérieur du pan de la veste noir.

Contrairement à son habitude et pour limiter les chances qu'un éventuel Kazejin ne reconnaisse Sakki, la tueuse sanglante du Colisée, elle s'était attaché les cheveux en queue de cheval. Elle regarda alors les personnes présentes, les jaugeant sans rien dire pour le moment. Elle n'en voyait pas l'utilité après tout.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Dim 7 Oct 2018 - 7:38







L e secret que tout le monde doit garder | Alerte | ???



Joheki No Kuni… Pays des remparts… Le jeune Aburame avait bien du mal à y retourner après sa désertion. Car oui, c’était l’Académie de Joheki qu’il avait déserté, l’endroit ou il avait tout appris… En compagnie de ses amis, ses frères de Seichi… Et c’est en un homme nouveau qu’il y retournerait… Il avait vraiment bien changer depuis cette époque. Il avait grandi… Appris de nouveau jutsu, on ne pouvait plus faire la comparaison avec le ninja qu’il était autrefois. Mais bon, trêve de bavardage… Le ninja d’Ame n’était pas revenu dans ce pays pour plaisanter. Il était là pour quelque chose de plus important.

Il avait été envoyé en compagnie de Bellone… Ou Neiko comme elle préfère qu’on l’appelle. Le prince voulait être sur qu’ils survivent en étant envoyer en mission. Après ce qu’il s’est passé à Kirigakure No Sato, Kagami pouvait parfaitement comprendre ces craintes. Ayant enfin rattraper sa camarade qui était partie comme une flèche, Kagami regarda encore une fois le pays qu’il avait déserté. Nostalgique.

" Neiko, je suis arriver en renfort. "


Se plaçant près de son duo temporaire… Kagami avait remarqué qu’elle s’était faite une nouvelle coupe… Ce n’était pas du tout habituel pour Neiko… Et puis bon ce n’est pas grave… Mais que se passait-il à Joheki ? Quelle genre d’information peut-être tellement importante pour pouvoir réussir à circulé jusqu’à Ame No Kuni ? Il n’y à qu’une chose à faire pour le savoir… Être sur Joheki No Kuni.

" ... "



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 8 Oct 2018 - 11:50
Vous avez décidé de répondre à l'appel de la responsable principale du Kunaï Emoussé. Que ce soit l'appel de l'aventure, l'argent ou une toute autre raison qui vous anime, vous vous êtes embarqués dans un long voyage jusqu'à Jôheki no Kuni. Et si la route aura été plus ou moins longue pour y arriver, vous n'aurez pas besoin de vous enfoncez davantage dans le pays. En effet, c'est au Rempart Millénaire que vous avez rendez-vous. Et si ce dernier est assez large pour couvrir toute la frontière que le pays a avec Hi no Kuni, vous n'avez aucun mal à trouver l'endroit tant recherché.

Car non, vous n'êtes pas du tout seuls. Une bonne trentaine de mercenaires de tous genres sont venus pour répondre au contrat. Et parmi eux, une femme semble sortir du lot. Vous comprenez très vite que c'est elle, la commanditaire. Elle regarde le soleil, puis quelques visages dont les vôtres. Ce n'est qu'ensuite qu'elle s'exprime.

« Bien, comme je vous l'ai dit, le voyage dans lequel je vais me lancer pourrait être l'un des plus importants de l'Histoire. Je veux m'entourer des meilleurs, vous le comprendrez. »

Elle croisa les bras.

« Je ne prendrai que deux ou trois d'entre vous, c'est une mission d'infiltration et d'exploration. Montrez-moi ce que vous valez, vite, que je fasse mon choix. »

Sans que vous n'ayez le temps de réagir, l'un des mercenaires s'écarte déjà du groupe et compose immédiatement des mudrâs. Il tourne le haut du corps vers le ciel, et crache alors une imposante boule de feu. Vous ne le comprenez peut-être pas tout de suite, mais le fait est là : beaucoup de mercenaires commencent à faire démonstration de leurs talents...

Et vous qui souhaitez accompagner la responsable du journal, que ferez-vous ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 8 Oct 2018 - 13:44
Katsuko croisa les bras, regardant cette femme qui semblait sortir du lot. Elle détailla un peu son physique, regardant ses muscles avec attention, sa manière de se tenir, cherchant si elle était une combattante ou si elle n'était là que pour décorer. Elle soupira un peu en l'entendant rabâcher que son voyage était important. Blablabla. Assez exaspérant ce besoin de toujours se vanter ainsi. Que ce soit vrai ou non, le dire et ne pas partager l'information qu'elle possède est tout simplement stupide. Si elle a quelque chose de dangereux à protéger, pourquoi le ferait-elle elle-même ? Pourquoi ferait-elle autant de bruit.

Un sourire amusé sur les lèvres, une idée venait de lui traverser l'esprit. Elle fit un signe à Kagami et se dirigea vers elle, laissant la plupart des mercenaires à leur parade. Oui, les gros bras, ils savaient faire. Utiliser leur cerveau... Cela semblait plus compliqué. Sûre d'elle, elle s'avança vers la femme.

« Bonjour madame. Mon ami et moi on voudrait vous parler... mais je me doute que vous n'allez pas partir pour pouvoir voir cette magnifique démonstration de force... Bon attendez, j'ai une idée. »

Composant quelques mudras rapides, elle se métamorphosa en une femme de la même taille que la commanditaire. Elle fit signe à Kagami de surveiller les gens autour d'eux et s'approcha d'elle pour lui murmurer à l'oreille, cachant sa bouche de ses mains pour éviter que le son ne se propage ou que quelqu'un puisse lire sur ses lèvres.

« On se demandait en quoi une mission d'escorte avait besoin d'une telle pub. C'est le meilleur moyen pour se faire attaquer pas vrai ? Un peu comme toute cette force brute. C'est facile de les prendre en embuscade. Alors jouer sur la discrétion ne serait pas plus malin ? En utilisant cette parade pour distraire les éventuels criminels qui s'en prendraient à vous pour cacher la véritable mission par exemple. Ou en choisissant des personnes plus discrètes que ces brutes là, vous perdriez votre temps. Prenez nous deux et éventuellement un troisième, celui qui a agit en premier, il semble plus réactif que les autres, il sera utile... »

S'écartant alors de la femme avec un petit sourire, elle regarda Kagami.

« Alors, quelqu'un a essayé d'écouter ou de regarder ce que je disais ? Ou c'est bon ? »

La jeune femme était sereine, certaine que ceci n'était qu'une blague pour cacher un autre convoi, certainement ce qu'elle aurait elle-même fait en vérité en prenant des gens de confiance et non des mercenaires lambda. Qui sait qui pouvait venir jusqu'à eux après tout pour se présenter en tant que mercenaires ici-même.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Lun 8 Oct 2018 - 22:08







L e secret que tout le monde doit garder | Alerte | ???



Le jeune Aburame était vraiment surpris, il n’avait pas compris ce qu’il venait de se passer. Ces gens n’étaient vraiment… QUE DES IDIOTS. Kagami esquissa un petit sourire en regardant toute ces personnes, qui ne savaient réfléchir qu’avec leur muscle… Empêchant le sang de remonter jusqu’à leur cerveau et de faire fonctionner leur neurone. Il y avait quelque chose qui clochait… C’était vraiment trop simple… On pouvait tous les éliminer mais ce n’était pas comme ça que ce recrutement devrait se passer. Kagami avait un pressentiment. Son instinct ne se trompait Jamais. Kagami fit rapidement des mûdras, profitant pour ériger un magnifique mur doton, le ninja de la pluie en avait profiter pour se protéger cette boule de feu. Et surtout pour disparaître de cette foule.



Ce qui était parfait, c’était surement que le fait que le mur cache, son alliée, Katsuko. Qui manifestement avait pris la décision de parler avec la recruteuse. Très maline cette petite. L’Aburame s’approcha de la jeune femme… Enfin des deux femmes… Vu que Katsuko avait eu l’idée de se métamorphoser en une copie parfaite de cette femme. Chuchotant lui aussi aux deux femme… Il y avait vraiment quelque chose d’illogique dans cette histoire.

" Neiko, elle a bien préciser que c'est une mission d'exploration et d'infiltration. En aucun cas elle n'a dit que la force était un critère. Ils sont tous des brutes sans cervelle. "


Tout d’un coup des insectes sortirent rapidement du corps de l’Aburame… Ses insectes partirent en hauteur, survoler la zone. Prenant le soin de bien se dissimuler derrière les jutsus ou de les esquiver. Évitant ainsi de se mettre potentiellement en danger ou de se faire repérer. Kagami était vraiment déçu… C’était ça que Joheki était devenu ? Ces ninjas osaient se présenter avec une telle attitude. Il y a quelques années, l’Aburame aurait peut-être été tentés de se battre avec eux, comme des sauvage. Mais il avait grandit, il avait mûrit, tout ça grâce à Seichi. Une fois ses insectes revenu, il était sûr que personne ne les avait observer. En tout cas personne de visible.



" Neiko, le mur doton que j'ai créer vous a dissimuler. J'ai ensuite envoyer mes insectes patrouiller et j'ai vu personne qui semblait être assez proche de nous pour nous voir ou nous entendre. En tout cas, personne de visible. Il y a peut-être quelqu'un qui se dissimule grâce à un jutsu. Fait très attention. "


Action:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 16 Oct 2018 - 18:55
Comme elle l’espérait, la responsable du seul journal international vit ses conditions donner suite. Parmi les mercenaires, ce fut d’abord une boule de feu qui fut lancée, rapidement bloquée par un mur de terre, érigé par un autre inconnu. Mais déjà, la grande majorité des ninjas et indépendants présents avaient commencé à faire démonstration de jutsus tous plus spectaculaires les uns que les autres. Pourtant, deux semblaient ne pas l’entendre de cette oreille…

Le premier, c’était ce jeune homme qui avait érigé le mur de terre et le second… était une femme. Cette dernière était même venue jusqu’à son oreille, poussant la jeune Ohana à montrer davantage de prudence sur le moment. Rapidement, elle comprit que les deux individus étaient ensemble, et qu’ils étaient bien plus clairvoyants sur la situation globale que tous les autres. A partir du moment où la journaliste avait besoin d’une escorte, elle ne pouvait pas imaginer prendre n’importe qui. Et dans l’urgence, elle avait organisé ce petit test…

« Bien ! Merci, j’en ai assez vu. »

La jeune femme avait de nouveau interpellé la trentaine de mercenaires rassemblés. Et sans leur adresser plus d’un regard, elle pointa du doigt une direction avant d’élever à nouveau la voix.

« Vous trouverez votre récompense dans un petit campement administré par l’Académie pour l’occasion, à quelques lieues dans cette direction. Merci à tous ! »

Sans laisser le temps aux questions, elle fit volte-face et s’adressa directement à cette « Neiko » et à son… sbire ? Difficile de qualifier la relation de ces deux-là. Mais l’important était qu’ils se connaissaient, et qu’ils avaient réussi ce test.

« Vous deux, suivez-moi. »

Ce ne fut qu’une fois qu’ils s’enfoncèrent suffisamment dans le pays qu’Ohana reprit la parole.

« Effectivement, cette mission d’infiltration ne nécessite nullement de la force ou de l’explosivité. Je ne pouvais prendre le risque de m’entourer de n’importe qui et vous avez su… tirer votre épingle du lot. »

Deux heures plus tard, ils arriveraient à un petit bateau. Prête à prendre les rames, Ohana adressa un sourire à ses deux compagnons de route.

« Montez. Si vous avez des questions, je vous expliquerai ça en mer. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 17 Oct 2018 - 14:11
Katsuko eut un petit sourire moqueur. Oui. Parfait. Elle avait vu juste. Était-ce étonnant ? Non, pas vraiment. Les brutes stupides étaient inutiles, il fallait juste avoir un cerveau et l'utiliser, ne pas l'oublier. Réfléchir et trouver la solution, l'information manquante, celle qui permet de rendre logique ce qui ne l'est pas. Attendant donc tranquillement que la jeune femme fasse partir tous les autres, elle la suivit avec un air satisfait sur le visage.

« C'est tout naturel voyons. Je ne suis pas très grande ni très forte, il faut bien compenser. »

Elle décala une mèche de ses cheveux pour la replacer derrière son oreille alors que celle-ci venait la gêner, puis elle s'étira un peu tout en avançant avec Ohana.

« Des questions ? Hmmm... Oui. Oui, j'en ai une. En quoi cette mission est-elle si importante ? Je veux dire, qu'est-ce que ça va changer tout ça ? Qu'est-ce que ça va provoquer si on réussit et si on échoue en somme ? »

Efficace, sa question était directe. Elle voulait savoir ce qu'était la situation et ce qui en résulterait. Après tout, elle n'aimait pas trop les surprises. Et puis après tout, elle avait déjà fait ses preuves en infiltrant Kiri, alors quoi que cela puisse être, elle était assez sûre d'elle pour cette mission. Ça ne pouvait pas être plus dangereux et complexe que pénétrer un village caché et en sortir vivant avec les informations souhaitées.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Mer 17 Oct 2018 - 16:15







L e secret que tout le monde doit garder | Alerte | ???



Le jeune Aburame affichait un sourire satisfait… Oui, il avait vu juste dans l’épreuve qu’on lui avait soumis. Mais ils ne devaient pas oublier de faire leur rapport au prince. Kagami se postant près de Neiko, il regardait la femme qui les avaient recrutés, il l'analysant, ne la lâchait pas du regard. Il essayait de la cerner, malheureusement, il n’y arrivait pas, son visage était trop “neutre”. Il décida alors de prévenir Katsuko.

" Je vais prevenir le prince. "



Il venait de chuchoter pour ne pas trop alerter cette femme. Le jeune Shinobi d’Ame s’absenta quelques temps, le temps d’écrire une lettre à Kadachi, prince légitime d’Ame et chef de Seichi. Une fois revenu, l’Aburame avait décidé de poser lui aussi une question qui lui trottait à l’esprit. Depuis tout à l’heure. Tout cela avait vraiment l’air mystérieux… Neiko aussi avait l’air anxieuse… Mais le binôme avait tout de même bien suivit cette femme.

Prenant une voix beaucoup plus sérieuse, il était temps d’éclaircir cette mystérieuse mission, Kagami restait tout de même sur ses gardes, il se passait quelque chose d’étrange. Son spider sens était en alerte.


" Quels sont les dangers que nous allons rencontrer pendant cette mission ? "


Action:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 22 Oct 2018 - 22:12
« En quoi notre mission est importante ? »

En répétant la question de la jeune femme, Ohana ne put cacher un sourire presque ironique. Elle se remémora alors beaucoup d’épisodes. Sa jeunesse, ses différents combats pour la liberté et pour la connaissance, la fondation du Kunaï Emoussé et ses premières éditions puis plus récemment, la difficulté à pouvoir sortir des journaux à nouveau. Mais aujourd’hui, tout était sur le point de changer.

Elle poussa un soupir tout en jetant les yeux au ciel, un instant. Continuant de ramer comment elle pouvait, le bruit des vagues accompagnant son incertitude quant aux mots à employer, la journaliste se décida enfin à répondre.

« Nous allons peut-être révéler au grand jour l’un, si ce n’est le plus grand secret de l’ère des shinobis. »

Rien que ça. Même si les deux Nukenins qui accompagnaient Ohana ne la croyaient pas, ils n’auraient de toute façon pas d’autre choix que de tenter l’aventure puisque cette dernière avait déjà commencé : voilà déjà quelques temps qu’ils avaient quitté la côte du Pays du Rempart.

« Les dangers ? Cela dépend si l’homme que j’ai rencontré est vraiment mon allié. Mais si c’est bien le cas… ce sont les villages cachés et de nombreux pays qui voudront notre peau une fois sur place. »

Sur ces dernières paroles, tous les voyageurs purent alors s’apercevoir d’une chose étonnante : la brume maritime de laquelle tous s’étaient accommodé s’était petit à petite envolée. Et soudain, un pays était apparu sur l’océan. Encore éloigné, il ne pouvait pas s’agir d’un grand pays comme celui de l’Eau, de la Foudre ou une côte du Grand Continent. Non… c’était autre chose. Une île, immense, presque coupée en deux.

En réalité, il y avait bien deux îles bien qu’elles soient assez proches. La première était bien plus grande que la seconde. Mais ce qui frappait avant toute chose – plus que l’idée même d’être en présence de terres jusque-là inconnues – c’était qu’il semblait impossible d’accoster sur ces îles. En effet, de nombreux rochers marins entouraient les deux parties de ce pays inconnu. Et pas n’importe lesquels, puisque les obstacles pouvaient aller jusqu’à plusieurs dizaines de mètres de hauteur.

Mais plus le bateau approchait, plus l’on pouvait distinguer une petite ouverture sur l’île la plus grande : un infime espoir de pouvoir amarrer.

« Nous y sommes. Voici donc Wasure no Kuni, le Pays Oublié. Il va falloir que nous soyons discrets pour éviter au maximum les rencontres, des suggestions ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 22 Oct 2018 - 23:00
Katsuko se renfrogna, faisant un peu la moue. Elle n'appréciait pas vraiment cette esquive. Elle ne lui répondait pas. Absolument pas.

« Je vois donc vous ne voulez pas nous le dire. C'est ennuyeux. Je suis plus efficace quand je sais les enjeux exacts de ma mission, ce que ça peut dévoiler ou provoquer. Tant pis je suppose, si vous ne voulez pas entrer dans les détails. »

Elle haussa un peu les épaules, visiblement mécontente mais ne faisant pas plus de remarques. Elle écouta cependant la seconde réponse qui elle, était un peu plus satisfaisante. Ainsi ils seraient face aux villages et aux puissants de ce monde ? Donc ceci était clairement un gros poisson. Quelque chose d'important.

Elle n'ajouta cependant rien, regardant les îles apparaître à travers la brume, Ohana leur expliquant un peu où ils arrivaient. Elle leur dit également qu'ils devaient être discrets. Soit, c'était pour cela qu'ils avaient été choisis. Katsuko hocha un peu la tête tandis qu'ils faisaient avancer le bateau jusqu'au point d'ancrage possible, prêtant déjà une grande attention aux alentours, surveillant que personne ne les voit déjà.

« La première chose à faire serait de planquer le bateau autant que possible, même si là... Je ne vois pas vraiment comment faire mieux. Si le bateau avait été plus gros et qu'on avait eu des chaloupes, on aurait pu le laisser en mer dans la brume et accoster de nuit en planquant les chaloupes et en cachant nos traces mais là... Le mieux qu'on puisse faire c'est d'avancer un maximum de nuit et d'avancer dans la végétation autant que possible. Il faut à tout prix éviter les zones à découvert, c'est le meilleur moyen de se faire repérer, même de nuit. Toujours regarder et écouter avant de progresser, parler le moins possible une fois qu'on aura posé le pied à terre. Pour dormir, on devra monter la garde à tour de rôle et de préférence dormir de jour, selon votre motivation et le temps que tout ça va nous prendre. »

Elle se tut alors pendant quelques secondes, réfléchissant à d'autres conseils qu'elle pourrait donner.

« Personnellement, j'ai ma tenue sombre, si vous avez une tenue un peu moins voyante que votre gilet bleu mademoiselle, c'est le moment de vous changer. D'ailleurs, j'y pense seulement maintenant mais... Comment vous appelez-vous ? »

Elle écouta sa réponse, retournant quelques instants dans ses pensées avant de rouvrir la bouche.

« Il faudra d'ailleurs éviter à tout prix de faire quoi que ce soit de visible et éviter combats et usage de techniques. Les bruits, les feux de camp, les techniques qui font un vacarme pas possible ou qui tout simplement font de la lumière comme l'usage du katon seront à proscrire tant qu'on souhaite rester invisibles. Comme pour les techniques à grande ampleur. Il faudra privilégier des techniques les plus silencieuses possibles et empêcher ces éventuels problèmes de faire du bruit en priorité, ce qui pourrait nous en ramener plus. Si jamais une situation imprévue se présente, il faudra surtout essayer de se cacher je pense et ne se battre qu'en dernier recours. Je pourrais aussi utiliser mes clones comme leurres si c'est nécessaire pour gagner du temps, en leur faisant faire des henges pour pas qu'ils ne comprennent immédiatement ce qu'il se passe. »

Hochant la tête une fois son discours fini, elle se tourna vers Kagami.

« D'autres idées ou propositions ? Des techniques que tu saurais faire qui pourraient nous être utiles ? Ou même des conseils à partager, Juventas ? »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Jeu 25 Oct 2018 - 17:37







L e secret que tout le monde doit garder | Alerte | ???



Le jeune Aburame était assis dans la chaloupe, pensif… Ils allaient révéler le plus grand secret de l’ère des shinobis. Mais qu’est-ce que ça pouvait bien être? Kagami avait beaucoup d'imagination mais ne voyait ce qui pouvait être si important. Il lança un regard à Neiko, qui faisait remarquer à la femme que ses réponses étaient un peu trop vague. Elle avait bien raison, ça aurait été mieux de savoir dans quoi ils s'étaient fourré.

Leur embarcation traversa finalement la brume et ils se retrouvèrent face à une île immense. Le jeune Aburame n’était pas expert en géographie, mais il était certain que ces terres n’aparaissaient sur aucune carte. Le Pays Oublié, leur avait-elle dit la journaliste… Impressionnant. Ils étaient arrivé et maintenant il ne leur restait plus qu’à trouver un moyen d’entrer et surtout, sans se faire voir. Ce ne serait pas chose facile, mais Neiko avait de bonnes idées.


" Je suis d’accord avec Bellone, ce serait mieux d’y aller de nuit et d'être le plus silencieux possible. Pour le bateau, on pourrait peut-être le cacher dans la végétation si on trouve des plantes assez grandes? "



Il regarda la mince ouverture qui leur permettrait peut-être de s’amarrer, tentant de voir ce qui se cachait derrière. D’ici, ce ne serait sûrement pas possible. Mais il y avait une autre solution… L’Aburame ordonna à quelques punaises de sortir de ses manches, bientôt un petit nuage d'insets flottait au-dessus de leur tête. Le kikaichuus pourraient discrètement se faufiler à l'intérieur pour faire un peu de reconaissance, histoire d’éviter les mauvaises surprises.




" Mes insectes pourraient aller explorer pendant la nuit, comme ça on saurait ce qu'il y a plus loin. "


Action:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 1 Nov 2018 - 11:31
La journaliste vous écoutait. Et sous ses airs sérieux – sans doute la situation qu’elle connaissait mieux que vous la rendait tendue – elle se confortait dans son idée de vous avoir choisie. Pour preuve, elle ne tarda pas à commenter votre idée.

« C’est une excellente idée. Je ne veux prendre aucun risque : nous devons atteindre la seconde île. Mais nous ne pouvons pas non plus prendre le risque d’arriver trop tard. Nous ne pouvons pas attendre la nuit, il faut y aller maintenant avec vos insectes, s’il vous plaît. »

Vos idées avaient séduit votre commanditaire mais comme elle vous l’avait fait savoir, c’était maintenant qu’il fallait passer à l’action. Vous vous dirigez donc vers l’extrémité opposée de la grande île, espérant trouver un moyen d’accéder à la seconde île, bien plus petite.

Les insectes de Kagami vous permettent de vous tenir à l’écart des groupes de personnes que vous pourriez rencontrer et c’est ainsi que lentement mais sûrement, vous parvenez à votre objectif. A quelques mètres, vous voyez enfin la côte de l’île principale…

Et si vous pouviez vous demander comment rejoindre la seconde avec l’océan et les rochers tranchants qui la séparaient de la vôtre, vous découvrez quelque-chose d’invraisemblable et pourtant vrai : un passage souterrain qui semble passer sous les mers elles-mêmes. C’est grâce à cette infrastructure tant idéale que surprenante que vous allez pouvoir rejoindre la seconde et plus petite des îles.

Mais il semble trop tard, puisqu’une énorme détonation semble provenir de cette dernière et du grand bâtiment qui s’y trouve. Vous vous dépêchez pour vous y rendre, sans savoir de quoi il en retourne mais sûrs d’une chose : le danger et les réponses à vos questions se trouvent à la sortie de ce tunnel souterrain !

Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Alerte | Arc n°5] Le secret qu'il faut révéler

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Jôheki no Kuni, Pays du Rempart :: Rempart Millénaire
Sauter vers: