Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Ange déchu | Solo


Ven 12 Oct 2018 - 2:30


* * *

Énième nuit passée dans le désert. Allonger contre le sable froid, le ciel était anormalement vide. Ni la lune ni les constellations étaient visibles, elles semblaient se terrées au plus profond de la voute céleste. L’obscurité totale régnait en maitre sur le désert, en cette nuit, l’ambiance était morbide. Au plus profond de lui, il le savait parfaitement. D’ici peu, il sera happé par cette ombre. Il redoutait toujours tellement ce moment. Il était évident qu’il prenait en puissance malgré toutes les tentatives - vaines - pour le faire disparaitre. Il ferma les yeux.

Le temps d’un battement de cils, l’écosystème l’entourant c’était transformé. Lui qui était allongé sur le sol se trouvait debout, dans l’obscurité la plus totale. Devant lui était placer un immense trône. De loin, il semblait prendre la forme de différents cadavres humains, squelettes éparpillés et âmes enchaînées. De près, la situation était tout autre, un cristal noir ressemblant trait pour trait à de l’obsidienne. Le trône n’était malheureusement point vide. Il n’y avait pas même une once de lumière en ce lieu et pourtant... C’était bel et bien Takamagahara assit sur le trône.

Le doppelganger adosser contre le trône prit vie. Son regard incandescent fixa celui de son homologue plus doux. Sa voix d’outre-tombe brisa le silence cadavérique de la scène.

— Comptes Tu jouer la comédie, jouer le faible pendant encore longtemps ? Le monde ne mérite pas notre aide et tu le sais pourtant si bien. Tu ne pourrais renier mes propos sinon je n’existerais pas dans ta psyché.

Le double le connaissait - parfaitement. Il était l’incarnation de ses désirs et sentiments les plus fous et inavouables. Une partie de lui qu’il tentait d’oublié jours après jours.

— Bien que j’ignore comment tu as pu apparaitre, nous ne sommes pas pareils, tout les deux. J’ai espoir de changer ce monde... Quant à mes pouvoirs, il ne regarde que moi, je veux pas asservir le Yuukan de par ceux-ci, réussir mon objectif sans eux sera la consécration.

Seul le petit prince rayonnait d’une lumière éclatante. Mais cette dernière ne l’était pas assez pour pourfendre et transcender l’obscurité. Le jumeau assit sur le trône de cristal était beaucoup plus fort.

— On croirai entendre le vieil homme. Que devient-il d’ailleurs lui et sa fille ? Je sais. Ils t’ont renié. Encore. Comme toute cette terre. Je ne veux que notre bien et pourtant tu le sais. Qui est à Ton chevet quand Tes larmes coulent en raison de cette solitude qui t’habites. Nous le savons. Nous ne sommes pas comme eux. Pourquoi vouloir tenter de les imités. Tu ne seras jamais comme eux. Tu es different. Avec notre arcane, nous pourrions conquérir le monde, le détruire puis le rebâtir pour une paix éternelle. Ou tout simplement y mettre définitivement un terme. Tu te fais du mal à toi même en ignorant mon existence. Nous ne sommes qu’un au fond. Tu me rappel étonnement notre mère, Tu sais qu..

Révélation importante. Ce n’était pas un trouble mental. Il n’était ni atteint de schizophrénie ni même de dissociation d’identité. Non c’était plus vil et perfide encore.

— Tais toi ! Ne prononce pas son nom ! N’ose même pas lui manquer de respect devant moi !

Étrangement, ce fut la première fois depuis très longtemps que sa colère venait de sortir, si facilement. Face à lui, son double enchaîné, jubilait de le voir perdre ses moyens.

— Faible, Tu es encore bien trop faible. Sans moi, Tu n’es rien. Sans toi je ne suis rien. Accepte cette part d’ombre qui est en toi. À deux, nous ferons ployer le genoux du Yuukan en personne. À deux, Tu ne seras plus jamais triste. Oublie ton devoir, faillit à la tache qui t’incombe. Libère moi.

Résigné, le jeune prince tenta de fermer les yeux pour s’échapper de ce cauchemar. Cela ne marchait pas. Il décida de prendre la fuite ne pouvant tenir une seconde de plus face à l’entité.

Tu ne pourras pas m’ignorer indéfiniment. Tu le sais. Ahahahahahaha !

Dernier rire macabre perçant l’obscurité en personne.

Takamagahara s’éveilla d’un coup. Il était de retour dans le désert. Le rêve était effroyable. Il essayait de se convaincre que ce n’était qu’un rêve et pourtant... La vérité était ailleurs. Le petit prince n’était finalement pas cette boule de lumière qu’il faisait miroité à tout le monde. Et une chose était sûr, ce n’était pas leur première rencontre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ange déchu | Solo

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: