Soutenez le forum !
1234
Partagez

Nécrolove [PV: Tsubaki]


Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Dim 14 Oct 2018 - 16:21
« Nécrolove »




Il venait de terminer sa journée de travail. Elle avait été longue, ennuyeuse et épuisante à la fois. Il ne s'était rien de passé de spécial aujourd'hui. Aucune mamie n'avait été agresser aujourd'hui, aucun chat ne s'était perdu dans un arbre…RIEN. Il soupirait tandis qu'il descendit les marches du poste qui donnait sur la rue. Il s'assit sur l'un des derniers supports en béton puis se mit à repenser à la conversation qu'il avait entendu lors de la pause déjeuner. Certains bruis de couloir laissait entendre que la petite Tsubaki allait prochainement être libéré. Il se souvint qu'à se moment il avait esquisser un sourire. Il ne la connaissait pas très bien, seulement rencontré lors d'une mission il avait trouvé la jeune femme toutefois très sympathique et aurait aimer prendre sa défense lors de son incarcération. Malheureusement il ne savait pas assez de chose sur elle. Il aimerait être là lors de sa sortie. Il était certains qu'elle serait heureuse de voir un visage familier lors de sa sortie.

Ni une ni deux il se releva et alla se poster devant la porte donnant une ruelle où sortait les personnes qui était placé en garde à vue ou en détention provisoire. Il s'adossa calmement à un mur puis attendit. Il patienta sagement un bon quart d'heure avant d'entendre la poignée de la porte grincer puis voir le battant s'ouvrir. Tsubaki sortit du porche. Elle s'avança dans la ruelle et remarqua la présence de Kami qui lui fit signe de la main mais ne réagit pas…L'avait-elle oublié depuis la mission ? Elle partit sans rien dire. Tandis qu'elle s'enfonçait dans la ruelle dos à lui, il tilta sur le fait qu'elle ne connaisse pas son véritable visage. Il accouru vers elle pour arriver à sa hauteur.

"Hé Tsubaki…C'est moi, Kami !"

Elle semblait surprise de voir le jeune homme sans masque. Elle pouvait, il était rare qu'il l'enlève, toutefois pour les heures de services au bureau il était visage découvert. Il sourit à la jeune femme.

"Ça me fait plaisir de te revoir ! Comment tu te sens ? ça va ?" Dit-il d'un ton chaleureux.

Il était véritablement content de la revoir. Plus qu'une Iwajin, c'était une camarade qui avait combattu à ses cotés lors d'une mission. Il espérait que son séjour en prison ne l'ait pas trop affecté.



Kami's face :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Mer 17 Oct 2018 - 0:52
Enfin de l’air ! Senku avait dû faire des merveilles. Cette peau de vache de Naari m’avait finalement fait libérée. Ca a dû lui coûter mais tant pis ! Je sortais triomphante et parée. On m’avait rendu mes habits et mes armes de kunoichi. Les gardes qui m’accompagnaient ne semblaient guère joyeux de le faire, se disant surement qu’ils mettaient une folle dans la nature.
Et qu’est-ce qu’ils avaient raison !
Ils me firent passer par derrière, à l’abri des regards indiscrets.
Enfin normalement…
Un employé du poste se trouvait là.
Les gardes me mirent dehors et m’enlevèrent les menottes qui ne faisaient qu’office de décoration sachant qu’on m’avait enlevé le sceau bloqueur de chakra.
Je sentis un regard étrange se poser sur moi.
C’était l’employé qui me fixait, l’air trop joyeux pour être honnête.
Qu’est-ce t’as ? Tu veux ma photo !?
Je ne le regardais pas plus longtemps, je voulais rentrer chez moi me faire un bon chocolat chaud.
Mais l’employé ne me quittait pas du regard. Quand je lui tournais le dos je l’entendis marcher.
Il ne va quand même pas me suivre !
Je m’apprêtais à lui mettre une bonne patate dans les gencives pour lui apprendre à faire son malin.
Mais avant que mon poing n’atteigne son dentier, il eu le temps d’ouvrir la bouche…

« KAMI ?!! »
Je croyais à peine ce que je venais d’entendre. C’était bien sa voix il n’y avait pas de doute… mais sans son masque habituel il était difficile de le reconnaitre. Il avait les yeux lavande claire sans pupilles comme tous les autres membres de son clan. Des cheveux noirs s’élevaient dans tous les sens sur le sommet de sa tête. Il me sourit à pleines dents.

"Ça me fait plaisir de te revoir ! Comment tu te sens ? ça va ?"

Fit-il, l’air joyeux. D’un geste défensif je reculais d’un pas. Je n’avais pas l’habitude d’être abordée comme ça dans la rue. Je n’avais pas l’habitude qu’on me parle tout court !

Je n’osais pas vraiment le regarder dans les yeux, je veux dire dans un contexte de mission c’est totalement différent ! Là il suffit d’accomplir un objectif en perdant le moins de coéquipier possible.
Ca n’a rien à voir avec… une discussion « amicale ».

« Euh.. Ca va, ça va.. Merci. » dis-je sans conviction. Ayant croisé les bras, je ne savais comment poursuivre.
« Et.. Et toi comment ç va depuis la dernière fois ? » fit-je toujours aussi perturbée par sa présence.
Je me dandinais mollement sur place, ne sachant pas vraiment quoi faire en cas d’interaction sociale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3722-fujiwara-tsubaki-screugneugneu?nid=1#29086

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Jeu 18 Oct 2018 - 13:14
« Nécrolove »



La mandale n'était pas passé loin mais heureusement pour ses canines le coup s'était arreté avant de toucher le précieux ivoire. Elle semblait surprise de voir le jeune homme ainsi. Cela fut confirmer lorsqu'elle répéta le nom du genin une seconde fois avec étonnement. Le gaillard se passa la main dans l'arrière dans la tête l'air un peu embêter.

"Désolé de faire ce genre de mauvaise surprise mais il m'est interdit de porter mon masque lorsque je suis de service au bureau…" Dit-il un peu génée.

Visiblement dérangé par l'approche, Tsubaki se recula d'un pas craintif. Elle fuyait le regard de Kami qui n'insista pas et rompit le contact visuel. Inutile de la gêner plus que nécessaire. Elle répondit brièvement au jeune homme avant de lui retourner la question. Elle se dandinait comme un enfant timide qui ne savait pas vraiment où se mettre.

"Ça ne va pas trop mal, comme tu vois j'ai intégré la police d'Iwa. J'ai toujours voulu sauver la veuve et l'orphelin alors quoi de mieux que de rejoindre les forces de l'ordre pour ça." Il lui sourit chaleureusement.

Malheureusement il n'était encore qu'un simple Shinjin, il n'avait pas pu peser dans la balance pour faire sortir Tsubaki. Il s'était inquiété de son sort mais était rester impuissant face à la situation. Toutefois Kami s'étonna de la voir aussi mal à l'aise avec lui. Elle avait été bien plus ouverte durant leur mission. Il ne savait pas trop comment réagir face à cette situation. Il arbora de nouveau un sourire qui fit rayonner son visage. Il remit d'aplomb son costume.

"Tu…Tu a quelque chose de prévu ? Je pensais aller manger un morceau en sortant du bureau. Si ça te dit on pourrait manger ensemble ?"

Elle qui était craintive n'allait surement pas accepter l'invitation mais elle venait de sortir d'incarcération. Passer du temps avec un visage connu paressait quelque chose d'important pour Kami. Elle semblait de nouveau surprise. Il s'approcha d'un pas afin d'effacer celui de Tsubaki afin qu'elle puisse l'entendre parler à voix basse.

"Ou sinon on fait la tournée des bars…demain je ne suis pas en service alors on peut se mettre la tête à l'envers si on veut" Dit-il d'un ton presque machiavélique.

Il avait le vice de la boisson. Non. Il préférait dire qu'il était un bon vivant. Et quoi de mieux que de boire avec un compagnon ? Il ne savait pas vraiment si la jeune femme aimait vraiment ce genre de loisir mais surement qu'elle saurait lui proposer quelque chose qui lui plait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Jeu 25 Oct 2018 - 14:04
"Tu…Tu a quelque chose de prévu ? Je pensais aller manger un morceau en sortant du bureau. Si ça te dit on pourrait manger ensemble ?"

Une.. Une proposition ??
Un être non-mort voulait faire une activité avec moi ? Le rouge me monta aux joues. C’est la première fois que ça m’arrivait. Je ne savais plus où me mettre.
Le Hyûga se rapprocha de moi. Après une telle déclaration, je n’osais pas bouger et reculer encore.

"Ou sinon on fait la tournée des bars…demain je ne suis pas en service alors on peut se mettre la tête à l'envers si on veut."

Je m’y attendais encore moins ! Il voulait vraiment passer du temps avec moi ? Sans y être forcé ?
Je ne savais plus comment réagir…
Je me dandinais sur place.
Vite, Tsubaki ! Réponds un truc !
« Hum… Oui, volontiers… »
Je n’arrivais pas à le regarder dans le blanc des yeux.
« Par contre.. On peut passer chez moi avant ? Pour.. pour changer de vêtements… »
Je fis quelques pas en arrière histoire d’écourter la conversation. Je tournais la tête pour voir s’il me suivait et je me dirigeais vers chez moi.
Chose étrange, j’habitais non loin du poste 6, à peine à 10 minutes à pied.
Je remis une de mes mèches argentées derrière mon oreille.
Sortant à peine du poste je n’étais même pas coiffée et mes cheveux tombaient jusqu’à mes genoux en un rideau compact.
J’avais remis la tenue que je portais lors de ma rencontre avec Chiryou. Ma robe avait encore des traces de son sang…
J’avais peut-être perdu ce combat mais j’avais mis à mal la chûnin malgré mon faible niveau de combattante !
J’avais hâte de me débarrasser de ça et d’enfin inaugurer une des robes de soirée que j’avais moi-même dessiné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3722-fujiwara-tsubaki-screugneugneu?nid=1#29086

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Ven 26 Oct 2018 - 0:20
« Nécrolove »




La requête pouvait sembler anodine. Pourtant la jeune femme se sentit mal à l'aise à peine la demande fut arrivé à ses oreilles. Son teint devint plus rougeâtre au niveau des pommettes. Était-elle réellement entrain de rougir ? Cela dit ce teint rosé lui allait à ravir. Kami fut également gênée. Il baissa timidement la tête. C'était une belle femme et en plus dans le style qu'il aimait. Timide, simple et parfois avec un caractère affirmé comme elle avait pu le démontrer durant la mission.

Il c'était toutefois rapproché d'elle timidement pour lui faire une autre proposition. Boire des verres jusqu'à en perdre la tête. Oui l'alcool faisait partie des vices de Kami. A défaut d'avoir un bon niveau de combattant il avait une excellente descente. Tsubaki restait là sans rien dire. Elle était encore en état de choc. Était-ce la première fois qu'une personne l'invitait à prendre un verre ? Peut-être bien…Mais il y a un début à tout.

Elle accepta timidement. Kami arbora un sourire radieux. Elle continua sur le fait qu'elle devait se changer. Le jeune homme examina l'accoutrement de la nécromancienne. Il semblerait qu'en effet il reste quelques résidus d'hémoglobines…Kami acquiesça d'un signe de tête puis se mire en route jusqu'au domicile de Tsubaki.

Etonnamment le trajet fut court. Sa résidence se trouvait près du poste. Ils n'avaient pas discuté durant le trajet. Tsubaki était resté très étrange à surveiller si le jeune homme la suivait et avait gardé son teint rosé qui sublimait son faciès. Elle ouvrit la porte et pénétra dans sa maison. Kami resta sur le pas de la porte, il ne savait pas s'il avait la permission de rentrer. Tandis qu'elle vaquait à ses occupations, il restait là à l'attendre. Lorsqu'elle remarqua le garçon sur le pas de la porte, elle l'invita à rentrer. Celui-ci s'avançât timidement. Son domicile avait une décoration plutôt chaleureuse. Il regarda autour de lui afin de mieux apprécier la pièce.

"C'est plutôt joli chez toi" dit-il en souriant.

Il désigna une chaise.

"Je peux ?..."

Elle acquiesça. Il s'assit calmement. Il attendit. Tsubaki allait se changer et lui allait attendre sagement. Peut-être aurait-elle besoin de conseil vestimentaire, dans ce cas il serait mis à contribution mais il n'était pas certain d'être le mieux placé pour assumer pleinement cette tâche. Il n'avait jamais vraiment conseiller de femme en matière de mode ni même d'hommes d'ailleurs. C'était à ses risques et périls.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Sam 27 Oct 2018 - 14:18
Le Hyûga m’avait finalement suivi jusque chez moi. Légèrement tendue par la tournure des choses, je n’avais même pas osé lui parler.
Je rentrais alors chez moi, le brun me suivant de près. Après avoir passé le perron, il fit une remarque élogieuse sur ma décoration. Je lui souris légèrement, toujours aussi gênée qu’auparavant. Il s’assit sur une des chaises du salon pendant que je montais à l’étage.
Je me dépêchais pour ne pas le faire attendre trop longtemps. A l’étage, mes serviteurs morts-vivants m’accueillir à bras ouverts.

« Vous êtes revenue maîtresse !! » hurla une jeune fille qui s’était autrefois suicidée.
« Tais-toi Yuri ! Il y a quelqu’un en bas, alors taisez-vous »

La morte arrêta immédiatement sa course pour me sauter dessus. Elle fit joyeusement un signe de « fermeture de zip » sur ses lèvres.
Je partis en direction de ma chambre, suivie de près par Yuri.

« Bon, il me faut une robe de soirée ! Mais pas trop chic. »
La porte fermée, la gamine se sentie libre de reparler.
« Yep, yep ! » La petite brune ouvrit le dressing d’un coup sec et passa en revue mes tenues avec une rapidité qui lui était propre.
« Hum… Je sais ce qu’il vous faut ! »
La morte de 12-13 ans sortie de la chambre et courut vers une autre pièce. Je sortis ma tête de la chambre, heureusement que je lui avais dit de se faire discrète…
Elle revint peu de temps après avec une robe fraichement faite.
« Elle vient d’être terminé madame ! Vous devriez l’essayer ! »
Je lui arrachais le paquet des mains et m’enferma dans ma chambre.


Pendant ce temps… Le Hyûga était attablé, attendant l’arrivée de la maîtresse de maison.
Dans la cuisine, non loin de là, une bande de mort-vivants l’observaient.
« C’est qui lui ? Un nouveau serviteur de mademoiselle ? »
« Il a pas l’air très mort si tu veux mon avis. »
« Il l’est forcément ! A par mademoiselle et les plantes il n’y a jamais eu rien d’autre de vivant ici ! »
« C’est vrai… Mais s’était un invité ? »
« Tu..Tu crois ?! »

Les morts se regardèrent pendant quelques secondes..
L’une d’entre elle se saisit d’un plateau de cookies et alla à la rencontre de l’inconnu.
« Bonjour, bonjour ! Un petit cookie ? »
« Ou du thé ? » demanda un squelette qui l’avait suivie avec une théière.
« Ou un berlingot ? » demanda un gamin avec un pot de bonbons sur la tête.
Une autre foule de morts se rassembla pour mieux voir l’inconnu, lui tripotant les cheveux et la peau pour jauger de son état de santé.


En haut…
J’enfilais la robe que m’avais rapporté Yuri et me regardait dans le miroir tenu par un squelette qui fut autrefois une magnifique geisha. La robe était moulante à l’extrême, laissant peu de place à l’imagination. Agrémentée de sandales haut perchée je me sentais.. Déguisée.
« Tu es sûre de toi ? » Demandais-je.
« Oui, ça vous va à ravir. »
Le squelette posa le miroir et vint près de moi.
« Maintenant passons à la mise en beauté, ne vous en faites pas je suis une professionnelle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3722-fujiwara-tsubaki-screugneugneu?nid=1#29086

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Dim 28 Oct 2018 - 18:26
« Nécrolove »



Assis sur sa chaise il attendait patiemment. De temps à autre il levait la tête au plafond lorsqu'il entendait comme des pas de courses. C'était le rush à l'étage. Kami lui se contentait d'observer le lieu où il était installé. Son emplacement lui permettait de voir plusieurs pièces comme la cuisine qui donnait directement sur le salon. Sans trop insisté il balaya du regard les différents zombies qui semblait étonné de la présence d'un mortel en ce lieu. Il fit mine de retourner à ses occupations mais continua de jeter des regards furtifs vers la cuisine. Il n'eut pas à observer longtemps lorsque le groupe de deux revenants s'approcha timidement. Cookie, thé et même berlingot. L'accueil était chaleureux pour selon qu'il était refroidi. Kami sourit. Il serait impoli de refuser une si gentille attention de leur part.

"Oh…Merci c'est gentil de votre part."

Il fut servi en thé, en cookie et se permit de prendre un berlingot dans le pot du petit garçon qui ria innocemment. Les barrières des revenants furent brisées et leur timidité s'envola. Une horde s'amassa autour de lui. Il pouvait difficilement savourer son thé ainsi que son cookie tant les mains baladeuses des morts le gênaient. Ce n'est que lorsque les troupes entendirent la jeune Tsubaki foulé les marches pour redescendre qu'ils stoppèrent leurs inspections sur Kami. Tous revinrent à leurs places en cuisine, salon et autres pièces de la maison. L'Hyuga dévora son cookie puis lapa quelques gorgées de son thé avant de faillir s'étouffer avec lorsqu'il vit Tsubaki.

Il cligna des yeux en se demandant s'il n'était pas entrain de rêver. La jeune femme avait troqué ses habits de tous les jours pour une magnifique robe de soirée faisant l'éloges de ses courbes voluptueuses. Sa mise en beauté était réussie. Sa coiffure dégageait son visage fin. Le maquillage quant à lui faisait ressortir ses yeux et ses lèvres pulpeuse. Une ravissante jeune femme se tenait désormais face à Kami. Il rougit, gênée. Lui qui était habillé comme un sac avec son costume pour le travail. Il eut du mal à regarder les yeux de Tsubaki. Les rôles s'étaient inversés.

"Tu…Tu es ravissante…" Dit-il timidement.

Il baissa le regard mais celui-ci vint flirter avec les courbes de Tsubaki mise en valeur par sa robe. Il remonta immédiatement les yeux. Il ne savait pas où poser ses pupilles. Il prit la coupelle avec la tasse de thé puis vint la déposa à la cuisine en remerciant ses morts qui l'avaient servi. Il revint de la nécromancienne. Il prit la parole. Instinctivement il croisa le regard de la jeune femme et fut étonné de pas être submergé par une soudaine timidité. Non, cette fois-ci il fut envahit par une douce chaleur. Une sensation inconnue mais agréable.

"On y va ?" Dit-il d'un ton chaleureux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Lun 29 Oct 2018 - 0:44
La squelette avait enfin fini de me maquiller. Elle me montra ensuite le résultat de son œuvre dans le miroir.
« C’est pas un peu trop ? » demandais-je. J’avais l’habitude de me maquiller tous les jours mais pas aussi… voyant.
« C’est très bien comme ça, croyez-moi ! Votre invité sera ravi, croyez mon expérience~ » dit-elle malgré son absence de langue.
J’espérais juste qu’elle avait raison.
Après un léger signe de tête pour la remercier, je me levais et pris la direction des escaliers. Etrangement en m’entendant descendre, j’entendis une foule de petits pas se diriger loin du salon…
Qu’est-ce que mes zombis étaient encore en train de faire ?!
C’était difficile de marcher avec des chaussures pareilles, surtout que ma robe remontait un peu plus à chaque marche passée. Arrivée en bas je me dépêchais de tirer un peu dessus pour que le Hyûga évite d’admirer mes dessous. De toute façon il a le byakugan alors pourquoi je m’embête ?
Je relevais le nez pour croiser le regard blanc de mon invité qui failli s’étrangler avec son thé.
Il devait être trop chaud !
Il posa sa tasse sur la table.

"Tu…Tu es ravissante…" Fit-il, lançant des coups d’œil peu discrets vers ma poitrine.
J’allais lui mettre un uppercut dans les gencives quand il redressa les yeux vers mon visage. Je rengainai mon poing dans mon dos et fit comme si de rien n’était. Je souris nerveusement, n’étant pas habituée à une telle proximité avec un être vivant non végétal.

"On y va ?"Demanda-t-il, soudainement coloré d’une teinte rougeâtre.
Je fis un oui timide de la tête et me décala légèrement pour le laisser passer devant moi.
Jetant un regard distrait vers la cuisine, j’aperçus quelques uns de mes squelettes vers un signe de cœur avec leurs doigts décharnés. J’aurais bien aimé leur balancer ma godasse, croyez-moi !
Mais pour plus de discrétion je mimais l’acte de trancher une tête pour les calmer. Cela eut l’effet escompté. Les squelettes se jetèrent derrière le comptoir.
Je sortis de la maison accompagné du Hyûga.
Je ne savais pas vraiment par quoi commencer, bar ou restaurant ? Je n’étais pas très callée en social, je ne savais pas vraiment ce qu’il fallait faire.

Le soir commençait à pointer le bout de son nez avec la fraicheur qui allait avec. Je n’avais pas pensé à prendre de manteau. Nous étions déjà assez loin de chez moi et je n’avais pas vraiment envie de me rebrousser chemin. Je devais bien admettre que je préférais marcher accompagnée que seule. Je n’imaginais pas que certains humains puissent être d’aussi bonne compagnie. Je me collais presque à lui pour profiter de sa chaleur corporelle. Encore une chose que mes squelettes ne produisaient pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3722-fujiwara-tsubaki-screugneugneu?nid=1#29086

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Lun 29 Oct 2018 - 21:46
« Nécrolove »



Il était loin de se douter qu'elle allait revêtir une telle robe. Il fut agréablement surpris. De telle surprise devrait arriver plus souvent. Il semblerait qu'elle soit d'ailleurs prête à partir. Son signe de tête confirma les pensées du jeune homme. Il passa devant. Tsubaki le suivit de près avant de refermer la porte de sa demeure. Le soleil se couchait. La température suivit le mouvement et chuta petit à petit. Il commençait à faire froid. Kami n'était pas du genre frileux. Il craignait au contraire la chaleur. Il jeta un œil à la jeune femme qui l'accompagnait en robe. Elle devait être frigorifié la pauvre. Elle se rapprocha naturellement de son compagnon de route pour profiter un peu de sa chaleur. Il sourit et s'arrêta quelques instants avant de quitter sa veste qu'il vint déposer sur les épaules de Tsubaki.

"Couvre toi, ce serait dommage d'attraper un rhume avant que l'on arrive au restaurant." Lui dit-il simplement en souriant.

Il était en chemise. Il semblait plutôt serein. Une bise d'air vint caresser sa peau presque à nu. Il frissonna. Il n'était pas frileux mais ce n'était pas non plus un viking. Ils reprirent la route. Tsubaki était toujours près de Kami qui semblait apprécier cette proximité. C'était désormais à lui de profiter de la chaleur de sa partenaire. D'ailleurs ils n'allaient pas tout à fait au restaurant. Enfin si…Mais non. C'était un nouveau concept de bar venu de Kaze. Les bar à tapas. Joignant l'utile à l'agréable, vous pouviez manger quelques mets savoureux tout en vous sirotant un cocktail ou une bonne bière.

Ils arrivèrent devant l'établissement. D'aspect extérieur il ressemblait à un énième bar du village d'Iwa mais lorsqu'ils passèrent les portes, ils purent découvrir une immense salle. Pour plus d'intimité, les tables étaient cloisonnées et pouvait même être fermé par une sorte de porte coulissante. Il ne serait pas rare de voir des dinés d'affaire avoir lieu de cet endroit. Un homme vint à leurs rencontres.

"Bonsoir ! Vous êtes deux ?..Veuillez me suivre s'il vous plait."

Ils s'exécutèrent. Le gérant de salle les conduisit dans une des tables situées au fond du restaurant. De toute manière ils n'avaient guère le choix, l'établissement était plein à craqué et il ne restait que cette dernière table.

"Voici les cartes. Un serveur va passer dans quelques minutes pour prendre votre commande. Passez une agréable soirée."

Kami examina la carte. Il avait rapidement choisi. D'ordinaire il aurait pris une pinte de bière classique mais ce soir-là il avait été séduit par un autre breuvage…De l'hydromel. Il abaissa la carte pour discuter avec son invitée. Son visage était sublimé par une légère lumière tamisée qui donnait d'autant plus de charme à ses traits finement maquillés.

"Tu sais ce que tu veux Tsubaki ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Ven 2 Nov 2018 - 20:50
Alors que je m’étais furtivement approchée de lui, le Hyûga s’arrêta brusquement. Je levais les yeux vers son visage, me demandant le pourquoi du comment. Il ôta la veste qui le recouvrait et la posa délicatement sur mes épaules.

« Mais.. Mais ?? » Dis-je, gênée.

Il me sourit gentiment en me disant ceci : "Couvre toi, ce serait dommage d'attraper un rhume avant que l'on arrive au restaurant. »
Je ne savais que dire, je ne m’attendais pas à ça. Je veux dire, mes subalternes ne portent pas de manteau déjà… Mais me donner le sien ? Je ne comprenais vraiment pas pourquoi. Je ne comprendrais jamais les vivants..

Il m’emmena dans une espèce de bar ou de restaurant bizarre. La décoration n’avait rien d’iwajin et ressemblait étrangement à celle qui se trouvait à Kaze et que j’avais put admirer lors d’un évènement lointain. Les mosaïques colorées accompagnaient les senteurs de safran et de mets étrangers. Je me demandais si ma robe n’était pas un peu trop sombre pour cet endroit. Je suivais Kami du regard, prête à copier le moindre de ses gestes. Je n’étais encore jamais allée au restaurant et je ne savais absolument pas ce que je devais faire ou ne pas faire.
Un homme à l’air sympathique s’avança vers Kami, il l’interpella gaiement comme si c’était naturel. Ca devait être un ami à lui.
Il nous tendit des magazines plastifiés que je regardais avec… surprise ? C’était une bien délicate intention mais je croyais qu’on était venu ici pour manger.
Je suivis le Hyûga jusqu’à une table. Je m’assis en face de lui, sans enlever sa veste. Je la resserrais contre moi. Le parfum qu’il y avait dessus était nettement différent de ce que j’avais l’habitude de sentir.

"Tu sais ce que tu veux Tsubaki ?"

Ces quelques mots me sortirent de ma rêverie.

« Euh.. Euh… » Il fallait répondre quelque chose ! Je regardais à droite et à gauche, cachant mon visage derrière le magazine.
Je lis le premier mot qui venait devant mes yeux.
« Sangria ? »
Je ne savais même pas ce que c’était. Je posais le magazine plastifié, affichant un sourire qui masquait tant bien que mal ma gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3722-fujiwara-tsubaki-screugneugneu?nid=1#29086

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Dim 4 Nov 2018 - 19:55
« Nécrolove »




Elle était très gênée d'avoir reçu la veste du jeune homme. Pourquoi donc ? Un geste sympathique ça n'a pas de prix. Autant en profiter. Cette gêne s'estompa peu à peu lorsqu'ils arrivèrent au restaurant. Tsubaki pu découvrir le magnifique intérieur de l'établissement. Surement pouvait-elle reconnaitre certaines fresques qui leurs avaient été possible de voir lorsqu'il entrait dans le couloir du colisée.

Ils s'étaient installés à table et examinait la carte que leurs avait confié l'homme de salle. Tsubaki semblait…Dubitative devant le morceau de papier. Kami lui s'était décidé. Lorsqu'il posa la question à son invité, celle-ci bafouilla. Peut-être n'avait-elle pas encore fait son choix, la prenait-il de court ? Elle répondit. Une sangria. Un cocktail exotique venu des terres arides de Kaze. Très bon choix ! Elle reposa sa carte avant de sourire à Kami qui lui rendit un sourire tout aussi radieux. Un serveur s'approcha.

Vous avez fait votre choix messieurs-dames ?

L'homme prit son carnet en main pour noter la commande.

Tout à fait. Une sangria et une pinte d'Hydromel avec un plateau tapas je vous prie.

Le serveur hocha la tête tout en écrivant les boissons et le met.

C'est noté !

Il récupéra les cartes puis s'en alla porter la commande au barman.

Kami regarda Tsubaki, la veste toujours sur ses épaules.

"Toujours aussi gelée ?" Lui dit-il de manière taquine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Dim 18 Nov 2018 - 22:20
« Toujours aussi gelée ? » Demanda-t-il, gardant son sourire.
 
Ce n’est qu’à ce moment que je réalisais que j’avais encore son manteau sur les épaules. Je le regardais (le manteau) et le serrait encore un peu plus contre moi. J’aimais beaucoup l’odeur qu’il y avait dessus et pour être honnête je n’avais aucune envie de l’enlever.
Je retournais mon regard vers le shinobi en face de moi. Il me regardait, attendant une réponse.
 
« Hum… Euh… C’est possible… De le garder encore un peu ? » Demandais-je, gênée.
 
Je regardais à droite et à gauche, n’osant plus croiser son regard. Je suis restée comme ça environ deux ou trois longues minutes avant de relever la tête.
 
Le Hyûga me regardait toujours, un peu… étonné de mon comportement étrange.
Il ne fallait pas qu’il devine que j’avais peur de lui ! Vite il fallait répondre quelque chose, dire n’importe quoi !
 
« Hum.. Euh.. Alors euh… » Ma gorge devint subitement très sèche, je ne savais pas du tout quoi faire pour que l’ambiance devienne moins malaisante.
Je voulais juste lui demander ce qu’il aimait faire, entamer une discussion « normale ». Mais rien ne venait, j’étais comme paralysée…
Mes pensées tourmentées furent interrompues par une femme d’âge mûr qui s’était approchée de notre table entre temps.
Je relevais le nez quand je vis son ombre apparaître sur la table que je fixais.
 
« C’est pour avoir utiliser le corps de ma fille pendant le tournois ! » Dit-elle avec rage, accompagnant la parole d’une gifle de forain.
Ma tête alla valser de l’autre côté, détruisant ma jolie coiffure au passage.
Mon rouge à lèvres s’était étalé sur tout le coin de ma bouche avec le peu de sang qui s’était mis à couler.
Après les paroles de la femme, d’autres s’étaient levés et dirigés vers moi.
 
« C’est elle la nécromancienne ! »
« Elle a profané la tombe de ma sœur ! »
« Qu’est-ce qu’elle fait là ?! Mettez ça en prison ! »
 
D’autres discours haineux furent dirigés contre moi. Je n’osais pas les regarder. Ni eux ni Kami. J’avais tellement honte.  Qu’est-ce qu’il pouvait bien penser de moi maintenant ?
Des larmes commençaient à couler sur mes joues. Je baissais la tête, je ne voulais plus rien entendre.
 
« ASSEZ ! » Finis-je par crier. Mon affinité doton avait créé des petites pointes de roches qui étaient sorties du sol au moment même où j’avais crié.  La populace s’était écartée, choquée. La vieille femme qui m’avait frappée la première était aux premières loges.
 
Quand je me suis rendue compte que les piques de pierres étaient apparus par ma faute… Je me suis levée et j’ai couru vers la sortie.
Je ne voulais plus entendre ces harpies. Je ne voulais plus entendre personne.
Je courais maintenant dans la rue, ne sachant même pas ou j’allais.
Puis je m’arrêtais. Je m’assis contre le mur d’une maison et… Je fondis en larmes. Me recroquevillant sur moi-même, je pleurais la tête sur les genoux.
 
A cause de ma mauvaise réputation la seule personne qui était gentille avec moi ne voudrait plus me parler..
 
Je déteste ce village….

_________________
Nécrolove [PV: Tsubaki] 57221_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4646-chokoku-no-ko-no-hana-no-sakuya-hime

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Jeu 22 Nov 2018 - 19:41
« Nécrolove »



Garder la veste ?...Kami haussa les épaules. Cela ne le dérangeait pas plus que ça. Le restaurant était plutôt bien chauffé, il n'avait pas froids mais Tsubaki était peut-être plus frileuse que prévu. Il hocha la tête pour donner son approbation la demande la nécromancienne. Le genin regarda sa camarade étreindre sa veste contre son visage. Il pencha légèrement sa tête sur le côté comme l'aurait fait un canidé. Elle le remarqua et paniqua. Bafouillant pendant quelques secondes. Son bégaiement fut interrompu par une personne visiblement remonté contre elle. Prétendait avoir vu Tsubaki ramener sa vie à la vie pour combattre lors du tournois, une gifle se perdit dans le visage de la jeune genin. Kami en resta bouche bée. D'autres personnes vinrent se mêler à la scène. Elle était littéralement prise à partie.

Pointé du doigt parce qu'elle avait utilisé ses compétences en nécromancie. Kami pouvait comprendre la colère de ces personnes. Lui-même aurait pu réagir ainsi s'il avait vu son enfant revenir d'entre les morts. La nécromancienne perdit son sang-froid et hurla tout en faisant surgir des pics doton acéré du sol. Elle prit ensuite rapidement la poudre d'escampette laissant Kami face à la horde de chien enragé.

"C'est ça ! Fuis sorcière, avant que l'on te jette au bucher !"

Kami resta silencieux un moment, on pouvait lui en vouloir d'avoir utilisé un proche lors de son combat mais basher Tsubaki ne ramènerait pas sa fille à la vie. Le groupe belliqueux continua les insultes avant que Kami se lève sous le coup de la colère.

"Surveillez vos paroles ou allez cracher votre venin ailleurs! Qui êtes-vous pour la juger ainsi ?...Vous me dégoutez."

La mère dévisagea Kami.

"Vous…Vous Cautionnez ce qu'elle a fait à ma petite chérie…Vous ne valez pas mieux qu'elle ! Vous êtes un minable ! Déguerpissez-vous aussi !"

Ce genre d'humiliation il en avait subi des tonnes en tant que membre de la Bunke, cela ne l'affectait même plus. Il rejoignit la sortie sans se retourner.

"Pensez ce que vous voulez de moi cela m'est égal. Si vous êtes capable de porter de tels jugements sur une personne sans même la connaitre alors vous ne valez pas mieux non plus…"

Il sorti à l'extérieur. Et commença à chercher Tsubaki. Il la retrouva recroquevillé contre un mur. Kami s'approcha lentement de la jeune femme avant de se mettre à genoux pour être à la même hauteur.


"Tsubaki…ça va ?..."

Elle bougea la tête de gauche à droite sans rien dire. Bien évidemment que non ça n'allait pas. Mais il ne savait pas vraiment comment réagir. Il n'était pas spécialement doué pour ce genre de chose. Que ferait une personne bienveillante pour réconforter quelqu'un ? Il hésita, paniqua. Il enveloppa Tsubaki dans ses bras.

"Ne pleurs plus…Ils ne te connaissent pas comme je te connais. Tu es quelqu'un de bien Tsubaki..."

Les mots sortaient au fur et à mesure qu'ils passaient dans son esprit. Il ne la connaissait pas énormément mais il en savait assez pour savoir que c'était une gentille fille. Il essuya les larmes de Tsubaki.

"Allez c'est finis…Nous devrions rentré, tu va finir par attraper froid dehors…"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Dim 25 Nov 2018 - 20:30
« Tsubaki… Ça va ?... »
Fit une voix grave près de mon oreille.
Je l’avais reconnue bien évidemment, c’était bien la dernière de celles que je pensais entendre en ce moment. C’était la voix de Kami.
Je redressais un peu la tête pour le voir. Ses grands yeux blancs étaient plantés sur moi. Il s’était agenouillé près de moi. De là où j’étais je pouvais voir à merveille le sceau vert tatoué sur son front. Je ne pus m’empêcher d’être désolée pour lui. Cette marque signifiait aux yeux de tous son statut d’ « être inférieur » au sein de sa propre famille.
Quelque part j’avais vraiment pitié pour lui.
Je secouais la tête de droite à gauche. Evidemment que ça n’allait pas !
 
"Ne pleurs plus…Ils ne te connaissent pas comme je te connais. Tu es quelqu'un de bien Tsubaki..."
 
Hein ? Je le relevais la tête vers lui. Il m’avait dit quelque chose de.. gentil ?
 
"Allez c'est finis…Nous devrions rentrer, tu va finir par attraper froid dehors…"
Il s’était relevé à ses mots, me tendant la main pour m’aider à me relever.
Je l’observais un moment… puis…
Je ne saisis pas sa main, je me levais seule. Il sembla légèrement déçu avant que..
Je me jette sur lui, me blottissant contre lui. Je mis mes bras autour de son tronc, serrant pour sentir sa chaleur le plus possible. Aussi étrange que cela puisse paraître, même les pires sociopathes ont besoin d’un gros câlin une fois de temps en temps.
 
Au bout d’un moment d’étreinte, je desserrais un peu mes bras et releva le nez vers lui.
« J’ai pas envie de rentrer maintenant. Vu que tu m’as emmené dans un endroit que je ne connaissais pas, c’est à mon tour de te montrer quelque chose. Tu veux bien ? »
 
J’espérais qu’il fut d’accord. A vrai dire, je ne le lâcherais pas avant qu’il ait dit oui. Et je ne lui rendrais pas sa veste non plus ! Après tout ce n’était pas comme si je n’étais pas bien là…

_________________
Nécrolove [PV: Tsubaki] 57221_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4646-chokoku-no-ko-no-hana-no-sakuya-hime

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Lun 26 Nov 2018 - 10:25
« Nécrolove »



Il essayait de la réconforter comme il le pouvait. Elle s'était légèrement redressée pour regarder son interlocuteur. Ses yeux se plongeaient dans ceux de Kami. Elle dévia le regard et regarda brièvement la marque "maudite". Il n'était pas rare de voir les gens se focaliser sur ce détail lorsqu'il était à visage découvert. Le masque aidant à éviter ce genre de désagrément. Puis Tsubaki secoua la tête pour répondre à la question de l'Hyûga. Il se releva et tendit sa main afin qu'elle la saisisse et se redresse sans forcer. La main tendu, il attendait un geste de la part de Tsubaki. Mais elle déclina l'invitation et se releva d'elle-même… *Musique triste*…Hello darkness my old friend…

Elle ne prit pas sa main, elle se jeta littéralement sur lui. Elle l'enlaçait si fortement qu'il pouvait à peine respirer mais il était content. Content d'avoir pu remonter le moral de quelqu'un à qui il tient.

"Tu…Tu sers un peu fort…"

L'étreinte se relâcha au bout de quelques secondes avant qu'elle ne relève sa frimousse. Elle ne voulait pas rentrer, elle souhaitait faire durer la soirée et montrer quelque chose en retour à Kami. Qu'était-ce ? S'il avait bien un gros défaut chez le genin, c'était sa curiosité. Il acquiesça de la tête.

"Avec plaisir Tsubaki, allons-y."

Qu'avait-elle en tête ? Dieu seul le savait. C'est ainsi qu'ils reprirent la route. Accroché à son bras, elle guidait Kami dans les rues d'Iwa mais il ne savait pas vraiment où ils allaient. Il se contentait de battre le pavé accompagné de la jeune femme. Il profitait de ce petit moment tranquille. Ils étaient rares ces temps-ci, il fallait en profiter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Mer 28 Nov 2018 - 10:49
Il avait accepté !
Chose assez rare pour être mentionnée...
Ça me rendit immédiatement le sourire !
Je glissais à présent mon bras autour du sien. ...C'était juste pour ne pas le perdre c'est tout !
Je ne pus m'empêcher de poser ma tête sur son épaule... Avant de l'enlever immédiatement, il risquait de trouver inconvenant.
Toujours sans lui rendre sa veste je le menais vers mon jardin secret.
Je ne comptais pas l'emmener dans un restaurant ou sans un bar mais dans un endroit bien plus original que ça.
Nous étions seuls dans la ville, seuls le bruit de nos pas perçaient le silence mortuaire.
En parlant de mort..
Kami parût étonné en découvrant le lieu où je l'avais emmené. Lieu où on s'était rencontré même !

Le cimetière d'Iwa.

"C'est pas un coup fourré promis !"
Lui ais je dit un peu paniquée. Je ne voulais pas qu'il croie que je voulais le zombifier ou un autre truc du genre.
Je le tirais un peu par le bras pour l'emmener face à une crypte décorée d'un grand corbeau.
J'ouvris la lourde porte de pierre avec un simple mûdra. A l'intérieur, toit semblait normal. Il y avait un cercueil entouré d'une vingtaine d'urnes.
Je m'approchais de l'une d'entre elles et je dis signe à Kami d'avancer. Derrière l'urne était inscrit un sceau incompréhensible.

"Donne ton doigt"

J'enlevais une de mes aiguilles à cheveux et la planta dans son doigt. Je recueillis une goutte de son sang avant de l'étaler sur le sceau.

"Désolé de t'avoir fait mal mais sinon tu risques de mourir si tu entres."

Après quelques signes incantatoires rapides le mûr du fond de la crypte s'ouvrit.

"Ça ne s'ouvre que si ton sang est sur le sceau, sinon des flèches empoisonnées tuent ceux qui tentent d'entrer."

Je repris sa main et son doigt blessé. Je déposais un baiser sur son doigt avant de me retourner vers lui.

"Bisou magique !"
Je lui souris.

Je le menais ensuite dans le passage dérobé.
Le mûr de la crypte se referma derrière nous. Je le vis regarder en arrière, sûrement inquiet.
Il n'avait rien à craindre de moi.

Le chemin pouvait faire peur, mal éclairé, au fond d'un cimetière. Mais la surprise qui l'attendait en valait la chandelle.

D'un coup je tendis mon bras devant lui pour l'empêcher d'avancer.
Une rivière de feu se mit à parcourir les mûrs de la salle dans des rigoles d'huiles spécialement installées.
La pièce était grande, éclairée et plutôt chaude due à sa profondeur sous terre.
Des squelettes et autres morts vivants vinrent vers nous.
"Bonjour mademoiselle Tsubaki !"
Je hochais la tête.
Une grand mère s'approcha.
"Que voulez vous mangez aujourd'hui ?"

"Moi je veux une tarte tatin ! A Kami de choisir ce qu'il veut."

La salle était décorée de lampions de couleurs différentes. A peine étions nous entrés que les squelettes musiciens s'étaient attelé à leur travail.

"Il y a un style musical que tu préfères ? Des musiciens de tous genres sont enterrés ici on trouvera forcément quelque chose qui te plaît tu sais."

Je ne pus m'empêcher de sourire. J'espérais que ça ne lui faisait pas peur.

_________________
Nécrolove [PV: Tsubaki] 57221_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4646-chokoku-no-ko-no-hana-no-sakuya-hime

Nécrolove [PV: Tsubaki] Empty
Sam 1 Déc 2018 - 17:04
« Nécrolove »



Ils se dirigeaient vers un endroit plutôt…Particulier. Le cimetière d'Iwa. Il leva un cil. Certes c'était une nécromancienne mais Kami ne s'attendait pas à ça. Pour une surprise, c'était une surprise. Elle essaya de rassurer son partenaire. Elle tirait le genin jusque devant une crypte joliment sculptée. Elle ouvrit le tombeau. Le bruit de la pierre leur laissant le passage était sourd et prenait au tripe Kami. A l'intérieur de l'édifice, plusieurs urnes. Tsubaki demanda le doigt de son camarade. Il accepta et laissa la jeune femme s'occuper de lui. Elle préleva du sang. Il ne réagit pas, la piqure avait été indolore. Elle s'excusa tout de même, précisant que si elle ne l'avait pas fait, il serait mort à l'intérieur. Que cachait-elle pour établir un dispositif de sécurité aussi sophistiqué ?

Ils s'enfoncèrent dans les profondeurs de la terre. Il s'imaginait déjà tombé sur une horde mort vivant, venant lui tâter sa chair par curiosité comme cela c'était produit chez Tsubaki. Il frissonna. A mesure qu'ils descendaient, Kami se retourna pour évaluer la distance par rapport à la sortie. Il ne la voyait plus. Elle se stoppa. Il fit de même. Ils étaient arrivés dans le cœur de la crypte. Les fameux cadavres ambulants s'approchèrent. Ils proposèrent un repas. Le visage crispé de Kami se détendit. Dès qu'on parle de nourriture ça détend tout de suite l'atmosphère. Une tarte tatin pour la jeune femme…Et pour Kami…

"Une mousse au chocolat s'il vous plait."

Il s'inclina pour remercier les serviteurs avant qu'ils ne se retire pour préparer le festin. Il en avait l'eau à la bouche. Ils s'installèrent puis des mariachis vinrent mettre un peu d'ambiance sonore. Elle lui demanda son style de musique. Il n'en avait pas, il appréciait chaque style. Toutefois s'il souhaitait un genre de musique en particulier, il n'avait qu'à demander. La crypte avait ce qu'il fallait à disposition, ce qui ne manqua pas d'arracher un sourire à Tsubaki. Kami ne dit rien. Il n'avait pas saisi la blague. L'humour de nécromancien était pouvait parfois être très subtil. Il se contenta de rendre le sourire à Tsubaki.

"Et du coup, tu viens souvent ici? C'est en quelques sortes ton repaire secret ... ?"

Il regarda autour de lui pour apprécier la grandeur de la pièce. Puis les serviteurs revinrent avec les desserts. Une tarte tatin pour Tsubaki et une coupe de mousse pour Kami. Tout semblait succulent. Il attendit que sa partenaire commence pour entamer la première cuillère et apprécier la délicieuse saveur du chocolat lui envelopper les papilles.

"C'est délicieux…"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3351-hyuga-kami-le-cannibale-masque http://www.ascentofshinobi.com/t3730-hyuga-kami http://www.ascentofshinobi.com/u705

Nécrolove [PV: Tsubaki]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: