Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

[Mission rang B / libre] ÉLIMINATION CONFIRMÉE - Ft CHINOIKE KATSUKO


Mar 23 Oct 2018 - 18:53


Élimination Confirmée



Nuiito revenait tout juste du QG de Seichi, car Bellone lui avait proposé après une petite beuverie de faire avancer les choses en allant demander une mission à Kadachi. Il était de leurs devoirs de faire avancé Seichi, que le pays de la pluie ne soit plus la paillasson du monde ninja. Bien que le recousu ne soit pas de la région, se combat le touchait particulièrement, retrouvant certaine similitude avec Kumo dans le gouvernement en place. Le peuple était laisser à son triste sort, tendis que les riches pillaient les dernières ressources du pays avec le consentement du gouvernement, moyennant finance. Seichi étant connu dans la région et possédant de nombreux partisans, les riches familles du pays de la pluie prirent quelques précaution de peur de perdre leurs privilège depuis l'insurrection à Murashigure. Ils enrôlèrent des mercenaires dans le but de protéger leurs intérêts, des milices entière de gens sans fois ni lois, écoutant la voix du plus offrant.

C'est donc après leurs rencontre avec Kadachi, que Nuiito et Katsuko reçurent leur mission. Une mission qui avait pour but l'élimination pur et simple d'un chef d'une des plus grosses famille de Ame no kuni, un dénommé O'Hara Genki . Une personnalité du pays que Nuiito ne connaissait pas personnellement, mais de nombreux rapport lui avait été rapporté à son sujet. Un homme vil ! Ne pensant qu'a lui et aillant commis des actes horrible pour que la fortune de sa famille perdure. D'après les rapports que le recousu avait déjà lu, il serait d'ailleurs la tête pensante aillant mis en place le recrutement de milice entière de mercenaire, pour le compte les riches familles d'Ame no Kuni.

Nuiito était poster au coin d'une rue avec sa collègue Bellone, attendant le top départ pour cet mission qui allait clairement laisser un message sanglant au riche famille du Pays , un message qui serait signé par le peuple et Seichi. Le recousu réfléchissait tranquillement à la mission tout en regardant sa collègue qui semblait faire comme lui. D'une voix calme et sérieuse il dit:


« Tu es prête pour aller punir cet homme ? ... A l'heure actuel il ne doit même pas se douté du châtiment qui l'attend. La voix du peuple va bientôt pouvoir se faire entendre par le biais de la main de Seichi. »


Bien qu'il soit calme, le recousu était presser d'en finir avec ce O'Hara Genki, qui n'était autre qu'une maladie qui rongeait depuis trop longtemps ce pays. Il étant temps de marquer le coup avec cet homme, faisant de lui un exemple pour tout ces bourgeois profitant du bas peuple, tous suivrons cet homme dans le néant, poussé par Seichi qui s'en assurera.




Mission :
 

_________________

ぬいもの- Nuibari Nuiito
Dans la vie, il y a le rêve et le cauchemar; mais il y a aussi le rêve cauchemardesque. Le cauchemar est l'épreuve nécessaire du rêve, sa première incarnation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4265-le-recousu-et-sa-broderie-macabre-finish http://www.ascentofshinobi.com/t1921-comme-un-requin-dans-l-eau-fuka-umi-finish

Mer 7 Nov 2018 - 22:48
Katsuko sortait du quartier général de Seichi avec sa capuche de nouveau enfoncée sur la tête. Elle avait parcouru rapidement l'ordre de mission, il était assez clair. Il s'agissait tout simplement d'assassiner une cible qui leur faisait de l'ombre. C'était l'un de ces nobliaux de pacotille, ces lâches incapables de prendre le côté du vrai pouvoir, de reconnaître leur vrai souverain. Mais qu'importe. Après leur petit passage, ce O'Hara Genki serait silencieux à jamais et ses petits camarades devraient se tenir tranquilles.

« Je suis toujours prête pour tuer. Alors, t'en penses quoi de ce mec ? Et tu as une idée pour le buter ? »

Katsuko réfléchissait déjà à plein régime. Cet homme devait être bien protéger. Il ne suffirait pas de rentrer chez lui et de lui planter un kunai dans l'oeil jusqu'au cerveau puis de se barrer tranquillement. Non, ce n'était pas un de ces va-nu-pieds qui emplissaient les ruelles aux odeurs pour le moins peu agréables.

« Premièrement, je suggère d'aller trouver des informations. Et j'ai une petite idée de qui pourrait nous aider. Un gars avec qui j'ai déjà bossé. Il nous demandera peut-être quelque chose en échange, mais c'est un mec assez discret qui a des hommes à son service. Il a déjà aidé Seichi deux ou trois fois et il fait des affaires dirons-nous. Ça pourrait être une première piste pour essayer d'en savoir plus sur ce O'Hara si t'es ok. »

Écoutant sa réponse qui serait certainement positive -après tout, elle s'en fichait un peu de si elle l'était, elle irait dans tous les cas-, Neiko dirigea ses pas vers le quartier marchand, là où se trouvait la façade apparente du bon monsieur en question. Elle rentra dans la boutique en se tournant légèrement vers le vendeur de «La Fiole d'Argent», un vieillard rabougri à l'air patibulaire.

L'apothicaire ne dit rien, la reconnaissant peut-être, difficile à dire avec son visage tout ridé qui ne devait s'illuminer que lorsqu'il voyait une somme d'argent suffisamment grande, puis emprunta l'issue du fond de la boutique qui donnait sur une petite cour interne. Ils passèrent au travers d'une seconde salle, un genre de sombre bar empli de drogués en tout genre, alcool opium et autres sombres substances à la consommation peu recommandable.

Ils arrivèrent finalement dans un petit couloir qui menait à une porte unique et Katsuko s'arrêta devant, réfléchissant quelques instants en se frottant un peu les yeux. Après une légère hésitation, elle frappa. D'abord trois coups, une petite pause, un coup, nouvelle pause, puis finalement deux coups. Le code qu'avait utilisé le Sendai à leur passage sur place. Elle enleva sa capuche puis ouvrit le battant peu après, invitant d'un geste de la tête son camarade à la suivre à l'intérieur.

« Bonjour, Nakamura-san. J'espère ne pas vous déranger, nous aurions besoin de vos connaissances aujourd'hui. »

L'homme aux lunettes qui était confortablement assit derrière son bureau les observa un moment, silencieux, tandis que la vampirette refermait la porte derrière elle. Il hocha finalement la tête avec un petit sourire, le baron étant visiblement de bonne humeur.

« Oui bien sûr. Installez-vous s'il s'agit de parler affaire. Que nous ayons le temps. J'espère que mon livre vous plait, il faudra penser à me le rendre.
- Cela va de soit, Baron. J'ai bien avancé ma lecture de l'ouvrage, il m'est très utile et intéressant. Je vous le rendrais bientôt, le temps d'en finir la lecture.
- Très bien, très bien. Alors, expliquez-moi ce qui vous amène. Ensuite, nous parlerons du prix. Comme la dernière fois et comme toujours dans mes affaires, mon nom ne quitte pas ces murs, si vous vous faites attrapez, pas un mot sur moi. Le dernier qui m'a trahit l'a... Regretté. »

Il fit un sourire pervers qui aurait pu inquiéter facilement quiconque n'était pas très solide d'esprit, mais Katsuko était une tueuse et ce genre de menace ne lui faisait plus rien depuis longtemps. Elle se tourna alors vers son camarade, lui faisant un hochement de la tête.

« Tu peux tout lui expliquer, je ne sais pas s'il est de notre côté, mais il ne nous trahira pas sur cette affaire-là. »

Le baron eut un petit rire en sortant un carnet et un stylo, semblant prêt à noter. Il attendait désormais simplement les indications du jeune homme face à lui.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[Mission rang B / libre] ÉLIMINATION CONFIRMÉE - Ft CHINOIKE KATSUKO

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie :: Murashigure
Sauter vers: