Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

TDG | Demi-finales | Combat 2 - Ashikaga Gabushi vs Konran Tenzin : Victoire Konran Tenzin


Lun 29 Oct 2018 - 23:30
Troisième tour - Ashikaga Gabushi contre Konran Tenzin

Et c'était déjà les demi-finales de ce tournoi des genins, premier du nom, qui faisait l'étalage des jeunes talents d'Iwa. Cette première édition du tournoi semblait remporter un certain succès auprès des jeunes gens comme auprès des spectateurs, qu'ils soient Iwajins ou visiteurs pour le temps de l'Iwashukusai.

L'arbitre était toujours aussi motivé qu'au premier jour, bondit sur le terrain, se retournant pour présenter le combat aux spectateurs une fois encore bien nombreux pour admirer ces duels qui montraient la volonté de bien faire des genins iwajins.


« Bienvenu à tous ! Pour ce second combat des demi-finales, je vous demande d'applaudir bien fort Ashikaga Gabushi et Konran Tenzin, nos deux assimilateurs de Fûton du tournoi ! Voilà un combat qui promet d'être passionnant ! Genins, c'est à vous ! »

Il se retira alors du terrain avec vivacité, faisant sonner la cloche de début de combat, vous laissant ouvrir les hostilités sur ce terrain qui avait été remit à neuf après le dernier affrontement qu'il avait accueilli.

Rappel succint des règles :
  • Victoire par abandon, K.O. ou sortie des limites de l'un des participants ;

  • Pas de morts, les meurtres seront jugés comme tel.

  • Le combat peut commencer dès le premier tour, donc l'utilisation de techniques est autorisée dès le début ! Vous vous trouvez ici sur le terrain n°1.

  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 72h pour répondre.

  • Une seule fois durant le combat vous pourrez demander un seul et unique délai de 24h.

  • En cas de non-respect des délais, vous serez exclu de l'événement.


Ordre de post :
@Ashikaga Gabushi
@Konran Tenzin


Dernière édition par Narrateur le Ven 23 Nov 2018 - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 31 Oct 2018 - 15:02
Les demi-finales du tournois des genins, la jeune fille n'aurait probablement jamais même imaginé arriver aussi loin dans un tournois aussi vite à son arrivé dans le village. Survivre au premier tour pour se faire remarquer peut être, elle était bien là pour se faire un nom et ne pas passer inaperçu dans le village contrairement à ses années d'études discrètes. Mais les demi-finales c'était autre chose, peut être avait-elle attiré trop l'attention sur elle-même avec ce genre d'exploit. Après quelque jours de repos, elle revenait pour encore une fois prendre les armes de façon amicale avec ses camarades. Elle était prête, mais savait très bien qu'elle affronterait dès à présent des personnes extrêmement fortes du pays, des gens qui la surpassaient de loin à tous les niveaux, elle qui n'était qu'en période d'apprentissage.
C'est avec un soupir d'une volonté faillible qu'elle arriva sur le terrain n°=1, celui où elle avait affronté Kami et remporté elle ne savait trop comment. Soulagement était le mot, l'autre terrain était bien plus difficile et impraticable pour l'archère. Difficile de viser et de tirer sur l'adversaire quand il y a plein de poteau de terre entre elle et lui. Mais ce n'était pas le cas pour le n°=1 et malgré des obstacles ici et là, était idéal pour le tir à l'arc.

Son adversaire, elle le connaissait bien. C'était lui qui lui avait appris à utiliser ses dons. Il y avait peut être deux assimilateurs futon sur le terrain, comme venait de le dire l'arbitre, mais il n'y en avait qu'un seul qui maitrisait réellement le sujet et ce n'était pas Gabushi. Le combat s'annonçait plutôt difficile, voir impossible. Mais cela faisait déjà quelque match qu'elle se disait ça, peut être qu'un nouveau miracle suffisait à gagner une nouvelle fois. Qui sait ?

- Contente de te revoir, Tenzin-kun ! C'est un honneur de t'affronter dans ce tournois. Dit-elle en s'inclinant respectueusement, accompagnant son geste d'un sourire franc et sincère.

La cloche marqua le début des hostilités et la jeune archère se mit en position de tir: une jambe en arrière pour supporter le recul, le buste bien droit et l'arc prêt à recevoir des munitions devant elle. Elle attrapa une flèche dans son carquois et l'infusa de chakra futon qui s'écoula jusqu'à la pointe. Elle était prête, son style de combat en place, elle attendit que son camarade passe à l'offensive pour envoyer ses projectiles.
Des projectiles contondants d'ailleurs, comme les autres combats, elle ne voulait pas blesser mortellement un autre camarade avec un faux mouvement, une fracture valait mieux qu'un réel tir mal jugé.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi

Mer 31 Oct 2018 - 17:13
Le tournoi des genin s'approchait irrémédiablement de sa fin, et il ne restait plus que deux tours. Les demi-finales, et les finales. J'avais eu du mal contre Hayate, mais je soupçonnais celui-ci de s'être déconcentré vers la fin du combat, ce qui avait écourté notre échange. J'étais assez content de mon parcours jusqu'à présent, et j'espérais que Lee-sensei voyait notre progression dans ce tournoi. Nous avions eu quelques temps de repos entre les quarts et les demi-finales, nous permettant de récupérer nos forces. Je n'avais que peu utilisé mes facultés d'assimilations jusque là, et j'espérais ne pas avoir à m'en servir beaucoup plus. Il n'y avait que lors de mon combat contre Hisa que j'avais montré aux citoyens de la Roche mes capacités d'assimilateurs. J'étais toujours prudent face à cette utilisation, mais j'avais réussi à surmonter mon traumatisme après plusieurs années. En grande partie grâce à l'eisenin qui était aussi notre chef d'équipe. Aujourd'hui, je n'étais pas si loin de la finale, mais un obstacle de taille se dressait sur ma route. Alors que je me rendais à nouveau sur les Hauts-Plateaux, un sourire à la fois excité et tendu étirait mes lèvres.

Celle qui m'attendait sur le terrain plat et dégagé du tournoi n'était autre que Gabushi-san. Elle était venue me voir tantôt pour que je lui en apprenne plus sur nos capacités en tant qu'assimilateurs. Mais cela faisait un moment maintenant, et j'étais assez serein quant au fait qu'elle avait progressé entre temps. J'en étais certain. Et c'était d'ailleurs ce que semblait indiquer sa place ici, en demi-finale. J'étais assez content de la voir là, debout devant moi, et si j'étais surpris, c'était uniquement des progrès fulgurants qu'elle avait du faire. En plus d'être une assimilatrice, c'était aussi une archère. Et si j'étais plutôt à l'aise à distance, il en allait sans dire que la distance devait être le domaine de prédilection de ma camarade. Elle me salua avec sa politesse habituelle, et un sourire joyeux apparu sur mon visage, libéré de toute tension. Je m'inclinai à mon tour pour la saluer.

-Content aussi, Gabushi-san. Tout l'honneur est pour moi. J'ai hâte que ce combat commence...et que tu me montres ton art.

Je dégainai ma faux, et la cloche ne tarda pas à retentir. Sans perdre de temps, Gabushi se mit en position de tir. Une jambe en arrière, elle fit mine d'encocher sa première flèche infusée en chakra fûton. Zut, elle ne commençait pas de main morte. Mes deux précédents adversaires étaient maîtres dans le corps-à-corps ce qui me donnait un léger avantage. Ici ce n'était pas le cas. Et si le terrain plat était préférable pour moi et l'allonge de ma faux, il n'y avait pas à douter que celui-ci s'avérerait être un bien plus grand avantage pour mon adversaire du jour. J'étais une cible facile sur ce terrain dégagé. Mais ça ne serait pas marrant autrement. Une mimique déterminée s'apposa sur mon visage, et alors qu'elle commençait à tirer la corde de son arc, je réagis tout de suite. Levant la main vers mon adversaire, je lui envoyai un faisceau de vent compressé qui avait surtout pour but de la déstabiliser. Bien évidemment cette technique n'était pas plus dangereuse qu'une bonne poire, mais elle était assez utile dans certains cas.

Sans perdre de temps, je me rapprochai de la demoiselle en courant, et d'un coup de faux, j'envoyai une rafale de vent vers elle, qui occasionnerait des entailles sur tout son corps si celle-ci se faisait prendre. Je ne tenais pas à me rapprocher de manière inconsciente vers cette archère, sous peine de me voir atteindre par ses flèches. Je n'avais jamais fait face à ma camarade, mais je suspectais l'infusion de chakra dans sa flèche de ne pas être anodine. Si je me rapprochais d'elle, il fallait être prudent. En attendant, le projet, c'était de tenter de la déborder.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Dim 4 Nov 2018 - 1:05
L'arme de Tenzin était très inhabituelle, elle n'avait jamais eu l'occasion de voir quelqu'un utiliser une faux au combat. Mais il avait décidé de faire son approche autrement de toute façon. Son camarade savait bien qu'elle était adepte du Kyujutsu et il ne tardait pas vraiment pour ne pas laisser l'initiative à la jeune fille. Une très bonne tactique au yeux de l'Ashikaga qui n'aurait pas le temps de rester sur l'offensive longtemps et limitait donc son potentiel à distance. Il utilisait bien évidemment le futon, tout comme elle, pour la perturber et l'empêcher de tirer.

Son faisceau de vent la força à reculer sous l'impacte, l'empêchant de décocher sa flèche immédiatement et la rendant vulnérable au prochain assaut. Il s'était décidé à agir en premier et à prendre les rennes du match, l'initiative lui appartenait et Gabushi n'avait pas grand chose à redire. Sa technique lui demandait forcement un temps de concentration qui ne lui permettait pas de répliquer immédiatement, et les techniques de perturbation venteuse qu'il utilisait ne faisait qu'aggraver les choses. Elle reprit son équilibre pour éviter de se retrouver les deux fesses par terre, avant de redresser le nez et de discerner la menace immédiate qui planait au dessus d'elle. L'attaque venteuse était immédiatement suivi par une lame de vent tranchante et la technique précédente limita fortement son temps de réaction disponible. Il fallait réagir à l'instinct, faire confiance à ses réflexes.

D'un kiai puissant, utilisant son cri pour relâcher brièvement une grande dose de chakra futon autours de sa personne, l'archère créa une impulsion de vent qui avait pour but de réduire au maximum les dégâts que pouvait lui infliger la lame de vent. C'était heureusement le cas, le chakra tranchant fit une taillade dans son torse, coupant son hakama blanc au passage. Un peu de sang, une légère douleur, mais quelque chose de grave fut évité dans l'action, il était enfin temps à la genin de riposter. Elle ne comptait pas retenir ses coups, sachant pertinemment que son adversaire était plus fort qu'elle, ne pas se donner à fond risquait de lui faire perdre le match avant même d'avoir eu une chance de répliquer. Elle l'avait, à cet instant précis entre deux assaut de Tenzin, la riposte possible qui ne reviendrait peut être pas et comptait bien en profiter.
Elle ré-encocha la flèche qu'elle avait encore dans la main pour viser son camarade, la tête lourde de la flèche contondante ne gênait plus ses tirs à présent, depuis qu'elle s'entrainait avec d'autre au combat shinobi, elle n'utilisait que ces munitions et le changement de poids ne se remarquait plus entre ses doigts. Elle décocha sa flèche qui se mit à fendre le vent dans un bruit aigu caractéristique, mais avait décidé qu'elle ne s'arrêterait pas là. Chose qu'elle ne faisait que rarement en combat, elle fit une série de mudra de sa main libre qui venait de relâcher la flèche, créant immédiatement cinq clones de celle-ci qui allaient dans des angles différents. Utilisant le chakra futon dans ses flèches, elle redirigea tous ses traits vers la même cible, l'autre assimilateur.

C'était une série de technique qu'elle n'avait encore fait qu'en entrainement et fière combattante qu'elle était, l'excitation de voir ses techniques dans l'action était palpable. Son style de combat demandait du calme et de la concentration, mais "l'excitation" n'était pas une distraction très grave et elle se permettait de faire libre cours à sa curiosité quand celle-ci était grande. Comment Tenzin allait contrer ses projectiles ? Comment réagiraient ses attaques face à ses possibles défenses ?

Stop les questions, calculer des trajectoires de plusieurs projectiles en vol était quand même quelque chose de très neuf et complexe pour elle, place à la concentration.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi

Mar 6 Nov 2018 - 21:32
Ma première technique fit mouche sans trop de soucis, propulsant mon adversaire vers l'arrière et la forçant à reculer. Cependant elle réussit à rétablir son équilibre avant que je n'enchaîne avec une autre rafale de vent contenant de petites lames de vent. Ma camarade qui partageait les mêmes capacités que moi poussa alors un puissant kiai en libérant une déferlante de vent tout autour d'elle. Cela eut pour effet d'énormément amoindrir mon offensive qui ne lui laissa qu'une entaille sur le torse. Mais cela était léger, et j'étais certain que ça ne la gênerait pas des masses. Par ailleurs, j'étais encore beaucoup trop loin d'elle pour qu'elle ne puisse pas décocher sa flèche. Et c'est exactement ce qu'elle fit. Elle ne comptait pas laisser échapper la moindre occasion et je fus tenter de sourire si elle ne me menaçait pas de l'une de ses flèches à l'heure actuelle.

Elle relâcha la corde de son arc, et la flèche fusa à toute vitesse dans ma direction, sa vitesse et sa force de pénétration en étant augmenter par le fûton qu'elle y avait mit. Mais je m'y attendais. Une fois que je l'avais vu repousser ma rafale de vent, j'avais compris ce qui s'était passé et j'avais déjà commencé à m'assimiler. Mais plus impressionnant encore, elle fit un mudra de la main qui venait de lâcher la corde de son arc et les flèches se démultiplièrent, les autres exemplaires étant fait de chakra fûton. Ingénieux, ses projectiles se dirigeaient vers moi en éventail, réduisant grandement mes possibilités d'esquive. Mais au lieu de tenter quelconque esquiver, je pris appui au sol, et grâce à une puissante impulsion de vent je fonçai vers Gabushi. Une bourrasque se créa allant dans le sens contraire à ma course, et en un instant je me retrouvais devant l'Ashikaga. D'un mouvement de faux rapide et oblique, je lui assénai un coup d'estoc de mon arme atypique visant l'extérieur du bras qui tenait son arc. J'avais enfin pu me rapprocher au corps-à-corps, et je ne comptais pas lâcher le morceau d'aussi tôt. J'avais, autant qu'elle, saisi l'opportunité parfaite pour pouvoir me rapprocher de la demoiselle. Et j'étais curieux de savoir comment elle allait réagir.

-Tu as fait de gros progrès quant à ton utilisation du fûton, je me trompe Gabushi-san ?


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Lun 12 Nov 2018 - 5:46
La jeune Ashikaga était concentré sur plusieurs points différents dans l'espace ainsi que le calcul de leurs trajectoires respectives. Une perle de sueur coula lentement le long de son front, témoignant de l'effort mentale et de la pression qu'elle avait sur les épaules avec ses techniques. Peut être manquait-elle encore de pratique et s'était laissé emportée à utiliser des choses non-maitrisés dans le tournois ? Peut être que d'autres entrainements et longues heures de pratique réduiraient sensiblement son manque d'attention ? Peut être. Cependant, sur le terrain de combat n°=1 du tournois, devant son adversaire, elle ne possédait rien de tout ça.
Elle ne remarqua pas immédiatement la technique qu'utilisa son camarade, préoccupée par sa propre offensive. Elle ne pouvait pas se douter alors qu'il s'était transformé complètement en futon et qu'il s'apprêtait à la charger sans s'inquiéter outre mesure de sa série de technique. L'inattention fut dramatique pour la kunoichi et le déroulement du combat, elle ne put qu'être surprise de se retrouver avec son camarade bien plus proche qu'il n'était précédemment, armant un coup de sa faux qui décidément, n'était pas une arme ordinaire même de près. Peut être cette légère divagation de sa pensée fit échos au destin, car tout ce qu'elle pouvait faire sur le moment pour ne pas prendre une frappe était d'user de ses réflexes. Elle plaça son arme dans la trajectoire de celle de Tenzin, mais autant elle connaissait plusieurs techniques pour se défendre avec de façon efficace, autant la surprise et la précipitation lui fit faire un faux mouvement. Le bois se brisa sous la puissance de l'acier et Gabushi se retrouva avec deux morceau de bois ouvragés relié par une simple corde entre les mains.

Elle fit de grands yeux ronds, d'autant plus surprise par le dénouement des évènements. Elle n'arrivait pas à comprendre avec l'adrénaline de l'action, comment elle en était arrivé là alors qu'elle respirait encore il y a peu la confiance dans ses capacités. Finalement, Tenzin l'avait surprise avec sa technique. Il était capable de rester sous forme de vent ? Elle jeta un coup d'œil à l'autre genin pour répondre à sa question, avant de lui répondre.


- Pas aussi gros que ça, on dirait. Elle soupira longuement, évacuant la tension et le stresse du combat avant de lever la main à l'intention de l'arbitre. J'abandonne.

Son affirmation était peut être un brin plus triste qu'elle ne l'aurait souhaité. Se faire vaincre dans ce genre de condition n'était pas une honte ou déshonorable mais elle ne pouvait s'empêcher de mal le prendre d'une certaine manière. C'était ses espoirs de gagner et l'estime qu'elle avait mis dans toutes ces heures d'entrainement qui venaient d'échouer, pas juste un combat. Il lui faudrait redoubler d'effort, à l'avenir.

- Je te remercie pour cet échange, je te souhaite bonne chance pour le tournois, Tenzin-kun. Dit-elle après s'être retourné vers son camarade pour s'incliner respectueusement.

Qui sait, peut être qu'il y aurait un prochain tournois et que cette fois-ci, elle gagnerait. Cette pensée l'accompagna, pendant qu'elle sortait du terrain en ramenant avec elle son arme brisée.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi

Mer 14 Nov 2018 - 19:41
La technique de Gabushi semblait lui demander un grand effort de concentration, et je soupçonnais que celle-ci avait été confectionnée par ses soins il y a pas si longtemps que ça. Mais la suite des actions sembla la surprendre, me voyant foncer à travers ses flèches en une impulsion de vent puissante et rapide. Lorsque je lui assénai un coup de faux, sans avoir pour but pour autant de la blesser sérieusement, elle réagit rapidement. Cependant, je ne savais pas si c'était sous le coup de la pression ou de la surprise, elle fit un faux mouvement, tentant un peu maladroitement de bloquer ma lame avec son arc. Si elle avait réagit à temps, dans le bon timing, son arme de prédilection aurait pu s'en sortir sans la moindre égratignure. Mais ce n'était pas le cas en l'occurrence, et son arc se brisa en deux face à l'assaut. Ses yeux grands ouverts me regardaient avec circonspection. Etait-ce l'enchaînement, ou ma forme venteuse permanente qui l'étonnait ? Je ne savais pas à quel point elle avait fait des progrès à ce niveau. Et mes paroles complimentant sa progression ne semblèrent pas lui convenir lorsqu'elle répondit à son tour, semblant les remettre en doute.

Elle leva la main en direction de l'arbitre et abandonna. D'un autre côté c'était certainement la réaction logique à attendre face au dénouement des choses. Elle avait perdu son arme pour combattre, et continuer n'aurait pas réellement de sens à présent. Mais j'avais tout de même été réellement étonné de voir cette technique. Je n'avais jamais moi-même cloné mes attaques. Et j'étais à peu près certain que sur n'importe qui d'autre, cette technique aurait fait d'immenses dégâts. Elle devenait une Kunoichi accomplie, et semblait avoir fait pas mal de chemin depuis notre première rencontre, quoi qu'elle en dise.

-Tu t'es fait surprendre, Gabushi-san. Mais je n'utilise pas aussi facilement mon assimilation contre tout le monde, surtout dès le début d'un combat. Alors je peux t'assurer que tes progrès sont présents.

Elle me remercia pour l'échange, me salua respectueusement avant de s'en aller vers la sortie. Je la saluai à mon tour tout aussi respectueusement, et avant qu'elle ne soit trop loin, hors de portée de ma voix, je lui lançai d'un air enjoué.

-Tu as énormément de potentiel. Entraînons-nous ensemble un de ces jours, Gabushi-san.

J'étais certain que si elle continuait sur ce chemin, elle donnerait du fil à retordre à n'importe qui. Si en plus de cela elle apprenait à mieux maîtriser ses pouvoirs d'assimilation, elle ferait une adversaire tout à fait redoutable. Son pouvoir offensif était déjà énorme, très certainement plus que le mien. Iwa comptait des ninjas d'un tel potentiel que j'en frissonnai, heureux de me retrouver dans ce village plutôt que dans un camp adversaire.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Sam 24 Nov 2018 - 20:46
Au signal de Gabushi, le petit homme bondit de sa place, faisant un signe pour que la cloche soit sonnée. L'homme se tourna à nouveau face au public, faisant un salut majestueux, puis parla d'une forte voix.

« Messieurs-dames, applaudissez bien fort le jeune Konran Tenzin qui, par cette victoire, atteint la finale ! Retrouvez-nous très bientôt pour le dernier combat de ce tournoi palpitant ! Combattants, mes félicitations, vous avez été magnifique, ce n'est pas tous les jours que nous avons l'occasion d'admirer un affrontement entre deux assimisateurs de fûton ! »

Vous laissant partir jusqu'aux médecins qui s'approchaient déjà de vous pour vérifier vos états, l'arbitre joua un peu avec la foule encore impressionnée par votre affrontement. Il retourna ensuite parmi le public, laissant aux manipulateurs de Doton de vérifier l'état du terrain pour qu'il soit mis à neuf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TDG | Demi-finales | Combat 2 - Ashikaga Gabushi vs Konran Tenzin : Victoire Konran Tenzin

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: