Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» 3/01. Briser le destin
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 22:26 par Bakuhatsu Kenta

» 4/06. Le Sceau du Désespoir
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 22:21 par Yasei Akane

» Un shinobi venu du désert [terminé]
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 22:05 par Hyûga Toph

» Maintiens ta garde [PV Yamanaka Ayumi]
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 21:56 par Nobuatsu Saji

» 2/02. Recroiser le fer
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 21:48 par Chôkoku Tomoe

» 1/04. Aux portes
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 21:41 par Kâtenshêdo

» 1/03. La Furieuse
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 21:40 par Yoshino Kei

» Boule de neige en approche - Terminée
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 21:40 par Sentetsu Chiaki

» [Initiation à la médecine] La vie d'un médecin... [Pv : Chiwa Aimi]
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 21:39 par Han Musashi

» Reprise de lecture [Kagerou Azuma]
Without Purpose [Libre] EmptyAujourd'hui à 20:18 par Kagerou Azuma

Partagez

Without Purpose [Libre]


Without Purpose [Libre] Empty
Ven 16 Nov 2018 - 18:08

Le vagabond était assis à même le sol froid de la capitale du Yûgure, sa petite guitare entre les mains. Pas loin à côté, un dindon qui semblait endormi, son corps une sorte de grosse boule de plume qui ressemblait probablement à un vase hirsute de loin. Un masque usé d’un autre temps était posé devant lui, sa face extérieure vers le sol, exposant son intérieur creux, courroucé des pièces que les badauds y déposaient. Pour ce que sa changeait, l’entreprise était profitable aujourd’hui. Mais ça n’aurait rien changé, l’étranger était juste un musicien parmis tant d’autres à ce moment. Certains s’arrêtaient pour écouter, les enfants surtout, parce qu’ils sont ceux qui ne sont pas encore pressé par le temps et la vie qui défile.

Mais tout le monde finirait par partir, parce que tout le monde à quelque part où aller, quelque chose à faire. Sauf peut-être lui. Le monde avait changé, évolué, mais las de tout ce que ça voulait dire, il avait décidé de rester où il était et pas plus loin. Exit la révolution, Exit la cause. Parce que ça n’avait servi à rien. Le dernier pas avait été de plus ou moins offrir sa lame pour éteindre une vie, mais ça n’avait pas abouti et c’était probablement pour le mieux.

Parce qu’il l’aurait fait, et c’était peut-être le plus terrifiant. Où était passé les préceptes de son clan maintenant reclus à une vie de misère par ses choix à lui ? Ils avaient embrassés son départ d’Iwa sans un regard en arrière. Mais il ne restait rien sinon des vestiges du passées. Sanadara était un nom du passé. Akimoto, pas davantage qu’une ligne incomprise de l’histoire. La doc avait préféré sortir de son existence, probablement déçue de ne plus y voir une ligne directrice. Pas de surprises.

Le temps avait pris un type, l’avait transformé en shinobi, l’avait recraché dans les rues. Iwa. L’organisation, juste des phases. Mais le vagabond n’était pas certain s’il avait jamais atteint la prochaine, où c’était juste une mauvaise blague qui restait prise au fond de la gorge, comme un mauvais rhume qui ne veut pas partir pour de bon. Pendant un moment, il avait eu l’impression de jouer l’échiquier, puis d’être une pièce sur le plateau. Et maintenant, il était juste un spectateur désintéressé, comme un gars qui a pris le mauvais sentier et se retrouve bien loin d’où il voulait aller. Comme si il était maintenant trop tard pour repartir et qu’il ne pouvait plus que regarder…

Alors il jouait parce qu’il ne restait rien d’autre à faire. La musique se fichait bien du mal qui rongeait le monde, du bien qui faisait parfois mal. Le son était neutre, moqueur, se prêtant à l’interprétation et la critique sans pourtant jamais accepter ni un, ni l’autre. Un pièce tomba dans le masque et le vagabond rajusta le capuchon de son manteau noir, vert et surtout, usé. Un simple sourire et des yeux sombres fatigués, mais la musique reprenait ses droits et l’instant d’après, il avait presque oublié l’évènement. Jusqu’au prochain, du moins.


_________________
I bring the final moment, Invité.

Taishi's Theme : Flying Green Light.
Without Purpose [Libre] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Without Purpose [Libre] Empty
Mer 12 Déc 2018 - 3:20

« C’est lui, je te dis! »


Des murmures, et le vagabond continue à jouer, un simple hochement de tête envers la pièce qui venait de tomber dans son masque. Il considéra celui-ci, probablement assez garni pour une autre soirée au bord local. Avec un peu de chance, peut-être même conclure avec Naomi, la petite serveuse qui lui faisait de l’œil depuis deux jours… Quoi ? Tout ne pouvait quand même pas changer…

« … millions de prime sur sa tête ! »

« … lui ? C’est juste un clochard ! »


Le vagabond soupira, mais ce n’était pas la première fois ni même la dixième qu’il entendait ce genre de discussion. Il était presque une « célébrité » malgré lui, et ce même s’il avait disparu de la toile active du monde. Combien de temps pour que Iwa l’oublie aussi ? Ce ne serait pas trop tôt.

« Hé, toi ! »

Un gars écartait les badauds comme des poupées de chiffon. Le son de la guitare du vagabond se tut mais il n’esquissa pas un geste. Le gars l’attrapa par le collet de son manteau et le souleva sans effort, renversant du même coup le contenu de son masque. Les pièces volèrent dans tous les sens, les spectateurs restant prenant leurs jambes à leur cou. Réaction normale, mais l’étranger soupira surtout parce que ramasser son dû aller être une corvée de merde désormais. Derrière, le dindon dormait toujours tranquillement.

« Comme ça t’es recherché, hein ? T’es pas très menaçant pour un type avec 23 p*tains de millions sur sa tête ? Ça ne peut pas être toi, mais ce gars le jure. »

Il y avait plusieurs autres gars derrière lui, mais il désignait un larbin plus maigre que les autres, qui tenait plus du rat que de l’humain. Le vagabond lui jeta un regard, mais haussa finalement les épaules. Mais les sens de l’étranger étaient en éveil.

« … Tu es un shinobi. »

Le colosse le regarda un instant avant d’éclater de rire.

« Un peu plus, et je me disais que tu devais être muet en plus. Ouais, on est des p*tains de shinobis. Pas des chiens de village, t’inquiète pas. Mais entre nous, et toi, tu crois qu’on va attirer l’attention ? »

Le regard du gaillard sembla fixer sur quelques chose et sa main libre retourna l’ourlet du manteau du vagabond, exposant le côté vert profond de son envers.

« L’Éclair Vert… C’est donc bien toi. Au dirait qu’on a frappé une mine d’or les potes. »Au dirait qu’on a frappé une mine d’or les potes. Ils disaient que t’étais trop dangereux à approcher mais tu te tiens en pleine cité, juste comme ça ?»

L’interpelé soupira.

« Juste comme ça. »

Le colosse secoua la tête.

« T’es pas très bavard, pour quelqu’un qui va très certainement finir dans le fond d’une cellule d’Iwa, ou exécuté pour le moins. Pas que ça change grand-chose pour moi… Mais je suis un peu déçu, t’es une légende chez les nukenins…»

L’Éclair Vert secoua la tête à son tour.

« Écoute, je vais te dire la même chose qu’aux autres, je fais plus comme avant. »

« … Comme avant ? »


Il hocha de la tête.

« Je vais t’offrir à toi et tes amis de partir et de me laisser en paix. De faire comme si vous m’aviez jamais vu. Tu vas rire et refuser, parce que tu crois que tu es en contrôle. Mais d’ici dix secondes, vos cadavres vont s’empiler dans la ruelle et je serai parti. »

Un moment de silence s’installa.

Puis l’immense homme se mit à rire. Le vagabond soupira.

_________________
I bring the final moment, Invité.

Taishi's Theme : Flying Green Light.
Without Purpose [Libre] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Without Purpose [Libre] Empty
Jeu 13 Déc 2018 - 18:43
Et finalement, tu te retrouves enfin dans la capitale du pays du feu… Non pas sans avoir trébuché sur plusieurs cadavres de garde et eu le malheur de tomber sur les membres d’une organisation. Mais maintenant, te voilà dans un endroit que t’as envie de qualifier de sans risque. Après tout, tu ne vas pas tomber sur de nouveau cadavres ici, du moins, t’espères. Parce qu’alors, cela signifierait que tu as réellement pas de chance. Peut-être que c’est le cas après tout.

Marchant dans les rues de Yûgure, tu cherches cette personne, celui qui pourrait te donner les informations que tu souhaites. T’espère sincèrement qu’il est toujours dans le coin… Mais peut-être qu’il a changer de zone, qu’il est partit, après tout, tu n’as que peu entendu parlé de lui depuis de longues semaines… C’est ta dernière piste.

La poisse.

Voilà ton unique pensée en regardant les hommes chercher la bagarre alors qu’enfin, tu trouves cet homme. Pourquoi faut toujours que ça te tombe dessus ? Tu peux pas juste aller d’un point A à un point B sans rencontrer de problème. Non, faut toujours des embûches sur ton chemin. Tout cela te semblait bien plus facile quand tu voyageais avec Inja. Il avait peut-être les combines pour réussir à éviter tout ça. T’aurais dû être bien plus attentive à la façon dont il prenait ses décisions… Bien que tu ne sois pas réellement certaine que cela aurait changé quoique ce soit étant donné qu’il t’arrive d’être parfois un peu trop impulsive à cause de ta curiosité ou tout autre chose. Il n’empêche qu’encore une fois, tu vas devoir te mêler de choses qui ne te regarde pas ou plutôt pas directement.

Une profonde respiration, plus par agacement que pour te donner du courage. Après tout, t’en as pas réellement besoin, tu doutes aucunement de tes capacités.

“Hey ! Tu veux bien lâcher mon p’tit frère !”

Un ordre, un mensonge surtout alors que tu t’approches et pose ton regard flamboyant dans celui de l’homme.

“Il n’est pas l’éclair vert. Il en est juste fan depuis qu’il l’a vu. Vous pouvez comprendra ça j’crois en vue de vos précédentes paroles. Alors vous voulez bien le lâcher maintenant ?”

Courtoise, tu fais mine de l’être un minime tout en cherchant à jouer les grandes soeurs protectrices envers son petit frère. Ce n’est que mensonge, tu ne sais même pas si Taishi va accepter de rentrer dans le jeu ou s’il ne va pas juste démentir tes paroles et réellement aller au combat… Bien que d’après ce que tu as pu entendre, ça n’avait pas réellement l’air de l'enthousiasmer… Et même si t’as déjà bien entendu parlé de lui et de ses capacités, t’as pas réellement envie de devoir jouer les infirmières ensuite afin de pouvoir obtenir des informations de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4910-et-t-es-ko-kaho-finish#38379 http://www.ascentofshinobi.com/t4933-kaho-information-network#38579

Without Purpose [Libre] Empty
Dim 16 Déc 2018 - 5:12
Le vagabond et le colosse, de même que ses sbires tournèrent tous la tête à l’unisson vers la nouvelle venue, comme un élément inattendu du tableau. L’Éclair vert la considéra de haut en bas. Il ne semblait pas la connaître, mais bon, pour le moment…

« C’est quoi ces conneries !? »

L’Étranger se rendit compte que le gaillard lui parlait à lui. Après un instant de réflexion, Taishi se mit à gesticuler, les jambes dans le vide, comme un gamin.

« Écoute pas ce qu’elle dit, cette conne ! C’est bien moi l’Éclair vert ! Un zap, et vous êtes touuuuuuuus morts ! »

Silence glacial dans l’assemblée, même le géant semble muet. Silence livide. Silence embarrassant. Enfin, l’étreinte sur les vêtements du vagabond sembla s’amenuiser, un claquement et il retomba sur ses pieds. Ce n’était pas trop tôt. Difficile de dire si le colosse avait été berné, ou s’il avait fini par comprendre qu’il avait affaire à deux shinobis d’expérience – les dons en sensorialité du vagabond l’avaient compris.

« Le vrai Éclair Vert est un assassin impitoyable, pas un espèce de mendiant avec son poulet géant ! »

« Mais Boss !... »


Le gaillard s’attaquait maintenant à son propre acolyte, soulevant un poing menaçant. Il avait payé une fortune pour ce supposé chasseur de tête, et maintenant on le menait en bateau ?!

« Tes infos valent rien crétin, tu crois qu’on va se pointer à Iwa avec un espèce de paumé et sa sœur ? »

« Patron, je suis sûr que c’est lui ! »

Le géant sembla hésiter, jetant un regard vers le vagabond, puis la supposée sœur – ils avaient les mêmes traits physiques après tout, en plus – puis de nouveau vers le faux éclair vert, qui le pointait du doigt en faisant un Zaaaap muet. Pas de doute, un clochard qui n’avait pas toute sa tête, ça ne pouvait être autrement.

« On se casse, bande d’imbéciles ! »

Juste comme ça, hein… Ça semblait un peu trop facile mais Taishi avait eu des moments plus bizarres dans le passé. Probablement. Il les regarda partir en se grattant la tête. À moins que ce soit pour revenir avec davantage d’amis… Ou pas. L’Hayai finit par hausser les épaules, son regard baissant vers le sol. Les pièces étaient éparpillées un peu partout. Il soupira avant de s’accroupir pour commencer à les ramasser, oubliant presque la présence de sa sauveuse inespérée, si on peut dire. L’Éclair vert aurait tout aussi bien pu mettre sa propre menace à exécution…

Après quelques instants, il ferma sa main sur une poignée de pièces recueillis et se releva, son vieux masque dans l’autre main. Son regard verdâtre se déposa dans celui de la femme. Difficile de lui donner un âge, mais ça ne devait pas être loin du sien. Il lui tendit les pièces de sa main ouverte.

« Désolé, c’est tout ce que je peux me permettre… Mais merci »

Il aurait pu demander pourquoi aussi, mais c’est une question qui allait de soi, alors qu’es-ce que ça valait de la poser ? Pour le moment, il s’acquittait de sa dette, soit un poids de moins qui irait alourdir sa conscience, peut-être.

Tuer sans discernement n’était plus aussi simple qu’avant.

_________________
I bring the final moment, Invité.

Taishi's Theme : Flying Green Light.
Without Purpose [Libre] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Without Purpose [Libre] Empty
Lun 7 Jan 2019 - 13:27
Là, t’hallucine, le mec, tu tentes te lui éviter un combat et pourtant il tente encore d’y aller et de provoquer… Tu soupires, t’as pas envie d’assister à un massacre gratuit. Tu lui frappe alors l’arrière de la tête, comme pourrait le faire une soeur à son petit frère. Un geste pas vraiment violent, juste de quoi surprendre un peu.

“T’arrêtes tes bêtises oui ?”

Tu fais mines de le sermonner un peu alors ques les autres se tape la discussion pour tenter de savoir si oui ou non, il s’agit bien du célèbre éclair vert… S’il leur en faut si peu pour douter, ils sont stupide… Et au final, t’es réellement incrédule de les voir partir sur facilement en insultant l’informateur.

Tu te tournes alors vers l’éclair vert et arque un sourcil face à sa gestuelle et ce qu’il fait maintenant, tu ignores sa tentative de te payer reposant ton regard dans la direction que les types avaient prit pour partir.

“Faudra que j’aille voir leur informateur, s’il arrive à réellement avoir de bonnes info, ça peut être intéressant pour moi.” Une pensée à voix haute, un moyen pour toi aussi de lui faire comprendre que t’as pas besoin d’argent que t’arrives très bien à te débrouiller pour en avoir.

“Si tu veux me remercier, réponds à mes questions, parce que ton argent, j’en veux pas.” Et comme ça, c’est encore plus clair pour lui, il pourra pas dire que t’as rien demandé en guise de remerciement. Tu fais que très rarement dans la charité surtout quand il y a un risque de combat. T’aime pas prendre parti et t’impliquer. Toi t’aimes juste éviter les embrouiller et découvrir le monde, t’as pas envie de te foutre sur la gueule à longueur de temps comme le font ses idiots qui arborent les différents bandeaux des nations ninja.

“Si t’es d’accord, on discute autour d’un bol de nouille, ça sera mieux que là. Et t’inquiète pas, je paierais la note.” Tu tentes de te montrer avenante, mais t’es peut-être un peu rustre, à force de voyager seule maintenant… Quand il y avait encore Inja à tes côtés, t’étais un peu plus calme et moins directe…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4910-et-t-es-ko-kaho-finish#38379 http://www.ascentofshinobi.com/t4933-kaho-information-network#38579

Without Purpose [Libre] Empty
Dim 20 Jan 2019 - 23:11
Il se frotta l’arrière de la tête, là où elle s’était permise de le frapper. C’était vraiment nécessaire ? Le plan théâtral avait fonctionné au final, pas besoin de faire un carnage dans la rue. Taishi essayait de garder la paix dans ce pays, ça n’allait rien arranger si des shinobis se querellait en pleine capitale…

Elle refusa son argent, ce qui le laissa un peu perplexe. Il avait pas grand-chose d’autre à offrir, à moins qu’elle souhaite être payée en nature ? Je veux dire, c’est un monde moderne, c’est tout à fait compréhensible. Peut-être qu’après elle irait raconter à ses amies et elles seraient sûrement très jalouses. Sûrement.

« … Des questions ? »

Sur quoi ? La stratégie gagnante aux échecs ? La recette de gâteau de ma grand-mère ? L’Éclair vert était un peu mystifié et pas franchement très enthousiaste. Mais c’est alors qu’elle prononça les mots magiques.

« De la bouffe gratuite ? Qu’es-ce qu’on attend. Glouba ? »

Il tourna la tête vers le dindon casqué qui n’avait toujours pas remué. Un instant de silence, puis le casque secoua la tête lentement et négativement. Cet enfoiré avait jamais faim, lui, au dirait. Tant pis pour lui. Taishi haussa les épaules, mettant son masque usé et sa poignée de pièces dans une des poches de son manteau.

« Je sais où aller ! »

Ils se mirent à marcher dans la rue, le ventre de l’Hayai qui grondait déjà d’impatience. Ça promettait, même s’il se demandait ce que la femme pouvait bien lui vouloir. Il l’observa du coin de l’œil, intrigué.

« Et hum… Tu m’as trouvé comment ? »

Pas que ce fut hyper important. Taishi ne se cachait pas vraiment. Les shinobis d’expérience savait qu’aller après lui était une erreur. Les autres n’étaient pas un risque pour lui, alors…

« Pas si bonnes que ça, ses infos. La plupart des gens ordinaires dans cette ville savent qui je suis, mais ils se méfient des shinobis, comme tout le monde dans ce pays d’ailleurs. »

Leur confiance était le fruit d’un travail soutenu durant des années, surtout au sein de l’ex-Hinoishi. Du groupe, il ne restait que lui encore présent au pays du feu. À s’assurer que le monde ninja ne s’écrase pas sur une population dont le seul crime était de n’être pas né avec un don pour le chakra.D’être… Ordinaire.

« On me cherche pour bien des raisons, mais pour ce que je sais, c’est une première, surtout venant de quelqu’un de pas affilié, du moins si tu as pas caché ton bandeau quelque part. Pas grand monde qui s’intéresse au vieux passé d’Iwa, ou du Soshikidan. »

Ils étaient arrivés. Taishi fit signe au serveur alors qu’ils s’assoyaient à une table plus à l’écart pour être tranquilles.

« Amène tout ce que tu as sur le menu, c’est elle qui paie ! »

Taishi ne gaspillait jamais un repas gratuit.

« Bon, je t’écoute, je suppose. »


_________________
I bring the final moment, Invité.

Taishi's Theme : Flying Green Light.
Without Purpose [Libre] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Without Purpose [Libre]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hi no Kuni, Pays du Feu :: Yûgure
Sauter vers: