Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

[Arc 5.1] Jeux d'Ombre


Sam 17 Nov 2018 - 14:34
« … et rien ne montre qu’Iwagakure no Satô ait décidé d’agir sur nos terres, Shogun.
Bien. Il serait inutile de faire verser leur sang davantage. »

Le Tetsujin qui venait de faire son rapport au Seigneur et Shogun s’inclina pour saluer une dernière fois son supérieur et se retira. Taira Fugaku soupira. Les nouvelles de son soldat lui paraissaient bonnes. Mais en se retournant, il put constater que ce n’était vraisemblablement pas le cas de son principal allié : Bakuhatsu Kenta, dont la mine déconfite attestait d’une certaine déception.

« Ce n’est pas parce ton frère est devenu le Tsuchikage que je risquerai ce pays pour faire la guerre à Iwa. S’ils viennent d’eux-mêmes, nous les punirons. Mais sinon nous devons nous réjouir que la paix soit enfin rétablie à Tetsu no Kuni. »

Le chef du clan Bakuhatsu ne changea pas de mine. L’expression de son visage, fermée et déçue semblait finalement laisser place à une certaine suspicion. Après avoir laissé s’échapper une bonne dose de fumée de son cigare, le regard de Kenta frôla le sol avant de retomber face à celui du chef Samouraï.

« C’est pas ça. C’est juste que je connais mon frère et on a bien vu à quoi ressemblent ces Iwajins. J’crois pas une seule seconde qu’ils vont passer l’éponge sur ce qui s’est passé, qu’importe si t’as fait ce qu’il fallait. »

Taira Fugaku n’était pas plus satisfait, mais il était au moins rassuré de voir que son allié n’était pas aveuglé par la haine clanique qui pouvait l’animer. La mise en poste de son frère en tant que Tsuchikage avait suscité bien des remous au sein de la famille Bakuhatsu, maintenant confortablement installée ici à Tetsu no Kuni.

Mais alors qu’il s’apprêtait à lui répondre, l’entrée inattendue d’un individu bien connu força le Shogun à se raviser et plutôt à s’étonner de pareille visite.

« Hakyô-san, qu’avions-nous dit à propos de nos rencontres ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 17 Nov 2018 - 17:23
« Que l’on devait au maximum les éviter depuis votre prise de pouvoir et mon retrait forcé de Kiri. »

Hyôsa Hakyô, chef de son clan et ancien Mizukage, avait marché dans la grande salle du Palais du Shogun. Ce n’était ni une surprise pour Taira Fugaku ni pour Bakuhatsu Kenta, qui semblaient néanmoins inquiets de pareilles retrouvailles depuis la prise du pouvoir du nouveau Seigneur du Pays du Fer.

Mais comme sa démarche assurée le démontrait, l’ancienne Ombre de Kirigakure no Satô n’était pas venu ici sans raison. Il s’arrêta avant de se justifier.

« Comme vous devez vous en douter depuis que vous avez pris le pouvoir, le Pays Oublié dont vous m’avez parlé existe bel et bien. Si mes recherches n’avaient au départ rien donné, l’agitation et les liens que je continue d’avoir avec certains membres de mon ancien village m’ont confirmé qu’il s’y était passé certaines choses. »

Il ne tarda pas à préciser son propos, aussi grave était-il.

« La Prison Inavouée a été assiégée, et les prisonniers ont été libérés. Dans quelques jours ou semaines, d’innombrables criminels déferleront sur le Grand Continent. Je ne sais pas si beaucoup étaient liés à Tetsu no Kuni ou pas, mais je voulais vous prévenir de ce fait. Mais surtout… »

Le regard d’Hakyô semblait hasardeux, comme s’il cherchait quelque-chose. La grande salle du palais avait beau être vaste, il n’y avait aucune trace d’alcool. Dommage pour l’ancien Kage, qui débouchonna la petite gourde qu’il avait à l’intérieur de son grand manteau. Il en but une gorgée, sans porter attention aux éventuels jugements du Chef Samouraï, pour qui l’alcool n’était pas la plus grande des vertus.

Il s’essuya les lèvres avec un mouvement de poignet, puis revint à l’essentiel.

« L’archiviste de Kiri, à qui j’avais fait promettre de garder le secret concernant la possible existence d’un Dieu de l’Eau, a failli à sa tâche. Kiri va sans doute commencer à creuser cette piste. Et il me semble…
Messieurs, bonjour. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 17 Nov 2018 - 17:50
Lorsque la voix rauque se fit entendre, Hyôsa Hakyô, Bakuhatsu Kenta et bien entendu Taira Fugaku se retournèrent vers la silhouette qui venait de faire son apparition. Une silhouette portant un habit noir, mais surtout un large chapeau qui assombrissait le visage de l’inconnu. Lorsque ce dernier releva la tête, ses multiples rides témoignant de son âge avancé informèrent au trio de personnalités importantes son identité.

Que ce soit le Shogun, le chef du clan Bakuhatsu ou l’ancien Mizukage : tous avaient compris qu’ils faisaient face à l’Homme au Chapeau.

« Vous ne me sautez pas dessus, j’en conclus que je vous savez qui je suis et… que vous êtes moins idiots que les shinobis des villages cachés. Tant mieux, puisque je suis venu en ami ou plutôt… en tant que conseiller. »

Le vieil homme leva un peu le bras droit. Aussitôt, ce dernier sembla avoir des reflets métalliques et laissa progressivement s’échapper une petite quantité de métal. Cette dernière, à mesure qu’elle s’épaississait, prenait la forme d’un large fauteuil dans lequel son créateur s’assit.

« Plus que l’existence d’un Dieu de l’Eau, c’est tous vos secrets qui sont en péril. »

Son bras accoudé sur son solide de métal, l’Homme au Chapeau pointa du doigt l’ancienne Ombre de Kirigakure no Satô.

« Tout le monde sait que les Hyôsa étaient bloqués à Yuki no Kuni, ce pays aussi lointain que dangereux. Mais combien de temps encore avant qu’ils ne découvrent que l’homme qui leur a offert leur billet de sortie était Taira Fugaku ? »

Aussitôt, son index se déplaça vers le Shogun.

« Tout le monde sait que même avec les liens du sang, on ne conquiert pas le Pays du Fer sans de puissants alliés. Combien de temps faudra-t-il pour que l’opinion publique soit au courant que votre prise de pouvoir a été soutenue par l’ancien Mizukage, qui vous était redevable, ainsi que certains membres de votre clan ? »

Sans en avoir vraiment besoin, le vieil homme réajusta son chapeau.

« Personne n’a encore pensé que le Dieu du Désert n’était peut-être pas le seul de son… genre. Mais entre la curiosité de Kirigakure no Satô, et les Fanatiques qui se sont échappés : combien de temps pensez-vous que cela durera ? »

Il se leva, plongea la main à l’intérieur de son large habit noir et en ressortit une montre à gousset.

« Que pensera Iwagakure no Satô lorsqu’il constatera que les assassins des leurs et le village avec qui ils ont toujours été en conflit ont plus ou moins été alliés et qu’ils s’intéressent au terrible pouvoir d’un Dieu ? S’ils décident de passer à l’attaque, qui de Tetsu no Kuni ou Mizu no Kuni sera attaqué en premier ? Pensez-vous qu’ils se cacheront d’aller quémander l’aide de leurs alliés de Kumo ? »

Derrière l’Homme au Chapeau, le décor semblait se distordre. Si bien qu’une sorte de portail finit par apparaître.

« Vous aurez le même ennemi, mais vous dissimulez votre alliance. Servez-vous de ces arguments pour plutôt l’officialiser. Ainsi, si Iwa voire Kumo viennent à vous : vous saurez leur répondre avec votre propre alliance et qui sait… »

Il recula jusqu’à s’enfoncer dans son portail et disparaître de la vue des trois hommes.

« … avec l’aide d’un Dieu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Arc 5.1] Jeux d'Ombre

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Tetsu no Kuni, Pays du Fer :: Grand Palais du Shogun
Sauter vers: