Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'éveil <Quartiers du Shireikan>

Kagai Inja
Kagai Inja

L'éveil <Quartiers du Shireikan> Empty
Mer 21 Nov 2018 - 3:24



Sous le tonnerre de ses pensées impétueuses, les coups de fronde du vacarme sonore vinrent frapper les quatre coins d'un esprit bien torturé, aurore d'une éclosion nouvelle, celle d'une tête emprise par la souffrance d'un travail bien trop loin de l'anodin. Diriger une armée en constante évolution, possédant en son sein certains des meilleurs éléments du monde shinobi, l'espoir d'un nouveau monde que son vieille esprit n'arrivait pas à entrevoir. Silencieux, le cinquantenaire grognait, comme réveillé par le tapage incessant qui venait heurter les parois extérieures de son bureau, telles de puissantes notes de basse, nom d'un étrange instrument qu'un sédentaire lui avait présenté lors d'un de ses nombreux voyages. Voyages... Comme s'il venait de se réveiller, Inja n'arrivait pas à se faire à l'idée qu'il était véritablement bloqué dans ses quartiers tant de temps. Combien de jours avaient bien pu passer depuis la dernière fois qu'il avait même mis le nez dehors ? Préférant ne pas s'évertuer à compter le nombre de tours d'horloge qu'il avait pu voir défiler, l'Impétueux se saisit à pleine main d'une flasque qui traînait sur son bureau, la poigne ferme, le regard figé en direction du plafond à l'instant même où il basculait la tête vers l'arrière pour s'enivrer du brevage dont l'odeur s’accommodait à celle de l'humide pièce, une odeur d'eau-de-vie, forte, très forte.

Un cliquetis se mit à retentir l'espace d'un instant, quelques secondes avant qu'une ombre émerge dans un vif mouvement à l'avant du cinquantenaire, provenant irrémédiablement de son flanc. Le nouvel arrivant, prit au nez par la forte odeur du breuvage favori d'Inja se pinça l'organe olfactif avant de prendre la parole.

"Shireikan... L'escouade de demoiselle Madoka est arrivée en ville."



Haussant un sourcil, le haut-gradé recula la bouteille à quelques centimètres de sa bouche, interloqué, attendant l'inéluctable suite.

"Votre protégée n'était pas du voyage de retour."



A ces mots, un fracas se mit à retentir à travers la pièce, s'accompagnant d'un écho unique et localisé à l'intérieur du crâne du cinquantenaire, les effets de l'alcool se faisant ressentir lors d'un instant de faiblesse.

Immobile, Inja restait impassible, sa main seule ayant émis un mouvement, celui d'une forte poigne agrippant de grands morceaux de verre, brillants, ornés d'un rouge distinctif d'une blessure, miroir d'une douleur intérieure bien trop élaborée pour pouvoir être exprimée par un être humain.

Tremblant légèrement, l'informateur du Shireikan prit une rapide inspiration après avoir attendu quelques secondes, le visage trahissant une insécurité dont il priait l'éphémérité, avant de reprendre son rapport.

"Il... y a autre chose, Shireikan. Les ninjas ont fait discours sur la place publique. Une vague innombrable de criminels va s'abattre sur le continent d'après eux. Un nouveau coup de l'homme au chapeau... Kiri est visée."



A cette dernière phrase, le ninja fit une légère révérence avant de disparaître dans un soupir, suivant à la lettre le mouvement de main que venait de lui imposer le cinquantenaire en laissant s'échapper quelques nouvelles gouttes de sang sur le bureau auprès duquel il était assis. Dans un sourire solitaire, Inja laissa paraître aux fantômes de la pièce un soulagement presque maladif alors même qu'il visualisait à une vitesse folle la longue liste de ses ennemis passés, tout ceux qui étaient tombés sous les coups de sa hache, ceux qui avaient sombrés sous la force de frappe de son chakra foudroyant.

Appuyant sur ses jambes des muscles qui tremblaient déjà, emplis par l'adrénaline d'un futur proche guerrier, sanglant et... Impétueux.

En ce jour, il n'était plus temps de gérer de la paperasse ou de simples ordres de mission, le gong de la guerre s’apprêtait de nouveau à retentir, signe qu'il était l'heure de faire ce pourquoi Inja avait spécifiquement été choisis. Ce pourquoi la hache combinée à la foudre avait fait de lui en un rien de temps une des plus hautes autorités du village, sélectionné en Jônin à son arrivée, puis en quelques mois en tant que chef militaire. La foudre était prête à retentir. Le colosse se réveillait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/

L'éveil <Quartiers du Shireikan>

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: