Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Yamiko, sensei!? Is this a joke?


Mer 21 Nov 2018 - 11:34
Ce que tu redoutais avait fini par arriver. Te voici sur le point de devenir officiellement une sensei et cette idée ne t’enchantait guère. Tu aurais préféré rester une genin que de devoir prendre en charge quelqu’un mais la Raikage ne te laissait pas le choix. A croire que cette Sorcière faisait tout pour te mener la vie dure. Elle t’interdisait de faire des choses que tu aimais et maintenant elle te collait une gamine alors que tu détestais avoir quelqu’un dans les pattes. Tu as toujours été une solitaire et tu n’avais aucune envie que cela change.

Reiko était pourtant bien placée pour savoir que tu n’étais pas faite pour s’occuper d’autrui et encore moins des gamins alors tu avais du mal à comprendre sa décision. Ceci pourrait très bien être un nouvel test pour voir ton degré de responsabilité, ou d’irresponsabilité, mais tu en doutais fort car en tant dirigeante du Village, la Metaru n’irait pas jusqu’à mettre en danger une genin juste pour te mettre à l’épreuve. La Sorcière avait certainement fini tout simplement par croire que tu t’étais montrée suffisamment capable qu’on puisse te confier un élève. Malheureusement, tu avais certes fait l’effort pour mener à bien toutes les missions qu’on t’avait confié jusqu’à présent mais tu n’étais pas disposée à en faire de même cette fois. Il était hors de question pour toi de s’occuper de cette genin.

Résolue à faire échouer cette relation maître et disciple avant même que celle-ci ne vît le jour, tu avais fait parvenir une missive à cette Kamikage Miyake dans laquelle tu la conviais à te retrouver dans cette forêt qui bordait Kumo et où tu patientais déjà, confortablement installée sur un arbre. Tu ne lui avais communiqué ni ton identité, ni la raison de la convocation afin de voir si elle aurait assez d’audace pour se rendre à un rendez-vous fixé en dehors du Village avec un inconnu. Tu lui avais donné la position approximative du lieu de votre rencontre en gribouillant la direction à suivre. Si elle se montrerait incapable de te trouver ou refuserait de venir alors tu rejetteras la proposition du Raïkage de l’avoir comme élève. Ce qui ne serait certainement pour toi qu’un simple sursis avant qu’elle ne t’attribuerait un autre genin si elle acceptait ta décision mais rien ne t’empêcherait de recommencer la même manœuvre encore et encore. La Metaru finirait peut-être ainsi par te laisser tranquille même si tu en doutais fort vu le caractère de cochon du personnage.

Kamikage Miyake était un nom qui t’était familier mais tu ne parvenais pas à y mettre un visage. Accordant si peu d’importance à tes semblables, tu ne faisais jamais l’effort de retenir le nom ou le visage des êtres qui n’avaient le moindre intérêt pour toi. Cette fille devrait être de ceux-là …

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

Mer 21 Nov 2018 - 14:19

Yamiko, Sensei !? is this a joke?


Kumo - printemps année 203


Ft. Metaru .G Yamiko

Dans un restaurant bien connu, pars notre héroïne, le Jikasei shokuji l'ambiance était déjà au rendez-vous. À cette heure de la journée, le restaurant familial était bien rempli et les commande n'arrêtaient d'arriver. Une ambiance chaleureuse et bruyante tel une maison bien animée. C'était bien l'ambiance que ces clients recherchaient, un lieu où tu te sens entourer part de la famille. La mascotte de ce restaurant était en plein travail, aidant sa famille à servir les client plus qu'heureux de la voir de si tôt. Les réguliers qui venaient simplement pour voir notre petite mascotte étaient nombreux. Autant pour voir sa petite bouille adorable, autant pour la voir que pour profiter des délicieux repas de sa grand-mère.

La clochette de la porte retentissant, le félin alla a sa rencontre pour l'accueillir. Ce dernier lui donnait un mémo et l'informait qu'elle était convoquée part une personne. Malgré les questions de la rouquine, ce dernier ne lui informa point du nom de la personne. Elle regarde le mémo en question lui donnais l'information approximative du lieu de rendez-vous. Elle restait sans voix, qui était la personne qui la demandait, d'autant plus que le rendez-vous fût a l'extérieur du village. Le félin retourna rapidement derrière le comptoir et explique la situation à ces parents. Ils devront continuer sans elle, ceux-ci, tout particulièrement son père restait perplexe vis a vis cette convocation a l'extérieur du village.

- P'pa ta pas intérêt à me suivre ! Je peux me débrouiller comme une grande, je suis plus une gamine.

La rouquine soupira, son père était une vraie mère poule des fois... Non tout compte fait, toute le temps. Le félin retira son tablier et sortie du restaurant, elle monta à l'étage, dans son appartement personnel et alla se changer puis, elle attrapa quelque petite chose. Une fois bien préparer elle sortie en directions des porte du village pour se rendre au lieu de rendez-vous. Elle prit sa forme de léopard pour accélérer le pas d'autant plus que cela lui permettait de faire un effet de surprise à la personne qui la demandait. < j'me demande bien qui me demande > elle n'avais aucune idée de qui était la personne, mais si cette dernière était dangereuse. Elle pourrais le prendre part surprise, après tout qui s'attend a la voir arrivée sous cette forme. D'ailleurs, si cela était un ennemi, comment s'aurait-il s'est talant ?

Une fois à l'extérieur du village, le félin abordait la forêt qui l'entourait, ce dirigeant vers le lieu demander. Elle resta sûr ces gardes prêts à se défendre de toute éventualité, va savoir ce qui l'attendait. Si cette dernière n'était pas seule, elle aurait bien envoyé un akachan a sa place, mais cela était trop risquer seule car elle se retrouvais immobilisé. Elle tendit les oreilles pour ne pas se faire surprendre, prête à bondir sur tout signe de menace. Après quelques minutes, elle perçut une silhouette dans un arbre, la personne était bien a découvert. La rouquine fut bien vite sur-excitée, c'était la metaru qu'elle avais rencontré la saison dernière. < Wooow !! C'est elle !! Elle a enfin décidé de m'entraîner ? > le félin accourra jusqu'à l'arbre, toujours sous sa forme de félin elle s'Exclama de vive voix, voix bien sure-excité et joyeuse.

- Vous m'avez convoqué !? Vous acceptez enfin de m'entraîner !?


La rouquine reprise sa forme originale, ces cheveux attachée d'une queue-de-cheval virevoltait au vent alors que ces yeux oranger pétillais de joie.


Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 http://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 http://www.ascentofshinobi.com/u799

Jeu 22 Nov 2018 - 23:28
Il ne manque plus que ça, dis-tu à toi-même et intérieurement alors que tu reconnaissais la féline qui se précipitait dans ta direction. Voilà donc pourquoi le nom de ta future élève t'était familier. Cette genin, tu l'avais déjà croisé et même affronté il y avait pas si longtemps. Tu lui avais lancé un défi de te toucher alors qu'elle te réclamait de l'entrainer. Et cette idée ne semblait pas être sortie de son crâne, vu l'enthousiasme dont elle faisait preuve en te voyant. Ce qui ne t'arrangeait guère. Tu savais que peu importe ce que tu allais faire endurer à cette jeune femme, tu avais le pressentiment qu'elle ne te lâcherait pas.

Tu te demandais si le destin n'avait-il pas décidé de se jouer de toi. Parmi tous les genins qui pullulaient dans Kumo, il a fallu que la Raïkage t'attribue celle là. Reiko était-elle donc au courant de ton refus d'entrainer la Kamikage et pour t'importuner, elle avait alors décidé de te la coller comme élève ? Fort improbable mais pas impossible.

Depuis ton perchoir, tu toises la jeune femme qui avait le regard levé vers toi. Contrairement à toi, elle semblait être très ravie de vos retrouvailles. Tu avais l'impression d'avoir affaire à une chienne qui agitait sa queue ; trop heureuse de revoir sa Maîtresse. Une image qui te fait froncer les sourcils de désappointement. Difficilement, tu te retiens de faire pleuvoir des pieux métalliques sur la genin afin d'effacer cette réjouissance de son visage.

>> Oui j'accepte mais à une condition. Que tu abats cet arbre pour en faire des buches proprement coupées.

Tout en parlant tu avais pointé du doigt l'arbre qui montait le plus haut dans le coin mais qui n'était pas cependant celui qui avait la plus grosse circonférence bien que celui-ci devrait bien atteindre les soixante-dix centimètres de diamètre.

Grâce à ta maitrise du kinton, tu crées rapidement une hache de qualité et adaptée à la taille de la genin que tu jettes ensuite en bas, non loin de cette dernière.

>> Si tu refuses, tu peux m'oublier mais si tu réussis alors je deviendrai même ta sensei attitrée si tu veux.

Ton timbre était froid pour bien faire comprendre à la jeune femme que tu ne plaisantais pas.

>> Si tu veux un autre outil, demande-le-moi

Technique Utilisée:
 

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

Ven 23 Nov 2018 - 18:44

Yamiko, Sensei !? is this a joke?


Kumo - printemps année 203


Ft. Metaru .G Yamiko

Le félin écouta la femme qui lui dit qu'elle accepterait de l'entraîner a une condition. Celle-ci était de faire de belle petit bûche en coupant l'arbre qu'elle montra de son doigt. La rouquine tourna la tête pour voir le dit arbre et resta sans voix. < ... HEIN !? Mais ça va me prendre super longtemps !! OH MY GOD!! > La rouquine se retourna vivement vers la dame écoutant le reste de ces explications. Elle deviendrait sa prof attitrée si elle remplissait la condition, celui-ci n'avait vraisemblablement pas de limite de temps. La metaru fit une hanche via une technique qui lui était propre et lui envoyait prêt d'elle, restant perchée sur son arbre.

- ... J'imagine, je ne peux pas utiliser de technique ?

Vu que cette dernière lui avait créé une hanche et était prête à lui faire un autre outil sous sa demande. Elle se doutait déjà de la réponse de celle-ci. Mais cela ne ferais point mal de confirmée la chose. Si elle ne remplissait pas cette tâche, elle ne pourrait qu'oublier l'idée de se faire entraîner part celle-ci. C'était hors de question, même après tout le temps qu'elle avais attendu, elle n'avait toujours pas changé d'idée. < j'imagine que je sais ce qui me reste à faire. > la rouquine attrapa la hanche et s'approche de l'arbre, elle prit une grande inspiration avant de m'être tout sa force pour balancé la hanche contre le tronc. Elle avait à peine écorché l'arbre, pour sur, elle n'aurais pas fini avant bien longtemps. Elle avait déjà coupé des bûches, mais jamais l'arbre y compris.

- Bon ben Commençons ! Même si c'est long, je ne compte pas reculer !

La jeune femme plaça son pied contre le tronc pour y retirer la hanche bien ancrée dans celle-ci, puis recommença. Heureusement qu'elle avais une tenue plutôt légère aujourd'hui, sinon cela lui aurait causé un sacré problème. La rouquine donna coup après coup, de tant à autre, elle devait de nouveau utiliser son pied comme appuis pour retirer la hanche du tronc. Encore et encore, la sueur commençais à faire surface sur la peau blanchâtre du félin. Elle essuya son front de ces mains qui montrait déjà signe de tout le travail qu'elle avais fait jusqu'à là. Elle n'était même pas a la moitie du tronc, en même temps, cela ne faisait que trois heurs. Ce n'était que le printemps, mais avec tout cette effort physique notre félin avais bien chaud. Elle avait bien pensé à retirer sa veste, mais décida qu'elle ne le ferait point. Après tout, le vent était plutôt froid, de plus, étant en sueur, elle pourrait bien attraper froid. Le ventre du félin se mit a grogné d'un coup, celle-ci se rappelait qu'elle n'avais point mangé avant de venir.

- Ahh, avoir su, j'aurais mangé avant de venir ou prendre quelque chose en chemin...

Miyake frotta son ventre qui criait famine tout en laissant échapper un petit soupir. Elle pouvait rien y faire au final, ce n'était pas comme si elle pouvait prévoir d'avance ce qui l'attendait. Dans tous les cas, elle avait la sensation que ce n'était pas nécessaire de demander une pause repas. Elle semblait être comme sa mère, sans pitié, alors elle pouvais dire adieu à son repas. Elle repris donc son travail, aujourd'hui elle devais devenir boucherons. < je me demande si elle va rester là jusqu'à ce que je termine... > elle repris la hanche et continua donc a frapper le tronc de l'arbre, elle allait devoir s'arrêter à un moment. Après tout, elle n'avais rien fait pour l'heure pour contrôler la chute de cet arbre. Ces yeux défilèrent un peu autour pour voir ce qu'elle pourrais bien faire. Elle pourrait peu être demandée a la metaru de lui faire une corde ou une chaîne en métal. < au pire, je pourrais toujours lui envoyer un coup ? Nah, je n'ai pas de technique assez forte pour dévier la chute d'un arbre de cette taille. > d'ailleurs, elle devrait bien lui demandé son nom complet un jour, elle n'allais tout même pas l'appeler metaru-sensei...

- Euhh ... Metaru-san ? Il serait possible d'avoir une chaîne ou quelque chose dans le genre ? Je suis encore loin du compte, mais il me faudrait quelque chose pour diriger la chute de l'arbre.


Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 http://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 http://www.ascentofshinobi.com/u799

Lun 26 Nov 2018 - 22:04
Comme tu t’y attendais, la Kamikage accepte ta proposition sans la moindre protestation. Tu aurais préféré qu’elle refuse mais c’était un espoir perdu au vu de sa forte résolution. La détermination de la genin forçait le respect et inspirait l’admiration mais n’ayant aucune envie de la prendre son ton aile, son audace n’était qu’un obstacle pour toi.

Tu te contentes de la fixer des yeux froids lorsque la Féline te demande si elle avait droit à des techniques. Regard qu’elle interprète correctement car elle ne tarde pas à s’exécuter usant uniquement de la hache que tu avais jeté à ses pieds.

Restant sur ton perchoir, tu regardes la genin se démener avec une volonté évidente à abattre l’arbre selon ta volonté. Tout en la fixant, tu te demandais pourquoi elle t’avait choisi. Il y avait tellement des shinobi plus puissants que toi et certainement plus disposée à l’enseigner au sein de Kumo. Son choix t’intriguait alors tu lui poseras la question plus tard. Pour l’heure, il fallait qu’elle parvienne à te satisfaire.

Une heure, deux puis trois s’écoulent. Appréciant l’endroit où tu te trouvais, tu parvenait à te patienter sans même bailler une seule fois mais tu commençais cependant à trouver le temps bien long. Tellement que lorsque la Féline te demande une chaîne, tu t’exécutes sans le moindre mot. En quelque mudra, l’objet se matérialise juste à côté de la jeune femme.

>> Tu peux utiliser des techniques si tu veux mais je veux des buches proprement coupées !

Ton timbre était autoritaire alors tu continuais d'arborer ce regard froid qui était le tien.

Finalement, tu cédais à sa requête initiale espérant qu'elle achèverait sa tâche rapidement. De toute évidence, la genin était déterminée à faire ce que tu lui avais demandé peu importait le temps que cela lui prendrait. Mais, tu n'avais aucune envie de passer la journée à la regarder s'acharner sur un arbre quand bien même c'était un ordre que tu lui avais donné. Il était également hors de question pour toi de lui dire de laisser tomber. Alors, tout ce que tu pouvais faire c'était de faire en sorte qu'elle achève vite son labeur …

Technique Utilisée:
 

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Metaru G. Yamiko le Mer 28 Nov 2018 - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

Mer 28 Nov 2018 - 2:44

Yamiko, Sensei !? is this a joke?


Kumo - printemps année 203


Ft. Metaru .G Yamiko

La jeune femme enfonça sa hache dans le tronc de l'arbre lorsqu'elle attendit son future sensei, lui autorisé d'utiliser ces techniques ! Elle était ravie de cette nouvelle, cela allait aller bien plus vite de la sorte ! La juste femme retira la hache qui s'était coincée dans l'arbre et la posa au sol. Elle fit quelque muldras rapide qui provoqua des étincelle sur sa main gauche, jusqu'à recouvrir sa main formant une lame. Elle s'approcha du tronc et balançait sa main a travers l'écorce de celle-ci qui la fendis d'avantage qu'avec quelques coups de hache. < Voilà, c'est beaucoup plus simple ! > elle recommença donc une seconde fois, elle attrapa la chaîne que Yamiko lui avais créé peu de temps avant et grimpa sur l'arbre voisin pour passé la corde autour de l'arbre. Elle fit une légère boucle après avoir tourné la chaîne a 2 reprise autour du tronc et l'attachant au niveau d'autre arbre qui se trouvais plus vers l'arrière. Elle refit quelque muldras, les mêmes qu'avant et donnant un troisième coup.

L'arbre se mit a émet des cris de faiblesse, le félin en profita pour donner un bon coup de pied dans le tronc au-dessus de l'endroit coupé. L'arbre fini enfin part tombée et heureusement du bon coté, l'arbre qui l'avait aidé a ce dirigé avais même réussi a resté indène puis que l'autre ces abattue a coté. La jeune femme avait pratiquement envie de célébrer la victoire, mais son boulot n'était pas fini. Elle fit de nouveau de muldras recommença sa technique précédente pour coupée en sections le grand arbre maintenant couché au sol. Cela lui avait pris une bonne dizaine de minute avant de découper enfin tout l'arbre en rouleau. Une fois que cela était tout bien préparer commençant a coupée les rouleaux en deux, puis en quatre faisant de grosses belles grosses bûches, elle plaça les grosses bûches a coté du restant du tronc d'arbre et attrapa la hache.

- Alleeez la partie facile commence !

Elle plaça un sur le tronc d'arbre qui restait et commençait à couper les grosse bûche en plus petite et pratique. Coupée des bûches de cette taille à la hache, c'était très facile contrairement à l'arbre entier. Heureusement qu'elle avais réussi a tout coupée et car elle commençait a arrivez à bout de son chakra, après avoir utilisé cette technique aussi souvent, cela avais bouffé assez rapidement sa barre de mana. Si elle heureusement que cela n'était pas une mission, sinon elle se ferait écraser part le big boss qui viendrait l'écraser maintenant qu'elle ne peux plus se défendre.

Enfin, cela l'étonnerait que sa sensei décide de lancer un combat comme ça, elle ne semblais pas très intéresser part combat plus faible que sois. D'autant, plus qu'avec la réserve de chakra qui restait a notre genin, elle ne pourrais pas tenir un combat. Elle continua de bûcher du bois encore et encore, et cela, pendant une bonne trentaine de minute avant d'Arrivée, enfin, a la dernière bûche. Elle Leva la hache bien haut Elle décala ses jambes, puis sortie bien en évidence son popotin et donna un grand coup fendant la bûche en deux, puis recommença une deuxième fois puis pris la dernière qu'elle trancha tout aussi vite.

- Pffffouuaaahh ! Enfin terminée, voilà, j'ai terminé, vous avez vos belles petite bûche fraîchement coupée !

Elle déposa la hache et essuya son front de la sueur que tout ce travail lui avait causé. C'est dans des moments comme ça qu'elle rêvais d'avoir une technique héréditaire de créations de crème glacée, qu'est qu'elle ferait juste pour pouvoir mangée une bonne petite glace après un tel travail ! Ces yeux se plantant au fond de ceux de la metaru avec un air fière et enjouée, elle avait accomplie la demande ! Alors cela voudrait dire que la jeune femme deviendrais son sensei attitrée ! Elle pourrait faire plein de nouvelles choses, déjà devenir aussi forte que la dame, puis ensuite avoir un air aussi imposant qu'elle ensuite ensuite elle pourrait devenir cool et respecter de tous !!!! Ces yeux reflétaient tout l'espoir et bonheurs que la fin de cette tache annonçais !

Hrp:
 

Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 http://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 http://www.ascentofshinobi.com/u799

Jeu 29 Nov 2018 - 16:56
Tu finis par bailler de lassitude alors que la Kamikage s’acharnait à finir la tâche bien ingrate que tu lui avais confié. Tu te demandais si ce n’était pas finalement une mauvaise idée de lui avoir imposé un labeur qui ne t’apportait aucune jouissance alors que tu aurais pu t’amuser un peu en l’affrontant comme la dernière fois. Même si votre combat ne t’avait pas apporté une grande satisfaction au moins, tu avais pu te défouler un tantinet. D’autant plus que, peu importait l’épreuve que tu aurais fait passer à cette genin, elle l’aurait relevé sans discuter tant son désir d’un enseignement de ta part était grand.

Tu avais l’impression d’avoir patienté durant une éternité lorsque Myake t’annonce enfin que son labeur était terminé. Sans plus attendre, tu sautes de ton perchoir pour aller la retrouver. Tu examines rapidement les buches bien qu’en réalité tu n’avais cure de leur qualité. Qu’elles étaient proprement coupées - conformément à ta demande - ou pas t’importait car tout ce que tu avais souhaité était de tester la volonté et l’endurance de la genin. Et tu devais reconnaître qu’elle avait brillamment réussi, à ton plus grand déplaisir. Un sensei digne de ce nom aurait été fier de la genin mais pas toi qui aurait préféré son échec.

>> Elles ne sont pas aussi proprement coupées comme je le souhaitais mais j’accepte tout de même de te prendre comme fardeau.

Tu annonçais sans détour ce qu’elle représentait pour toi : un poids que tu allais devoir trimbaler. C’était sans doute bien méchant de ta part de la considérer comme tel mais il fallait bien qu’elle comprenne quel genre de personnage tu étais et qui elle était pour toi. Que la Kamikage n’attendît surtout pas de la gentillesse de ta part, que ce soit en acte ou en parole.

>> Désormais je serai ta sensei et ne t’attends surtout pas à passer des agréables moments avec moi. Ancre-bien dans ton crâne que je ne suis pas là pour te dorloter. A chaque fois, je te ferai suer comme aujourd’hui et si tu penses ne pas tenir, tu peux abandonner dès maintenant.

Tu lui accordes le temps de s’exprimer avant de poursuivre.

>> Vu ton état, on va arrêter là pour aujourd’hui.

Sur ces mots, tu t’éloignes en direction du Village et sans même un au revoir à ton élève. Tu n’avais communiqué aucun prochain rendez-vous à la genin car tu ne savais pas quand vous reverrez ni pourquoi faire. Tes paroles indiquaient cependant que vous allez vous revoir. Tout ceci était vraiment nouveau pour toi alors tu ne savais pas vraiment comment t’y prendre. Tu comprenais cependant que les emmerdements ne faisaient que commencer ...

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

Ven 30 Nov 2018 - 4:34

Yamiko, Sensei !? is this a joke?


Kumo - printemps année 203


Ft. Metaru .G Yamiko

Maintenant qu'elle avais fini la demande de son sensei, la dame descendue de sa branche pour venir examiner. Le félin tant a elle était plutôt fière de son travail, ce n'était pas parfait, mais elle avais fait de son mieux. D'autant plus que c'est très rare que tu voies une bûche coupée toute droite sans le moindre défaut. D'ailleurs la metaru accepta le travail fait et informa qu'elle allait prendre sur son dos la jeune femme. Miyake ne prit pas sa désignation comme était un fardeau, comme le voulait son prof. Oui, elle le prit comme si celle-ci avait dit, que tant qu'elle était faible, elle ne serait pas fière d'elle. > Compté sur moi pour bien m'entraîner ! < le félin sourie au discours qui suivit, elle ne s'attendait pas a une sensei tendre. Elle voulait quelqu'un de fort qui ne lui donnera pas la vie facile, l'entraînement a dure ! C'était le meilleur entraînement, cela avait un don pour motiver la rouquine à s'entraîner d'avantage.

- Ne vous inquiétez pas sensei ! Je vais m'entraîner dure pour ne plus être un fardeau ! Je deviendrais plus forte alors n'y allez pas mollo sur moi, je suis prête a tout !

Sur ces paroles, la jeune femme avait relevé ces poings au niveau de sa poitrine, les serrant fortement. Montrant sa détermination à devenir plus forte au cotée d'elle, maintenant elle pouvais être sûre qu'elle était entre bonnes-mains ! Elle n'avait qu'une envie, vite commencée les entraînements intensifs avec sa sensei pour apprendre de nouvelle technique et s'améliorer au combat. La metaru informa que leur rencontre était terminée pour aujourd'hui vue l'état du félin. C'est sure qu'elle ne pouvais pas commencer un entraînement avec le peu de chakra qui lui restait. Alors la nouvelle sensei du félin commençais à partir, la rouquine s'inclina en s'écriant joyeusement.

- Merci Sensei ! On se revoit bientôt pour s'entraîner !!! Je travaillerais Dur !!


Elle laissait partir sa professeur dans le plus grand des calme et regardas les bûches laissées a l'abandon. < elle va revenir les récupérer plus tard ? > la jeune féline ne pensait aucunement qu'elle avait sans doute coupé toutes ces bûches pour qu'il ne soit pas utilisé. Que ce long travail de bûcheronne n'était en fait que pour la décourager. Elle décide de les empiler un au-dessus de l'autre pas très loin du tronc d'arbre. Elle attrapa la chaîne qu'elle attacha aux bûches puis place la hanche dans le tronc d'arbre.

- Voilà, comme ça, si elle reviens ça va être un peu plus propre !

La jeune femme toute contente décide enfin de partir à son tour, quittant cette grande forêt pour retourner au village se reposer de ce dur labeur.



Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 http://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 http://www.ascentofshinobi.com/u799

Yamiko, sensei!? Is this a joke?

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: