Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Cascade de sommités <Salle de réunion>

Kagai Inja
Kagai Inja

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Mer 21 Nov 2018 - 15:19
Cascade de sommités <Salle de réunion> Oui10

« Le Berserker déchu »



Pensif, Inja restait immobile, positionné debout derrière la grande table qu'il venait de faire déplacer pour organiser la réunion qu'il avait en tête. Les messagers venaient de partir, prenant chacun entre leurs mains une lettre de la plus haute importance à délivrer avec rapidité à destination des concernés : les deux chefs d'unités spéciales et trois chefs de clan. Leurs instructions étaient simples, trouver un représentant qualifié pour chacun des partis, dans un délai d'une heure maximum et pour ce genre de mission, Inja avait à sa dispositions des éléments en qui il avait une entière confiance quant à leurs choix, ceux-ci l'ayant épaulé dans l'ombre des derniers mois.

S'il était patient, le cinquantenaire savait très bien qu'il s'agissait d'un bon exercice pour son dos et de surcroît d'un moyen rapide pour décuver. Rester debout, à attendre, sachant que dans moins d'une heure aurait lieu une réunion à laquelle le village ne pourrait pas couper, une réunion qu'il se devait de mener dans l'état actuel de la situation. Si personne n'en savait vraiment assez pour le mentionner, l'actuelle Mizukage se trouvait indisposée à diriger l'armée, beaucoup trop de tâches et d'obstacles se trouvant sur sa route, il était d'ordre militaire que celui qu'elle avait désigné pour cette tâche prenne les finalement les rennes de la défense.

Sur la table, des informations, des visages, des présupositions, tant de dossiers de criminels recensés, dont la majorité étaient probablement mort, mais dont la probabilité de leur survie n'était pas à négliger, tout comme celle de leur mort. Qu'allaient-ils trouver à l'arrivée de cette vague de terroristes, qui allait les attaquer et surtout ? Arriveraient-ils à repousser l'échéance d'une mort prématurée ?

Plus les minutes passaient, plus les conviés s'approchaient de l'endroit. Inja n'avait pas vraiment d'idée générale de qui se trouvait à ce moment là à Kiri, les messagers qu'il avait choisis le sachant bien mieux que lui qui venait à peine de sortir d'une hibernation administrative. Le cinquantenaire n'avait aucune idée de l'aspect qu'aurait cette réunion, ni des décisions finales qui seraient prises à propos du village caché de la Brume.

Mais alors que le temps semblait s'être figé, quelqu'un approchait. Le Shireikan ne pouvait pas l'entendre, mais il pouvait le sentir, oui. Ils étaient en chemin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kōshin no Keisuke
Kōshin no Keisuke

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Mer 21 Nov 2018 - 16:22

Cascade de Sommités





Alors que plus tôt dans la journée une alerte avait été donné par les arrivants de Wasure no Kuni, tu avais pris tes dispositions depuis ton second retour de Hayashi no Kuni pour être à n'importe quel instant en déléguant la majeur partie de tes recherches à ton reponsable scientifique. Tu avais donné rendez vous à un jeune chunnin qui avais fait le voyage jusqu'au pays Oublié de Wasure no Kuni et voilà maintenant que tu recevais une missive urgente d'un des dirigeants du village de la Brume ne la personne de Kagai Inja. Un fier guerrier par le passé, aujourd'hui il est devenu second homme de la Brume et dirige en ce moment de trouble. Car oui, la jeune Mizukage n'est pas la. Tu savais pour ses conditions et tu ne voulais pas en dire plus. Dans moins d'une heure allais se tenir une réunion au sommet, tu n'avais pas vraiment à te préparer mentalement. A tes yeux tu étais très certainements la personne la plus pragmatique de ce groupe ou en tout cas celle qui a le moins froid au yeux. Quand il s'agissait de la sécurité de ta nation tu n'éprouvais aucune once de pitié ni de compassion pour les étrangers.

Arrivant donc au Palais de la Brume tu n'eu même pas besoin de faire un signe pour que l'on t'accorde l'entrée, tu était après tout le chef des services secrets du village. Même si au yeux de tout le monde tu n'étais qu'un Jonin renommé cela suffisait pour qu'on te laisse pénétrer l'enceinte du palais. Marchant d'un pas serein tu semblait être le premier arrivé sur place, en excluant l'organisateur de la réunion. Ouvrant doucement la porte et prenant place sur fauteuil en attendant le reste des convives tu saluais le Berserker.


«'Je vous salue Kagai. Nous n'avons pas vraiment le temps pour les politesses, alors je vais me contenter d'attendre les autres. " »


La tension était palpable au sein de ce siège, en effet la situation était plus que catastrophique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3777-kyuuseichi-keisuke-terminee
Nobuatsu Saji
Nobuatsu SajiEn ligne

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Mer 21 Nov 2018 - 17:22
Depuis l’alerte générale donnée par Wutu-Fuku à Kiri, les habitants ne tiennent plus en place. L’invasion du Grand Continent par les prisonniers libérés du Pays Oublié, l’attaque imminente sur le territoire de l’eau, la réapparition de l’homme au chapeau. Les sujets sont sur toutes les lèvres. Même si on pouvait reprocher l’obscurité et l’humidité au village de la Brume, la tranquillité qui y régnait rendait l’environnement plus supportable. Plus maintenant. Tout le monde est préoccupé par cette grave nouvelle, les journées ne sont plus les mêmes. Saji peut s’en rendre compte, même s’il passe l’essentiel de son temps à faire des allers-retours entre son domicile et le Grand Dojo. Il remarque aussi que depuis qu’il est arrivé, il n’a pas eu le privilège de rencontrer une seule fois son chef de clan, dame Watanabe qui porte aussi le titre de Mizukage. Il a entendu des rumeurs sur son état de santé, comme quoi elle serait tombée malade. D’autres pensent tout simplement qu’elle est trop chargée de travail. En tous cas, on ne la voit plus du tout sur le devant de la scène, elle semble s’être effacée ses derniers derrière sa position de kage. Il est dommage que le Clan des Sabreurs ne connaisse plus la même solidarité qu’autrefois, et que leur gloire se soit peu à peu éteinte avec le retour du village à la paix et à la tranquillité. Les lames se sont mises à rouiller, à défaut de s’émousser au combat. Saji a même l’impression parfois d’être le seul Sabreur qui reste encore au Grand Dojo. Cette impression serait devenue réalité s’il n’avait pas fait la connaissance de Chikara Meiyo. Le sabreur muet peut se satisfaire du seul accueil qu’il ait pu avoir au sein de sa confrérie, lequel s’est fait par le biais de son camarade et coéquipier, un des Sept Sabreurs de Kiri. Aujourd’hui, inutile de cacher que son « Clan » - si on peut encore l’appeler ainsi, connaît une période difficile, tandis que le Clan Kaguya conserve des éléments moteurs. Il ne sait rien en revanche de la situation chez les Yuki, il aimerait en savoir davantage. Peut-être qu’il devrait demander à son ami Kuzan.

Aujourd’hui, Saji est chargé de donner un cours à des apprentis sabreurs dans le hall du Grand Dojo. Il les regarde répéter des katas en parfaite synchronisation, sans dire un mot. Il marche le long des rangées pour inspecter la forme des mouvements. Quelques fois, il lui arrive d’intervenir auprès d’un des élèves pour lui montrer la bonne posture, et corriger les erreurs. Cela fait partie de ses responsabilités désormais en tant que Sabreur. Il ne quitte jamais son poste, il compte sur les nouveaux disciples du Grand Dojo pour prendre la relève et renforcer les forces armées du village qui est en pleine période de fortification. Il a vu des avant-postes se créer, des murs s’ériger. Les travailleurs s’activent sur les chantiers pour faire à la menace de grande envergure qui approche sur les terres de l’Eau.

Un homme atterrit devant la grande porte du dojo. Il entre et s’annonce auprès du Gardien qui demande la raison de sa venue. Un hochement de tête suivi d’un doigt pointé en direction de Saji. Ce dernier se demande pourquoi le Gardien le désigne ainsi. Que peut-on bien vouloir de lui ? Serait-ce pour une mission d’urgence ? L’émissaire s’approche, le salue et lui tend une lettre enroulée. Le sabreur le remercie d’un mouvement de la tête et déroule le message scellé. « Convocation exceptionnelle »… « pour le bien de Kiri »… « cinquième salle des quartiers privés situés proches des archives »… « aménagée dans l’heure »… Saji montre la lettre au Gardien pour qu’il prenne aussi connaissance de la situation. Il acquiesce en direction du Sabreur et l’empresse de se rendre immédiatement à cette réunion. Le muet n’a pas vraiment le choix, il est le membre le plus haut gradé de sa confrérie qui soit toujours présent. Il peut faire office de représentant pour l’instant, pourquoi pas, mais étant donné son handicap, il craint de ne pas beaucoup participer. Surtout qu’il ne se sent pas bien placé pour parler à la place de son chef de clan. Sans plus tarder, Saji se met en route pour le Palais de la Brume afin de répondre à l’appel du Shireikan.

Quelques minutes plus tard, le voilà marchant d'un pas pressé à travers les couloirs. Il demande son chemin aux fonctionnaires qu'il croise. Il trouve finalement la porte, puis entre timidement. Il voit un homme d'une carrure impressionnante au bout de la table. Il n'y a aucun doute, il s'agit bien de lui. Saji cherche son regard et le salue en inclinant légèrement la tête, il remarque aussi son senseï Keisuke qu'il salue également. Se tournant vers l'un des shinobis assistants présents dans la salle, le sabreur muet sort un carnet et écrit un message:

Saji a écrit:
« Bonjour. Je suis ici pour représenter le Clan des Sabreurs en l’absence de notre chef. Je crains de ne pas pouvoir parler au cours de la réunion en raison de ma condition de muet. »

L'assistant acquiesce et accepte de faire office d'interprète si jamais il a besoin de s'exprimer. Saji est reconnaissant. Ce petit problème technique étant résolu, il va s'asseoir à la table en silence, en attendant que les autres arrivent. Probablement les autres chefs de clan.

_________________
Cascade de sommités <Salle de réunion> Sajisi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Mer 21 Nov 2018 - 17:51

Quelques petites semaines à peine qu’elle était partie pour Kaze no Kuni, et la voilà complètement larguée par rapport aux événements passés au village caché de la brume. Elle allait avoir beaucoup de travail pour se mettre à jour sur tout ce qui avait pu se passer, et aussi pour voir comment son clan se portait. Mais à peine rentrée qu’elle reçu une convocation de la plus haute importance. Si c’était Kagai Inja qui faisait cette réunion au palais de la brume, ça ne pouvait pas être pour un sujet très léger, et surtout vu les personnes qui étaient visiblement appelées.

Pas le temps de se poser cinq minutes, la voilà qui devait aller au Palais de la Brume. Fort heureusement, elle était déjà pomponnée, donc présentable à ses yeux. L’inverse aurait été fâcheux. Revenir au village après une longue mission, et se présenter à une réunion importante sans être apprêter? Une image de sa personne qu’elle voulait éviter à tout prix. C’est dans sa tenue blanche habituelle, et qui n’était pas bien chaude visiblement, qu’elle se rendit en vitesse au palais de la brume.

Une fois devant, sans même dire un mot, les gardes s’écartèrent, et comme inscrit dans la missive, elle se dirigea vers les escaliers pour monter au dernier étage. Un, deux, trois, quatre… Et de cinq! Voilà la porte qu’elle devait ouvrir. Délicatement, elle tourna la poignée de cette salle et y entra. Déjà trois personnes étaient présentes. Inja, non pas le fameux photographe, mais son homonyme gladiateur qu’elle avait déjà croisé quelques fois, Keisuke avec qui elle avait fait d’importantes rencontres au tournoi et récupéré un sabre, et enfin un troisième homme qu’elle n’avait à priori jamais vu.

La pulpeuse blonde rentre, illuminant la salle de son charisme, cheveux au vent, regard azur rivé en direction des Jonins de la brume… Plus sérieusement, elle se rapproche avec sa démarche chaloupée habituelle des tables de réunion, et fait un signe de la main à chacune des personnes présentes.

“Bonjour à tous… Nous devons attendre encore deux personnes, c’est bien ça, Inja?”

Dit-elle en prenant place sur un siège entre les deux hommes déjà assis, pour ensuite croiser ses fines jambes en prenant une posture presque lascive, inconsciemment.

“L’heure est grave, c’est ça? On commence à avoir l’habitude.”

Ce n’était pour une fois pas vraiment une marque d’humour, mais un fait. Kaya n’était pas au courant de tout, mais pourtant elle se doutait bien qu’une telle convocation n’était pas pour annoncer le prochain Kiribeerfest...


_________________
Cascade de sommités <Salle de réunion> 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Mer 21 Nov 2018 - 17:55
La situation de Kiri était grave. Shyko ne le savait que trop bien. Entre la désertion de Madoka, la trahison de l'ancien daymiô, et la pluie de criminels qui risquait à tout moment de s'abattre sur le village, la situation n'avait pour ainsi dire jamais été aussi mauvaise.

Il fallait réagir et vite, et c'est avec un certain soulagement que le chef du clan Kaguya allait accueillir la lettre d'Inja, le chef des armées de Kiri. Il l'avait déjà rencontré au dojo et savait que la présence de cet homme n'était pas anodine. Il n'avait pas été très présent dans la vie politique du village depuis longtemps et son retour dans la lumière ne pouvait signifait qu'une chose, il fallait limite préparer la guerre.

Assez vite, le jeune homme se prépara donc pour se mettre en direction de la salle de réunion du village. Elle se situait dans le palais de la brume. Il y aurait une grosse partie du gratin du village, c'était assez impressionnant. Bon, même si l'absence de la Kage en personne pouvait un peu laisser perplexe. M'enfin ,avec tout l'administratif qu'il y avait à gérer, c'était normal de déléguer un peu.

Une fois sur place, Shyko put constater que presque tout le monde étaient déjà arrivés . Il ne prit donc pas trop le temps avant de rentrer et après les salutations des autres, il allait dire aussi un petit mot.

"- Kaguya Shyko, chef du clan Kaguya. Enchanté."

Il avait été très bref mais l'heure était grave, il n'y avait pas trop le temps de faire des mondanités. Il fallait directement se mettre au travail. Au fond, tout le monde savait déjà que le but serait de s'occuper des défenses du village. Le tout était juste maintenant de s'organiser de manière efficace. Il décida donc de s'asseoir, il était désormais tout ouïe pour tenter de faire au mieux pour aider à régler ce problème.

_________________
Cascade de sommités <Salle de réunion> IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Kagai Inja
Kagai Inja

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Mer 21 Nov 2018 - 18:49
Cascade de sommités <Salle de réunion> Oui10

« Le Berserker déchu »



Alors même que le dernier arrivant venait de prendre place, Inja fit un signe de la main pour indiquer à l'un des derniers assistants de fermer la porte en en sortant, laissant partir en trombe un claquement grave, comme un gong significatif de l'importance de la réunion qui démarrait à cet instant. Seul étranger restant, un assistant traducteur pour celui qui semblait être le représentant choisit pour le clan des sabreurs. Des mois durant à organiser l'armée et passer d'un dossier à l'autre, le cinquantenaire avait une bonne connaissance des faits et agissements connus et rapportés de chacun des individus présents, bien que l'un d'entre-eux ne le connaisse pas en personne. Arborant un sourire grave appuyé par la satisfaction d'avoir pu réunir toutes le sressources humaines qu'il désirait avoir à sa table, Inja restait impassible, le dos droit, un fort appuie sur ses jambes, bien décidé à rester pour le reste de cette, en théorie, courte réunion. Il était temps pour lui de prendre la parole, un bon moyen de répondre à tous en même temps.

"Tout d'abord. Merci de votre venue, elle est, en ces temps, des plus précieuses et prouve par un premier acte fort que Kiri est présente et soudée, prête à répondre au terrorisme, car oui, la plupart d'entre-vous ont sans doute déjà eu vent des dernières nouvelles. Une vague de criminalité est en train de s'abattre sur le continent et Kiri ne sera pas épargné, d'autant plus de par son passé d'archipel de non-droit, avant que la purge ne vienne mater les pires crapules du grand banditisme. Des charognes qui sont aujourd'hui probablement de retour, sous de nouveaux noms, de nouveaux visages... de nouvelles compétences. C'est pourquoi il nous faut être préparés."



Prenant une grande inspiration, Inja fronça les sourcils, se préparant à honorer chacun de sa venue à sa façon.

"Kôshin no Keisuke, Goûketsu; Hyôsa Baku, Hitoshi Rikusa; Yuki Kaya, Sanjikan; Kaguya Shyko, Chef du clan Kaguya; ainsi que Nobuatsu Saji, ici représentant la force de décision du clan des Sabreurs... Bienvenue."



Le dos courbé, Inja venait d'enclencher le mouvement de dos nécessaire à éparpiller la pile de paperasse qui se trouvait sur la table, laissant glisser des pages à la structure de dossiers de recherches et de cartes à points. Le tout laissant à la disposition de l'assemblée la possibilité de se rendre compte de l'état actuel de dangerosité des anciens criminels recherchés de Mizu no Kuni, la plupart morts, mais restant néanmoins de bons exemples de la pluralité de rôles que les ennemis de l'autorité au sens large pourrait posséder.

"Tout ces visages, ces lieux, représentent ce qu'il y a eu de pire à Mizu no Kuni, une grande partie de ceux qui ont participé à la mort de proches de vos clans ou amis respectifs depuis plusieurs dizaines d'années. Si la plupart ne sont plus, il est nécessaire de se rendre compte de toutes les capacités que pourraient posséder ces nouveaux criminels et surtout, il est important d'assigner un rôle à chacun de vos partis. La défense du village résidant en une unité que seule une organisation parfaite pourrait maintenir, c'est à dire, chacun de vous, chef et représentants de vos unités et clans."



Laissant un instant de pause, les yeux fermés l'espace de quelques secondes, Inja parcouru du regard tous les éminentes sommités présentes à ses côtés. Certains des meilleurs shinobis du village, les éléments en qui il pourrait avoir le plus confiance après ces mois d'hibernation. Il était maintenant arrivé le jour de passer à l'action et faire ce pourquoi le gladiateur était né : La guerre.

"Si vous êtes là, ce n'est pas seulement pour vous donner des instructions, mais pour avoir votre avis sincère, nous sommes ici pour présents pour prendre les meilleures décisions pour notre village, c'est pourquoi j'avais pensé à une répartition assez simple. Le Kyôi étant affecté au même travail qu'ils ont l'habitude de faire et de réussir, focalisé cette fois-ci sur la surveillance du village et de ces alentours. Ceux-ci étant les plus qualifiés pour ce genre d'action. A vous de me dire après ça ce que vous en pensez ou avez à ajouter sur ce que nous devrons transmettre à l'unité, cher Goûketsu. De même, pour vous Hitoshi Rikusa Hyôsa, je ne pense pas qu'il serait d'une grande utilité d'affecter la Kenpei à un autre rôle que celui qu'il effectue à son habitude, nous avons besoin d'une police."



A ces mots, le cinquantenaire avança de nouvelles feuilles au milieu de la table, les faisant glisser du mieux qu'il le pouvait pour qu'elles soient accessibles au centre même de la tablée. Pages sur lesquelles étaient dessinées diverses indications écrites de rondes de garde, allant du village, au port, à la surveillance des côtes. Laissant clairement présager de quoi il allait maintenant parler.

"Plus important, je propose d'assigner le clan Yuki au contrôles des eaux, leurs membres possédant les meilleurs outils pour garder ces milieux, que ce soit par la maitrise de la glace où leurs affinités souvent liées à l'eau, bon moyen d’interaction avec notre célèbre Brume. Tandis que de leur côté, les Kaguya pourraient user de leurs facultés innées pour le combat et le commandement pour surveiller le village par le moyen de rondes. Plus précisément, Chef Kaguya Shyko, vous aurez la possibilité de prendre avec vous autant de membres de la Kenpei que vous aurez besoin pour organiser les garnisons. De mon côté, je dirigerai la Kenpei pour vous soutenir, la spécialisation de l'unité étant l'intervention musclée éclair, ils seront sûrement bien plus utiles pour venir vous assister en cas d'attaque. Il ne tiendra qu'à vous de communiquer de façon efficace pour que le Shiden vienne vous assister en un instant... Quant aux sabreurs, votre force et votre courage en temps qu'individualités de qualité, vous serez assigné chacun, ou par groupes de deux, à protéger un des bâtiments les plus importants du village, principales cibles d'attaques."



...

Un silence prit l'assemblée, alors même qu'Inja réfléchissait à ce qu'il pouvait ajouter. Son discours avait été déjà suffisament long et complet, il était maintenant temps aux conviés de prendre part aux délibération et idées de la réunion pour parfaire cette organisation ou y ajouter des détails.

"Des objections ? Des choses à ajouter ?"

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Nobuatsu Saji
Nobuatsu SajiEn ligne

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Mer 21 Nov 2018 - 23:19
Face à la présence de tous ces grands noms de Kiri, Saji essaie de cacher son air intimidé. Jamais il ne pensait avoir le privilège de rencontrer ces chefs de clan en personne et s’assoir à la même table qu’eux. Même si en réalité, il n’est là qu’en tant que représentant officiel du Clan des Sabreurs, un simple émissaire veillant aux intérêts de son groupe, en l’absence de la cheffe de clan. Saji sert donc davantage de relais d’information ici que de porte-parole. Il n’est pas décisionnaire et il préfère s’en remettre au jugement des autres individus haut gradés autour de la table. Il n’a pas l’intention de participer mais surtout d’écouter les tenants et aboutissants de la situation, afin de coordonner les efforts de son clan avec celui des autres forces en présence. Il en va de la sécurité de Kiri et de l’ensemble de l’archipel. Il est donc essentiel qu’il comprenne la stratégie dans son ensemble afin d’en informer ses confrères Sabreurs, qu’il n’a toujours pas rencontré d’ailleurs. Il lui faudra demander des informations au Gardien du Grand Dojo de façon à rappeler les six autres de leurs missions. Enfin pourra-t-il faire leur connaissance, dommage que cela doive se faire dans de telles circonstances. L’inconvénient d’avoir un clan aussi hétéroclite, c’est de ne pas avoir de véritable lien de solidarité entre ses membres. De facto, ils sont plus une bande de mercenaires qu’un clan, et ce malgré les institutions qui ont été mises en place.

Le colosse barbu au bout de la table commence à prendre la parole d’une voix forte et charismatique. Il remercie les gens autour de la table d’avoir répondu à l’appel en raison de la situation problématique dans laquelle Kiri se trouve. Une invasion à grande échelle qui va toucher non seulement les terres de l’Eau mais aussi les autres pays du Grand Continent. Il rappelle que dans le passé, Kiri a déjà dû procéder à une purge de la criminalité et que l’histoire semble se répéter, sauf que cette fois, la menace est beaucoup plus importante. Certains de ces malfrats qui ont été arrêtés dans le passé ont été incarcérés dans cette Prison, ce qui signifie qu’ils reviendront sûrement pour se venger. En plus de ces ennemis du passé, ils risquent de rencontrer de nouveaux adversaires, bien plus coriaces, disposant de puissantes techniques dans leur arsenal. Le décor est planté.

Saji écoute le reste des propositions avec intérêt et continue de rester en retrait. Le Kyôi sera assigné comme d’habitude à la surveillance du village, sauf que celle-ci s’étendra bien plus loin, jusqu’aux confins de l’île principale. Saji et Meiyo ont d’ailleurs réussi à tisser un réseau d’information sur les villages côtiers, permettant à Kiri d’identifier toute intrusion et de les informer de tout mouvement suspect sur le territoire. Mis à part cela, il lui semble logique que les Yuki soient positionnés sur des terrains dominés par l’eau, tels que les mers, les marais et près des rivières. Leur maîtrise de la glace permettra de profiter des défenses naturelles autour du village de Kiri. Que les Kaguya dirigent des petites unités armées de Kenpei pour patrouiller lui semble pertinent également, connaissant leur culture de la guerre. Vient ensuite la question des Sabreurs qui auront pour mission de défendre certains points stratégiques du village… Saji écrit un message sur son carnet qu’il montre à l’interprète debout à côté de lui qui lit alors à voix haute.

« Monsieur Nobuatsu Saji se chargera de faire passer les informations au reste de son clan. Il pense que les assigner à la défense des lieux les plus importants est une bonne idée. Il n’a rien d’autre à ajouter. »

Suite à ces brèves paroles émises à travers la voix de l’interprète, Saji attend d’écouter le reste des intervenants en silence avant de quitter la salle de réunion.

_________________
Cascade de sommités <Salle de réunion> Sajisi10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Kōshin no Keisuke
Kōshin no Keisuke

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Jeu 22 Nov 2018 - 12:10

Cascade de Sommités




Alors que tu étais le premier arrivé dans cette pièce où la pression était immense, vous pouviez tout deux entendre les bruits de pas pressés des nouveaux arrivants. Chacun d’entre eux semblait avoir compris que la situation était plutôt grave, excepté Kaya qui entrait au ralenti tel une star d’un film de 1989. Tu ne fis aucun remarque, ni même arqua un sourcil. La chose la plus étonnante pour toi fut la présence de Nobuatsu Saji, bien que tu l’avais choisi pour ses qualités de ninjas tu fus étonné de sa présence dans les hautes sphères de Kirigakure no Satô, même si le jeune âge du chef Kaguya t’étonnais aussi pour tout vous dire… Enfin ce n’étais pas vraiment ta principale préoccupation, tu étais concentré et observais attentivement le Kagai, il n’allait pas tarder à commencer son discours. Mettre en place une stratégie efficace en situation d’urgence était un exercice que le village de Kirigakure nô Satô devrait maitrisé après toutes les mésaventures qu’il avait subi.

Remerciant tout le monde d’être venu aussi vite, il introduit cette situation en rappelant la première croisade du pays de l’eau contre le banditisme. Ces premiers mots te rappelais énormément de souvenirs, tes premiers combats, la perte de tous les êtres qui comptaient à tes yeux… Un tel carnage ne devait plus arriver cela tu en était certain, alors que le Shireikan présentait des dossiers avec certains visages que tu pouvais reconnaître il rappela au personne présente que l’union était nécessaire pour le bon déroulement de ces opérations. L’homme sage n’était pas ici uniquement pour donner des instructions, il voulait aussi entendre vos avis et vos suggestions. Tu pensais que cet homme était bel et bien à sa juste place dans les têtes pensantes de la brume. Il exprima tout de même ses idées de base, qui a ton avis était plutôt intéressantes. Le fait de placer les Yukis à la surveillances des côtes et des zones maritimes de l’archipels était une idée excellente, tu ne pouvais pas dire le contraire. Le clan des sabreurs connus pour ses individualités puissantes et son charisme légendaire pourrait par leur seule présence réconforter la population en effet, quant au Shiden ils représente une force de frappe plus qu'intéressante pour anéantir la menace avant qu'elle ne cause de dommage.


«" Je vous remercie Shireikan d'avoir déjà réussi à établir un plan efficace en si peu de temps. Je souhaiterais tout de même proposer d'assigner les membres du clan Kaguyas épaulés par des membres du Kyoi à la sécurités des autres villages. Le Shiden fait déjà très bien son travail et assure la sécurité intra-muros, mais nous ne pouvons pas sacrifier les innocents des autres bourgades car c'est dans le coeur des terres que ces terroristes risquent de frapper. Je doute qu'il organisent un mouvement massif contre Kiri. J'aimerais avoir votre avis sur ce raisonnement." »


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3777-kyuuseichi-keisuke-terminee
Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Jeu 22 Nov 2018 - 16:04
C'était vraiment quelque chose de pas banal. Toutes les personnes ici avaient tous des rôles importants, il devait vraiment y avoir quelque chose d'extrême voir les voir tous réunis. A vrai dire, Shyko ne connaissait pas la plupart des gens. Mais il faut dire que sa nouvelle position était encore assez récente, c'était donc logique qu'il n'ai pas encore rencontré tout les représentants des clans et hauts-gradés du village.

Bref, il fût quand même assez étonné de l'hommage fait par le chef des armées. Un homme de cette trempe en train de présenter les différentes forces vives présentes, ça en jetait pas mal. Mais ce qui subjugua réellement, ce fût à quel point il avait réussit en quelques mots à bien définir le rôle de chacun. Ce mec n'était pas commandant des forces militaires de Kiri pour rien, ça se voyait qu'il savait de quoi il parlait. Obtenir des cours de stratégie militaire par un homme de cette expérience serait sans doute très intéressant à l'avenir.

Le gladiateur avait bien compris les points forts de chacun des groupes et il avait réussit à les mettre dans leur rôle de prédilection très vite, ce n'était pas donné à tout le monde.

Cependant, c'est à ce moment-là que le dénommé Keisuke déclara qu'il fallait visait plus large et que les escouades menés par les kaguya se dispersent sur les autres villages alentours du pays de l'eau. Soit.

"- Je pense que c'est judicieux en effet. "

Le jeune homme allait donc ensuite se lancer dans un petit monologue de circonstance.

"- Ça serait un honneur pour les Kaguya de donner notre contribution pour la défense de Mizu no Kuni. Nous nous déploierons à tout les endroits nécessaire, que ce soit à Kiri ou aux autres villages. Je ferais un communiqué interne à l'intégralité des ninjas du clan pour se tenir à cette tâche. "

Pour couvrir une zone aussi large, il est clair qu'il fallait au moins ça. Mizu no Kuni était quand même un pays assez grand et il faudrait la contribution de tout le monde pour protéger une zone aussi gigantesque. Puis les Kaguya étaient des guerriers, il était normal qu'une mission de ce style soit confié à ce clan. Pour le coup, ils pourraient se défouler, ça ferait sans doute plaisir aux puristes du combat qu'étaient les manieurs d'os.

Enfin bref, si rien d'autres n'était rajouté, le chûnin à lunettes s'en irait. C'est qu'il avait du pain sur la planche pour préparer une logistique pareille et le temps pressait ...

_________________
Cascade de sommités <Salle de réunion> IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Jeu 22 Nov 2018 - 21:25

Kaya n’était pas la plus au courant lorsqu’il s’agissait de parler des événements récents. Son passage un peu trop long à Kaze n’ayant vraiment pas aidé à entretenir ses sources d’informations. C’est donc une fois que tout le monde était arrivé qu’elle se redressa sur sa chaise en décroisant les jambes, prenant une posture bien plus sérieuse et portant toute son attention à Inja, qui était en train de prendre la parole. Ses mots étaient percutants, mais n’annonçaient rien de joyeux à priori. Encore une fois, une telle réunion ne présage généralement rien de bienveillant.

Il était en train de parler de la situation actuelle, et la jolie blonde essayait de ne pas rater un mot de ses paroles. Elle devait se mettre à jour le plus rapidement possible à propos de la situation de Kiri, pour pouvoir agir et répondre en conséquence dans les plus brefs délais. Apparemment le problème venait de groupes de bandits qui seraient en train de semer la zizanie un peu partout. Si on était ici à en discuter, c’est qu’il ne s’agissait pas d’une simple bande d’illuminés comme on peut en trouver dans certains villages de l’archipel.

Lorsqu’il disposait les photos sur la table, Kaya prit soin de les inspecter, et de tirer vers elle certaines d’entre elles, celles qu’elle trouvait familières par exemple. Mais en tout cas, ils n’avaient pas l’air bien commode, pour la plupart. Elle en reconnaissait quelques-uns, peut-être passés par les geôles d’ailleurs, puis elle finit par se reculer à nouveau, attendant la suite des paroles d’Inja.
Sous ses aspects assez rudes, il était au final plutôt intelligent, car il avait déjà pensé à un plan d’action plutôt complet et élaboré. Ce qui l’intéressait le plus évidement, c’était le clan Yuki dans cette organisation défensive. Il suggérait de les placer au niveau des zones aquatiques. Suiton, mais surtout le Hyoton, pouvaient être utilisés afin de contrôler les arrivées de la mer. Le port était probablement la zone la plus sensible à ce niveau, d’ailleurs.

Chacun y allait de son approbation, faisant quelques remarques constructives au passage, mais globalement, elle remarquait que le plan d’Inja semblait convenir à la majorité. C’était aussi son cas, d’ailleurs, et une fois la parole libérée, elle hocha positivement la tête en direction d’Inja.

« Toutes mes félicitations, Inja. Vous avez élaboré une stratégie viable en un laps de temps très court. Ayant une fonction diplomatique, je me dois de poser une petite question. Est-il envisageable de prendre contact avec ces personnes-là, ou est-ce que la confrontation est inévitable ? Si c’est effectivement le cas, je trouve la fonction de mon clan tout à fait adaptée, et je suis prête à me mettre en opération. D’ailleurs, si je dois m’occuper des parties aquatiques, je ferais surement appel aux membres du clan Umimori. »

Flatter, une technique de séduction souvent utilisée en diplomatie. Mais son intervention pouvait se résumer en une petite question, et une approbation. Son but était aussi d’être claire et concise. Personne n’avait envie de perdre de temps dans ce contexte ci…


_________________
Cascade de sommités <Salle de réunion> 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Kagai Inja
Kagai Inja

Cascade de sommités <Salle de réunion> Empty
Jeu 22 Nov 2018 - 23:33
Cascade de sommités <Salle de réunion> Oui10

« Le Berserker déchu »



Sans sans se faire prier que les éminents présents à la tablée purent s'exprimer les uns après les autres, chacun apportant son approbation ou rajoutant une précision quant à tel ou tel particularité. Evidemment, il était difficile de penser à tout, bien que ce soit exactement le rôle attendu du cinquantenaire depuis son élection par Hyôsa et la Mizukage actuelle.

Le regard dur et l'oeil arborant une cicatrice striée par les des sourcils froncés, Inja restait attentif, prenant en considération chacune des paroles proférées lors de la réunion, hochant légèrement la tête à chaque nouvelle intervention d'une des grandes instances de la tablée. Préférant ne pas répondre à chaque fois pour laisser la parole à tous, le cinquantenaire prit le temps d'écouter avant qu'enquiller presque instantanément après la dernière intervention, celle de la Cheffe du clan Yuki.

Bougeant les bras comme pour se les craquer, le Shireikan reprit de nouveau la parole, arborant sa voix la plus grave, bien plus calme et lente que lors de son introduction, s'adressant à Keisuke.

"A vrai dire, cher Goûketsu, il serait normal de protéger les pauvres gens des villages alentours, au même titre qu'il s'agirait d'une prise de position plus large bénéfique à notre mise en place, bien que moins facilement gérable... C'est en vous que je place mes espoirs. Vous avez été appelés car vous représentez ce que nous faisons de mieux et je vous fait confiance quand à l’exécution de cette opération, comme pour la gestion des bourgades voisines. Vous êtes notre élite et je ne pose aucune contre-indication à cette proposition."



Après un court arrêt, Inja tourna son regard pour le figer en direction de la Yuki, usant du même ton.

"Nous avons à faire à certains des pires criminels du continent et de ces eaux. La priorité est la sécurité, tuez si nécessaire et, connaissant le type de gaillard auquel nous pourrions avoir à faire, leur mort sera majoritairement le choix le plus proche du juste... Néanmoins ! Comme pour vos homologues ici présents, vous avez ma confiance, et si la mort est préférable, je sais que vous saurez parfaitement tirer à profit les bénéfices d'une capture ou d'une d'interrogation dans certains cas isolés, lorsque votre jugement le permettra."



Zyeutant de nouveau l'assemblée en la balayant du regard, le cinquantenaire restait silencieux tandis qu'il attendait patiemment de voir si une quelconque autre question ou précision des directives avait besoin d'être abordée.

"Si c'est bon pour vous, je peux vous libérer de votre obligation de réunion. Merci à vous d'avoir été aussi réactifs. Je reste disponible ici un temps si vous avez besoin de me parler de quelque chose en privé."



C'était presque bon. Tout le monde semblait avoir pris les indications stratégiques de la bonne façon, donnant du leur pour les parfaire et acquiesçant, voire démontrant leur accord avec le plan de base, apparemment unanime.

Inja restait patient, il savait que l'heure viendrait et qu'à ce moment là, Kiri serait prête. Kiri sera prête.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/

Cascade de sommités <Salle de réunion>

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: