Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[Alerte/Fanatique] La Déesse

Aller à la page : Précédent  1, 2
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

[Alerte/Fanatique] La Déesse - Page 2 Empty
Ven 25 Jan 2019 - 22:59
Inja a été attentif à la scène et n’est pas resté passif. Prévoyant, il enferme la Fanatique à l’aide d’une coulée de boue, de manière à l’isoler de son élément affinitaire. Le Shireikan de la brume est au courant pour les travaux du Kaguya au sujet du Dieu de l’Eau. Aussi juge-t-il utile de permettre au chûnin de continuer son « interrogatoire », qui n’a malheureusement rien de concluant. Mais il est formel : cette femme ne doit pas quitter les restes du village. Wutu-Fuku hoche la tête : il est tout à fait d’accord avec cela. Apprendre des informations sur le Dieu de l’Eau est important, mais pas autant que la sécurité des civils. Le Pays de l’Eau a déjà encaissé trop d’attaques et perdu trop d’innocents. Et ce n’est pas la seule source d’information potentielle qu’ils ont. Tant pis, s’il faut qu’il aille jusqu’à Kaze No Kuni pour trouver les Meikyûs, il le fera.

-Merci pour votre aide, Shireikan. Et vous avez raison… elle ne doit partir d’ici. C’est bien trop risqué.

Il fallait s’y attendre : la Fanatique ne va pas se mettre à table aussi facilement. Elle commence par railler les Kirijins pour s’être grandis, puis être revenus à la condition de « sauvages ». Pourtant c’est bien elle qui a massacré des centaines de personnes quelques minutes avant. Elle révèle également qu’elle sait des choses et tente de monnayer son existence. Finalement, elle a peut-être plus de volonté de vivre qu’il n’y parait. Mais peut-être que ça cache quelque chose, aussi… comme preuve de sa « bonne volonté », elle avertit que le Dieu de l’Eau, s’il est énervé à son réveil, dévorera des villes entières s’il est en colère. Ce qui sous-entend qu’il est en sommeil. Enfin : on arrive au cœur des négociations : elle accepte de se faire enfermer, à condition qu’elle puisse le regarder une fois qu’il aura été trouvé. Ce qui est bien sûr hors de question.

-Non... Tu as massacré ces gens pour au final te rendre ? C'était quoi le but, attirer notre attention ? Voir ton dieu est la dernière chose qu'on te laisserait faire... j'ai presque l'impression que tu souhaites qu'on le cherche pour toi.

Dit-il en réponse à la proposition de la femme. La faire prisonnière et l’emmener à Kiri ? Jamais. Et lui permettre de voir son Dieu ? C’est une entourloupe. En plus de prendre les Kirijins pour des sauvages, elle les prend pour des cons. Wutu-Fuku hésite certainement plus que le chef des armées, mais ils sont d’accord sur un point : cette Fanatique ne doit pas rejoindre Kiri, et encore moins pouvoir poser les yeux sur le « Dieu » de l’Eau.

-Je suis sûr que les Meikyûs pourront m’apporter ce que je recherche.

Selon les textes qu’il a pu lire, les légendes qui entourent ce clan précisent qu’ils ont jadis enfermés des Dieux et des Démons. Il n’y a qu’un pas à faire pour prendre conscience de l’immense toile tissée dans les tréfonds des anciennes légendes du monde shinobi.

Mais Inja n’est pas prêt à attendre aussi longtemps visiblement. Il exécute plusieurs mudrâs avant de s’envelopper de chakra raiton, comme un peu plus tôt via cette technique qui a plutôt bien fonctionné sur la Fanatique puisqu’elle est la cause, indirecte, de son état actuel. Il demande à Wutu-Fuku et à Fuka de reculer. Le Kaguya s’exécute et recule, mais ne relâche pas son attention tandis que le Shireikan « interroge » son adversaire. Son bras est toujours prêt à abattre une lame d’air sur la Fanatique, qui percera sans problèmes les éclairs alentours grâce à la supériorité affinitaire. Pour que Wutu-Fuku soit attentif à toute tentative contre-attaque, il doit regarder, et laisser faire. Aller à l’encontre de ses principes.

-Je veux savoir où est le Dieu, ce qu'il est, s'il y en a d'autres "comme lui", où ils sont, et qui compose votre groupe, "Déesse".

Peut-être que le jeune homme laissera une partie de lui-même dans ce port dévasté.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Les Fanatiques
Les Fanatiques

[Alerte/Fanatique] La Déesse - Page 2 Empty
Mar 29 Jan 2019 - 22:35
« Après le Désert vint l'Eau. »
─ Bréviaire des Dieux, verset 52-02

« Gnnnn… gnnhhha ! »

Des gémissements douloureux qui accompagnaient l’orage qui tombait. En réalité, la technique Raiton que le chef d’unité Kirijin n’aurait jamais réussi à tuer sa cible, à tel point que dans sa douleur – car oui elle ressentait en l’instant la souffrance – la jeune femme croyait presque qu’on tentait de la torturer. Quelle méthode étrange pour faire parler quelqu’un qui était prêt à dévoiler tant de choses… sous certaines conditions.

Grimace douloureuse passée, il y avait au moins deux certitudes qui étaient « découlées » du Raiton de Kagai Inja. La première était la déduction – ou la confirmation ? – des pouvoirs de celle qui était appelée la Déesse. En effet, lorsque les éclairs et multiples dérivées avaient frappé le corps féminin, les chocs avaient laissé s’échapper une lueur bleue sur des zones presque liquides. Aucun doute à avoir : La Déesse était une Assimilatrice de l’Eau.

La seconde était la plus dangereuse : l’attaque Raiton, pourtant imposante par sa qualité d’exécution et son envergure, n’avait presque rien fait à la jeune femme. En réalité tout le monde avait pu constater qu’elle avait souffert sur le moment, mais déjà là, ce ne fut que de courte durée. Et derrière, la Déesse semblait déjà avoir retrouvé ses esprits. Résistance naturelle, forte endurance, résilience redoutable ? Difficile à dire. Mais si cela avait encore besoin d’être prouvé : l’ennemie des Kirijins était un adversaire d’un calibre supérieur.

« Les Meikyû ne t’apprendront rien, disait-elle en posant à nouveau le regard sur le Kaguya. Tu cherches le Dieu de l’Eau, pas l’autre. »

Sans doute faisait-elle référence au Dieu du Désert, celui-là même que le monde entier avait pu connaître via ce que ces gens appelaient « journal ». Ce même papier qui allait relater la libération de l’Ordre, sous ce nom misérable des Fanatiques. Mais si la croyance absolue méritait cette dénomination, alors c’eût été une fierté de l’obtenir, pensa la Déesse.

« Je vous l’ai dit : un Dieu doit être nourri. Pourquoi pensez-vous que j’ai choisi ce port pour tant d’offrandes ? C’est parce qu’il est si proche de l’océan. Si proche… de Lui. »

Son regard revint droit vers celui du Kaguya. De tous les membres de ce trio venu de Kirigakure no Satô, c’était bien lui qui semblait le plus intrigué – et connaisseur ? – des divinités.

« La Déesse se moque d’être ici, ou derrière vos barreaux. Et elle ne cache pas l’avantage qu’elle aurait à voir bon nombre de vos soldats chercher son Dieu. Tout ce qu'elle a toujours voulu, c'est lui dévouer son amour et être à ses côtés. »

Elle secoua la tête aussi rapidement que soudainement. C’était comme si… elle cherchait à mieux choisir ses mots. On pouvait la prendre comme une folle, mais c’était bien plus sain de son point de vue.

« J’ai les connaissances suffisantes pour révéler l’emplacement du Dieu de l’Eau, mais je suis bien seule pour de telles recherches. Il me manque soit des bras et des jambes, soit du temps. Vous, vous avez tout ça, mais vous ne connaissez rien sur celui que vous cherchez. Ni mille ans ni mille soldats ne vous rapprocheront davantage de Lui. »

La jeune femme soupira.

« Vous dites vouloir m’abattre, êtes-vous fous au point de croire que je vais vous révéler quoique ce soit en l’état ? Votre refus de m'enfermer est-il le fruit d'une peur depuis que j'ai été libérée de votre plus grande prison ou celui de votre incompétence ? Soit vous acceptez d’utiliser vos comparses pour chercher le Dieu avec les informations que je vous donnerai, soit vous refusez ce marché et mettrez votre pathétique menace à exécution. Après tout, ne suis-je pas à votre merci ? »

Un sourire carnassier apparut sur le doux visage de la Fanatique.

« Mais si vous souhaitez m’abattre, je vous conseille de mettre toute âme à l’ouvrage… »

Son regard vint cette fois défier celui du chef d’unité Kirijin.

« … car si vous manquez cette occasion, croyez bien que vous n’en n’aurez plus jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
Kagai Inja
Kagai Inja

[Alerte/Fanatique] La Déesse - Page 2 Empty
Mar 29 Jan 2019 - 23:24
[Alerte/Fanatique] La Déesse - Page 2 Oui10

« Le Berserker déchu »




Alors que son attaque venait percuter la femme, tentant de la torturer du mieux qu'il le pouvait, le Shireikan comprenait bien que celle-ci possédait tout d'une véritable plaie ambulante. Non seulement ses capacités d'assimilation lui offrait une quasi-invincibilité, mais en plus de ça, celle-ci pouvait compter sur la mer, bien qu'elle en ait été éloigné par la coulée de boue d'Inja, pour se trouver un échappatoire. En y allant à l'aveugle face à la force que le cinquantenaire et ses compagnons pouvaient mettre à l'ouvrage, celle-ci se rendait bien compte qu'elle ne risquait pas grand chose et ça, le gladiateur le prenait en compte.

Alors même qu'un discours sans fin semblait prendre place dans la bouche de la torturée, celle-ci semblait ne faire que confirmer que le Dieu de l'Eau se trouvait là, quelque part, rôdant dans l'archipel de l'Eau, prêt à surgir à tout moment.

Vous semblez bien trop sûre de vous.



Réfléchissant rapidement, la pensée d'Inja fut traversée de toutes parts d'un doute subsistant qu'il n'était pas possible pour lui de s'extraire, comme si les mots proférés par la femme avaient échangé sa vision des choses. Il était le torturé et elle la tortionnaire.

Face à un combat semblant imminent et l'éventualité d'une archipel ravagée à tout moment par une monstruosité rôdant, le Shireikan semblait ne plus savoir quoi faire, malgré son visage toujours stoïque, les sourcils froncés par la réflexion et la machoire contractée par une haine latente.

Là, maintenant, il devait faire confiance à celle qui venait de massacrer un village entier en guise d'offrande à un Dieu que personne n'avait vu ?

Ou elle était folle, ou bien l'Archipel courrait un grave danger.

Prenant une forte inspiration, le Kagai prit sa voix rauque pour se mettre à répondre, ayant laissé plusieurs bonnes secondes de pause depuis la fin du discours entendu.

Je ne peux oublier ceux que vous avez massacré, ni même ce que vous pourriez faire à d'autres encore. Seulement, quand bien même nous vous emmenions à Kiri, tout le monde ne serait pas d'accord avec votre venue.



Se mettant finalement à soupirer grassement, faisant légèrement résonner sa voix grave au passage, Inja reprit.

Vous comprenez bien qu'il serait impossible pour nous de chercher ce Dieu parmi un village scindé à l'idée de vous voir débarquer. C'est pourquoi je vous propose autre chose.



A ces mots, le regard d'Inja se fit plus appuyé, signe annonciateur de la grave de la décision qu'il prenait à cet instant.

Vous allez nous indiquer ce que vous savez. Nous allons chercher ce Dieu de l'Eau et le trouver. S un nombre seront au courant, des gens de confiance qui ne pourront que mener à bien cette mission, les meilleurs. Plusieurs groupes seront déployés pour faire fructifier les recherches...



Relevant le buste complètement, Inja recula d'un pas, comme en signe de confiance, alors même qu'il restait solide sur ses appuis, hache en main, prêt à réagir au moindre pas de travers.

Vous ne vous approcherez pas du village et élirez domicile dans la forêt, après que nous vous ayons construit une belle petite cellule... Comprenez bien que si quelqu'un de malintentionné venait à vous découvrir et soupçonner quoique ce soit, il ne serait plus possible de mener les recherches et vous seriez condamnée à mourir sans même avoir eu l'occasion de trouver votre précieux Dieu.



Ceci dit, Inja ne put s'empêcher de répondre au final aux menaces de la femme, déterminé à lui faire comprendre que rien ne viendrait, ni pourrait se mettre en travers de l'ascension de Kirigakure no Satô.

Je n'ai pas peur de vous. Ni même de la moindre molécule d'eau composant votre corps, malgré vos menaces trahissant une envie masochiste de se faire aspirer par une maîtrise de la terre toujours plus grandissante. J'ai assez expérimenté de combats contre votre élément pour savoir les effets qu'ont mes techniques sur votre... "capacité".


_________________
Hakai VS World:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

[Alerte/Fanatique] La Déesse - Page 2 Empty
Mer 30 Jan 2019 - 0:03
La technique d’Inja est très puissante et fait visiblement souffrir la fanatique. Le corps de l’assimilatrice a eu des réactions étranges lors de l’attaque, preuve, s’il en fallait encore une, de ses capacités aqueuses. Et on le sait bien : les assimilateurs sont très difficiles à blesser. Et celle-ci semble encore plus résistance que les quelques éléments que Wutu-Fuku a eu l’occasion de voir évoluer jusqu’ici. Une telle technique Raiton aurait dû lui faire bien plus mal. Mais pourtant, la jeune femme reprend rapidement ses esprits et montre qu’il va falloir être plus productif pour réellement la blesser… Wutu-Fuku se sentirait presque étranger dans ce tableau. Son poids dans le déroulement des événements n’est qu’une conséquence des connaissances qu’il a eu l’occasion d’assimiler de manière plus ou moins légale. Si Inja est capable de démonstrations de forces impressionnantes, Wutu-Fuku est loin du niveau de ces deux combattants.

Mais ce n’est pas pour autant qu’il doit lâcher prise. La Fanatique retrouve vite la parole, précisant que les Meikyûs ne lui apprendront rien au sujet du Dieu de l’Eau. Elle fait référence au Dieu du Désert, également.

-L’autre ? Celui du Désert ? Depuis que j’ai commencé ma « quête », j’ai appris à prendre les légendes plus au sérieux. Visiblement, il y en a plus... On ne me fera pas croire qu’ils ne sont que deux. Et apprendre des choses sur l’un permettra toujours d’en savoir plus sur les autres.

Elle reprend ensuite en justifiant son massacre : les « offrandes » sont une nourriture pour le Dieu, visiblement. Pourtant, il n’y a aucun monstre gigantesque dans les environs. Le Kaguya doute de la réelle utilité de ce massacre. Mais les propos énigmatiques de leur adversaire permettent au chûnin de consolider ce qu’il sait déjà : la créature est probablement dans l’océan… ce qui la rend encore plus difficile à chercher.

Mais un point particulier interroge le jeune homme : elle avoue qu’elle a besoin d’aide pour ses recherches. Des bras et des jambes. Les soldats de Kiri. Pourtant, elle n’est pas seule dans son groupe.

-Vous n’êtes pas la seule membre de votre groupe. Pourquoi ne pas venir à plusieurs pour chercher le Dieu ?

Peut-être qu’ils sont plusieurs dans la même situation, à chercher eux aussi un Dieu dans des pays variés… Wutu-Fuku maudit les conflits entre les villages cachés qui empêchent toute communication. Le chûnin tique néanmoins sur l’évocation de la prison de Wasure no Kuni.

-Ne nous confondez pas avec les seigneuries. Nous ignorions l’existence de Wasure no Kuni jusqu’au coup d’éclat de l’homme au chapeau.

Coup d’éclat qu’il a vu de ses propres yeux. Il n’a pas fait ça par hasard… un grand jeux de dupes est en œuvre dans le Yukan. Qui est le pion de qui ?

Tandis que la fanatique propose une ultime solution « pacifique », Inja semble réaliser que réagir par le combat n’est peut-être pas la meilleure solution. Mais ils ne sont pas alliés pour autant : le gladiateur n’oublie pas de rester sur ses gardes et il a raison. Wutu-Fuku fait de même : il ne fait pas se laisser distraire par de beaux discours. Mais ce que dit le Shireikan est pertinent. Maintenant, les cartes sont dans les mains de cette femme.

C’est bien elle qui a gagné.

Pour l’instant.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Les Fanatiques
Les Fanatiques

[Alerte/Fanatique] La Déesse - Page 2 Empty
Sam 16 Fév 2019 - 18:34
« Il n'y a rien de plus beau que de regarder un Dieu dormir... et il n'y a rien de plus terrible que de le réveiller. »
─ Bréviaire des Dieux, verset 61-02

« Ces Meikyû et la Prêtresse Rouge, cette traitresse… Elle voulait leur pouvoir, elle… »

Les membres de la Déesse commencèrent à bouger fébrilement, voire même à chavirer. Cela trahissait une colère qui s’apprêtait à s’émerger. Mais si les Kirijins s’étaient préparés à intervenir pour pareil cas, ils n’en eurent pas besoin : aussi brièvement que son énervement était arrivé, la jeune criminelle redevint bien calme. Elle poussa même un long soupir.

« Nous avons tous une mission bien précise, à des endroits parfois différents de ce monde. La mienne ne sera un succès que lorsque le Dieu de l’Eau se montrera. »

Doucement, veillant presque à ce que son mouvement ne vienne pas brusquer l’attention élevée des Kirijins qui la surveillaient, le visage fanatique de la Déesse se tourna vers Kaguya Wutu-Fuku. Elle semblait presque lui sourire de manière sincère.

« Le Saint-Père apprécierait ta curiosité pour nos Dieux. »

Encore une fois, elle bascula rapidement d’un sourire à un air d’une gravité sans pareille. Elle semblait même désolée.

« Mais tu es déjà trop perverti par le système qui t’entoure. Tu ne peux sûrement plus voir les choses essentielles. Et vraisemblablement, vous ne me laissez pas d’autre choix… »

Nouveau soupir, tandis qu’elle replongea son regard dans celui de son possible bourreau : le grand guerrier à la hache. Même si elle avait pu hésiter, elle avait pris sa décision.

« La Déesse accepte, tu peux la faire prisonnière, ô toi l'homme sans peur. »

Peut-être comme une ultime provocation, elle fit repousser sa jambe, d'abord sous forme aqueuse puis sous forme humaine. Tout ce qui lui importait était que le Dieu de l’Eau soit découvert. Telle était sa mission. Et avec cette aide Kirijine, elle était sûre de sa future réussite…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kagai Inja
Kagai Inja

[Alerte/Fanatique] La Déesse - Page 2 Empty
Sam 16 Fév 2019 - 19:18
[Alerte/Fanatique] La Déesse - Page 2 Oui10

« Le Berserker déchu »




Inja fut pris un moment d'hésitation, alors même qu'il se rappelait les mots délivrés par Hakyô bien avant qu'il prenne sa décision. Avait-il fait la bonne ? Sûrement pas. Est-ce qu'il était prêt à l'assumer jusqu'au bout. Evidemment.

La femme venait d'accepter, son corps toujours au sol, alors qu'elle semblait toujours prise d'une folie sans pareille, bien trop aliénée par l'idée de rencontrer le Dieu de l'Eau, ou plutôt, de le trouver et ainsi le réveiller.

Ce n'était pas une chose qui devait arriver, pas maintenant, et peut-être jamais. Mais quoi qu'il en était, la décision prise était une étape à franchir avant de pouvoir faire quoi que ce soit contre les Fanatiques, ces échappés de la prison de Wasure no Kuni. Il était encore possible de les endormir, les enfermer tous autant qu'ils étaient, reformer cette prison à un autre endroit. Se débarrasser des ces envoyés de l'enfer.

Sage décision.



A ces mots, Inja se mit à apposer sa main sur le sol, au même temps qu'il concentrait du chakra à l'intérieur de son corps. Il était temps, la folle devait être emmenée à l'endroit de la forêt qu'il avait en tête. La clairière Est au sein de laquelle il faudrait entamer la construction d'une cellule spécialisée. Evidemment, la bâtiment serait tout petit, juste suffisant pour enfermer la femme, ce qui aurait l'avantage d'être construit rapidement. Mais en attendant, c'était Shinsen de prendre le relai.


Sans même parler, le cinquantenaire fit apparaître la vétérante des rhinocéros, le guide qui emmènerait la femme jusqu'à sa destination.

Bien le bonjour Shinsen. Tu vas emmener cette femme à la clairière Est. Reste sur tes gardes et cri le plus fort possible en cas de problème.



A ces mots, la rhinocéros s'exécuta en silence, se mettant à marcher lentement dans la direction qui lui avait été désigné. Il était temps pour le Kagai de rentrer à Kiri, prévenir des hommes et bâtisseurs afin que la cellule sommaire soit finie le plus rapidement possible. Peu de gens devront être au courant de cette entrevue. Et personne ne devrait en parler à Shiori avant qu'Inja ne le fasse de lui-même.

L'heure était grave.

_________________
Hakai VS World:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 http://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

[Alerte/Fanatique] La Déesse - Page 2 Empty
Sam 16 Fév 2019 - 21:20
Le combat est donc officiellement terminé. La fanatique se « rend », même si elle ne laisse pas trop le choix aux Kirijins. Néanmoins, dans cette guerre psychologique, les shinobis de la brume ont un avantage : la venue récente du Yondaime Mizukage, Hyôsa Hakyô, qui a fortement déconseillé de tenter quoi que ce soit vis-à-vis de ce Dieu de l’Eau. Que le meilleur moyen de le sécuriser, c’est de sécuriser ceux qui le cherchent, justement. Car les Dieux sont en sommeil. C’est peu, mais c’est déjà beaucoup et cette assimilatrice ne doit absolument pas savoir que ses « adversaires » disposent de ce genre d’informations.

Mais au passage, la meurtrière révèle certaines informations qui ne tombent pas dans l’oreille d’un sourd. Les Meikyûs et l’ancienne impératrice de Kaze no Kuni ont tenté d’utiliser ce pouvoir… une évocation qui énerve visiblement l’assimilatrice. Mais elle se calme rapidement, consciente qu’il serait inutile de tuer les kirijins qui l’aideront à trouver le Dieu, du moins le pense-t-elle. Faudrait-il faire « semblant » de chercher le Dieu, le temps que Kiri trouve un moyen de neutraliser la femme ? Wutu-Fuku n’évoque bien sûr pas cette question à l’oral avec Inja, qui était lui aussi présent à l’interrogatoire d’Hakyô et qui sait donc de quoi il retourne.

La Fanatique précise au passage que chacun des membres de son groupe a une mission précise et à plusieurs endroits du monde… ainsi, d’autres shinobis devront affronter des individus aussi puissants qu’elle… peut-être même plus ? Car elle évoque un « Saint-Père » tandis qu’elle fait un sourire presque sincère au Kaguya, précisant que cet individu apprécierait sa curiosité pour les Dieux. Voir un sourire presque honnête sur le visage de cette meurtrière ne fera pas oublier aux Kaguyas les morceaux de civils encore entassés un peu plus loin. Mais elle estime le chûnin trop « perverti » pour voir les choses essentielles. Le Kaguya garde le silence, rien de bon ne peut sortir de sa bouche en réponse à cela et ce n’est pas le moment de repartir dans la provocation. Elle n’en fait pas autant, puisque le morceau de jambe arraché plus tôt n’est déjà plus qu’un souvenir… le pouvoir des assimilateurs est vraiment redoutable.

Le Kagai invoque ensuite un rhinocéros, à qui il donne la mission d’emmener la Fanatique dans une clairière. Est-il vraiment sage de laisser cette femme avec une invocation en apparence banale ? La Kaguya se dit que le chef des armées doit savoir ce qu’il fait, aussi ne dit-il rien de plus. Il est donc temps de retourner à Kiri. Fuka, resté silencieux jusqu’ici, sera bien sûr du voyage retour.

Le chûnin se tourne vers son supérieur hiérarchique. Il a certainement un plan derrière la tête et de toute manière, c’est à lui de décider, maintenant.

-Nous attendons vos ordres, Shireikan.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800

[Alerte/Fanatique] La Déesse

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: