Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

D01. NAARI ETSUKO contre KAGUYA SHYKO


Lun 26 Nov 2018 - 11:53

Demis : NAARI ETSUKO contre KAGUYA SHYKO


Quelques semaines après la rébellion populaire qui renversa le Premier Cercle, pouvoir fanatique gouvernant jusqu'alors le Pays du Vent, le nouvel ordre Kazejin cherche définitivement à tourner la page. Afin d'afficher cette volonté et pour des raisons plus politiques, les nouveaux décisionnaires décidèrent d'organiser un événement retentissant : le premier tournoi international où n'importe quel shinobi ou guerrier pourrait participer. En l'espace de quelques jours, la nouvelle et l'invitation fit le tour du Grand Continent et de ses îlots et peu de temps après : des centaines d'inscrits étaient prêts à en découdre en plein coeur du mythique Colisée, bâtisse où les esclaves du Premier Cercle combattaient jusqu'alors.

Les phases de sélections - des batailles dites "royales" entre dix combattants - se succédèrent le premier jour de la semaine du tournoi, et confirmèrent la puissance des shinobis des villages cachés : sur les trente-deux finalistes, quasiment tous étaient Iwajins, Kirijins ou Kumojins. Et le lendemain de leur qualification pour la phase finale, les duels les attendaient, devant des centaines et des centaines de spectateurs venus du monde entier.

En ce vendredi après-midi, les demi-finales démarrent avec toujours différents terrains possibles !

Pour ce combat opposant @NAARI ETSUKO et @KAGUYA SHYKO, c'était un composant inédit qui recouvrait le terrain. En effet, grâce aux plantes commandées et extraites les jours passés, de véritables plaques en caoutchouc épais étaient assemblées pour couvrir le sol de l'arène. Les conséquences sont aussi immédiates que logiques : il est inutile pour les futurs combattants d'espérer utiliser le sol pour en faire sortir des techniques, ou par exemple du Doton...

Les combattants entrent alors en scène, encadrés par l'arbitre, @IKEDA SAZUKA, tous acclamés par une foule en délire. Le combat peut commencer !


Voici les règles et indications à suivre :
  • Le combat peut commencer dès le premier tour, donc l'utilisation de techniques est autorisée dès le début !

  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 48h pour répondre.

  • Une seule fois durant le combat vous pourrez demander un seul et unique délai de 12h.

  • En cas de non-respect des délais, vous serez exclu de l'événement.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

Règle(s) spéciale(s) pour l'arbitre :
  • L'arbitre peut poster en premier s'il y arrive.

  • L'arbitre peut poster à tout moment s'il le juge nécessaire (les instructions qui lui sont données sont néanmoins simples : empêcher la mort d'un candidat).

  • L'arbitre doit au minimum poster une fois pour annoncer/officialiser le vainqueur du combat.

Règle(s) spéciale(s) pour les spectateurs :
  • Tout personnage non-participant qui s'est réellement déplacé au Colisée (dans les règles) à Kaze no Kuni peut assister à un seul combat à chaque tour.

  • Pour officialiser le fait qu'il assiste au combat, il doit poster une fois (à n'importe quel moment du combat) un RP où il observe l'affrontement.

  • Les participants au tournoi qui perdent deviennent de possibles spectateurs pour les tours suivants (respecter les règles du dessus).

Merci de respecter l'ordre de post suivant :
NAARI ETSUKO
KAGUYA SHYKO
L'arbitre de ce combat est : IKEDA SAZUKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

Lun 26 Nov 2018 - 12:42
Etsuko ferma les yeux. C'était les demi-finales, elle devait se concentrer. L'arbitre n'avait pas encore donné le coup de départ, elle pouvait encore un peu respirer. Réfléchir. Comment faire ? Son adversaire était forcément quelqu'un de doué. Il était parvenu jusque là, il serait un danger. Un gros danger. Elle joua un peu de ses pieds sur la surface caoutchouteuse qu'elle avait elle-même créé pour eux. Une belle ironie si ce terrain serait celui qui la verrait perdre.

Elle ferma ses poings, respira profondément puis rouvrit les yeux. Son adversaire était déjà là. Kaguya Shyko. Bien, un manipulateur d'os. Elle n'avait pas vraiment eu d'informations sur lui, n'ayant rencontré personne qui l'ait combattu. Elle savait juste par son nom qu'elle devrait se méfier du corps à corps, essayer de rester à distance. C'est donc tout naturellement par cela qu'elle commença lorsque l'arbitre lança le combat.

Enchaînant les mudras, elle se mit à reculer rapidement alors que des fleurs apparaissaient au sol autour d'elle. Le tapis n'était pas immense mais il recouvrait tout de même une certaine zone autour d'elle et désormais devant elle, entre la chûnin et son adversaire. L'idée était simple, le vaincre avant qu'il ne l'atteigne. Après, est-ce que ce serait possible, c'était une toute autre question.

Elle sourit légèrement, contente de voir que ce tournoi avait tout de même de nombreux avantages dont celui de lui permettre de tester ses compétences de manière de plus en plus poussée. Elle avait eu la chance de ne pas avoir à faire à des combats où elle risquait sa vie depuis Shukaku, ou du moins pas où elle doive se pousser dans ses derniers retranchements. Cette expérience l'aidait ainsi à détecter ses propres faiblesses pour les renforcer, et dans un sens, elle était ainsi reconnaissante à tous ses adversaires. Celui sans aucun doute encore plus que les autres, puisqu'il était parvenu plus loin. Sans doute serait-il plus dangereux encore.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563

Lun 26 Nov 2018 - 20:51
Le temps passait drôlement vite quand même. On avait l'impression que c'était il y a seulement quelques jours que le jeune homme était dans son bureau à éditer et signer des papiers pour son projet d'académie et là, bah il était en demi-finale du tournoi international de kaze no Kuni après y avoir été convié de manière impromptu.

Le jeune homme était cependant très calme. Il s'en fichait un peu de perdre ou gagner, c'est donc l'âme en paix qu'il s’avançait vers l'air de combat. Il était visiblement mal chanceux sur ça ce coup-ci encore apparemment. Il était encore tombé sur la fameuse arène de combat en caoutchouc. Pour la seconde fois d'affilée, il se retrouvait handicapé pour la moitié de son inventaire de combat, c'était assez chiant. La dernière fois, il avait pu s'en sortir malgré tout mais là, Naari Etsuko, son adversaire du jour, semblait être quand même plus forte que celui du tour précédent. Après tout, cette dernière était quand même arrivée en demi-finale comme lui, mais sans avoir eu de passe-droit ou autre. En d'autres termes, peut-être qu'il faudrait laisser tomber. Bon, même si c'était pas l'idée de base. Ça aurait été bête d'en arriver là pour abandonner directement après.

Bref, l'heure était arrivée et comme souvent, l'adversaire de Shyko avait décidé de s'éloigner de lui. Idée basique contre un Kaguya j'imagine, il commençait à avoir l'habitude. Par déduction, le verdâtre pouvait donc supposer que son adversaire n'était pas forcement ultra forte en combat à courte portée. Ou qu'elle avait juste peur du simple nom Kaguya. C'était possible aussi.

Elle allait d'ailleurs incanter un drôle de jutsu pour couvrir le sol de fleurs. C'était sans doute la base de ses techniques du coup. Il faudrait donc se méfier de ça à l'avenir. Dommage qu'il ne puisse pas faire pousser la forêt osseuse pour faire voler toute ces fleurs ... comme quoi, la vie était triste.

M'enfin soit, il devrait faire avec et commencer directement en frappant un grand coup pour connaître les capacités de son adversaire. Shyko allait donc utiliser un combo assez classique, une charge bien ressenti avec une de ses techniques préférées. Le bonus, c'est qu'avec une charge rapide, ça devenait directement bien plus dur à contrer. Et si Etsuko y arrivait complètement, ça donnerait l'information qu'elle était aussi forte en Taijutsu. Bon, ça corserait les choses mais bon.

"- La danse de la rose florissante ! "

C'était parti, les dés étaient jetés.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Lun 26 Nov 2018 - 22:32
Dès qu'Etsuko avait prit un peu d'espace, elle vit l'homme face à elle commencer à prendre ses appuis. Sans réfléchir, sa première réaction fut de commencer les mudras. Elle devait agir vite. Les Kaguya étaient d'excellent combattants au corps à corps, si elle voulait gagner, elle devait agir d'instinct, l'empêcher de la prendre par surprise. Aussi, sa première action fut de créer un mur juste devant elle, mur d'immenses fleurs dans lesquelles elle entendit des craquements.

Son mur était encore en train de s'épaissir lorsque les griffes d'os vinrent attaquer sa chaire à plusieurs endroits, tranversant sa protection en fabrication. Serrant les dents sous la douleur, elle termina ses mudras pour achever sa défense, écartant le reste de l'attaque tant bien que mal. Saignant en de multiples endroits, son apparence reflétait bien son état, elle avait mal. Elle était blessée au ventre, l'une des griffes ayant sans doute atteint l'un de ses organes qu'elle avait abimé. Une attaque douloureuse malgré une défense préparée, mais Etsuko tenait bon, solide par ses multiples entraînements.

Blessée, elle regarda en serrant les dents son mur percé, inutile. Si peu résistant que ça ? Et bien... Elle devrait retravailler la technique, la rendre plus solide. Sans pour autant attendre, elle se mit à enchainer à nouveau les mudras, se mettant à fixer son adversaire tout en reculant rapidement. Elle ne le quitterait plus des yeux pour mieux lui faire comprendre que non, elle ne tomberait pas si facilement.

Elle s'entoura ainsi de trois clones identiques à elle, deux d'entre eux s'avancèrent, se préparant à accueillir son adversaire au corps à corps tandis que l'autre et elle même avaient la vision sur le Kaguya. Puis sans s'arrêter, en même temps que ses clones, elle continua les mudras. Il se voulait aggressif, très bien, elle non plus ne lésinerait plus sur les moyens. Du sang perlait de sa blessure mais son visage était désormais plus dûr, elle n'abandonnerait pas à la première douleur même si le sang commençait doucement à s'insinuer en elle, lui donnant un premier goût de fer dans la bouche.

Elle n'avait pas eu ce goût depuis son enquête sur les contrefaçons de la statuette de Yume, aussi décida-t-elle sans plus attendre de le faire partager à cet homme. Terminant ses mudras, elle créa une très grande quantité de pétales tout autour de l'homme qui se mit à tournoyer. Tranchants comme des rasoirs, la tornade qui avait inhabituellement pour direction offensive l'intérieur et non l'extérieur se mit à lacérer de toutes parts son adversaire, restait désormais à voir quelle serait sa réplique.

Elle continuait de prendre de la distance rapidement en trottinant en arrière, yeux toujours rivés sur le Kaguya tout comme chacun de ses clones. Elle ne le laisserait pas lui revenir dessus aussi facilement une seconde fois.

HRP:
 


Dernière édition par Naari Etsuko le Mer 28 Nov 2018 - 16:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563

Mer 28 Nov 2018 - 0:38
C'était bien ce que Shyko pensait. Son adversaire ne semblait pas très à l'aise au combat au corps à corps. Il avait finalement fallu assez peu de choses pour pouvoir l'atteindre assez sérieusement. C'était plutôt bon à prendre car compte tenu des dégâts que la ninja d'Iwa semblait avoir prit, elle ne pourrait sans doute pas continuer énormément dans ces conditions.

Maintenant que c'était fait, il fallait pouvoir s'en sortir de la riposte qui allait arriver, et sans doute de manière assez massive. Ça serait de très bonne guerre compte tenu de l'offensive très hargneuse du Kaguya.

Il n'y eut que très peu de temps avant la contre-attaque d'ailleurs. C'était très surprenant que quelqu'un qui venait de se faire ouvrir le ventre puisse agir si vite d'ailleurs. Elle commença a déclencher une véritable tempête de pétales de fleurs pour contre-attaquer.

Par instinct, le jeune homme fit directement une charge sur son adversaire pour ne pas se laisser surprendre. Evidemment, il avait quand même du traverser en partie la tornade et autant dire que ses épaules et ses jambes venaient de prendre particulièrement cher. Le pire était derrière, malgré le clonage de la demoiselle qui aurait pût être une gêne massive si ce dernier n'avait pas eu le visuel sur elle.

Malgré la douleurs des lacérations, il n'était pas encore temps de se reposer. Prit dans un élan guerrier, le jeune homme allait n'écouter que son sang Kaguya pour charger une nouvelle fois alors que son adversaire tenter de prendre encore de la distance.

Ce coup-ci, il comptait bien achever le combat. Il allait donc encore frapper en espérant que ce soit ce coup-ci la bonne. Le jeune homme misait tout sur ce coup, ça devait marcher. Il avait prit trop de dégâts pour se permettre de cotniuer comme ça, mine de rien une tornade, ça picottait quand même. C'est donc ainsi qu'il allait frapper plus férocement que jamais, sans trop laisser le luxe à son adversaire de reprendre son souffle pour relancer une technique qu'elle avait déjà senti passé, sa fameuse danse de la rose florissante.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Mer 28 Nov 2018 - 17:20
Son adversaire lui fonçait dessus, ignorant ses clones. Il était parvenu à sortir de la tornade, elle le rattraperait sous peu s'il parvenait jusqu'à elle. Seulement... Il avait ignoré ses clones, chargeant sur elle directement pour gagner du temps. Pas de chance pour lui, les clones n'étaient pas conventionnels. A l'instant où il s'approcha des deux premiers pour tenter de l'atteindre, sachant qu'elle se trouvait derrière, ceux-ci explosèrent dans des gerbes de feu et de pétales. Le Kaguya avait déjà commencé à s'en éloigner au vu de la vitesse de déplacement, mais il était touché. Encore debout, il continua sa course, sans doute grâce à l'adrénaline qui le poussait.

Il parvint finalement proche d'elle et elle n'eut d'autre choix que d'esquiver de son mieux, pas suffisant cependant. Dans le même temps, son dernier clône s'était jeté sur Shyko, explosant à son tour. La jeune femme avait été bien blessée quant à elle, son bras gauche ayant été trop blessé pour qu'elle puisse faire un quelconque mudra avec et les pics étaient parvenus à ratteindre son dos cette fois-ci. Si elle avait été un poil moins rapide, on aurait peut-être même pu voir au travers de son ventre avec les blessures cumulées.

Elle cracha un peu de sang à la fin de son esquive transformée en roulade par la douleur lancinante, le goût du sang étant désormais bien plus présent dans sa bouche. Se relevant tant bien que mal. Elle cligna des yeux un instant et serra le poing, se jetant très rapidement sur son adversaire pour essayer de le prendre de court dans une dernière attaque. Elle lui envoya un puissant coup de pied qui s'enflamma au passage tandis qu'elle hurlait de douleur, tombant à genoux à la fin de son attaque, crachant à nouveau du sang. Elle mit une main sur son ventre, clignant des yeux et essayant d'arrêter le saignement essayant malgré tout de faire quelques mudras pour se soigner, sans succès. Elle commençait à perdre les sensations de sa main, ne la bougeant plus correctement. Avait-elle gagné ou perdu ? Elle n'en savait rien. Le sang lui emplissait la bouche, elle ne tiendrait pas longtemps.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563

Mer 28 Nov 2018 - 18:27
Le coup avait touché. Shyko n'était clairement pas dans le meilleur de sa force, mais ça semblait avoir été bon. Durant sa course, il pût sentir le souffle des deux clones dans son dos. Ça l'avait fait grincer des dents mais heureusement, grâce à sa vitesse de déplacement et son adrénaline, il avait quand même pu frapper. Les brûlures dans son dos était quand même palpables. Heureusement qu'il était en mouvement et que ça n'avait pas pas touché au potentiel maximum car autant dire que ça aurait pû faire mal sinon.

M'enfin, heureusement que pour le coup, c'était seulement son dos qui était touché. Enfin, ce n'était quand même pas fini. La demoiselle profita de la fin du coup de Shyko pour faire exploser le dernier clone alors qu'elle était encore plus ouverte. C'était une dur à cuire visiblement. Mais ce coup-ci, Shyko n'aurait pas le temps de pouvoir se défendre. Il déploya à peine ses bras pour se protéger . Il venait de se faire encore plus brûler, ce qui ne manqua pas d'ajouter encore plus de douleur à celle déjà présente.

Le jeune home n'en menait pas large, le contre-coup des dégâts qu'ils s'était prit commençait à clairement se faire ressentir et il était vraiment proche de tomber, encore que son corps était surtout tellement brûlé qu'il n'arrivait pour ainsi dire plus à bouger..

Soudain, alors que l'Iwajine semblait plutôt proche de la mort, à son aspect, elle trouva encore de la force pour un ultime coup. Elle chargeait vers Shyko pour tenter de le toucher avec un coup direct enflammé. Heureusement que le jeune homme eût encore le temps de créer une armure qui allait atténuer en partie des dégâts reçu. Le jeune homme savait que l'armure n'aurait peut-être pas le temps de se former intégralement et dans un réflexe qui sauve, il allait revêtir son armure la plus forte tout en prenant une position défensive, afin de porter le maximum de dégâts sur ses bras. Ils avaient décidément morflés ceux-là. Il se fit par contre bien projeté en plus à plusieurs mètres. Le jeune homme était à bout de force. Il n'arrivait même pas à se relever. Peinant à peine à se mettre à genoux. Il attendait la décision de l'arbitrage, il n'était plus en état de se relever. Bon, même si à voir son adversaire, pour le coup, elle c'était carrément sa vie qui avait été mit à mal.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Sam 1 Déc 2018 - 17:37



Ce fut un combat… Haletant. Très dynamique, et surprenant aussi. J’avais déjà vu un Kaguya à l’œuvre, et savais ce dont ils étaient capables, mais celui-ci dépassaient encore plus mes attentes, ne craignant ni la douleur ni… la douleur. Enfin, ce que d’autres appelaient du courage, moi, j’appelais ça de la bêtise. A quoi bon se montrer si offensif si c’était pour finir en PLS ? C’était une chose des shinobi que je ne comprenais pas, et encore dans ce cadre de « tournoi ». Et face à lui, la Naari d’Iwa et ses fleurs. Que dire des fleurs ? Je pensais qu’elle ne servait que pour les morts ou concocter éventuellement quelques médicaments, ou poisons. Mais de là à ce qu’elles puissent se montrer si… dangereuses. Cela m’enseignait une chose : que j’avais encore beaucoup à apprendre, malgré tout.

Malheureusement et malgré la détermination des deux combattants à s’étriper, et qu’ils tombent en même temps sur le sol amorti de cette arène, j’avais la lourde tâche de désigner un vainqueur. Aucun des deux n’était mort, aucun n’était inconscient et ils étaient tous les deux bien amochés… Je descendis de me « balcon » et m’approchais successivement des deux ninjas. Ils avaient de la chance que j’étais une respectable Kumojine maintenant… Sans quoi… Bref.

Je m’accroupis donc à côté d’Etsuko, et jauge son état. Assez préoccupant, mais qui ne mériterait finalement pas tant de travail que cela. Maintenant, c’était au tour du Kaguya. Je l’observais aussi… Les lacérations… me semblaient malgré leur importance, assez anecdotiques ; en revanche, l’explosion successive des clones, le feu… les brulures… Je soupçonnais que même s’il le cachait, il devait souffrir bien plus que son adversaire, si c’était possible. Mais une chose était sûre : son rétablissement serait plus long. Je me relevai alors tranquillement. –oui je prenais tout mon temps, avec un peu de chance un des deux décéderait entre temps- et repris la direction de la fleuriste.

-Naari Etsuko d’Iwa est déclarée vainqueur de cette demi-finale. Elle est qualifiée pour la finale ! M’exclamais-je à l’attention du public. Je me retournais quand même vers le Kaguya. La prochaine fois, fais preuve de plus de tempérance, c’est une question de vie ou de mort. Achevais-je en faisant signe aux officiaux chargés des blessés de venir chercher leurs marchandises de chair et d’os. Ces deux-là avaient maintenant besoin de repos, et de soins.

Puis, tu t’en allais ; ta journée tout comme ce combat, se concluait. Néanmoins, tu espérais que le Kirijin ne soit pas trop… déçu. Mais c’était ainsi. La loi du tournoi.



_________________

Sazuka [Sazuka] n.p - n-f : Nom propre désignant l'histoire des premières fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

D01. NAARI ETSUKO contre KAGUYA SHYKO

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Tournoi n°1 : Kaze no Kuni :: Demis
Sauter vers: