Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Rencontre aux marécages (pv Kaguya Shintaro)


Mer 28 Nov 2018 - 20:26
Depuis son arrivée à Kiri il y a peu, Mysto n'avait pas eu le temps de visiter l'endroit correctement. A vrai dire, il jouait beaucoup le rôle de baby-sitter à s'occuper de son frère et sa sœur pendant que ses parents se tuaient à la tâche pour ramener de quoi vivre. Aujourd'hui, jour de repos de sa maman, il pouvait enfin aller faire un petit tour dans les alentours du village de la Brume.

Ce jour-là pourtant il n'était pas d'humeur à se balader sans aucun but, non, il avait envie de s'entrainer puisque cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas eu l'occasion de s'exercer. Il décida alors de le faire tout en visitant le premier lieu, l'entrée même du village, les marécages. Il se précipita pour s'y rendre, coton dans les oreilles afin de ne pas être perturbé par les nuisances sonores. L'entrainement commençait déjà pour lui, se préparer mentalement en fait partie et il ne fallait pas négliger cette étape.

Il arriva enfin à l'endroit désiré et fut étonné de voir que... Justement, de ne pas voir grand chose, à vrai dire il galérait même à voir ses propres pieds, la brume était tellement épaisse. D'autant plus que les marécages étaient un vrai piège à con, au moindre mauvais mouvement, il risquait de se retrouver embourbé dans la boue. L'endroit idéal pour un entrainement. Sans attendre, il commença à s'imprégner des lieux, essayer de mémoriser l'emplacement d'un arbre avant de se reculer jusqu'à le perdre de vue. Le but ? Tenter de mettre un maximum de shuriken dans la cible tout en restant concentré sur ses déplacements. Autant vous dire que dès le départ, avant même d'avoir lancé le shuriken, voilà qu'il s'était retrouvé la jambe enlisée dans la boue. Rapidement il tenta de s'en extraire, non pas sans effort mais il finit par en sortir avant de reprendre son entrainement.

Se déplacer rapidement, sans s'arrêter, le pas léger tout en balançant les outils ninja, concentré sur la cible. Le mouvement venait petit à petit mais pour le moment aucun moyen de savoir si il parvenait réellement à toucher l'arbre qu'il ne pouvait percevoir. Il se guidait du peu de détail qu'il avait. Évidemment, répéter les mêmes gestes provoquent des petites inattentions et il ne manqua pas à la règle puisque il se prit le pied dans une branche avant de s'étaler en plein dans les marécages. A peine était-il tombé qu'il se sentait comme aspiré. Par réflexe il tenta de se dégager mais cela ne faisait qu'empirer son cas puisqu'il s'enterrait tout seul à paniquer de la sorte. Prit de panique, il tenta d'appeler à l'aide même s'il savait qu'il n'y avait que très peu de chance pour que quelqu'un passe par là.

- "A l'aide ! Quelqu'un j'vais crever ..!"

Après avoir paniqué et voyant que son cas devenait désespéré, il finit par se calmer et commença à réfléchir. Fermant les yeux et s'immobilisant, il tentait de trouver une solution en évitant de faire le moindre mouvement. Il réussit ainsi à se stabiliser et ralentir l'aspiration même si celle-ci continuait petit à petit. Allongeant son corps un maximum, il étira ses bras devant lui et tenta de s'extirper en rampant, on ne pouvait pas dire que cela était super efficace mais quand même, il réussissait à ressortir un peu. Il était quand même enterré jusqu'au hanches et effectuer des efforts consommait de l'énergie. Il savait très bien que s'il ne trouvait pas une solution rapidement, les marécages allaient prendre le dessus et venir à bout de lui.. Lui qui voulait s'entrainer le voilà servit.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217

Jeu 29 Nov 2018 - 15:25
Cela faisais quelque temps que j'avais repris du service que déjà la guerre était a nos porte. Je me devais d'être prêt, moi qui tant de fois avait du me résigné a être traité comme un blesser de guerre durant tant d'année. La reprise de mon bandeau était une revanche, une revanche sur la vie, une revanche sur ce monde et sur la destiné. Un destin qui avait chercher a me mettre a terre, mais aujourd'hui j'étais debout, plus déterminé a combattre que jamais.

Je passais mes journées a subir un entrainement intensif, et ce jour ne serait pas différent alors que mon programme serait un peu différent de d'habitude. Aujourd'hui, ma destination serait le marécage. Des conditions extrême, mais a situation extrême, les solutions devait suivre. Un entrainement classique ne suffirait pas a revenir au niveau. Qu'importe si mes jambes devait me faire trembler, elle tiendrait. Mon corps tiendra. C'est ce que je me répéter chaque seconde de mon existence.

J'entrainais la fluidité de mes mouvements. Me déplacé sans m'arrêter entre les arbres dans un milieu ou la moindre chute risquer de m'être fatal. Je devais retrouver cette rapidité d'exécution, et je pensais que reprendre les bases pouvait être un bon début, au moins pour le moment.

C'est alors qu'a bout de quelques dizaines de minute, j'entendais la voix d'un homme demandant assistance. Sans réellement réfléchir, je partais dans la direction du son. Voyant quelqu'un pris dans le marécage, certainement un civil... Je tirais des fils de métal de ma sacoche, alors je le lançais les fils dans le but d'attrapé les deux bras de celui-ci. A force de tiré, je finissais par le dégager et a le ramener jusqu'à ma branche. Cette expérience m'avais légèrement entamé le dos, mais rien de bien alarmant. J'ouvrais enfin la bouche.

"Je ne suis pas sur qu'il fasse bon pour un civil de resté dans le coin...Tu devrais rentré chez toi."

je n'y avais pas vraiment été en douceur, mais je supposais qu'il pouvait être s'estimé chanceux que quelqu'un passe dans le coin a ce moment précis... J'étais d'ailleurs bien curieux de se qu'un civil pouvait faire ici avec cette guerre imminente. Je restais sur mes garde, prêt au éventualité.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 29 Nov 2018 - 19:33
Les marécages continuaient d'absorber le jeune homme petit à petit alors que celui-ci cherchait une solution pour s'échapper. Malgré une réflexion intense, il n'arrivait pas à trouver une faille après tout, le moindre mouvement ne faisait que l'enliser encore plus. Mais heureusement, alors qu'il perdait espoir petit à petit, un homme finit par arriver et sans perdre la moindre seconde réussit à sortir Mysto de la boue à l'aide de fils de fer qu'il avait trouvé dans sa sacoche.

Essoufflé, le garçon se releva et s'appuya les mains sur les genoux afin de récupérer son souffle. Il ne faisait même pas attention à ce que lui disait son sauveur puisqu'il ne l'entendait pas à cause des cotons toujours présents dans ses oreilles. Reprenant son souffle, il se redressa avant d'enfin le remercier tout en lui adressant un sourire et en se grattant l'arrière de la tête, se sentant bête.

- "J'te remercie.. C'était moins une bordel..."


Ce n'est qu'en lui parlant qu'il s’aperçut que quelque chose n'allait pas. Le son de sa voix était à peine audible ce qui lui permit de se rappeler qu'il avait encore les oreilles bouchés. Sans perdre une seconde de plus, il les retira avant de les lâcher au sol tout en ricanant.

- "Merde ! J'les avais encore c'est vrai.. Ahahah... Excuse-moi, je m'appelle Mysto, j'suis nouveau au village. Encore une fois permet moi de te remercier, je t'en dois une, sans toi je serais surement mort à cause des marécages. Je pensais pouvoir m'entrainer ici mais j'ai eu un moment d'inattention et voilà comment ça s'est terminé !"

Il n'avait pas entendu la réplique de son "sauveur" quelques instants plus tôt qui l'avait clairement prit pour un civil.. C'était un ninja quand même ! Certes un débutant mais un ninja qui comptait bien se faire connaitre. Même si pour le moment, il risquait d'être reconnu pour avoir été l'homme qui a faillit mourir tout seul, battu par des marécages. Pas très prestigieux tout ça..

- "Je peux connaitre le nom de celui qui m'a sortit de la merde ? Et je me répète mais je t'en dois une, n'hésite pas si jamais tu as besoin de quoi que ce soit !"


Comme à son habitude, rendre la pareil à ceux qui l'aident était une obligation pour lui. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il voulait connaitre le nom de cet homme afin de pouvoir lui venir en aide si un jour celui-ci en a besoin.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217

Sam 1 Déc 2018 - 18:13
Le civil me répondait, reconnaissant avoir frisé une mort des plus ridicule... Cependant, je pense bien que ce genre d'accident et certainement le genre de chose qui devait bien arrivé, aussi rare que cela puisse paraitre. Je le voyais retiré des bouchons qu'il avait dans les oreilles, et avant même de me demander ce qu'il faisait avec des oreilles bouché, je me disais que j'avais peine a croire que cette homme ne sont réellement une menace pour le village.

Je n'avais pas la moindre idée de qui il était, alors qu'il m'expliquait être un nouveau au village, et que cette accident était le fruit d'une inattention lors d'un entrainement. En dehors de ma surprise de ne pas être le seul fou ayant comme but de m'exercer dans ce genre d'endroit, je me disais qu'il devait au mieux être un génin. Un Shinobi sait qu'en combat la moindre seconde d'inattention peut être fatal, et qu'il y avait fort a parié que le jour ca arrivera, personne ne sera la pour lui sauver la mise. Enfin, il semblait motivé a prendre un gros niveau pour s'entrainer dans un coin comme celui-ci.

Celui-ci me disais qu'il voulait connaitre mon nom dans le but de m'aider le jour ou j'aurais besoin... Je répondais alors simplement:

"- Kaguya... Shintaro, je me rappellerais de ton offre, mais je pense que tu devrais surtout attention a ta propre survie avant de te soucier de celle d'un parfait inconnu qui le moment a l'air d'avoir un peu plus d'expérience que toi."

J'étais peut-être un peu dire, sachant que j'étais moi-même un génin, mais je pense que le soldat qui ai en moi a surtout vu ce garçon sauver uniquement par le coup du hasard. Il aurait pu mourir, tout perdre ici... Un chemin qui ne fait que démarré ne peux pas finir aussi rapidement, il devrait vraiment réglé son problème d'attention, ou cela pourrait bien un jour être la dernière fois qu'il aura fait sur cette planète.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 2 Déc 2018 - 3:31
Petit sermon pour le jeune garçon qui pourtant gardait le sourire. Il savait que son erreur n'était pas excusable surtout lorsque l'on vient dans un endroit comme celui-ci et qu'on sait pertinemment que personne ne viendra vous sauver si vous êtes dans la merde. Enfin.. Sauf cas rare comme cette fois. Et pourtant, pour Mysto ce n'était pas un hasard s'il avait été sauvé, non, pour lui c'était un signe, que quelqu'un ou quelque chose veillait sur lui. C'est pour cette raison que malgré les mots dur de l'homme en face de lui, il ne se vexait pas et gardait son sourire.

D'ailleurs son sauveur venait de se présenter. Kaguya Shintaro, il n'avait jamais entendu parler de lui puisqu'il venait d'arriver à Kiri mais le nom Kaguya cependant n'était pas inconnu. Il lui confia aussi qu'il devait plutôt se concentrer sur son propre cas plutôt que proposer son aide à d'autres qui, sont surement supérieur à lui.

- "C'est pas faux, je suis certains que tu as plus d'expérience et je ne remet pas tes capacités en doute. Je ne me permettrais pas mais laisse moi me répéter, arrivera un jour où je te rendrais la pareille et je t'assure qu'à ce moment tu seras content de me voir arriver ! Je suis faible pour le moment mais crois moi que je ne compte pas rester les bras croiser. Non.. Je vais gravir les échelons et me faire un nom."

Ambitieux pour quelqu'un qui a faillit perdre la vie dans les marécages. Mais c'est en ayant des objectifs qu'on s'améliore. Et en parlant de s'améliorer, son entrainement n'était pas terminé, loin de là et pourquoi ne pas lui demander de se joindre à lui.

- "ça te dis de t'entrainer avec moi ? Maintenant que tu es là.. Puis bon, si jamais je me retrouve dans la merde, ça m'embêterais de crever... Eheh"


Un petit rire pour détendre l'atmosphère et le voilà repartit à l'entrainement. Kunai à la main, il reprit ses mouvements en plein milieu des marécages. Son air idiot et son sourire laissèrent places à une concentration extrême, des mouvements fluides et précis, le regard en direction de sa cible qu'il ne pouvait apercevoir et pendant un saut, tête en bas, le voilà qu'il lançait deux kunais. Impossible de savoir s'ils avaient touché la cible mais pas de temps à perdre, à peine le pied au sol qu'il se remit en mouvement afin de ne pas être engloutit par la boue.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217

Dim 9 Déc 2018 - 16:55
Le shinobi face a moi soutenais qu'un jour viendra ou j'aurais besoin de lui. Je ne doutais pas de ses propos, mais comment pouvait-il savoir a quel point ses dernières j'avais lutté afin d'être a nouveau capable de faire une chose aussi bête que marcher par moi même... J’espérais, je m'entrainer, je faisais au quotidien mon maximum afin de ne plus jamais dépendre de l'aide des autres. Cela n'avais rien a voir avec cet homme, mais de toute mon âme, je prié a que ce jour n'arrive plus jamais a nouveau.

Une fois déjà j'avais tout perdu, et cela n'arriverais pas une seconde fois. Rien ne rompra jamais cette promesse hormis celui ou la vie finirais par quitté mon corps. Il exprimé mon expérience par rapport a lui. J'étais un soldat, j'avais vécu la guerre, voila ce qui me différencié de beaucoup des shinobis de mon age.

Avec le sourire, celui-ci me demandais de se joindre a lui afin de partagé un passe. Pourquoi pas, après tout je n'étais pas du genre a refusé une aussi belle occasion de partager la sueur d'un combat. Sans même répondre, j'allais bien voir ce que celui-qui-voulais ce faire un nom avais dans le ventre.

J’élançais ma main d'un revers marteau dans le but de frapper droit dans tempe, poursuivant avec un coup de pied écrasant d'un niveau du genou, finissant par un retournement d'un coup de talon de la seconde jambe de le but de frapper son autre tempe. continuant une rotation sur moi-même, je me mettais en position de garde, une main dans le dos, la seconde main face a moi. Mon style étais très militaire et coller des coups relativement dangereux a subir pour le commun des mortels, mais c'était un style efficace. J'étais un spécialiste du taijustu, a voir si mon jeune adversaire était prêt a m'affronter, mais je ne ferais pas de cadeau.

Je plongeais mon regard dans le sien, l'affrontement ne ferais pas facile sur ce terrain, mais cela me ferais un bon entrainement.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rencontre aux marécages (pv Kaguya Shintaro)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Marécages brisés
Sauter vers: