Soutenez le forum !
1234
Partagez

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Dim 2 Déc 2018 - 9:09
La suite du tournoi de Kaze avait été assez intéressante. Entre les récents événements, la mission à Hayashi et la dernière alerte, Raizen avait rapidement compris que les temps qui arrivaient risquaient d’être assez ardus. À vrai dire, plus il y pensait et plus il se demandait de quelle manière il pouvait se préparer. Une partie de lui l’invitait à s’isoler et se préparer mentalement tandis que l’autre le poussait à aller vers d’autres pour apprendre et enrichir son savoir. Pourtant, aucune des deux options ne prenait en considération le village. Cette réalisation était clé puisque ses motivations étaient bien souvent plus personnelles qu’autre chose. Étant un individu fondamentalement carriériste dans un sens, il mettait constamment son bien-être avant celui de l’entité qu’il représentait. De ce fait, il n’avait jamais pris le temps de considérer la création d’une équipe. À ses yeux, c’était superflu voire même quelque chose qui ne lui allait pas vraiment. Bien qu’il se considérait comme un bon tuteur, il n’en demeurait pas moins quelqu’un d’excessivement occupé et de difficile. Nombreux avaient essayé d’obtenir un partage de connaissance. Bien souvent lié au fuinjutsu, il avait toutefois refusé bien des gens, notamment Metaru Kenshin qui n’avait su le convaincre lors de leur dernière rencontre.

Or, dans le contexte qui arrivait, la guerre ou plutôt les affrontements n’étaient qu’une question de temps. Certes, il ne pouvait prévoir le prochain coup de l’homme au chapeau, mais son équipe était redoutable et bien qu’il se soit amélioré en combat lors des derniers mois, une absence d’équipe marquait en quelque sorte son manque de pertinence ou plutôt d’utilité. Entre l’absence d’Asami et celle d’Hisao pour des raisons plus ou moins évidentes, l’équipe 8 semblait menée à évoluer en branches plus ou moins distinctes pour faire croître d’autres personnes à Kumo. Sceptique, il avait toutefois décidé d’éplucher le dossier des genin du village. En tant que membre de la police, mais aussi chunin, il était aisé pour lui d’avoir accès à ce genre d’information. Après tout, le renseignement était quelque chose d’important dans lequel il ne pouvait nier ses compétences.

Lors de sa brève recherche, il s’était arrêté sur deux profils assez intéressants, celui de Suzuri Akina et de Umeka. Les ayant plus ou moins côtoyés par le passé dans des situations différentes, le Meikyû considérait ses deux personnes comme étant les plus intéressantes. Il ne se basait aucunement sur sa capacité à les développer ni sur un raisonnement classique. Au contraire, c’était plutôt son intérêt qui l’avait attiré vers eux. Certes, il se savait tout à fait apte à pouvoir les aider respectivement d’une manière ou d’une autre. Or, il était surtout intéressé par leur caractère et personnalité. Que cachaient-ils et quelle était la limite de leur potentiel ? Ce genre de questions généralement sans réponses n’allaient pas tarder à être répondues.

En effet, comme pour être original, il avait fait parvenir des lettres aux principaux intéressés pour les inviter à le rencontrer dans un endroit bien particulier. Ce terrain d’entrainement était assez évident et bien choisi.

Comme pour être original, il avait choisi un endroit très similaire à celui dans lequel Hisao lui avait donné rendez-vous à l’époque où ils formaient une équipe en compagnie d’Asami. Déjà difficile d’accès, il était fort probable que ceux-ci arrivent en étant épuisé...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Mer 12 Déc 2018 - 1:48



Le courrier disait de rejoindre un endroit bien spécifique. Alors Akina s’était mise en route vers ce lieu compliqué d’accès et à sa grande surprise croisa sur le chemin une jeune femme blonde qu’elle connaissait à vrai dire très bien. Répondant au nom de Senshi sous le prénom d’Umeka.

Une Kumojin que tu aimais bien malgré que tu ne connaissais pas grand-chose sur elle si ce n’était la présence constante de cet étrange filet autour de son buste et son attrait quasiment malsain pour les « images de paysage ». Une fille assez simple dans le fond qui préférait les dessins et les images aux écrits et à la parlotte.

La Suzuri avait beaucoup de plaisir à lui remettre à chaque qu’elle venait de nouvelles gravures ou album de photo venant des quatre coins du Yukan, et ce malgré tout ce qui pouvait se passer. Ainsi elle s’était mise à la hauteur d’Umeka et posa sa main sur son épaule.

-Salut Umeka. Qu’est-ce que tu fais par ici ? Lui demanda-t-elle en étant à peu près sûre qu’elle se dirigeait au même endroit. Et, elle ne se trompa pas, évidemment. Ainsi après plusieurs minutes de marche vers ce fameux… plateau, ou terrain ; elles arrivèrent au lieu de rendez-vous là où attendait… Meikyu Raizen, bien sûr.

Que leur voulait-il ? Les deux jeunes femmes l’apprendraient rapidement cela ne faisait aucun doute. Akina le salua donc et jeta un œil à sa partenaire d’ascension, et à son visage toujours si blasé et son regard presque vide. Elle observait simplement les alentours sans vraiment, à priori, s’intéresser à la situation.



_________________

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui agit contre sa volonté et en dépit du doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Mer 12 Déc 2018 - 3:13



A force tu connaissais plutôt bien Kumo et ses environs. Si aujourd’hui sortir du village en tant que genin était assez compliqué, avant à Shitaderu, ce n’était pas le cas ; puis tu n’étais pas une « militaire » de toute façon. Du coup l’endroit indiqué dans cette lettre t’était familier et tu savais que s’y rendre était… pénible. Quel genre de personne pouvait donner un rdv dans ce type de lieu ? Si ce n’était quelqu’un de vraiment… no comment… De Meikyu quoi… ça ne t’étonnait même pas… Au moins là où tu allais, ce n’était pas trop moche, les paysages, tout ça…

Heureusement te rendant vers ce fameux lieu, un terrain d’entrainement, tu fus rejointe par une quelqu’un que tu connaissais, la Suzuri qui s’occupait de la bibliothèque. Tu étais surprise qu’elle pose sa main sur ton épaule, enfin… qu’elle fusse si avenante du moins. De mémoire vous n’aviez jamais échangé qu’à propos de livres d’images… Enfin, elle, elle te dérangeait pas contrairement à d’autres. Et donc elle te demanda ce que tu faisais là. La même chose qu’elle vraisemblablement….

« Je vais là où on m’a demandé d’ailler… Le Meikyu… tu dois l’connaître non ? D’ailleurs, tu connais aussi la directrice du complexe non ? Tu dois connaître plein de gens en fait… »

Dis-tu en pensant subitement ça. Mais bien sûr ta question était tout sauf innocente, tu connaissais un peu son « passif ».
Enfin, après avoir marché, crapahuté même, vous arrivâtes au lieu de rendez. Et tu ne t’était pas trompée, ce terrain était… sympathique. Puis après quelques secondes à observer tout ça, le paysage tu remarquas finalement la présence du … Meikyu.

« Ah… vous êtes là vous… »

Avais tu dit en relâchant un soupir pas forcément… enjoué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Mer 12 Déc 2018 - 4:11

Attendant patiemment, Umeka et Akina ne mirent que peu de temps avant d’arriver. Ne semblant aucunement essoufflé par le trajet, le Meikyû ne pouvait s’empêcher d’avoir un léger sourire. Si on veut, c’était un quelconque signe d’efficacité ou de santé physique. Or, ce n’était pas un test, mais bel et bien un échauffement. Après tout, il était important de tout faire pour améliorer sa situation sanguine avant un moment important. C’était même fortement recommandé...

-Je confirme que ce n’est pas un tête à tête dans une zone d’entrainement à moins que tu t’attendais à voir Sazuka.

Souriant alors qu’il venait de répondre de manière totalement cynique à Umeka, il remarqua aisément le peu d’entrain qu’elle témoignait. Cette réaction avait beau ne pas être la plus agréable, mais il devait avouer être particulièrement enjoué de la situation. Ayant lui-même été une peste avec Hisao à ses débuts en le remettant ouvertement à sa place, il avait presque l’impression de voir un comportement similaire chez Umeka. Pourtant, quelque chose de différent était visible. Bien qu’il n’arrivait pas à mettre le doigt dessus, ils n’allaient pas tarder à le découvrir.

-Comme vous le savez, je suis Raizen Meikyû, chunin à Kumo, c’est un plaisir pour moi de vous rencontrer officiellement dans un contexte différent.

Souriant, il avait déjà croisé Umeka à Kaze tandis qu’Akina trainait trop souvent à son goût à la bibliothèque pour qu’ils n’aient pas d’atomes communs.

-Donc, je ne passerais pas par quatre chemins. Mon but aujourd’hui est d’évaluer vos compétences et d’apprendre à vous connaître pour savoir si nous formerions tous les trois une bonne équipe.

Soupirant tandis qu’il restait assis, il fixait les deux femmes avant de s’arrêter principalement sur Umeka :

-Avant toute chose, j’aimerais que vous vous présentiez officiellement en me parlant plus précisément de vos objectifs et de ce que souhaitez accomplir dans un avenir plus ou moins rapproché. Ensuite, nous mettrons fin aux discussions pour passer un test physique. Si ça peut vous rassurer, vous n’avez pas vraiment le choix. Par contre, si jamais je vois que ce n’est intéressant pour aucun d’entre nous, alors il n’y aura pas d’équipe.

Y allant droit au but, Raizen n’entendait pas rire. Au contraire, il jouait cartes sur table dès le départ. Certes, il les connaissait plus qu’ils ne le pensaient. Les ayant observés de manière différente, il avait une vague idée de leurs profils. Les ayant forcément choisis pour des qualités précises, il essayait surtout d’établir le taux de compatibilité et s’il serait apte à les canaliser pour développer le potentiel qu’ils avaient. Après tout, le village avait besoin de développer le potentiel de ses jeunes shinobis pour les prochains moments à venir...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Jeu 13 Déc 2018 - 15:17



En te mordant le bord de la lèvre tu te retins de rire. Pas parce que tu ne voulais pas blesser cet homme, mais plutôt par respect pour son grade. Mais la façon qu’il avait de se présenter… Comme si vous ne saviez pas, toi et Akina, qui il était. Ce qu’il avait fait à Kaze le précédait… Et ça te laissait penser qu’il pratiquait sous une forme vicieuse la fausse modestie. Et tu n’aimais pas ça, la fausse modestie. En principe aucun kumojin ne pouvait ignorer qui il était… C’était donc soit ça, soit de la bêtise. Enfin, t’écoutais et tu répondis à ta manière, comme d’habitude.

« J’aurais préf… Hum… Non rien… Moi c’est Umeka, mais ça vous le saviez déjà. Mon objectif est le même que toutes les personnes de mon clan. »

Haussais-tu les épaules. Même si tu n’étais pas aussi connue que lui, tu savais qu’on savait que tu étais une « gladiatrice », et ceux qui le savaient, savaient aussi que tous les gladiateurs ont pour objectif de devenir des Kagai puis t’allais pas raconter toute ta vie non plus, c’était vraiment ton genre ! Tu aurais donc pu t’arrêter là, sans rien ajouter mais autre chose te vint à l’esprit, concernant…

« La Directrice m’a déjà donné un certificat d’aptitude physique, pourquoi je devrais repasser encore un test de ce genre ? Et puis d’ailleurs vous avez pas autre chose à faire, le départ pour Hayashi approche et vous vous en occupez aussi non ? »

Voilà qui était dit. On pouvait dire sans se tromper que tu n’avais pas ta langue dans ta poche, et c’était assez normal en fait pour une fille comme toi, venant de l’archipel de Mizu. Un « Senshi » homme avait déjà beaucoup de caractère, mais un « UNE » Senshi ; en avait encore plus.

Et pour finir tu sortis d'une de tes poches le morceau de papier signé de la main de l'Ikeda!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Sam 15 Déc 2018 - 23:28



Elles devaient donc se présenter ; Akina s’apprêtait à se prêter à l’exercice mais fut interrompue voire même avortée par la blonde. Elle l’écouta et ne put s’empêcher de penser que décidemment elle ne la connaissait pas si bien que ça cette Umeka. La gladiatrice semblait être d’une grande insolence, et pourtant jamais ne l’avait été envers elle, Umeka avait toujours été… avenante avec Akina. Elle se demandait donc pourquoi la jeune femme agissait de la sorte avec le Meikyu, que l’intendante ne connaissait pas vraiment comme étant une personne si désagréable.

Puis soudainement, en faisant le rapprochement avec ses paroles, la Suzuri comprit. Elle avait remarqué que tout tournait autour d’une seule et même personne qui n’était évidemment pas Raizen, mais une autre qu’elle-même, Akina, connaissait très bien : Sazuka. Et cette pensée qui lui traversa l’esprit lui extirpa un sourire. C’était devenu, d’un coup, aussi limpide que de l’eau de roche. Ô certes la fille des iles n’avait un caractère forcément évident et doux mais elle était habituellement bien plus… respectueuse. Sa rigueur militaire plus présente que le reste.

-Je ne crois pas qu’il soit un réel concurrent, Umeka. Glissa-t-elle à son oreille de sorte à ce que le Meikyu n’entende pas en lui patpatant la tête. Je pense que Raizen-san sait très bien ce qu’il à faire. Rigola-t-elle. Elle espérait s’être faite comprendre de la nouvellement chuunin. Akina n’aimait pas trop le conflit, et si elle pouvait ramener la paix dans les ménages… Bref, Moi c’est Suzuri Akina. Reprit-elle sans ajouter que ses deux comparses la connaissaient eux aussi certainement. Et mon but est de rendre les gens joyeux. Affirma-t-elle avec enthousiasme. Elle savait que c’était assez… subjectif comme but, mais elle savait très bien de quoi elle parlait.



_________________

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui agit contre sa volonté et en dépit du doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Dim 16 Déc 2018 - 0:27

Souriant, le Meikyû devait avouer être drôlement intrigué par cette soudaine révélation comportementale de la part d’Umeka. Il s’attendait à ce qu’elle ait du caractère, mais jamais il n’aurait cru qu’elle serait plus insolente qu’il ne l’avait été avec Hisao.

Ne pouvant s’empêcher d’échapper un sourire, il pouvait définitivement sentir qu’elle n’était pas une fanatique de sa propre personne ou plutôt que la confiance n’était pas quelque chose qu’elle accordait facilement. Mettant rapidement une barrière entre elle et lui en lui donnant le moins possible d’information sans pour autant ne pas caractériser son identité, le Chunin nouvellement Jonin commençait tranquillement à comprendre que ce serait pire qu’il le pensait.

À la base, il avait estimé le potentiel qu’il n’y ait pas d’agencement possible entre les trois. Or, les chances étaient beaucoup plus réduites que ce qu’il constatait à l’instant. Le facteur personnalité était beaucoup plus important qu’il ne l’aurait pensé et il ne le remarquait que maintenant. C’était la preuve que tout ne pouvait être calculé et qu’il était mieux de vivre réellement les situations. Autrement, il se serait noyé dans l’hypothèse que tout se passerait bien alors que ce n’était déjà pas le cas.

Si on veut, Raizen était aussi chanceux dans un sens. Certes, il avait le droit de choisir ou de se faire imposer une équipe. Toutefois, en aucun cas, il n’accepterait de faire perdre du temps à des genin ou des chunin pour une question de respect de l’autorité. Au contraire, s’il ne pouvait les faire grandir tout comme il ne pouvait grandir de ses expériences, il refuserait tout simplement la formation de l’équipe. Ce genre de chose n’était pas forcément perçu par les autres. Était-ce pour cette raison qu’elle réagissait de manière plus ou moins défensive ? Il n’en savait rien pour le moment.

Portant un regard curieux sur ce qu’Akina dégageait en attendant, il pouvait aisément lire un certain contraste entre les deux personnalités. Après tout, il ne les avait pas choisies pour rien, et bien que différentes, les deux semblaient s’entendre. Il était assez intéressé par son objectif qui était porté vers les autres. Or, il garderait cette discussion pour plus tard.

-C’est très intéressant ce que tu dis puisque tu as raison. Le temps étant précieux, il faudrait éviter qu’on me fasse perdre mon temps.

Lui offrant cette fois-ci un sourire en en accueillant calmement le papier dans sa main. Il fit mine de le lire et de s’y intéresser alors qu’il savait très bien ce qu’il comptait.

-Dr Sazuka hein...

Marquant une pause, il prit note du fait qu’il devait lui parler du cas d’Umeka. Après tout, vu la marque de respect dont elle semblait proférer à Sazuka, son élève en fuinjutsu qui était aussi son supérieur hiérarchique et une partenaire clé se devait d’avoir des réponses à ses questions. Ensuite, il ne fallait pas le cacher, les deux se ressemblaient légèrement...

-C’est très intéressant, mais mes critères ne seront pas liés qu’à tes aptitudes physiques. Sazuka est excessivement compétente, mais ce que j’évalue aujourd’hui est bien différent et implique le physique en tant que finalité et non en tant qu’élément concret.

Commençant à s’étirer lentement alors qu’il avait un sourire aux lèvres, c’était l’heure d’annoncer ses couleurs.

-Aujourd’hui, je veux évaluer plusieurs choses qui ne sont pas unidimensionnelles. L’objectif sera donc divisé de 3 manières différentes. En premier lieu, il faudra que vous arriviez à me frapper ou toucher, en second lieu, vous devrez m’immobiliser et en objectif ultime, ce qui devrait être assez simple si vous m’immobilisez, il vous faudra récupérer le fameux certificat d’aptitude physique d’Umeka. Voyez le 3e objectif comme une conséquence du second objectif.

Reculant calmement avec son sourire hautain, il effectua quelques mudras avant de sceller le parchemin, ce qui eut pour effet de le faire disparaître grâce au fuinjutsu.

-C’est quand vous voulez.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Dim 16 Déc 2018 - 2:32



Akina n’était pas dupe. Le Meikyû qui se devait d’être un genre d’exemple entrait dans le jeu de la provocation de la Senshi, sauf qu’elle, Akina savait que la blondinette ne jouait pas, ça se ressentait dans sa voix, dans sa posture.

Ce n’était, selon son point de vue de bibliothécaire, pas un signe de défiance, loin de là. Enfin, heureusement qu’elle était là pour apaiser les tensions, et sans douter qu’Umeka n’avait rien à faire du morceau de papier qu’avait pris le Meikyu en otage ; Akina prit donc l’initiative, ce qui ne manqua pas de lui tirer un soupire.

-Dis-toi que ce sera peut être… marrant. Adressa Akina à sa collègue d’infortune en souriant. L’intendante ne savait pas si, dans ces circonstances alors que des prisonniers menaçaient leur pays, il était vraiment indiqué de gaspiller du chakra de la sorte. Enfin, sans grande conviction ; elle exécuta des signes et se mit alors à tomber sur le terrain d’entraînement excentré une fine pluie d’encre qui tâcha rapidement le sol et les vêtements de tous ceux présents ici. Puis, Akina reprit. Voilà, je vous ais touché, Raizen-san. Dit-elle en rigolant.

Bien sûr elle se doutait que ce ne serait pas suffisant. Elle réalisa une nouvelle suite de mudras en apposant les mains au sol et fit apparaître, par le transport de l’encre répandue un peu partout sur le terrain, un sceau dans le dos du Meikyû, qui était sans doute lui aussi, maintenant, plein d’encre.

Et l’activa dans la foulée, lequel répandit encore plus d’encre, laquelle coula de long de son dos pour « inonder » le sol, dans une grosse flaque à ses pieds. Et, enfin sur un rouleau habilement déroulé, dessina quelques petites souris qui rapidement prirent vie et foncèrent vers le ninja.

Spoiler:
 



_________________

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui agit contre sa volonté et en dépit du doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Ven 21 Déc 2018 - 1:42



La Suzuri qui visiblement te connaissait mieux que tu ne la connaissais semblait être plus enclin que toi à te plier à cet exercice ridicule. Mais elle te montrait surtout à quel point ta réaction pouvait être immature. L’intendante avait donc l’art et la manière de te faire réagir, te faire aller dans son sens, le bon à priori. C’était exactement ça, tu devais être entourée des bonnes personnes pour te faire avancer… Et donc Akina s’était mise à l’œuvre très rapidement et avec une fluidité remarquable.

La bruine d’encre eut vite fait de recouvrir tes vêtements et le terrain d’entrainement d’une fine couche d’encre. Tu trouvais ça assez impressionnant. Comment était il possible de faire tomber de l’encre du ciel comme de la pluie ? C’était tellement étrange… mais en même temps tellement surprenant… Finalement t’étais plutôt contente de pouvoir la voir autrement et autrepart que dans sa bibliothèque. Si en plus après tout ça tu pouvais discuter avec elle, ce serait encore mieux.

Enfin, ravalant ta fierté, tu attachas une corde à Gyomo alors que ta partenaire du moment se permettait de blaguer. Mais aussi rapidement, elle posa les mains au sol et fit quelque chose que tu n’avais pas compris, enfin peu importait. Ton filet solidement attaché tu le laissais se dérouler puis tentas de frapper le Meikyu avec, verticalement du haut vers le bas. Le filet avait formé comme une vague dans son mouvement. Et, peu avant l’impact, tu en lâchas l’extrémité jusqu’alors fermement prit dans tes mains, qui devait normalement l’entraîner vers le juunin et le faire se refermer sur lui…

Tu ne savais pas ce qu’allait bien pouvoir faire cet homme pour s’en sortir mais tu ne doutais pas un instant de lui, il était juunin et avait remporté le tournois de Kaze donc il était à priori… débrouillard.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Sam 22 Déc 2018 - 20:51


Alors là, Raizen devait avouer être plus surpris qu’il ne l’aurait cru. S’il les avait certes laissés entamer le combat en prenant le temps de construire toutes leurs techniques, il était satisfait de voir qu’il n’avait pas affaire à des larbins irréfléchis. Au contraire, de par l’exécution et la fluidité de leur combinaison respective, il ne put que voir un grand potentiel, à commencer par Akina qui venait de concevoir un savant mélange de Ninjutsu et Fuinjutsu. Ne pouvant s’empêcher de se dire que ce miniduel allait être intéressant, il entama le tout en riant légèrement.

-Je confirme que vous m’avez bel et bien touché.

Ricanant légèrement alors qu’une quantité importante d’encre coulait de son dos, il réalisait qu’elle avait posé un sceau sans forcément entrer en contact avec lui. Rendant ainsi les possibilités assez infinies, il pouvait aisément y voir un futur monstre à redouter. Puis, comme si ce n’était pas assez, il se fit mordre par des souris composées d’encre. En bref, c’était une combinaison très bien planifiée. Or, l’exécution prenait du temps et en temps normal, elle se serait possiblement fait surprendre par son adversaire, surtout en début de combat.

Malgré tout, elle avait possiblement profité de la présence d’Umeka pour avoir un soutien. Parlant du loup, sa combinaison était aussi désagréable que son caractère ce qui ne manqua pas de faire sourire le Meikyû. Si son premier réflexe avait été d’esquiver le filet pour éviter de se prendre le coup et d’être capturé, la manière dont la combinaison avait été faite le força plutôt à se mettre en position défensive par réflexe. Activant ainsi son sceau de guerre, il se positionna en position compacte par réflexe avant d’être surpris par le poids de l’attaque.

Légèrement ébranlé par le coup qu’il avait partiellement bloqué et maintenant prisonnier du filet, le Meikyû fut forcé d’utiliser le terrain à son avantage. Effectuant quelques mudras, il repoussa tous les éléments autour de lui à commencer par le filet pour finalement se reporter sur les litres importants d’encres qui furent projetées de tous les sens.

-Pas mal du tout...

Dit-il alors qu’il avait un large sourire sur le visage. En effet, il venait de constater que ses enquêtes n’avaient pas menti. Il avait devant lui deux monstres en devenir. Saurait-il leur apporter quoi que ce soit ? Possiblement. Toutefois, avec ou sans lui, elles deviendraient toutes deux dangereuses et c’est justement ça qui était intéressant.

-Je ne pensais pas que ce filet serait aussi lourd et fort tout comme je ne m’attendais pas à voir un enchainement aussi bien exécuté pour prendre contrôle du terrain avec de l’encre.

Mais bon, il fallait dire que ce genre de pratiques étaient dangereuses contre un utilisateur du vent surtout qu’ils risquaient tous d’être souillés d’encre à cause de son tourbillon.

-Si vous deviez recommencer de manière plus efficace, ça ressemblerait à quoi ?

Encore sur la défensive, le Meikyû commençait à en avoir l’habitude. Or, il espérait pour ses opposants qu’ils avaient plus d’un tour dans leur sac. Autrement, la contre-attaque risquait de se faire sentir.

Résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Ven 28 Déc 2018 - 5:21



-Ne vous ventez pas, Raizen-San. Dit l’intendante en exécutant de nouveaux mûdras qui firent apparaître à ses côtés trois clones eux-mêmes constitués d’encre bien que ce fut plutôt invisible. Aussi, la jeune femme dessina sur son parchemin cinq… poules qui aussitôt fussent-elles sorties foncèrent vers le Meikyu, comme deux de ses propres clones, sous une bruine d’encre toujours aussi tenace. L’encre continuait de couler sur une petite partie du terrain, mais bien suffisante. Ce n’était pas un simple coup de vent aussi impressionnant fut il qui allait tout… « cleaner ».

Les clones d’Akina, en dehors de leur petite particularité, n’étaient pas très dangereux, oui, autant qu’elle elle pouvait l’être au corps à corps, mais… ça n’empêchait rien ! Ainsi lorsqu’ils furent à la distance requise, accompagnés de l’escadron de poules noires et blanches ; il frappérent à l’unisson. Donnant un coup venant de la droite, et un autre de la gauche ; de leurs positions respectives au final. L’assaut ne semblait pas beaucoup plus puissant que le précédent ; mais ça dans le fond, Akina s’en fichait. Ce n’était pas la puissance qu’elle visait, mais l’intelligence ; et être stupide, pour une suzuri, c’était impensable.

Restait à savoir ce qu’Umeka avait lié à ce « stratagème fantôme ». Akina ne se faisait aucun doute quant à ce qu’elle pouvait, et allait faire ; parce qu’elle savait que c’était une fille particulière, pour que l’Ikeda soit si « proche » d’elle… Et elle se demandait jusqu’où elle était allée, enfin, jusqu’où elle serait prête à aller ; dans cet entrainement bien sûr, rien d’autre ! Enfin, quoi qu’il arrive, la Suzuri était prête à se défendre, ou même à défendre la blonde qui se tenait à ses côtés.

Plus le temps passerait, plus son profil se dessinerait…



Spoiler:
 

_________________

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui agit contre sa volonté et en dépit du doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Sam 29 Déc 2018 - 1:25



Alors que le Meikyû vous parlez, tu avais ramené vers toi Gyomo à l’aide de la fameuse corde que tu lui avais joint. Ton filet de retour dans tes mains, tu écoutas la brève remarque de la suzuri alors qu’elle se remettait à l’œuvre.

Avant d’agir tu observas ce qu’elle faisait, des clones ; puis des poules… Des poules d’encre… Tu commençais un peu mieux à comprendre le fonctionnement de son kekkai et tu trouvais ça plutôt… beau. Savoir si c’était vraiment efficace était une autre question… Enfin, pas le temps pour toi de le déterminer, tu allias à ses forces les tiennes.

Tu renouvelas une nouvelle fois ton attaque à coup de Gyomo, si sobrement nommé « Assaut de Gyomo », un nouveau coup vertical pour éviter de venir balayer les clones et les poules qui fonçaient vers le Kumojin.

Et Alors que le filet s’abattit tu donnais une impulsion, pour suivre le Meikyu dans son éventuel mouvement. Il pouvait esquiver, tu allais le harceler à distance avec ton filet ancestral. Ne restait maintenant pour vous deux qu’à ce qu’il allait faire. Mais vu votre différence probable de niveau, il avait fort à parier qu’il arrive encore une fois à s’en sortir.

Tu te demandais toujours ce qu’allait faire Akina, car pour le moment à part mettre de l’encre partout et se contenter de quelques poules et souris… elle ne faisait pas grand-chose celle-ci…



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Sam 29 Déc 2018 - 6:50

Lisant le combat avec attention, Raizen se demandait de quelle manière elles allaient adapter leurs approches. Il ne fut aucunement surpris, remarquant d’un œil indiscret le fait que les deux semblaient tenter de se coordonner l’une à l’autre du regard. C’était enrichissant et vif d’esprit, bien qu’ambitieux. Après tout, ce n’était pas du jour au lendemain que l’on devenait en parfaite synchronisation avec quelqu’un. Or, le plus tôt c’était le cas, le mieux ce serait à long terme.

Ainsi, l’artiste entama le second assaut que Raizen préféra encaisser sans broncher. Il ne savait pas vraiment ce qu’elle préparait, mais la porteuse de dégâts physiques était Umeka pour le moment. Malgré tout, il restait assez curieux de savoir pour quelle raison Akina tentait de le peindre en de multiples couleurs. Se pouvait-il qu’elle essayait de détourner son attention ou est-ce que son encre cachait des propriétés diverses ? En faisant des recherches sur les habiletés des Suzuri, Raizen s’était toujours demandé si certains étaient experts dans les différents types d’encre disponible. Certes, ils avaient la capacité de donner vie à ce qu’ils dessinaient. Or, sachant que l’encre était conçue avec différentes propriétés, une encre permettant une combustion plus aisée ou étant très conductrice d’électricité pouvait s’avérer assez dangereuse dans un tel contexte. Or, là n’était pas la question... Ce n’était que des idées pour avoir des idées. La réalité restait à venir.

Quant à Umeka, ses mouvements étaient devenus beaucoup plus tactiques, voire même stratégiques. Le fait d’avoir une vision suffisante pour travailler avec la Suzuri témoignait d’un signe de maturité certain. Elle respectait celle-ci et n’avait aucun mal à travailler avec elle. C’était bien, même très bien. Le Meikyû ne pouvait s’empêcher d’avoir un léger sourire tandis que le filet revenait vers lui. Devait-il l’esquivé sachant qu’il était lourd et arrivait cette fois-ci à deux mains ? C’était une bonne idée, mais les assauts de la Suzuri l’avaient trop diverti pour qu’il puisse s’éclipser à temps. Ainsi, même si son esprit jongla pendant une fraction de seconde avec plusieurs possibilités, il osa déclencher le niveau supérieur de son bras Meikyû. Dès lors, une entité prit forme sur le bras du Jonin tandis que sourire arborait ses lèvres. Certes, il aurait pu bloquer l’attaque à l’aide d’une de ses défenses ultimes. Pourtant, ce n’était pas le but. Il voulait pouvoir jauger la force des deux sans pourtant nullifier la totalité de ce qu’ils faisaient. Autrement, ce serait contre-intuitif.

Dès lors, à l’aide de son bras amplifié de sa nouvelle armure, il se positionna de manière compacte, réceptionnant la technique deux fois plus forte plutôt qu’une. Elle était lourde, suffisamment solide pour en subir les frais malgré la défense en deux temps. Une chance qu’il avait opté pour cette défense. S’il avait eu la mauvaise idée de se protéger sans ses sceaux, il se serait fait broyer les os, ce qui n’aurait pas été si mal que cela sachant qu’il aurait eu le prétexte idéal pour embêter Sazuka à leur sujet.

Une fois l’attaque arrêtée, c’était l’heure de contre-attaquer. Depuis le début du combat, il avait pu analyser leur capacité à travailler ensemble, à avoir un synchronisme complémentaire, mais surtout et avant tout à faire preuve de créativité. La suite restait floue quant à Akina, mais le Meikyû la percevait comme étant trop intelligente pour ne pas avoir plus d’un tour dans son sac. C’était pareil pour Umeka. Or, comment allaient-elles réagir respectivement face à un peu de pression ? C’était une question qu’il n’allait pas tarder à obtenir.

Tandis que les clones d’Akina se dirigeaient étrangement vers lui, le Meikyû effectua quelques mudras avant de lâcher une violente tempête électrique. En plus de se fusionner avec certaines doses d’encre, il avait dirigé l’attaque dans le but de balayer cette soudaine stratégie, mais surtout pour briser leur momentum. Akina était la cible principale de cette attaque. Un peu trop féroce ? Possiblement, mais c’était suffisant pour mettre leur esprit créatif en jeu et changer la tournure de l’entrainement.

En attendant, il venait de désactiver le rehaussement de son bras, préservant son sceau de base. S’il devait avoir à utiliser du taijutsu, il ne voulait pas y aller trop fort. Autrement, ce serait trop dangereux.


Résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Lun 31 Déc 2018 - 2:46



Votre attaque avait une nouvelle fois échouée, enfin, en partie. Et pour une raison que t’échappait les clones de la Suzuri ne s’étaient pas joint à l’assaut… Ce qui était dommage, ils auraient pu vous permettre de prendre l’avantage, ou au moins éviter le temps mort…

Temps mort seulement, car il n’était pas question de repos. Ayant usé de ses sceaux et talents… particuliers ; le Meikyû vous envoyait maintenant une tornade. Sans attendre tu avais lâché Gyomo qui s’enroula autour de ton pied pour remontrer le long de ta jambe jusqu’à ton buste, reprenant sa position initiale.

Alors que le filet « magique » regagnait sa « maison » tu avais joint les mains et du sol s’éleva un grand dôme pierre, au-dessus de la Suzuri, toi et au moins deux de ses clones. L’obscurité se fit… et la tornade électrique frappe la paroi oblique de cette grande structure. L’effritant peu à peu…

Tu te plaças même devant Akina, dressant de nouveau gyomo, couvert d’une couche de pierre pour la protéger au maximum. Et tu fis bien car plusieurs arcs électriques parvinrent à traverser ton dôme et atteignirent Gyomo, ainsi que toi…. Un choc électrique n’était jamais très agréable, mais comparé à que tu vous avais évité… Ce n’était au final pas grand-chose !

« J’sais pas ce que t’as prévu, mais va falloir que tu le fasses maintenant Akina. Cette technique demande beaucoup de ressource… »

Lui dis-tu alors que le dôme s’éffondra, en même temps que la tornade passa. Il allait te falloir quelques secondes pour encaisser le contrecoup de ce ninjutsu ainsi que les quelques éclairs qui t’avaient atteintes…



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Lun 31 Déc 2018 - 2:58




L’action fut assez rapide. Et sans réagir suffisamment vite, sûrement par manque d’expérience, AKina fut surprise du dôme qui déjà se dressait au-dessus de sa tête et de celles de ses clones. Un dôme de pierre qui les protégea d’une –à priori- redoutable tornade. Akina savait que le Meikyû était fort, sinon il n’aurait pas reçu ce fameux titre d’héros de Kaze ne serait pas arrivé, non plus, aux termes de ce tournoi de Kaze.

Umeka avait donc très réagi… Bien mieux que sa partenaire, et fit plus encore à son grand étonnement. La protéger davantage encore que ce qu’elle avait. Et pour le coup, elle comprenait parfaitement que la blonde laisse reposer le combat, ne serait-ce que pour quelques secondes, sur ses épaules. Même si elle n’aimait pas, visiblement, ce genre d’entraînement, la Senshi ne ménageait pas pour autant ses forces. C’était… fascinant.

-Tu n’avais pas besoin de me protéger tu sais… Dit-elle en voyant s’effondrer totalement les parois obliques de cette protection éphémère. L’un de ses clones était resté dehors et avait visiblement… Disparu. Les informations qu’il rapporta à la Suzuri furent d’ailleurs… intéressantes. Voir ce genre de jutsu à l’œuvre, une telle tornade, était fabuleux, ou presque. Enfin… Elle et ses clones se mirent en position, et firent chacun plusieurs signes. L’encre dispersée un peu partout était… suffisante ?

Aussitôt les signes achevés, trois torrent d’encre foncèrent se déversèrent sur le Meikyu, prenant leurs sources depuis chaque gouttelette noire qui couvraient aussi bien le Meikyu, le sol, qu’Umeka.



Spoiler:
 

_________________

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui agit contre sa volonté et en dépit du doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Lun 31 Déc 2018 - 4:28

Écarquillant les yeux, des étincelles étaient apparues dans les yeux du Meikyû en voyant la scène qui défila devant ses yeux. Faisant preuve d’une ardeur et d’une rigueur qui trahissait sa mauvaise humeur, Umeka avait été en mesure de concevoir ce qu’il caractérisait de chef d’œuvre défensif. Exécutant un dôme assez important, la collision fut assez brutale devant les yeux surpris du Meikyû. C’était si on veut un très bel exemple de défense et de réactivité. Tout de suite, elle avait compris qu’elle devait protéger sa collègue, chose qui était une bonne lecture du combat.

Lorsque l’abri de terre s’effrita, il put apercevoir une seconde couche de protection qui les préserva bien des contrecoups, surtout que de l’électricité était mêlée à cette tempête.

Sourire aux lèvres, le Meikyû se demandait comment la suite des événements allait se passer jusqu’à ce qu’Akina et ses clônes effectuent les même mudras. Dès lors, Raizen fut victime de toute l’encre sur lui et autour de lui, se faisant ainsi entrainer dans un violent torrent. L’éloignant aussitôt loin de la scène, il pouvait sentir la puissance du courant lui sucer tranquillement l’énergie qu’il avait.

-Pas mal...

Dit-il alors qu’il commençait déjà son plan de sauvetage. Désirant éviter de se noyer dans de l’encre, il entama la procédure en créant une muraille de vent visant à repousser une partie du torrent qui venait amplifier l’attaque initiale. Ceci visait surtout à lui donner la possibilité de ne pas se prendre tout en plein visage, ce qui eut lieu, mais de manière plus modérée. Se faisant ainsi propulser à plusieurs mètres par le torrent, il ressorti de l’assaut en étant excessivement épuisé. Il sentait ses muscles être drainés d’une quantité assez importante de chakra. La combinaison de ce qu’il n’avait pu parer était sévère, suffisamment pour qu’il ait la flemme de tenter la moindre technique visant à se relever.

Ainsi, il se mordit le doigt et invoqua son corbeau.

-Je sais que je t’avais promis de te faire voir le monde sous un œil différent, mais j’ai besoin de toi pour me ramener auprès de mes coéquipiers.

Un long silence plana tandis que celui-ci projeta sa vision pour voir s’il disait vrai. Puis, il fixa Raizen avant de regarder ce qu’il restait du torrent d’encre.

-Je t’ai connu plus résistant et apte à te défendre contre des attaques plus intenses...

Ne lui répondant pas, le Meikyû se contentait de se reposer, se redressant calmement avant de se faire finalement embarquer par Spero.

-Il y a des choses qu'il faut vivre pour percevoir, c'est toi même qui me l'a enseigné...

Volant ainsi sur le Corbeau faisant deux fois sa taille, il retourna au bercail, s’amusant ainsi à planer au-dessus des deux femmes avant de finalement se poser non loin d’elles. Ce vol de santé lui permit d’ailleurs de faire le point sur ce qu’il avait vu. Si une partie de lui se demandait comment ils se situaient niveau chakra, l’autre aimait ce qu’il avait vu. Les trois objectifs du combat n’étaient pas vraiment les trois choses qu’il comptait évaluer. En fait, il voulait surtout voir leur habileté à coopérer, utiliser de leurs talents respectifs pour s’entraider, mais surtout et avant tout leurs instincts afin de voir comment il pouvait les aider à progresser. N’ayant été déçu par aucun d’entre eux, le Meikyû trouvait tout de même que le dernier assaut avait manqué de finition. S’il connectait le tout avec son idée d’utiliser des encres aux propriétés différentes, Akina risquait d’être excessivement dangereuse sans le savoir. Puis, il aurait été intéressant de voir Akina utiliser son filet pour le piéger avant qu’il se fasse emporter par le torrent d’encre...

-C’était une très belle combinaison et un beau travail d’équipe.

Dit-il en applaudissant légèrement, visiblement essoufflé par cette descente tumultueuse, il avait limité le stresse sur son corps en se protégeant partiellement de l’attaque. Malgré tout, ses muscles lui donnaient l’impression d’avoir été à la guerre ce qui ne le déplaisait pas forcément. C’était un signe clair qu’ils avaient bien travaillé et une belle raison pour lui d’avoir absorbé cette attaque.

-Désolé, je n’ai même pas pris le temps de vous demander si vous aviez fini ou si vous aviez encore un tour dans votre sac.

Souriant légèrement en croisant difficilement les bras sur sa poitrine, son timbre de voix changea d’un seul coup tandis qu’il prononçait quelques paroles avec fermeté :

-C’est maintenant ou jamais, mais si vous préférez vous arrêter maintenant, il n’y a aucun problème, on peut très bien se poser et prendre le temps de discuter du combat. Mais bon, vous risquez de plutôt affronter mon compagnon.

Tournant ensuite son regard vers Umeka, il eut un léger sourire sur les lèvres tandis que sa voix reprenait un peu plus de sérieux

-À moins que...
Elle avait été la première à faire preuve de nonchalance et quelque chose lui disait qu’elle n’avait pas forcément dit son dernier mot... Malgré tout, il était excessivement épuisé. En cas d’attaque, il comptait évidemment laisser son corbeau faire tout le travail. Du moins, c'est ce qu'il pensait jusqu'à ce que Spero le dévisage et aille se percher sur un arbre :

-Comme tu l'as dit plus tôt, il y a des choses qu'il vaut vivre pour percevoir, donc perçoit le jusqu'à la fin.

Dit-il en disparaissant dans un rire trop humain pour ne pas être significatif.

-Bon, changement de plan, vous avez pensé quoi du combat ?


Sourire aux lèvres et adossé contre l'arbre sur lequel l'avait déposé le corbeau, le Meikyû restait assit. Son sourire trahissait son état physique signe concret de sa personnalité, mais il était heureux.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Dim 6 Jan 2019 - 7:14



Tu n’avais pu qu’observer le résultat de cette attente qu’avait mis en place la Suzuri. Tu avais compris le but de sa stratégie qui était plus disposer du plus d’encre possible sur le terrain que de réellement combattre. Même si on dirait pas comme ça, elle et toi étiez à peu prés pareil. Vous réfléchissiez et ne vous reposiez pas que sur votre force, ce qui était encore plus vrai pour la bibliothécaire en fait. Ca se voyait au premier coup d’œil quelle n’avait pas une « grosse constitution », même si ses bras étaient cachés. Et toi, même si c’était aussi caché, et bien tu avais bénéficié d’un réel entraînement à Mizu no Kuni, sur l’île du Saphir.

Enfin, tu ne l’avais pas jugé de toute façon, elle était un peu comme un livre. Une couverture faible mais un contenu fort. Ainsi les trois torrents d’encre avaient frappé le Meikyû qui se défendit comme il put et finit, à terme, par invoquer une créature noirâtre, un corbeau. Lui aussi ? Te fis-tu la remarque en repensant à l’Ikeda qui avait invoqué au cours d’une mission dans la forêt foudroyée une gigantesque limace. Enfin, il fut de retour, porté par son animal magique parce qu’il ne pouvait plus bouger par lui, sûrement.

Tu l’écoutas donc blablater jusqu’à ce qu’il propose d’arrêter, ou continuer. Tu observas Akina un instant et les grosses gouttes de sueur qui perlaient sur son front te laissait penser que, elle ne pouvait pas continuer. Toi-même tu ne savais pas si tu pouvais. Alors, pour une fois, tu allais te permettre de te relâcher ; mais plus pour l’intendante que pour toi-même en fait. Enfin, peu importait, ton père n’était pas là pour le voir.

« Je crois qu’Akina a déjà beaucoup donné. »

Affirmais-tu en étant sûre de ne pas trop te tromper. Et ce fut d’ailleurs pour ça aussi, pour ne pas te tromper, que tu ne répondis pas à la question du Meikyû. Nan tu préférais laisser Akina s’en charger ; puis au moins on ne pourrait pas dire que tu étais trop véhémente. Ainsi, tu laissa Gyomo regagner sa place habituelle, enroulé autour de ton buste, en bandoulière.



_________________
Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Aznu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Sam 12 Jan 2019 - 23:23



« Akina a beaucoup donné »… Elle observa sa coéquipière d’un air dubitatif, comme si elle, Umeka, était encore parfaitement apte à combattre après avoir subi un tel coup et avoir dressé cet énorme dôme. La Suzuri était persuadée que ce n’était là qu’une excuse pour arrêter de se battre ; mais… Elle ne la contredit pas, puis Raizen avait aussi l’impression d’avoir souffert du dernier assaut, puis il avait eu visiblement… des informations étranges de son gros corbeau. Et en plus, la Gladiatrice n’avait pas répondu à la question.

-Hum, bah… ce n’était pas très équilibré quand même. Vous êtes beaucoup plus expérimenté que nous Raizen. Dit-elle en soupirant, fixant le juunin. Héros de Kaze, vainqueur du tournoi… Haussa-t-elle les épaules. Mais au moins, ça m’a permis de m’entraîner. Et Umeka aussi ! dit-elle en s’approchant comme si de rien n’était de la blondinette et lui donnant un petit coup de coude genre « hein, hein ». Mais, pourquoi sommes-nous là maintenant, déjà ? Demanda-t-elle au Meikyu.

Il fallait bien avouer qu’Akina n’était pas une vraie adepte du combat et c’était pour cette raison qu’elle était si souvent à la bibliothèque, intendante de l’institution du savoir Kumojin ; plus qu’une vraie Kunoichi comme Umeka ou encore Anzu. Et par conséquent elle n’accordait qu’assez peu de place aux entrainements et autres occupations des shinobis normaux. Du coup, elle se demandait ce qu’allait bien pour leur dire Raizen. Il n’était quand même pas s’en savoir que la Suzuri n’était pas une grande combattante ?

-A part pour ce combat, je veux dire... conclut-elle en rigolant. Akina avait la mémoire assez courte pour tout ce qui touchait aux ninjas et le système du village... était-ce donc juste "comme ça pour voir" ? Ou pour autre chose, du genre... Une équipe ? Enfin, ce fut donc les derniers mots que prononça la jeune en attendant la réponse du Meikyû...



_________________

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui agit contre sa volonté et en dépit du doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Dim 13 Jan 2019 - 1:02

Le plus intéressant dans cette situation était visible dès maintenant. La dynamique entre Umeka et Akina était assez intéressante, voire même comique. Suivant la situation avec attention, il n’eut aucun mal à distinguer la nonchalance à travers laquelle Umeka avait rejeté la faute sur Akina. Il hésita même à en rire, mais se contenta de sourire, analysant le tout avec beaucoup d’attention. S’en suivit ensuite de l’intervention d’Akina qui dériva sur tout sauf les points clés de ce combat. Malgré tout, le Jonin aimait la tournure que prenaient les événements. Elles allaient toutes deux droit au but. Sans malice et sans fausseté, il avait droit à des caractères similaires au sien dans leurs différences.

-L’expérience est bel et bien quelque chose d’utile, mais à mon souvenir je suis devenu ‘’Héros’’ de Kaze lorsque j’étais genin, mais ce sera une histoire pour une autre fois.

Ayant ajouté des guillemets à l’aide de ses doigts, il tentait de les sensibiliser sur le fait que son titre n’était pas du tout ce par quoi il se caractérisait.

-Mais bon, je suis content que vous ayez quand même apprécié un minimum cet entrainement. Ça m’a permis de voir ce que vous savez faire dans le but éventuel de ...

S’arrêtant avant de plonger son regard dans les yeux d’Umeka puis ceux d’akina, il termina sa phrase :

-Créer une équipe, effectivement.

Lâchant la bombe, il prit le temps d’observer les réactions des deux avant de poursuivre :

-La vérité est que je pense que même sans équipe, vous deviendrez respectivement des monstres, à commencer par Umeka qui a un style assez intéressant et dangereux tout comme toi aussi Akina. Tu as une compétence très intéressante, mais je dois avouer n’avoir pas été très surpris par vos capacités, notamment celle de bien travailler en équipe et de se synchroniser pour travailler sous la même longueur d’onde.

Sous des paroles qui semblaient péjoratives, il changea soudainement la dynamique pour représenter ce qu’il pensait vraiment :

-J’ai pris le temps de regarder les profils de tous les gens de Kumo et je suis tombé sur vous. J’ai pris le temps de faire mes devoirs, de vous observer et surtout de me renseigner à votre sujet et je pense que nous formerions une belle équipe. Certes, vous n’avez pas besoin de moi pour devenir la meilleure version de vous-même. Ce n’est pas ce genre d’équipe que je veux. Par contre, je pense que nous représenterions une équipe très balancée si nous en venions à travailler ensemble.

Les observant toujours avec attention, il se demandait comment Umeka allait prendre cette nouvelle, surtout que la réalité était qu’un Jonin avait le droit de former l’équipe qu’il voulait, point sur lequel il voulait ajouter son grain de sel.

-Ensuite, je vous le dis d’avance. Même si c’est quelque chose de normalement imposé et décidé par le jonin, je ne vous force pas à accepter cette proposition, au contraire, je comprendrais même si je pense que nous pouvons respectivement nous faire évoluer et pour ce faire, il vous faudra bien évidemment m’accepter si jamais vous êtes intéressé à voir ce que nous pouvons réaliser ensemble et ce que je peux vous apporter.

Sachant que toutes deux avaient plus ou moins un rapport avec Sazuka qui lui était inconnu, il décida de faire un parallèle sur ce sujet :

-Et vice versa. Je pense que j’ai beaucoup à apprendre sur vous, mais aussi de vous puisque je considère que des gens peuvent s’entraider et apprendre des choses aux autres allant au-delà du grade. C’est d’ailleurs pour cette même raison que longtemps, Sazuka et moi nous sommes entrainés et aidés mutuellement. C’est toujours le cas actuellement.

Parlant depuis trop longtemps et sachant pertinemment que chaque phrase qu’il disait était clé, mais aussi une possibilité de décrocher facilement, il termina sur les mots les plus pertinents :

-Par contre avant d’aller plus loin, j’aimerais savoir vos buts et vos objectifs si vous les savez déjà. Ensuite, si jamais vous ne les connaissez pas, ce n’est pas grave, tant que j’arrive à mieux vous comprendre ça me permettra de mieux visualiser vos objectifs pour voir de quelle manière je peux concrètement vous parler sans partir de mon point de vue qui est peut-être faux.

Ensuite, la réalité est que la situation au village demandait que Kumo ait des équipes solides pour pouvoir mieux le défendre contre les invasions, mais le plus important restait de s’assurer qu’il n’y avait pas de point bloquant dès le début. Après tout, Umeka pouvait très bien décider de créer sa propre équipe et voler de ses propres ailes vu sa promotion récente. Ainsi, il était curieux de voir quel angle ils allaient prendre et surtout quels allaient être les points bloquants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Lun 14 Jan 2019 - 7:05



Les petits coups de coudes de la Suzuri avaient été suffisant, pour un court moment, à te maintenir attentive pour la suite. Tu lui jetas un coup d’œil, ni énervé ni amusé, et te reconcentras sur le junin. Peut-être que ce qu’il avait à dire était intéressant, dans le fond. Tu n’en savais rien. Tu parvins à maintenir ta concentration sur ses premiers puis sur les phrases suivantes, ce qui était un exploit fallait le savoir. Mais plus il parlait et plus sa voix résonnait dans ta tête comme un écho lointain, un fond sonore. Tu étais bien plus absorbée par le ciel, et les arbres… Mais, de temps à autres tu retrouvais ton attention…

Tu l’avais donc écouté du début à la… du début. A peu près à la moitié de ses longues explications, tu avais simplement décroché, pas que c’était inintéressant, pas totalement du moins, mais ton esprit vagabondait trop facilement pour tu restes attentive aussi longtemps que ça. Tu n’étais pas une fille qui parlait beaucoup, tu n’aimais pas ça. Et pas non plus une autre qui avait l’oreille très attentive. Toi, la seule question que tu te posais en regardant le terrain était : qui va nettoyer ? Il était hors de question que tu nettoies toutes les saletés d’Akina… même si son kekkei était vachement fort, bah il était très salissant aussi.

Tu avais arrêté d’écouter le héros de kaze lorsqu’il avait dit « travailler ensemble »… ça y est, c’était fini. Raizen avait réussi à atteindre le seuil de la quantité d’information que tu pouvais absorber en une seule fois. Pas que tu étais déficiente ou quoi que ce soit comme ça, mais… T’avais du mal avec la théorie, du mal à t’y intéresser. Ce fut pareil lors de ton passage à l’académie de Kumo, par là où devait passer la plupart des ninjas mais si tu doutais que Sazuka y soit allée un jour ; tu avais toujours eu de mauvaises notes, ou appréciations. Ce n’était que ta « débrouillardise » qui t’avait permis d’obtenir le grade de genin, enfin, d’être incorporée aux effectifs de Kumo, en fait…

A Mizu, sur ta petite ile, il n’y avait jamais eu d’école, les choses que tu avais apprises, c’était avec tes parents, et tes grands parents ; et elles n’avaient rien à voir avec les choses lambda qu’on pouvait trouver dans les écoles de Kaminari. De toute façon, Mizu no Kuni n’avait jamais été réputée pour ça, mais plutôt pour ses guerriers et son armée. Tu étais donc par définition un produit de Mizu, d’un clan de guerrier depuis des générations et des générations avant même peut être que les premiers shinobi apparaissent. Tu étais donc une fille de tradition, et d’une plus particulière : Martiale.

Puis cet écho loin s’estompa, rompant ton égarement dans le paysage, te ramenant à la dure réalité. Et bien sûr tu repris la parole, là où s’était arrêté le Meikyû.

« Comme dirait Sazuka-san : ça me dérange pas. »

Une réponse un peu étrange compte tenu de tout ce qu’avait pu dire l’homme au corbeau, et dont tu t’étais bien sûr rendue compte !

« Je veux dire, de travailler avec vous… De toute façon c’est pas comme si j’avais grand-chose d’autre à faire… »

Tu soupiras un instant en le fixant… Tu te disais surtout qu’être dans l’équipe d’un juunin te permettrait aussi de voir « du pays », voir des endroits que tu ne pouvais pas voir toute seule, même en tant que chuunin. Alors pourquoi pas, finalement.



_________________
Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Aznu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Mar 15 Jan 2019 - 17:41



Akina avait parfaitement Raizen et l’idée de faire équipe avec lui ne lui posait aucun problème même si cela voulait dire qu’elle devrait passer un peu moins de temps avec ses livres. Dans le fond, si elle était redevenue un Kunoichi à part entière de Kumo, ce n’était pas pour stagner et continuer de n’occuper que ce poste d’intendante qui lui sciait si bien. La Suzuri n’était pas une personne très difficile et pouvait assez facilement s’adapter… presque à tout. Certains mots du juunin lui tirèrent même quelques sourires, tantôt amusés, tantôt décontenancer. Des monstres ?

-Heu… je préfère ne pas devenir un monstre, si tu veux mon avis. Se permit-elle de répondre alors que sa partenaire du moment semblait être ailleurs. Elle avait parfaitement compris qu’il ne parlait de devenir une créature difforme que les hommes ne pouvaient affronter, parce que voilà ce qu’était un monstre. Mais, même la comparaison ne lui plaisait. La plupart de ses compétences comme celles de ses paires, n’avaient pas pour vocation de tuer, ni même d’effrayer. Mais de contraindre ou distraire son adversaire. Son but dans la vie n’était pas de tuer. Elle n’estimait pas que les shinobi étaient faits pour ça.

Sans doute son âme de littéraire, philosophe-idéaliste, l’induisait-elle en erreur, et la faisait se fourvoyer sur la réalité des choses. Mais quand bien même elle se trompait… Ce n’était pas un chemin qu’elle suivrait, quoi qu’il arrive. Puis, la Senshi de Mizu se réveilla brusquement alors que votre futur chef d’équipe leur laissait la parole. Elle observa, et l’écouta émerger de sa torpeur éveillée. Cette fille était surprenante sous ses airs nonchalants de petite selfish-tsundere

Ça me dérange pas… Cette petite phrase de la blonde venait d’éveiller sa curiosité. L’intendante avait elle aussi déjà entendu ça de la bouche de l’Ikeda dans des circonstances assez particulières. Plus que de la curiosité, c’étaient maintenant des soupçons qui parsemèrent l’esprit de la jeune femme. Cette dernière était relativement observatrice et parvenait sans trop de mal à lire entre les lignes et déceler l’information la plus invisible. Un trait qui faisait d’elle une excellente « bibliothécaire » et l’inscrivait parfaitement dans la lignée de son clan.

-Oui voilà ! Je suis d’accord aussi pour faire équipe avec toi Raizen, seulement si tu n’essayes pas de me draguer. Dit-elle dans un petit rire en haussant les épaules, puis replaçant ses lunettes. Raizen n’était pas le premier homme qu’elle rencontrait à Kumo, et Kaminari plus généralement. Et de nombreuses fois, nombre d’entre eux avaient tenté leur chance. Ce qui était forcément ridicule et sans espoir, avec Akina. Puis, pour finir, elle redonna un ou deux légers coups de coude à Umeka voulant dire : "Hey, on va faire équipe!".

Cela allait être drôle cette histoire...




_________________

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui agit contre sa volonté et en dépit du doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Dim 20 Jan 2019 - 1:19

Observant autant Umeka que Sazuka, il devait avouer drôlement aimer la dynamique qu’il y avait entre les deux femmes. Cette complicité latente visible à travers des taquineries à peine masquées était fortement intéressante. D’un côté, il avait un caractère assez dynamique ou plutôt ouvert tandis que de l’autre, il avait affaire à quelqu’un de plutôt impassible pour le moment. Cet éclectisme était très intéressant sachant que le tout était aussi très différent de sa personnalité assez analytique et éclectique.

En bref, les trois pouvaient aisément former une équipe du tonnerre selon lui. Bien que la motivation ne semblait pas atteindre son paroxysme ou que les conditions à la formation de l’équipe étaient assez farfelues, il était satisfait de cette rencontre.

-Haha, ai-je une réputation de dragueur compulsif à Kumo ? Sinon ne t’en fais pas pour ça. En échange de cette promesse, je te promets de ne pas te ménager en entrainement même si la bibliothèque est ton repaire premier. Tu sauras que j’y ai passé beaucoup de temps par le passé si bien que je me suis créé ma propre mini-bibliothèque à la maison. Mais bon, on regardera tout cela ensemble en temps et lieu.

Les regardant avec satisfaction, Raizen désactiva un de ses sceaux, faisant apparaître le fameux papier de Sazuka qu’il avait confisqué temporairement à Umeka. Le lui rendant, il précisa les prochaines étapes :

-Ce sera tout pour aujourd’hui sinon. En attendant que je songe à un nom d’équipe adéquat et que je soumette la demande, j’aimerais que vous réfléchissiez à vos objectifs si vous en avez. Ce n’est pas grave si ce n’est pas le cas, mais je serai curieux que vous me les partagiez si jamais c’est déjà le cas.

Haussant les épaules, il regarda le ciel avant de dire :

-Je prendrais rendez-vous avec chacune d’entre vous pour un entrainement 1 à 1 avant de faire le prochain entrainement commun.

S’apprêtant à partir, il s’arrêta soudainement avant de sourire à Umeka et Akina :

-J’espère que vous maîtrisez le suiton puisqu’il faudra bien que quelqu’un nettoie tout ça.

Ricanant légèrement, il leur envoya un signe de la main avant de quitter lentement. Ayant plus ou moins une bonne idée de quelle manière il pouvait les aider, respectivement en combat, il devait maintenant en apprendre plus sur leur personne de manière générale. Quels étaient leurs objectifs et leurs intérêts et de quelle manière pouvait-il le faire murir en tant que shinobi, mais surtout et avant tout en tant qu’individu ? Si bien des chefs d’équipe se consacraient uniquement sur la cohésion d’équipe pour l’accomplissement de missions en sécurité, Raizen s’intéressait à bien plus. C’était dans sa personnalité de vouloir aider les gens à se développer. Il ne restait plus qu’à voir s’ils lui laisseraient cette opportunité.

En attendant, il avait hâte de voir de quelle manière il pourrait les aider respectivement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Ven 25 Jan 2019 - 2:33



La prétention, même involontaire, de cet homme te dépassait. Il comparait ses trois étagères avec quatre bouquins à la bibliothèque de Kumo ? C’était un peu comme si un soit disant médecin disait à la directrice de l’insitut « oui, j’ai un labo dans mon sous-sol ». M’oui. M’enfin, même si tu le pensais fortement, tu te retins de le dire, ce n’est pas toit que ça concernait et Akina la bibliothècaire semblait bien plus avenante que toi alors autant lui laisser le loisir de rétorquer ou d’ignorer…

Non toi tu te limitais à ce qui t’intéressait, ton « certificat » qui était plus symbolique qu’autre chose à tes yeux, un peu comme le premier cadeau que t’avait fait Sazuka, même si c’en était pas un. Enfin… réfléchir à tes objectifs… s’il avait tant de livres que ça, s’il avait passé tant de temps que ça à la bibliothèque...

Il avait forcément lu quelque chose sur les gladiateurs et devait donc savoir quel était l’objectif de chacun des descendants ce clan tentaculaire. Comme tes parents, qu’ils soient proches ou éloignés ; tu n’avais qu’un seul désir : devenir Kagai, être reconnue par tes paires. Est-ce qu'un autre Kumojin pouvait t'y aider ?... grande question.

Et ce n’était en fait que pour ça que tu étais une shinobi de Kumo, ou une kumojin, peu importait. Ce qui ne remettait en rien en cause ton implication dans ce village.

Et donc tu te contentas d’un :

« Merci. »

En acquiesçant sans plus ni moins, laissant donc la parole à ta comparse de mésaventure, la manieuse d’encre.



_________________
Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Aznu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Sam 26 Jan 2019 - 6:08




-Hum… Non, mais les hommes ont tous les mêmes idées en tête. Dit-elle en mimant « quelque chose » de ses mains, elle connaissait quand même ces "personnes" pensant aussi souvent avec leur tête que leur... Akina aimait bien faire des généralités. Et qu’il aime les livres ne changeait évidemment rien, d’autant qu’elle se souvenait vaguement de sa présence à la bibliothèque. Il était comme tous les autres Kumojin, surtout intéressés par ce qui pourrait éventuellement lui être profitable.

Beaucoup de Kumojin ne venait à la bibliothèque que pour trouver des informations du genre « ninjutsu etc ». Anzu c’était le chakra, la Raïkage les légendes sur les hommes-animaux, Sazuka la médecine… Il n’y avait parmi toutes ces personnes que la blonde, Umeka, qui ne venait réellement que pour son plaisir, celui de feuilleter des livres d’image...

Une fille d’une étonnante simplicité, et plus étonnant encore, qui gardait le silence face aux mots du juunin. Akina la trouvait… assez versatile, un coup bavarde et cinglante et l’autre complétement… taciturne.

Un bien étrange mélange qui la rendait encore plus attrayante et donnait l’envie à la Suzuri de « l’embêter ». Enfin, d’un sens, tant mieux qu’elle se taise, cela lui éviterait peut-être de commettre une bourde. Elle détacha son regard un instant fixé sur la jeune femme et reprit.

-Oui, t’auras qu’à faire comme ça Raizen, on prendra « rendez-vous ». Je te mettrai dans mon agenda à la page des trucs « importants ». Rigola-t-elle. Et toi aussi Umeka, ne t’en fais pas, je te mets aussi dans les « trucs importants ». Continuait-elle en lui donnant un nouveau coup de coude. Je m’occuperai de nettoyer, c’est mon encre après tout! Termina-t-elle en replaçant ses lunettes et essuyant son front. Elle ne savait évidemment pas comment faire, elle n’était pas une grande manipulatrice de l’eau, son liquide noir visqueux lui suffisait amplement. Enfin, nettoyer lui permettrait de réfléchir à son objectif…




_________________

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui agit contre sa volonté et en dépit du doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Empty
Dim 3 Fév 2019 - 23:50



T’observais la Suzuri, et l’écoutais même. Votre rencontre se terminait donc et le Meikyu allait pouvoir s’en aller. Toi ça ne te posait pas de problème ni à Akina apparemment. C’était aussi ce que tu allais faire, comme l’avait dit la Suzuri c’était son encre et par conséquent pas ton boulot ! Mais alors que le juunin s’loignait et que t’apprêtais à faire pareil tu eus comme un espèce de remord, celui de laisser la jeune femme toute seule ici et se débrouiller tout en sachant qu’elle avait utilisé beaucoup de chakra durant cet entraînement. D’un grand soupir tu te retournais vers elle, pas résolue à la laisse se débrouiller.

« On se reverra plus tard ! »

Que tu avais lancé à votre futur chef d’équipe, avant de finalement ne pas le suivre. Puis tu rejoignis la bibliothécaire. Pas que nettoyer tout son désordre t’enchantait vraiment mais… si vous deviez former une équipe… Si tu ne pouvais pas l’aider pour ça, pour quoi le ferais-tu ? A Akina qui te fixait, tu demandas alors d’une voix assez neutre et douce à la fois :

« Comment on fait du coup ? T’as… une technique suiton ? Moi à part détruire le terrain, je ne vois pas d’autres solutions. »

Plaisantais-tu ? Etais-tu sérieuse ? C’était une bonne question ! Tu n’étais pas une bourrine mais parfois la bonne solution était la plus simple et la plus destructrice aussi ! Si toute la pierre et la terre était retournée, alors tu n’aurais pas besoin de frotter, cela simplifiait les choses non ? Puis, cela faisait un terrain accidenté qui pourrait être bien pratique pour l’entraînement !

« Sinon on peut attendre qu’il pleuve ? »

C’était une bonne idée aussi ça ! Et encore plus simple que le reste. Mais, l’encre Suzuri était-elle bien délébile ? D’ailleurs… Tu regardas tes vêtements et te rendis compte qu’il y en avait partout !



_________________
Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina] Aznu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783

Two for one or One for Two ? [Umeka/Akina]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: