Soutenez le forum !
1234
Partagez

Course au rapport. [PV;Akane]

Kaguya Wakibara Nagu
Kaguya Wakibara Nagu

Course au rapport. [PV;Akane] Empty
Lun 3 Déc 2018 - 12:40
Plus tôt aux alentours du village, Wutu-Fuku et Nagu sont en mission de patrouille. La routine pour le premier mais une mise à l'épreuve pour le second, grandement amoindri par la maladie. Une occasion pour l'ancien chef du clan de prendre l'air et échanger quelques paroles avec son petit cousin. Leur quiétude est interrompue par l'arrivée alarmée et alarmante d'une jeune genin. Conscient de son état pitoyable et du tempérament de Wutu-Fuku, c'est en toute humilité que Nagu décida de laisser ce dernier courir face au danger.

Dire qu'il y a quelques temps il aurait été celui bravant le danger, prêt à en découdre avec l'adversité. Maintenant, souffletant et peu vaillant, celui qui un jour brilla pour ses prouesses face aux assassins du Seigneur de Mizu devait se résigner à recouvrer sa santé et se contenter du second rôle. Qu'importe, chaque action profitable au village se devait d'être exécutée avec le plus grand zèle et bien que physiquement éprouvé, Nagu gardait cet esprit qui anima la politique Kirijin face aux grands tournants auxquels le village devait faire face; une situation comme celle-ci ne l’apeurait pas, bien au contraire, elle le stimulait.

-C'est à nous à présent. Lanca-t-il à l'endroit de la genin en observant son cousin s'éloigner. Il se tourna en direction du village et, avant de se lancer dans la folle course qui les mènerait au Palais -car c'est bien là qu'ils iraient-, d'une voix calme et sereine il enjoignit la genin de l'informer en ces termes. Profitons du peu de temps qui nous sépare du Palais pour que tu me dises ce qu'il s'est passé là-bas, veux-tu ?

***

Après une course éprouvante pour le système respiratoire assailli par l'étrange mal qui rongeait le Kaguya, les deux Kirijins firent enfin face au Palais de la Brume, édifice que l'ancien chef de clan avait vu émerger du sol il y a deux ans, édifice dont on voulait à l'époque qu'il matérialise le pouvoir de la tête d'un village alors en pleine explosion de puissance. Aujourd'hui l'aura superbe qui entourait le bâtiment avait laissé place à la présence fantomatique d'un pouvoir à bout de souffle. Cela faisait un certain temps que le géant Kaguya n'avait pas posé les yeux sur le palais qu'il observait tous les jours depuis le dernier étage de l'hôpital, lieu où ses quartiers furent installés. Si à l'époque il voyait ce Palais comme une menace potentielle à l'influence de son clan, il le voyait aujourd'hui comme le tombeau de bien des héros.

Shiori, son ancienne soeur d'arme, kunoichi remarquable avec laquelle il défendit au péril de sa vie le seigneur Naragasa au cours de l'odieuse embuscade qu'on lui avait tendue, faisait partie de ceux engloutis par le pouvoir. Benten, trahie par une rébellion immature. Sosûke, tué pour son rang. Il y avait également Eiichiro, son rival politique, exilé au loin... et surtout, lui-même. Nagu des Kaguyas, abattu par ce pouvoir et les intrigues qui l'entouraient.

-Il y avait longtemps... lâcha-t-il d'une voix mêlant nostalgie et culpabilité. J'ai entendu dire que l'accès au Palais avait été restreint ces derniers temps. Heureusement pour nous, je pense que Shiori ne laissera pas un vieux compagnon refoulé au pas de sa porte. Qui plus est... Il semblerait que les nouvelles que nous apportons vaillent que l'on ne se plie pas au protocole aujourd'hui.

C'est d'un pas assuré qu'il s'avança vers l'entrée du Palais. Puis il hésita.

-C'est ta mission. Il tendit le bras, main ouverte, en direction du Palais comme pour inviter la genin à prendre la tête du binôme. Je te laisse l'accomplir, personne ne pourra rapporter la situation mieux que toi. Un pause afin de marquer l'aspect solennel de la déclaration. Mais dépêchons-nous.
Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

Course au rapport. [PV;Akane] Empty
Lun 3 Déc 2018 - 19:04
Suite directe de ce rp

Wutu-Fuku avait décidé d'aller à la rencontre des deux hommes restés sur place. Venait-elle de l'envoyer à la mort ? Qu'aurait-elle pu faire de plus, de toutes façons ? Elle espérait juste qu'il s'en sortirait. Mais elle l'avait déjà vu à l’œuvre, et n'avait pas de raisons de s'en faire pour lui. Sa mission à elle, était d'aller prévenir le village. Le chûnin resté sur place pour la raccompagner à Kiri lui indiqua alors qu'ils devaient se mettre en route.


- « Oui. »

Il lui posa alors une question, et pour ne pas perdre de temps elle reprit sa course folle. Et entrepris de lui répondre tandis qu'ils se dirigeaient vers le village.

- « Nous nous sommes rendus sur place, sur le port où on nous avait signalé une attaque. Mais on s'est vite rendus compte que ce n'était pas qu'une simple attaque d'un prisonnier ou quoi que ce soit de... Normal. C'est autre chose. Je ne sais pas quoi, mais quelque chose de dangereux. L'un des deux m'a ordonné d'aller chercher de l'aide. Et de demander au village de préparer d'avantage les défenses. Au cas où il ne reviendrait pas. »

Se taisant désormais pour se concentrer sur sa course, elle tentait d'aller le plus vite possible. Usant parfois de son chakra pour parcourir plus rapidement quelques mètres. La vie de trois hommes était en jeu, et elle s'en voudrait qu'ils la perdent parce qu'elle avait prit son temps. Ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas courut ainsi, elle aurait presque eu envie de libérer sa Bête pour en profiter. Mais ce n'était pas le moment. Elle devait prendre sur elle, encore un peu. Jusqu'à quand ? Elle n'en savait rien. Mais elle espérait pouvoir la tenir encore... Et se précipitait au village, dans une course folle, sans se soucier du fait que le shinobi puisse la suivre ou non. De toutes manières, il était chûnin et devrait donc logiquement pouvoir le faire.

Leur arrivée au village ne freina pas leur course, et ils filèrent directement au palais de la brume où ils s'autorisèrent enfin à s'arrêter. Là, le chûnin l'accompagnant prit de nouveau la parole. Il semblait essoufflé. D'après lui, Shiori ne le laisserait pas à la porte. Il la connaissait ? Quant au fait que le palais soit restreint ces derniers temps, ce n'était pas rien de le dire. Akane lui expliqua rapidement la situation :


- « Ne comptez pas trop sur Shiori. Elle ne sort plus, il paraît qu'elle est malade. Elle est censée être ma sensei, mais je ne la voit jamais, alors... »

Effectivement, elle ne se fiait pas au protocole, et surtout pas dans le cas d'une urgence telle que celle-ci. Puis il l'invita à entrer. D'après lui, c'était à elle de prendre les devants. Un peu étonnée de son attitude si respectueuse qu'elle n'avait pas l'habitude de voir, surtout pas envers elle, elle s'inclina à son tour en signe de respect et de remerciement. Puis ouvrit le chemin, en entrant dans le palais de la brume en première. Et d'y prendre la parole d'une voix forte.

- « Nous avons des nouvelles du port. Situation urgente ! Demande prise en charge immédiate pour effectuer un rapport ! »

Son regard parcourait la salle à la recherche éventuelle de quelqu'un pouvant accéder à sa requête. Ce qui ne saurait trop tarder. Et puis les autorités devaient bien savoir qui ils avaient envoyé là-bas, et la reconnaître.

_________________
Course au rapport. [PV;Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 http://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 http://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

Course au rapport. [PV;Akane] Empty
Mar 4 Déc 2018 - 1:45


Alors que vous entrez dans le Palais de la Brume sans respecter le protocole vous provoquez les ninjas postés au alentour du Palais de la Brume qui s'apprêtaient a vous arrêter lorsqu'une voix autoritaire leur fit s'arrêter net. Il n'y avais pas beaucoup de monde qui pouvait se targuer d'être beaucoup plus grand que Nagu et je pourtant lui était une véritable titan connu et reconnu au village : Hyosa Baku.



La cheffe de la logistique de village de la Brume avait reconnu Akane et avais donc compris qu'il y avait quelque chose. Cependant très stricte elle n'allait pas laisse chose comme cela.

Présentez vous et suivez moi dans mon bureau et vite.



Dernière édition par Narrateur le Mar 8 Jan 2019 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaguya Wakibara Nagu
Kaguya Wakibara Nagu

Course au rapport. [PV;Akane] Empty
Jeu 6 Déc 2018 - 22:18
Autre chose... Pas normal. Ces données quoique floues alimentaient les spéculations au sein de l'esprit de Nagu. Des paroles qui pouvaient laisser place aux fantasmes et aux énigmes les plus farfelues, l'un dans l'autre. Souvent la hâte laissait la raison à la porte de l'observation, aussi préférait-on agir de manière méthodique. En parlant de porte et d'observation, l'observation de la jeune genin quant à l'état de la Mizukage laissa le Kaguya songeur. La maladie n'épargnait personne, décidément. Ces quelques pensées furent vite écartées par la voix tonnante de la jeune.

Les gardes ordonnés de maintenir le Palais dans une ambiance des plus closes furent prompts à réagir mais aucun n'eut le loisir d'appréhender le duo. Il semblait que la mission dont faisait partie la jeune un peu plus tôt était suivie de près par les autorités à en juger par la rapidité d'intervention de celui qui, à la grande surprise du géant Kaguya, n'avait pas à se mettre sur la pointes des pieds pour lui arriver au poitrail. Un homme plein de solennité et visiblement bien au courant de son statut au sein des murs qui l'entouraient. Aussi, sans ego mal-placé face à la demande de son identité, Nagu, sur un ton serein, rétorqua sans attendre.

-Je suis Nagu des Kaguyas. Son regard survola les gardes. Alors qu'il décidait d'apporter un peu plus à son intronisation, il préféra laisser sa cadette continuer.


Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

Course au rapport. [PV;Akane] Empty
Ven 7 Déc 2018 - 18:40
Ils n'eurent pas à attendre longtemps avant d'être pris en charge. Sans doute avaient-ils déjà été repérés bien avant leur arrivée dans le palais. Bien que l'air menaçant qu'avaient certains shinobis envers eux lorsqu'ils arrivèrent put faire penser le contraire. Un homme encore plus grand que le chûnin qui l'avait accompagnée pour rentrer au village se posta devant eux. Avant de leur demander de se présenter, sans le faire pour lui-même. Après tout, si c'était lui qui les accueillait c'était qu'il avait un rôle important au sein du village. Du moins c'était ce que la métamorphe supposait. Elle s'inclina avant de répondre à sa requête.

- « Yasei Akane, genin de Kiri. J'étais dans le groupe chargé d'aller vérifier ce qu'il se passait au port. »

Avant de suivre les deux géants dans le bureau de l'homme leur demandant de le faire. Elle ne parut pas avoir l'air effrayée par leurs tailles, malgré qu'elle fasse facilement une à deux têtes de moins qu'eux. Les carrures n'indiquaient que la puissance physique, pas la puissance réelle. Il suffisait de voir la frêle Madoka pour comprendre ça. En revanche, le grade et le rôle des personnes indiquaient aussi leurs forces. Et elle était genin à côté de deux gradés, voilà qui impressionnait bien plus que leurs physiques. Bien que là encore, la tornade argentée soit elle aussi une genin, et que parfois, ça indiquait simplement quelqu'un d'habile. Ce qui était également une des nombreuses façons d'être fort.

- « Puis-je désormais faire mon rapport ? »

Debout, les mains le long du corps et un visage complètement neutre – comme à son habitude – la genin attendait. Bien qu'elle montrait visiblement son impatience.

- « Pardonnez mon impolitesse, mais la vie de trois hommes est potentiellement en jeu. »

Et il était urgent à ses yeux de se dépêcher de leur envoyer du renfort. Et aussi, de préparer le village à recevoir la chose qui avait fait ça sur le port, si jamais ces trois hommes ne s'en sortaient pas seuls et recevaient de l'aide trop tard...

_________________
Course au rapport. [PV;Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 http://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 http://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

Course au rapport. [PV;Akane] Empty
Ven 7 Déc 2018 - 19:31


Après vos présentations plus ou moins formelles, le directeur de la logistique vous fit entrer dans son bureau . Son regard noir montrais bien qu'il avait saisi la gravité de la situation, la marque des grands esprits.

Il ne pouvait pas contacter les services secrets qui étaient affairés a un autre projet pour prendre rapport de la jeune genin. Il fallait donc faire avec les unités présentent quitte a envoyer des personnes moins expérimentés vers le danger.

Moi, Hyosa Baku attend votre rapport Akane.



Dernière édition par Narrateur le Mar 8 Jan 2019 - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

Course au rapport. [PV;Akane] Empty
Mar 25 Déc 2018 - 23:23
Le chûnin et la kunoichi avaient été invités à rentrer dans le bureau de l'homme à la chevelure blanche. Était-ce dû au fait qu'il avait la capacité de se changer en glace ? Après tout, sa propre couleur de cheveux était assortie au pelage de sa Bête. Ce ne serait pas étonnant. Il l'invita à parler, et elle jeta alors un bref coup d’œil au Kaguya avant de prendre la parole de nouveau.

- « Nous nous sommes rendus à l'endroit désigné, avec Kagai Inja et Umi Fuka. Quand nous sommes arrivés au port qu'on nous avait envoyés voir en éclaireurs, nous nous sommes rendus compte que plus personne ne vivait sur place. Ça aurait été... Impossible. »

Elle prit alors son expression la plus neutre possible, refoulant au maximum ses émotions et se retranchant dans ce coin calme de son esprit qu'elle connaissait bien. Elle faisait la même chose quand elle devait tuer : elle se concentrait sur sa tâche en prenant de la distance sur ce qu'elle faisait.

- « Les corps avaient été coupés en plusieurs morceaux. Et le sable était tellement imbibé de sang qu'il avait changé de teinte. Tout le port avait complètement changé de couleur. Ce n'était clairement pas quelque chose de normal. »

Ils avaient alors senti tous les trois la gravité de la situation. L'urgence de prendre les choses en main, et d'aller chercher rapidement du renfort. Les trois personnes envoyées en éclaireur n'auraient pas suffit. Même si les victimes n'étaient que des civils et n'indiquaient donc pas la puissance réelle de l'attaque. Cependant...

- « Il y avait même des enfants parmi les victimes. La personne qui a fait ça a traité tout le monde de la même manière. »

Qui pouvait massacrer un enfant et être sain d'esprit ? Personne. L'assaillant n'avait pas fait dans le détail. Il avait tué tout le monde sans exception. Même les êtres innocents incarnant la pureté. Akane fit quelques mudras pour prendre l’apparence du Kagai, afin de donner le meilleur rapport possible de la situation.

- « Vous n'êtes pas censés être là. Il est capital pour vous d'aller chercher de l'aide au village de Kiri, tout ceci est bien trop irréel... Dites leur de préparer davantage les défenses au cas où nous ne reviendrions pas. Ceci n'est pas un exercice. » 

Elle avait essayé d'imiter au mieux l'intention de la voix qu'il avait prise, ainsi que les expressions faciales qu'il avait eues. Peut-être le langage non corporel avait-il autant d'importance que le langage verbal. Mais ne connaissant pas le chef des armées, elle aurait eu du mal à le savoir. En revanche, peut-être que l'homme en face d'elle le saurait. Elle reprit alors son apparence normale avant de poursuivre.

- « Je me suis alors dirigée vers Kiri. Mais en passant par les chemins où passent les shinobis faisant des rondes, afin d'envoyer de l'aide le plus rapidement possible aux hommes restés là-bas. J'ai rencontré Kaguya Wutu-Fuku ainsi que Kaguya Nagu. Je leur ai dit ce que j'avais vu là-bas, et Wutu-Fuku s'y est rendu. Tandis que Nagu et moi nous sommes rentrés le plus rapidement possible afin de venir faire notre rapport. Et nous voilà désormais devant vous. »

Ils devaient envoyer ainsi de l'aide supplémentaire aux trois shinobis affrontant certainement l'assaillant, désormais. Et aussi préparer le village, au cas où... Ce qu'elle ne souhaitait pas. Car ça voudrait dire qu'ils auraient échoué, et surtout qu'ils seraient morts. Elle chassa cette idée de sa tête, et attendit calmement la suite des événements.

Spoiler:
 

_________________
Course au rapport. [PV;Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 http://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 http://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

Course au rapport. [PV;Akane] Empty
Mar 8 Jan 2019 - 23:24


Prenant compte du rapport plus que vivant de la kunoichi en face d'elle, Baku commençait déjà a réfléchir a un les manœuvres a mettre en place pour faire face a un déplacement si rapide des prisonniers dans le Yukan. Si les informations concernant le pays oublié était vite arrivé a ses oreilles , les prisonniers eux n'avaient pas attendu pour créer le danger.

Saluant respectueusement la chunin afin de la remercier de son rapport elle prit quelque seconde pour se remettre les idées en place.

Merci Yasei Akane. Je confierais bientôt a vos nouvelles équipe la tâche d'effectuer des patrouilles dans le pays et sur les mers l'entourant. La sécurité des civils en dépend, pour le reste je fais confiance au Shireikan. Sur ce vous écrirez un rapport écrit que vous transmettez au Mizukage, a la Sanjikan et a Keisuke c'est votre punition pour ce manque de discipline. Maintenant allez vous reposez .

Le regard noir de la Hyosa ne l'avait pas quitté, l'heure était grave.

Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

Course au rapport. [PV;Akane] Empty
Mer 9 Jan 2019 - 12:47
La jeune femme avait terminé son rapport oral de la situation. Son supérieur ne l'avait pas lâchée du regard, prenant certainement en compte chaque détail afin de ne rien laisser passer. Puis finalement il la remercia. Elle espérait qu'elle avait été assez rapide, afin d'envoyer le plus vite possible des renforts aux trois hommes. Cette impatience d'envoyer de l'aide qui s'était muée en manque de discipline et de politesse face à un membre plus haut gradé, lui avait d'ailleurs valu une punition. Qui aurait certainement été toute autre dans d'autres conditions. Mais Baku avait bien saisit l'urgence de la situation et s'était montré magnanime. Lui demandant simplement de faire des rapports écrits à deux membres hauts gradés de la brume ainsi qu'à la mizukage elle-même. Elle s'inclina alors respectueusement une nouvelle fois.

- « Merci. »

Avant de sortir, puisqu'elle avait été congédiée et priée d'aller se reposer. Mais avant ça, elle devait s'atteler à effectuer sa « punition ». Pour d'autres personnes sans doute cela aurait-il été une simple formalité. Mais pour la jeune femme, c'était un peu plus compliqué. Et elle remercia une nouvelle fois intérieurement le sabreur muet pour lui avoir proposé des cours d'écriture, qui lui seraient là encore bien utiles.

Et alors qu'elle n'était sortie que depuis quelques secondes du bureau, le palais de la brume semblait déjà être en effervescence. Les choses se mettaient en place afin que Kiri soit prête à accueillir l'éventuelle menace, si les trois hommes échouaient. Tandis qu'un shinobi sortit en trombe pour se diriger vers l'hôpital. Sans doute afin d'aller chercher un eisei-nin compétent à envoyer au port, avec l'équipe de récupération. Pour sa part, elle devait terminer de faire son rapport. Elle avait encore trois écrits à faire. Akane se saisit donc de plusieurs parchemins dédiés à cela, disposés sur une table à l'étage où l'on donnait des missions. Elle prit également de quoi écrire, et s'installa à une table isolée afin de ne pas être dérangée par le bruit et les allées et venues des autres shinobis. Elle devait faire ça le plus vite possible, mais sans pour autant le bâcler. Alors elle s'appliqua, et détailla du mieux qu'elle le pût les événements ayant eu lieu au port. Même si pour sa part elle n'en avait pas vu grand chose.

Elle relut plusieurs fois les documents, pour vérifier qu'elle n'avait pas fait trop de fautes et que le tout était lisible. Une fois satisfaite, elle roula les trois parchemins et se dirigea vers une des femmes accueillant les shinobis au palais de la brume.


- « J'ai trois rapports à donner à Watanabe Shiori, Yuki Kaya et Kōshin no Keisuke. »
- « Je vais les transmettre. »


Akane tendit les trois parchemins à la femme, qui les prit et se leva afin de se diriger vers la volière. Et bientôt l'un des rapport s'envola vers la femme de glace. Puis concernant les deux autres, l'un fût donné à un homme que la panthère n'avait même pas remarqué jusque là. Il hocha la tête et partit avec celui pour son supérieur de l'unité du Kyôi. Et concernant le dernier, ce fut la femme de l’accueil elle-même qui partit avec dans les escaliers afin de le donner à la mizukage. Akane sortit du bâtiment et prit une grande bouffée d'air frais. Se demandant bien comment ça se passait, là bas.

Spoiler:
 

_________________
Course au rapport. [PV;Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 http://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 http://www.ascentofshinobi.com/u227

Course au rapport. [PV;Akane]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: