Derniers sujets
» Entrainement à l'épée n°1 - Shiori
Aujourd'hui à 23:25 par Watanabe Shiori

» Le blondinet s'ennui !
Aujourd'hui à 23:21 par Aami Shôran

» Encore ... ? [Pv Shuu]
Aujourd'hui à 23:20 par Metaru Reiko

» Deux épreuves pour le prix d'une (ft. Y. Kagero & N. Sayo)
Aujourd'hui à 23:14 par Aburame Shizen

» [Equipe #4] Première rencontre matinale
Aujourd'hui à 23:06 par Kanashīdesu Inja

» Impact [Sayo N.]
Aujourd'hui à 22:35 par Nara Sayo

» La chieuse en tenue d'infirmière... [Ft.Sayo]
Aujourd'hui à 22:30 par Nara Sayo

» C'cadeau Senseï | Shojito
Aujourd'hui à 22:18 par Nara Sayo

» Pile ou face ? | Frero
Aujourd'hui à 22:03 par Nara Sayo

Partagez | 

Après l'effort, le réconfort ▬ Kirigakure no Kasanagi

Aller à la page : Précédent  1, 2

Ven 21 Juil 2017 - 0:49
...


A son réveil, Kasanagi se rendait donc que ses rêvasseries n'étaient pas bien différentes de l'environnement qui accueillait sa renaissance. Un oeil fatigué avait pris une avance sur le second. Reprenant une position plus confortable le jeune homme pouvait alors contemplais le visage sombre Shiori sous un bain de lumière. La scène en était presque magistrale à ses yeux encore ramollis. Mais que fallait-il qu'il en pense ? Que la demoiselle, sous ses atouts cache une face bien plus ténébreuse ou qu'elle était simplement descendu des cieux ? Qu'importe, à ce stade la sieste ne fut pas réparatrice bien au contraire, et c'est une multitude de réflexions qui parcouraient sa pensée à grande vitesse afin de se noyer dans l'oubli.

Reprenant ses assises l'air encore perturbé, il ravalait sa salive afin d'éviter une scène tracassante. Son regard virevolte à gauche puis à la droite, pourquoi ? Lui-même ne le sait pas, ou du moins jusqu'à ce qu'il apposa ses yeux sur le sac de vivre à moitié consommé. Prenant une part qu'il décompense rapidement dans sa bouche, il apprécie l'instant présent en reposant sa tête une nouvelle fois sur les genoux de la blonde.

Là, au loin, il aperçoit la silhouette d'un félin se baladant. Cet orgueil de maison sur pattes était semblait-il à la recherche du silence et de l'horreur des ténèbres, et en ce triste jour, sa quête ne mènerait rien tant les ruelles étaient emplies de gamins. Faisant profiter son public, représenté par Kasanagi, des étincelles magiques de ces reins féconds, le matou disparu quelques secondes plus tard au détour d'une lucarne.

Le jeune adolescent repris alors conscience de son environnement et détourna le regard une nouvelle fois vers la blonde. Ingurgitant sèchement sa nourriture, il étanche sa soif d'un trait d'eau avant de prendre la parole, d'une voix monotone et traînante :
« Shiooooooo'. J'ai passé la nuit ici ou bien tu m'as intoxiqué pour que j'ai autant la tête dans le cul ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t327-kirigakure-no-kasanagi#1333 http://www.ascentofshinobi.com/t640-equipe-04-serpent-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t454-kirigakure-no-kasanagi

Ven 21 Juil 2017 - 21:53
Occupée à manger pendant un petit moment, je finis par arrêter de peur de réellement le réveiller, remettant plus ou moins tout dans le sac de façon assez grossière avant de le posé sur le bord du banc à côté de moi, je reste alors là, tranquillement, à juste veiller sur lui et jouer de temps en temps avec ces meches... Bien que finalement, je m'affaire à lui faire deux trois fines tresses pour m'occuper un peu quand même et ne pas rester sans rien faire totalement. Bon, pas sur qu'il apprécie réellement cette initiative de ma part, mais quelle idée il a eu de s'endormir comme ça sur moi aussi. Je ne sais même pas comment il a fait pour sombrer en me parlant. Je pensais pas réellement que c'était possible. A moins qu'il ai juste fait semblant au début avant de réellement trouvé le sommeil pour dormir à point fermé comme c'est le cas présentement ?

Je soupire alors un peu avant de remuer un peu ma tête pour tenter de faire craquer ma nuque, qui a force de rester dans une position pas spécialement confortable est devenu un peu trop rigide, si je peux exprimer cela de la sorte. C'est d'ailleurs à ce moment là, alors que j'ai lâché ses cheveux de la légère emprise que j'ai dessus qu'il se mouve et se redresse. S’effarant rapidement à boire et manger, je le regarde en silence, attendant qu'il soit le premier à briser ce silence qui pour moi dure déjà depuis un petit moment. Il fini par le faire, me questionnant alors assez drôlement et j'en ris un peu. Amusé de le voir imaginer une telle chose. "Je ne suis pas une spécialiste en drogue, mais si tu veux, je peux me renseigner pour le faire une prochaine fois." Je lui tire alors un peu la langue avant de rire. "D'ailleurs, à défaut de t'avoir administré une drogue, je me suis fais un plaisir de toucher un peu à ta coiffure." Soufflais-je en souriant l'air innocente tout en passant ma main sur ma tête pour lui montrer l'endroit en question, qu'il touche de lui même les tresses qu'il porte maintenant. J'avoue être impatiente de voir sa réaction même s'il va sûrement encore protester et laisser entendre mon surnom d'une tout autre façon non conventionnelle. Mai je dois bien avoué que même si ce n'est pas habituel pour lui les fines tresses, cela lui donne un tout autre aspect et bien que j'en rigole par jeu, parce que c'est ma faute, je pense pouvoir dire que ça ne lui va pas trop mal. Enfin, je doute qu'il s'amuse à s'en faire ensuite.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u393

Ven 21 Juil 2017 - 22:58
...


Il avait donc bel et bien la tête dans le cul confirmait Shio'. Il était léthargique, sans vie, semblant démuni de toute détermination, de toute hardiesse. Ravalant de plus belle sa salive ses paupières lourdes peinaient à se hausser. Trifouillant sa chevelure il prenait constat du sérieux de la belle kunoichi. Elle l'avait belle et bien tricoter.

Quelque peu irrité, l'éphèbe semblait ne pas apprécier la malice de Shiori dont il fut victime dans son sommeil, du moins, c'est ce qui apparaissait avant qu'il ne s'affranchisse de cet état en laissant apparaître le franc sourire des grands jours. Toujours quelque peu endormi, un bâillement de Kasanagi entraîna un autre venant d'un vieux passant, et à tour de suite c'est certainement tout le village qui baillerait ainsi. Kasanagi séchait alors une larme de demi-sommeil de son épais haori avant de s'affaisser sur les genoux de la kunoichi à nouveau. Son émulation de l'entraînement semblait l'avoir quitté et c'est face à l'envie de délaisser de plus belle ce monde d'éveil qu'il devait faire face.

Se retournant pour à présent avoir le nez dans le nombril de la femelle, le jeune adolescent prenait ses aises d'une attitude pas si consciente que ça. L'asthénie semblait avoir atteint sa lucidité à tel point qu'il profitait de son aînée, trouvant une chaleur agréable dans la fente de ses cuisses.

Tentant de dégager quelques mots dans les plis des vêtements, il se décrochait de ceux-ci suite à l'inconfort avant de reprendre ses paroles :
« Si on reste ici je vais finir par pioncer de plus belle. »
Et encore une fois, il manquait de s'endormir à nouveau avant qu'une secousse hypnique ne vint perturbé sa tentative de repos.
« Faut vraiment qu'on bouge. Qu'est-ce qu'on fait ? » rétorqua-t’il.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t327-kirigakure-no-kasanagi#1333 http://www.ascentofshinobi.com/t640-equipe-04-serpent-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t454-kirigakure-no-kasanagi

Sam 22 Juil 2017 - 12:14
Une réaction négative en vue de la première expression qui parcours le visage du jeune homme. Il n'a guère apprécier que je m'occupe à ses dépends dans sa chevelure pour passer le temps alors que monsieur s'est endormi comme un masse sur moi. Que voulait-il que je fasse d'autre ? Le réveiller ? Je ne me voyais pas faire cela, alors qu'il semblait avoir un sommeil paisible. S'il s'est endormi comme ça, c'est qu'il en avait grandement besoin. Alors non, il était hors de question que je le réveille sous le seul prétexte que je m'ennuyais en restant assise là à juste regarder le temps passer et l'animation de la rue changer petit à petit. Les enfants dans la rue laissant place aux adultes. Le village au final, semble bien différent entre le jour et la nuit, et aussi en soirée. Calme la nuit, animé d'enfant le jour et agrémenter d'éclat de rire à cause du saké le soir.

Néanmoins, le shinobi à mes côtés fini par sourire et cela me soulage un peu. Il est vrai que cela aurait été totalement débile de se faire querelle pour une petite chose si insignifiante. Un simple passage dans ses cheveux à déjà défait la moitié du travail que j'avais accompli, alors c'est pas comme si j'avais fait quelque chose de permanent qui lui faire de lui un sujet de moquerie. D'accord, je vais peut-être un peu l'engrainé avec ça, mais rien de plus, cela resterait entre nous. Marquant peut-être un peu plus la complicité que l'on peut avoir tout les deux ?

Et visiblement, il a quand même du apprécié car déjà il se recouche sur moi, m'offrant l'accès à l'autre côté de sa tête pour avoir à nouveau le champs libre de tresser ses cheveux. A-t-il réfléchit ? Non, je ne pense pas. Il semble bien trop fatigué pour cela et ses paroles me le confirme. "Tu en as peut-être besoin ?" Le questionnais-je alors tout simplement avant d'entendre sa question. "Tu ferais peut-être mieux de rentrer pour te reposer et on reprend l'entraînement demain ?" Je le regarde alors, laissant à nouveau mes doigts trifouiller dans sa chevelure.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u393

Dim 23 Juil 2017 - 14:24
...


Un goût acerbe semblait se dégager des paroles de la bretteuse. Cette amertume mêlé à la susceptibilité naturel de Tetsuko lui fit tout de suite penser qu'il lui avait causé un quelconque désagrément. Pinçant ses lèvres il se relevait de plus bel, grimaçant son inconfort. D'un signe de tête il se leva en acquiesant aux dernières paroles de Shiori. Elle avait atteint sa petite sensibilité et c'est avec un air quelque peu triste qu'il débutait son retour à la maison.

Lâchant un dernier regard, il ne comptait pas partir avant de condamner certaines de ses paroles.
« Si tu as mal pris quelques uns de mes mots, je m'en excuse Shiori. Je n'avais aucune intention d'être âcre dans mes déclarations. C'est juste que... voilà... »
Lâchant un dernier sumimassèn camouflé dont il était si adepte, il traçait à présent sa route d'un pas abattu, l'allure échiné. Ce n'était sans doute pas sa période. Il traversait à ce moment un malaise familial inhabituel et ne savait que faire de toutes ses pensées qui s'enchainaient. La discussion qu'il avait pu avoir avec Shiori avait été l'occasion pour lui de déclamer son aigreur à grand coup d'accusations sur le monde. Mais au fond de lui, il regrettait bel et bien ses paroles qu'il attribuait à un enfant effronté et insolent. Une certaine peur subsistait, la crainte de perdre Shiori qui représentait, même s'il avait du mal à l'admettre, certainement la personne la plus proche de lui après sa mère.

Un méli-mélo d'abattement, de mépris envers sa propre personne, voilà de quoi était fait son esprit à ce moment même. Et il chérissait l'espoir que ce n'était qu'un mauvais rêve, et que demain il pourrait redécouvrir une Shiori, vierge de tous les mots qu'ils avaient pu cracher, qui garderait une image saine de lui.

Fin du récit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t327-kirigakure-no-kasanagi#1333 http://www.ascentofshinobi.com/t640-equipe-04-serpent-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t454-kirigakure-no-kasanagi

Après l'effort, le réconfort ▬ Kirigakure no Kasanagi

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: