Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

[C/OFFICIELLE/KIRI] La voie de l'apprentissage (=> PV MYSTO & CHIHŌ)

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ven 7 Déc 2018 - 14:53
Ce jour allait marquer enfin un nouvel avancement massif dans toute ce processus de création d'un complexe militaire qui permettrait enfin de donner une formation décente aux jeunes voulant devenir des shinobis ou pour parfaire la formations des adultes. Ce fût un travail de très longue haleine d'enfin réussir à faire valider tout ces fameux dossiers avec lesquelles je vous bassine depuis des mois mais la finalité était enfin en train de se rapprocher.

Pour vous resituer un peu dans le contexte, je vous ramène quelques jours dans le passé. Le jeune homme avait été convoqué au palais de la brume pour faire un point sur l'avancement du projet et après délibération, il fût acquis qu'il était enfin le bon moment de commencer à préparer le programme des étudiants du côté académie et également voir pour commencer à candidater des professeurs potentiels pour créer un corps enseignant performant. Shyko était d'ailleurs très sérieux sur ça et serait très regardant sur le personnel, c'est donc ainsi qu'il insista pour être mandaté sur cette mission phare. Il serait entouré de deux genins qu'il ne connaissait pas pour l'aider dans cette tâche. Le jeune homme était d'ailleurs assez curieux de connaître ces deux personnes dont il n'avait jamais entendu parlé. Selon leurs profils, ils ne semblaient pas être de mauvais bougres mais bon ça, il ne pourrait le juger qu'en direct.

bref, pour revenir au moment présent, le jeune homme était donc prêt pour rejoindre le fameux palais où il s'acquitterait de cette tâche avec ses deux partenaires. Il avait préparé ses fiches quand même pour les candidats qui avaient étés présélectionnés pour devenir enseignants mais ça ne serait que la seconde partie de la journée. Il aurait donc le temps de les faire lire aux autres jurys après avoir préparer les différentes matières qui seraient au programme.

Par contre, une fois sur place, il allait quand même dire un petit bonjour avant de commencer.

"- Kaguya Shyko. Enchanté. "

LLe chef de clan savait très bien que de manière implicite, il serait chef d'équipe sur cette mission mais bon, il ne jugeait pas utile de le faire savoir car les deux autres protagonistes étant genin, c'était logique.

"- Nous sommes donc ici pour voir en premier lieu les matières qui seront enseignés à l'académie. J'avais penser à enseigner déjà les matières de bases tel que les arts ninjas de tout types, tel que le ninjutsu, le combat au corps à corps et cetera mais également proposer des classes spécialisés pour les jeunes qui se destinent à faire partie des unités d'espionnages. Je pense également que l'apprentissage des matières plus standards tel que les mathématiques, l'histoire et le japonais peut-être bénéfique. Vous avez peut-être d'autres suggestions pour renforcer le programme ? "

Il fallait entrer dans le bain directement. Il s'agissait quand même d'un sujet important aux yeux du kaguya aux cheveux de jade, il serait donc plutôt pour une approche efficace. Mais il avait néanmoins hâte d'entendre des avis nouveaux sur tout ça qui seraient sans doutes très enrichissants.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Sam 8 Déc 2018 - 0:43
Depuis son arrivée à Kiri, Mysto n'avait pas eu l'occasion de rencontrer grand monde ou de participer à une quelconque mission. A part aider son frère et sa sœur il ne faisait pas grand chose, bien qu'il ai fait deux rencontres assez importante. Mais aujourd'hui était un jour différent, en effet, il était convoqué au Palais de la Brume afin de donner son avis sur la création d'un complexe shinobi.

Ne voulant pas arrivé en retard, il fit en sorte de se présenter sur le lieu une bonne dizaine de minute avant l'heure fixée. Il attendit ensuite ses deux camarades de Kiri qui ne devaient pas tarder à arriver. Aussitôt dit aussitôt fait, voilà que le groupe était au complet, la réunion pouvait alors débuter. Sans attendre, le chûnin se présenta avant d'entrer directement dans le vif du sujet en donnant ses idées pour le futur complexe. Il souhaitait mettre en place des cours de tout genre afin de préparer les jeunes ninjas du village et les préparer dans plusieurs domaines.

Après avoir donné ses directives, il demanda à ses deux compagnons ce qu'ils en pensaient et s'ils avaient d'autre recommandations afin d'améliorer les futurs cours. Mysto prit alors la parole et commença par se présenter avant de donner sa vision des choses.

- "Hiruko Mysto, enchanté de vous rencontrer. Je suppose que c'est le cas mais je propose d'avoir un professeur par domaine, et ceux-ci devront être choisis minutieusement, pour enseigner le ninjutsu par exemple, nous devrons avoir un professeur spécialisé dans ce domaine. De cette façon, les étudiants pourront avoir des cours en profondeurs dans les domaines qu'ils choisiront. Ce qui me permet d'avoir une bonne transition, il ne faudrait pas imposer tous les cours aux élèves. En effet, un étudiant souhaitant se spécialiser dans le taijutsu n'aura aucune utilité d'apprendre le genjutsu. De même pour un shinobi incapable ou ne souhaitant pas invoquer de créatures, lui imposer des cours d'invocations ne serait pas d'une grande utilité. Concernant les classes spécialisées, je vous propose de les mettre en place à partir de la deuxième année. En première année, il vaudrait mieux avoir un cursus "basique" pour tous. De ce fait, cela leur permettrait de faire leur apprentissage en deux ans. Et pour finir, pourquoi ne pas mettre en place des stages scolaires afin que les apprentis ninjas soient envoyés sur le terrain avec un tuteur de façon à mettre leur compétences à l'épreuve."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217 http://www.ascentofshinobi.com/t4818-carnet-mysto

Sam 8 Déc 2018 - 17:32

« Khan Le Gladiateur »



Khan restait dubitatif en écoutant le flot de paroles des camarades qui avaient été désignés pour mener à bien cette mission, le contenu et la précision d'informations ne lui disant rien qui vaille vraiment. Ce n'était pas qu'il était contre les propositions, mais plutôt qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il devait répondre. Ce pourquoi, le sabreur laissa un court blanc s'installer autour de lui avant de lâcher un très simple.

"Ahem... Oui."



Que dire face à tout ça alors que lui même n'avait jamais connu l'enseignement ni l'école, ayant grandi seul avec sa mère avant de finir dans les arènes de Mizu no Kuni, esclave de sa propre popularité sur l'île dont il était originaire. Mais, le Watanabe sentait bien qu'il ne devait pas passer davantage pour un con et que se présenter serait le minimum.

Allez, incisif et honnête se disait-il.

"Je me nomme Watanabe Khan, souvent appelé le Gladiateur. Heureux d'être présent avec vous pour cette mission..."



Dans sa tête, l'homme hurlait pour que les choses passent plus vite, se disant qu'avec un peu de patience, ce moment de gêne disparaîtrait et qu'ils pourraient tous simplement se mettre à la mission rapidement. Après tout, il n'était que genin, devait-il vraiment donner de pareils avis ?

Mon dieu, de quoi s'agissait la mission déjà ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2350-khan-le-gladiateur http://www.ascentofshinobi.com/u365

Sam 8 Déc 2018 - 18:49
Le programme de la matinée était plutôt bien entamé selon Shyko. Les deux genins étaient arrivés à l'heure et c'était quelque chose de très positif. Ils semblaient assez attentifs et avaient directement décidés d'être direct en évitant très peu le blabla pour parler de ce qui était important de base. Tout ça s’annonçait très bien. Surtout que le dénommé Mysto semblait avoir une idée très intéressante. Offrir une année de cours qui serait les bases puis commencer ensuite des cursus qui seraient spécialisés en fonctions des demandes des gens. C'était ma foi une très bonne idée. Comme quoi comme il l'avait pensé au début, ça avait été une très bonne idée qu'il ne soit pas tout seul pour faire tout ça.

"- C'est une excellente idée Mysto. Je prends note et je pense qu'on va réfléchir à appliquer cette approche qu semble idéale pour former des ninjas spécialisés plus performants. Sur un cursus de trois ou quatre ans en plus, ça va permettre de faire autant sur les spécialités qu'en six ou sept ans sur un cursus généralisé. Félicitations. "

Après tout, l'important n'était pas que chaque étudiant sache tout faire, mais que l'ensemble des étudiants soient capable de former des équipes de ninjas qui puissent collaborer et être efficace sur tout les domaines.

La suite allait quand même être très drôle. Visiblement, Khan n'était clairement pas très bien renseigné sur ce qu'il faisait ici. Ça pouvait se ressentir assez facilement à sa manière de parler que semblait plutôt confuse. En même temps, d'après les dires de sa sœur Shiori, il n'était pas non plus le plus vif spirituellement du monde. Il était par contre un combattant très prometteur, venant des arènes auxquelles il avaient sût se faire un nom, c'est donc pour ça que le chef de clan allait juste prendre son temps pour réexpliquer de manière claire afin de sortir le sabreur de cet embarras.

"- Le programme de la mission est assez simple. Après avoir fini cette réunion pour parler du programme qui sera enseigné à l'académie, nous ferons passer des entretiens d'embauches à des professeurs potentiels. Vous êtes là pour donner vos avis sur tout ça en tant que jury et vous m'avez été recommandés car vous avez des prédispositions sur différents domaines. Des questions ? "

Une fois cette explication faite de manière sommaire pour que le Watanabe ne se sente pas humilié ou autre, le chef de clan allait reprendre de manière plus centré, en espérant que le faux-départ soit fini.

"- Du coup, vous avez d'autres propositions peut-être sur des matières particulières ? Comme le combat à corps à corps ou à l'arme par exemple. "

Une perche était clairement tendue vers Chihō pour que ce dernier puisse effacer sa petite gaffe, mais il attendait aussi beaucoup de Mysto pour avoir des suggestions intéressantes, lui qui avait pour le moment sût se faire remarquer de manière positive. Preuve, place aux intéressés !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Dim 9 Déc 2018 - 1:05
Les idées de Mysto avait l'air de plaire à Shyko et c'était plutôt une bonne chose puisque c'était lui qui allait mettre tout ce complexe en place. Le Genin ne voulait pas le laisser se charger de tout sans l'aider alors qu'il avait fait appelle à lui. Il se devait donc de faire un maximum et pas seulement pour celui qui l'avait invité mais aussi pour le village. En effet, c'était la première fois qu'il était invité pour un projet d'une aussi grande ampleur et il était assez fière de savoir que son avis allait compter.

Le troisième protagoniste prit à son tour la parole et se présenta. Khan qu'il se nommait. Il avait l'air un peu perdu et c'était compréhensible. Mysto lui adressa un sourire, non pas moqueur mais compatissant. Le Chûnin s'empressa d'expliquer la situation aux deux jeunes hommes afin qu'ils comprennent bien le but de leur mission. Après leur discussion, des entretiens pour les futurs professeurs auront lieux et Mysto ainsi que Khan auront l'honneur de faire partie du jury. Mais avant cela, Shyko leur demanda s'ils avaient d'autres propositions notamment concernant les différents types de combat. C'est après un court instant de réflexion que le jeune homme prit à nouveau la parole.

- "Pour ce qui est des combats je propose que différents types de terrains soient mis en place. Je m'explique, il serait préférable d'entrer les élèves proche d'un point d'eau lors de l'apprentissage du suiton par exemple. De plus, concernant les combats au corps à corps, je pense qu'il serait préférable d'avoir de solide base pour tout le monde même si ce n'est pas forcément la branche que certains voudront suivre plus tard. Que ce soit à mains nues ou à l'aide d'une arme mais au moins savoir se défendre sans avoir recours aux ninjutsu, genjutsu etc.. Pour finir, je propose aussi de mettre en place des surveillants en plus des professeurs. Une académie d'aspirants ninjas peut être la cible de complots et il est nécessaire d'avoir les moyens de la défendre. Vous me direz que les professeurs sauront la protéger mais n'oubliez pas qu'ils devront déjà s'occuper de mettre en sécurité leurs élèves. Ils auront forcément besoin de soutien, non pas que je souhaite qu'il arrive un drame mais on ne peut se permettre d'ignorer cette possibilité.. Voilà, pour le moment c'est tout pour moi."

Il s'assit à sa place tout en écoutant ses compagnons mais en continuant à réfléchir. En effet, ils ne pouvaient se permettre de prendre à la légère ce genre de décision et tout devait être bien préparer afin que les risques soient minimisés au maximum.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217 http://www.ascentofshinobi.com/t4818-carnet-mysto

Mar 11 Déc 2018 - 20:43
« Khan Le Gladiateur »




Ecoutant le flot de paroles de ses camarades de mission, Khan restait silencieux, emmagasinant le plus d'informations possibles à propos de la mission, mais n'en faisant pas trop non plus pour ne pas se perdre à nouveau. Putain, tout ça était tellement compliqué. Une vraie plaie. Lui qui pensait simplement avoir à apprendre à des mômes à se taper sur la tronche, il s'en trouvait fort étonné. Il ne lui fallut pas longtemps avant de faire comprendre, décidé, à ses compagnons ce qu'il avait à son tour comme idée ! Il n'en pouvait plus, il fallait les prévenir !

"Ouais ! Puis les gens à l'arme, on leur file des armes !... On y va ?"



L'idée était claire et précise, il leur fallait à tout prix avoir des armes au moment de l'endroit à l'arme. Sans lui, comment ses coéquipiers auraient-ils pu penser à une pareille chose ? C'était bien évidemment car il était un éminent sabreur, bien plus talentueux que la normale et surtout... habille de ses mains ! Le souvenir du jour où il avait réussi à plier une cocote avec ses doigts et du papier de soie lui revenait déjà à l'esprit. Quel cerveau savant il était.

"Avec ça, on est sûr de bien leur apprendre."



Fier de lui, Khan se mit à marcher rapidement sur place, prêt à partir faire la mission, en courant évidemment, pour que ça aille plus vite, et surtout pour rester fort physiquement, il n'était pas temps de commencer à s'empâter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2350-khan-le-gladiateur http://www.ascentofshinobi.com/u365

Ven 14 Déc 2018 - 10:07
Les trois shinobis s'étaient rendus dans la salle de réunion comme prévu. Et avaient commencé à décider des programmes d'enseignements, et de tout ce qui concernait la vie pratique de l'académie et de la caserne. Des pas se firent bientôt entendre dans le couloir. Ainsi qu'un rire féminin, et une voix grave d'homme. Puis deux silhouettes apparurent sur le pas de la porte. Une femme entra la première, dans une tenue ne laissant guère de place à l'imagination, et d'une démarche chaloupée. Elle adressa un large sourire aux hommes présents dans la pièce avant de prendre place sur un siège.

Spoiler:
 

« Je suis Mitsuhide Fûki, jounin de Kiri. Enchantée de vous rencontrer. »

L'homme avait les bras chargés de dossiers qu'il posa sur la table. L'air semblait étrangement plus frais depuis son arrivée.

Spoiler:
 

« Hyôsa Wakaki, jounin, sous-chef du clan Hyôsa et membre de la brigade Kenpei. »

Il s'inclina en signe de respect envers son homologue chef de clan.

« Kaguya Shyko »

Son regard s'arrêta sur les deux autres, qu'il ne connaissait pas. Ce fut la femme qui les présenta.

« Watanabe Shihô est sabreur, et genin. Quant à l'autre, il s'agit de Hiruko Mysto, c'est également un genin. »
« Bien. Poursuivez. »


Maintenant que tout le monde était arrivé, ils pouvaient reprendre leur conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ven 14 Déc 2018 - 13:50
L'horloge tournait. Bientôt, il faudrait commencer à faire les entretiens pour les différents professeurs et cetera et le chef de clan commençait à avoir un peu de mal avec l'équipe qui lui avait été proposé. Une nouvelle fois, Mysto avait encore une fois fait une remarque pertinente, bien que logique et faisant déjà parti des plans, ce qui n'avait été encore une fois pas le cas de Khan, qui allait encore parlé dans le vide. Ça commençait même à devenir assez gênant car s'il fallait passer une heure pour tout expliquer à des gens qui étaient censés déjà avoir été briefé, ça serait mal barré.

"- Tu n'as pas de remarque peut-être un peu plus précise Chihō ? "

Il devait rester courtois mais ça commencerait à devenir dur à gérer cette affaire.

Ils allaient être néanmoins être interrompu par des bruits de couloirs suivit de l'arrivée de gens que le chef de clan ne connaissait pas. Ce fût assez surprenant car le chef de clan n'avait absolument pas été prévenu que son équipe allait être rejoins de ces personnes. En réfléchissant, ça semblait logique de rajouter des juges de haut niveau mais bon, c'était quand même dommage un manque de communication pareil. Enfin, il n'allait pas non plus faire un scandale et faire l'impasse sur ça. Après tout, les deux arrivants étaient ses supérieurs hiérarchique, il n'avait pas à leur faire de commentaire. Il allait donc les saluer d'un mouvement de la tête de manière respectueuse.

"- De même. "

Apparemment, eux savaient par contre qui était les membres du trio. Ça faisait gagner du temps, c'était cool ça. La discussion pouvait donc reprendre de manière plus précise et ces ninjas d'expérience seraient sans doute des forces positives.

"- Pour ce qui est en rapport avec les cours d'escrimes, je proposerais aussi qu'un partenariat soit fait avec le dojo des sabreurs. Ils me semble que ce sont clairement les mieux placer pour assurer ces cours très spécialisés. De même, je pense qu'il serait judicieux que les cours ne soit pas forcement fait dans les autres matières par des gens polyvalent mais qu'on ne prenne vraiment en compte leurs point fort uniquement. Par contre pour ce qui est des surveillants, des ninjas plus polyvalents seraient appréciés je pense. "

Établir les profils du personnel désiré était selon le chef de clan une étape incontournable. Il se doutait bien que les affirmations qu'il venait d'énoncer étaient évidentes pour tout le monde, mais il préférait en avoir le cœur net pour que tout le monde.

"- De même, je pense que nous devrions avoir deux ninjas médecin confirmé à l'infirmerie au cas où. Comme l'a énoncé Mysto, ce bâtiment sera clef pour le village et il vaut mieux avoir des médecins capable de se défendre et intervenir en cas de danger plutôt que de simples infirmières. "

Le chunin en avait fini pour le moment. Il attendait maintenant les remarques et suggestions de ses collègues. Il était bien curieux de savoir ce que ces ninjas confrimés qui venaient d'arriver auraient à dire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Sam 15 Déc 2018 - 0:04
Mysto avait proposé tout ce qui lui était passé par l'esprit. Il s'investissait pour son village car il voulait vraiment voir celui-ci se développer et changer de statut de martyr. Cependant, cela n'avait pas l'air d'être le cas pour le troisième membre de l'équipe, qui n'avait pas grand chose à proposer.. Il avait l'air d'être le type qui possédait tout dans les muscles. Cependant contrairement à Shyko qui avait l'air d'être de moins en moins patient, le jeune garçon gardait son sourire. Le comportement de Khan le faisait plutôt rire et le mettait de bonne humeur.

Pourtant, pas le temps de continuer à discuter que des bruits de pas et un rire de jeune femme se firent entendre dans le couloir. Une demoiselle plutôt charmante entra dans la pièce, laissant Mysto rougir sous le charme de celle-ci et ses vêtements plutôt osés pourtant très élégants. Elle fut rapidement suivie d'un homme chargés de dossiers dans les mains qu'il déposa sur la table. Mitsuhide Fûki et Hyôsa Wakaki deux jounins de Kiri qui allaient d'après leur dire, les accompagner pour la suite de la mission, c'est à dire les élections des professeurs.

Le jeune homme inclina la tête pour les saluer avant de se redresser, le regard fixé sur la demoiselle. Loin d'avoir un regard pervers, il était clairement sous le charme de la femme qui venait d'arriver. Mais il fut vite sortit de ses rêveries lorsque Shyko reprit la parole. Celui-ci indiqua qu'il demanderait un partenariat avec le dojo des sabreurs afin d'avoir les meilleurs profs d'escrimes possible. Il indiqua aussi vouloir recruter des ninjas médecins confirmés qui pourraient se défendre eux-même en cas de problèmes. Ainsi ils pourraient tenir leur poste d'infirmier tout en aidant à défendre le centre de médecine si celui-ci était attaqué. Mysto rajouta ensuite à son tour une dernière chose.

- "Pourquoi ne pas rajouter en plus des stages dont j'avais parlé plus tôt des missions pour les étudiants. Ceux-ci partiraient en groupe, accompagnés d'un professeur afin de mener à bien une mission pas forcément des plus compliquer mais leur permettant d'être directement sur le terrain. D'ailleurs, selon leur spécialité, les missions pourraient permettre aussi de développer le village. Par exemple, ceux souhaitant se spécialiser dans le doton pourraient recevoir des missions comme aider à reconstruire des barricades autour du village, des bâtiments ou autres. De cette façon, le village recevrait de l'aide et les élèves pourront mettre en pratique leur ninjutsu. Essayer de trouver des choses intéressantes selon les spécialisations.. Faire aussi des groupes avec des capacités différentes pour leur permettre pourquoi pas d'apprendre à fusionner leur technique. Une technique puissante en duo voir trio leur permettrait de se sauver en cas de gros pépins et cela affinera leur esprit d'équipe."

Après avoir terminé son discours, Mysto se rassit à sa place, attendant de connaitre les avis de ses camarades.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217 http://www.ascentofshinobi.com/t4818-carnet-mysto

Mer 2 Jan 2019 - 18:12


Khan resta muet, préférant ne pas interférer parmi les idées qui étaient proposée, se contentant simplement d'acquiescer de hochements de la tête à mesure que les phrases s'accumulaient, ayant de laisser croire qu'il suivait et comprenait tout ce qui était discuté. Le plus simple pour lui fut de simplement saluer poliement les quelques têtes du village qui venaient d'arriver dans la salle, laissant présager que les choses allaient avancer.

"Salut !"



Il était facile de faire passer le sabreur pour un homme crédule et simple. POur tout dire, c'était le cas. Il n'avait jamais eu d'éducation, sa propre pensée ayant toujours accompagné son corps, le poussant par la même occasion à finir combattant d'arène volontaire, bien trop enjoué de pouvoir utiliser ses dons naturels de combat pour se faire de l'argent.

M'enfin, globalement, à part ça, il n'était pas spécialement éclairé. Ou plutôt... Il s'en foutait.

"Grave d'accord."



Ces simples mots après que Mysto ait parlé, afin d'appuyer le fait qu'il était attentif et préparé à continuer la mission.

Peut-être aurait-il véritablement été d'accord avec son camarade s'il l'avait écouté en entier, mais malheureusement pour Khan, seuls quelques mots avaient réussi à rentrer dans son esprit, créant un texte à trou force 10 qui n'était pas vraiment possible de déchiffrer sans l'aide de Turing. Ce n'était pas de la mauvaise volonté. Simplement, le Gladiateur pensait à autre chose et s'interrompait lui-même dans ses réflexions. Une vraie plaie pour soi... et pour les autres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2350-khan-le-gladiateur http://www.ascentofshinobi.com/u365

Mer 2 Jan 2019 - 18:44

Les deux jounins écoutaient avec attention les propositions des uns et des autres. La femme prenait parfois des notes sur le parchemin posé devant elle. Le Hakyô observait les personnes présentes de son regard glacé. Fuki hocha la tête suite à la proposition de Shyko :

« Un partenariat avec les sabreurs me semble être une bonne idée. Pourrait-on envisager des cours du langage des signes ? »

Étant donné que le représentant des sabreurs était muet, elle en était venue à cette idée. De plus, en tant que membre du Kyôi, communiquer discrètement par langage des signes lui plaisait beaucoup. Autant le faire apprendre aux Kirijins dès l'académie. Elle nota l'idée des deux médecins confirmés pour l'infirmerie. Ils ne seraient pas de trop. Le Hyôsa se tourna vers Mysto pour réfuter son idée.

« N'est-ce pas déjà le but des équipes ? »
« Allons Wakaki, ne sois pas si froid. J'imagine qu'il voulait dire qu'il s'agit là d'un moyen de favoriser l'esprit de grouper en dehors de son équipe. D'avoir une meilleure cohésion entre Kirijins, et de rencontrer d'autres personnes. »
« Hum. »


Elle leur adressa un sourire, avant de noter de nouveau les idées sur sa feuille.

« D'autres idées concernant le programme ? »

La jeune femme se tourna vers Chihô.

« Et vous, vous n'avez donc rien d'intéressant à dire ? »

Un sourire enjôleur ponctuait son invitation, tandis que Wakaki levait les yeux au ciel, avant de les reporter vers le chef de clan, qui aurait certainement d'autres choses à rajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 3 Jan 2019 - 16:35
La réunion continuait de bon train. Shyko fût plutôt satisfait que ses idée soit retenues. C'est vrais qu'elles étaient en soit assez cool, mais ça faisait toujours plaisir. Cependant, Fuki allait avoir une proposition de complément, c'est à dire faire un apprentissage du language des signes, afin de faciliter la communication avec les gens atteints de mustisme, un peu comme le représentant des sabreurs en somme. Trouvant cette idée excellente, Shyko allait évidemment l'approuver et y mettre sa patte.

"- Ça serait une excellente idée oui. Par la même occasion, je pense qu'il faudrait carrément faire des cours sur tout les langages alternatifs, comme le morse par exemple. Ce genre de chose serait clairement utile pour pouvoir communiquer de manière discrète sans se faire repérer ou pour lancer des signaux d'urgence perceptibles par les senseurs ou les animaux ninjas entraînés pour ça. "

L'important était après tout de préparer les jeunes aux cruelles vérités du terrain, et la plus amère de toute était qu'une mission pouvait très bien mal se passer. A partir de ce point-là, il était clair que pouvoir lancer des signaux aux groupes qui pourraient être proches de là serait une urgence afin de préparer une mission de sauvetage. Bon, ça ne marcherait pas dans tout les cas car ce n'était pas toujours le cas non plus, mais c'était une sorte de sortie de secours qu'il fallait quand même donner au cas où.

La suite allait être assez mitigée. Mysto allait donner l'exct description du rôle d'une équipe. C'était une très légère fausse note, mais il y avait quand même de l'idée. Afin de sauver quand même le début d'idée qu'il y avait, Shyko allait quand même rajouter quelque chose, une nouvelle fois.

"- Par contre, avec ce genre de groupe, on pourrait peut-être imaginer une sorte d'activité trimestrielle. Du genre les étudiants seraient dispatchés en groupe de trois de capacités hétéroclites, et devrait empruntés des chemins balisés et piégés par des examinateurs. Cela pour donner une sorte d'examen noté en somme, afin de juger les capacités de nos jeunes sur ce genre de parcours qui peut vite arriver sur tout ce qui est mission de traque, etc. Avec possibilités de rediriger bien sûr les plus performants sur des unités spéciales d'espionnages ou de récupération des déserteurs ou criminelles à la fin de leurs cursus. Qu'en pensez-vous ? "

Cette idée semblait assez intéressante sur le papier, du point de vue du chef de clan en tout cas. Il espérait vraiment qu'elle serait apprécier par l'assemblée. D'autant plus que l'heure des entretiens d'embauches arrivaient à grand pas. Le jeune homme pouvait cependant déploré que malgré des invitations assez régulière, Khan semblait assez peu performant sur cette exercice, sans doute que ça n'était simplement pas sa tasse de thé. Il ne fallait pas s'en formaliser et le laisser tranquille, peut-être qu'il serait plus à l'aise avec la suite. Shyko allait quand même attendre que ce dernier réponde à l'énième proposition qu'il donne son avis avant de reprendre la parole.

"- Hormis tout ce qui a été déjà dit, comme la spécialisation des instituteurs et des cursus pour les apprentis, Je pense que du coup, pour les examens finales, il serait complètement logique de les faire par groupe. Je m'explique. Sur ce que nous avons proposés, il est clair que nous aspirons à créer des unités efficace, bien plus que des ninjas individuellement polyvalents et donc moins bon sur les différents domaines. Dans ce sens-là, et pour rajouter le sentiment d'unité, très cher au village, je pense que pour nos examens, il faudrait que les aspirants soient jugés sur des simulations de missions, en groupe. Ces groupes correspondraient ensuite pourquoi pas aux futures équipes qui seraient donnés sous la tutelle d'un chûnin s'ils réussissent. Par ce fait, on pourrait aussi créer une certaine confiance entre les différents protagonistes des équipes, les rendant d'autant plus efficaces dès le début de leurs carrières en tant que genins. "

Shyko avait pas mal pensé à la question et il lui semblait que c'était une très bonne solution. Cela permettrait aussi de contrer cette chose, hélas trop fréquente, qu'il trouvait très peu acceptable : L'incroyable nombre de ninjas débutants qui attendaient des lustres avant d'être affiliés à des équipes. Avec ce procédé, c'était la fin de ce problème récurrent. Enfin, il avait en tout cas hâte de connaître l'avis de ses compères sur tout ça, même si c'est vrai que ça demanderait une grande organisation et des moyens plutôt importants pour être mis en place.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Jeu 3 Jan 2019 - 22:56
Alors que la réunion suivait son rythme, Mysto tentait de proposer des idées qui pouvaient aider. Mais il ne s'attendait pas à se faire stopper par Wakaki qui lui indiqua que son idée n'avait rien d’innovante, bien qu'il n'avait pas tord sur le fait, la façon dont la remarque avait été dite laissa le jeune garçon un peu mal à l'aise. Il ne savait pas quoi répondre, raison pour laquelle il n'osa rien dire mais heureusement, Fuki se permit de développer un peu plus l'idée du garçon de façon à le sortir de l'embarra. Un léger sourire s'installa sur le visage de ce dernier qui continuait de la fixer sans faire attention qu'il maintenait le regard sur elle.

Les idées continuèrent, du moins de la part de Shyko qui rajouta quelques nouvelles choses tandis que Khan lui continuait à rester silencieux ou à parler pour donner que peu de précision. Il n'était pas du genre à bavarder et cela se voyait. Une fois que le silence régna dans la salle, Mysto se permit une nouvelle fois de proposer une idée.

- "Pourquoi ne pas mettre en place un diplôme en fin d'année afin de récompenser et féliciter ceux qui auront réussi les examens. Cérémonie durant laquelle l'équipe pourra être officialisée ou non selon si tous les membres de cette dernière sont reçus. D'ailleurs, comment faire si l'un d'entre eux échoue et que les autres passent ? Si la team est définie dès le début de l'année, on ne pourra remplacer un membre par un autre juste parce qu'une équipe n'est pas complète et on ne peut pas non plus, du moins je suppose, refuser toute un groupe juste parce qu'un seul d'entre eux n'a pas été ... Quoi que.. Cela permettrait d'accentuer l'idée d'équipe, l'entraide.. Certes c'est assez exigent et cruel mais rien ne les empêches de repasser les examens l'année suivante."


S'asseyant à sa place, Mysto attendit d'avoir des retours sur tout ce qui venait de se dire et surtout, de connaitre la suite de cette mission. En soit son idée rejoignait celle de Shiko bien qu'un peu différente. Tester les élèves afin de leur attribuer une équipe en début d'année puis les tester à nouveau en fin d'année de façon à en déduire si leur capacité sont assez bonnes pour qu'ils puissent continuer à travailler ensemble dans le futur ou non. Sachant qu'il ne fallait pas compter que sur les capacités physiques, de combats mais aussi sur l'intelligence de chacun. Être puissant et bon dans les domaines de combats étaient une chose importante mais savoir effectuer des tâches plus en retraite mais tout aussi importante étaient primordiale si le village voulait s'épanouir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217 http://www.ascentofshinobi.com/t4818-carnet-mysto

Mar 8 Jan 2019 - 17:27


Khan écoutait, si si, vraiment, son esprit tentait tant bien que mal de suivre le fil de la conversation et d'emmagasinner le plus d'informations possibles. Peu de choses finalement arrivaient à se fixer dans sa tête, mais le peu qu'il comprenait avec le rythme soutenu de paroles lui fit réaliser, qu'en fait, c'était vraiment de bonnes idées. Quoiqu'un peu complexes.

Lorsque la femme s'adressa à lui, il ne pu s'empêcher de répondre un simple.

"Les idées trouvées sont très bonnes, je peux que dire oui à ça, c'est vraiment bien, oui, oui."



Shyko et Mysto, SHYSTO HAHAH... Ahem, Khan ne devait pas la sortir, c'était trop pointu pour faire rire les esprits les plus simples autour de lui.

Mais alors que les idées de classes et d'enseignements poussés naissaient de la bouche des intervenants, Khan paru intéressé, comme s'il venait de réaliser l'utilité d'un pareil savoir duquel il ne s'était jamais vraiment préoccupé.

"Ptain c'est bien ça. Ca peut en intéresser plus d'un et permettre effectivement d'aider à la spécialisation rapide. J'imagine qu''il faut faire des paliers d'apprentissages du coup, plus ou moins spécialisés pour accompagner la progression de chacun. Mais pour ça, il va falloir augmenter drastiquement le nombre d'enseignants dans le village."



Drastiquement... Ce mot avait déjà été utilisé par l'un de ses anciens maîtres de l'arène de gladiateur, il savait que c'était joli et faisait paraître intelligent mais n'était pas vraiment sûr de l'avoir placé au bon endroit dans sa phrase. Boarf... De toute façon, ça reste compréhensible.

Des idées en folie, ainsi qu'une volonté de faire un partenariat avec le clan des sabreurs pour occupés les lieux lorsque nécessaire, encore un moyen de mettre tout le monde dans l'idée d'unité du village. Chose normale. Cependant, il fallait en parler directement avec la Cheffe des sabreurs, son frère Watanabe ne pouvant pas faire grand chose à ce propos. Il ne pouvait pas prendre de véritable décision et ne voulait surtout pas faire de la merde, sous réserve de se faire engueuler sévèrement par sa grande soeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2350-khan-le-gladiateur http://www.ascentofshinobi.com/u365

Mar 8 Jan 2019 - 23:07

Le chef du clan Kaguya prouvait qu'il avait toute sa place à cette réunion, et donnait bon nombre d'idées. Dont la plupart semblaient bonnes, à en juger par le parchemin de la jeune femme qui se remplissait d'encre.

« Oui, à condition de se limiter à un ou deux langages. Sinon nos élèves risquent d'être vite perdus. »

Et puis le Kyôi pourrait très bien avoir son propre langage secret par la suite, adapté à partir de celui des signes enseigné à l'académie, ce qui en ferait un de plus... Les mains croisées sur la table, Wakaki hochait simplement la tête aux propositions. Ils écoutèrent les propos du Kaguya, auxquels la femme répondit d'un air plus fermé qu'avant.

« Il ne suffit pas d'avoir de bonnes notes à l'académie pour intégrer une unité. On peut certes voir les éléments les plus prometteurs, mais seule l'élite peut prétendre à rejoindre ce genre d'endroit dont vous parlez. Et les étudiants ne sont que des débutants sans réelle expérience. Et puis j'imagine qu'ils ont leurs propres moyens pour recruter... En revanche, la police Kirijine est toujours à la recherche de nouveaux membres, et ça pourrait être un bon moyen pour l'intégrer. »

Un léger sourire ponctua ses paroles, puis elle poursuivit :

« Et effectivement, ça permet de déceler les domaines dans lesquels ils sont les meilleurs. Ce qui permet d'aider à les spécialiser ou de les mettre dans les équipes les plus adaptées. »

L'idée de faire l'examen en groupe avec une potentielle future équipe fut aussi écrite sur le parchemin.

« Pour les examens, il me semble que Wutu-Fuku avait parlé d'envoyer les shinobis sur le terrain lors de la réunion concernant la caserne. Peut-être serait-il l'occasion de mixer les élèves des deux zones afin de les envoyer faire ça ensemble. »

Ce qui allait toujours dans le sens du travail d'équipe. Ainsi, nouveaux arrivants comme jeunes étudiants vivant au village depuis plusieurs années apprendraient à se côtoyer. Les regards des deux jounins balayaient ceux des autres personnes présentes. Voyant que personne n'avait d'autre chose à ajouter, Wakaki se leva pour s'emparer de la pile de dossiers présente sur la table. Et en donna plusieurs à chaque personne présente, avant de se rasseoir.

« Bien, il est temps d'étudier ça, maintenant. »

Il ouvrit un des trois dossiers qu'il avait, et tomba sur un dénommé Yuki Kuzan, qui avait donné sa candidature pour l'académie. Il le parcourut un peu, puis le referma et le fit glisser au centre de la table, avant d'ouvrir le suivant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 9 Jan 2019 - 0:49
Visiblement, les idées semblaient être appréciées et c'était le but. Les notes qui étaient prises semblaient être très encourageantes. Shyko aimait bien la voie que semblait prendre le programme de l'académie qui lui tenait tant à cœur. La petite remarque sur le nombre de langues allaient être vivement bien accueillit, poussant le jeune homme a évidemment donner son appui.

"- Oui, deux semble un très bon nombre. De toute façon, en faire plus serait surfait. "

Lorsqu'il fût le tour de son autre idée d'être a moitié acceptée, Shyko ne répondit rien par contre. Il ne voulait pas trop s'imposer non plus. Quant bien même il serait le futur directeur, il fallait bien qu'il concède des points a l'équipe de renfort. Surtout qu'il avait voulu dire que c'était un moyen de faire des repère sur des gens a éventuellement surveiller pour le futur. M'enfin, ça serait sans doute fait naturellement de toute façon, alors il ne fallait pas s'en faire. Le jeune homme allait simplement répondre à la suggestion qui alalit être apportée par rapport a la remarque de Khan qui s'était enfin décidé a prendre la parole. C'était pas trop tôt.

"- C'est à étudier en effet. Ça pourrait faire ressortir de très bonnes choses des deux côtés. "

Visiblement, Tout le monde était d'accord qu'il fallait miser sur le travail d'équipe et la mixité. Le fait d'exploiter au maximum des capacités individuelles des gens visiblement. C'était une réussite totale sur ça. D'un certain sens, ça enlevait un certain poids des épaules du jeune homme.

M'enfin, il n'était plus trop temps de s'attarder sur ça. Le jônin sortit ensuite des dossiers de candidature. En les feuilletant calmement, il était facile de se rendre compte qu'il s'agissait de dossiers de candidatures de certains ninjas confirmés du village qui serait potentiellement les futurs enseignants de l'académie. Les dossiers étaient très complets en tout cas. Recensant le nombre de missions faites, les qualités, les défauts relevés, leur rang, capacités, et surtout expériences professionnelles remontant jusqu'à dix ans avant la création de Kiri pour les plus vieux candidats. Ils avaient étaient très prévoyants et c'était clairement une bonne chose. Le chef de clan n'en attendait pas moins des ninjas qui avaient étés mandatés.

Bref, pour le coup, chacune des candidatures allait être passé au crible par le chef de clan. Avec toute la paperasse qu'il avait eu à faire ces derniers mois, c'était devenu aisé pour lui de s'y retrouver dans de tels écrits.

Pour le coup, par un certain professionnalisme pour se concentrer au maximum, le jeune homme allait se détacher un peu de se qui se passait autour. Il espérait juste que ça serait aussi limpide pour les autres. De toute façon, le premier candidat arriverait peut-être dans cette ambiance qui semblait quand même se refroidir à cause du silence ...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Ven 11 Jan 2019 - 1:21
La discussion continuait, les propositions fusaient et les notes de la demoiselle devenaient de plus en plus importante. Les bases se posaient de façon à ce qu'à l'ouverture, l'académie puisse être opérationnelle rapidement. Tout le monde participait, même Khan, qui depuis le début de la séance n'avait pas grand chose à dire alors que cette fois, avait donné son avis bien qu'il n'avait pas énormément détaillé.

Une fois que tout le monde avait terminé de donner ses idées, il était temps de se mettre à la sélection des futurs professeurs et pour ce faire, Wakaki récupéra plusieurs dossiers et en distribua trois à chacun. Il était donc temps pour Mysto d'ouvrir le premier dossier, tombant sur une candidature d'une personne qu'il ne connaissait pas, à vrai, il n'avait encore rencontré que très peu de gens au village. Heureusement pour lui, les dossiers étaient remplis de détails, le passé de l'individu, ses qualités, ses défauts bref, tout ce qu'il fallait pour prendre une décision. Sans perdre trop de temps, le jeune homme déposa le premier dossier sur sa droite, pile pour lesquelles il voulait laisser un entretien aux personnes tandis que ceux qui finiront sur sa gauche n'auront pas la chance de se présenter.

Il récupéra alors un second dossier, le décortiqua en feuilletant toutes les pages et une nouvelle fois, après réflexion il le déposa sur sa droite. Il continua sur sa lancée, seulement, le troisième lui termina sur la gauche, l'homme était considéré comme un peu dérangé mentalement, impossible pour telle personne de s'occuper de jeunes élèves, cela pourrait les mettre en danger voir même être un danger pour tout l'établissement.

Regardant ses camarades travailler, il demanda à Wakaki de lui donner de nouvelles candidatures qu'il ne tarda pas à recevoir avant de se remettre au boulot. Il n'était pas du genre à s'occuper de ce genre de travail habituellement mais bizarrement, il prenait son boulot très à cœur ce coup-ci et cela lui plaisait énormément de savoir que son investissement permettrait à aider le village entier. Évidemment après la sélection, les entretiens allaient permettre de filtrer encore plus ceux qui seront les futurs professeurs de l'académie et ceux qui ne le seront pas, il n'était pas possible d'accepter tout le monde, même après ce premier tri.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217 http://www.ascentofshinobi.com/t4818-carnet-mysto

Mer 16 Jan 2019 - 21:28
Un dilemme...

Khan, qui avait jusque alors enchainé une période de trouble cognitive, puis une légère remontée, se trouvait de niveau perdu, happé par des papiers qui lui étaient servi, obligé, par le biais de sa mission, d'analyser le cas de divers acceptations de recrutement d'enseignants pour les futurs cours que la réunion s'apprêtait à mettre en place. Dans un premier, il lui était donné de lire les fiches, pour ensuite y réfléchir et finalement émettre un avis pouvant peser dans la décision finale.

Le sabreur se devait d'être honnête avec lui-même... Il n'avait pas une fichtre idée de qui pouvait bien être assez qualifié pour prendre tel ou tel rôle. Il n'était doué que pour le combat, en avait fait sa vie et savait que la paperasse n'était pas son fort.

Première étape : se concentrer pour lire distinctement les fiches distribuées.

S'il n'était plus habitué à lire, il possédait tout de même des notions anciennes et savait déchiffrer les mots tant qu'ils ne faisaient pas plus de sept lettres, globalement.

Le premier dossier décrivait une femme, plutôt mignonne, ayant des capacités prononcées pour diriger et mener à bien une mission. Son historique décrivait de nombreuses missions de rang B à la tête d'équipes diverses et variées, mais surtout une aptitude pour la stratégie avancée qui, d'après certains rapports résumés ici sommairement, avaient réussi à sauver la vie de plus d'un kirijin et happé celle d'ennemis de la nation.

"Y'a des cours de strat ? Cette nana à l'air douée pour organiser."



Sans même en dire plus, Khan posa la fiche sur la table avant d'en regarder une autre, décrivant un homme d'une quarantaine d'années qui n'avait pas fait de mission depuis plusieurs mois. Une sorte de maître du bâton d'après les informations retranscrites.

J'aime pas les vieux.

Parcourant rapidement du regard la feuille, le Watanabe la passa sans réfléchir davantage, comme s'il avait fait un choix décidé et irrévoquable alors qu'en réalité, la raison de sa décision était... primaire.

La fiche suivant différait entièrement des deux précédentes. Spécifiant que le shinobi n'était que peu accessible, contactable par les plus hautes instances seulement, dont la description était parsemée d'un grand nombre de missions de haut rang distinguables seulement par le rang affiché, sans même qu'il n'y ait de mention de ce qu'il avait pu se passer durant celles-ci.

Probablement un mec fort... Ou une lopette qui fait pas de rapports.

"Bon, lui il est bizarre, c'est un mec qui fait de l'infiltration non ? Ou des trucs du genre ?"



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2350-khan-le-gladiateur http://www.ascentofshinobi.com/u365

Ven 18 Jan 2019 - 18:39

Les cinq personnes présentes autour de la table étudiaient la pile de dossier présente sur celle-ci. Chacun s'était vu remettre quelques-un d'entre eux afin de se partager la tâche. Et au bout de quelques minutes de silence, le frère de la Godaime Mizukage prit la parole afin de faire part de quelque chose d’intéressant.

« Montrez-moi ça. »

Wakaki lu à son tour le dossier, avant de hocher positivement la tête et de le poser sur la pile de droite. Le premier, puisque tous ceux qu'il avait consultés jusqu'à présent n'avaient pas trouvé grâce à ses yeux. Concernant la seconde remarque de Khan, ce fut cette fois-ci Fûki qui fut intéressée.

« Puis-je ? »

Lui prenant doucement le dossier des mains, elle parcourut les lignes. Il s'agissait effectivement d'un membre de l'unité dont elle faisait partie. Mais elle ne savait pas vraiment pourquoi il avait postulé à ce poste.

« Il va être compliqué pour lui de faire cours s'il n'est que peu joignable... Mais laissons-le exprimer ses motivations. »

Il prit place à son tour sur la pile des gens à rencontrer. La femme avait pour sa part sélectionné deux personnes. L'un des deux était un shinobi assez âgé qui pourrait faire part de son expérience aux jeunes. L'autre était une jeune chûnin prometteuse qui lui paraissait pleine de vie et saurait comment s'occuper d'enfants, à en juger par la lettre de motivation.

« Quelqu'un veut vérifier les candidatures avant que l'on appelle les sélectionnés ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 19 Jan 2019 - 15:41
Visiblement, tout le monde était très concentré sur ses dossiers. Même Khan. C'était vraiment cool de voir tout le monde aussi investi dans une tâche que beaucoup trouveraient plutôt rebutante. Les dossiers étaient classés de manière assez logique, c'était très bien. Là où le Watanabe semblait être pas mal tombé sur des combattants corps à corps avec une stratège, Shyko, pour sa part, tomba sur des candidats possédants plus des capacités de Ninjutsu et d'illusion. Le premier était un jônin pour le coup assez réputé. Combattant dans les forces armées depuis plus de deux décennies, il serait sans doute là pour faire une reconversion douce pour sa fin de carrière. Quelqu'un de ce pedigree serait un atout majeur pour apprendre la base des techniques ninja qui avait sa renommée. Il allait évidemment être dans la pile des candidatures à prendre au sérieux.

Pour ce qui est de l'hypothétique professeure d'illusion, il s'agissait apparemment d'une ninja bien moins expérimentée mais qui semblait avoir accouché il y a peu. Une reconversion qui serait plus sûre était logique en prenant en compte ce fait. D'un niveau assez moyen mais excellant en genjutsu, c'est avec attention qu'elle serait également reçu. Elle serait sans doute bénéficiaire du fait que les professeurs choisis devaient être spécialisés selon le cahier des charges. Une chanceuse.

Pour ce qui est de la dernière candidature, elle serait refusée. Il s'agissait d'un jeune élément fougueux, très talentueux, certes, Mais avec des valeurs morales très peu présentes. Il n'avait pas hésité à mettre en péril toute son équipe lors d'un assaut presque suicidaire à l'encontre de déserteurs expérimentés. Très loin de ce que le jeune homme voulait promouvoir dans cet établissement, il ne serait donc pas retenu. Peut-être que ça changerait dans quelques années, lorsqu'il aurait acquis de la sagesse, mais ce n'était pas encore le cas.

Consciencieux, lorsque le jônin de glace proposa de vérifier les autres candidatures, Shyko s’exécuta avant de les reposer sur la table à leurs places.

"- Pour ma part, je suis d'accord avec les jugements qui ont étés fait. "

Toujours calme, le chef de clan n'attendait plus que le feu vert des autres pour commencer à recevoir les postulants retenus. Il avait hésité à demander de faire repêcher Kuzan, qu'il connaissait. Cependant, il était vrai qu'il n'agit pas agit de la bonne manière et même par amitié par Wutu-Fuku, il ne ferait pas de traitement de faveur. L'ancien élève de son apprenti serait peut-être embauché dans quelques années, mais il avait causé bien trop de grabuge pour lui faire prendre une responsabilité comme celle-là pour le moment. Comme quoi, le karma finit toujours par donner le retour de ce que l'on sème.

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Mar 22 Jan 2019 - 23:45
Tout le monde avait le nez dans les documents, décortiquant les fiches une à une afin de trouver les futurs professeurs de l'académie. Chacun sélectionnait selon ses propres critères les enseignants qu'il considérait comme "digne" de recevoir une chance. Oui, seulement une chance car après les sélections, ils devaient encore passer un entretien qui leur permettrait d'avoir la réponse définitive si oui ou non ils allaient pouvoir exercer le métier qu'ils souhaitaient.

Les piles au centre de la table commençaient à prendre du volume, les Wakaki ayant commencé à déposer les premiers dossiers. Les autres suivirent et Mysto en fit de même laissant Khan en dernier. Le jeune homme déposa plusieurs dossiers sur la pile de gauche, trop brute, trop faible, casier judiciaire remplit bref beaucoup de raisons pour certains de se faire recaler. Heureusement, il possédait trois dossiers qui sortaient du lot selon lui. L'un qui était père de famille et qui avait fait le professeur envers ses enfants, n'ayant pas les moyens de les envoyer dans une académie en dehors du village. Pour le second, une jeune femme toujours recalée et rejetée dans tout ce qu'elle entreprend juste parce que c'était une dame alors qu'elle possédait énormément de qualités, compassion, écoute, maitrise de soi, disciplinée, bref de quoi faire une excellente professeur. Encore fallait-il qu'elle soit capable d'enseigner dans une enseigne de shinobis.. C'était pour cela qu'il voulait la voir à l'entretien afin d'en savoir plus sur ses capacités. Enfin, le dernier n'était autre qu'un homme âge qui avait énormément voyagé et connaissait pas mal de chose sur le monde et les différentes cultures des autres pays.

Bref, Mysto déposa ses dossiers sur les deux piles au centre de la table avant d'indiquer d'un signe de la tête qu'il ne souhaitait pas vérifier les autres dossiers. Il n'avait pas grand chose à faire ce jour-ci alors perdre plus de temps pour une ou deux personnes de plus ne le dérangeait pas vraiment. Il ne restait plus que Khan avant de pouvoir commencer les entretiens, autrement dit, la partie intéressante et finale de cette réunion.

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217 http://www.ascentofshinobi.com/t4818-carnet-mysto

Ven 25 Jan 2019 - 13:52


Toujours calme, Khan observait les gardés prendre l'initiative de faire les piles, mettant d'un côté de pile ou de l'autre ceux qui étaient retenus de ceux qui n'avaient pas été acceptés.

Sans un mot, Khan déaprouva d'un mouvement de la tête, n'ayant pas envie de vérifier le travail qui venait d'être fait. Pour lui, les entretiens détermineraient vraiment si la personne pouvait enseigner ou non, tout ceci ne représentait que de la paperasse qui ne signifiait pas grand chose quant à la capacité d'une personne à être, ou pas, un bon enseignant.

Néanmoins, la curiosité du sabreur le piquait, il voulait passer à ces entretiens et rencontrer ces personnes, certains profils paraissant plus d'intéressants à ces yeux.

Kiri ne pouvait qu'avoir de bons éléments, mais il fallait choisir les meilleurs. Nul besoin de plus de vérifications théoriques. Seul restait dorénavant la pratique.

D'un sourire Khan, remit sa ceinture droite, ainsi que son aspect général, de sorte à ce que l'arme emballée par des bandes se trouvant dans son dos ne puisse faire que bonne impression face aux arrivants qui ne tarderaient pas à arriver. Il ne suffisait que de les appeler apparemment. Ceux-ci étaient-ils disponibles directement ou fallait-il les convoquer pour les faire rappliquer sur place ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2350-khan-le-gladiateur http://www.ascentofshinobi.com/u365

Lun 28 Jan 2019 - 9:32

Le Kaguya vérifia les dossiers, mais il était d'accord avec les choix des autres personnes. Les deux autres ne semblaient pas vouloir vérifier. Wakaki hocha alors la tête, et s'empara de la pile de dossiers des personnes refusées, qu'il alla ranger dans un placard placé contre un mur de la pièce. Puis il revint sans pour autant s'asseoir, et mit l'autre pile devant lui. Il sorti de la salle pour s'adresser à un shinobi à l'extérieur, et l'envoya chercher ceux dont les noms figuraient sur la liste qu'il lui donnait.


« Je pense qu'on devrait réfléchir aux questions à leur poser, non ? »
« Effectivement. »


Il prit de nouveau place, pendant qu'elle s'emparait d'une feuille vierge.

« On peut déjà leur demander de nous parler de leur parcours. Puis de nous expliquer la raison de leur postulation. »

L'homme de glace semblait d'accord avec elle. Il n'ajouta rien de plus, mais de nouveau son regard portait vers le jeune Kaguya, qui jusque là avait eu de bonnes idées. Il semblait ne pas s'occuper des deux autres. Contrairement à Fûki, qui observait avec un léger sourire le sabreur qui se rendait encore plus présentable.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 28 Jan 2019 - 20:12
Vraisemblablement, tout le monde semblait assez d'accord pour le moment.C'était dommage car c'était plus par omission que par réelle vérification mais bon, ce n'est pas toujours tout le monde qui aime prendre le temps à chaque fois je pense. Enfin, ce n'était pas si grave, ça permettrais dans tout les cas d'avancer plus vite.

Il était donc maintenant temps de faire appeler les candidats retenus pour commencer les entretiens. Ils allaient vraiment entrer dans le vif du sujet. C'était ce que l'homme aux cheveux verts attendait depuis le début. Concentré comme jamais, il était hors de question de faire l'impasse sur la moindre seconde de ce qui allait suivre. Recruter de bons professeurs pour l'académie était quelque chose qui tenait vraiment à cœur au chef de clan et il serait très difficile à partir de maintenant.

M'enfin, avant de commencer, une remarque plutôt pertinente allait être poser. Quelles questions poser aux candidats pour être le plus efficace dans l'ensemble. C'est donc ainsi que sur le coup d'un certain entrain, Shyko allait encore reprendre l'initiative sur la vision qu'il avait de tout ça.

"- Selon moi, il y a des éléments clés à demander. Le parcours et la motivation, certes, mais je pense qu'également définir les valeurs qu'ils veulent transmettre et la méthode d'éducation qu'ils compte employer devrait aussi être obligatoire. "

Reprenant son souffle, le verdâtre allait être un peu plus précis sur tout ça quand même, histoire qu'il n'y ai pas de malentendu.

"- Je suis bien conscient qu'il n'y a pas qu'une manière d'éduquer et qu'avoir une bonne variété de visions est important, mais je pense que s'assurer de méthodes qui ne soient pas contre-productives pour nos élèves est essentiel. Pour ma part, je souhaiterais qu'on soit d'ailleurs très regardant sur ça. "

Dans un établissement scolaire, il était très important pour Shyko que tout soit parfait. Il ne devait rien laisser au hasard pour ce qui est du bien-être des élèves et de l'efficacité que cela apporterait pour la formation. Ce n'était pas vraiment pour être un chieur pour le coup mais c'était un point bien trop important. Ce détail réglé, il attendrait désormais de pied ferme le premier prétendant pour les postes très fermés que seraient ceux de professeurs de l'académie ninja de Kirigakure no Satô.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Mar 29 Jan 2019 - 20:41
Enfin, il était temps de passer au moment le plus intéressent depuis le début de cette réunion. Les entretiens allaient enfin débuter. Mais avant de pouvoir les entamer, il fallait savoir quelles questions seraient posées aux postulants. Leur parcours ainsi que leur raison de vouloir obtenir le post, très basique mais très important.

Shyko enchaîna en proposant d'en savoir plus sur leur valeurs et leur méthodes d'éducations. Comme il le précisa ensuite, il n'existe pas une manière d'enseigner meilleure qu'une autre. En effet, chacun possède sa méthode, et peu importe que certaines soient complètement opposés à l'autre, cela n'empêche pas qu'elles soient aussi efficaces. A son tour, le garçon prit la parole une nouvelle fois, pas très à l'aise, de peur de nouveau se faire remballer.

- "P..Personnellement je pense qu'il serait judicieux de connaitre la spécialisation dans laquelle ils aimeraient enseigner afin d'être sûr que celle-ci colle avec leur capacité."


Après avoir terminé sa phrase, il s'assit à nouveau sur sa chaise sans rajouter autre chose. Pour lui c'était l'une des choses les plus importantes, de façon à pouvoir mettre un maitre dans chaque spécialisation, permettant ainsi d'optimiser l'apprentissage des élèves. Évidemment, chacun d'entre eux devait avoir au minimum les bases dans les autres domaines tout en étant supérieur dans leur domaine de prédilection. Être capable de répondre à une question basique ne concernant pas forcément la matière enseignée est toujours indispensable.

Regardant ses camarades, Mysto se préparait à voir entrer le premier professeur, le regard pointer sur la porte. Sans réellement comprendre pourquoi, il sentait le stress monter, comme s'il allait lui-même être soumis à l'entretien alors que cette fois, il faisait partit de ceux qui décideraient si oui ou non un tel serait accepter à enseigner dans la future académie Shinobi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217 http://www.ascentofshinobi.com/t4818-carnet-mysto

[C/OFFICIELLE/KIRI] La voie de l'apprentissage (=> PV MYSTO & CHIHŌ)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: