Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Les deux démons [Satetsu Nobusuke]

Abe Tarō
Abe Tarō

Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Empty
Mer 12 Déc 2018 - 8:05
Hier élève, aujourd'hui enseignant. En effet, après avoir appris une technique auprès de Nobusuke, je devais à mon tour lui en enseigner une. Nous étions semblables, nous possédions tous les deux un pouvoir sombre, nous étions des démons et nos caractères respectifs ne faisaient qu'accentuer cette image de monstre. C'était sans doute pour ça que nous nous entendions bien, enfin, bien était un grand mot, disons plutôt que ça ne nous dérangeait pas de nous entraîner ensemble régulièrement.

Le fantôme, c'était ainsi que je l'appelais au vu de son teint pale voire transparent, était intéressé par ma technique de clonage. Je la lui avais montré par hasard et comme ce dernier faisait bien les choses, le Jutsu avait tapé dans l’œil de Nobusuke. Il m'avait transmis son savoir, à moi de lui rendre la pareille. Nous nous étions donné rendez-vous au même endroit que hier, une clairière parmi tant d'autres.

J'étais là avant lui. Je pouvais commencer mon échauffement et réfléchir à une manière de lui apprendre cette technique. Contrairement aux clones normaux, ceux que je possédais étaient élémentaires, donc faits de mon pouvoir, les fils noirs. Ces derniers étaient particuliers, car ils ne pouvaient pas utiliser d'autres techniques que celles liées à la matière dont ils étaient faits. Par contre, lors de leur disparition, les clones relâchaient une attaque finale qui surprenait bien souvent l'adversaire.

Tel un fantôme, Nobusuke apparut devant moi. Je n'aimais pas être surpris et la prochaine fois, je relâcherais une onde électrique pour savoir si une source d'énergie s'approchait ou pas de moi. "Tu fous les boules mec." Disais-je sans réfléchir et c'était peut-être pas la meilleure manière d'aborder une personne. "Tu t'es bien reposé ? Prêt pour cette journée d'apprentissage ?" Il allait morfler, mais c'était lui qui l'avait voulu.

_________________
Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Signatar2o
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8816-abe-taro-terminee
Satetsu Nobusuke
Satetsu Nobusuke

Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Empty
Mer 12 Déc 2018 - 11:43
Après avoir rigoureusement accompagné Isami dans l'apprentissage d'une défense digne de ce nom, Nobusuke commençait à mieux connaître l'énergumène qu'il avait décidé de côtoyer. La démonstration de force de ce dernier avait été spectaculaire et aussi grandiose que ce que ses calomnies filamenteuses pouvaient le laisser promettre. Il avait maîtrisé la technique sans trop de difficulté et, comme pour remercier Nobusuke, avait décidé de lui rendre la pareille. Ainsi, le jour suivant, ils s'étaient tous deux retrouvés dans cette clairière, scène d'exercice et de labeur, autel de l'amitié qui commençait à poindre entre le Satetsu et son associé.

Le garçon filamenteux était arrivé le premier et semblait déjà s'affairer lorsque le spectre noir se glissa jusqu'à lui. Passant la lisière du bois adjacent, il ne se révéla qu'au dernier moment, après suffisamment approché son compatriote pour ne pas avoir à crier afin d'annoncer sa présence. Avec une voix fantomatique et glaçante, il énonça ce simple mot :

--- Salut.

L'apparition presque surprise eut l'effet escompté puisqu'Isami ne manqua pas de marquer sa stupeur face à l'intrusion du Satetsu sur son périmètre d'entraînement. Pour autant, cela ne dura qu'une fraction de seconde puisque l'adolescent aux cheveux vénitiens enchaîna pour aborder la suite des hostilités. Il lui demandait s'il avait l'énergie nécessaire pour devenir l'élève après avoir été le maître. Sans doute que sa réponse se dirigerait vers un oui.

--- Oui, je suis prêt.

Comme pour le prouver, il présenta sa main droite, poing fermé. En l'ouvrant paume vers le ciel, il révéla la présence d'une sorte de poudre noir qui commença à s'éleva dans les airs, comme une colonne de sable dans un sablier, obéissant asymétriquement à l'attraction terrestre. Ces particules profanes commencèrent à tournoyer lentement sur elles-mêmes, reproduisant une forme lugubre de brin d'ADN.

--- Par où commence-t-on, cher Isami ?

Conclût le petit spectre noir avec toute la monotonie dont il était, depuis la veille, le fidèle porteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3330-satestu-nobusuke-termine#25153
Abe Tarō
Abe Tarō

Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Empty
Mer 12 Déc 2018 - 15:18
Nobusuke était prêt et il me le montra en jouant avec son pouvoir. Il avait une excellente maîtrise de sa capacité et je ne me faisais pas de soucis pour lui, il allait rapidement comprendre le fonctionnement de ce jutsu. Par contre, je me demandais comment allait réagir ses clones, s’il allait avoir un parfait contrôle sur eux ou si le chakra insufflé en eux agira de manière hasardeuse comme dans mon cas… "Nous allons y aller étape par étape, peux-tu premièrement me former un clone avec l’apparence que tu veux." Une étape qu’il exécutera sans trop de problème, il savait créer un mur, un javelot, alors un clone n’était pas plus compliqué.

Je reculais pour laisser un peu d’espace à mon élève du jour et attendais qu’il finisse sa création. Il pouvait lui donner l’apparence qu’il souhaitait, par exemple, moi, je ne me souciais pas de l’allure de mes clones et à chaque fois quelque chose de monstrueux se créait, l’image que j’avais d’eux avait peut-être une influence, qui sait. "Ca devrait aller." Déclarais-je une fois qu’il ait terminé la première étape. Je m’approchais de son clone inanimée pour analyser sa structure. "A présent, il faut lui donner une âme. En faisant ce signe." Je lui montrais le mudra. "Et en lui insufflant assez de chakra, ta création prendra vie, mais cela ne veut pas dire que tu la contrôlera. Je te laisse essayer." Je me demandais comment allait réagir son clone, car il s’agissait d’une entité à part entière, il pensait, effectuait des actions et était surtout indépendant.

A mon avis, il fallait être en accord avec soi-même pour que les clones agissent comme l’original. Ce n’était justement pas mon cas et comme je refoulais ce pouvoir, en créant des clones avec cette matière, ceux-ci agissaient contre ma volonté. Heureusement, je maîtrisais mon chakra et je pouvais à tout moment le leur ôter et les faire disparaître.

_________________
Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Signatar2o
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8816-abe-taro-terminee
Satetsu Nobusuke
Satetsu Nobusuke

Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Empty
Mer 12 Déc 2018 - 16:08
En obéissant scrupuleusement aux conseils d'Isami, Nobusuke fit apparaître une forme sensiblement proche de lui. En condensant les particules de fer, il reproduisit les courbes de son corps et tenta, par le biais de ses mundras, de lui donner une apparence plutôt humaine. Ce clone de fer, pourtant, demeurait inanimé et n'avait, pour ainsi dire, pas les traits que le Satetsu aurait voulu lui donner : tout juste était-il discernable comme une forme humanoïde. La créature figée n'avait que les formes, strictement que les formes. Elle ne possédait ni yeux, ni oreilles, ni cheveux, ni quoique ce soit qu'on aurait pu qualifier d'organique : elle ne ressemblait qu'à un spectre d'humain, comme une statue mal détaillée, un pantin de bois inachevé.

Quels avantages pourraient lui procurer un tel clone par rapport aux autres ? Sûrement aucun, se convainquait-il, d'autant que le Satetsu était obligé d'insuffler son chakra pour le créer, et que cela le privait d'une certaine masse de limaille. Du reste, il était encore à mille lieux de comprendre que, derrière les traits uniformes et parfaitement lisses de sa création vraisemblablement lacuneuse, une myriade d'atouts s'inscrivaient dans son champs pugilistique. Encore fallait-il qu'il consentisse les efforts appropriés pour le découvrir.

Il observa son pantin de fer en même temps qu'Isami. Tous deux partageaient la même curiosité, finalement.

--- C'est à cela que tu pensais ?

Isami le rassura en lui précisant que ce clone suffirait. Il lui montra, dès lors, la suite des opérations, qui consistait à donner vie au pantin de fer. Le Satetsu était étonné de savoir que lui aussi pouvait, manifestement, faire gambader cette entité stérile. Il se concentra sur lui-même, au gré d'une vaste introspection, pour insuffler le chakra nécessaire à la mise en mouvement de sa limaille de fer. Il avait trop l'habitude, jusqu'ici, d'être l'artisan de ses techniques, et de les diriger d'une main de marionnettiste : en ce jour, il devait apprendre à se libérer de son propre joug.

Malheureusement, lorsqu'il effectua les mundras pour animer la créature, cette dernière explosa en fines particules de fer. S'il réussissait assez aisément la première étape, la deuxième demeurait un échec.

--- Diantre.

Fit-il en retentant l'expérience : les particules se soudèrent pour former un nouveau pantin. De la même manière, il tenta d'animer cette forme immortelle et figée : mais, imitant son prédécesseur, il explosa en fines particules de fer.

--- Je ne comprends pas... As-tu une idée de ce que je pourrais faire pour corriger cette erreur ?

Confessa le Satetsu en s'estimant impuissant face aux difficultés qui s'imposaient à lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3330-satestu-nobusuke-termine#25153
Abe Tarō
Abe Tarō

Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Empty
Ven 14 Déc 2018 - 9:44
Deux tentatives et deux échecs. Nobusuke allait bien vite se rendre compte que cette technique n’était pas si simple à maîtriser. Cela allait de soit, pouvoir créer des êtres automnes n’était pas donné à tout le monde, vous imaginez le bordel que ça serait ? Enfin bref, mon élève ne comprenait pas, mais pourtant, il avait suivi mes conseils. Or, balancer simplement du Chakra dans sa création n’allait pas l’animer. L’énergie devait circuler en lui, comme elle circulait en nous. "Le Chakra doit passer dans tout son corps et non à un point donné, un peu comme nous. Essaye en répandant l’énergie dans toute la structure." Un seul conseil, mais qui allait déjà beaucoup lui servir.

Je restais en retrait, analysant ses faits et gestes. En tant que maître, je me devais de suivre la progression de Nobusuke et l’aider du mieux que je pouvais. Malgré son grade de Genin, je trouvais que mon élève avait un bon niveau, mais surtout d’excellentes bases. On voyait qu’il y avait du talent et surtout beaucoup de sérieux, chose souvent rare chez les jeunes shinobis. Je me voyais bien faire un duo avec cet homme, nous avions un peu près le même caractère et nous nous ressemblions, surtout avec notre pouvoir. Nous ferions peur à plus d’un ninja si on combinait nos capacités. D’ailleurs, pourquoi pas tenter une technique à deux plus tard ?

Je m’enflammais peut-être trop vite, je devais m’assurer de la continuité de ses entraînements et de sa motivation. Si je jugeais qu’il était apte à suivre mon rythme, j’allais surement lui proposer un duo démoniaque! Imaginez sa limaille de fer couplée à mes fils noirs, j'en avais presque les frissons, mais avant cela, je devais combattre ma propre peur et contrôler mon pouvoir. Le chemin était long, mais la finalité m'excitait! Kumo possédait deux jeunes promesses, mais parviendrons-nous à sortir de ce statut et devenir des ninjas confirmés ?

_________________
Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Signatar2o
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8816-abe-taro-terminee
Satetsu Nobusuke
Satetsu Nobusuke

Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Empty
Sam 15 Déc 2018 - 0:41
Dévoué à la tâche, Nobusuke fit un effort de concentration encore plus intense pour produire un troisième clone qui, cette fois, devrait s'imprégner de son chakra jusque dans tous les recoins de sa silhouette. En fermant les yeux, il tenta d'y injecter toute son âme : cette dernière s'ôta de son corps pour projeter sa conscience dans une nouvelle dimension, spirituelle, dénuée de sa chair. Il voyagea jusque dans cette silhouette humanoïde, froide et livide, aussi aride qu'une lame de couteau. Le clone noir accueillît l'hôte contre son gré et, une fois sa conscience parasitant ce nouvel être, Nobusuke eut comme l'impression d'accéder à de nouveaux gestes, un nouveau corps. Quand bien même il était dans une chambre sans lumière, il tenta de faire vivre la chose en allumant des bougies à l'intérieur d'elle et, en cascade, les feux se dispersèrent un à un, faisant de cette chose sans âme une deuxième partie de lui-même, dans laquelle un bout de son âme, fragmenté, s'était insidieusement sédentarisée.

Il effectua les mundras nécessaires à la mise en mouvement de ce pantin de fer auquel, depuis le départ, il n'avait pas pris la peine d'accorder un peu de lui-même. Et, à sa grande satisfaction, le pantin commença à bouger.

Ce fut d'abord très timide. Le pantin de fer, bien que n'ayant de visage à proprement parler, sembla observer ses deux mains, comme pour réaliser qu'il était bien vivant. La droite, puis la gauche. Il leva ensuite la tête et, alors que les deux Genins le toisaient, il recula de quelques pas, surpris d'être ainsi contemplé. Mal assuré, son corps traduisît toute sa timidité, tremblotant et presque prostré.

--- J'ai compris ce que tu voulais me dire, Isami. Je n'y mettais pas assez du mien. Je n'étais pas suffisamment méticuleux.

Fit-il en constatant que, du fait qu'il se fusse concentré sur chaque partie du corps du pantin, il s'était un peu mis à sa place, en quelque sorte, ce qui avait favorisé le transfert de volonté. C'était, en quelque sorte, une belle réussite. Jusqu'à ce que soudain...

Sans crier gare, le pantin prit la poudre d'escampette. Non content d'être ici débarqué fraîchement nul ne sait où, il décida de se retourna et de fuir en courant, afin de ne pas être l'esclave ni d'un psychopathe, ni d'un inconnu. Le pantin courra à perdre haleine jusqu'à ne plus être en vue. Nobusuke demeura coi.

--- Euh... tu m'expliques, Isami ?

Conclût-il en observant, ébahi, cette étrange attitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3330-satestu-nobusuke-termine#25153
Abe Tarō
Abe Tarō

Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Empty
Dim 16 Déc 2018 - 21:47
Il avait réussi, rien d'étonnant vu son niveau de maîtrise. Cependant, j'attendais de voir la réaction de son clone et contre toute attente, ce dernier se mit à courir pour fuir. L'action de la réplique laissa perplexe le fantôme qui me demanda ce qu'il venait de se passer. "Ton clone a sûrement dû voir une menace en nous." Répondis-je lui laissant comprendre ce qu'il voulait. Qui était la menace, lui ou moi ?

Le clone avait hérité de l'intelligence de Nobusuke, mais sachant ce qui se tramait réellement dans la tête de son original, il avait préféré prendre la fuite. Les doutes que j'avais sur cette personne augmentait, mais je ne devais pas tirer de conclusions trop affrétées, peut-être que mon pouvoir faisait peur aux clones du fantôme, qui sait. "Si ça peut te rassurer, je ne contrôle pas totalement mes clones, ils en font qu'à leur tête, mais heureusement, si tu leur ôtes leur Chakra, ils disparaissent. D'ailleurs, je te conseille de le faire avant qu'il ne fasse n'importe quoi." Ou qu'il aille dire quoi que ce soit... J'aurais pu profiter de l'occasion pour en savoir plus sur le Satetsu au travers de ses clones.

J'attendais qu'il élimine sa réplique avant de reprendre la parole. "Maintenant que tu as compris comment répandre ton Chakra et donner vie à ton clone, tu dois essayer de lui transmettre tes pensées, ta façon de voir le monde, ton attitude, ton comportement. Le clone doit se voir en toi et t'obéir, agir comme tu le ferais, sans que tu n'aies besoin de lui dire quoi que ce soit. Sinon, il n'en fera toujours qu'à sa tête et dieu sait ce qu'il pourrait arriver." Difficilement de lui montrer comment transmettre son esprit au travers de son Chakra, il devait y parvenir seul et c'était bien là la plus dure des étapes, même moi je peinais à la réaliser. Cependant, moi j'avais un problème avec mon pouvoir, tant que je ne l'acceptais pas, je pouvais oublier de contrôler mes clones à la perfection.

_________________
Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Signatar2o
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8816-abe-taro-terminee
Satetsu Nobusuke
Satetsu Nobusuke

Les deux démons [Satetsu Nobusuke] Empty
Mer 19 Déc 2018 - 18:03
Le pantin de fer animé avait beau courir, il gardait sans pouvoir s'en détacher une forme de soumission par le chakra à son maître. Pour quelle raison s'était-il mis à fuir son maître et Isami ? Nul n'était en position de le dire et, cependant qu'il parcourait la clairière, il ne fut bientôt plus qu'un nuage de particules de fer inertes, balayées par le vent. Impitoyable, son maître avait dû le supprimer. L'éphèbe ténébreux ne mit pas longtemps à suivre les consignes rigoureusement précises et curieusement pédagogiques d'Isami : d'une certaine manière, il avait presque le sentiment de se trouver en présence d'un véritable sensei. Comment être sûr que l'hôte des chimères filamenteuses n'était pas un sbire de la cité des nuages planté près de lui pour l'épier ?

Sans laisser le temps au spectre noir de statuer sur cette hypothèse, Isami poursuivit ses explications sur la maîtrise du bunshin élémentaire. En écoutant religieusement les paroles de l'hominidé maudit, Nobusuke comprît qu'il avait procédé à l'envers de ce qu'il aurait dû faire : plutôt que de contrôler sa création et lui implanter sa façon de faire, c'était à elle de s'imprégner de lui. Il effectua les mundras en faisant le vide dans son esprit torturé. L'exercice était fastidieux car les tourments abondaient secrètement à l'intérieur de sa caboche, gesticulant comme une portée d'asticots dans le cadavre d'un rongeur, et s'insérant insidieusement dans sa concentration. Les yeux ouverts, il tenta de s'enfoncer dans un état de plénitude. Le pantin de fer apparût, obéissant au dernier mundras. Aussitôt, l'esprit désarticulé de cette chimère de fer visita l'esprit insondé du meurtrier.

A ciel ouvert, Nobusuke lui laissa son âme. L'esprit absorbant du clone s'abreuva de lui, puisant dans son chakra la source de son caractère. En l'espace d'une fraction de secondes, c'est comme si le pantin venait de faire le tour du monde : il avait si vite comprit son maître !

Alors, étant animé d'une nouvelle force, il bougea. Ce clone de fer possédait beaucoup plus d'assurance que le précédent. Il fit un premier pas, découvrant son corps et ses réflexes. Puis un deuxième. Au troisième, il pivota. Même sans yeux, puisque son visage n'était qu'un voile noir, comme tout son corps, le pantin semblait observer les deux Genins. Cette créature était intrigante dans son uniformité et son attitude semblait aller de concert avec cette absence de détails : c'était le plus froid des monstres froids.

--- Qu'en dis-tu, Isami ?

Lança Nobusuke à son compère, visiblement satisfait de son travail. Mais alors que le sensei du jour allait s'exprimer, le pantin de fer s'inclina dans leur direction, tel un fidèle valet. Quel était donc ce curieux comportement ? Nobusuke se voyait-il en miroir à travers cette chose ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3330-satestu-nobusuke-termine#25153

Les deux démons [Satetsu Nobusuke]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: