Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Je suis venu vous dire...
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 13:47 par Gentoku M. Yamiko

» [Mission rang D] Où est la nourriture ? [PV Jiki Masami]
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:21 par Miyamoto Teruyo

» Petite demande pour un MCU
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:09 par Invité

» Revanche aux hauts plateaux |PV TENTEN|
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:06 par Nihito Meho

» Avengers, assemble ! [Equipe 2]
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:01 par Chiwa Aimi

» Problème avec les topsites
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 11:44 par Jiki Masami

» Monochrome | Solo
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 9:26 par Ōryū Yūgiri

» Besoin de soins — [HARUMI]
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 8:46 par Kobane Harumi

» violence matinale (Hikoko)
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 5:13 par Asaara Riku

» Soap on the water, Fire in the Spa [Ryoko]
On vous observe [libre] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 4:17 par Hayai Taishi

Partagez

On vous observe [libre]

Aller à la page : Précédent  1, 2

On vous observe [libre] - Page 2 Empty
Dim 7 Avr 2019 - 4:22
L'entrainement se terminait soudainement, sur une pointe de déception pour Saigo, qui commençait tout juste à se chauffer et prendre du plaisir, à appréhender cette technique si contre nature pour lui. Cette femme possédait une force incommensurable, probablement égale à son flegme légendaire et l'ex-mafieux était frustré de n'avoir réussi à la rendre sérieuse, même l'histoire de quelques secondes aurait été une victoire. Mais non, leur écart de puissance était tel que Saigo n'était qu'un enfant pataud aux yeux de l'enseignante froide, semblable à un bambin abruti qui apprenait à marcher en copiant les gestes de ses parents. Enfin c'était le sentiment qui l'animait alors qu'il baissait sa garde et l'écoutait parler, cracher une énième leçon et conseil comme si sa décision de l'aider avait été prise à contrecœur.

Le jeune homme savait cependant qu'il ne s'agissait que de sa personnalité, sa manière d'agir avec les hommes plus précisément. Il ne l'avait compris que récemment mais cette lucidité fraichement acquise lui permettait d’appréhender un peu plus facilement le caractère étrange de cette femme étrange aux nombreux secrets. Mais que ne fut sa surprise lorsque au lieu de disparaitre comme à son habitude elle revenait vers lui pour entamer une toute autre discussion, et ce avec un intérêt certain. Saigo haussa un sourcil, amusé et choqué de ce retournement de situation, par cette curiosité inhabituelle dont faisait preuve Sazuka.

Le sujet ne lui plaisait cependant pas tellement, peu enclin à ressasser les échecs et démons du passé. Mais il se devait de répondre, par respect pour cette femme à qui il devait la vie, alors il laissa échapper un long souffle et se permit de réfléchir quelques secondes, aux enjeux que sa réponse aurait et ce qu'il ferait vraiment si une telle chose arrivée. Il n'eut pas à garder le silence longtemps et se permit même un léger rire, sombre et presque effrayant avant de lui répondre en la fixant de ses yeux aussi noir qu'une tache de sang coagulée, pourrie.

- Je suis bien Hijin, mais cela ne veut pas dire que je suis un patriote, je hais ce pays, ce peuple et son gouvernement. Kumo, ni personne d'autre, n'est responsable pour leur faiblesse et leur lâcheté...

Il cracha sur le sol avec rage, ses réflexes de thug remontant à la surface, comme s'il crachait à la face de ce pays défaillant et maudit.

- Si ces abrutis d'officiels montaient vraiment une armée? Je les égorgerais et prendrais la tête du pays!

Ses yeux brillèrent d'une soif de sang et de conquête, d'une ambition presque malsaine. Il n'avait probablement pas répondu à sa question et ce n'était certainement pas le genre de réponse à laquelle s'attendait Sazuka, mais la kumojin savait au moins maintenant que Saigo n'était pas une menace pour Kaminari, pour le moment...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4813-saigo-go-go-terminee

On vous observe [libre] - Page 2 Empty
Sam 20 Avr 2019 - 17:46




Une question somme toute simple qui trouva une réponse toute aussi simple. La véhémence de cet homme et les paroles acerbes qu’il employait contre ses compatriotes me dissuadèrent de le faire passer au détecteur de mensonge. Entre sa présence à Kumo et le reste ; les éléments me semblaient suffisants pour convenir qu’il saurait prendre les bonnes décisions, et, qu’à priori, il ne mentait pas ; sur l’instant tout au moins. Cela voulait-il dire que je pouvais lui accorder ma confiance ? C’était assez difficile à dire ; je voulais le croire évidemment, mais… il avait retourné sa veste. Cela demeurait.

-Bien… C’est bien. Enfin… Je suis assez éloignée de ces… préoccupations, à vrai dire. Dis-je, le fixant longuement. Mais c’est bon à savoir. Parce qu’il n’y avait que cela qui comptait, le savoir, avoir des informations sur les autres ; leurs origines, leur façon de penser… Et je devais avouer que concernant Saigo jusque-là il n’y avait pas grand-chose requérant une grande réflexion pour le comprendre, ou tout au moins se faire une première idée. Mais, pour aller plus loin… Et donc, tu prendrais la tête de ce pays en tant qu’Hijin, ou en tant que Kumojin ? Dis-je toujours aussi interrogative.

Pourquoi me montrais-je si curieuse alors que d’ordinaire je n’avais pas grand-chose à faire des autres et surtout des hommes ? La raison était assez simple ; ce « Kumojin » n’était jamais passé par mon bureau et n’avait jamais passé au des tests que j’imposais généralement aux « recrues » afin de déterminer leur degrès de sincérité. D’ailleurs en parlant de ça ; d’un geste assez vif je m'étais saisie de son poignet et avais refermé ma main dessus.

-Vas-y, réponds. Lui demandais-je avec plus d’autorité que j’en avais fait preuve durant tout cet entraînement. Je ne savais pas si lui-même savait qui j’étais dans ce village, et quelle fonction j’assurais. Sais-tu qui je suis dans ce village ? Bien, finalement je devais en avoir le cœur net... Ô, pas qu'il me connaisse dans le cadre de Kumo, non, je n'en avais rien à faire; mais surtout... Était-il digne de confiance ?

Spoiler:
 



_________________

On vous observe [libre] - Page 2 Vl8k
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

On vous observe [libre]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: