Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Takeshi - La goût de la liberté [TERMINÉE]
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 13:52 par Kagai Takeshi

» Shinrin Baek Hoo - Présentation [en cours]
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 12:53 par Shinrin Baek Hoo

» Goro Haruka - Pour la grandeur du Feu
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 12:45 par Goro Haruka

» 10. Demandes de Succès
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 12:44 par Chiwa Aimi

» Shinrin Shinpachi - Le chapardeur [100%]
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 12:39 par Kobane Harumi

» 09. Demander un retour sur le forum
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 12:31 par Chiwa Aimi

» 08. Demandes diverses
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 12:29 par Chiwa Aimi

» 05. Se tromper sur toute la ligne
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 12:27 par Jiki Masami

» Serments et conditions.
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 12:13 par Uzumaki Ryuji

» Secrets et confidences
La clairière (feat Yami) EmptyAujourd'hui à 12:08 par Sairyo Hiko

Partagez

La clairière (feat Yami)

Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Sam 15 Déc 2018 - 0:07
La situation à Kiri est plus que tendue. La faute aux prisonniers de Wasure, qui peuvent débarquer n’importe quand sur le territoire de Mizu. Une situation d’alerte que Wutu-Fuku a lui-même initié. Il fallait que le reste du village sache. Une prison secrète, sur une île secrète, sur laquelle les seigneuries enfermaient les individus qu’ils souhaitaient voir disparaître de l’histoire… et une confrontation avec les grands de ce monde. L’homme au chapeau. Un individu capable de vaincre un Kage avec une facilité déconcertante, comme le Tsuchikage pourra en témoigner. Un monde entre les simples mortels et les shinobis classiques, aussi forts soient-ils. Que faire face à cela ? Que peut-on faire face à cela ? Le niveau de cet homme peut-il seulement être approché ? Impossible de répondre à cette question. L’ennemi public numéro un ne s’est jamais montré à fond. La nature même de ses capacités reste floue. Des capacités spatio-temporelles, mais aussi la capacité à utiliser d’autres capacités héréditaires, dont celle d’un ancien Raikage. A-t-il de base la capacité de voler celle des autres ? Ces jutsus spatiaux ont-ils été dérobés à quelqu’un, aussi ? Finalement, c’est peut-être mieux de ne pas savoir.

Si le niveau de l’homme au chapeau est trop loin du commun des mortels, Wutu-Fuku devra au moins approcher celui de ses lieutenants. Plus que les autres, il a décidé de s’entraîner. Car il a vu de ses yeux l’homme le plus fort du monde en action. Le Kaguya a utilisé une de ses techniques les plus puissantes, qui a été annihilée en un geste. Plus que jamais, avec une volonté qu’on ne lui connaissait pas, le jeune homme a décidé de se surpasser. Le Kaguya a toujours eu des facilités, quand bien même le reste de son clan le voyait comme un mouton noir. Cette fois, il est déterminé à aller jusqu’au bout de lui-même. Puis une fois ce niveau atteint, à aller encore plus loin. Kiri a besoin de shinobis puissants. Plus que jamais. Pour que les désastres passés ne se reproduisent pas. Aujourd’hui, il a décidé de s’isoler, un peu loin du village. Assez loin pour ne pas trop attirer l’attention mais en même temps assez proche pour pouvoir y retourner en urgence si la situation l’exige. Une vaste clairière dégagée, à l’abri des regards grâce à de grands arbres. Quelques animaux sauvages regardent timidement la scène, cachés derrière la végétation. L’endroit a été plutôt agité durant ces dernières heures, mais le calme est revenu.

Le chûnin respire difficilement. Des gouttes de sueurs perlent sur son visage, tandis qu’il regarde les vestiges des heures précédentes autour de lui. Plusieurs restes de squelettes d’une vingtaine de mètres de haut gisent à même le sol, conséquence de sa session du matin. Certains sont tranchés net. D’autres ont le crâne complètement explosé. Des adversaires qu’il s’est généré pour lui-même, encore et encore. Et qu’il a terrassé. Une pause est bien méritée. Il ne faut pas oublier l’un des piliers de la progression : l’alimentation. C’est vers midi, à en juger par la position du soleil, que le shinobi va s’asseoir sur les restes de l’une de ses créations tout en entamant son bento.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Sam 15 Déc 2018 - 11:19
Au grès du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Sur une île mineure, au sein de Mizu no Kuni

Inspirant profondément, une latte de sa clope de midi, le Berserker Pourpre se balade au sein d'une île dont il ne connait même pas le fichu nom. Mais quelle importance ? Il est ici aujourd'hui pour faire parler le fer. Il est là pour s'entrainer, se faire mal. S'il est bien un moment apprécier par l'homme, c'est bien ces moments à s'exercer pour devenir chaque jour, l'homme plus fort, plus puissant que celui de la veille. Malheureusement, le Gladiateur ne peut se déchaîner au sein de Kiri, les dangers pour lui mais surtout pour les autres sont bien trop grands. Si l'intention de Yami était de massacrer le peuple qui l'avait accueillit il y a de ça quatre ans, il l'aurait fait depuis bien longtemps ...

Traversant donc cette île, il constate la nature environnante et se permet de repérer l'endroit qui fera de lui, en cet après-midi printanier, l'homme comblé qu'il peut afficher à la fin de chaque session d'entrainement.

S'enfonçant un peu plus dans la jungle équatoriale de l'archipel, entre les oiseaux, les lézards et autres animaux, l'homme à la cigarette dépasse la zone angoissante de par sa chaleur avant de tomber nez à nez, face à une clairière. L'herbe coupée à ras, aussi verte qu'au paradis, le Belliqueux reste de marbre face à cette découverte. N'étant pas du pays, ses yeux s'arrondissent et s'écarte d'étonnement.

« Mais bordel, c'est quoi encore cette merde. Une clairière sérieux ? Au milieu d'une forêt tropicale ? J'comprendrais jamais c'pays décidément. »

Mais à y regarder de plus près, la plus grosse surprise reste là, au loin, posé a centre de la plaine. Assis sur un tas d'os de taille incommensurable, se tiens un homme. Habillé d'un kimono à priori propre sur lui, l'individu déguste son bentō dans le plus grand des calme. Décidant de voir ce qu'il fait ici, et intriguer par ce qu'il mange, car lui aussi a faim, il tombe à ses pieds, levant la tête vers lui tout en continuant à calciner son bout de foin.

« Hey ! Mais c'est quoi c'bordel ?!Y'a du bestiaux aussi gros que ces os sur cette île ?? J'en ai pas vu ! Et j'dois t'avouer que j'ai grave la dalle. Mais dis moi, t'es bien un gus de Kiri hein ? Si c'est pas le cas ... j'devrais te mettre une fessée malheureusement. Et tu retournera sûrement téter le sein d'ta daronne. Mais si t'as à graille c'est cool. »

Une entrée en matière un brin authentique et atypique pour ceux qui ne connaissent malheureusement pas l'animal. Il faut dire que son langage peut être ... assez cru et brut de décoffrage.

Reste plus qu'à savoir si l'homme sur le tas d'os est un allié ou un ennemi de la couronne.

_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Sam 15 Déc 2018 - 15:33
Les quelques sushis assortis de sauce soja et de wasabi préparés le matin même viennent rapidement rencontrer l’estomac de leur créateur. Un repas froid. Wutu-Fuku n’a jamais maîtrisé le Katon ni sa variante le Shakuton, réchauffer son repas lui est donc impossible. Du moins sans faire un feu, et il n’a pas envie que d’autres personnes puissent le localiser via la fumée de ce dernier. Le Kaguya a bien mérité d’être un peu tranquille, surtout ces derniers temps. L’hiver laisse doucement place au printemps. Le soleil revient timidement chasser l’hiver rude de cette année et réchauffe le corps du shinobi de ses rayons. Ce repas, c’est comme un moment suspendu dans le temps, pendant lequel rien ni personne ne peut interférer. Un moment absolu de paix et d’harmonie et…

« Mais bordel, c'est quoi encore cette merde. Une clairière sérieux ? Au milieu d'une forêt tropicale ? J'comprendrais jamais c'pays décidément. »

Le chûnin ne peut se retenir de soupirer. Qu’est-ce que c’est encore que ce gus ? Il plisse les yeux et voit un homme sortir des épais feuillages à l’entrée de la clairière. Un solide gaillard à l’allure négligée, une clope au bec. Espérons qu’il ne vient pas demander un sevrage, Wutu-Fuku a déjà donné dans ce domaine. Le rustre est rapidement au niveau du squelette sur lequel le Kaguya a décidé de prendre place. Sa curiosité est manifestement éveillée. C’est justement pour cela qu’il a décidé de s’entraîner loin de Kiri, histoire d’éviter les curieux. Mais c’est trop tard, maintenant.

La nouvelle intervention du nouvel arrivant est à l’image de la précédente. Il se questionne naturellement sur l’origine de ce squelette gigantesque. Mais il est aussi attiré par le bento de Wutu-Fuku. Malheureusement, c’est une portion pour une personne et si le jeune homme avait été confronté à un vieillard affamé sans le sous, il aurait peut-être partagé. Mais cet homme a la constitution requise pour aller chasser, ou pécher. Alors il n’a qu’à aller chercher sa propre nourriture. La forêt n’en manque pas pour celui qui sait la trouver. Il est au passage menacé de se faire fesser s’il n’est pas de Kiri. Le Kaguya pourrait être un civil de Mizu, tout le monde n’habitude pas à Kiri dans ce pays. Mais bien décidé à tuer cette lueur combative dans l’œuf, Wutu-Fuku plonge la main dans son kimono et en sort son bandeau frontal pour le montrer à son interlocuteur, qu’il ne porte jamais mais qu’il a néanmoins toujours sur lui. Sans s’arrêter de manger, car il ne faut pas perdre de vue l’essentiel. Il finit de mâcher ce qu’il a en bouche avant d’avaler et de prendre la parole.

-Je suis bien de Kiri. J’apprécie la quiétude que ce lieu peut offrir d’habitude. Néanmoins j’ai finis de manger et je n’ai rien à partager avec toi… tu pourras certainement trouver ton bonheur dans la forêt, ou pécher ce qu’il te faut dans un des nombreux ruisseaux des environs.

Dit-il en refermant son bento avant de le glisser dans son kimono. C’est pratique un kimono, on peut y ranger n’importe quoi sans que personne ne se pose de question.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Sam 15 Déc 2018 - 17:49
Au grès du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Du haut de son pigeonnier, l'inconnu affiche une mine désintéressée à l'arrivé du Belliqueux. Il l'observe et très certainement, comme la plus part des personnes qui peuple ce monde, émet un jugement à son encontre. Et si en prendre compte est la manière de faire de l'Hokkyokusei, c'est mal le connaitre. L'avis des gens, il se le range bien profond dans le fondement. Car si il faisait sa vie en fonction de ce que les autres disent de lui, jamais il n'avancerait et jamais il serait là où il est aujourd'hui.

Néanmoins, comme lui non plus ne connait son interlocuteur, faire connaissance semble être la meilleure solution pour débuter une relation sur des bases saines. Sauf que le fait que cet ahuri est tout avaler sans penser aux copains, c'est triste. Quel radin. Mais il a l'intelligence de lui proposer d'aller chasser. Comme si c'était sa grande passion. Celle qu'il adore pratiqué en fin de semaine, au calme, seule. Mais que dalle.

« Chasser ? C'pas mon délire. Mais j'ai la dalle. »


Le Berserker Pourpre se retourne alors en direction d'un ruisseau situé un peu plus loin, tout en continuant à tirer sur sa clope. Au loin, on peut le suivre à la trace grâce aux nuages de fumée qui se parsème dans les airs.

Face au ruisseau, il s'arrête alors et regarde de haut le cour d'eau afin de repérer un potentiel festin. De nombreux poiscailles y nagent, faisant du regard de Yami celui d'un homme affamé. il est affamé. Mimant une série de mûdras, le gladiateur s'entour alors d'un courant d'air allant à pleine vitesse dans la rivière explosant au contact de l'eau. L'un des écailleux volet dans les airs, avant d'être saisi de la main ferme du shinobi. Une action plutôt classe, comme il les aime.

Détournant les talons, le Chûnin se dirige donc vers son interlocuteur en le rejoignant en haut du squelette après avoir ramasser de quoi faire un peu. Préparant ce qu'il faut pour cuire la poiscaille, il se retourne vers l'homme au bentō souhaitant lui poser une question.

Parce qu'en y regardant de plus près, le squelette ne peut être d'une créature vivante sur cette île. C'est impossible.

« Dis moi, t'es un Kaguya hein ? Car des bestiaux avec un tel squelette y'en a aucun dans l'coin. Puis en restant posé dessus, tu m'semble être à cent pour cent un shinobi. Étant donner que tu viens de Kiri .. »


Yami est un homme cultivé et aime s'informer quotidiennement des différentes nations, clans, ethnies qui peuple le Yûkan. Il est donc au courant des capacités de chacun et peut aisément les différencier. Reste à savoir si il est un hostile ou non.

_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Dim 16 Déc 2018 - 23:12
Le nouvel arrivant semble peu intéressé par la perspective de chasser, mais comme il le reconnaît lui-même, il n’a pas le choix s’il veut remplir son estomac. L’homme à la cigarette fait donc volte-face et s’en va vers un ruisseau non loin. Wutu-Fuku observe la scène depuis son perchoir, curieux de voir comment son mystérieux invité va faire pour attraper sa pitance. Il pourrait l’aider, oui. Mais en a-t-il vraiment envie ? Quoi qu’il en soit, nul harpon ou stratégie basique pour réussir à attraper un poisson. L’homme utilise le ninjutsu pour arriver à son objectif. Qu’est-ce que les gens feraient sans le chakra, hein ? Ce n’est pas compliqué de construire une canne à pêche, voir même un piège si on est un peu paresseux. Au bout de quelques secondes, un courant d’air semble entourer l’homme, avant de frapper la surface de l’eau et de faire ainsi jaillir plusieurs poissons en dehors de leur cachette. Il ne reste plus au fumeur qu’à en cueillir un et il aura son repas.

Fier de lui, il revient vers Wutu-Fuku avec quelques branches sous le bras. De quoi faire un feu. Il monte sans difficultés les restes du squelette afin de rejoindre le Kaguya, bien décidé à manger à côté de lui visiblement. Alors qu’il prépare un feu pour cuir son repas, il arrive logiquement à la conclusion qu’il a affaire à un utilisateur du Shikotsumyaku. En effet, aucun animal aussi grand n’habitude sur l’archipel du Pays de l’Eau, ça se saurait sinon. Et à bien y regarder, c’est un squelette on ne peut plus humain, si on arrive à mettre sa taille de côté.

-Oui, je suis un Kaguya. Wutu-Fuku Kaguya. Chûnin du village. Et toi, qui es-tu ? Tu as l’air de bien connaître le village mais je ne t’ai jamais vu auparavant.

Quoi qu’il en soit, l’homme doit être un ninja fraîchement arrivé. C’est la saison. Déjà avec Sendai Ikaku qui est désormais kirijin, sans avoir un grade néanmoins. Même si on ne connait pas tout le monde dans un village aussi grand de Kiri, un homme de cette apparence lui aurait forcément sauté aux yeux. Son utilisation du Fûton ne laisse aucune place au doute : c’est un ninja qui a déjà de l’expérience. Reste à savoir jusqu'à où il peut aller.

-Je vois que tu es capable d’utiliser le Fûton. Moi aussi, j'ai cette nature affinitaire. Quelle coïncidence. Est-ce qu’il y a d’autres capacités dont tu es capable ?

L’étranger sait déjà de quoi est capable le chûnin, il serait de bonne guerre que l’inverse soit le cas aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Lun 17 Déc 2018 - 0:51
Au grès du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Bien cuit, les écailles légèrement noircit, l'odeur qu'hume le Berserk augure le festin qu'il s'apprête à déguster ardemment. Décrochant alors la poiscaille de son barbecue de fortune, Yami récupère la broche sur laquelle repose son met et souffle dessus quelques fois pour atténuer la chaleur sui s'en dégage. Comme-ci cela allait faire quelque chose d'un minimum efficace. En fin de compte, c'est juste un moyen de prévention pour sa bouchée à venir.

Une bouchée, allant à pleine dent entre les écailles du globuleux déchirant sa chaire avec bonheur tout en savourant le fumet parfait de la bestiole. Et profitant de ce met de qualité moyenne mais cependant appréciable, il est alors interrompu par l'homme au Kimono à ses côtés. Comment ose t-il ?

Peut-être oublie t'il que c'est lui, Yami, qui lui a posé une question avant de débuter son repas.

Comme il l'a pu le deviner par cet amas osseux sur le quel ils se trouvent, son interlocuteur lui confirme son appartenance au clan mythique des Kaguya. Prénom; Wutu-Fuku. A croire qu'il se fout de la gueule du Gladiateur, ce que ce dernier lui fait comprendre par un regard le menaçant de mort. Mais le prénommé Wutuf-Fuku, semble si sérieux, qu'il ne peut que le croire. C'est un village qu'il découvre de plus en plus étrange. Lui, qui est d'habitude au sein de son clan la plus part du temps.

Le Kaguya lui apprend alors qu'il est Chûnin au sein de la Brume. Etrange qu'ils ne se soient pas encore croisés ? Pas tellement.

« Moi j'm'appelles Yami. Si tu n'm'as jamais vu dans les parages c'est que les trois quarts du temps je suis au sein de mon clan, les Hokkyokusei. Et on a été pas mal chargé en mission ces dernières années. Car ouais, ça fait quatre ans qu'on est arrivé à Mizu. Un beau bordel, mais j'vais pas t'emmerder avec ça, ce serait bien trop long ... » lui répond alors le Belliqueux, de sa voix grave et insignifiante.


C'est alors que l'homme lui fait une remarque à propos du Fûton qu'il a usé afin de trouver le plat qu'il déguste à pleines dents actuellement. Car si le gladiateur est doué de ses dons de Berserker, son point faible est bien son affinité primaire, qu'il a quelques soucis à développer.

« Le Fûton ? Ouais c'pas mon fort. Moi tu vois mon p'tit plaisir, c'est les bonnes grosses lames. Taper dans l'tas et découper deux, trois bras. J'ai une petite qui peut faire bien mal. Mais c'est pas celle là. » répond Yami, pointant du doigt le katana noir accroché à sa ceinture dans son dos.


Et maintenant qu'il est au courent de ce dont est capable l'Hokkyokusei, l'impétueux arrache de sa mâchoire d'acier un énième bout de chaire blanche de l'écailleux avant de lui poser une question à son tour, l'oeil le fixant du coin de la paupière. Car s'il reste intéressé quant à la dégustation de la poiscaille, Yami souhaiterait lui aussi en savoir un peu plus sur l'homme qu'il vient de rencontrer.

« Et toi alors ? Une affinité primaire en particulier ? Où d'autres dons autre que le Shikotsumyaku ? En tant que Kaguya tu dois être balaise non ? C'qui l'chef des vôtres, toi ? T'en a la gueule en tout cas. »

Trop d'questions en même temps. Mais il ne le remarque même pas. Le Gladiateur est bien trop concentré sur les idées qu'il a en tête. Dont celle de voir ce dont il est capable.

_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Lun 17 Déc 2018 - 21:21
L’homme ne mange pas son poisson cru, mais il n’a pas pris soin de le vider. Cela n’a pas l’air de le déranger outre mesure puisqu’après quelques minutes à regarder son repas cuir, il attrape la broche sur laquelle l’animal est fixé et souffle dessus à quelques reprises avant de porter la viande à sa bouche. Le regard de l’homme montre sa satisfaction tandis que son estomac se remplis peu à peu. Le fumeur jette un regard désapprobateur pendant que le chûnin répond à ses questions. Il en faut plus pour décontenancer un ninja de ce niveau, aussi soutient-il le regard sans le dévier un seul instant. Si ce sauvage croit qu’il impressionne quelqu’un ici, il se trompe lourdement. Quand on a eu l’occasion de voir l’homme au chapeau de ses propres yeux, les autres menaces paraissent bien fades. Le regard de l’inconnu redouble d’hostilité à l’annonce du prénom de Wutu-Fuku. Ce dernier ne change pas ses habitudes. Il fait le beau avec son regard de tueur mais pour l’instant il n’a rien fait de plus impressionnant qu’attraper un poisson.

Finalement, le mystérieux fumeur se calme et répond à son tour aux questions qui lui sont posées. Il se présente comme Yami Hokkyokusei. Rien qui n’est connu par le Kaguya, que ce soit le nom de ce clan ou l’homme en lui-même. Il justifie cela par le fait qu’il passe la majorité de son temps avec son clan. Pourtant, il précise qu’ils sont à Mizu depuis quatre ans. Un long moment, mais cette tournure de phrase permet également de comprendre qu’ils ne sont pas natifs du Pays de l’Eau. Pas que cela dérange spécialement le jeune homme, ce n’est pas sur ce critère qu’il juge les gens. Quoi qu’il en soit, Yami ne souhaite pas continuer à raconter l’histoire des siens. Wutu-Fuku respecte ce choix et décide donc de ne pas creuser plus la question.

Le Kaguya a vu juste sur le Fûton de l’homme, qui précise néanmoins avoir quelques difficultés à l’utiliser de manière plus précise qu’une bourrasque. Il dit également préférer les épées et en avoir une spéciale, en plus de celle qu’il a à sa ceinture.

-C’est dommage, le Kenjutsu et le Fûton vont plutôt bien ensemble.

Ce n’est bien sûr pas la seule manière d’utiliser cet élément. Mais les lames d’airs sont des techniques populaires parmi les épéistes capables d’utiliser le style du vent. Elles permettent de corriger un point faible des combattants au corps-à-corps : pouvoir attaquer à distance, telle une extension de son épée. Yami retourne la question de l’affinité à son interlocuteur.

-Mon chakra est également de nature Fûton. Sinon je suppose que je ne dois pas trop mal me débrouiller si le village a jugé utile de me nommer chûnin. Quant au chef de mon clan, c’est Kaguya Shyko, qui a d’ailleurs été mon chef d’équipe quand j’étais encore genin. Ce n’est pas un rôle que je veux avoir sur les épaules.

Quelques secondes passent.

-Si tu as des problèmes avec le Fûton, je peux peut-être te montrer quelques trucs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Lun 17 Déc 2018 - 22:47
Au grès du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Terminant son poisson l'impétueux s'essuie la bouche de par son avant bras nu avant de tendre l'oreille, en direction des réponses de son interlocuteur. Ce dernier lui confie que le Kenjutsu combiné au Fûton peut être dévastateur. Mais ça, il le sait déjà.

« Oh t'en fais pas, mêler de Fûton à mon Jûbukijutsu et non Kenjutss est plutôt une facilitée pour moi. »

Se dégottant une cigarette du paquet qui se trouve dans la poche droite de son pantalon, il se l'allume, tire une à deux lattes et poursuit son explication. Le Fûton à proprement parler est un défaut qu'il aimerait bien régler une fois pour toute.

« User de mon affinité pour la combiné à mes dons naturels de Berserk est d'une formalité déconcertante. Mais pour l'utiliser seul ... C't'une autre paire de manche. »

Poursuivant la conversation, Wutu-Fuku lui fait part lui aussi de ses dons et en plus particulier, ses capacités à user du vent. Ce qui a pour effet de lever un sourcil intéressé au Gladiateur. L'homme lui partage aussi son rôle au sein du clan des Kaguya, n'étant malheureusement pas celui de Chef. Un certain Chico est actuellement sur le trône d'os d'un des deux clans les plus respectés de Mizu.

Et dans la foulée, le shinobi au kimono lui fait part de sa bonté incroyable en lui proposant de lui montrer quelques tours en usant de l'affinité tant difficile à user hors Bukijutsu de la part de Yami.

« Ce s'rait avec plaisir. Tu veux qu'on s'la donne un peu maintenant ? Histoire de bien digérer ? »


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Mar 18 Déc 2018 - 23:52
Surprenant. Yami précise savoir déjà mêler le Fûton et le Jûbukijutsu. S’il est capable d’utiliser son affinité primaire de cette manière si poussée, il est étonnant qu’il soit en difficulté pour l’utiliser autrement. Mais Wutu-Fuku ne juge pas. Lui aussi a eu du mal avec certaines techniques qui ressemblaient beaucoup aux siennes, juste car elles avaient besoin d’un autre état d’esprit pour être lancées. Le « Berserk » comme il se qualifie lui-même considère même que mélanger le Fûton avec cette compétence est d’une « formalité déconcertante ». Effectivement, c’est l’utilisation seule qui semble lui poser problèmes. Il ne doit pas être capable de faire beaucoup plus que la bourrasque qu’il a généré pour attraper son repas, un peu plus tôt.

Pendant que le Hokkoyokusei parle, il cherche quelque chose dans sa poche. Il en tire un paquet de cigarettes. Une addiction que le chûnin a eu beaucoup de mal à affronter. Pas pour lui-même, il n’est pas du genre à adopter ce genre de dépendance. Mais chez Kuzan, son propre disciple. Un genin atypique, quarantenaire, qui a finalement été promu chûnin. Tout ça pour tout plaquer et changer de carrière. Il est regrettable que le Yuki ait fait le choix de quitter le monde shinobi pour se consacrer à l’enseignement dans le futur complexe qui abritera l’Académie et la Caserne, véritable centre de formation pour les ninjas, quel que soit leur niveau. Peut-être est-ce finalement la fin d’un parcours de deuil vis-à-vis de la perte de sa famille… si c’est ainsi qu’il peut trouver la paix, Wutu-Fuku ne peut formuler aucune objection.

Quoi qu’il en soit, le fumeur semble bien décidé à voir de ses propres yeux les capacités du Kaguya. Il propose, sans transition, une petite mise en bouche après ce repas spartiate. Ce n’est finalement pas surprenant. L’homme semble être le genre d’individu à aimer se battre à la moindre occasion, comme en témoigne ses intimidations lors de son arrivée dans la clairière.

-Je vois que tu ne perds pas de temps. Soit, j’aime quand on va droit au but.

Le Kaguya se relève tranquillement et d’un bond agile, se retrouve à même le sol. Il suit du regard son compagnon d’entraînement du jour faire de même.

-Ne crois pas que ce sera plus facile car tu as déjà des bases en Fûton. Cela pourrait même être l’inverse, j’ai déjà vécu ça. Avoir passé tellement de temps à pratiquer d’une telle manière qu’il est très difficile d’entrevoir la possibilité de faire autrement. Mais rien d’insurmontable, ça vient avec la pratique.

Wutu-Fuku est prêt. Il voit déjà quelle technique montrer à son disciple. S’il veut pouvoir mobiliser le Fûton indépendamment du Jûbukijutsu, tout en lui étant utile à en juger par son style de combat qui semble axé sur le corps-à-corps à l’aide d’une arme, il va devoir apprendre à utiliser son corps comme base au lieu de son arme. Le Kaguya fait craquer ses doigts avant de continuer.

-Je t’invite à m’attaquer en premier, comme ça tu auras un aperçu de ce qu’on peut faire avec un peu d’astuce quand on est de nature affinitaire Fûton.

Mais il n'a probablement pas besoin de cette invitation pour passer à l'action.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Mer 19 Déc 2018 - 13:43
Au grès du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Une invitation de la part du Berserk qui trouve preneur chez son interlocuteur. Ce dernier se lève alors et rejoint l'herbe fraiche de la clairière d'un bon rapide et juste. Un entrainement s'annonce et du haut de sa statue d'os, Yami esquisse un sourire intéressé. Foulant alors le pas du Kaguya, l'impétueux le rejoint sur le sol sec du champs, avant de se relever sans mal en face de lui.

De là, le manieur d'os prévient le Chûnin que ce qui va suivre ce sera pas aisé, malgré un minimum de maitrise de la part de Yami vis-à-vis du fûton. Ce qu'il sait déjà. Il est conscient que la maitrise d'un art, qu'on soit Genin ou Jônin, cela représente un minimum d'entrainement et de connaissance. Le Berserk se contente tout bonnement d'acquiescer, au dire de Wutu-Fuku.

Pourtant rien n'est impossible pour l'Hokkyokusei. Un peu d'movitation, de bonne humeur et une grosse dose de coup d'pied aux cul et ça fonctionne.

D'un geste simple de la main, son interlocuteur l'invite soudainement à lui porter une attaque, de façon à ce qu'il voit ce dont peu être capable un manieur du fûton. Un sourire, le regard se cernant sur sa cible, l'impétueux décroche le katana de son dos et se propulse à une vitesse anormale pour les civils du Yûkan vers Wutu-Fuku.

« Comme tu veux ! On va bien s'amuser ! »


Une assurance débordante, même s'il sait qu'au fond, l'homme à la mèche est capable de bien des choses.



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Jeu 20 Déc 2018 - 0:34
Yami est plein de bonne volonté quand il s’agit de se mettre sur la gueule. Les propos qu’il a prononcés un peu plus tôt permettent d’arriver à la conclusion qu’il n’est pas né à Mizu no Kuni. Mais il a incontestablement cette fougue que l’on prête aux habitants du Pays de l’Eau à travers le Yuukan. Une réputation un peu exagérée mais qui se base tout de même sur un fond de vérité. Il faut replacer les choses dans leur contexte. Plus que dans n’importe quel pays, la criminalité était très forte dans l’archipel avant la création du village caché. Un niveau bien plus élevé que les autres nations du grand continent, sauf peut-être le Pays de la Pluie depuis qu’il est embourbé dans ses conflits internes. Un monde dans lequel la violence était primordiale pour survivre. L’impitoyable loi de la nature. Le plus fort mange le plus faible. Les choses ont changées depuis. L’archipel a été pacifié, même si des poches de brigands survivent ici et là. Mais rien à voir avec ce qui a pu être constaté par le passé. Un passé tout de même bien proche. Que l’on peut encore entendre, gronder derrière l’an 200. Comme un poids sur les épaules qui ne partira jamais.

Après un simple hochement de tête, le Hokkyokusei ne peut retenir un sourire.Il dégaine le Katana accroché dans son dos avant de se propulser sur son « adversaire » à une vitesse inhumaine pour le commun des mortels. Il ne cache même pas son excitation, hurlant qu’ils vont bien s’amuser pendant qu’il fonce vers Wutu-Fuku. Une simple charge, comme le Kaguya sait également le faire. Un coup létal pour qui déciderait de rester en place. Mais il faudrait être suicidaire pour le faire, et ce n’est pas le cas du chûnin. La lame du gladiateur ne vient rencontrer que le vide. Son opposant est une bonne vingtaine de mètres en arrière. Distance qu’il a parcourue à une grande vitesse. Il ne s’agit pas d’une esquive classique. C’est un niveau qui ne peut pas être atteint par un shinobi lambda. Seul les utilisateurs expérimentés du corps-à-corps, qu’ils soient manieurs d’armes quelquonques ou adeptes du combat à mains nues, ont l’expérience nécessaire pour utiliser une esquive de ce niveau. Le léger courant d’air qui se lève entre les deux hommes est le seul indice qui permet de dire que du Fûton a été utilisé ici. Le Kaguya, une fois cette première escarmouche terminée, se rapproche de son disciple.



-Voilà un exemple. Le Fûton est l’élément idéal pour augmenter sa vitesse. Un élément très utile pour nous, adeptes du corps-à-corps. Pas besoin de mudrâs ici, le chakra circule via les jambes.

Il lève son pied droit et retire sa sandale, restant ainsi partiellement pied nu. Il décide ensuite la plante de son pied.

-C’est ici que le chakra est expulsé du corps. Via un effet de propulsion, on peut arriver à des esquives très performantes. Le principe est simple : concentration du chakra, puis expulsion au moment de l’esquive. Et comme tu as pu le voir, le fait de concentrer et d’expulser son chakra élémentaire ne rend pas le temps de réaction plus long. C’est de l’ordre de la fraction de seconde. On le fait déjà avec le chakra neutre pour les esquives moins performantes, c’est le même principe dans les grandes lignes…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Jeu 20 Déc 2018 - 14:15
Au grès du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Fonçant droit sur le Kirijin, le katana en main, l'ancien mafieux arrive au niveau de son adversaire avant de lui asséner un coup sec et rapide. Mais dans la précipitation, il oublie qu'un shinobi est capable d'esquiver de part une impulsion de chakra, les offensives ennemis. Pourtant ici, il en reste le testeur qui se rend compte des capacités de l'homme se trouvant en face lui.

Et dans un coup de vent propulsant le Kaguya à l'autre bout de la clairière, l'Hokkyokusei termine sa course folle, la lame tranchant le vide. Des brins d'herbes s'envolent au gré du vent alors que le fer de l'Hijin transcende l'air jusqu'au sol. Un rapide instant passe, avant que le Belliqueux ne se retourne en direction de Wutu-Fuku, avançant vers lui tout en lui donnant une explication. La concentration de son chakra d'affinité dans ses jambes lui permet donc de se propulser et s'esquiver aisément comme bon lui semble les offensives lui étant envoyées.

Une action, laissant de marbre Yami, qui trouve cette parade exceptionnelle et puissante. Un atout dont il ne peut laisser sa chance passer. Cette technique, l'impétueux souhaite l'apprendre. Non. Il l'exige !

« Bordel t'es trop fort ! Apprends moi ! »

Une joie sans précédente se lit alors sur le visage de l'Hokkyokusei, tout comme son intérêt grandissant quant à l'apprentissage de cette technicité. Pourvoir augmenter sa vitesse tout en esquivant peut être un atout considérable en combat. Ce qui fait d'autant plus sourire l'impétueux.

« C'est tout ce qu'il me faut pour parfaite mon expérience au combat ! Et puis c'est vrai qu'il faut que je maitrise un peu plus mon affinité primaire ... »

Dit-il la main au niveau du menton, l'air perplexe. Une chose est sûre, il doit connaitre ce tour de passe-passe.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Sam 22 Déc 2018 - 21:30
L’esquive de Wutu-Fuku fait son effet sur le jeune Yami. Une démonstration qui ne laisse pas le guerrier de marbre. Pour le coup, le Kaguya a même le droit à un compliment et l’Hokkyokusei affiche une véritable expression de joie sur le visage. Ce qui ne l’affecte pas tant que ça, ce n’est pas le genre de personnes à aimer voir son égo se faire flatter de cette manière. Au moins, il a gagné le respect de cet homme par une démonstration de force, ce qui semble être le moyen le plus efficace de le faire, d’ailleurs. L'apprenti poursuit en ajoutant que c’est une technique idéale pour parfaire son style de combat. Alors qu’il pose sa main au niveau du menton, le Kaguya reprend la parole, satisfait de voir autant de bonne volonté chez un disciple.

-Bien, on peut se mettre au travail du coup.

Pour ses explications, Wutu-Fuku reste pied nus. Il monte une nouvelle fois la plante de son pied et se concentre afin d’expulser une petite quantité de chakra Fûton par cette partie du corps. C’est un exercice plutôt complexe. On est plus habitué à utiliser son chakra via les mains. Certaines techniques font appel à la bouche, aussi. Bien sûr, les shinobis apprennent également, dans leurs bases, à marcher sur l’eau et sur les surfaces verticales. Mais c’est une des rares utilisations de chakra par les pieds. Ce qui suffira pour introduire le concept de la technique.

-Dans les faits, ce n’est pas plus compliqué que d'expulser une quantité définie de Fûton via les pieds pendant une esquive pour augmenter son efficacité. Mais ce n’est pas aussi simple, tu t’en doutes bien.

Car il ne suffit pas de bourrer comme un sourd pour arriver à ce stade. Si la quantité de Fûton est trop faible, l’esquive n’aura pas beaucoup de différences avec une esquive lambda. Ce qui fait qu’une technique qu’on aurait pu esquiver resterait une menace. On pourrait être tenté de mettre un maximum de chakra pour assurer l’esquive. En théorie, cela fonctionnera puisque la distance parcourue sera énorme. Mais ce qui va poser problème, c’est la réception. Une esquive trop chargée est très difficile à rattraper. L’utilisateur se viandera au sol, avec les risques que cela implique.

-Balance trop de Fûton et tu auras des problèmes à l'atterrissage. N’en balance pas assez et l’esquive aura la même intensité qu’une esquive classique. Le point le plus important, c’est le dosage… et pour ça, il n’y a pas de secret. Je sais quelle quantité je dois utiliser pour mes esquives grâce à l’habitude. Mais ce ne sera pas la même pour toi, tout simplement car nous n’avons pas la même morphologie. Nous ne faisons pas le même poids. Et de ce que je comprends, tu te bats avec une arme habituellement… ce qui signifie que le poids de cette arme est aussi à prendre en compte.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Dim 23 Déc 2018 - 10:54
Au grès du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Si l'impétueux peut paraitre froid, insolent ou encore terriblement sauvage au premier abord, lorsqu'il conçoit la force des autres, qu'il souhaite en apprendre plus sur leur technique, sa curiosité enfantine quant au pouvoir et la manière de faire de ses paires le font être un autre homme. Comme un gamin au pied du sapin, il présente une excitation sans commune mesure, les yeux pleins d'étoiles. Pour quelqu'un tout juste rencontré, cela peut paraître ... étrange. Mais au vu de l'acceptation du Kaguya, l'invitant donc à poursuivre pour entamer le plus dur du travail, dirait-on qu'il accepte la frénésie de l'homme.

C'est alors que l'interlocuteur de Yami lève le pied, afin du concentrer du chakra fûton. Reprenant un air plus sérieux, il constate que l'entrainement avance dans les détails. Pensif, il regarde attentivement et trouve à cette manière de faire le même type de technicité que l'afflux de chakra qu'ils peuvent faire passer dans leur pied afin de marcher sur les surfaces intangibles ou tout bonnement verticales ou parallèles au sol. Un chose dont il prend conscience immédiatement et se réfère également à la manière dont on peut utiliser son propre chakra, en l'expulsant par la bouche, en le modelant dans ses mains ou encore en s'en recouvrant dans le but de se protéger.

Wutu-Fuku lui explique d'une vive voix, que ce n'est qu'une impulsion de chakra affinitaire qu'il fait passer dans le plat du pied. Néanmoins, comme il le mentionne tout comme le pense l'Hokkyokusei, ce n'est si facile que ça. S'il est un barbare aimant se battre à deux cent pour-cent, il peut tout de même faire preuve de civisme et se montrer courtois et compréhensif. Il n'est pas un animal sauvage comme certaines personnes semblent le croire. Le jugement des gens ... Quelle plaie.

Ce dernier lui explique alors que le dosage est le plus important. Ce que comprend le Hijin surtout, c'est que ça va être plus difficile que ce qu'il pensait. Encore plus.

« T'en fais pas pour l'arme, elle ne me pose aucun problème lors de mes esquives ou autres. Je sais parfaitement contracter individuellement chacun des muscles de mon corps pour justement bien dosé mon équilibre et ma force. Une chose que, nous Gladiateur, possédons naturellement. C'est un peu notre force, avec de nombreuses choses en plus. »

Yami se tient alors prêt, alors que son enseignant termine de parler. Fermant les yeux, le Chûnin se concentre, visualise son corps dans l'espace, fait parcourir son chakra Fûton de plus en plus vite et le dirige peu à peu dans ses jambes et ses pieds.

Fléchissant les jambes, il essaye une esquive, le propulsant à toute vitesse à travers le champs contre le tronc d'un arbre. Cédant sous la puissance de l'envolée, le conifère cède tandis que, allonger sur le sol des copeaux de bois dans les cheveux, le Berserk se relève alors. Comprenant alors que le dosage doit être encore plus précis, il observe un mea culpa à l'encontre du Kaguya.

« Ouais en effet ... LE dosage va être encore plus galère que ce que je pensais ... »






_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Dim 23 Déc 2018 - 18:57
L’homme ne semble pas inquiet concernant le poids de son arme pour l’apprentissage de cette esquive particulière. Il ne devrait pas être aussi confiant. Même en tant que génie, il est difficile d’imaginer qu’il puisse y arriver du premier coup. Wutu-Fuku hausse les épaules. S’il y arrive, tant mieux. S’il échoue, hé bien ça lui fera les pieds et ce n’est pas plus mal. Une autre information intéressante : il évoque son appartenance aux « gladiateurs ». Est-il du même genre d’Inja, le représentant de ce clan le plus notable du village de la brume ? C’est vrai qu’ils ont une morphologie de brute un peu similaire… Quoi qu’il en soit, Yami est prêt à faire une tentative, aussi le Kaguya décide-t-il de faire un bond en arrière de quelques mètres afin de s’éloigner de la potentielle zone dangereuse qui va se créer dans les secondes à venir.

L’Hokkomachin ferme les yeux et se concentre. Puis il fléchit ses jambes musclées, avant de se propulser à toute vitesse à travers la clairière. Très vite. Trop vite. Beaucoup trop vite. S’il a décollé, ce n’est pas le sol qui l’accueille mais bien un large tronc d’arbre. Le pauvre conifère ne peut résister à une telle puissance et se retrouve bientôt presque coupé en deux, tandis que Yami touche enfin terre. Toucher est un mot bien gentil, puisque « s’écraser » est plus exact. C’est un solide gaillard, aussi ne devrait-il pas être sérieusement blessé… mais la conscience professionnelle du chûnin prend le dessus et il se dirige tout de même vers le poids de chute de son disciple. Il le retrouve dans une position peu glorieuse, recouvert par des copeaux de bois et quelques feuilles qui restent accrochés dans des cheveux qui ne doivent pas être lavés assez régulièrement. Toujours au sol et un peu secoué, il consent à reconnaître qu’effectivement, ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air. Wutu-Fuku tend la main au gladiateur pour l’aider à se relever.

-Voilà… hé oui, c’est plus compliqué que ça en a l’air… au moins tu es déjà capable d’expulser le Fûton par les jambes. Concernant le dosage, il est plutôt évident que nous sommes en face du cas où trop de chakra a été injecté…

Mystérieusement, Wutu-Fuku voyait bien le gladiateur en mettre trop plutôt que pas assez. Certainement une intuition.

-Bref, il va falloir recommencer. C’est le seul moyen d’y arriver.

Y arriver avec son poids de base, ce sera déjà bien. Wutu-Fuku connait aussi la bonne quantité de chakra à injecter quand son poids est différent, référence à certaines techniques de son arsenal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Lun 24 Déc 2018 - 13:42
Au grès du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Contrôler ses muscles et son équilibre est quelque chose d'innée chez le Gladiateur mais lorsqu'il s'agit de chakra, quand il s'emporte, la notion de contrôle lui échappe totalement. Ici, la colère n'était pas présente, mais une excitation dû à un fanatisme constant voué à la puissance des autres et à l'apprentissage de nouvelles choses l'a instantanément déconcentré.

Planté dans la carcasse de l'arbre, il est comme qui dirait en position inconfortable. Mais bien amicalement, le Kaguya s'avance alors vers lui et lui tend l'avant bras, de manière à l'aider à se relever. Poussant sur ses cuisses, le Belliqueux se relève alors et écoute les conseils de son éducateur. Ce qu'il souhaite c'est pouvoir esquiver à une vitesse égale pour parfaire sa façon de combattre. Lui ne possédant quasiment aucunes défense mis à part de petites esquives, il serait bon pour l'impétueux de ne pas céder sous les coups des forces ennemies. Et cela serait possible grâce à cette technique que tente de lui apprendre Wutu-Fuku. Pourtant, il reste une autre solution. Travailler encore et encore pour modifier son chakra et le scindé en deux, afin de pouvoir utilisé et créer une deuxième affinité spécialisée dans la défense. Toute-fois, cela va demander encore un peu de temps ...

L'aidant à se relever, le partenaire et maitre d'apprentissage du Gladiateur lui apprend donc quelques astuces qu'il peut tenter de mettre en oeuvre pour la bonne réussite de cet entrainement. Ici, tout est question de dosage d'après lui. Ce que sait pertinemment Yami. Ce qui l'énerve d'autant plus.

Mais la réussite vient en essayant. Encore et encore. Rien n'est acquis d'avance et la gloire sourit aux audacieux comme on dit.

Fléchissant légèrement les genoux, les bras le long du corps, les poings serrés, le Roturier ferme les yeux et se concentre une nouvelle fois. Il visualise son corps dans l'espace, mesure les distances et contrôle le flux de chakra Fûton qui parcours son corps. S'entourant alors d'une aura de vent, il expulse une masse impressionnante de chakra, propulsant tout autour de lui. Une puissance démesurée, qu'il se doit toute de même de contrôlé. Alors il réduit l'intensité, concentre cette aura d'air tout autour de lui, seulement sur ces jambes et ses pieds et tente un nouvel essai.

Pourtant, comme s'il glissait sur l'herbe comme sur de la glace, il réussit. Une esquive, d'une vitesse misérable. Sur une distance de deux mètres. Deux misérables mètres. Ou comme peut le décrire Yami.

« Putain ! Mais c'est quoi cette merde ! »

Avant de sauter de joie quant à la réussite, il faut malheureusement en passer par la déception et la frustration de l'échec. Tomber, pour se relever. Encore et toujours.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Lun 24 Déc 2018 - 17:28
Au moins, Yami n’est pas blessé dans son amour propre au point de refuser la main tendue par son enseignant. Une aide bienvenue, quand bien même le gladiateur n’en aurait peut-être pas eu tant besoin. Il n’y a pas de secret, pas de code de triche qui permettrait de maîtriser cette technique en un claquement de doigt : il faut essayer, encore et encore. Échouer. C’est par l’échec que la réussite viendra, et uniquement par ce chemin. Il faut accepter de mettre son égo de côté, se prendre quelques baffes et quelques morceaux d’écorces dans les cheveux. Même si ce dernier point ne semble pas être très gênant pour le gladiateur, qui ne doit pas tous les jours faire attention à son apparence physique.

Wutu-Fuku recule jusqu’à l’un des squelettes géants qui orne la clairière, alors que son disciple tente une nouvelle fois de reproduire la technique qu’il a observé lors de leur première passe d’arme. Même mode opératoire. Il ferme les yeux afin de ne pas être déconcentré par des éléments extérieurs. Une aura de vent commence à l’entourer, avant qu’il n’expulse l’énergie accumulée par les pieds. Trop timide dans cette nouvelle tentative, Yami ne parvient à faire que deux mètres, à tout casser. Ce qui ne manque pas d’énerver l’homme, qui ne peut retenir sa frustration et en devient même vulgaire. Ce qui n’avance jamais à rien.

Le Kaguya, allongé sur sa structure osseuse, regarde ce nouvel échec d’un œil neutre. Pour lui, c’est normal. Il a lui aussi connu ces difficultés, que ce soit pour cette technique ou pour d’autres. C’est tout le problème quand il s’agit d’apprendre une technique conçue par un autre. Celui qui a travaillé dessus, parfois pendant des semaines, l’a prévu pour son propre usage, et pas pour que quelqu’un puisse s’en servir en un clin d’œil par la suite. Créer une technique personnelle, c’est simple, puisqu’on part sur des bases déjà acquises et des modes de pensées auxquels on est habitué. Ici, la retenue semble ce qui pose problème au gladiateur.

-Cette « merde », c’est normal, Yami. On n’apprend pas une technique conçue par un autre aussi aisément que l’on pourrait créer une technique pour son propre usage. Plus que du chakra, les techniques d’une personne sont aussi associées à un style de combat, un mode de pensée et une façon de voir le monde. Tu y arriveras, je n’en doute pas une seconde. Ne soit pas trop dur avec toi-même.

La vraie question c’est : en combien de temps le kirijin arrivera-t-il à dompter cette technique qui lui demande finalement bien plus que seulement copier le mouvement d’un autre ?

-Désormais, tu as deux points de repères pour tes prochaines tentatives. Un point avec « trop » de chakra et un point avec « pas assez ».

Reste maintenant à explorer cette fourchette pour trouver le juste milieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Lun 24 Déc 2018 - 18:03
Au grès du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Un soucis de dosage. C'est ce qui fait défaut à l'Hokkyokusei. Il le sait et le Kaguya le remarque également. Il le lui fait savoir par un nouveau conseil. Un conseil qui pourrait l'agacer, lui étant impatient mais a contraire. Le Berserk est affamé de nouveaux pouvoirs et cette fameuse technique en fait partie. Il ne quittera pas cette île sans pouvoir esquiver à une vitesse folle, les attaques ennemies, à l'aide de son Fûton.

Une fourchette, comme le précise Wutu-Fuku. Un juste milieu entre le trop et le pas assez. Car s'il est plus dans la force que la finesse, c'est bien de justesse que le Chûnin va devoir faire preuve afin de maitriser cette technicité si précise qui demande tant d'effort. Mais son professeur est confiant, il réussira.

Cela lui donne du bôme au coeur, le réconfortant dans son envie de réussir. Il le sait, il en est certain; il réussira. Alors il prend plaisir à recommencer et se remet en place. Les copeaux du bois volent dans l'atmosphère et de nouvelle égratignure marquant l'intensité de l'entrainement.

Mais point positif, il a réussit la première partie. Le visage fière, il se retourne alors vers son enseignant et lui fait signe de loin, le pouce en l'air pointé vers le ciel.

« Comme ça chef ?! »

Espérant qu'il ai usé de la bonne technique, il ne souhaite qu'une seule chose y retourner.

_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Mar 25 Déc 2018 - 22:13
On ne peut pas dire que Yami n’est pas motivé par son entraînement. Le gladiateur est comme une bête indomptable, qui n’arrête pas de charger malgré les obstacles sur son chemin. Le Kaguya fait-il bien d’augmenter les capacités de cet homme ? Il n’a pas l’air d’être une menace pour le village… s’il n’est clairement pas le premier venu, des ninjas de Kiri sont bien assez forts pour le vaincre sans trop de problèmes… Wutu-Fuku en fait partie d’ailleurs. Les tentatives se succèdent, tandis que le temps passe. De nombreux échecs supplémentaires. Qui sont bien mieux accueillis par Yami, qui a rapidement cessé ses jurons, conscient que cela ne l’aiderait pas. Et conscient également qu’il aura besoin de toute son énergie disponible s’il veut arriver à maîtriser cette technique. Au point que même l’énergie de la vulgarité doit être économisée. Un nouvel essai, une réussite, enfin. Il a trouvé la juste quantité de chakra à utiliser.

-Bien, je vois que ça avance… bien joué Yami.

Reste désormais à mettre en situation réelle le jeune homme. Wutu-Fuku ne doute pas qu’il acceptera la proposition qu’il s’apprête à faire. Yami a l’air d’être un homme d’action après tout.

-Mais si savoir utiliser une technique au calme est une chose, l’utiliser dans le feu de l’action, c’est un peu plus compliqué. Lors d’un combat réel, tu n’auras pas autant de temps pour concentrer ton chakra et l’expulser. Il faut que cela devienne un réflexe, une information tellement ancrée dans tes habitudes qu’elle en devient presque automatique, sans que tu n’aies besoin d’y faire attention.

Plus facile à dire qu’à faire. Encore une fois, ça ne peut venir qu’avec la pratique. Mais comme on dit souvent, rien ne vaut un entraînement au sabre pour s’améliorer au sabre.

-Je te propose donc une petite mise en situation. Je lance un projectile sur toi et tu esquives avec ce que tu as appris jusqu’ici. Je ne vais pas y aller très fort, donc même si ça rate, un solide gaillard comme toi devrait s’en tirer sans trop de problèmes… enfin, si tu es d’accord, bien sûr. Je ne t’impose rien.

Dit-il nonchalamment alors qu’il fait sortir de son bras une sorte de petit kunai en os avec lequel il commence à jouer en attendant la décision de son élève. Une technique de faible puissance. Pour tuer quelqu’un avec l’équivalent d’un kunai, il faut vraiment y aller en visant un point précis du corps humain, achever un adversaire au sol, ou affronter un paraplégique.



-C’est quand tu veux.


Dernière édition par Kaguya Wutu-Fuku le Mar 25 Déc 2018 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Mar 25 Déc 2018 - 23:07
Au gré du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Une première réussite faisant sourire le Berserker Pourpre. Une première fois plutôt satisfaisante malgré un atterrissage quelque peu raté. Mais l'idée est là et il a su trouver le bon dosage pour prétendre à la puissance d'une telle esquive. Désormais il ne manque plus qu'à recommencer. Encore et encore.

Derrière sa mèche, le Kaguya émet une idée qui attire la curiosité de l'homme. Une entrainement en situation réelle. Propose t-il ce que Yami croit comprendre ? Un entrainement comme il les aime ? C'est bien ce qu'il confirme lorsque de ses mains, il sort un kunai fait d'os. La signature du clan Kaguya.

« J'suis prêt c'est quand tu veux. »

Le regard de l'impétueux se fixe alors dans celui du hippie et une intensité commence à prendre le contrôle dans la clairière. Un sérieux entre enfin en phase et l'excitation du combat imminent ne cesse de parcourir le corps du Chûnin. Fixant son instructeur, le Belliqueux lui fait signe de balancer son bouiboui, il est prêt.

C'est alors qu'il s'exécute et lance sa demie flèche à travers la plaine, voguant au gré du vent. Yami fixe alors le projectile et ne pense pas une seconde aux étapes lui permettant une esquive de ce dernier. Comme Wutu-Fuku l'a dit, il faut que ce soit automatique, comme quelque chose de naturellement faisable. Alors tout naturellement, comme à son habitude, l'Hokkyokusei concentre son chakra et laisse le naturel opérer.

Il esquive, influant comme pour l'une de ses techniques Fûton, du chakra affinitaire pour passer outre l'offensive. Néanmoins, il réfléchit encore trop aux étapes de la dite technique et se prend la pointe osseuse dans le haut de l'épaule alors qu'il esquive un minimum le projectile.

Un évitement effectué mais encore trop scolaire pour lui permettre un succès absolu. Retirant la pointe de sa scapula, sans émettre la moindre douleur et le lance en direction de son professeur.

« On r'commence. La prochaine sera la bonne ... héhé »


Un rictus s'affiche sur le faciès du Bourreau, tout comme sa détermination infaillible.

_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Mer 26 Déc 2018 - 16:12
Pas de surprise sur la réponse de Yami pour la mise en situation réelle, quitte à se prendre un kunai en os dans le dos. D’une phrase, il annonce à son enseignant qu’il accepte ses conditions. Bien sûr, le Kaguya n’a aucune intention de blesser trop gravement Yami. C’est pour cela qu’il prendra soin de ne pas viser un point qui pourrait causer des blessures mortelles. Merci au Kekkei Genkai du clan, qui pousse à en apprendre beaucoup sur l’anatomie humaine. Dire qu’une coupure au mauvais endroit peut tuer par hémorragie… Il serait dommage que l’Hokkyokusei meurt ici, alors que ses premières techniques viennent à peine d’être validées.

Le signal est donné. Wutu-Fuku lance, sans trop forcer mais d’un mouvement ferme, son projectile en os. Le kunai traverse rapidement la distance qui sépare les deux hommes. Yami, studieux, résiste à son instinct qui lui ordonne de s’écarter pour tenter d’esquiver comme on tente de le lui enseigner depuis quelques heures maintenant. Le mouvement n’est pas encore automatique, ce qui empêche le gladiateur d’esquiver complètement la pointe osseuse, qui vient se ficher dans le haut de son épaule. Et il ne montre même pas un signe d’inconfort, encore moins quand il saisit l’os pour le retirer de sa chaire, avant de le lancer sur son enseignant, afin de reproduire la manœuvre… kunai que le chûnin attrape au vol sans difficultés.

-Hé bien… tous les gladiateurs sont aussi résistants ? Il est vrai qu’Inja a l’air d’être un sacré morceau… je n’ai pas encore eu l’occasion de le voir à l’œuvre. J’étais mobilisé pour une mission au Pays du Feu quand ce groupe de mercenaires a attaqué Kiri il y a quelques mois. On dit que le Kagai a fait du beau spectacle ce jour-là… mais lui et toi n’êtes pas reliés par le sang, non ? Vous n’avez pas le même nom…

Wutu-Fuku en sait bien peu sur les gladiateurs… c’est l’occasion d’essayer d’en apprendre plus. Les racontars disent que ce sont des combattants qui ressemblent aux sabreurs dans la forme. Des guerriers qui combattent avec une arme aux pouvoirs particuliers. Pourtant Yami n’a montré qu’un sabre classique pour l’instant. Et Inja, s’il se bat régulièrement avec une hache, ne semble pas avoir avec lui une arme ayant des capacités spéciales.

-Bon, si tu es prêt, on peut recommencer.

Retour au concret. Le Kaguya lance une nouvelle fois son kunai sur Yami.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Mer 26 Déc 2018 - 18:41
Au gré du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Sans une seule once de douleur, le Berserk retire la pointe osseuse du Kaguya et son épaule et la revoit à son propriétaire. Le visage illuminé d'excitation, il ne pense qu'à une seule chose recommencer. Son entraineur attrape alors son kunai avec une certaine facilité, produite par un lancer parfait et inoffensif de la part de l'Hokkyokusei.

A réception de la pointe, le constat de Wutu-Fuku est comme qui dirait impressionné par la robustesse du Gladiateur. Il demande même si c'est une spécificité des shinobi possédant ces dons-ci. Le comparant même à l'impétueux Kagai Inja, il en va de sa théorie pensant qu'ils sont du même sang avant de relever qu'ils n'ont pas le même nom de clan.

Une explication s'impose.

« Haha, j'pense que tout gladiateur qui se respete est un minimum tolérant à la douleur. C'est très certainement notre spécificité de Berserker qui doit y jouer ! On est tous assez grand et baraqué donc ouais à mon avis, on est des guerriers nés. »

Sa voix roque, aggravé par une consommation de tabac un peu trop poussé à l'extrême, résonne dans la clairière. Il tire une latte et poursuit calmement, l'envie tout de même de prendre les choses sérieuses.

« Donc non, je ne fais pas parti des Kagai. C'est propre à tous Gladiateurs qui se respecte. Moi, mon clan est indépendant. On "ramasse" un peu les orphelins des guerres pour les intégrer dans nos rangs et en faire de valeureux guerriers. C'est un peu ça notre force ... »

Suite à quelques détails de sa vie donnés, il perçoit de sa rétine obscure le Chûnin empoigner sa pointe précédemment lancer avant de la relancer en direction de Yami. A t-il obligé au Berserk de lui adresser la parole pour le feinter en l'attaquant directement après ? Peut-être. Mais l'Hijin ne prend pas. Il est prêt.

Concentrant instinctivement son chakra affinitaire, il effectue la même première esquive réussie afin, dans un éclair de vent, se trouver de l'autre côté de la plaine, laissant le kunai du Kaguya se pointant dans l'arbre se trouvant derrière Yami avant que le Belliqueux ne disparaisse.

A t-il enfin réussit à maitriser cette technique ? Seul son professeur peut le confirmer. Mais une chose est sûre, il est sur la bonne voie.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

La clairière (feat Yami) Empty
Mer 26 Déc 2018 - 21:22
Les précisions sur la nature du clan Hokkyokusei permettent de lever tout doute concernant un lien avec les Kagai. Même si il doit y avoir un lien lointain puisqu’ils semblent avoir tous la même morphologie de bœuf. Le clan de Yami n’est donc pas un clan héréditaire comme on peut le voir habituellement, mais une famille qui récupère les orphelins de guerres sous une même bannière. C’est vrai qu’on est plus fort unis que seul dans un monde aussi hostile que peut l’être le Yuukan. C’est une bonne chose. Peut-être Wutu-Fuku aurait-il pu être l’un des leurs s’il était né ailleurs qu’au Pays de l’Eau.

-C’est noble de votre part de vous occuper de ces oubliés.

Il le pense vraiment. Benten, la première Mizukage d’une longue lignée d’incapables, récupérait les orphelins dans un but bien moins altruiste. Ici, il n’y a pas d’ambition personnelle derrière tout cela. Simplement la volonté d’aider. Si le chûnin papotte avec son élève, c’est aussi pour le déconcentrer un peu, même s’il s’intéresse vraiment à l’histoire de Yami et des siens. Une petite ruse qui n’aura certainement pas beaucoup d’effet sur un guerrier aussi expérimenté que semble l’être le gladiateur mais sait-on jamais…

Mais cette-fois, le kunai ne vient pas rencontrer la chaire du kirijin. Il va s’écraser plus loin, sur le tronc solide d’un arbre centenaire. Yami, lui, est à l’autre bout de la clairière, alors qu’un léger courant d’air fait remuer les herbes hautes devant lui. Il a réussi. Le soleil n’a même pas commencé à se cacher derrière les montagnes. Quelques heures seulement ont été nécessaires au gladiateur pour assimiler cette nouvelle technique. Le Kaguya se met alors à applaudir.

-Bien, c’est une réussite ! Bien joué… très bien joué, même.

Il se dirige vers le pauvre arbre qui a encaissé le projectile à la place du gladiateur pour le retirer. Une fois ceci fait, il revient vers le gladiateur.

-Je ne crois pas avoir quoi que ce soit à t’apprendre de plus pour cette technique. Tu as le bon réflexe d'esquive désormais. Exerce-toi quand même de temps-en-temps, c'est pas comme le vélo.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

La clairière (feat Yami) Empty
Mer 26 Déc 2018 - 21:52
Au gré du vent, dans la clairière
Feat Kaguya Wutu-Fuku

« La progression de la vie d'un Homme est dû à plusieurs facteurs, notamment deux étants plus importants que bon nombres d'entre eux. L'enseignement et l'apprentissage. Si vous pouvez vous permettre d'enseigner votre savoir à tout type de personne, sachez que l'on meurt moins bête que lorsque l'on nait, mais tout de même. Nous ne cessons d'apprendre. »

Dansant dans le vent, la puissance de l'esquive soulève quelques brin d'herbe laissant à la place initiale de l'Hijin, un tas d'herbe écrasé sous le poids du Berserk. Alors que beaucoup moins rapide, le kunai se plante dans un conifère aussi vieux que l'archiviste de la Brume. Une réussite pour l'Hokkyokusei qui illumine le visage et affiche un sourire carnassier.

Au loin, il entend les félicitations du Kaguya, frappant avec ferveur sans ses mains pour acclamer le prodige. Une technique des plus difficiles à apprendre mais grâce à l'expérience et la ferveur du Chûnin, et au parfait enseignement de son professeur, Yami a réussit à dompter la bête, à en prendre le contrôle, à la maitriser.

Mais comme le précise Wutu-Fuku, l'entrainement et la pratique devront être régulier durant les jours qui suivent, afin que le Belliqueux n'oublie pas son enseignement. Il doit avoir à l'idée que cette technique est comme le vélo, inoubliable mais rouille sans une pratique régulière.

« Héhé ! Merci à toi surtout ! Grâce à toi je vais pouvoir combattre encore plus rapidement et parfaire ma défense. Et ne t'en fais pas, je vais m'en servir bien souvent à chaque combat très certainement. Je n'oublierais jamais cette technique et ce que tu m'as appris ! J'ai une dette envers toi vieux ! »

Cette journée se termine alors au milieu d'un clairière ayant pour seul décor un squelette humain géant et deux spectateurs désormais nakama pour un certain temps.



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

La clairière (feat Yami)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: