Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal

Aller à la page : 1, 2  Suivant

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Lun 24 Déc 2018 - 1:56
Ordre de mission:
 

Katsuko avait les mains enfoncées dans ses poches. Un peu plus tôt dans la journée, elle avait reçu une missive dans la taverne où elle s'était posée après son retour de Shinnagawa où elle avait rencontré un certain Masaharu, un mercenaire tueur un peu étrange. Un mec qui se pensait connu, au moins dans son village. Sans doute l'était-il mais son nom ne résonnait pas encore dans les rues de la capitale, c'était certain.

Elle soupira un peu, la pluie tombait toujours. Elle ne s'arrêtait jamais, ennuyait de plus en plus la jeune femme. Elle serrait les poings, marchait rapidement vers le lieu où elle devait retrouver le prince. Cette fois-ci, il avait déclaré vouloir agir lui-même. Il lui avait demandé de le retrouver dans le bar où ils avaient fait leur quartier général pour l'organisation à leur retour de Mizu no Kuni.

Elle ne l'avait pas énormément vu à vrai dire depuis ce voyage. Elle s'était contenté d'enchainer les missions, toujours avec succès comme à son habitude. La vampirette n'était pas quelqu'un qui ratait. L'échec avait été exclu de son vocabulaire depuis son enfance à coups de fouet. Et sa chaire en gardait encore en partie les marques. Non, elle ne succomberait pas à la facilité, ne choisirait pas les voies de l'esquive quand elle pouvait résoudre un problème. Alors elle irait jusqu'au bout bien qu'elle n'ait jamais eu le moindre intérêt dans cette organisation, parce qu'en agissant ainsi, elle aura sa légitimité quelque part et elle aurait une nouvelle maison où elle ne se ferait ni haïr ni blesser simplement parce qu'elle existe. Elle ne revivrait pas son passé et n'abandonnerait pas son futur.

Mais enfin, rageant intérieurement en réfléchissant silencieusement, la demoiselle poussa la porte de la bâtisse et jeta un coup d'oeil. Kadachi était déjà là, installé à une table, sans doute préparant un plan ou réfléchissant à leur angle d'attaque. Neiko s'approcha alors de lui de sa démarche féline, la tension ayant été balayée pour laisser place à la concentration qui dirigeait son attitude et ses gestes lors de ses missions. Il fallait réussir et comme toujours, elle réussirait. Rien d'autre ne comptait.

Elle s'installa donc face à Kadachi, ayant enlevé sa capuche et le fixant dans les yeux, sang et ambre s'affrontant ainsi.

« Je suis là. Alors, une première idée de comment agir ou je t'expose ce que j'ai imaginé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Mar 25 Déc 2018 - 13:45
Posté dans sous-sol d'un bar, le siège de la Révolution urbaine faisait place. Le Prince au centre de toute ce petit comité observait les différents journaux et les notes qui avaient été laissé par les différents acteurs de cet affrontement. Plongé dans ses pensées le meneur de cette révolution n'arrivait plus à dormir de puis bien plusieurs jour étant au commande de toute les fronts de cette révolution urbaine. L'albinos était plus un habitué du champ de bataille que du commandement de masse, cela représentait beaucoup plus de responsabilités et de temps. Sur un champ de bataille tu n'es responsable que de ta survie en général, ici toutes tes décisions pouvait créer une flopée de mort.

C'était décider le prince voulait retourner sur le champ de bataille au moins une fois pour se changer les idées et pourquoi pas apporter un peu de soutien a ses compatriotes. Convoquant Bellone ainsi qu'une dizaine de membres des plus entraînés de l'inssurection le meneur avait pris la décision d'effectuer un Raid éclair sur l'Arsenal de Murashigure afin de détruire les armes pour affaiblir l'armée.

Avoir deux ninjas dans ce groupe constituait un avantage majeur dans un pays où la plupart je savaient pas manier cette essence qu'était le chakra. La première a faire son entrée fut Bellone, affichant sa détermination comme a son habitude. Haiko avait vu en elle un élément clé et il ne c'était pas trompé. Prenant les devants comme a son habitude, le prince lui fit signe de parler le temps que les autres personnes arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Dim 30 Déc 2018 - 23:14
Neiko arrivait la première. Elle était ennuyée. Depuis le passage des Iwajins qui s'étaient comportés comme des princes sur un territoire qui ne leur appartenait pas, marchant littéralement sur les Amejins qui les gênaient dans leur passage sans qu'il n'y ait la moindre conséquence pour eux, elle ne savait plus trop comment réagir, quoi faire. Le passage à Wasure lui avait donné beaucoup de temps pour y réfléchir. Elle avait tout de même demandé à Ohana de sensibiliser le monde à la cause du pays. Est-ce qu'elle en avait fait assez ? Elle commençait à le penser de plus en plus.

Rentrant dans la pièce, elle avait regardé un peu la pièce pour retrouver le Prince. Elle s'était assise face à lui, mais il lui avait répondu simplement en silence. Il lui fit un signe, visiblement attendant d'elle qu'elle parle. Mais de quoi ? Bon... Elle pouvait toujours essayer, se lancer dedans. Même si elle ne savait pas dans quoi.

« Donc on est sensés aller jusqu'à l'arsenal et y voler les armes puis le faire éclater, c'est bien ça ? Ou juste tout éclater ? Est-ce que tu as déjà un plan ou est-ce que tu veux que je te dise mon idée ? »

Elle se tut alors, écoutant la réponse de Kadachi. Il lui présenta son plan, assez simple mais efficace en règle générale. La vampire hocha alors la tête avant de lui dire ce qu'elle en pensait.

« Hmmm... Je vois. Et tu serais pour qu'on n'apparaisse pas du tout dans l'émeute ou tu penses qu'on devrait jouer avec des clones pour vraiment limiter leur attention ? Et aussi grossir le mouvement d'insurrection factice ? Ça pourrait être une bonne méthode non ? Ou alors bouger un peu plus d'endroits. Le quartier qu'on maîtrise aussi, celui des usines nourricières. Il pourrait être une source de rébellion facile et presque évidente, assez crédible pour qu'on puisse attirer l'attention du pouvoir. Avec ça et éventuellement du mouvement proche du centre et du palais, on devrait vraiment diriger les regards loin de l'arsenal et il en deviendrait une cible d'autant plus facile. Si on prépare de nombreux parchemins explosifs, ce qu'on devrait pouvoir trouver à l'aide d'un allié discret avec qui j'ai déjà travaillé plusieurs fois, on pourra tout réduire à néant en quelques instants sans faire de victimes collatérales et de faire mettre un genou à terre au gouvernement actuel. Qu'en penses-tu ? Le Collectif a peut-être des moyens également pour nous aider dans cette démarche. »

Se taisant finalement, la vampirette attendait de voir le positionnement du Prince face au problème, à sa proposition et elle attendait de savoir s'il avait d'autres détails en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Mar 1 Jan 2019 - 17:59
Faisant signe a Bellone, le prince déchu venait officiellement de démarrer la réunion d'avant opération tandis que le reste de l'équipe prenait place petit a petit autour de cette table. l'Arsenal de Murashigure était une opération importante, réussir a désarmer les soldats dans une guerre permet inévitablement de remporter la victoire. Malgré que les forces militaires de Ame no Kuni soient faible il ne fallait pas sous estimer une bête qui ressens du danger, ils peuvent certainement cacher des secrets.

D'où cette réunion, mieux vallait prévenir que guérir comme dirait l'adage. Laissant parler Katsuko qui semblait de base avoir une idée Jupiter observais ses notes que lui avaient laissé toutes les équipes de l'inssurection d'ailleurs une retient particulièrement son attention. Un homme semblait avoir réussi a receuillir des informations sur l'endroit où étaient entreposés les armes. Il y aura trois entrepôts en tout, cependant seul l'entrepôt principal comptais pour le leader du groupe, cette opération sert aussi à montrer la puissance de frappe de Seichi. Viens donc le tour du chef de prendre parole :

"J'avais pensé a user de diversion en créant des émeutes non loin du lieux, pas trop proche afin de ne pas laisser de doute. Si on peux voler les armes sans détruire l'entrepôt ça serait préférable, je ne souhaite pas créer de nouvelles dettes au pays. Il faut aussi montrer leur impuissance au soldats afin de leur faire baisser les armes."

Écoutant les conseils avisés de Bellone le chef de l'Assemblée trouva une idée.

"Le quartier des usines nourricière est essentiel au bon fonctionnement du village devrait-on prendre le risque de créer des dégâts dans le quartier ? Pourquoi ne pas propager la rumeurs d'une prise finale dans le Palais même ? Je vais contacter le collectif, ils pourraient nous donner quelques hommes pour poser des faux parchemin explosifs aux alentours du palais pour créer une alerte a la bombe et nous attaquerons de notre côté ? Il faudrait essayer de faire le moins de dégâts matériels car il faudra penser au futur du pays. Cependant je te laisse diriger cette partie si tu pense qu'il ne sera pas possible de réussir l'opération sans faire de dégâts je te laisserai la possibilité de donner des ordres au effectif affecté a cette partie. "

Se levant de ta chaise pour écrire un mot a l'attention d'un intermédiaire du collectif, le Tenshu reprit parole.

" Pour ma part je dirige l'équipe d'intervention en première ligne. Des objections ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Lun 7 Jan 2019 - 12:50
Katsuko hocha un peu la tête, assimilant les idées du Prince. Il souhaitait donc faire une fausse attaque du Palais avec l'aide du Collectif et de faux parchemins explosifs... La diversion pouvait marcher. Les gardes seraient immédiatement mobilisés, ils n'auraient pas le temps de s'équiper outremesure, ils seraient sur le qui-vive pour arrêter le plus vite la menace.

« Idéalement, pour l'attaque surprise, il ne nous faudrait que des hommes capables de se camoufler efficacement ou de courir très vite, pour éviter tout problème qui mènerait à du sang. Nous voulons montrer que nous sommes pour le peuple, tout le peuple, et seulement contre les dirigeants, pas vrai ? Si nous parvenons à faire ceci, nous aurons un sacré avantage sur eux et ils ne pourront riposter qu'en se montrant despotiques. Et le peuple n'appréciera pas. Oui, je pense que vous soyez à la tête du groupe qui prendra l'arsenal sera le mieux pour prendre les armes et repartir en assomant simplement les quelques gardes qui y seront restés. »

Se levant, la vampire hocha la tête pour se mettre en confiance. Cette opération était particulièrement importante, elle ne pouvait pas se permettre d'échouer. Il leur restait alors à voir si le Collectif acceptait de placer des hommes sous ses ordres pour leur opération, mais ce serait sans doute à Kadachi de s'en occuper. Elle le laissa donc prendre les devant et voir avec le Juge Blanc ou n'importe lequel d'entre eux pour la suite des opérations.

Après tout, son moment pour briller serait une fois sur le terrain, pas ici, dans leur taverne. Elle pouvait bien rester tranquille pour le moment. Sans arme, elle apparaissait inoffensive, petite fille de moins d'un mètre cinquante de haut, peau salie par la pluie et la boue omniprésentes. Une gamine des rues qui ne ferait de mal à personne, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Mar 8 Jan 2019 - 18:42
Transférant une lettre a un coursier, le leader de ce mouvement de révolution fut de suite concentré dans les dire d'un de ses lieutenants si ce n'est le lieutenant, le plus productif du groupuscule. Tandis qu'elle semblait d'accord avec le plan du prince, le coursier lui continuais sa route a vivre allure afin de trouver un membre du Collectif capable de lui trouver une equipe possédant des talents en dissimulation et infiltration afin de mener cette opération a bien. Nous ne l'avions bien que trop répèter, l'enjeu de cette opération crucial si la révolution veux vaincre en faisant le moins de mort possible. Ce pays n'avais que trop pleuré ses morts, il ne savait pas si il pouvait réellement changer les choses, cependant il avait vraiment la volonté d'essayer.

Nous sommes pour le peuple et contre ses dirigeants disait la vampire, dans la tête du Prince c'était a moitié vrai. Il est pour le peuple et contre ceux qui sont contre le bonheur du peuple. Pouvoir le montrer à la majorité des habitants du pays serait effectivement la plus grande des victoires possible pour le groupe et personne n'aurait a saigner de nouveau.

" Tu n'as pas tort. Attendons le retour du coursier et mettons nous en route, je vais rassembler les hommes qui partirons avec moi"

Tandis que l'albinos montait les escaliers pour prévenir les quelques hommes qui partirait avec lui de se preparer, le coursier lui venait d'entrer avec un groupe d'hommes et femme de tout âge. C'était les troupes du Collectif prête a ce mettre en route.

Tout était fin prêt, c'était le moment du départ .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Jeu 10 Jan 2019 - 8:29

Tandis que les troupes prêtées par le collectif partaient en direction du palais pour une diversion chargé de plusieurs sacs de faux parchemins explosifs, la petite troupe où à la tête se trouvait Kadachi et Katsuko se dirigeait vers l'hangar indiqué par un membre de leur groupe. C'était le lieu de stockage principal d'armes et autres objets utiles pour la garde du pays, la mission était donc importante évidemment. C'était un de ces moments clés pour la rébellion, qui engageait des moyens importants dans cette opération.



L'hangar semblait être comme une place forte. En effet, il y avait plusieurs bâtiments entourés par une enceinte de près de trois mètres avec des pics en fer scellés au sommet vers l'extérieur afin de bien signifier que les intrus ici n'étaient guère accepté. Il y avait deux gardes en faction à l'entrée principale, de simples soldats armés de lances avec une armure rudimentaire. Ils semblaient s'ennuyer ferme, mais il ne fallait pas douter qu'ils allaient sans doute rapidement avoir de la distraction. À l'intérieur de l'enceinte, il y avait un bâtiment principal de type hangar. Le rez-de-chaussée était assez haut et il pouvait être désigné comme s'il y avait deux étages. Au-dessus de ce dernier, il y avait encore deux autres étages, c'était dire qu'il devait avoir de quoi stocker. En face et plutôt au centre de l'endroit, il y avait un bâtiment comme une maison de un seul étage. Il était aisée de deviner qu'il devait s'agir de la caserne des soldats responsables de la sécurité. Assez régulièrement, des hommes en armes similaires à ceux de l'entrée allaient et venaient par cet endroit. Tout semblait être assez calme, il y avait des torchères installées en hauteur afin d'éclairer la cours entre les bâtiments. On pouvait discerner d'ailleurs des homme dans le hangar avec des torches se déplaçant à l'intérieur au rythme du pas du légionnaire. Enfin, il y avait deux autres petits bâtiments dans des coins du terrain, apparemment fermés et abandonnés. La garde semblait les ignorer purement et simplement. Il restait à voir ce qu'allait faire la petite troupe maintenant pour approcher ce lieu. On était en pleine nuit, et il y avait comme une chape de plomb posé sur la ville, tout était calme, très calme, trop calme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Jeu 10 Jan 2019 - 17:06
Accompagnant finalement Kadachi pour aller récupérer les armes à l'arsenal, la jeune femme s'étira. S'ils avaient préparé une diversion importante qui aurait été impossible sans l'aide du Collectif, il n'en demeurait pas moins que certains gardes risquaient de rester et qu'il faudrait alors les neutraliser. Il faudrait faire des choix, peut-être tuer malgré eux des hommes... Enfin, l'avantage d'avoir deux shinobis entrainés serait probablement effectif.

« Il faudra garder une sentinelle ou deux pendant que nous serons à l'intérieur pour éviter de se faire bloquer à l'intérieur. Et il faudra également faire attention à d'éventuels pièges. »

Avançant avec eux, elle commença à observer la zone avec attention, restant dans l'ombre. Ils s'étaient installés hors du chemin pour aller vers le palais, il ne restait plus qu'à attendre le lancement de l'alerte pour pouvoir agir. Il faudrait être rapide, agir sans hésiter mais avec précaution pour ne pas se faire avoir bêtement. De plus, le prince était là, ils n'avaient pas le droit à l'erreur. Tendue, elle attendait le signal de départ que serait le début de la panique chez les gardes fidèles à la royauté. Par simple mesure de précaution, elle choisit malgré tout de faire quelques mudras. Une détection, quoi de mieux pour s'assurer de ne pas tomber dans un piège si quelqu'un les avait trahit ?

HRP:
 

_________________
[B/OFFICIELLE] L'Arsenal 4MfBa8H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Sam 12 Jan 2019 - 3:08
Vêtu de manteau noir et de capes imperméables le groupe d'intervention dans l'opération de l'Arsenal avançait sereinement en direction du bâtiment afin d'y trouver les armes et réduire les forces du gouvernement de Ame no Kuni qui sont déjà faible, a néant. Peu de personne dans ce monde pouvait se targuer de maîtriser le chakra cette énergie si mystérieuse et parmis le peu de personne dans le monde encore moins de personne pouvait se targuer de maîtriser ce pouvoir a Ame no Kuni : ce pays n'ayant jamais reussit a tirer son épingle du jeu il est rare de trouver des personnes qui ont réussit a s'intéresser a cet art occulte. Les gens d'ici n'étaient pas de fier combattant, seulement des personnes débrouillarde qui arrivaient toujours a survivre au pire situations.

Le groupe d'intervention comportait quelques personnes qui savaient manier les dagues et les couteaux, mais ils étaient bien menée par des personnes qui contrôlait et pouvait utiliser le chakra a volonté ce qui leur conférait une puissance écrasante sur les autres dans ce pays. La plupart des guerriers aguerris n'étaient pas du nombre des justiciers malheureusement. La plupart travaillaient pour le Collectif sous les ordres d'un homme bien connu : Le Juge Blanc. Une autre partie faisaient partie des mercenaires, ces ceux là que Kadachi prit avec lui sur cette intervention.

Arrivé devant le lieu il fallait effectuer un tour d'observation afin de jauger et déterminer l'issue qui feraient le moins de mort. Car au vu du peu de moyens dont dispose le gouvernement le passage en force marcherait aisément, mais causerait un grand nombre de victimes "innocente". Katsuko pris soin de vérifier autour si il n'y avait rien de suspect tandis que Kadachi acquiesça le fait de laisser un guet, cependant il préférait attendre que les choses s'agitent grâce au homme du Collectif avant de s'inflitrer dans les lieux.

L'ambiance pesante ne plaisait pas au prince qui se montrait méfiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Lun 14 Jan 2019 - 8:32

Tandis que le petit groupe armé observait de loin pour le moment, de la fumée s'échappa du palais. Sans doute que la diversion venait de commencer par le collectif. Très rapidement, des cloches raisonnèrent dans la nuit pesante. En d'autres lieux pour sonner l'alerte, des cloches prirent le relais, même dans l'arsenal. Une petite troupe d'une vingtaine d'hommes avec un officier semblait partir en direction du palais dans un pas rapide. Ils portaient les couleurs du royaume et ils étaient armés d'hallebarde. Les deux gardes à l'entrée regardèrent leurs camarades partir, mais ils restèrent en position en se regardant presque heureux d'être de faction, mais c'était sans compter l'intervention de la petite troupe dirigée par kadachi et soutenu par Katsuko.



Quant à la technique de détection, elle put percevoir une présence capable d'utiliser du chakra en direction de l'arsenal. Vaguement, cette présence semblait être dans le plus grand bâtiment ou peut-être un peu après, difficile d'en savoir plus pour le moment, mais que cela pouvait bien dire exactement ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Mar 15 Jan 2019 - 15:05
Katsuko effectuait sa technique de détection pour voir si des présences fortes étaient dans le coin. Si elle fut rassurée dans un premier temps, elle se rendit ensuite compte qu'il y avait bien encore quelqu'un en plus des deux gardes devant qui restaient, et ce dernier semblait maîtriser le chakra au moins correctement. Elle s'approcha de Kadachi et lui tira un peu sur la manche doucement avant de parler à voix très basse pour ne pas se faire repérer.

« Il y a une présence à l'intérieur du grand bâtiment, quelqu'un qui sait manipuler le chakra. Enfin je crois qu'il est dedans, il est peut-être derrière, j'ai un léger doute. Mais dedans serait plus logique. Donc faut s'appréter à affronter quelqu'un qui sait se battre. »

Elle jeta ensuite un oeil aux hommes qui les accompagnaient. Ils ne savaient pas trop se battre, pas comme des shinobis en tous cas.

« Ce que je te propose, c'est qu'on s'occupe des deux gardes devant en même temps, on les assome et on les planque, puis nous deux on va chercher ce mec qui est à l'intérieur pour le chopper et le mettre hors d'état de nuire ou voir qui il est simplement et pendant ce temps les hommes commencent à embarquer toutes les armes, ok ? Faut pas trainer sinon les autres vont comprendre l'arnaque et ils vont revenir à toute vitesse. »

Face à la réponse positive de son chef, la jeune femme se prépara alors quelques instants avant de se lancer d'un seul coup. Il n'y avait que deux gardes, l'execution serait rapide. Au signal de Jupiter, sans la moindre arme, elle chargea d'un seul coup sur le second, celui qui se trouvait le plus loin. Elle lui mit alors un coup de poing dans le ventre avec violence, utilisant la vitesse de son déplacement, puis lui abattit son autre main dans la tempe une fois ce dernier un peu baissé, l'envoyant dans les pommes l'instant d'après. Elle le retint alors pour ne pas qu'il fasse du bruit en s'effondrant, le posant sur le sol. Il fallait agir vite, sans hésitation, mais ils voulaient éviter les morts.

Vérifiant que Kadachi avait lui aussi réussi, elle fit une nouvelle détection pour vérifier la position de l'homme à l'intérieur puis attendit que son chef rentre pour le suivre. Tout se déroulait bien pour l'isntant, mais elle était prête à retenir le Prince au dernier moment si jamais elle sentait quelque chose de bizarre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Mer 16 Jan 2019 - 1:16
Cette ambiance morose ne plaisait guère a la fine équipe qui avait pour objectif de neutraliser l'Arsenal de Murashigure. Bellone pris les devant en mettant en œuvre ses talents sensoriels, des compétences qui s'avéraient fort utiles dans ce type d'opération il allais sans dire. Jupiter lui n'était pas doué pour cette art ni pour celui du camouflage il allait donc laisser la partie discrète a ces hommes qui eux étaient douée pour cela. S'approchant de son prince celle qui se c'était surnommé Neiko avait une information a faire passer a son chef.

Il y avais dans les locaux un homme qui semblait être capable de manipuler le chakra ? Le gouvernement avait-il taper dans les caisses afin de s'offrir les services d'un mercenaires ? Il y avais un traité parmis eux qui leur ont annoncé cette opération ? Quoi qu'il en soit les chose ne changeit pas ce soir. Les premières fumée en direction du palais avaient fait leur apparitions et les gardes de l'arsenal c'étaient donc mis en route pour jouer les renforts... Enfin pour la plupart.

Exposant son olan, Bellone avait une fois de plus étonné son leader qui ne se laissera jamais de sa capacité a réagir et trouver une solution rapidement. Montrant son accord , la lieutenante de Seichi se préparais a l'attaque. Au moment où le prince fit signe, la vampire chargeait a vive allure le garde le plus long tandis que le prince d'un mudra fit jaillir un serpent de foudre qui se propulsa au visage de sa cible l'engourdissant suffisamment pour qu'il ai le temps de l'assomer a la main. D'un geste de la main les hommes bâillone les gardes afin de les cacher. Le Prince ordonna a deux d'entre eux de prendre les tenues de gardes pour faire le guet pendant que les autres s'occuperaient du larcin.

"Vous deux prenez la tenue des gardes et faite le guet au cas où les autres reviennent. Vous autre c'est le moment de me montrer vos talents. Bellone on peux y aller."

D'un mudra le prince fit apparaître des clones de sa personne encapuchonné comme lui. Profitant des ombres pour se déplacer le groupe progressait en direction de la signature chakratique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Jeu 17 Jan 2019 - 12:09
Katsuko n’eut pas de mal à assommer le pauvre garde totalement surpris, un simple civil en même temps. Il n’eut le temps que d’émettre un léger soupire de douleur avant de s’effondrer contre la jeune femme. De l’autre côté, le prince comme il aimait à se faire appeler envoya un serpent de foudre sur le deuxième garde qui tressauta de douleurs en essayant de le retirer vainement. Puis, Kadachi assomma d’un geste simple le second garde, qui n’avait pas du tout comprendre pour le coup. Pendant ce temps-là, ses hommes attachèrent et bâillonnèrent les deux gardes en les cachant derrière le mur. Deux d’entre eux durent alors commencer à déshabiller les gardes assommés pour prendre leur place. Heureusement, les rues étaient calmes en pleine nuit, et personne ne semblait venir pour le moment.

Lorsque Katsuko recommença à chercher des sources de chakra, étonnamment, il n’y en avait plus aucune maintenant. Peut-être que la personne était partie tout simplement ? Un simple badaud qui était de passage ? Quoi qu’il en soit, l’arsenal était calme et plongé dans le noir total. Le petit groupe d’insurger avança alors jusqu’aux portes du plus grand bâtiment, mais comment souhaiteraient-ils procéder exactement ? Il semblait avoir des chaines et un cadenas sur la porte principale, comme pour signifier que c’était fermé sans doute. Il y avait de nombreuses fenêtres en hauteur, assez sales d’ailleurs, signe sans doute que le bâtiment était utilisé depuis un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Ven 18 Jan 2019 - 3:34
Tandis que le plan semblait se dérouler plutôt bien, le jeune homme au cheveux ivoirins ne semblait pas pouvoir être satisfait tant que les armes n'étaient pas totalement debarqué de l'arsenal. Pour le moment il se contentait d'avancer dans la pénombre en silence aux côtés de Katsuko qui elle utilisais ses dons sensoriels afin de detecter les menaces. Avançant jusqu'au porte du plus grand des batiments sans encombres, la diversion semblait avoir fonctionné à merveille. L'avantage de la coallition entre le Collectif et Seichi disposaient d'une force ecrasante face aux pauvre forces démoralisées du gouvernement. Le combat que menait le groupe de la Terre Sainte n'était pas que sur le front, l'héritier du Trône et ses acolytes avait pour objectif premier de conquérir les refractaires à un retour de la dynastie Tenshu dans le pays de la Pluie.
Il ne faisait aucun doute pour le protagoniste qu'il agirait de tout ce qu'il peux pour le pays et non seulement pour le pouvoir comme celui qui est aujourd'hui à la tête de ce pauvre état.

Pour cela il fallait malheuresement utiliser la force de temps à autres et quoi de mieux que désarmer ceux qui souhaitent utiliser la violence pour opprimer ceux qui font part de leur mécontentement ? Sans armes ils seraient à la merci du groupe révolutionnaire et c'est à ce moment qu'il comprendront que Jupiter et Bellone ainsi que tout ceux qui ont rejoins la cause ne leur veux aucun mal, au contraire.

Ouvrir cette porte cadenassé était la toute première étape de cette objectif qui semblait tout proche désormais. Katsuko elle te fasait part que la potentielle menace avait tout bonnement disparu des radars. C'était donc bel et bien le moment de se mettre en garde, pour le duo cette personne les avaient surêment repérés et en voulait à leur vie. C'est pourquoi Kadachi envoya deux de ses clones de chaque côtés de l'enceinte afin de verifier si il n'y a pas d'autre presence.
Avant de dégainer son sabre pour trancher le cadenas, Kadachi appose un sceaus sur l'épaule de Katsuko afin que chacun puisse constater de l'état de l'autre afin de se prémunir des sorts d'illusions.

Ceci fait, c'était le moment d'ouvrir cette porte.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Ven 18 Jan 2019 - 11:11
Katsuko venait de remarquer l'absence soudaine de la personne qui se trouvait à l'intérieur. Comment ? Selon elle, il n'y avait qu'une solution possible. Celui qui était là, quelque part, avait camouflé son chakra, meilleur moyen pour tenter de les surprendre. Pas de bol pour lui, la jeune vampire avait prit soin de surveiller la zone avant de commencer l'offensive, il ne s'y attendait alors surement pas et ils avaient connaissance de sa présence.

« Attention, la personne qui était dedans, je la ressens plus. Elle a du cacher son chakra je pense. Je sais pas où elle est précisément mais elle est soit dans le bâtiment, soit derrière. »

Un petit sourire amusé sur le visage, la vampirette avança avec le prince légitime d'Ame après l'avoir prévenu. Pour l'instant tout se déroulait bien, sans danger. Puis en le voyant s'approcher avec son katana, elle eu un pressentiment. Elle arrêta alors Kadachi en posant sa main sur son épaule avant de parler à voix très basse.

« Attends... Tu devrais utiliser ton clone pour ouvrir la porte... C'est plus prudent, on sait jamais... Si l'utilisateur de chakra que j'ai senti à l'intérieur a préparé un sale coup, il vaudrait mieux que ce soit ton clone en première ligne... Ça nous évitera une mauvaise surprise. File lui ton katana et ouvre le cadenas avec, nous on se met un peu sur le côté et ça devrait aller. »

Elle le laissa alors se préparer et agir pour dégager le passage, mettant le clone en première ligne pour éviter les problèmes. Elle ne voulait pas commencer un combat par un soin d'urgence, elle n'était de toute façon par excellente dans le domaine pour l'instant. Une fois la porte ouverte, qu'importe ce qu'il se passait, elle éleva la voix.

« Qui que tu sois, sors de ta cachette et laisse nous agir ! Nous sommes Seichi et nous voulons rendre Ame no Kuni à son peuple ! Tu as choisi le mauvais camp, celui des usurpateurs, des traitres, de ceux qui ne veulent que leur propre profit ! Mais tu peux encore changer de camp, nous t'en offrons la possibilité ! Aide-nous ou laisse nous au moins agir sans attaquer, nous voulons éviter le sang ! Et si tu as peur pour tes camarades, sache qu'ils sont simplement assomés, ils sont bien vivants et nous ne leur feront rien, ils ne sont pas les fautifs. Fais le bon choix s'il te plait ! »

De toute façon, même si personne ne l'entendait, elle ne ferait pas plus de bruit que l'éclatement du cadenas sous le coup de sabre du clone de Kadachi. Alors autant augmenter leurs chances de terminer cela pacifiquement et de porter un coup à leur seule véritable cible, le gouvernement. Restait désormais à voir la réaction du supposé dernier garde, ce défenseur ultime. Puis, alors qu'elle venait de se taire, une idée vint lui traverser l'esprit. Et si ce n'était pas un humain ? Si c'était une créature, un monstre sans conscience ?.. Ils seraient obligés de se battre... À voir.

HRP:
 

_________________
[B/OFFICIELLE] L'Arsenal 4MfBa8H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Sam 19 Jan 2019 - 22:27
Les deux clones de Kadachi purent faire le tour du bâtiment principale, et aucune autre présence se manifesta d'aucune façon. Tout était plongé dans le noir, le grand bâtiment, ainsi que les deux plus petits. Seul ce qui ressemblait à un baraquement avait le droit à quelques lumières à l'intérieur avec de simples torches. Le cadenas était simple, et il fut brisé aisément dans un petit bruit métallique sans que ce dernier ne soit piégé visiblement. Retirer la lourde chaîne de ne prit que quelques instants et provoqua d'autres bruits métalliques pas si important que cela. Le sceau posé sur les deux épaules, ils avaient maintenant une sorte de connexion.



Pendant ce temps là, Katsuko donna l'idée de rappeler un des clones afin de l'utiliser en premier. Puis le clone ensuite ouvrit les grandes portes de la réserve principale. Malgré les vilipendades de Katsuko, si jamais il y avait quelqu'un à l'intérieur, un grand silence s'imposait avec simplement le bruit du vent. Le bâtiment restait plongé dans le noir seuls les premiers mètres étaient visible par la lumière naturelle des étoiles et de la lune. Comment le petit groupe souhaitait pénétrer sur les lieux , ils leur restaient que choisir Comment pénétrer sur les lieux.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Lun 21 Jan 2019 - 15:57
Katsuko grimaça. Visiblement, il faisait sombre et s'il y avait un éventuel piège, il avait toutes les raisons du monde de les attirer dans un endroit sombre. Si ses connaissances en sensorialité avaient été plus poussées, la jeune femme aurait sans aucun doute activé ces dernières pour trouver cette proie qui restait tapie dans l'ombre, mais elle n'avait rien pour l'instant à la hauteur.

Soupirant, elle tourna un peu la tête, observant les environs. D'un pas rapide, elle sortit de l'arsenal pour aller en direction de l'une des habitations les plus proches. Elle toqua à la porte, affichant son plus beau sourire. Elle avait auparavant jeté un oeil aux alentours pour vérifier que personne de suspect n'approchait, et que rien était visible. Attendant ainsi qu'on lui ouvre, elle prit un air un peu gêné. Une fois qu'elle put enfin avoir un contact, elle passa une main dans ses cheveux pour augmenter l'artifice.

« Excusez-moi... Je suis vraiment désolée de vous déranger à cette heure mais... J'ai un petit problème. Je suis tombée soudainement à court de bougies et de torches, vous n'en auriez pas en trop je vous prie ?.. J'ai besoin de lumière pour travailler et terminer à temps l'écriture des plans pour la maison d'un client, je vous promet que je vous rembourserai dès que possible... »

Remerciant chaleureusement l'habitant en cas de réponse positive, elle lui fit un salut et s'éloigna pour changer de rue avant de revenir vers l'arsenal rapidement pour ensuite prendre les devants et avancer dans l'arsenal, prête à réagir, ayant enfin de la lumière. Si toutefois la réponse était négative, elle tenterait le même stratagème sur quelques maisons avant d'abandonner si jamais elle était bredouille, ne pouvant perdre plus de temps. Elle rentrerait alors avec son camarade sans lumière, oreilles tendues et cherchant toutes les fenêtres pour les ouvrir dès que possible et faire rentrer autant de lumière extérieure nocturne, si faible soit-elle.

HRP:
 

_________________
[B/OFFICIELLE] L'Arsenal 4MfBa8H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Mer 23 Jan 2019 - 16:56
L'héritier légitime du trône patientais, ces clones étant partis il fallait que ces derniers lui retourne afin d'avoir une quelconque informations, heureusement pour le duo cela ne pris pas plus de temps que cela, cependant les clones ne remarquèrent rien d'anormal, ce que tu trouvais de plus en plus etrange... Cette personne c'est t'elle véritablement volatilisé, peux être qu'elle a décidé d'aller informer les troupes ?

Faisant un signe tu envoyais tes deux clones ratisser la zone jusqu'aux prochains baraquements afin d'intercepter un possible mouchard. Ensuite fut le moment d'ouvrir et de voir ce qu'il se tramait dans le bâtiment principal : Rien le noir, le vide... Bellone décida d'aller récupérer de la lumière, il ne lui restais plus qu'à attendre sagement que sa lieutenante revienne...

Rester dans l'ombre et observer un possible mouvement dans les ténèbres été désormais la tâche du prince. D'ailleurs ce dernier ce demandait comment se passait le transport des armes du côté des autres membres présents.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Mer 23 Jan 2019 - 17:35

La fine équipe, l’élite de la rébellion à Ame no Kuni, les seigneurs du Seishi allaient enfin pénétrer dans le sombre hangar, lorsqu’ils furent malheureusement déjà vaincus par la sombritude de la pièce. Les fiers héros libérateurs de la veuve et l’orphelin durent faire demi-tour, mais rien n’était joué ! Ils devaient partir en quête d’un élément obligatoire dans le développement de la vie, la lumière ! La sainte lumière guidant le peuple vers une liberté supposée !



Katsuko partit alors avec son bardât en direction du plus proche voisin avec sa tête la plus honnête possible. Qu’elle prenne son temps, pas d’inquiétude, le méchant allait l’attendre s’il était bien présent dans l’hangar bien entendu. Les deux gardes à l'entrée qui avaient été remplacés pouvaient se demander ce qu'il se passait à voir passer ainsi un membre de leur équipe. Peut-être que quelqu'un était blessé ? La mission se passait elle bien ? Personne ne semblait traîner à droite à gauche de visible, la nuit était calme. Quoi qu'il en soit, une bonne dizaine de minutes après, un vieil homme ouvrit la porte légèrement se méfiant tout de même quand quelqu'un frappait à la porte aussi tard.



- Qu'est-ce que vous voulez ? Je vous préviens, je n'ai pas d'argent !



Le vieil homme semblait plisser des yeux en regardant la demoiselle.



- Mais pourquoi vous n'allez pas vous coucher, il est tard, il fera jour demain voyons ! Ha la jeunesse... Toujours pressée ! Il faut savoir s'organiser voyons ! Vous savez de mon temps, on savait travailler ! Des plans de maisons hein !? Ça tombe rudement bien, car j'ai comme l'idée d'agrandir ma maison à l'arrière, je me disais que vous pourriez regarder si c'est possible. Enfin bougez pas va...



Dit alors le vieil homme, alors qu'il allait chercher deux ou trois bougies assez simple. Cela allait éclairer faiblement, mais c'était toujours cela quand on n'était pas nictalope.



- Vous avez des problèmes d'argent hein ? C'est ça ? Bha vous inquiétez pas, c'est cadeau. Les temps sont durs pour tout le monde, je comprends ça.



Quoi qu'il en soit, Katsuko était de retour dans l'arsenal avec les bougies, et on pouvait supposer qu'elle avait bien de quoi allumer les bougies ! Quand on n'a pas de tête, on a des jambes ! Mais dans son immense bonté, les allumettes étaient pour le narrateur. Lux magna veritas ! La lumière fut ! En tout cas pour le début du hangar. Il était difficile d'éclairer à plus d'une demi douzaine de mètres, mais quoi qu'il en soit, il y avait du bois afin de réceptionner du matériel, mais le hangar semblait être totalement vide. Il n'y avait aucune arme, seuls les emplacements disponibles de libre à perte de vue. Les murs semblaient être entièrement recouvert de papier blanc en guise de revêtement sans doute. L'installation semblait être assez fraîche, car la différence de crasse avec les fenêtres et le toit était assez significative. Il ne semblait guère avoir quelqu'un présent autre que le petit groupe d'insurgés pour le moment.



Les deux clones de Kadachi commencèrent à explorer la zone, et il semblait que le calme absolu s'imposait. Il n'y avait personne de présent visible ainsi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Sam 26 Jan 2019 - 23:44
Katsuko finit par trouver un vieil homme qui lui ouvrit péniblement sa porte, sans doute dormait-il peu avant ? Enfin, elle avait plus important à penser. Faisant son petit cinéma, elle sembla toucher plus ou moins le coeur du vieil homme qui accepta de lui offrir bougies et allumettes.

« Merci beaucoup monsieur ! Vraiment vous me sauvez la vie ! Merci merci ! Pour votre idée, si vous voulez je passerai quand j'aurais du temps ! Pour vous remercier dignement ! »

Elle lui fit un sourire enjoué, habituée au cinéma pour ne pas se faire battre par son père, un art qu'elle s'était efforcée de rendre crédible pour éviter bien des coups. Enfin, c'était de l'histoire ancienne tout ça, elle n'avait plus à avoir peur de lui, ne lui restait que les enseignements qu'elle avait appris à la dure pour survivre à son "éducation".

« Bonne nuit à vous et merci encore ! »

Elle quitta le vieil homme avec un grand sourire enfantin, collant plutôt bien à son apparence et non à son âge réel. Elle partit donc rapidement vers l'arsenal, prenant juste garde à ne pas être suivie, et retourna directement auprès de Kadachi. Katsuko prit alors une des bougies et s'approcha d'un des murs avec un certain ennui face à cette découverte, commençant à tester les murs, regardant si le papier s'enlevait, si c'était une simple apparence en quelque sorte pour cacher des doubles-fonds ou des armoires qui les longeraient et renfermeraient les armes à prendre en cas de problème.

Ceci fait, elle se mit à tester le sol, regardant notamment si le sol était amovible, demandant de l'aide aux hommes de Seichi. Les gros bras étaient là avant tout pour transporter le butin et partir rapidement, mais s'ils pouvaient aider dans cette recherche, alors ce serait plus efficace. Elle inspecta également le plafond en levant sa bougie, regardant s'ils n'avaient pas eu l'idée saugrenue de les attacher au plafond.

« Jupiter, tu devrais envoyer ton troisième clône en éclaireur avec une des trois bougies pour voir s'il y a quelque chose plus loin. Qu'il vérifie rapidement les autres bâtiments. Ce n'est pas normal, j'aime pas ça. »

Elle tiqua alors, une idée la traversant si jamais les précédentes n'avaient rien donné. Elle s'approcha d'un pas rapide d'un des rateliers où il aurait du y avoir une arme et tenta d'en saisir une, comme si elle était simplement invisible. Des sceaux auraient-ils pu être placés sur les armes pour les dissimuler ? Ou quelqu'un qui tiendrait simplement une technique pour ne pas les montrer ? En tous cas, elle testerait la chose. Pour finir, elle utilisa une nouvelle détection pour voir si elle captait à nouveau quelque chose.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Dim 27 Jan 2019 - 17:49
Le prince patientait jusqu'au retour de sa lieutenante, il ne pouvait pas faire grand chose de plus sans prendre de risque inconsidérés. Malheuresement pour le groupe, le temps jouait contre eux et rester a attendre c'était prendre le risque de voir les gardes revenirs et devoir causer plus de mort que necessaire pour cette opération. Cette attente pour le chef du groupe était difficilement soutenable pour celui qui c'était affublé du poids de tant de vie ici, cette responsabilité rongeais ce jeune homme qui avait déjà du mal se comprendre sois-même. Tel les bougies que venait de ramener Katsuko, le jeune prince était le symbole d'un espoir au milieu d'un monde de ténèbres. Cette flamme aussi plaisante quelle pouvait être, restait d'une fragilité sans égale au milieu de cette pluie et pouvait s'eteindre a n'importe quelle moment. Cependant il avait décidé de rester le symbole de cette espoir et faire grandir cette faible lueur de bougie pour créer un feu immense qui réchauffera toutes les âmes meutries par cette pluie sans fin.

Ouvrant alors la porte de ce hangar, il ne découvrirent que les ombres : tout cela ne disait vraiment rien au duo de tête de l'opération. Quels moyens ont-ils usé pour cacher leur armes ? Le gouvernement serait-il en train de puiser dans les fonds du peuple pour se payer des ninjas et protéger leur assise sur le royaume ? Cette pensée faisait entrer le prince dans un état second, écoutant la proposition de Katsuko il n'emit pas de réponse avec sa voix et se contenta de réutiliser le Kage Bunshin pour disposer de 6 clones au lieu de trois.

Envoyant les trois derniers dans chaque batiments afin d'en verifier les contenus, marchant dans les zones d'ombres sur les murs pour voir aux fenêtres par exemple. Il rappela les 2 clones qui étaient partis fouiller la zone pour les faires entrer dans ce batiment qui semblait vide, ils avaient pour ordre de l'explorer de fond en comble.


Pour le dernier clone il devait se contenter de monter sur un batiment tout en restant dans la pénombre pour soutenir le groupe qui aurait besoin d'aide.

"Le temps nous manque il faut deployer les grands moyens. J'ai envoyer mes clones forcer tout les batiments."


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Mar 29 Jan 2019 - 18:18

Le vieil homme la laissa partir avec un petit mouvement de la main avant de refermer la porte prestement, c'était qu'il faisait froid et puis il voulait un petit peu aller se recoucher !



Quoi qu'il en soit, la jeune et innocente fille ninja souriante ne semblait pas être suivie lorsqu'elle revint à l'intérieur de l'arsenal. Bougie en main, elle put découvrir que le papier était mobile et pouvait se retirer facilement. C'était un parchemin de taille assez classique comme un carré parfait une quarantaine de centimètres. Cependant ce qui était étrange, c'était que sur la face cachée de ce parchemin, il y avait un sceau de fuinjutsu. Si jamais quelqu'un avait assez de compétences, il y avait un kanji dechifrable. Il n'y avait rien de cacher à part plusieurs couches de papier jusqu'à arriver au véritable mur. Le sol semblait être fait d'une chape en pierre, j'en construction simple et efficace. Les bougies éclairaient à faible distance, il était difficile de tout voir ainsi. Les râteliers semblaient bels et biens vide en tout cas. La technique ne localisa personne en particulier à part le prince. Le premier autre bâtiment avec des torchères semblait être vide, mais cela devait être le lieu de repos de la Garde. Le second autre bâtiment semblait être un débarras fermé avec tout un tas de bric et de broc. Le fond de l'hangar principal semblait être totalement vide et tous les murs étaient recouverts de papiers.


Cependant, les papiers des murs qui devaient être en grande partie sinon entièrement recouvert de sceaux de fuinjutsu plus ou moins similaires commencèrent alors à voltiger dans tous les sens de leur propre chef visiblement. J'en tempête de papiers se déchaîna à l'intérieur capable de blesser tous ceux qui auraient l'audace d'être à l'intérieur. Puis au centre de cette tempête se forma à force d'accumulation de parchemins marqués une femme.



- Première et dernière sommation, vous êtes sur une propriété de l'état, veuillez partir prestement...



Dit alors la femme sans grande conviction. Elle était certaine qu'ils ne partiraient pas, mais c'était les ordres.



Technique :



Tempête de papier de zone B dans l'hangar sur les clones et ceux à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Jeu 31 Jan 2019 - 16:04
Tandis que Bellone et tes clones pénétraient l'Arsenal, le prince commençais de plus en plus a croire en la piste d'une taupe dans la révolution. La lieutenante avançais elle dans la pièce principale de l'Arsenal, la où était censé être posé la plus gros des armes de la Capitale. Seulement la chose quelle pouvait observer c'était des petits morceaux de papier, encore et encore. En retournant le parchemin elle serait peut être capable de déchiffrer le Kanjii présent, cet endroit semblait bel et bien préparé à votre arrivé. L'héritier de la Dynastie Tenshu semblait vraiment plus préoccupé par ce qui arrivera pendant qu'il transporteront les armes, plus que par les papiers qui se mirent à prendre vie soudainement. Il y avait donc bel et bien quelqu'un doué en camouflage qui surveillait ce lieu. La tempête de papier semblait bien peu dangereuse, le jeune homme au cheveux argenté ne s'en faisait pas pour sa lieutenante, et attendis que la femme prenne forme distincte pour s'avancer. Elle sommait le groupe de faire demi-tour sans faire d'histoire. Le chef de l'organisation avançait d'un pas serein vers cette femme jusqu'à etre à une distance convenable pour discuter normalement.

"Vous savez très bien que vous êtes dans le mauvais camp. A moins que vous soyez une étrangère payé sur le dos des pauvres citoyens ? Nous ne voulons pas d'éffusion de sang, alors ecarter vous madame."

Le prince la regardait droit dans les yeux sans en démordre, il n'aimait pas que les gens lui parle sur ce ton, encore moins des vulgaires mercenaires. Non ce n'était pas de l'orgeuil, mais il ne savaient pas tout ce qu'avait vécu le prince légitime et tout ce que son groupe avait fait pour essayer de sauver ce pays. Il savait que cette femme était determiner à ne pas les laisser passer , c'est donc ainsi que le prince libéra un poison nommé gaz cristalisant. Il était uniquement visible pour ceux possédant des dons visuels tel que les Hyugas. Son odeur quant à elle était perceptible, mais dès lors que vous arrivez à sentir le gaz c'est trop tard.

"Si vous persistez, alors vous nous ferez l'honneur d'être le dernier sacrifice pour se pays."

Une larme était visible sur le visage du leader de Seichi, il ne voulait vraiment pas quelle meure. Mais être un véritable chef c'était savoir éliminer les menaces. Degainant son sabre, il tendait à Katsuko.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Sam 2 Fév 2019 - 2:51
Katsuko finit par découvrir que les papiers blancs s'enlevaient facilement et qu'ils étaient chacun couvert d'un sceau. Du moins c'est ce qu'elle présumait en ayant remarqué des kanjis inscrits derrière cet empilement de feuilles couvrant les murs. Elle ne s'y connaissait pas en fuinjutsu, mais elle était très bonne calligraphe et elle était suffisamment maligne pour comprendre. Mais... Elle ne comprennait pas l'intérêt. C'était un investissement énorme pour... ça ?.. Elle fronça un peu les sourcils avant que les feuilles ne se mettent à bouger.

Trop loin dans la pièce, elle n'aurait jamais le temps de s'en sortir. Elle n'avait donc pu qu'attendre et se faire lacérer avant d'enchainer des mudras. Dévoilant alors une capacité peu commune, une manière de se soigner bien particulière, la jeune femme fit revenir son sang qui commençait à couler jusqu'à ses plaies et ce dernier les referma à une vitesse hallucinante si bien qu'à la fin de l'échange, elle était à nouveau comme neuve. Comme si elle n'avait jamais été touchée par l'attaque.

Rejoignant alors Kadachi, elle sentit quelque chose d'étrange avant, quelques secondes plus tard, de se sentir incapable d'utiliser le chakra, celui-ci étant alors immuable. Elle grimaça alors en le regardant, puis elle observa quelques secondes leur adversaire. Une femme manipulatrice de papier donc... Elle y aurait bien foutu le feu, mais avec des bougies, ça allait être complexe. Elle remarqua alors que le Prince lui tendait son arme, sans doute n'était-il pas affecté par sa propre technique. Elle attrapa donc le katana, elle même n'étant armée que très légèrement, ce qui était déjà en soit assez exceptionnel.

Utiliser son chakra était impossible, elle n'avait alors que peu de choix. À voir quelle serait la réaction de cette étrange femme de papier. Faisant de petits moulinets avec sa nouvelle arme pour s'habituer à son poids, dégourdissant un peu ses jambes, la vampirette était prête à tuer sans plus d'hésitation désormais. Si celle-ci refusait une seconde proposition de paix, elle mourrait.

« Vous avez entendu le prince, à vous de choisir. »

Prête à réagir, sur ses appuis, la prédatrice attendait de découvrir si elle allait avoir du sang ce soir.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal Empty
Mar 5 Fév 2019 - 17:51
Kadachi fut blessé par la tempête de papier qui touchait toute la zone par des blessures mineurs, car il n'opposa aucune résistance. Katsuko ne se défendit pas non plus, mais elle put se soigner à sa manière de l'attaque. Quoi qu'il en soit, la mercenaire sembla lui répondre.



- Je ne suis pas de ce pays, je suis une mercenaire payée par l'état souverain de ce pays. Quant à vous, vous devez être le rebel qui tente de prendre de force le pays. Si vous ne voulez pas que le sang coule... Alors partez d'ici rapidement. J'ai des instructions, quoi qu'il en soit, je vous déconseille de détruire mes parchemins, ils contiennent les armes du gouvernement que vous voulez voler...



Dit alors la jeune femme au centre de la tempête de papier tournoyant qui ne semblait pas s' arrêter pour autant. L'invocatrice se contentait de rester au centre bien à l'abri. Si le chef de cette expédition souhaitait cela sans aucune heurt, c'était mal parti. La mercenaire ne voyait qu'en ce groupe des rebels, des terroristes et rien d'autre. Si elle voulait être payer, il fallait qu'elle réussisse la mission. La jeune femme plissa les yeux en entendant les mots de Kadachi en s'attendant à une attaque, mais rien ne venait. Il devait avoir forcément un truc, sinon ce type n'aurait jamais parlé ainsi.



- Sniff... Sniff... Qu'est-ce c'est que...



Cependant, il était déjà trop tard, la jeune femme se prit la gorge. Elle sentait tout son corps la brûler. Elle tenta veinement de resister à cette attaque, sentant cette odeur étrange. La jeune femme tomba à genoux en respirant rapidement. La tempête de papiers s'arrêta alors en laissant les papiers marqués du kanji du mot arme à terre. Elle grimaça légèrement en sortant un pauvre kunai pour se défendre face à tous les ennemis. Cependant, elle se prit ce même kunai dans le dos, ce qui sembla la détruire, car son corps tomba à terre dans une forme vaguement humanoïde fait dans un tas de papiers.



- Un poison efficace que voilà. Il va falloir se méfier...



Dit une femme semblable physiquement à une dizaine de mètres derrière. Saba attendre une réaction, elle procéda à quelques mudras afin d'envoyer une vingtaine de parchemins en direction de Katsuko, qui avait la bonne idée de se tenir devant. Ces parchemins chargés de chakra était capable d'infliger des blessures moyennes si jamais on ne s'en défendait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie :: Murashigure
Sauter vers: