Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal

Aller à la page : Précédent  1, 2

Ven 8 Fév 2019 - 13:11
Libérant ton gaz cristallisant tu ne permettais pas a la cible en face de toi d'utiliser son chakra, enfin c'est ce que vous pensiez lorsque qu'il compris que ce n'était qu'un clone. Comment Katsuko aurait pu manquer ce clone avec ses pouvoirs sensoriels ? Cette personne avait donc le pouvoir de ce masquer complètement. Au grand mot les grands remèdes...

"Ne te méprend pas femme, la force est le dernier moyen dont nous usont. Les meurtriers sont dans ton camps."

Tandis que la femme passait a l'offensive en jetant des parchemins chargés de chakra capable de trancher je suppose. Le prince usa d'un de ses sceau de fuinjutsu pour faire apparaître un bouclier et le jeter a Katsuko.Il encaissera sans problème cet assaut. De ton côté tu concentrait puis relâcher une grosse quantité de poison prenant la forme d'une Hydre a 8 tête donc chacun de ses tête possédaient une allonge de 5 mètres. Chacune des têtes de positionna de sorte à couvrir tout les angles de la pièces et crachais le même poison que précédemment, lorsque les hydre crache ce poison il se met a couvrir une plus grande zone et dans une pièce fermé il n'était pas possible de le devier. Cette fois ci elle n'y échappera pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

Lun 11 Fév 2019 - 12:49
Sans un mot, la vampirette toujours efficace avait observé la réaction de la jeune femme, jaugeant un peu ses capacités d'un coup d'oeil. Le papier. Elle le manipulait plutôt bien et ne semblait pas souhaiter obtempérer malgré les préventions du prince. Armée du katana de ce dernier, Katsuko se préparait à agir selon la décision de Kadachi lorsqu'elle repéra l'attaque de la manipulatrice du kamiton. Jetant un oeil rapide à ce dernier, elle le vit défaire un sceau et sortir un bouclier pour le lui lancer.

N'ayant pas le temps de penser, la jeune femme se plaça directement devant lui, bouclier en main, et elle l'utilisa pour bloquer l'attaque leur arrivant dessus. Si jamais le bouclier était dépassé, elle seule serait blessée, mais elle comptait sur celui-ci pour tenir le choc. Après tout, sans son chakra pendant un petit moment, elle ne pouvait pas soigner qui que ce soit ni se défendre face à ce genre d'attaque qu'elle aurait balayé d'une bourrasque sans le moindre mal.

Mais il semblait que cette femme ait mal compris le but premier du duo. Elle leur avait parlé d'éviter de détruire les parchemins comme ceux-ci contenaient les armes. Certes ils souhaitaient, idéalement, pouvoir les récupérer... Mais si la situation exigeait ce sacrifice, alors il serait fait. L'avantage premier résidait dans l'anihilation des capacités de cette pseudo royauté à empêcher le véritable héritier à revenir à sa place normale, à la place qui lui permettrait enfin de limiter les souffrances du peuple qui étaient tout simplement oubliées par ce pouvoir.

Elle laissait donc le Prince agir puis fonça d'un seul coup sur la femme, bouclier toujours devant elle. Si jamais il avait survécu, ne serait-ce qu'en partie, alors il lui serait utile. Sinon, ce serait avec le katana qu'elle lui apprendrait à bien se tenir. Arrivée au corps à corps un instant plus tard, comptant sur le poison qui avait déjà du commencé son oeuvre, Katsuko fit un double mouvement avec son arme. Le premier n'était qu'une feinte et visa la tête de la femme dans un mouvement qui aurait pu la lui trancher sans efforts si elle n'avait pas de réplique, ou du moins c'est ce qu'elle aurait pu penser.

Sa véritable attaque se fit juste après dans le même mouvement, Katsuko visa alors le bras de la jeune femme, cherchant non pas à le trancher totalement mais à sa blesser suffisamment pour l'affaiblir et l'empêcher de faire des mudras. Si elle y parvenait, alors même si leur adversaire trouvait un moyen pour esquiver le poison, elle serait sans doute trop occupée par ce dernier pour esquiver son attaque ou l'inverse. Dans tous les cas, il serait complexe pour elle de continuer le combat dans cette situation.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Ven 15 Fév 2019 - 8:16

Précisa la jeune femme en réponse à ce que dit l'un des adversaires. L'apparition de cet animal fantastique qu'était cette hydre, la jeune femme observa alors sans mot dire ses crachats venimeux. Ce n'était pas facile de combattre ce genre d'adversaire, surtout à distance. Lorsque Katsuko fonça au corps à corps, elle ne put rien faire vraiment. Elle put esquiver plus ou moins l'attaque au niveau de la tête, mais elle se fit toucher au bras.



Cependant, cette femme disparut dans une flopée de papier une nouvelle fois. Il ne fut pas bien difficile de trouver l'origine de tout leur ennuies, car la jeune femme commençait à tousser au niveau du toit. Elle s'était cachée dans les ombres grâce à des techniques mais la perte du contrôle de son chakra petit à petit l'avait forcé à devoir baisser sa garde. Elle n'avait pas vraiment de possibilité de se défendre de ce genre de choses. Elle regarda en arrière pour fuir, cela valait sans doute mieux, car elle était sans défense. La pluie de papiers tombait au sol comme si le vent s'était tut pour cette fois.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ven 15 Fév 2019 - 13:14
Remarquant l'efficacité de son attaque et l'incapacité de la femme à se défendre de ce poison -qui l'affectait d'ailleurs tout autant- leur donnait un avantage énorme dans ce lieu fermé, la jeune femme observa un peu plus en détails les réactions de son adversaire. De plus, elle ne semblait pas adepte du combat au corps à corps contrairement à la vampirette qui en avait fait sa spécialité.

Dès lors, Katsuko se détendit, voyant que la mercenaire cherchait une voie de fuite et non plus d'attaque. Elle ne répliquait pas par un quelconque moyen, elle avait compris qu'ils avaient un ascendant trop élevé. Deux contre un, une stratégie à sens unique qui ne laissait que peu de chance de réussir à les affronter sans préparation spécifique. Elle baissa légèrement son arme et son bouclier sévèrement amoché.

« Je suis Bellone, et voici le Prince héritier légitime d'Ame no Kuni. Nous comprenons ta loyauté puisque tu as été payée pour effectuer ce travail, cependant, tu n'es pas en mesure de le faire. L'Etat paye pour protéger ses armes mais pas pour protéger son peuple. Et même pour ses armes, il ne débourse pas assez pour réellement les défendre. Rejoins-nous et aide-nous à reprendre le pouvoir à ces usuriers qui veulent garder leur argent pour leur unique sécurité personnelle. Aide-nous à ramener ces armes à notre base et libère-les de leurs sceaux, tu seras payée en conséquence. Et si tu veux, tu peux aussi nous rejoindre pour la fin de cette révolution anti-tyrans. »

Elle prit une grande respiration, rejetant sa capuche en arrière.

« Je ne suis pas plus originaire de Ame no Kuni que tu ne l'es, mais je pense que cette révolution en vaut la peine. La cause le mérite et le Prince sait nous remercier à la hauteur de nos actes. »

Elle soupira alors un peu.

« Et si tu souhaites juste partir, laisse-moi simplement te soigner une fois que le poison ne sera plus effectif, nous n'avons rien contre toi et nous ne voulons pas que tu meures pour un conflit qui ne te concerne alors pas dans ce cas. Enfin... sauf si tu le refuses, je te soignerai dans tous les cas. Ne nous oblige simplement pas à devoir te tuer, nous n'en avons aucune envie. »

La vampirette jeta alors un regard vers Kadachi, attendant de voir s'il était bien d'accord avec son discours ou s'il y avait un point qu'il souhaitait reprendre ou modifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Mar 19 Fév 2019 - 15:40
Dur de combattre quelque chose que l'on ne voit pas, encore plus quand l'attention est attiré par quelques chose de bien plus imposant. L'espace de l'affrontement étant plus ou moins fermé il était aisé pour le poison de faire son chemin et de se reprendre dans toute la piece. Katsuko elle aussi était affecté, mais étant adepte du combat au corps elle pu aisément s'en sortir face a son adversaire.

La femme de papier ne put que fuir tandis que le contrôle de son chakra lui échappait, ce fut déjà un exploit au yeux du prince. Cependant elle ne pourrait jamais aller bien loin n'étant certainement pas très entraîné a la fuite. Bellone fut envoyé a sa poursuite directe tandis que le Prince les rejoint juste assez tôt pour entendre son discours.

Il n'avait pas grand chose à redire, soigner son ennemie dans une situation où il était encore possible de prendre un revers n'était cependant pas la meilleure solution.

"Attache la, nous emmenons les armes et elle fera son choix quand nous seront dans une zone sûre pour nous."


Les armes qui d'ailleurs était sous forme de papier allaient donc être entreposer dans une grande calèche posté quelques rues plus loin afin de faciliter le transport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

Aujourd'hui à 9:50
La jeune femme commença à se relever légèrement chancellante, bien décidée à fuir d’une quelconque façon. Le combat ne serait que partie remise, il ne pouvait en être autrement. Elle ne pouvait pas finir ainsi dans ce lieu sordide.

- Vous pouvez toujours chercher à dire de beaux mots, ce n’est qu’une prise de force du pouvoir, mais moi je m’en fou de toute cette histoire. Je ne suis qu’une mercenaire …

Leur adversaire se fichait pas mal de leur révolution, de leur cause, cela n’était vraiment pas son problème, alors le discours de Katsuko n’eut guère un effet quelconque en la matière. Se faire payer pour libérer les armes, cela serait assez amusant, contraire aux règles, mais amusant. Cela fonctionnerait si leur cause arrivait jusqu’au bout évidemment. Katsuko put aisément rattraper la femme de papier qui était chancelante et pas tellement au point sans chakra. La petite troupe s’occupa alors d’attacher la mercenaire, et de commencer à convoyer le papier dans leur moyen de transport.

Cependant au loin, il était possible de voir une vingtaine de torche bien en rang se rapprocher à la vitesse de la marche. Sans doute que si la petite troupe de rebelles décidait de rester sur place pour finir de tout prendre, cela pourrait devenir risquer et compliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[B/OFFICIELLE] L'Arsenal

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie :: Murashigure
Sauter vers: