Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» [Mission rang D] Où est la nourriture ? [PV Jiki Masami]
La voie de la Lame [Toph] EmptyAujourd'hui à 10:35 par Miyamoto Teruyo

» sos dans les étoiles (Harumi)
La voie de la Lame [Toph] EmptyAujourd'hui à 8:54 par Asaara Riku

» One heart for two [Riku]
La voie de la Lame [Toph] EmptyAujourd'hui à 7:49 par Asaara Riku

» Galerie d'Aimimi | Commandes ouvertes
La voie de la Lame [Toph] EmptyAujourd'hui à 1:40 par Imekanu

» La maison du bras de fer
La voie de la Lame [Toph] EmptyAujourd'hui à 1:36 par Yasei Reikan

» Imekanu - 強さをください [Terminé]
La voie de la Lame [Toph] EmptyAujourd'hui à 1:32 par Imekanu

» Épreuve [Solo]
La voie de la Lame [Toph] EmptyAujourd'hui à 1:09 par Shiroi Hitsuji

» little friend (Zoku)
La voie de la Lame [Toph] EmptyAujourd'hui à 0:26 par Yasei Zoku

» Pause méditative [PV Yasei Zoku]
La voie de la Lame [Toph] EmptyHier à 23:58 par Yasei Zoku

» Rocket man [Yasei Zoku]
La voie de la Lame [Toph] EmptyHier à 23:30 par Yasei Zoku

Partagez

La voie de la Lame [Toph]


La voie de la Lame [Toph] Empty
Mar 25 Déc 2018 - 22:48
Une nouvelle journée commençait à Iwa, et l'hiver était aussi doux qu'il était possible de l'être dans ses contrées montagneuses. Mais le froid comme la chaleur ne m'était pas inconnu. J'avais tout de même vécu dans un désert pendant des années, et les températures extrêmes me connaissaient. Mieux que je ne l'aurais voulu pour mon propre bien, mais je ne m'en plaignais pas trop. Car maintenant j'étais grandement habitué à ce genre de température. Tant et si bien que je n'avais besoin de mettre qu'une cape supplémentaire par dessus mes vêtements habituels pour m'accommoder de la morsure du froid. J'étais alors sorti de mon appartement, et je m'étais dirigé vers les Hauts-Plateaux. Aujourd'hui j'avais décidé de ne pas voler jusqu'à ma destination, contrairement à mon habitude. C'était un entraînement purement physique, et je comptais me concentrer aujourd'hui sur mon maniement de la faux. Et qui disait bukijutsu, disait entraînement du corps et de l'esprit.

Pendant tout le trajet, je faisais tourner ma faux dans ma main, la faisant tournoyer en cercle entre mes doigts, la faisant passer à gauche, puis à droite. Un exercice à priori anodin et que je faisais à présent sans trop réfléchir, cependant c'était un exercice essentiel pour être en communion avec son arme. Un des différents moyens de s'accommoder au poids et à l'équilibre de son arme. J'arrivai sur les hauteurs, et je me dirigeai immédiatement vers mon dojo. Le dojo Tendô. Arrivant sur le terrain qui n'était pas encore tout à fait finalisé, je m'échauffai distraitement, réchauffant mes muscles tout en effectuant quelques mouvements à la faux. Un fauchage en oblique sur la gauche, un demi tour sur moi pour frapper de l'autre côté, un tour dans mes doigts pour stabiliser mon arme et frapper à nouveau. Ensuite je me focalisai sur mes déplacements. Je bougeai de manière à rester très léger sur mes mouvements, me déplaçant presque sur la pointe des pieds. Je fermai les yeux pour mieux me concentrer sur mes mouvements et mes déplacements, ressentant l'air autour de moi afin de me repérer dans l'espace. Un pas sur la gauche, un saut sur la droite, un demi tour sur la pointe des pieds suivi d'un salto arrière. Je réatterris d'un pas léger avant de continuer mes enchaînements.

Suite à tout cela, qui n'était qu'un échauffement, je m'assis sur un des poteaux que Toph avait érigé, et je me mis en position de méditation. J'étais en position de Lotus, les mains jointes entre elles et ma faux reposant en équilibre entre mes deux mains. A vrai dire je n'étais pas venu ici sans raison. J'avais invité une amie, une rivale, à me rejoindre dans ce dojo. Elle était celle qui l'avait construit, et cela me paraissait normal qu'elle soit la première à l'inauguré. De plus, elle avait récemment commencé à manier le sabre, et cela faisait longtemps que je ne m'étais pas entraîné avec quelqu'un d'autre au maniement d'une lame. Ce serait un plaisir de croiser le fer avec une telle Kunoichi. Un sourire simple était marqué sur mon visage alors que mes yeux étaient toujours fermés. J'attendais la Kunoichi, et une fois qu'elle fut arrivée, je la saluai.

-Toph-san, bonjour. Tu es prête ? demandai-je alors que je me levai pour l'accueillir, ma faux déjà en main.

Pas le temps de niaiser, s'il le fallait nous discuterions après. Maintenant, il fallait laisser place à l'action.


kuchiyose no jutsu:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
La voie de la Lame [Toph] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

La voie de la Lame [Toph] Empty
Mer 26 Déc 2018 - 1:54
Un nouveau jour, une nouvelle épreuve. La quête de la perfection n'attendait rien ni personne. Aujourd'hui, Toph voulait s'entrainer au sabre.

Toph arriva au nouveau dojo de son ami et rival. Un des seuls genins d'iwa encore capable de lui tenir tête... Mais je dois arrêter de me faire ce genre de réflexion, c'est indigne d'un chunin. Toph venait en effet d'être promut dans la hiérarchie Iwajin, bien qu'elle ignorait si cela était publique ou non... et préférait ne pas le montrer ouvertement pour le moment. L'humilité ne faisait texto pas partie des sept vertus, mais on pouvait l'y rattacher assez facilement.

Tenzin l'attendait sur un des piliers de la zone d'entrainement. Elle le salua et il fit de même.

Tenzin-san...pour être honnête, je ne pense pas être prête, mais il faut bien se lancer dans le bain de temps à autre.

Elle eut un maigre sourire en tapotant le manche de son katana à sa ceinture. Elle portait également un wakizashi, comme le voulait la coutume samourai bien qu'elle ne savait pas encore se servir de ces deux outils en même temps. Chaque chose venait en son temps, apprendre à se passer de ses poings était déjà un pas énorme pour la princesse Hyûga.

Trop longtemps je me suis laissé aller, sous prétexte que les Hyûga n'avaient pas besoin d'apprendre le métier des lames. Et c'était une belle erreur. Il n'y a d'innovation que dans l'adversité. Il est temps de reprendre mes erreurs à la source. Commençons ?

Toph dégaina son sabre principale - la lame était une lame classique, produite en masse par Iwa. Ce n'était ni une lame exceptionnelle, ni une lame au passé grandiloquent. Pourtant, c'était le sabre avec lequel Toph marchait ses premiers pas sur le chemin du Bukijutsu, et à ce titre, elle méritait toute son estime. Ses yeux perçaient Tenzin et attendait son moindre mouvement, en savant pertinemment que le genin était le plus expérimenté d'eux deux.

_________________
La voie de la Lame [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

La voie de la Lame [Toph] Empty
Mer 26 Déc 2018 - 15:16
Toph me salua à son tour, me disant alors qu'elle ne savait pas réellement si elle était prête. Bien que je me doutais bien que cela faisait un certain moment qu'elle s'entraînait au maniement du sabre, elle était plutôt arrivée un peu plus tard dans le maniement des lames comparées à d'autres comme Hisa et moi qui le pratiquions depuis bien plus longtemps. Surement Hisa maniait-elle ses sabres depuis plus jeune que moi, mais j'avais quelques années d'avance sur elle. Il serait intéressant de croiser le fer avec la samouraï, mais cela serait dans un second temps. En attendant, c'était avec la Hyûga que j'allais échanger quelques coups. Et j'étais impatient de voir quel était son maniement de sabre. Quelle lame allait-elle choisir parmi celles qui se trouvait à sa ceinture, ou peut-être avait-elle adopté un style de combat à deux épées, ce qui serait vraiment intéressant. Malgré ce qu'on pouvait confondre avec un manque d'assurance, la Pupille Pâle avait répondu à mon appel et faisait montre d'une détermination respectable. Et je compris qu'elle ne comptait utiliser que son katana quand elle tapota celui-ci de sa main. Je lui souris en retour en hochant la tête. C'était vraiment une Hyûga atypique. Elle avait déjà apporté beaucoup de diversité avec son style Jishin, mais en plus elle y rajoutait le maniement à l'épée, considérant son manque de vision comme une "erreur", cela ne me fit que plus sourire.

-Tu es déjà l'inquisitrice de nombres d'innovations, je pense qu'il est un peu dur de considérer le manquement à l'épée comme une erreur. Mais je suis curieux de voir quel style tu vas développer avec tes sabres.

Car c'étaient bien des sabres qu'elle avait à la ceinture, et pas de simples épées. Un katana, une arme digne des samourais, et un wakizashi qui était elle aussi une lame faisait parti de la tradition des samouraïs. Je n'en étais pas un, mais Iwa abritait le clan Nagamasa, et ma curiosité m'avait poussé à faire quelques recherches sur le sujet. Elle se tournait donc vers la voie des samouraïs, et du Bushido. Cela aurait du m'interpeler, lorsque nous avions arrêté Tenshi, sa détermination et son expression ce jour là n'étaient pas sans rappeler Musashi. Cependant, je ne pus empêcher quelques ténèbres du passé venir hanter mon regard l'instant d'une seconde. La Voie...était quelque chose d'immuable, de stricte, et pouvait parfois pousser ceux qui la suivaient à faire des choses que je trouvais autant stupide qu'honorable. J'avais déjà perdu Musashi pour cette Voie, et je ne tenais pas à ce qu'elle m'enlève d'autres proches, et surtout pas ma rivale. Mais là n'était pas le sujet d'aujourd'hui. Je chassai ces sombres pensées pour me concentrer sur l'instant présent, et me mis en garde.

-Commençons.

Elle avait déjà dégainé son sabre, me transperçant du regard, attentive et prête à réagir. Un sourire s'épanouit sur mon visage, et je lui rendis son regard alors que je tenais ma faux dans ma main. Je la fis tournoyer un peu entre mes mains, puis d'un coup je me projetai vers l'avant à l'encontre de la kunoichi et lui assénai un premier coup de faux sur son côté gauche, enchaînant immédiatement avec un coup sur sa droite. Puis faisant mine de donner un nouveau sur la gauche en armant ma frappe tout en étendant le bras en arrière, je pivotai avec légèreté sur la pointe d'un pied pour asséner un nouveau coup de lame sur la droite. C'était un coup pour surprendre la kunoichi, mais nous n'étions qu'au début du combat, et sa vigilance était certainement au maximum. On pouvait dire que c'était uniquement pour qu'elle s'habitue au style de combat à la faux, qui était légèrement différent de celui à l'épée.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
La voie de la Lame [Toph] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

La voie de la Lame [Toph] Empty
Jeu 27 Déc 2018 - 23:46
Quel style je vais développer ? Et bien, un style alliant les deux au possible. Il existe des synergies entre les deux techniques de combat, il parait logique d'en profiter un maximum. Le poing n'est pas aussi létal à l'état naturel qu'une lame affutée, mais les samourais manquent de vision et de polyvalence dans ce qu'ils peuvent faire. L'un dans l'autre, je peux cumuler un excellente doujutsu, un corps-à-corps sans équivalent, et mes paumes du Hakke à distance.

Cette description était simpliste et utopiste. Bien évidemment, sur papier, cela semblait bien beau. Encore fallait-il concrétiser tout cela. Et cela prendrait du temps.

L'arme tournoyait dans sa main. A cette distance, Toph ne craignait pas un coup classique. Du kenjutsu élémentaire pouvait la toucher, mais pas une frappe normal. Ce mouvement étrange de son arme exotique (du moins, dans sa classification) n'était là que pour la perturbée - ce que Toph n'ignorait pas, mais qu'elle n'arrivait pas pour autant à complètement ignorer ce mouvement de lame inutile, avec un sourcil qui s'arqua pour marquer son irritation.

Enfin, Tenzin s'élança sur elle et décida de commencer son offensive sur le côté gauche.

Elle frappa du plat de sa lame le premier coup. Parade classique, dans un style proche de celui que Toph affectionnait autrefois. Des étincelles surgirent et s'envolèrent de façon bien éphémères. La faux de Tenzin donnait un sentiment différent d'une lame. En effet, Toph s'était entrainée surtout contre des sabres dans sa quête du Kenjutsu. Notamment sa capacité à changer de côté aussi rapidement. Tenzin frappa à droite et Toph du bloquer in extrêmis, utilisant sa main gauche pour amortir le coup.

Il va repartir sur la gauche...

Déséquilibrée par la vitesse de son assaut précédent, Toph se précipita de l'autre côté. Quand la faux ne vint pas à l'endroit escompté, Toph compris que c'était faite avoir. Elle se jeta un arrière, mais pas sans sentir l'acier mordre sa chaire. Le coup n'était que superficiel. Heureusement, la Hyûga avait toujours ses instincts du corps-à-corps, il lui fallait juste une recalibration.

Toujours aussi futé. Bien, à mon tour.

Toph activa son Byakugan et frappa un enchainement de plusieurs coups de sabre, qu'elle brandissait à deux mains. De la droite à la gauche, de la gauche en haut, de haut vers le bas - avec un pas en avant pour appuyer sa puissance dans la frappe. De ce fait, elle s'était rapprochée et ses bras n'étaient plus tendus. Enfin elle s'avança en même temps qu'elle poussa son sabre jusqu'à sa taille maximale en un coup perforant et à l'allonge importante.

Les frappes n'étaient pas aussi simples qu'elles n'y paraissaient. En effet, Tenzin l'ignorait sans doute, mais chacune visait quelques tenketsus. La lame était parcourue de chakra spécifiquement à cet effet. Ils pouvait être coupé au moindre contact, et quelques uns étaient visés par tranche. Pas de quoi bloquer complètement sa réserve de chakra - loin de là - mais suffisamment pour faire basculer un tantinet la balance. C'était là un test pour Toph, elle n'avait jamais vérifié si une telle technique était faisable ou non en situation réelle.

L'alliance parfaite entre les arts Hyûgas et les Arts samourais, à ne pas en doute. Cela faisait maintenant une saison que Toph s'y entrainait d’arrache-pied, et il était temps que cela commence à porter ses fruits.

_________________
La voie de la Lame [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

La voie de la Lame [Toph] Empty
Ven 28 Déc 2018 - 16:10
La réponse que Toph m'apporta ne manqua pas d'attirer mon attention. Ainsi elle comptait combiner l'art des Hyûgas, le Juken, avec l'art des samouraïs dont elle était en train de s'enquérir. Intéressant, elle clamait que ces deux arts étaient en synergie dans leur manière de combattre, et je me demandai ce que ce nouveau style pourrait donner. Des paumes du Hakke avec un sabre surement, connaissant l'affection que la kunoichi portait pour cette technique qu'elle avait arrangé à toutes les sauces. Celle-ci serait certainement plus tranchantes que sa version originale, mais elle perdrait certainement en force de propulsion. C'était donc sur cette idée que j'étais parti et que la joute allait commencer. La Hyûga haussa un sourcil irrité face à mes quelques mouvements de faux qui étaient plus là pour la distraire qu'autre chose. Mais je ne tardai pas à passer à l'offensive avec un petit sourire aux lèvres.

Elle bloqua le premier coup sans soucis, repoussant ma faux dans une parade du plat de sa lame qui créa une petite gerbe d'étincelles. Le second coup en changeant de côté obligea la jeune kunoichi a utilisé sa main gauche pour bloquer l'offensive, mais se faisant, la puissance du coup provoqua un déséquilibre chez mon adversaire. Profitant de l'ouverture et de ma feinte, je frappai à nouveau du même côté en rusant pour lui faire croire que je visais l'autre côté. Et ma tactique porta ses fruits. Toph réussit à esquiver d'un pas en arrière, un mouvement réflexe qu'elle gardait de ses compétences au corps-à-corps, mais ma lame érafla tout de même sa chair. Quelles gouttes de sang s'en échappèrent, ma sa blessure était légère et ne risquait pas de poser beaucoup de problème par la suite. Toph me complimenta, et avec un sourire je la remerciai pour cela. Mais maintenant, comme elle venait de le dire, c'était à son tour.

-Koyo !*

Et elle vint. Activant son byakugan pour foncer sur moi. Elle enduit sa lame de chakra, frappant de toute part avec. De mon côté, j'induis du chakra futon dans ma lame aussi pour pouvoir contrer ses offensives. Elle donnait du poids à ses attaques en avançant les pieds, mettant tout le poids de son corps dans ses attaques. Je bloquai ses attaques en les déviant avec ma lame ou le manche de ma faux la plus part du temps, mais certains d'entre eux m'effleuraient légèrement alors que la Hyûga tentait de me déborder avec ses yeux perçants. Je faisais tournoyer ma faux tout en bloquant les attaques, reculant petit à petit pour me soustraire un peu à la pression. Mais les attaques de la Hyûga étaient rapides, extrêmement précise, et bien menées, de telle sorte qu'elle parvint à me déséquilibrer légèrement. Le dernier coup de son enchaînement était un coup direct, qui visait à me planter de toute la longueur de sa lame. Je ne tentai pas de résistai au déséquilibre, et au contraire le laisser m'emporter. Puis profitant de mon habilité à voler, j'esquivai de justesse sa lame, qui entailla tout de même mon vêtement et effleura tout juste ma peau. Mais alors que je m'apprêtais à contre-attaquer, je remarquai que le contrôle de mon chakra que j'infusais dans la faux devenait de plus en plus difficile. J'étrécis les yeux, avant de comprendre rapidement ce qui s'était produit. Un sourire autant amusé qu'excité étira mes lèvres.

-Omoshiroyo.*

Contrairement à ce que j'avais initialement pensé, son mélange avec les arts samouraïs n'impliquait pas -ou en tout cas pas uniquement- les paumes du hakke. Elle comportait aussi cette manière singulière qu'avait le Juken de bloquer les Tenketsu et d'handicaper le contrôle et la circulation du chakra dans le corps. L'activation de son byakugan n'était pas là pour rendre ses attaques seulement plus précises. Un petit rire m'échappa alors, me rendant compte à quel point la nouvelle Toph serait dangereuse. En plus d'incorporer au style Juken une dimension tranchante et donc létale, elle conservait sa capacité à fermer les Tenketsu. Un frisson me parcouru l'échine, mais c'était autant un frisson d'anticipation que d'envie d'en découdre. Sans plus tarder, je fonçai à nouveau vers la kunoichi, enchaînant les attaques de manière régulières et prévisible sur les côtés, de haut en bas. Mon style, contrairement au samouraï qui étaient souvent dans la pression et la puissance, résidait dans la fluidité et la rapidité. Je changeais de côté régulièrement, tentant de déborder mon adversaire. D'un coup, je donnai un coup de faux de bas en haut, cependant ma faux ne toucha pas Toph. Au lieu de ça, j'avais concentré un peu de vent dans le bout de ma faux -faisant plus d'effort qu'il m'était d'habitude nécessaire pour réaliser cela-, et après l'avoir planté dans le sol, je m'étais servi du futon pour propulsé un peu de poussière et de terre dans les yeux de mon adversaire pour lui obstruer la vue. Enchaînant, je donnai un coup avec la fin du manche de ma faux dans le ventre de la Hyûga et terminai avec un balayage toujours avec le manche pour faucher ses deux jambes sans les blesser.

-Utiliser son environnement à son avantage, ruser pour déconcentrer l'adversaire.


Lexique : Koyo = viens/approche
Omoshiroyo = Amusant (ici, dans le sens intéressant)

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
La voie de la Lame [Toph] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

La voie de la Lame [Toph] Empty
Dim 30 Déc 2018 - 0:43
Tenzin semblait remarquer une certaine lourdeur à utiliser son chakra dans sa main. La princesse Hyûga eut un sourire. C'était l'effet escompté. Cela n'était en théorie pas si compliqué que cela, de fermer un Tenketsu avec une arme. Mais les facultés des samourais résidaient dans l'utilisation de chakra dans leurs lames. Et cela facilitait la chose. Après, il y avait encore beaucoup de chemin à faire avant de bloquer complètement son chakra. Mais dans une bataille d'endurance, cela pouvait peut-être faire un peu de différence. Toph était satisfaite.

Cela marche donc selon mes espérances. Je dois vraisemblablement encore faire quelques ajustements.

Quelques échanges de coups. L'acier s'entrechoqua. Tenzin avait du répondant, et Toph avait de la transpiration qui perlait le long de son front. Un coup transversale de Tenzin, avec un petit souffle futon sur la fin. De la poussière, pour l'aveugler. Toph expira un souffle de chakra de sa tête. Une technique Hyûga très basique, uniquement utilisable dans ce genre de situation où l'assaut était on ne pouvait plus faible. Elle se permit une petite rétorque.

Tu n'es pas le premier à tenter de nous aveu- OUF.

Elle se prit le manche dans son ventre, malgré tout. Cela m'apprendra à parler pendant un combat.

Elle para le manche de son sabre. C'était le plus simple à faire, en outre c'était le manche et non la lame. Tenzin n'avait pour une fois pas fait de manœuvres très complexes, à part la tentative d'aveuglement. Toutefois, si l'arme de son adversaire était là, c'était le moment idéal de tester une autre technique. Car Toph était venue ceinturée de deux sabres, et n'en utilisait qu'un pour l'instant. Etrange non ?

Toph tenta de sa main gauche un Iai.

Tenter. Le résultat ne fut pas à la hauteur de son espérance, et puis elle avait utiliser le côté non tranchant de son katana pour se faire. Mais il s'agissait bien d'un dégainement rapide, d'une frappe, et de rengainer le tout en un mouvement fluide et précis, visant une nouvelle fois des tenketsus. Ceux du torse, cette fois-ci.

Définitivement, Toph pouvait encore travailler à sa dextérité de sa sinister.

Mais elle affichait un sourire. Tenzin devrait faire attention à la moindre de ses failles, car son pseudo-Iai pouvait sortir de son fourreau très rapidement, et ce même en continuant de se battre à un seul sabre. Et Toph continua d'enchainer les coups, feintant de temps en temps sur son pseudo Iai, et en assénant quelques vrais quand le moment semblait propice. Dans l'idée, la Hyûga voulait mettre l'assimilateur sur la défensive avec ses coups fulgurants de sa main gauche, et ses enchainements de sa main droite.

Elle essayait de soutenir le rythme de Tenzin, mais sa fluidité en faisait un adversaire plus que coriace pour la future samourai.

Sinister = la main gauche, en latin dans le texte

_________________
La voie de la Lame [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

La voie de la Lame [Toph] Empty
Lun 31 Déc 2018 - 20:58
La Hyûga semblait satisfaite de l'effet de ses coups de sabre qui, à défaut de m'avoir assez touché pour me blesser, avait été suffisants pour bloquer quelques tenketsus, rendant mon contrôle du chakra plus difficile et légèrement plus fatiguant. Si je me retrouvais à nouveau en situation de réel combat contre cette Pupille Pâle, j'allais devoir faire vraiment gaffe. Cette technique pouvait s'avérer usant et surtout décisive lors d'un affrontement en bonne et dûe forme. J'expirai un peu d'air de ma bouche dans une petite exclamation amusée, un sourire suivant le mouvement.

Les échanges de coup continuèrent, et je tentais de déborder la Hyûga comme je le pouvais mais mes tentatives n'étaient pas suffisante. Lorsque j'envoyai la poussière et le vent dans ses yeux dans une tentative d'aveuglement, elle expulsa du chakra par les pores de son visage, venant dévier la poussière. Cependant, elle prit le temps de parler, pensant que la ruse s'arrêtait là alors que l'enchaînement continuait. Elle se prit donc le manche de ma faux dans son estomac, interrompant ses paroles. D'ailleurs avait-elle dit "nous aveugler" ? Ou peut-être avais-je mal entendu ? Sauf si elle parlait de quelqu'un d'autre. Je n'en savais rien vu que je ne l'avais pas laissé finir, mais l'enchaînement était encore en court. Cependant mon dernier coup se fit bloquer par le katana de la kunoichi. Mais alors que je pensais que le combat allait simplement continuer comme il avait commencé, je fus surpris de voir Toph armer son wakizashi de son bras gauche. Prenant une impulsion de vent avec le sourire, je fonçai pour contourner la Hyûga dans une esquive tout en vent et en légèreté, glissant sur son bras qu'elle dégainait à grande vitesse comme une brise. C'était à ce que servait les poteaux tournant que j'avais installé plus loin.

Heureusement pour moi, elle semblait légèrement moins à l'aise de sa main gauche. Mais cela restait très dangereux, cette manière de dégainer rapidement, de frapper, et de rengainer tout aussi rapidement. Suite à cela elle continua les coups, feintant, puis donnant des coups, me faisant croire qu'elle allait de nouveau utiliser de son second sabre. Avec un sourire amusé, j'utilisai mon affinité de vent pour booster la rapidité de mon maniement de la faux tout en continuant à combattre, afin de palier à l'imprévisibilité des deux sabres et des feintes de la kunoichi. Après avoir augmenté la vitesse de maniement de ma faux avec le feu, je contrai chacune des offensives en bougeant rapidement tout en accompagnant le mouvement de ma faux.

-Le vent peut aussi servir à ça.

Je tentai par la suite de déborder la kunoichi, enchaînant les offensives à droite, puis à gauche, en haut puis feinte d'un côté pour frapper de l'autre côté. J'utilisai aussi la rapidité nouvelle de mon arme pour frapper de ma manche le ventre ou les jambes de mon adversaire. Puis, avec toujours cette rapidité accordée par la nature aérienne de mon chakra, je commençai la danse de la faucheuse en enchaînant les coups avec des pas légers, enchaînant une danse qui n'avait rien d'inoffensive, bien au contraire.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
La voie de la Lame [Toph] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

La voie de la Lame [Toph] Empty
Mar 1 Jan 2019 - 13:06
Tenzin sortit une autre arme de son répertoire. Sa vitesse augmenta. D'abord un peu, puis il obtint un rythme qui était difficile à suivre. Ses coups fendaient l'air en sifflant, et s'il ne frappait qu'avec son manche, ce n'était pas pour autant que Toph n'encaissait pas les coups. Si seulement elle avait eu la présence d'esprit de faire une armure doton avant le début du match, ils n'en serait pas là.

Ahhh...

Et encore un coup. Si Tenzin avait utilisé sa lame... Toph en aurait bouffé. Oui, elle n'avait rien contre l'excellence de la vitesse du futon. Musashi avait utilisé une pareille technique en son temps, et dans les mains de Tenzin cela en était presque plus redoutable encore. Malheureusement. Son rival s'améliorait de jour en jour aussi, semblait-il. Elle leva les bras pour se protéger des assauts incessants. Une seule chose pouvait la sortir de sa posture défensive. Elle expulsa du chakra tout en tournant sur elle-même très rapidement. Une sphère bleuté de chakra s'étendit d'elle, repoussant tout assaut et probablement Tenzin.

Kaiten !

Oui, le kenjutsu n'avait pas réponse à tout. Elle s'en rendait compte. Elle ne pouvait pas combattre toutes les options de Tenzin avec juste deux lames. Il fallait restreindre sa mobilité - ce qui était compliqué. Il était plus agile qu'un oiseau, et IL VOLAIT. Si c'était pas de la triche ça ! Mais elle ne se laisserait pas faire. S'il sortait le grand chose futon, elle ferait pareil en doton. Elle planta son sabre et composa des mudras à une vitesse rapide avant de toucher le sol.

Doton, muraille d'Iwa. Si tu utilises le vent, j'utiliserais mon élément aussi !

Un mur surgit, mais pas uniquement sur un coté. Non, il couvrait tout un périmètre. Les arrières de Toph étaient protégées, et devant elle il n'y avait qu'un long couloir qui ne laissait pas de place à l'esquive latéral. Evidemment, contre un assimilateur vent, il restait la solution d'en haut, mais cela restreignait grandement sa marge de manœuvre et Toph espérait être ainsi plus apte à se défendre de sa vitesse.

Car si on sait de quelle direction vient l'adversaire, c'est plus facile à contrer.
Spoiler:
 

_________________
La voie de la Lame [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

La voie de la Lame [Toph] Empty
Mer 2 Jan 2019 - 19:23
Lorsque j'eus recours à ma nouvelle technique qui se présentait sous la forme d'une amélioration de ma rapidité de maniement grâce au futon, Toph eut du mal à suivre le mouvement. J'avais développer cette technique il n'y avait pas si longtemps, et j'étais persuadé que cela me sauverait la mise surtout dans de telles situations. A vrai dire, je la possédais déjà lors de notre dernier affrontement, mais je n'avais pas eu l'occasion de l'utiliser alors, et le faire maintenant n'en était que plus excitant. Mais alors que je prenais l'avantage, frappant la Hyûga avec le manche ou le côté non tranchant de la lame de la faux, cette dernière réagit d'une manière digne d'un Hyûga de haute-volée. Du chakra bleu s'extériorisa de ses pores, venant bloquer ma faux à quelques centimètres de son corps, et lorsqu'elle se mit à tourner, le chakra protecteur vint former un dôme tout autour de la kunoichi. J'avais déjà vu cette technique, mais j'étais toujours aussi impressionné par la faculté de ce clan aux Pupilles Pâles de faire du chakra par toutes les zones de leur corps. Cela ressemblait presque à mon assimilation avec le vent. Presque.

Je subis alors la pression du chakra qui nous repoussa violemment, ma faux et moi, nous envoyant valser sur quelques mètres. Mes pieds décollèrent du sol avec aisance, pour laisser mon dos réatterrir dans une glissade non désirée, me faisant rouler quelques mètres au sol avant que je n'utilise ma faux pour donner une impulsion pour me remettre sur pied après quelques acrobaties. Mais ce n'était pas fini, visiblement. Si j'avais utilisé mon élément, la shinobi en face de moi ne tarda pas à faire de même. Et derrière elle ainsi que sur mes côtés apparurent de grands murs de terre qui venaient restreindre ma mobilité latérale. Avec ceci, il deviendrait compliquer de réaliser les petits tours d'esquives dont j'appréciais la légèreté lors des combats, même s'il me restait toujours la voie des cieux pour se faire. Cependant, cela apportait tout aussi bien une nouvelle configuration. Dans un espace aussi étroit, la Danse de la Faucheuse qui faisait appel à la longueur de mon arme ainsi que la légèreté de mes déplacements se trouvait grandement restreinte. Qui plus est, mes attaques venant de face deviendraient alors terriblement prévisible. Et cela, peu importait ma vitesse. Un petit sourire amusé vint étirer mes lèvres.

-Eh bien, je vois que certaines personnes n'ont pas chômé. C'est une belle construction que tu nous as fait là.

Puis sans plus tarder, je fonçai à nouveau vers là kunoichi. De front bien évidement puisque je n'avais plus le choix maintenant. Donnant une impulsion de vent, je me rapprochai rapidement de la demoiselle tout en armant ma faux au-dessus de mon visage. Puis j'abattis la lame avec violence sur la Hyûga. Le but n'était pas d'être imprévisible, car ce mouvement pouvait être contré par n'importe quel ninja avec un minimum d'aptitude à l'épée. Là où résidait la ruse, était que ma lame était imprégnée de chakra fûton, que je libérai au moment de l'impact -si impact il y avait lors du bloquage- pour venir déstabiliser mon adversaire. Ajoutant à cela, je donnai un coup de manche dans le ventre dans la kunoichi à nouveau, espérant la prendre au dépourvu après la bourrasque. Mais je n'avait pas terminé. Dans un saut léger et aérien, je passai derrière elle tout en faisant attention à bloquer si jamais elle voulait m'attaquer dans les airs, et une fois derrière, j'atterris accroupis et donnai à nouveau un coup circulaire au niveau de ses pieds pour tenter de la faucher encore une fois.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
La voie de la Lame [Toph] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

La voie de la Lame [Toph] Empty
Jeu 3 Jan 2019 - 20:28
Tenzin semblait particulièrement content de la réplique de Toph. Il cessa sa danse de la grande faucheuse - il n'avait plus la mobilité requise pour utiliser ce genre de techniques. Il fit un compliment à Toph, évidemment. Quel gentleshinobi, ce Tenzin, toujours le compliment à la bouche. La princesse Hyûga lui répondit en conséquence.

Utiliser son environnement à son avantage, oui. Mais c'est encore mieux de modifier l'environnement à son avantage.

Tel était l'avantage du doton sur les autres éléments élémentaire. Et Toph y développait de plus en plus sa maitrise, repoussant chaque jour davantage les limites de ses compétences dans le domaine. Son rival faisait de même avec le futon, apparemment. D'ici quelques années, qu'est-ce que leur duel deviendrait ? Quels miracles allaient-ils sortir petit à petit de leur élément respectif ? Elle eut un sourire de satisfaction. Venir ici, lui demander un duel à la lame, cela avait été plus qu'une bonne idée. Elle constatait ses avancées à lui, et cela la motivait à avancer encore plus vite à son tour.

Et Tenzin fonça à nouveau sur elle. Il voulut la frapper, mais Toph avait déjà décidé de parer son coup. Cependant, elle ne s'était pas attendu à ce que l'attaque soit chargée en chakra futon. Une petite surprise, quelle délicate attention, Tenzin. La princesse Hyûga fut projetée contre le mur, et elle se prit un énième coup de manche dans le ventre. Elle toussa sous l'impact.

Je serais mort au moins deux fois, en combat. Mais j'apprends, et je continue d'apprendre Tenzin.

Elle fit un pseudo-iai de sa main gauche. Sans être toujours à la même vitesse que le sabre du shogun, le bras de Toph commençait à s'en approcher. L'entrainement améliorait de manière continue ses coups, sa précision. Normalement, Tenzin devrait esquiver ce genre d'assaut, ou devenir vent.

Ce fut la raison pour laquelle Toph frappa de son sabre droit l'espace les séparant et envoyant un fin croissant de chakra neutre tranchant comme sa propre lame et porté par une projection de chakra pure. Une autre alliance entre les Hyûgas et les samourai, et dans cette configuration du terrain assez exigüe il en serait difficile de l'esquiver.

L'un dans l'autre, cela serait sa dernière innovation samourai du moment. Elle se rendait compte qu'elle avait encore fort à faire avant de maitriser complètement ces techniques, mais c'était prometteur.

_________________
La voie de la Lame [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

La voie de la Lame [Toph] Empty
Dim 6 Jan 2019 - 1:34
Un grand sourire s'étira sur mes lèvres lorsque j'entendis la réplique de la Hyûga comme un écho de la mienne, à sa sauce cependant. Contrairement aux autres éléments, l'élément de la terre était parfait pour modifier l'environnement à l'avantage de son utilisateur. Je devais lui reconnaître ça, à la Pupille Pâle, elle était très forte pour tirer avantage des différentes cordes à son arc. Mais je comptais bien lui faire voir ce que je savais faire avec le vent. Fonçant vers elle, je la frappai avec ma faux chargée en chakra vent, et elle fut visiblement surprise du vent qui en sortit et la projeta contre le mur derrière elle. Le manche de ma faux s'enfonça à nouveau dans son ventre, et celle-ci toussa sous le choc de l'impact. Elle prononça quelques autres mots, prétendant qu'elle serait morte dans un vrai combat. Et en effet, si ce combat avait été un vrai et qu'il s'était joué de cette manière, elle serait bien morte. Mais si cet affrontement avait été un vrai, elle avait bien d'autres cartes à jouer, et je savais qu'il en fallait beaucoup plus pour venir à bout de la kunoichi.

D'un rapide mouvement de sa main gauche, elle dégaina à nouveau son sabre pour me faire un rapide coup de lame que j'évitai de justesse en faisant un bond sur le côté. Puis sans se rapprocher, elle fit un autre mouvement pour projeter une lame de chakra avec sa seconde main, la dominante. Un sourire apparut sur mon visage alors que je donnai une puissante impulsion de vent vers le sol pour éviter son attaque. Je n'avais plus de place derrière moi, alors il ne me restait que les airs pour pouvoir évoluer. Son attaque fit une profonde entaille dans son mur de pierre alors que je me retrouvai à plusieurs mètres au dessus du sol, parallèle à celui-ci, un sourire sur les lèvres. Puis je fonçai vers le sol et vers mon adversaire à toute vitesse, fondant sur ma cible comme un aigle sur sa proie, esquivant tout de même si jamais elle réitérait une de ses lames de chakra, lorsque j'arrivai au dessus d'elle, j'abattis ma faux avec puissance sur elle. Puis je fis quelques sauts de repos.

-Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas autant amusé au maniement de la lame.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
La voie de la Lame [Toph] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

La voie de la Lame [Toph] Empty
Mer 9 Jan 2019 - 23:34
Tenzin prenait de plus en plus l'ascendant sur le combat aérien, là où Toph rempait de plus en plus proche du sol. Leur style était radicalement opposés, et Toph eut une montée d'adrénaline devant l'efficacité et la simplicité du style de Tenzin. Sur certains aspects, elle lui enviait cette mobilité à toute épreuve. Mais elle même n'était pas disposer de compétence en la matière. Quand le faucon d'iwa fonça sur elle, Toph esquiva le puissant coup en se jetant vers l'avant. A vrai dire, elle n'avait pas eut le choix. Une défense autre que le Kaiten aurait été pulvérisée, et l'assaut avait été rapide - Trop pour un kaiten en bonne et due forme.

Tu es de plus en plus agile et rapide, Tenzin... Ta vitesse connait-elle seulement une limite ?

Elle souria à son rival plein de ressources. Inépuisable.

Toph n'avait plus qu'une dernière carte à jouer. Un dernier coup de poker. Son Byakugan toujours activé, elle planta son sabre au sol et composa des mudras. Des murs poussèrent de toute part... et refermèrent le couloir de pierre d'un plafond solide. Et, point important, dénué de toute fenêtre. Dans cette structure, ils étaient désormais tous les deux isolés de la lumière, sauf que les tenketsus de Tenzin brillaient dans la nuit comme des constellations aux Byakugan de Toph. Elle pouvait même imaginer ses actions en reconstruisant son corps sur bases de ces tenketsus. L'exercice était aisé, bien qu'elle ne pouvait voir sa faux par exemple.

Elle n'avait qu'a prendre l'initiative. Il serait probablement focalisé sur faire une technique de détection en premier lieu.

Elle commença par frapper le sol pour envoyer une paume du Hakke terrestre via les murs dans le dos de Tenzin - la projection le rapprochait ainsi de la Hyûga. Le chakra au sol était camouflé par la pénombre, et si Tenzin n'utilisait pas de technique de détection basée sur le chakra, il ne verrait pas l'assaut venir. Il pourrait ainsi se prendre une projection puissante dans le dos.

Combinant cet assaut avec un autre, Toph avança et libéra une Paume du Hakke... version sabre. Un Gentsuga Tensho. C'était un peu plus tranchant que la version à main nue, bien que la puissance de dispersion diminuait également un peu. Tenzin devrait probablement se dématérialiser pour éviter ce double assaut. Toph n'avait pas mis la dose fatale de chakra, tout au plus il serait entaillé sans mettre en danger son prognostique vital.

Mais la kunoichi ne s'en faisait pas. Il était doué et invincible.
Spoiler:
 

_________________
La voie de la Lame [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

La voie de la Lame [Toph] Empty
Jeu 10 Jan 2019 - 17:40
Lorsque j'avais fondus sur une elle très rapidement, elle avait esquivé d'un saut en avant pour éviter de se faire avoir. Elle n'avait pas eu le temps de faire son kaiten. Et quelque part, heureusement pour moi - voir pour nous deux ?-. Le choc aurait été monstrueux dans ce cas là. Elle me complimenta sur ma vitesse, et je lui répondis d'abord avec un sourire.

-Et je peux aller encore plus vite.

Un brin prétencieux ? Oui et non à vrai dire. Elle avait déjà eu un très léger aperçu de ma technique d'allègement, augmentant ma vitesse de manière modérée. Mais dernièrement, je l'avais amélioré de telle manière que je pouvais devenir bien plus rapide encore. Je ne l'avais encore jamais utilisé en combat, car mine de rien, c'était pas si facile que cela a placé. Et aussi parce que je voulais réserver quelques surprises à mes futurs adversaires. Sinon, ce n'était pas drôle n'est-ce pas ?

Mais la Hyûga n'avait pas dit son dernier mot, bien au contraire. Plantant son sabre au sol, elle composa quelques rapides mudras et de nouveaux murs apparurent...mais cette fois-ci, ils obstruèrent complètement toute sortie, rendant l'endroit déjà exigu totalement obscur. Plus aucune lumière ne filtrerait dans la seconde qui allait suivre. Et cela l'arrangeait bien avec son Byakugan toujours actif. Un nouveau sourire. Immédiatement, alors que les murs étaient en train de m'emprisonner, je relâchai mon chakra dans l'air tout autour de moi. Ainsi, je savais exactement où la Hyûga se trouvait. Et je notai dans ma tête sa position exacte. Cependant, je n'aimais pas le moins du monde de me sentir enfermé. J'étais un élémentaire de vent, et il était bien connu que nous aimions notre petite liberté. Il fallait que je sorte de cet endroit au plus vite. Mais avant, il fallait que je m'occupe de ce qui se passait ici. Je sentis ma rivale frapper les murs de cette cage de pierre, et un sourire me parvint. Elle était maline. Ma technique ne fonctionnait pas par la détection de chakra, et elle pouvais tout aussi bien faire pousser de la roche des murs, ou une vauge de chakra, je n'avais absolument aucun moyen de savoir d'où elle allait arriver. Mais il y avait une solution à tout. Si on ne savait pas où elle arriver, il fallait se protéger de toute part.

-Chacun son Kaiten, Toph-kun !

Je perdis ma forme humaine et tangible pour recourir à ma capacité à me transformer en vent, et je devins une large sphère de puissants vents tourbillonnants. Un simili kaiten, mais dont le mécanisme était légèrement différent à vrai dire. J'ETAIS le kaiten. Au même moment, elle fit un mouvement de son sabre, et je sentis une vague me percuter par derrière alors qu'une autre vague, plus tranchante, venait me cueillir par devant. Haha, c'était malin de sa part. Mais je n'allais pas m'avouer vaincu de si tôt. Et j'avais même une petite surprise à lui réserver. Un autre de mes petits bijoux que j'avais perfectionné après mes innombrables heures d'entraînement.

-Jusqu'à quel point ton byakugan peut-il voir ?

Et sur ces mots, alors que je reprenais forme humaine, je disparus. Complètement, je revêtis la couleur du vent, me rendant invisible à des yeux normaux, mais je dissimulai aussi mon chakra pour me rendre invisible au Byakugan. J'arrêtai par la même occasion la technique qui me permettait de repérer sa position avec précision, étant dans l'incapacité de me dissimuler et réaliser cette technique dans le même temps. Cependant j'avais noté plus tôt dans ma tête la distance approximative qui nous séparait. Rapidement, je me rapprochai de la Hyûga sans toucher le sol afin de la prendre par surprise. Je réapparus aux yeux de son byakugan à environ deux pas devant elle. Puis d'un puissant coup de faux, je libérai un puissant vent qui avait deux but : emporter la Hyûga, et détruire le mur qui se trouvait derrière elle pour pouvoir me libérer de cette cage de terre. L'attaque était certainement suffisamment puissante pour tout juste détruire le mur, contrairement à une attaque plus ciblée qui l'aurait probablement traversée en étant atténuée un peu.

-Notos no Ikki !


Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
La voie de la Lame [Toph] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

La voie de la Lame [Toph] Empty
Lun 14 Jan 2019 - 22:34
Tenzin devint une masse de chakra énorme, tourbillonnante. A ne pas en doute, il venait de livrer une de ses nouvelles cartes, lui aussi. La technique défensive lui permit de se défendre des deux assauts. C'était, honnêtement, bien joué de sa part. D'autant plus que l'instant d'après, il disparut du Byakugan de Toph.

... Flute, cela se retourne contre moi...

Toph n'avait pas de contre à ce moment-là. Elle pouvait se douter qu'une attaque arriverait et elle fit le mieux qu'elle puisse faire. Elle érigea une armure de pierre tout autour d'elle. Une défense multi-directionnelle sans les inconvénients d'un kaiten. Cependant, c'était un mouvement pour ne pas perdre... et non pour gagner. Sur la défensive, Toph encaissa l'assaut de Tenzin et fut propulsée contre la paroi et la brisa pour passer à l'extérieur de sa construction doton.

Elle n'était pas tranchée par l'attaque, grâce à l'armure fissurée sur toute sa largueur, mais le coup l'avait laissé douloureuse. Elle se releva péniblement, toussota en petit peu, malgré son sourire franc. Elle devait l'admettre... Tenzin avait mieux joué ce coup-ci. Il commençait réellement à maitriser ses dons de manière très complexe à affronter.

... Je dois admettre ma défaite cette fois-ci, Tenzin. Mon bukijutsu n'est pas encore à ton niveau, il semblerait. Mais j'ai quelques techniques qui valent véritablement le détour, je crois. Si tu ne volais pas, je t'aurais attrapé dans mes filets ! Enfin, c'est ta force et ta nature. Tu es véritablement le maitre du Vent. Mais la prochaine fois... Je viendrais avec des techniques spécifiquement contre cela.

Elle le salua avec respect et rangea son sabre au fourreau. Elle avait encore à apprendre. Et peut-être que les apprentissages samourais allaient lui permettre d'aller encore plus loin.

Qu'as-tu pensé de mon panel de techniques ? Sur quoi penses-tu que je devrais me concentrer ?

Elle voulait avoir un avis extérieur. Cela ne serait pas le seul, évidemment, mais Tenzin était quelqu'un d'important pour Toph. Un des derniers de la génération dorée d'Iwa qui subsistait.
Spoiler:
 

_________________
La voie de la Lame [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

La voie de la Lame [Toph] Empty
Mar 15 Jan 2019 - 13:33
Toph semblait avoir rapidement compris que la cage dans laquelle elle nous avait enfermé se retournait contre elle, maintenant que son Byakugan n'était plus capable de me repérer. Ce qui était le but de l'opération par ailleurs, d'avoir réussi à retourner sa stratégie contre elle. Comme je l'avais escompté, mon attaque fit mouche et le mur derrière la Hyûga explosa, laissant la kunoichi sortir de la cage en étant propulsée, rapidement suivi par ma personne. Je pouvais à nouveau respirer l'air pur et frais et bouger librement. Mais je me tenais toutefois prêt. Cependant, je remarquai que je n'avais pas tout à fait raison quand j'avais cru avoir fait mouche. Je pouvais compter sur la réactivité de Toph pour toujours me surprendre. Elle avait créé une armure de roche autour d'elle pour pouvoir se protéger en grande partie de mon assaut. Un sourire étira mes lèvres alors que l'Iwajin se relevait. Un peu difficilement, mais se relevait tout de même. J'étais toujours quelques centimètres au-dessus du sol, volant tout en maintenant ma garde pour la suite des évènements.

Sauf que la samouraï en herbe en décida autrement. Je n'avais aucun doute sur sa capacité à continuer le combat, mais il était parfois plus sage de savoir s'arrêter. Bien que ce ne soit pas dans un combat aussi officiel que le tournoi du Pays du Vent, ou celui des genin d'Iwa, cela m'apporta une certaine satisfaction d'être reconnu par ma rivale. Une satisfaction voir même une certaine fierté lorsqu'elle m'appela Maître du Vent. Mais comme je m'en doutais, ce n'était qu'une victoire provisoire. Le prochain combat que nous mènerions tous les deux aurait certainement un résultat encore différent, et elle me réserverait certainement de nouvelles surprises d'ici-là. Me poussant encore à m'améliorer. Elle avait cependant fait une remarque sur mon bukijutsu qui était supérieur au tien. C'était peut-être vrai pour le moment, mais je sentais que la Pupille Pâle n'allait pas tarder à rapidement me rattraper.

-J'ai des années d'entraînement au bukijutsu devant moi, et pourtant j'ai bien galéré. Ta manière de manier tes différents arts...C'est du génie, Toph. Tu étais déjà une formidable Hyûga, doublée d'une excellente maîtresse de la Terre. Maintenant tu es en passe de devenir une fine lame par dessus le marché. Je dois dire que tu m'impressionnes.

Elle n'avait par ailleurs que...quoi, quatorze ans ? A son âge je ne savais pas faire la moitié de ce que je faisais maintenant. Je la saluai à mon tour en rengant ma faux dans mon dos, maintenue par ma ceinture. Puis je souris distraitement, regardant le ciel. La "Génération dorée" d'Iwa, hein ? Il allait sans dire que certains méritaient ce titre sans le moindre doute. Elle me demanda alors ce qu'elle pouvait améliorer dans ses techniques. Je réfléchis quelques secondes, avant de hocher la tête.

-Fermer les tenketsu grâce à la pointe de ton épée, et profiter de son allonge. Les gens ne s'y attendront pas, ne voyant l'épée que comme une arme qui sert à découper. Cela en surprendra plus d'un quand ils se rendront compte qu'ils n'arrivent plus à malaxer le chakra. Si en plus de cela, tu commences le combat avec un style samouraï pur, à la fin ils ne sauront pas où donner de la tête.

Alterner, selon moi, entre un style qui semblait d'abord très destructeurs de l'extérieur, ce que les gens attendent d'un katana, pour finir sur un style qui fait des dégâts internes allait en déstabiliser plus d'un. Surtout si les coups d'épées Juken étaient aussi discrets qu'un murmure. Cela rendrait son style dévastateur à plus d'un niveau. Je hochai la tête pour appuyer mes dires.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
La voie de la Lame [Toph] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

La voie de la Lame [Toph] Empty
Ven 18 Jan 2019 - 21:44
Tu sais, j'ai finalement passé plus de temps à courir derrière le doton ou la maitrise du chakra qu'à parfaire mon taijutsu ou mes talents en sensorialité. Pourtant, j'y reviens. Certes, je me focalise sur les armes, mais je reviens aux traditions. A l'essence de mon don.

En outre, son clan n'était pas connu pour le Bukijutsu en premier, mais le taijutsu. Cette imprévisibilité pourrait lui être utile en combat pour surprendre un adversaire avec une technique inattendue. Au tournoi tout le monde s'était attendue à la voir utiliser le juken, après tout. Et finalement, elle avait utilisé son propre style. Maintenant que son Jishin était bien rôdé, elle pouvait revenir à ce genre de technique là.

Et après, elle se tournerait vers le combat à longue distance et la traque. Elle voulait explorer tellement de chose, et son attention devait se limiter à si peu de possibilités. Cela l'énervait de se voir si restreinte par sa propre activité.

Tenzin lui donna quelques conseils, pour aller plus loin. Essentiellement, cela consistait sur la technique de Juken via le sabre. L'assimilateur vent conseillait à la Hyûga d'utiliser l'estoc et non la tranche pour bloquer les tenketsus. La solution... était élégante. Un sabre ferait nettement plus de dégâts externes qu'une main, mais le tenketsu serait indubitablement plus difficile à fermer. L'estoc était également une forme d'attaque qu'il était plus difficile à défendre via une technique. Le mieux serait de l'esquiver ou de la parer.

Les possibilités existaient. Les mélanger avec d'autres techniques au sabre serait intéressant, pour faire des variations et empêcher l'adversaire de comprendre l'étendu de ses capacités. Essentiellement, c'était ce qu'elle faisait avec ses paumes du Hakke en taijutsu. Maintenant, elle ferait cela via plusieurs techniques mais dont les capacités cumulées étaient potentiellement bien supérieur. Elle acquiesça de la tête.

Hmmm... je vois. Je pense que c'est viable ainsi. C'est un bon conseil, il sera effectivement plus facile d'utiliser le Juken via la pointe de ma lame. Je pense également que je n'ai qu'égratiner les possibilités des capacités samouraïs. Notre prochain duel... ne se passera pas de la même façon.

Le Iaido était une chose. Mais il y avait bien plus. Toph n'en était pas encore à ce stade de compréhension, mais elle sentait qu'elle touchait du bout de ses doigts une relation spéciale avec son sabre, et avec le chakra. Les Hyûgas ont une certaine affinité avec l'énergie vitale. Les samourais ont une autre approche. Et combiner les deux seraient plus qu'intéressant. Sans compter la maitrise de soi, évidemment. Ou les autres armes qu'elle pouvait maitriser.

Elle se mit à rire. Tenzin n'avait qu'à bien se tenir.

J'ai encore beaucoup à faire pour devenir une kunoichi accomplie il semblerait. Tu me fais des éloges, mais en réalité, tu les mérites encore plus. Tu maitrises beaucoup plus tes capacités que ce que moi je ne maitrise les miennes. Tenzin-kun, je te remercie de ton temps et de tes conseils avisés. Tu es une source d'inspiration, cher rival.

Elle le salua pendant de longues secondes, puis fit volte-face et redescendit au village, les sabres au fourreau et le sourire aux lèvres. Un entrainement des plus singuliers, différent de leur duels usuels. Tout n'était pas tournoi, semblerait-il. Leur score était désormais à égalité partout.

Ce qui rendait le jeu encore plus excitant. Qui prendrait le dessus la fois d'après ?
Spoiler:
 

_________________
La voie de la Lame [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

La voie de la Lame [Toph]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: